FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
119 connectés : 0 membres et 119 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par icecream le 24/05/2005 00:00:32
Pourquoi est-ce que j'écris encore ? A quoi ça sert ? Pour avoir moins mal ? Pour devenir folle en parlant toute seule ? Ou pour garder en mémoire cet instant précis de cœur brisé ?

J'ai voulu aimer. J'ai voulu vivre un rêve. J'ai voulu connaître l'amour. Je n'ai voulu croire qu'en cet foutu amour... ! Et... Je ne me souvenais plus à quel point ça faisait du mal de tomber de si haut. J'avais oublié... Non, tu n'es pas un gros nul. C'est moi la fautive. C'est moi la conne qui n'a jamais rien compris. C'est moi qui suis restée trop naïve après tout le mal qu'on m'a fait. C'est moi qui ne savais pas regarder avec les yeux. C'est moi qui m'obstinais à regarder avec le cœur. Et voilà où ça me mène... Encore une fois sur cette fichue de route que j'ai déjà connue. La route des cœurs brisés et choses cassées, toute seule, toute vidée, ne croyant plus en rien, ne croyant plus en personne, ne sachant même plus quoi faire, ne sachant même plus laisser couler les larmes... J'ai mal... Tellement mal que je n'ose plus pleurer. Une fois commencé, je ne pourrai plus m'arrêter...

Je hais cette ville maudite. Je hais ces choses en lesquelles je m'obstinais à croire. Je hais tout ça... Pour ne pas avoir à dire que je te déteste... Oui je te déteste. Je me maudis. Je me hais même... J'ai tellement envie de te frapper, de t'insulter, d'être cruelle, d'être la pire de toutes... Mais non, je n'y arrive pas... C'est pas moi...

Je me suis déjà promise de ne plus tomber amoureuse. Et là, je me le promets encore... Sachant très bien que je ne pourrais jamais tenir cette promesse à la con. Je cherche juste à me calmer, à me dire que je vais changer, que je ne laisserai plus personne me faire du mal... Facile à dire, n'est-ce pas ? Comme ça l'est pour toi de dire "je t'aime", comme ça l'est pour toi de me faire croire que j'étais aimée, que j'ai trouvé le bonheur cherché depuis si longtemps, que je pouvais avoir confiance en toi, que je pouvais aimer tout court... Je me suis trompée sur toutes les lignes... Toutes... Qu'est-ce qu'il me reste ? A part ce mal que tu m'a fait connaître ? A part ce cœur que tu savais si bien manipuler et briser ? A part cette foi qui s'est volatilisée ? A part cette place vide dans mon cœur qui était destiné à l'amour ? Plus rien... Plus grande chose qui compte.


L'illusion... Tout ce que j'avais n'était qu'une illusion ? Pourquoi étais-je si aveugle ? Pourquoi ?

Et le pire dans tout ça, c'est que je voulais que tu sois là juste devant ma porte... Je me suis dit que si tu m'as aimée, tu chercheras à me récupérer à tout prix. Et que tu m'attendras devant ma porte, pour me parler, pour m'expliquer, pour me dire à quel point tu m'aimes, pour me dire que j'avais tort, pour... Suis-je bête... Fini maintenant. Fini les rêves. Fini les splendides illusions. Fini le bel avenir que je me suis tracée. Fini d'être une marionnette dans tes mains... Fini d'être aveuglée par la chose que tu m'as fait croire que c'est de l'amour...

"Plus on aime plus on souffre"... J'aimerais tant ne jamais t'avoir connu... J'aimerais tant ne jamais t'avoir aimé... Je souffre... Je pleure... Seule dans mon coin comme un chien blessé. Seule. Comme un chien. Le chien que je me suis fait passée pour... Je ne commettrai pas la même erreur. Je ne te laisserai plus jamais me faire du mal. Jamais. Plus personne...

Et je regarde mon portable. Pour voir si tu m'avais écrit sans doute... Quelle conne...

Ce midi encore, on m'a dit que tu n'allais pas bien ces jours ci, et que si je t'aimais, je devais t'aider à aller mieux... Si je t'aimais... !!! Et toi, m'as-tu jamais aimée ? Qu'est-ce que c'était pour toi ? Oh comme c'est facile de me dire que tu m'aimes... De faire comme si de rien n'était... Je me hais tellement de t'aimer autant... D'aimer quelqu'un qui me transforme en marionnette.


Et tu m'envoies ce mail. Rien que des mots. Ca n'a toujours été que des mots, pas vrai ?

De ne pas t'être occupé de moi ? Mais je me fous pas mal de ces derniers jours. Je parlais dans le vide, je disais "je t'aime" au vide, tu n'étais pas là, plus là, peut-être que tu n'as jamais été d'ailleurs. Mais j'étais tellement naïve pour croire que ça n'avait pas de rapport avec tes sentiments envers moi. Je me disais juste que tu quittes définitivement le passé pour m'aimer davantage, et que c'était pas facile... Je ne pouvais pas m'en douter que c'est juste parce qu'elle a choisi son nouvel homme que tu t'es retourné vers moi aujourd'hui... A quoi tu joues ? Si tu tiens encore autant à cet amour, à ces 3 ans passés avec elle, alors qu'est-ce qu'on fout ensemble tous les deux ? Pourquoi fais-tu autant de mal aux autres ? A elle, et maintenant à moi... Tu dis suivre ton coeur, suivre l'amour... Mais te rends-tu compte que tu es en train de le piétiner ? Tu l'aimes encore... Je le sais... Je le vois... Dans les photos de vous deux qui trainent encore un peu partout, dans les petits mots que tu as sûrement "oublié de ranger", dans les petits gestes qui restent encore et resteront toujours...

Ces choses que tu m'avais glissées dans la tête étaient tellements belles... Je les ai suivi. J'ai brisé le coeur d'un autre pour te suivre... Je suis si idiote... Et j'ai une fois de plus brisé son coeur à elle, en voulant être avec toi.
C'est que des conneries tout ça... Nous.

