Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par echouekorps le 20/08/2004 07:50:20
La philosophie du scepticisme à travers le nihilisme et le pyrrhonisme en essai d'explication ici...

Le scepticisme est depuis les plus anciens temps un concept tapis dans l'ombre, de nombreux sages et philosophes sont adeptes de ce mode de pensé trop déformé par les néophytes pour etre compris sans explications.
Le septicisme est la base de nombreuses philosophies méconnues ou déformées par le grand public tel que le pyrrhonisme ou le nihilisme trop souvent associés, à tord, avec la misérable politique qu'est l'anarchisme. Alors que l'on se le tienne pour dit : dans cet article rien n'aura à voir avec la politique car philosophie n'a rien à voir avec politique !

Le point de départ des sceptiques est la négation des valeurs quelles qu'elles soient. De cette négation émerge la liberté de pensée véritable, hors du reigne du troupeau le penseur se libère de toutes contraintes.


Le pyrrhonisme est l'absence de penchants, l'absence de troubles car du calme intérieur viens la béatitude. Les pyrrhonistes, surtout les neo-pyrrhonistes, pensent que comme les sages ont des conclusions opposées aucune voie n'est meilleur qu'une autre, alors mieux vaut n'en adopter aucune. L'absence de troubles, qu'ils soient d'ordre moraux ou autre, implique que leur pensée est monotone ce qui ne veux pas dire qu'elle est nulle bien au contraire ! Leur esprit est un grand lac gelé en surface à l'activité solitaire et auto suffisante. Le pyrrhoniste par exellence pourrait etre le Meursault d'albert Camus dans "L'étranger", hors de lui même il ne ressent plus rien.



Le nihilisme quant à lui est beaucoup plus connu grace à une erreur hélas, celle qui prete à croire que le nihiliste est quelqu'un qui veux tout détruire tel l'anarchiste avide d'un nouveau monde. Le nihilisme implique un pessimisme absolu, aucun espoir, la négation de tout, et donc la négation du réel, douter de l'existence, toujours douter et rester sceptique. Ceci offre grande liberté de penser, car en effet douter de la vérité au même titre que certains doutent de la véracité de leurs reves permet une non implication totale, une liberté de penser et d'action totale. Maintenant faisons la différence entre nihiliste passif et actif, les nihilistes passifs peuvent etre comparés aux contemplatifs indoux, lassifs, imperturbables, ils n'agiront jamais car tout est vain, ils observent mais ne sont pas atteints, leur vie coule dans les mouiller. Les nihilistes actifs quant à aux n'agiront que pour eux, sans interférer auprès des autres ils agiront mais douteront de leur actes, une constante remise en cause.
Négation des bases communes, voilà une expression chère aux sceptiques et tout particuliermeent aux nihilistes, mais voilà qui demande précisions car au delà de la négation des valeurs que nous pouvons trouver dans des modes de pensées bas (politiques, religieux ou autres) nous voyosn que les sceptiques refusent les bases communes aux humains, les grands dogmes qui auront régis l'humain à travers son hypocrisie, ses sentiments, ses mensonges etc... sont annihilés, rendues à néant. Ex nihilo le sceptique pourra renaitre sur un sol pur et fécond pour établir dses nouvelles bases de penser, loin de tous et de tout, loin de son humanité.
Le nihilisme ouvre aussi les portes de la folie, celle qui ne distingue plus le reve de la réalité, car comment en doutant du réel ne peut on pas n'venir à se dire que la réalité est une illusion ?! Un livre nihiliste qui ne se connais pas est "Alice au pays des merveilles" qui tout au long du récit vit dans un monde tout à fait réel, détruit seulement par un probable réveil... cette notion de folie est très impotante dans le scepticisme car en effet en niant la réalité la porte vers les "autres mondes" est grande ouverte, les mondes de l'imaginaire.


