FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
125 connectés : 0 membres et 125 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le Sida, le fléau
Posté par jesse78 le 04/06/2005 00:00:56
La définition du sida varie suivant les ouvrages ou les sites mais ce mot nous inspire tous les mêmes sensations : la peur, la crainte de l'avoir et la pitié pour les personnes qui sont atteintes de cette maladie !

L'apparition de cette maladie est encore loin d'être déterminer. Certains diront qu'elle provient des singes, qu'elle apparu à cause des homosexuelles et encore d'autres hypothèses sont en circulation dans le monde. Cependant nous savons que la prolifération du virus est récente même si quelques cas isolés ont été identifié dans le passé (grâce à plusieurs descriptions des syndromes qui sont apparus chez certains individus, il a été constaté que cette maladie fait des morts depuis les années 1500 mais elle reste cependant rare).


Le sida est considéré comme une maladie sexuellement transmissible (MST) car il se transmet par les sécrétions sexuelles (sperme, sécrétions vaginales) mais trop souvent nous oublions qu'il s'attrape aussi par le sang. Contrairement à ce que l'on pouvait croire au début de l'épidémie et aux préjugés encore en vigueur le sida n'est pas transmissible par la salive, le touché, l'air ou d'autres possibilités fantaisistes de certains.
La transmission sexuelle est due à un rapport non protégé ou un préservatif qui s'est déchiré. Toutes les pratiques sexuelles, qu'elles soient orales, génitales ou anales, doivent être protégées car hormis le sida, d'autres maladies peuvent être contracté.
La transmission sanguine possède un éventail de possibilités plus larges car le HIV peut être contracté lors d'une transfusion ou injection sanguine ce qui est plus rare grâce à la nouvelle règlementation qui est en application depuis le 1er Août 1985 qui obligent le personnel médical à stérilisé tous les instruments. Au contraire les seringues ou aiguilles souillées présentes un danger important. Les drogués, junkies sont souvent porteurs du virus parce qu'ils se servent de matériels déjà utilisés.
Une mère porteuse du virus peut le transmettre à son enfant soit à travers le placenta pendant la grossesse soit au moment de l'accouchement.

Plusieurs symptômes peuvent avertir de la contamination comme une fièvre prolongée, douleurs musculaires et articulaires, courbatures, ganglions disséminés cervicaux et axillaires, éruptions cutanées fugaces évoquant la rougeole ou une urticaire, douleurs abdominales, diarrhée, dysphagie (difficulté pour avaler) douloureuse, méningite lymphocytaire... Des candidoses ou des ulcérations buccales sont possibles. Ces symptômes disparaîtront une 1 à 4 semaine. Mais ne paniquer pas ! Ce n'est pas parce que vous avez de la fièvre ou la diarrhée que vous avez contracté le virus. En cas de doute demander à votre partenaire si il/elle porteur/se du virus et faite un dépistage si vous voulez rassurer.
Le virus peut être présent pendant une période de 10 ans sans se déclarer.

Une fois le virus déclaré il y a plusieurs effets qui apparaissent mais pour faire cour le virus fait diminuer les anticorps se qui provoque un affaiblissement des défenses immunitaires du corps et affaibli tout l'organisme. Par exemple un simple rhum peut tuer un malade car il ses défenses ne seront plus en mesure de le protéger.


L'évolution de la recherche a autorisé la mise au point de multiples solutions thérapeutiques. Encouragée par l'apparition de résistances, la mise au point d'un vaccin est aujourd'hui reconnue comme le seul moyen d'enrayer ce fléau. (Pour plus d'information consulter le site http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/sida/sida.htm.)

On compte 40 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde, dont 2,5 millions d'enfants de moins de 15 ans. Sur l'ensemble de la planète, on estime que 5 millions de personnes ont été infectées et 3 millions de personnes sont mortes du SIDA en 2003.
Le pays le plus touché par cette épidémie est l'Afrique avec 26,6 millions de personnes qui vivent avec.