Ah, et tu dis que tu m'aimes, encore une fois. Une fois de plus. Tu ne sais sans doute pas que j'ai parlé à LA femme de ta vie ? Tu ne sais sans doute pas que je viens de me rendre compte que tu te foutais complètement de moi ? Tu ne sais sans doute pas que je suis au courant pour la soirée où tu voulais qu'elle revienne ??? Et bien sûr, sans être au courant de rien, je te disais t'aimer comme une pauvre idiote... Tu veux être avec moi, mais tu ne veux pas la perdre. Qu'est-ce que tu veux finalement ? Qu'elle reste là à t'attendre, jusqu'à ce qu'on se quitte nous ? A force de vouloir tout avoir, on reste seul avec les mains vides... Si tu savais combien je me sens trahie et idiote. Tu ne faisais que jouer avec moi finalement... J'aurais dû le reconnaître plus tôt. J'aurais dû.

J'en ai plus qu'assez de ce théâtre... J'ai envie d'ouvrir les yeux et me réveiller... J'ai envie de t'oublier aussi vite que je peux... J'ai envie de remonter le temps, de retrouver les choses plus simple. J'ai envie de ne vivre qu'avec des sourires... J'ai envie de partir loin, très loin d'ici, de toi, de tous ces morceaux brisés.

Fin. Fin de nous. Fin d'une illusion. FIN...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par karica le 24/05/2005 00:26:35
Tres joli, tres émouvant, tres triste... trop...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par safran le 24/05/2005 17:42:24
Ah j'ai kiffé moi lol

Plus sérieusement, j'ai aps vraiment fait attention au style donc je pourrai pas donner d'avis intéressant, mais j'ai trouvé ca très émouvant. Tres beau.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par caro.p le 24/05/2005 18:54:43
un exorcisme en quelque sorte?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par nowhereman le 24/05/2005 20:33:11
Super article... Il m'est arrive a peu pres le meme chose.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par liloute94 le 25/05/2005 10:45:37
je sais pas si c'est une histoire vraie ou pas, mais si c'est le cas bon courage à toi ma cocotte
très joli texte

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par miss.slim.shady le 25/05/2005 12:13:52
Je crois que lui-même ne sait pas ce qu'il veut...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par drew le 25/05/2005 17:43:32
gros calin

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par marcisou le 25/05/2005 20:29:30
elle est magnifique ton histoire mais triste. comme chaque histoire d'amour qui se termine. sache que j te comprend tout a fait. je suis entrin de vive la meme chose pour je ne sais la combien tiemme fois. une fois ca a durer 2 ans, une autre fois 7 ans, et la encore une fois 2 ans. ca fait trop souffrir l'amour. mais ca peut etre merveilleux aussi. c'est une lame a double tranchant l'amour. comme on dit, les yeux sont les meilleurs amis du coeur!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par allumettensanglantée le 25/05/2005 21:06:18
ton texte m'a trop touchée, j'ai vécu pratiquement le même cas de figure, à 2/3 choses près.ça fait 7 mois que je ne suis plus avec LUI mais je pense sans errêt à lui, j'espère sincèrement que tu auras plus de chance que moi et que tu l'oubliera vite, parce que je vis un enfer au quotidien, avec le fantôme de l'amour de ma vie et du bonheur que j'ai vécu
je t'embrasse

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par horius le 26/05/2005 19:58:10
Et c'est parti, encore une qui tente de se faire passer pour la victime, la pauvre fille avec qui le grand vilain méchant garçon s'est amusé.
Mais arrête un peu de te morfondre sur ta misérable existence et rend toi compte qui si tu n'a pas su le garder c'est certainement uniquement à cause de toi.

Regardes-toi un peu, tu nous gerbe un texte de gamine pour nous parler d'une pseudo histoire d'amour de post ado comme des milliers de filles ont déjà eu.
Si tu es aussi niaise que ton texte (qui au passage est aussi abominablement chiant à lire), je me demande même pourquoi il ne préférait pas être seul que si mal accompagné.

Une personne qui n'est même pas capable de dépasser ce genre d'aventure débile ne mérite que du mépris.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par miss.slim.shady le 26/05/2005 22:39:13
Hey horius, tu serais pas le mec en question ? mdr Arrêtes, tu vas lui rebriser son petit coeur...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par horius le 26/05/2005 23:13:16
Dieu merci je suis pas ce gars, j'aurais eu du mal à la supporter plus de 10 minutes de toute manière.

Rien que pour ça il mérite le respect d'ailleurs, réussir à rester pas mal de temps avec une pleurnicharde.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par jeanpaul le 27/05/2005 10:26:21
je ne c pas koi dire!!!! je pence que tu a raison l'amour et souvent une une illusion moi méme je le vie moi méme je pence que je suis en train de faire subir la méme soufrrance que la tienne a une personne !!! la personne dont je parle est tune personne a qui je tien beaucoup !! cette personne tien beaucoup a moi!!! mai moi de mon coté je ne c pas si je serai capable de faire ma vie avec elle !! elle prévoit notre futur a l'avance !! kan je di tout c vraiment tout!! je ne c pas comment réagir !!! mai je di que l'amour n'est pas qune simple illusion c'est tun savoir daimer et de passion !!!!
bon courage

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par allumettensanglantée le 27/05/2005 15:02:17
horius, franchement tu déconne là, tu n'a aucun jugement à emmettre sur sa vie, ce site est libre, on écrit ce que l'on veut et c'est pas un petit branleur comme toi qui va emmettre un jugement sur les personnes qui l'entourent
va regarder ta vie, fais toi briser le coeur, ej te le souhaite vivement! va apprendre la vie et reviens nous voir ensuite!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
TROUDPINN
Posté par nnipduort le 27/05/2005 15:48:20
Non c'est vrai, franchement, Horius, surtout arrête de dire la vérité, tu sais à quel point ça peut faire mal aux pauvres imbéciles qui publient sur un site quelque chose qui n'est censé n'avoir pour but autre que de se souvenir. Franchement, toutes ces buses comme Allumette ensanglantée (non non, surtout ne pas rire des pseudos, je vous jure que je ne ris pas) ne comprennent rien à rien ou alors ils ont inventé un concept nouveau : le forum où l'on ne doit dire que du bien, où tout le monde doit être du même avis où l'on n'a pas le droit de juger.
Pas le droit de juger, qu'y a t-il de plus profondément répandu et plat, je devrais même dire complètement con, d'une connerie affligeante, qui vous terrasse, vous abat, une connerie abyssale qui donne envie de gerber que cette idée à la con? Ca veut dire quoi? Que quand on lit un texte on doit rester passif, surtout ne rien penser, ne rien juger et, au cas où, mon dieu, une idée nous viendrait, la taire et dire :"franchemen ton text! tro bien! tro émouvant! soi fortte!"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par aika le 27/05/2005 21:18:53
J'ai pleuré, je sais c'est idiot, mais je suis nule quand je vois une belle histoire d'Amour se terminer. J'espère sincerement que le temps faconnera les choses de facon a ce que tu es de nouveau gout a la vie. L'Amour reste la meilleure chose que l'on puisse avoir dans une vie.
Bisous
Aika