Les livres du scepticisme :

Le nihilisme de Biaggi,
Le scepticisme dans la même collection (que je ne connais pas mais assez connue, ça traite de thème philosophique à travers des auteurs)
Le pyrrhonisme (idem à au dessus)
L'étranger d'Albert Camus
Les livres de Cioran,
Nietzsche (attention lui parle d'un nihiliste actif politique lorsqu'il le critique, Nietzsche lui mem est nihiliste car il détruit toutes les bases, ce qui reste encore discuté au sein de la communauté philosophique)
Alice au pays des merveilles (voir dans l'article pour quoi)
Les chants de maldoror (pour les memes raison qu'alice sauf qu'iln'est pas dis à la fin du livre que maldoror se réveille et c'est là que ça deviens interessant)


Les films :

Vanilia sky (ok un sujet surtraité mais essayez de découvrir une autre fin par vous même : essayez d'au lieu comprendre par la trame de l'histoire plutot aller mettre en rapport les premieres scenes du film avec la fin )
Fight club (nihilsme actif mélangé avec du nihilisme anarchiste)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:50:20
j'ai mis excellent même si tu n'as pas assez dévellopé le pyrrhonisme., au fait est-tu sûr de l'avoir bien orthographié ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par echouekorps le 20/08/2004 07:50:20
MErci pour ton vote , mais tu sais si j'ai pas trop dévellopé c'est que un article trop long est un article qui va emmerder surtout si ca parle philo etc. c'ets là juste pour mettre au courant et inciter à ceux que ca i teresse à s'informer d'avantage...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par arthemis le 20/08/2004 07:50:20
Je ne connaissais pas les noms de ces courants de pensées, mais je réalise que j'y ai toujours été très sensible : les films que tu cites, Alice in Wonderland, l'Etranger, que des livres qui m'ont réellement marquée.
Merci pour ton article, j'ai l'impression de me réveiller.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par nothing.important le 20/08/2004 07:50:20
troublant com article...
g limpression de trouver des noms dans cet article sur des choses qui me parraissent familières... négation, passivité, pessimisme constant, absence de frontières entre rêves et réalité... je ne sais plus si je suis folle ou si je répond a une philosophie... ou peut être à rien de tout cela... je ne sais plus... il faut ke je lise les livres...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par echouekorps le 20/08/2004 07:50:20
Je pensais pas que cet article aurait été lut avec tant d'interet (faut dire qu'il n'y a meme pas de section philosophie sur ce site) , mais pire encore que des gens s'y interessent vraiment.
Enfin pour répondre aux commentaires : peu importe qu'il y aitun nom sur ces mouvelents de pesner, à la limite ca ne sert qu'à mettre un titre sur sa pensée mais est ce bien important? Ca ne sert pas à grand chose de s'identifier à un courant de penser, juste c'ets interessant de connaitre un peu dles différent horizons (et surtout ceux ci qui d'après moi sont les plus libres qu'il puisse exister vu qu'ils sont la négation, la non implication et l'égoisme face à l'identification).
Ensuite nothing.important , lire les livres sur ces courants de pensées ne va pas faire grand chose, se sont surtout les romans à lire en général , quoi de plus nihiliste que de se laisser happer par l'histoire d'un roman?!!
Sinon aussi une précision ounliée sur l'artcile , nothing.important m'y fait penser, la folie se caractérise par la non distinction entre le réel et le reve , donc la folie est proche des deux mouvemnts dont il ets question dans l'artcile (enfin oui et non car les mouvements les plsu extrèmes réfutent les deux pour proner le néant...)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par nothing.important le 20/08/2004 07:50:20
jpense ke lire les livres me ferait m'éclairerait un peu plus sur ce ke sont ces philosophie, a les connaitre un peu mieux...
kn g voulu parler des noms porter dessus c parce que je en pensais pas k'ils en existaient... mais peu importe kom tu le dis...
et je en comprend pas pk le fait d'être happé par un roman ? mais c paske je en comprend pas encore pas ce kest exactement le nihilisme...
si la folie a été évoquée dans larticle... abscence de différenciation du réel et de l'iréel... ce n'est pas un troulbe mental appelé schizophrénie ? maladie ou philosophie ? ou tous les deux, ou aucun des deux ?
je ne comprend pas... peut être n'ya-t-il rien a comprendre...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par echouekorps le 20/08/2004 07:50:20
Nothing important , se laisser happer par un livre c'est comme rever et accepter son reve , c'est comme s'enfuir dans un autre monde en oubliant celui où tu respire pour accepter le faitq ue tu sois le personnage d'un livre , c'est nier la réalité.
POur exemple y a ce gros con de Gérard Miller qui une fois a dit qu'il prenait un dico pour voir les mots qu'ils ne comprenit pas dans un livre pour ne pas se laisser happer par celui ci , cet homme est l'antithèse meme du nihilisme , tout rapporter à la réalité , ce psychanalyste de merde pour rapporter meme les reves à la réalité.
Se laisser aller dans ses reveries (quelque soient leur point d'origine : musique , littérature , ou imaginaire libre) c'est ne pas différencier la "réalité" de tes imaginaires. Tu comprends?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par anne-soso le 20/08/2004 07:50:20
Moi je veux bien d'une section PHILO, ya vraiment aucun problème!!!
C'est vrai que c'est plutôt dommage que la plupart des lecteurs (de ce site) soient effrayés devant un article qui leur paraît "trop long" donc "trop ennuyeux" (c'est vraiment une conséquence pr eux...)
J'ai des questions pour toi echouekorps, est-ce que tu as déjà lu Sartre? Et qu'est-ce que tu as pensé de "L'Etranger " de Camus?
J'ai lu Alice au pays des Merveilles en 6ème, et grâce à ton article, je viens de réaliser certaines choses (d'où sa qualité à mon sens). Je trouve dommage qu'on puisse nous faire lire de tels livres en étant "si jeunes" (!!!) et en nous cachant ou en omettant des détails comme ceux que tu évoque à ce sujet dans ton article...
Les Chants de Maldoror c'est pas une oeuvre surrélaiste?? C'est marrant parce qu'en lisant ton article, je me suis souvenue de plein de trucs! Là par exemple, il me semble qu'en cours on a parlé des Chants de Maldoror en étudiant Nadja (d'A. Breton)... à lire également! lol