Le sida est plus qu'une maladie, c'est un véritable fléau pour l'humanité. Des millions de personnes contractent et le virus et encore plus en meurent. Plusieurs organisations aident grâce à des dons financiers aident la recherche à trouver des moyens pour éradiquer ce virus. Le sida est un combat pour tout le monde car personne n'est immunisé contre cette maladie alors sortez couvert.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par tsouki le 04/06/2005 00:50:31
jesse78 "ce mot nous inspire tous les mêmes sensations : la peur, la crainte de l'avoir et la pitié pour les personnes qui sont atteintes de cette maladie !" = non, je n'ai pas peur de l'avoir pck il existe les préservatifs !!!!!!! et je ne ressent certainement pas de la pitié pour les gens atteins du sida !!!! c'est offanssant ce ke tu dit la !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par arthur le 04/06/2005 12:37:57
Plusieurs points :
*Lorsque tu dis : "La définition du sida varie suivant les ouvrages ou les sites" Qu'entends tu par définition?? Parce que pour moi la définition du sida est clair : Syndrome d'ImunoDéficiance Acquise... Et tous ce que cela veut dire...
*Pareil que pour tsouki, je ne ressent pas de crainte, pas de peur, ni de pitié, juste de la colère... Parce que bien qu'il existe plusieurs idées sur l'apparition du virus, la plus probable et la plus vraie est bien celle de recherche sur les chimpanzé durant le début du dernier siècle... Qu'on est trouvé des cas de ressemblance des symptomes c'est un peu fort car il n'y a pas vraiment de symptome à proprement parlé... Je ne crois pas qu'en 1500 ils pouvaient déjà observé chez une personne la déiciance de son système immunitaire au niveau des cellules...
*J'ai déjà un peu empiété sur mon troisième point mais pour ce qui est des symptomes, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi... Oui toutes ces maladies peuvent caractérisées la présence du sida mais pas systématiquement, comme tu l'as précisé d'ailleurs, mais je crois qu'il aurait été préférable d'y ajouter la mention : maladies répétées, c'est-à-dire avoir la grippe, se soigner être bien puis 1 mois plus tard retombé malade mais pas de la même chose...

En tous cas il faut savoir qu'on peut être atteint du sida sans le savoir et qu'avant d'avoir un rapport sans préservatifs, même si on est sûr de la personne, il est préférable de faire un test...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par wario wins!!! le 04/06/2005 12:51:24
"et je ne ressent certainement pas de la pitié pour les gens atteins du sida !!!! c'est offanssant ce ke tu dit la !!"
==>pffffffffffff!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par thom le 04/06/2005 14:23:08
le sida contre lequel on ne peut rien faire?...nooooon...contre lequel on NE VEUT RIEN faire!!!....nuance!...
regardez les milliards depensés dans l'armement soit disant pour proteger les citoyens (peut etre les proteger car rien est sur avec l'arsenal nucleaire dont nous disposons)...en revanche les gens meurent encore du sida et ca s'est une certitude!!...
alors, si vraiment on ne pouvait rien faire contre, pourquoi depense t-on de l'argent pour une possibilité de mort plutot que contre une certitude de mort?!...
Georges bush, au lieu de depenser des centaines de milliards a occupé illegalement l'irak en envoyant de jeunes americains comme chaire a canon, pourquoi ne depense t il pas la meme sommes contre les maladies encore mortelles?!...parce que son but n'est pas de proteger le citoyen, son but est d'avoir le pouvoir et de le garder, son but est de s'empifrer d'argent quelqu'en soient les consequences....ce qui est valable pour bush est valable aussi pour chirac et touti quanti...
Non, les citoyens continueront de crever a petit feu par les maladies, proteger qu'ils sont de l'enemi qui n'existe pas.

Il est grand temps de mettre un magistral coup de pied dans la fourmilliere pour remettre les pendules a l'heure.
La survie de l'espece humaine en depend.

thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par cérafa le 04/06/2005 14:30:30
Désolé, mais pas de pitié pour moi. C'est des gens qui dans 100% des cas ont péchés! Pour moi c'est ça. Pas de pitié!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par ninoone le 04/06/2005 15:17:21
je suis assez d'accord avec ce qu'on dit les personnes qui ont laissées ces commentaires!! Une seule chose :

tsouki : tu dis ne pas avoir peur du sida parce qu'il existe les préservatifs...oui, si on en porte, on est protégé! Mais il ne faut pô oublié que l'on peut attraper cette maladie via le sang : donc échange de seringue, transfusion sanguine (même si maintenant on nous dit que c'est "sécurisé"...rappelons nous il y a quelques années de la fameuse histoire du sang contaminé...)...., même se faire percer les oreilles chez un bijoutier peut avoir des risques....car lorsqu'il reste bien souvent une goutte de sang au fond de son pistolet....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par jsaipakoimettremoi le 04/06/2005 16:26:19
Pas de pitié???
Bon, même si je connais un peu la réponse, pourquoi pas de pitié?
Attendez... c'est cregnos là...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par arthur le 04/06/2005 16:52:43
jsaipakoimettremoi --> personellement la pitié pour moi ne sert à rien à part décevoir la personne pour qui tu as pitié... alors pas de pitié...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par jacqueschirak le 04/06/2005 16:52:47
"C'est des gens qui dans 100% des cas ont péchés" mais qu'est-ce que c'est que c'est parole, on dirait le pape qui parle, .... shame on you!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par jsaipakoimettremoi le 04/06/2005 18:26:06
jacqueschirak ---> Bon pour le pae... aheum, mais je pense comme toi!
arthur --> C'est n'importe quoi...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: le sida, le fléau
Posté par spy le 04/06/2005 20:12:53
" contre lequel on NE VEUT RIEN faire!!!....nuance!... "

FAUX : pour le moment on PEUT et on VEUT faire qqchose et on avance

Et laisse les ricains depenser leur argent comme ils l' entendent . Pourquoi est-ce toujours a eux qu'on s" adresse pour sauver le monde tout en leur crachant dessus , nous les 'européens' d'opérette ??!!!!
Les européens ne sont pas en guerre et ne font pas mieux

--Les guerres n'ont jamais empeché la recherche fondamentale

Exemples justement dans le domaine medical :

en 1928 Fleming decouvre la penicilline ;

Mais ce sont Florey et deux bactériologistes, Edward P. Abraham et Norman Heatley, qui purifie la pénicilline en vue de l'utiliser au mieux de ses possibilités.

En mars 1940, l'équipe réussit à en produire... 100 milligrammes !
Le 25 mai 1940, Florey injecte une dose mortelle de streptocoques à huit souris. Il en traite deux avec une injection de pénicilline et deux autres avec plusieurs injections répétées de pénicilline. Au bout de dix heures, toutes survivent

c'est pourtant en pleine 2e guerre mondiale

En 1953 , Crick et Watson , anglo-americains , futurs prix Nobel révèlent la structure hélicoïdale de l'ADN

Pourtant La guerre de Corée, seul grand conflit de guerre froide, fait rage

et on peut trouver ainsi des tas d'exemples

A méditer

-De 1981 à 1986 aucun traitement n’était disponible et l’évolution naturelle vers le décès n’était absolument pas modifiée par l’actionmédicale.
-En 1986 est apparu l’AZT, mais son effet était trop éphémère pour modifier ladurée de vie des séropositifs. Entre 1989 et 1994 des molécules antirétrovirales, ciblant le même enzyme que l’AZT, ont légèrement amélioré le pronostic mais sans bouleversement.
-La césure s’est produite en 1995 lorsque lespremiers essais à grande échelle des anti-protéases ont été effectués.
-Les décès parSIDA et les déclarations de cas de SIDA ontchuté vertigineusement en 1996:
> 700 morts rapportés en France contre 4500 en 1995.
Ces observations ont été confirmées demanière tout à fait constante les années sui-vantes. ----L’infection par le V.I.H., quel que soit son stade évolutif, a vu son pronostic transformé et notablement allongé. Même les patients arrivés à un stade très avancé de leur SIDA bénéficient depuis plus de cinq ans des trithérapies et certains ont retrouvé une activité professionnelle!