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par jeandelemichel le 28/05/2005 13:20:59
Je tenais à dire que je suis véritablement outré par certains auteurs de commentaires qui n'ont pas l'air de comprendre grand chose.
Je prendrais l'exemple de Horius. Je m'en excuse mais je vais devoir réagir vivement au sujet de certains de tes propos. Ou plutôt à propos de ceux de allumetteensanglantée.
Faire preuve de véhémence comme elle le fait peut-être intéressant. Elle réagit sans se leurrer, avec sincérité. Cool.
Mais en fait je trouve le commentaire de cette jeune fille totalement ridicule. Tu dis que ce site est libre mais on a pas le droit de dire ce que l'on pense. Tu te rends compte que tu es ridicule là?
De plus tu lui souhaites de se faire "briser le coeur" (mwahahaha) parce qu'il dit ce qu'il pense... Ridicule.
Enfin je ne m'étalerais pas plus sur ce commentaire ridicule, pas assez de temps à perdre. Réponds vite tu me fais bien rire allumette.

Sinon pour en venir à ce texte je n'ai qu'un mot à dire : bravo!

Oui je te félicite pour ce texte qui m'a tant touché, même moi qui ne suis pas particulièrement sensible j'ai pleuré (parfois il faut dire la vérité et oser parler de ses sentiments même si ça atténue le côté "viril" et que ça va susciter beaucoup de moqueries). Comme aika j'ai donc pleuré, j'en avais la boule dans le ventre! Oui, j'ai vraiment pleuré de rire. C'est tellement grotesque...
Parmi ce ramassis d'inepties je trouve quelques passages cultes comme "Seule. Comme un chien. Le chien que je me suis fait passée pour.." En pleine saga star wars je trouve cette phrase génialement inepte. Tu ne sais pas écrire et ça se voit. C'est pas ce texte qui le fera revenir (enfin de toute façon apparemment il ne reviendra jamais mais bon) bien au contraire.
Je trouve cela dommageable de se donner en spectacle pour rien. Enfin dommageable pour toi parce que moi des histoires nazes comme ça j'en redemande.
Sinon je me permet de faire une petite remarque sur une faute d'accord qui me tient particulièrement à coeur. Toujours la même phrase "Seule. Comme un chien.". Tu es une fille apparemment donc on accorde et on dit chienne. Cela donne "Seule, comme une chienne". Ce n'est peut-être qu'un détail pour toi mais pour moi c'est important.

En tout cas j'avoue que faire ça pendant 3 ans... Te supporter pendant 3 ans... Quel courage de sa part!

Je vous embrasse bien fort toi et ton ex.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: lettre que tu ne liras jamais...
Posté par icecream le 28/05/2005 16:53:55
Bon... C'est idiot de publier sur ce site, je reconnais (et je le dis sincèrement en plus), l'erreur du mois à ne plus recommettre. Je pense que t'as raison jeandelemichel, je me suis donnée en spectacle, enfin même si je suis pas "l'actrice"..., j'en suis "l'auteur". Mais j'avais envie d'écrire, comme beaucoup aiment filmer, ben moi j'écris. Et à vrai dire je sais pas vraiment pourquoi j'ai voulu publier sur ce site. En fait je crois que quand on fait quelque chose, on veut rarement le garder que pour soi. C'est peut-être ou sûrement pour ça que je l'ai publié.

Les choses de ce genre, ça sort au moment où il faut que ça sorte, genre quand t'as mal tu fais des grimaces ou tu râles, juste pour être en harmonie avec la douleur. Et genre, si tu te faisais plaquer, oui toi l'homme fort et viril, tu te dirais sans doute: oh la sal***, comment est-ce que j'ai pu sortir avec... blabla... Et ben y en a qui pleurent 24h pour calmer la douleur. Moi je qualifierai pas ça "pleunicharde" ni "personne incapable de dépasser ce genre d'aventure" (et excuse moi Horius, même si je ne suis pas celle qui pleure dans cette histoire publiée, le terme "mépris" est exagéré, grotesque si on veut!) Je le dis juste: vaut mieux chialer pendant une semaine que de faire semblant d'en avoir rien à foutre et passer outre de suite. Ca, c'est ridicule.

Bref, les histoires publiées sur ce site sont peut-être des vraies histoires vécues, mais une fois publiées, elles n'ont plus trop de sens ni d'existence réelle. Juste un amusement pour les gens qui les lisent et qui les commentent. Un "amusement" pour la pluspart des gens qui les envoient aussi, je pense.

Mais finalement, soit on lit un texte, soit on ne le lit pas du tout. Parce que, étant la personne qui a publié ce texte, il me semble bien avoir écrit "Si tu tiens encore autant à cet amour, à ces 3 ans passés avec elle, alors qu'est-ce qu'on fout ensemble tous les deux ?" et j'ai jamais dit que la fille en question est restée 3 ans avec le mec.... Heu, voila, faudrait que tu ries moins en lisant quelque chose jeandelemichel (et Horius aussi au passage), ou ris après l'avoir bien lu parce que bon, commenter ou critiquer, c'est fort bien, mais critiquer les trucs qu'on invente, c'est... marrant à lire.

Ils me font rire les mecs qui regardent toujours de haut, et qui se donnent toujours l'impression d'être supérieurs - d'être les 'sieurs qui savent tout. Ces mecs là sont aussi minables que les filles qui se suicident quand elles se font larguer.