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par echouekorps le 20/08/2004 07:50:20
Sartre... c'ets le genre dont j'ai vraiment horreur comme auteur , idem pour Breton qui toujours se sentent obliger de ramener leur putain de "m'as tu vu, je suis de l'intellugencia et je suis politquement correct".
Sinon pour maldoror il a été une sorte d'inspirateur pour les surréalistes mais en aucun cas ca livre ne fais partie de ce mouvement, il le précéde et le dépasse en tout!
Sinon pour alice au pays des merveilles ben que veux tu... C'est comme pour tous les livres étudiés à l'école, on nous donne une facon de voir le livre , souvent la facon dont l'auteur aurait voulu que ca soit compris mais qui est l'auteur une fois qu'il a fini d'écrire son bouquin sinon un auteur lecteur comme nous? A chacun d'interpréter à sa facon un liver mais surtout ne jamais donner une seule facon d'interpréter et surtout pas celle de l'auteur! (idem pour toutes les formes d'art!) Donc voilà .. ce ne sont pas les profs responsables mais le lecteur , au lecteur de choisir ce qu'il va y voir : ce qu'on va lui dire d'y voir ou ce qu'il veux bien y voir. Alice au pays des merveilles peut etre vu comme une critique de la société , comme un reve tout simplement ou comme un appel au reve et à la liberté d'imaginer , à chacun de choisir selon sa non volonté ou de sortir de ce monde pitoyable et bas...
Sinon pour la section philo j'ai demandé au webmaster du site lors de l'écriture de cet article .... "ce n'est pas assez accrocheur comme section" ... :-/