Modifié le 04/06/2005 20:16:56

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par tsouki le 04/06/2005 20:29:21
cérafa "C'est des gens qui dans 100% des cas ont péchés" = nimporte koi, et l'enfant qui est né séropositif? a t-il péché par sa naissance?? et d'ailleurs, que veut dire "péché"? toi même, tu es un "pécheur"...
ninoone = bien entendu, il y a le risque avec le sang, mais je pense qu'à notre époque, du moin dans les hopitaux, le matériel est stérile. j'ai moi meme plusieurs piercing et tt mes trous ont été fait avec du matériel stérils, ouvert devant moi et cassé devant moi. Donc pas de risque.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: le sida, le fléau
Posté par thom le 04/06/2005 22:53:27
"Désolé, mais pas de pitié pour moi. C'est des gens qui dans 100% des cas ont péchés! Pour moi c'est ça. Pas de pitié!"

c'est la reaction typique d'une chretienne tendance integriste...tres loin, meme tres tres loin du message d'amour de celui dont elle se reclame: jesus christ!...
qui sauva marie madeleine de la lapidation.
le christ etait tout amour et ne jugeais pas quelqu'un sur sa pratique de la sexualité...marie madeleine etait une prostituée!!...soit dit en passant
biensur, le pape donne le "bon" exemple dans ses declarations homophobes et donc xenophobes dont il nous "gratifie" sans cesse.

vraiment, je me demande ou est l'amour et la compassion du christ dans les propos de plus en plus de catho aujourd'hui...pas etonnant qu'il y ait des guerres apres ca!

En tout cas, que ce soient ces culs benis et l'eglise, y'en a marre de cette religion qui se mele du cul des autres au lieu de s'occuper de ses propres affaires...y'a justement un tres gros boulot pour chasser le curé pedophile en ce moment...il faudrait deja qu'elle regarde la putain de poutre qu'elle a dans son oeil plutot que de designer la paille dans l'oeil d'en face!!

thom

Modifié le 04/06/2005 23:06:39

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par thom le 04/06/2005 22:59:09
"Et laisse les ricains depenser leur argent comme ils l' entendent . Pourquoi est-ce toujours a eux qu'on s" adresse pour sauver le monde tout en leur crachant dessus , nous les 'européens' d'opérette ??!!!"

je ne parlais pas des ricains mais de bush, c'est a dire l'administration bush parfaitement desavouée par la majorité des americaines eux memes!...tres grosses nuance encore une fois (je parlais de chaire a canon a propos des soldats americains, je ne les ai pas designé comme complice mais comme victime de leur propre gouvernement!!!)

ensuite, je suis desolé mai j'ai aussi cité chirac...j'ai juste pas precisé que je voulais parler du deuxieme porte avion en projet et du budget du ministere de la defense qui est le seul budget a augmenter alors que tout le reste souffre d'un abandon de l'etat!...
votre liste fort instructive et dont je connais la pluspart des elements ne remet pas en question le fait qu'on depense enormement plus dans l'armement que pour lutter contre le sida...normal, les armes ca rapporte beaucoup de fric a ceux qui les fabriquent...et la france fait partie de ces pays qui reste en tete des fabriquants d'armes...

thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: le sida, le fléau
Posté par spy le 05/06/2005 10:14:29
ok mais la difference entre usa et france , c'est que, s'il faut faire des coupes sombres dans les budgets pour financer des armements, en france on serre la ceinture de la recherche ( il faut se rappeler la greve des chercheurs et leur fuite vers les usa) alors qu'aux usa , la recherche etant privée ne souffre pas des investissements etatiques "inutiles" . Bien sur en ces temps difficiles , je n' apprecie pas non plus le gachis de ressources relatif a la construction d'un porte-avion mais je me console en me disant que ca crée des emplois et que si on veut avoir un minimum d'inflience au sein de l' otan , il faut rester credible : la solution aurait été de faire participer l'ensemble de l'europe a ce genre de depenses , ce qui aurait allégé d'autant l'effort francais , comme cela se fait pour Airbus et Ariane , mais ... on n' a pas voulu de l' europe. En plus comme tu dis , thom , les armes rapportent : oui quand on peut en fabriquer en grand nombre et en exporter mais dans le cas du porte- avion ce n'est pas possible et c'est bien de l' argent qui part en fumée au depend d'autres usages plus humanitaires . Et quand on sait combien dissuasif sera ce bijou -humhum- , il y a de quoi enrager