Pis, en parlant de toi jeandelemichel, et des choses "ridicules": si t'as pas de temps à perdre, et si les trucs ridicules te dérangent tant, que fais-tu ici mon homme fort? Parce que critiquer les choses/personnes qui sont stupides à tes yeux te rend encore plus "homme"? Si j'étais toi, je mettrais jamais les pieds dans ce genre de site "à la con".
Et merci en fait pour la remarque orthographique, erf, j'apprendrai à me relire et à mieux parler français...

Merci à tous pour vos commentaires. Les histoires, ça se termine et ça recommence, avec les memes personnes ou certaines autres... Toutes choses ont une fin. On vit pour apprendre à s'habituer au changement, on s'habitue au changement pour vivre. Enfin, la douleur ne nous rend pas visite qu'une seule fois, faut pas la laisser nous faire croire que la fin d'une chose/histoire est la fin de tout.

Modifié le 28/05/2005 17:01:15

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par jeandelemichel le 28/05/2005 18:11:48
En français ça donne quoi?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par shadow-spirit le 28/05/2005 21:49:03
encore quelque chose de dépréssif ... :/

je trouve tes mots trop crus, je comprends que tu sois sur tes sentimens, mais tu devrais (ceci n'est qu'un conseil) retenirs certains mots pour les remplacer par des plus marquants ou plus blessants pour le destinataire !
enfin bref...désolé quand même.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par jeanpaul le 29/05/2005 09:14:06
--------------------------lol-------------------------

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par icecream le 29/05/2005 10:09:16
)) Y a pas mal de solutions tu sais:
- Ne pas répondre
- Dire directement : Je suis plus bête que je ne le pensais mais je veux pas le reconnaître (surtout pas devant tout le monde et surtout pas juste après avoir fait mon malin), du coup je vais dire que tu ne sais pas écrire (encore une fois) pour ne pas trop avoir la honte
- Continuer : Mais tu ne comprends point ou quoi? Si j'avais dit que c'était inepte, c'est que c'est fort vrai alors tu m'écoutes et tu te la fermes... [Parce que je saurai pas te répondre après, mon point fort c'est de critiquer et d'inventer des choses pour critiquer et c'est tout]

Pathétique.

Erf, ma foi, je suis terriblement désolée que ça t'ait tant déplu... Mais je reconnais hein, je dois encore m'améliorer à l'écrit. J'y travaille jour et nuit, oh si tu le savais...

Heu... pourquoi est-ce que t'es revenu en fait?
Pis, en parlant de toi jeandelemichel, et des choses "ridicules": si t'as pas de temps à perdre, et si les trucs ridicules te dérangent tant, que fais-tu ici mon homme fort? Parce que critiquer les choses/personnes qui sont stupides à tes yeux te rend encore plus "homme"? Si j'étais toi, je mettrais jamais les pieds dans ce genre de site "à la con".

Youps, je bégaie... Erf, ma foi, je suis terriblement désolée...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par horius le 29/05/2005 11:11:54
Putain, même en relisant 5 fois, je ne comprend toujours pas.
Visblement, ecrire de manière intelligible c'est pas pour toi.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par linwele le 31/05/2005 19:43:16
Bon alors, très jolie texte, et BIEN écrit. Le style est sacadée, donc, bien choisi au regard de ton thème, et la syntaxe est bonne. Il est de plus très émouvant. J'ai un reproche à faire cependant à horius et à jeandelemichel, surtout que toi, je suis allée voir, et tes articles sont franchement MINABLES! "Comment augmenter la taille de son sexe", et, "sexe et drogue". Dis moi si je me trompe, mais je crois que c'est ça. Ils sont courts, il sont mal rédigés, ils sont, PATHETIQUES. Alors, laisse moi te dire que je ne dois pas étre la seule à préféré lire des textes comme celui-ci, plutôt que des torchons comme les tiens. Bonne continuation icecream!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par linwele le 31/05/2005 19:47:12
Et toi horius (je ne vais pas faire des reproches à l'un et pas à l'autre.) Où étais tu où à l'époque du CP? Faire ce genre de commentaire juste pour le plaisir d'être désagréable, c'est tout particulièrement lamantable.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par aika le 31/05/2005 20:16:33
bravo linwele, c'est exactement ce que je pense et je te remercie de l'avoir écrit !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par sabi le 01/06/2005 10:31:39
Eh MERDEE !!! desolee, fallait que ca sorte. Je ne dis aps ca pour icecream, au contraire, je toruve qu'elle ecrit tres bien et que dans son malheur, elle est plutot forte. Non, je dis ca pour les pauvres mecs qui ne peuvent s'empecher de rabaisser quelqu'un qui va confier sa peine et son desespoir sur ce site. Arretez voir un peu vos esprits macho, la beau gosse qui pleure jamais, "la pleurnicherie, c juste pour les nanas" non mais on est ou la ! au contraire, un homme qui pleure, c attendrissant, charmant meme ! quoi de plusbeau que de voir quelqu'un pleurer, c'est triste, mais tellement emouvant !
Pour en revenir un peu plus a ce que je voulais ecrire ici, concernant notamment horius, jeandelemichel : essayez d'ecrire quelque chose comme ca, je ne suis aps sure que vous reussissiez a faire pleurer.. alors coté emotion, c pas encore ca chez vous !
en petit mot a l'auteur, continue a ecrire comme ca, et ne prend pas compte de critiques aussi agressives (une critique negative doit etre prise en compte, mais pas quand il s'agit de mots aussi cruels, c pathetique)
bon courage a toi !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: lettre que tu ne liras jamais...
Posté par jeandelemichel le 01/06/2005 11:13:27
Bon je vais répondre vite fait à tous vos commentaires minables (mais néanmoins très drôles) car je n'ai pas trop de temps à perdre avec vous les enfants.

Alors icecream : franchement j'ai toujours du mal à déchiffrer ce que tu écris. Tu as raison je sais sûrement pas lire. Cependant, c'est bizarre, je n'ai ce problème qu'avec toi. Mais tu as raison ne te remet pas en question, ça vient forcément de moi. Si je ne te comprends pas c'est parce que je veux me faire passer pour un "homme fort", forcément. Idiote.

