Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Tout va bien...
Posté par mooa le 19/04/2005 00:00:56
C'est un jeune, solitaire mais pas associable. C'est pas qu'il n'aime pas les gens, c'est juste qu'il est timide et qu'il se complait dans sa timidité.

Cette solitude, il la vit chaque jour, il a appris à faire avec et ça lui plaît. ; il joue seul, il s'est inventé un monde à lui.

Dans son univers, les lois sont siennes, elles sont établies à base de ce qu'il a vu à la télévision.

Il n'ose pas aller vers les autres et les autres le voyant d'un oeil "suspect" ne vont pas vers lui non plus, c'est un cercle vicieux dans lequel il se retrouve prisonnier.


La famille

Pourtant il est très entouré par sa famille, il est le dernier, le chouchou !! Benjamin d'une famille de 4 enfants, que la mère couve et protège du mieux qu'elle peut, il préfère cependant se retrouver seul. Deux soeurs et un frère avec lesquels il se chamaille souvent (sauf l'ainée qui le protège comme une mère, elle aussi) ; mais ça se termine toujours bien, ce ne sont que des querelles de gamins en fait. Il aimerait que son frère de 5 ans son ainé soit un exemple à suivre, mais celui-ci fait conneries sur conneries et cet exemple ne lui convient pas (il ne conviendrait à personne d'ailleurs) : il ne trouve pas de repères ne sait pas comment être, ni à qui ressembler.

Sans compter sur le père, éternel absent qui ne s'occupe pas de l'éducation de ses enfants (si ce n'est qu'il est présent autoritairement pour crier dessus, pour les écraser).



Les amis

Ses amis sont principalement ceux de l'école, il les côtoie tous les jours, ce sont ses voisins. Mais leur relation reste plate, il n'en tire pas grand chose et se dit qu'au moins quand il joue seul il n'est pas obligé de prêter ses jouets et de les voir cassés par maladresse ou pire, par jalousie...

Les autres amis sont les enfants d'amis de la famille, ceux là il les voit moins régulièrement mais a un rapport plus chaleureux avec. Surtout la fille pour laquelle il éprouve des sentiments ; Amour qu'il n'ose pas lui dévoiler de peur de la perdre, d'en être moins proche....


Le soir du réveillon

C'était le réveillon de nouvel an 1995 !! Il avait à peine 10 ans et il avait senti la mort venir à lui. Ses difficultés à respirer le firent descendre à la cuisine afin de boire quelque chose pour tenter de faire passer celà.

Il alluma une bougie (sa mère faisait toujours ça quand elle priait, lorsque des événements importants touchaient la famille de près) et la regarda briller devant ses yeux larmoyants. Il continuait de chercher sa respiration, de plus en plus loin avec encore plus de mal. Il le savait, c'était la fin ; il mourrait ce soir...

La porte de la cuisine s'entre-ouvrit, son oncle le vit ainsi les yeux rougis, brillants, remplis d'émotions !! Il le prit dans ses bras et là tout s'enchaîna jusqu'aux urgences.


L'hopital

Un nouveau calvaire allait commencer pour lui, désormais il se retrouvait enfermé, tel un cobaye, à subir des examens en tous genres dans des salles qu'il appelait "salles des tortures" tant il en souffrait psychologiquement. Encore plus entouré pas sa famille qu'avant, il ne voulait pas rester dans cet univers où il était coupé de tout. De plus, entouré de parfaits inconnus, son angoisse ne cessait de s'emparer de lui. Pour lui il ne restait plus qu'une solution, tout faire pour s'en sortir : tout faire pour sortir de cet hopital-prison.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    1 membres et 116 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