Modifié le 05/06/2005 10:17:21

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par ninoone le 05/06/2005 17:17:28
tsouki : ui jai aussi des piercing et ils ont été réalisé aussi avec du matériel stéril chez un perceur tatoueur ki n'utilisait pô de pistolet!! mais je parlais chez les bijoutiers!! l'aiguille, ils l'enlèvent et la jette mais il arrive k'il reste une goutte de sang dans le pistolet!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par cérafa le 15/06/2005 01:19:09
thom --> "d'une chretienne tendance integriste" non non je t'arrête là: primo je suis une bite (j'ai une bite), secondo je suis muslman, tertio on dit donc un islamiste intégriste.
ceux qui m'ont bien chié sur la gueule --> nan mais vous savez pitié n'a plus rien à voir quand la personne va inévitablement mourir. Alors disont qu'elle n'existe pas c'est tout...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par spy le 15/06/2005 12:50:11
dsl cerafa , mais je ne comprends pas du tout ton message et je pense qu'il en est de meme pour les autres .
En tout cas, musulman ou chretien qu'importe,
Les religions qui sont là pour culpabiliser au lieu d' apporter le réconfort , je les mets toutes dans le meme sac ... sac poubelle evidemment .
Pourquoi le fait de se payer un sida doit-il etre en rapport avec le fait d' avoir peché ?
On peut avoir été abusé , il y a des sero-positifs qui s'ignorent meme au sein de couples mariés fideles , d' autres ont pu etre contaminés autrement que par une relation sexuelle .
Ninoone : le piercing fait courir un risque de transmission de hiv certes mais c'est surtout le virus de l'hepatite qui risque d'etre transmis : il est 100 fois plus contagieux que le vih !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par thom le 15/06/2005 20:18:10
tout a fait spy...voila pourquoi les religions monotheistes sont a l'origine des pires barbaries que l'humanité ait connu...imagine seulement cerafa au moyen age et imagine ce qu'il aurait pu faire contre les sidéens de l'epoque (quelque soit la facon qu'ils ont eu d'etre contaminé..."ils n'existent pas"...dit il...
autant le tuer donc n'est ce pas?!

a part culpabiliser, empecher l'humanité d'avancer, commettre des violations de droits fondamentaux en pagaille, ils ne sont capable que de ca ces primates!.

thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par cérafa le 19/06/2005 19:54:53
spy & thom --> Mais c'est pas çaaa... C'est la pitié qui n'existerais plus, pas les gens...
thom --> Et si j'était au moyen âge??? J'aurais eu le plaisir de botter les fesses à tes ancêtres au rendez-vous des croisades lol (j'rigole, pour ne pas me faire virer du site (une seconde fois))! Sérieux, si j'était au moyen âge et c'est mon rêve le plus cher, je serais un chevalier en europe fourniquant avec des bourgeoises, ou des pricesses.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par spy le 19/06/2005 20:04:04
- ah ok
- et du t' appelerais D'artagnan, Aramis, Athos ou Porthos ?
Attention la syphilis existait deja !!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par feeblanchette le 19/06/2006 16:38:35
cerafa, je pense k ici tu es le pire des pecheurs... la bible dit "aimez vous le uns les autres", et ttes les religions monotheistes se soutiennent a peu près sur ce point... ceratins ont attrapé le sida sans en etre conscient, sans mm que leurs parents est commis le moindre peché, a moins ke se faire soigner soit un peché... j ai moi mm vécu qques années dans le doute, a ne pas savoir si un jour je ne déclencherai pas le sida... je me suis faite transfusées alors ke j avais 2 ans... c'était mourir ou etre transfusée, mes parents ont choisi la 2eme option, sans meme connaitre les conséquences que cela pouvait avoir... heureusement mon histoire se termine bien mais je trouve inhumaines les condamnations ke tu oses faire!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sida, le fléau
Posté par cérafa le 19/06/2006 20:40:04
feeblanchette --> Le pire? pas vraiment, mais un pêcheur, oui! D'ailleurs c'est pour ça que je me balade toujours avec un préservatif sur moi... un "en cas où" en quelque sorte.
Mais pour ceux qui ont eu le sida
Tu sais, j'ai beaucoup changé par rapport à mon dernier message.
Ce que je dois voir d'un mauvais oeuil c'est le pêcher, non les personnes. Tout le monde fais des fautes.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143