Linwele mes articles étaient volontairement ridicules, le côté volontaire est d'ailleurs la grosse différence avec ce texte et tes commentaires minables . Je m'explique: j'ai écrit ces "textes" dans le seul but de gagner des visites. Le contenu importe peu, seules les visites comptent. Le titre est donc accrocheur et le contenu volontairement sans consistance. Merci pour la visite.
Cependant je reconnais que la critique "ils sont courts" m'a bien fait rire. Un texte court est donc forcément mauvais (ha ha)... En tout cas l'inverse n'est pas vrai (ce que tu dis non plus mais bon), le texte de icecream en est le parfait contre-exemple : long et nul. J'ai déjà critiqué ce qui me déplaisait dans ce torchon, et face à tes nons-arguments minables"style sacadée" et "bonne synthaxe" j'ai beaucoup rigolé.
Je me contenterai de te dire que l'on écrit pas "sacadée" mais, ici, "saccadé". Tu veux parler comme si tu t'y connaissais en français et tu fais une faute par ligne... Minable.


Enfin je finirais par la palme du ridicule, sabi!
Tu utilises la même "défense" ridicule qu'icecream apparemment : "si jeandelemichel il aime pas ce texte et bin c'est parce qu'il est.... macho". Donc non, le machisme n'a rien à voir là dedans. Je n'aime pas ce texte non pas parce qu'il a été écrit par une fille mais bien parce que ce texte, en lui-même, est nul. C'est tellemement petit et grotesque de faire des raccourcis "c'est un garçon, il critique ce qu'à fait une fille donc il est macho". Si tu n'as rien à dire tais-toi parce que là tu passes vraiment pour une petite imbécile.
Et je ne vois pas le rapport entre détester ce texte et ne pas pleurer. Je l'ai même reconnu, j'ai pleuré, certes pleuré de rire mais j'ai tout de même pleuré. Enfin bref tu es vraiment une imbécile, pas la peine de m'étaler plus. Ah si, j'oubliais, merci pour la dédicace elle m'a bien fait rire. je n'en parlerais pas plus ici puisque ce n'est pas le sujet.

Bisous à tous (même à toi sabi).

Modifié le 01/06/2005 12:27:30

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par sabi le 01/06/2005 12:49:19
le probleme jean truc machin, c'est que ce genre de texte est la plupart du temps ecrit d'une main feminine, donc forcement ! c'est bien evident, un mec comme toi ne pourrait pas ecrire un article pareil, puisque ton seul but semble etre de recuperer des fliz et de faire c**** le monde.
peut etre es tu jaloux de ne pas avoir une fille qui t'aime autant que cette fille aime l'homme dont elle parle, ou jaloux de son ecriture ! de toute facon, ici, personne n'est jamais content car les articles ne sont pas rediges par des professionnels mais on ne peut pas tous faire ecole de journalisme pour pouvoir ecrire ici, et encore, je ne suis pas sure que les journalistes qui se glissent ici ne recoivent pas encore des critiques de la part de personnes en ton genre.
de plus, tes articles, que tu dis avoir ecrit "volontairement ridicules", en plus d'etre ridicules, ils sont minables, inutiles, font chier les internautes un peu plus intelligents que toi, et pourtant, on ne va pas limite t'injurier (maintenant, je ne suis pas allee voir tes articles, les titres me suffisent bien largement, donc je n'ai aps vu les commentaires) comme tu peux le faire ici !
au fait, c'est facile de s'en prendre a quelqu'un qui comme icecream, est perdue dans son desespoir et n'attend que d'etre reconfortee. Un article tel que le sien n'attend aucune critique, meme s'il ne plait pas , icecream a juste cherché un peu de reconfort, et seuls les gens passionnés par l'ecriture peuvent comprendre qu'on puisse se soulager en ecrivant.
au passage, si tu ne veux pas "t'etaler", ne serait cepas parce que tu ne sais pas quoi dire ?
pour finir, cliques-tu sur des titres tels que celui de cet article alors qu'il reflete bien ce qu'il contient si tu n'aimes pas ce genre de textes... une preuve que tu viens pour casser l'auteur.

au passage, "tu passes vraiment pour une petite imbecile" : ca me fait bien plaisir que tu me le dises, ca veut dire que je ne suis pas comme toi, ca me rassure...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par linwele le 01/06/2005 13:44:57
C'est bien, tu clames haut et fort, que tu es ici pour prendre les gens pour des cons, jeandelemichel. Au moins, on a plus à s'en faire sur le fait que peut être tu penses ce que tu dis. Et puis, si je ne m'abuse, j'ai juste oublié un "c", et non pas fait une faute à chaque ligne, dis moi si je me trompe. Ensuite, je ne prétend pas m'y connaitre en Français. Si tel avait été le cas, j'aurais commencé mon commentaire par: "En tant que titulaire d'un Bac L, faisant des études de Littérature, et par conséquence, m'estimant apte à juger ton travail, j'ai l'honneur de t'annoncer, qu'à mon sens, ton texte est remarquablement bien rédigé..."
Ensuite, décerner la palme du ridicule à Sabi, c'est chacun son avis. Je ne suis pas d'accord, mais rassures toi, je ne suis pas idiote et je ne te ferais pas le coup de te dire "C'est plutôt à toi qu'il faudrait la donner (ha ha ha!)", ça te ferais trop plaisir, et malgrès tout, tu n'es pas plus ridicule qu'elle. Elle est loin d'être ridicule, et toi, tu joue avec tes jolis mots sans fautes en éspèrant faire du mal au gens. C'est juste se faire tellement chier dans la vie qu'on s'amuse à casser les autres. Ca donne quelque chose qui s'approche d'une réaction pré-pubaire.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par jeandelemichel le 01/06/2005 22:41:42
Oula je vois que j'ai affaire à une belle brochette de petites idiotes.

Alors pour commencer, ma petite sabi, je ne suis pas "jaloux" (ah ah) de l'auteur de ce texte. Bien au contraire je trouve ce texte minable. Je sais pas combien de fois je vais devoir le répéter. Ce texte est nul. N-U-L..Tu comprends? Il est nul, je n'y peux rien. Trouver un texte nul ne signifie pas forcément qu'on est jaloux. Idiote.

