Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Toute l'histoire de la BD (1)
Posté par rejaneuuh le 23/04/2005 00:00:56
Il fut un temps où la bande dessinée était méprisée, calomniée. Aujourd'hui, la vapeur est renversée : les adultes ne se cachent plus pour lire les journaux des enfants; des savants de toutes les spécialités se penchent avec beaucoup de sérieux sur les héros de leur jeunesse; on parle du "neuvième art" à l'université, à la télévision, à l'école.

La bande dessinée comporte toujours plusieurs images, contrairement, par exemple, au dessin humouristique.
Elle met en scène des personnages bien typés, immuables, que l'on retrouvera non seulement tout au long d'un récit, mais aussi dans ses eventuels prolongements (épisodes suivants). Le héro peut, du reste, être utilisé ailleurs que dans son cadre d'origine : cinéma, télévision, publicité, dessin humoristique...

La bande dessinée s'est très tôt heurtée au problème de la reproduction des sons et des mouvements. Après quelques solutions imparfaites, on a compris qu'il fallait qu'elle intègre le son et le mouvement dans le dessin fixe et muet. Apparut alors le phylactère (appelé "bulle", grâce auquel les personnages les personnages peuvent exprimer leurs paroles, comme leurs pensées. Apparurent aussi les onomatopées, qui permettent d'imiter visuellement les bruits les plus divers et de signaler leur importance, leur origine, leur direction et leur évolution. Enfin, les dessinateurs inventèrent peu à peu tout un langage de signes pour représenter de façon claire, parce que systématisée, les multiples mouvements de leurs personnages. Le dessin une fis rendu "sonore" et "dynamique", la bande dessinée avait trouvé son langage.

Enfin, la bande dessinée n'existe pas à l'état brut. Elle a besoin d'un support, comme le tableau a besoin de sa toile. Mais, à la différence du tableau, le support, là, est multiple. Que la bande utilise le livre ou le journal, le support reste ce qu'on appelle des mass media, c'est-à-dire des moyens de communication s'adressant non à l'individu connu, particulier, mais à une masse de gens inconnus, indifférenciés. Cependant, la bande dessinée ne possède pas de support qui lui soit propore. Elle emprunte ceux d'autres formes de communication avec lesquelles elle cohabite (le journal, la revue, par exemple).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Toute l'histoire de la BD (1)
Posté par âme solitaire le 24/04/2005 19:08:30
Je ne juge pas encore l'article mais le (1) me fait penser que tu fais un article en plusieurs épisodes ce que j'ai toujours moyennement apprécié (la recherche des wizz étant souvent trop voulue).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
... la recherche des wizz?
Posté par rejaneuuh le 14/05/2005 18:01:14
je ne fais pas des articles pour gagner des points mais pour prouver aux gens qu'écrire des articles interessants n'est pas si facile que ça :x

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 154 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