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par princess kkwet le 20/08/2004 07:50:20
pr la section philo, il faut insister sérieux, ca serait vraiment bien , et puis le webmaster dit que c pas accrocheur... ca depend de qui. C'est vrai que certains prefereront lire les potins dans la rubrique people du denier chanteur à la mode, ms merde, y'en a qui voient plus loin que le bout de leur nez, et qui s'interresent à des trucs un peu... moins superficiels que ttes les conn**** qu'on voit ds bcp d'articles publiés ici...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par anne-soso le 20/08/2004 07:50:20
Ce que je voulais dire concernatn Alice au pays des Merveilles et des livres qu'on nous fait lire c'est qu'on zappe trop de truc quand on est ptit... mais bon, ça en fait plus à découvrir quand on est grand! (lol non on passe aps de "je suis ptit" à "je suis grand" du jour au lendemain; donc "ça en fait plus à découvrir par la suite"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par penpen-le-barbare le 20/08/2004 07:50:20
Pas mal cet article, même si je ne considère pas vraiment un nihiliste, ça m'arrive de penser comme un nihiliste actif assez souvent, j'agis et je me remet en question. Je pense que c'est un mode de pensé interressant, même s'il n'est pas tout a fait viable : j'aime bcp m'éloigner de la réalité... et parfois j'ai peur de sombrer dans la folie...

En ce qui concerne l'article je vote excellent, et pour la section Philo, je serais parmis les premières lignes des militants !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par echouekorps le 20/08/2004 07:50:20
C'ets vrai qu'une section philo serait pas mal mais j'en ai parlé avec un de vous et de tous des dangers que ca comporte : risque de confusion et de mauvais amalgamme pour ceux qui confidéreraient des sujets comme politique , psychanalyse et donc des cons comme G miller, K marx ou autre Freud comme pouvant faire partie de la section philo... une section philo demanderat en fait pas mal de censure pour ne pas que ca vire à l'amer bouillasse de l'intellectuellement correcte etc... M'enfin tentez toujours d'envoyer chacun un message au webmaster du site... Au bout d'u moment il verra que ca interesse les gens parec que là retrouver un truc sur le pyrrhonisme et suyr le nihilisme dans "vie du jeune" :-/ ???......

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par echouekorps le 20/08/2004 07:50:20
http://www.france-jeunes.net/article.php?artid=9509 <-- alez y si vous voulez une section philo...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par uriel le 20/08/2004 07:50:20
Salut Glaukounet,
dans ta bibliographie, tu pourrais rajouter Sextus Empiricus. C'est en quelque sorte l'élève spirituel de Pyrrhon et c'est à travers lui que l'on dispose de la seule trace écrite de la pensée Pyrrhonniste d'époque. La seule référence que je connais est un recueil de diatribes intitulé "Contre les Professeurs". C'est du langage philosophique pur et dur et les références évoquées touchent bien entendu uniquement à l'Antiquité, donc ca reste assez opaque dans l'ensemble, mais c'est une bonne lecture, et puis c'est la base de tout. Be useful, stay useless!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par echouekorps le 20/08/2004 07:50:20
Si j'avaismis toute sles références du scepticisme y en aurait... Je peux pas toutesles mettresdocn j'ai mis les plus "simples" à l'initiation, si je donnais toutes les subtilités de l'ataraxie , du nihilisme etc... ca n'en finirait plus... Mais de sréférences au pyrrhonisme y en a des tas de nos jours , surtout avec les neo pyrrhonistes!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Scepticisme - Nihilsme et Pyrrhonisme
Posté par loo le 20/08/2004 07:50:20
J'ai beaucoup aimé cet article. Pour une novice comme moi, il faut s'accrocher car je ne connaissait strictement rien à ces mouvements... si j'ai bien compris, le scepticisme englobe le nihilisme et le pyrrhonisme. Le nihilisme c'est le « refus » de distinguer le réel de l'imaginaire, tout action est vain, ne sert à rien, c'est comme une résignation. Et le pyrrhonisme serait l'idée que la vérité n'existe pas, à cause des contradictions de l'homme et sa non-objectivité de jugements. C'est ca ? Désolé si je n'ai pas encore rien compris, je ne connaissais pas du tout, mais ce fut intéressant ! Voilà au moins une journée que j'aurai vraiment vécue, puisque j'ai appris des choses...

P.S : moi aussi je soutiens la création d'une rubrique philo, ce serait vraiment intéressant !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 138 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