Ensuite tu te permets de critiquer le style de mes textes sans les avoir lu. Bravo, belle preuve d'intelligence ma petite. Tu es très forte petite. Tu n'as même pas besoin de lire des textes pour savoir qu'ils sont nuls. Impressionnant! Et après tu essayes de donner des leçons en matière de critique. Avant de critiquer ce texte pourri je l'ai lu. Imbécile.

"Seuls les gens passionnés par l'ecriture peuvent comprendre qu'on puisse se soulager en ecrivant." Je ne nie pas le fait qu'écrire puisse soulager. Je dis juste que ce texte est nul.

"si tu ne veux pas "t'etaler", ne serait cepas parce que tu ne sais pas quoi dire ? " Non, c'est tout le contraire. J'ai trop de trucs à dire mais je n'ai pas particulièrement de temps à perdre avec toi petite fille. Et je pense qu'en quelques lignes j'ai été assez clair, la preuve en est que tu ne réponds pas à mes propos mais que tu repars dans un de tes délires de petite fille attardée.

"pour finir, cliques-tu sur des titres tels que celui de cet article alors qu'il reflete bien ce qu'il contient si tu n'aimes pas ce genre de textes..." Reformule cette phrase en français et je me ferais un plaisir d'y répondre.

"au passage, "tu passes vraiment pour une petite imbecile" : ca me fait bien plaisir que tu me le dises, ca veut dire que je ne suis pas comme toi, ca me rassure..."
Là c'est vraiment pas la peine d'en rajouter. Tu dis que comme tu es une imbécile tu n'es pas comme moi. Merci du compliment mais bon.



Linwele c'est bien, tu es une grande fille, tu ne fais plus trop de fautes, bravo. Par contre le style c'est toujours pas ça mais bon je ne vais pas m'étaler là dessus (cet "étaler" est pour toi sabi).
Linwele, donc, tu ne réponds pas à tout ce que j'avais mis dans mon comm mais bravo c'est toujours mieux que sabi (en même temps c'est dur de faire pire).
Donc pour en revenir à toi Linwele (c'est dur de répondre après avoir autant ri grâce à sabi), j'apprécie ta défense de sabi "elle est loin d'être ridicule". Que d'argumentation. Félicitations. J'ai développé ce que je reprochais à sabi et tu réponds par ça. Je le reconnais je ne sais pas comment je vais pouvoir me remettre d'un si bel argument.

Sinon, pour conclure, bravo, tu as deviné mon terrible secret qui fait que j'ai détesté ce texte : je suis un pré-pubaire. Ce n'est pas parce que ce texte est nul que je ne l'aime pas. Non non c'est bien parce que j'ai envie de casser des gens... Tu te rends compte que tes propos n'ont ni queue ni tête (comme toi) j'espère. Si ce texte avait été bon je l'aurais dit. De la même façon je le trouve nul et je le dis.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
TROUDPINN
Posté par nnipduort le 02/06/2005 09:04:51
Ha ha ha, connes, connes, connes. Hé l'étudiante en littérature, admire ce rythme ternaire, émouvant non. Melle-je-suis-étudiante-en-littérature-et-par-conséquence (j'aurais dit par conséquent mais bon...). Au fait, magnifique prétérition! C'est tellement dur de défendre un texte aussi pourri sans être contradictoire.
En tant que titulaire d'un bac S et faisant des études sur la connerie humaine, j'ai l'honneur d'annoncer, qu'à mon sens, nous avons affaire à deux beaux spécimens.
Quant au texte en lui même, sans doute suis-je un macho puisque je le critique, il est nul en tout point. Si pour vous être larmoyant et misérable c'est être émouvant alors les roumains dans le métro vous touchent sans doute plus que les acteurs de la comédie française. Je crois que c'est à peu près le même fossé qui sépare ce texte et un vrai beau texte. D'autre part, si pour vous la littérature consiste à se soulager, vous en avez une conception bien pauvre et je pense que vous pouvez vous contenter du plus merdique roman de gare (au niveau desquels ce texte n'arrive même pas à se hisser).
TROUDPINN

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Beuuuha... :|
Posté par shadow-spirit le 02/06/2005 09:13:59
(ou "en conséquence" marchait aussi)


je ne sais pas, moi je n'ai vraiement pas trouvé ce texte émouvant...

le meilleur moyen pour faire un beau texte émouvant n'est vraiement pas d'écrire un bloc en disant tou ce qu'on a à dire.
en plus pour une histoire plus que connue, vu que icecream décrit sa vie de petite adolécente tristounette dans un passage de la vie connu et vécu de tous...

Quand aux commentaires idiots....NO COMMENT !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par sabi le 02/06/2005 11:48:43
ah lala !!! Pour etre sincere, les propos de jeandelemichel (on se demande ou il a touvé le pseudo mais on est pas la pour ca) sont debiles, absurdes, inutiles à un point (oui je sais aussi faire des rythmes ternaires, c pas bien dur) que ca me fatigue d'avance d'y repondre. Je ne saurais meme pas y repondre, car que repondre d'autre qu'une connerie a une connerie elle meme ( ca va ton petit cerveau suit ?)... Je dirai simplement que l'on etait pas la pour incendier une personne dans le desespoir tout ca parce qu'elle ecrit mal a notre gout.

de plus, tu fais celui qui ne comprend pas ma question alors ke j'ai juste oublié le pourquoi, mais je m'imagine que tu avais tres bien compris que je voulais savoir POURQUOI tu cliques sur un titre qui reflete le contenant (nul d'apres toi) de l'article ?!
sur ce, je te laisse repondre encore une panoplie de mechancetes, puisque tu y prends plaisir, et il ne faut jamais oter le bonheur d'un attardé !
bye
ps, la petite fille n'a que 3ans de moins que toi, alors bon, tu etais un tout petit garcon y a pas bien longtemps dis moi.. es tu sur d'avoir grandi ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Troudpinn
Posté par nnipduort le 02/06/2005 15:18:06
Et oui, il faut toujours compatir avec les personnes désespérées même si elles disent n'importe quoi. La qualité de l'article est nulle comme la démarche de l'auteur. Il faut vraiment être minable pour aller mendier du réconfort sur internet, des consolations de personnes qu'on ne connaît pas. De plus prétendre écrire un texte uniquement pour se soulager soi et le publier sur internet me paraît totalement contradictoire, d'autant plus que l'auteur a certainement dû payer pour le faire publier assez tôt.
Quant aux défenseurs du texte, ces âmes sensibles et compatissantes, je n'ai entendu d'eux (elles) que des arguments absolument subjectifs et, pour ainsi dire, infondés, faisant souvent appel à notre compassion. Je suis désolé, je n'aime pas les con(ne)s, qu'ils soient souffrants ou heureux, je félicite donc horius et jeandelemichel de leur clairvoyance et de leur honnêteté.
TROUDPINN.

Modifié le 02/06/2005 15:19:31

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par sabi le 02/06/2005 17:54:45
sais tu au moins ce qu'est le desespoir ?! on dirait que non, parce que tu saurais que certaines personnes ont le besoin de s'isoler, je ne rien confier, et au contraire, certaines ont un besoin immense d'en parler meme a des gens qu'on ne connait pas. quand on est desespéré, justement, on se sait plus quoi faire!
je crois que je me suis assez entretenue avec vous, je commence a en avoir assez !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par icecream le 02/06/2005 21:27:56
Oh... tout ça?

Merci. Pour toutes les critiques. D'abord, je les accepte toutes, mais un minimum de politesse et de logique serait vachement mieux.

Mais je tiens aussi à préciser que cet article ne décrit pas MON désespoir ni MON présent tout effondré. Loin de là. Je ne publie pas pour crier "au secours on m'a brisée le coeur", donc "mendier du réconfort sur internet", sans commentaire.

Je veux bien qu'on me critique, mon texte est nul, ok je le note. J'écris mal, bien, je vais m'améliorer. Mais "insulter" ce que j'écris, merci mais non en fait, je m'en passerai bien.

Pfiou je vais mourir de rire moi, les mecs savent si bien lire ce qui est écrit... Linwele a écrit: "....Si tel avait été le cas, j'aurais commencé mon commentaire par: "En tant que titulaire d'un Bac L..." Et pas longtemps après, un pitit garçon tout mignon vient montrer ses dents: "Ha ha ha, connes, connes, connes. Hé l'étudiante en littérature..."...

Sinon, jeandelemichel, tu m'as toujours pas répondu (oh que je suis déçue!) : "Heu... pourquoi est-ce que t'es revenu en fait?
Pis, en parlant de toi jeandelemichel, et des choses "ridicules": si t'as pas de temps à perdre, et si les trucs ridicules te dérangent tant, que fais-tu ici mon homme fort? Parce que critiquer les choses/personnes qui sont stupides à tes yeux te rend encore plus "homme"? Si j'étais toi, je mettrais jamais les pieds dans ce genre de site "à la con". "

Au fait, je me demande si écrire "des "textes" dans le seul but de gagner des visites. Le contenu importe peu, seules les visites comptent. Le titre est donc accrocheur et le contenu volontairement sans consistance" est plus intelligent et donne plus de droit de regarder de haut en clamant "Idiote" partout comme ça... Franchement, je trouve ça particulièrement... ridicule. Quand tu traites les autres d'imbécile ou d'idiot, sois plus intelligent qu'eux d'abord. Et ce n'est pas trop ce qui se voit pour l'instant. Ce n'est qu'une suggestion....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par aika le 02/06/2005 23:17:53
Je suis nouvelle sur ce site et quand je vois ce qui se passe avec icecream, j'ai pas du tout envie de poster, je comprends pas cette méchanceté gratuite, ca me désole de voir tout cela, et je comprends maintenant les horreurs gratuites de certaines guerres de part le monde si un "pauvre texte" peut engendrer autant de haine...
Aika

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Troudpinn
Posté par nnipduort le 03/06/2005 14:15:53
Merci de répondre avec de tant de rapidité et de hargne. Ca fait toujours plaisir de savoir qu'on est toujours capable d'éveiller chez des filles des sensations fortes (même à plusieurs kilomètres de distance).
Commençons par le plus facile et le plus amusant : Sabi. Je pense que le désespoir est déjà, en soi, une marque de faiblesse. Seulement, parmi les minables désespérés, il y a ceux qui ont tout de même assez de force et de dignité pour s'en sortir par eux-mêmes. Donc les plus ridicules, les plus dignes de mépris, sont ceux qui se laissent sombrer dans le désespoir et qui font appel aux autres pour s'en sortir; parmi eux, mais là on sombre vraiment dans les abysses de l'insignifiance, il y a ceux qui font appel à des inconnus pour s'en sortir.
Pour Icecream, je suis bien content que ça ne soit pas ton désespoir, c'est déjà ça pour toi. Mais alors, en revanche, je ne comprends pas pourquoi ton texte est aussi nul. Si encore il s'agissait de sentiments que tu éprouvais, j'aurais pu comprendre que tu aies du mal à les écrire, à les faire revivre dans un texte parce qu'ils te troublent. Si c'est donc le fruit de ton imagination, je ne vois pas l'intérêt d'écrire une fiction qui mette en scène des sentiments aussi plats, simplistes, pauvres, aveugles. Tu fais une simplification vulgaire des comportements, tu les réduits à deux ou trois idées antagonistes qui se confrontent et le style ne sauve rien (d'autant que le texte est truffé de fautes de grammaire et de construction).
Quant à l'attitude de jeandelemichel, j'ai tendance à préférer quelqun qui écrit volontairement de la merde car cela me laisse espérer qu'il est capable de faire mieux s'il veut alors qu'on lit beaucoup d'articles, dont celui ci fait partie, nuls, involontairement. D'autre part, je trouve que c'est un beau pied-de-nez de sa part à tous les connards qui cliquent sur le lien dès que l'article paraît contenir du cul, c'est une démarche autrement plus amusante et signifiante que d'écrire un article dont le moins qu'on puisse dire est qu'il est fade, en essayant de faire de son mieux et en se prenant au sérieux.
TROUDPINN

Modifié le 03/06/2005 14:19:58

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par shadow-spirit le 03/06/2005 17:47:34
Ils y a ceux qui veulent préserver le site de tous textes de tous site "mal écrits" ou des sujet qu'ils les désinteressent, et ceux qui font quand même l'effort de le faire avancer.

Je comprends que ce prmeir groupe critique comme ça, mais comme dit aika, ça ne donnera pas envie de publier a son tour...

Si un texte comme celui là peu faire avancer ce site, je ne suis vraiement pas contre sa publication, ce que j'aime moins c'est ceux qui le bloquent.
peut etre que vous avez raison, mais ce n'est pas vraiement ce qui m'importe !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par aika le 03/06/2005 18:54:50
Franchement je voulais et j'avais deja commencer a écrire un texte qui me tient à coeur car je suis amoureuse de quelqu'un et que ce quelqu'un est bien plus vieux que moi et je vois mal l'avenir sans lui, mais avec des reflexions comme sur ce sujet, j'ai plus du tout envie de poster. Si c'est pour se prendre des baches par des gens pas sympas, je prefère continuer à lire, c'est tout !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par drew le 04/06/2005 17:36:55
"Le plus facile, le plus amusant" et, le plus immature !

Non mais c'est dingue d'être aussi intolérant. Le désespoir est une marque de faiblesse, oui car en étant désespéré on est plus vulnérable mais de là à traiter de "minables" les personnes qui le sont, je trouve ça particulièrement excessif.

Faut être un peu Open Mind, les gens qui peuplent cette petite planète fonctionnent tous différemment. Tu n'as jamais souffert? Été amoureux au point d'en crever? Déprimé? C'est triste de catégoriser à ce point les gens, quelqu'un qui va chez un psy est donc immanquablement condamnable vu qu'il ne sait pas s'en sortir tout seul ?

Faut vivre, regarder autour, les gens... tlm est particulier. C'est comme si un père de famille rejette son fils qui vient de faire son coming-out, parce qu'il est pas normal, parce qu'il ne le comprend pas, qu'il ne fait pas l'effort d'aller au-delà...

Et l'acharnement que vous mettez à affirmer votre suppériorité virtuelle, sur un site qui est qd même basé sur le partage, l'échange, sans forcément se prendre la tête pour une virgule (ou alors en le faisant gentiment), c'est BIEN PLUS pathétique que le fait de publier le texte lui-même. On se croirait revenu à l'école primaire, dans les cours de récréation... où les jeunes prépubères s'insultent en rigolant tels des apprentis, non pas seulement des matières académiques mais de la VIE toute entière. C'est désolant...

Peace & Love, ne passez pas votre temps à disserter sur un texte (aussi inutile que ça en plus??) et allez de l'avant...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par jeandelemichel le 07/06/2005 20:09:33
Oulala sabi tu me fais vraiment pitié ma pauvre... Soit tu le fais exprès soit tu es bête à manger du foin. J'opterais plutôt pour la deuxième possibilité mais bon je vais quand même répondre à ton petit commentaire.

"POURQUOI tu cliques sur un titre qui reflete le contenant (nul d'apres toi) de l'article ?!" Et bien parce que je ne me fie pas seulement aux titres. Je pense que pour savoir ce que vaut vraiment un texte il faut le lire. Je te l'avais déjà expliqué ça. Tu comprends vraiment rien ma pauvre. T'es contente j'ai répondu à ta "question"?
Par contre toi tu n'as toujours pas répondu à ce que je te demandais.Comme, par exemple, qu'est ce qui te permet de dire que je suis un "macho"? Ce n'est pas parce que je n'aime pas un texte écrit par une fille que je suis un macho. Quel amalgame idiot! Tu es vraiment atteinte ma pauvre... Ta tentative d'esquiver la question était minable et prouve bien à quelle point tu es petite.

"il ne faut jamais oter le bonheur d'un attardé" Oh oh oh. Que d'argumentation encore une fois! Je réfute tes commentaires pourris et toi tu réponds "bah tu es un attardé". Très fin après le "bah t'es un macho". Digne de toi.


Bon, icecream, "Sinon, jeandelemichel, tu m'as toujours pas répondu (oh que je suis déçue!) : "Heu... pourquoi est-ce que t'es revenu en fait? "Si tu pouvais t'exprimer en français... Reformule ta question dans un français correct de façon à ce qu'elle soit compréhensible et je m'empresserais d'y répondre.

Pis, en parlant de toi jeandelemichel, et des choses "ridicules": si t'as pas de temps à perdre, et si les trucs ridicules te dérangent tant, que fais-tu ici mon homme fort? Parce que critiquer les choses/personnes qui sont stupides à tes yeux te rend encore plus "homme"? Si j'étais toi, je mettrais jamais les pieds dans ce genre de site "à la con". Je ne critique pas ton texte pour me sentir plus fort. Je le critique parce qu'il est nul, nuance. Quand tu auras compris ça...
J'ajoute que je ne pense pas que tout les textes présents sur ce site son nuls, j'en ai même déjà lu des très biens. J'ai d'ailleurs posté pour en dire du bien. De la même façon je trouve ton texte nul et je le dis.


"Au fait, je me demande si écrire "des "textes" dans le seul but de gagner des visites. Le contenu importe peu, seules les visites comptent. Le titre est donc accrocheur et le contenu volontairement sans consistance" est plus intelligent et donne plus de droit de regarder de haut en clamant "Idiote" partout comme ça... Franchement, je trouve ça particulièrement... ridicule." Même remarque qu'un peu plus haut, reformule en français.

"Quand tu traites les autres d'imbécile ou d'idiot, sois plus intelligent qu'eux d'abord. Et ce n'est pas trop ce qui se voit pour l'instant. Ce n'est qu'une suggestion...." Je ne dis pas que je suis plus intelligent que sabi ou toi. Je dis que je suis moins con.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lettre que tu ne liras jamais...
Posté par neo_trinityma le 13/06/2005 08:57:21
les larmes aux yeux, c'est pourquoi je n'ai pus terminer la lecture de cette lettre, car chaque paragraphe, chaque phrase, chaque mot et chaque lettre meme, me font rappeler mon histoire, l'histoire d'un amour sans lendemain, l'histoire d'une fille que j'ai aimé et qui m'as fait croire a cet amour, avans de me jeté comme on jetais un sac de poubelle dans une decharge, avans de me le dire sans réponses a mes pourquoi !!? Ne me rappel plus !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143