Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Ni putes, ni soumises
Posté par utopie le 20/08/2004 07:50:33
"Ni putes ni soumises !" Ras-le-bol de "l'oppression masculine". Six filles des banlieues ont lancé, samedi 1er février, une "marche des femmes contre les ghettos et pour l'égalité".

Une centaine de personnes ont assisté samedi 1 février au départ de la marche des femmes des quartiers à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) : sous la bannière "ni putes ni soumises", Christelle, Loubna, Ingrid, Safia et leurs amies parcourront la France jusqu'à la Journée internationale des femmes du 8 mars, pour faire entendre les voix qui sont étouffées dans les quartiers dits "difficiles".

Un an après les Etats généraux des femmes des quartiers, elles ont choisi de lancer leur mouvement à quelques centaine de mètres de la cité Balzac où, le 4 octobre dernier, Sohane, 17 ans, a été brûlée vive par un jeune d'un quartier voisin, parce qu'elle osait s'afficher avec son petit ami et regarder dans les yeux ceux qui la méprisaient.
Sohane a été aspergée d'un liquide inflammable avant d'être enflammée à l'aide d'un briquet dans le local à poubelles de l'escalier "H" de la cité Balzac. Elle est morte peu après son transfert au service des grands brûlés de l'hôpital Percy de Clamart (Hauts-de-Seine).

Ces "femmes des quartiers" vont clamer leur ras-le-bol des violences grandissantes exercées contre elles, au rythme d'un tour de France qui les mènera dans 24 villes. En tout, dix jeunes femmes issues des "quartiers" vont prendre la route à bord d'une voiture et d'une camionnette pour un périple de cinq semaines qui les mènera de Rennes à Nantes, de Bordeaux à Toulouse, Marseille, Lyon, Strasbourg, Lille, et retour à Paris pour le 8 mars, journée internationale des femmes.
Violences contre les femmes, mariages forcés, viols collectifs, port forcé du voile, conséquences de la ghettoïsation des quartiers sur les femmes, discrimination, places des femmes dans les associations : tous les problèmes vécus au quotidien vont être abordés...

Leur message est simple : elles veulent tout bonnement acquérir des droits qui me semblent élémentaires, tels que leur liberté, et le respect. Ce message, c'est à travers un "appel national" qu'elles le répandent à travers la France...


APPEL NATIONAL DES FEMMES DES QUARTIERS
NI PUTES, NI SOUMISES !

Nous, femmes vivant dans les quartiers de banlieues, issues de toutes origines, croyantes ou non, lançons cet appel pour nos droits à la liberté et à l'émancipation.
Oppressées socialement par une société qui nous enferme dans les ghettos où s'accumulent misère et exclusion.
Étouffées par le machisme des hommes de nos quartiers qui au nom d'une "tradition" nient nos droits les plus élémentaires.

Nous affirmons ici réunies pour les premiers "Etats Généraux des femmes des Quartiers", notre volonté de conquérir nos droits, notre liberté, notre féminité. Nous refusons d'être contraintes au faux choix, d'être soumises au carcan des traditions ou vendre notre corps à la société marchande.

• Assez de leçons de morale : notre condition s'est dégradée. Les médias, les politiques n'ont rien fait pour nous ou si peu.
• Assez de misérabilisme. Marre qu'on parle à notre place, qu'on nous traite avec mépris.
• Assez de justifications de notre oppression au nom du droit à la différence et du respect de ceux qui nous imposent de baisser la tête.
• Assez de silence, dans les débats publics, sur les violences, la précarité, les discriminations.
Le mouvement féministe a déserté les quartiers. Il y a urgence et nous avons décidé d'agir.

Pour nous, la lutte contre le racisme, l'exclusion et celle pour notre liberté et notre émancipation sont un seul et même combat. Personne ne nous libèrera de cette double oppression si ce n'est nous-mêmes.

Nous prenons la parole et lançons cet appel pour que dans chaque cité de France, nos sœurs, nos mères entendent ce cri de liberté et rejoignent notre combat pour mieux vivre dans nos quartiers.

Pour que nous soyons entendues : Diffusez notre Appel le plus largement possible et Participez à l'ensemble des initiatives féministes et antiracistes qui restent le cœur de notre combat !
Fédération Nationale des Maisons des Potes
190, Boulevard de Charonne – 75020 PARIS
Tél. 01. 44. 93. 23. 23 Fax. 01. 44. 93. 23. 24
fede@maisonsdespotes.net

Voila, j'espère que le message est passé, et que vous serez nombreux à, comme moi, rejoindre ces courageuses jeunes filles dans cette lutte difficile...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par may le 20/08/2004 07:50:33
bravo!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par meuchine le 20/08/2004 07:50:33
Tout est dit ......
Mieux vaut mourir debout que vivre couché(e)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par ange est là le 20/08/2004 07:50:33
bravo pour ton article
pour nous les femmes, la liberté est un combat de chaque instant, rien n'est definitivement acquit

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par diamant noir le 20/08/2004 07:50:33
C bien de diffuser cet article sur le net ! ça fé réfléchir les gens !! bravo !!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par nadja terry san le 20/08/2004 07:50:33
toutes à la manif parisienne demain à republique 14 h !
bravo pour ton message et j'encourage vivement ttes les filles à lutter contre cette discrimination. C'est à nous de préparer notre futur pour qu'il soit plus digne et juste.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par sumgirl04 le 20/08/2004 07:50:33
J'aimerais que tu saches que tu n'est pas la seule à lutter contre le machisme. Nous les filles, nous devrions dire quelque chose à ces mecs qui essayent de nous rabaisser au rang des objets sexuels en nous violant, et nous faisant les choses les plus rabaissantes qui puissent exister. Je suis contente que les femmes osent enfin se montrer et dire ce qu'elles pensent.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par jer.01@wanadoo.fr le 20/08/2004 07:50:33
Je dirige une association et j'ai engagé,dans les statuts,FAIT RARISSIME EN FRANCE, des articles prévoyant un nombre égal "femmes/hommes" dans les bureaux et le Conseil d'Administration. Je soutiens très fermement cette initiative que nous rééditerons prochainement...soyez-en sûr(e)s!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par asdv le 20/08/2004 07:50:33
Un article comme ça ne peut que me faire réagir.
Tout ce qui est dit dans cet article est vrai mais faut pas abuser quand même.
Tu traites tous les mecs de con, d'abruti et d'incapable. Ya quelques mecs qui foutent la merde et on est tous mis dans le même sac. C'est un comportement que je n'admet pas. Alors avec ton article, tu me fais bien rire. Comme le dit Leatherface, ya une égalité à instaurer mais vos mouvements féministes, va falloir arrêter parce que ça me gonfle. L'égalité est tout à fait justifié et elle est instauré presque partout en France sauf à quelques endroits...
Merci de m'avoir lu.
P.S: Jérome avec tes articles dans tes statuts sur la parité, dire que c rarissime c faux. Faut pas en rajouter quand même... Fais pas comme l'auteur de cet article

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par nocturnal-pulse le 20/08/2004 07:50:33
Bravo, mille fois bravo ! Il est vraiment urgent de faire évoluer un certain nombre de comportements qui rendent la vie des femmes totalement impossible.
Je suis actuellement en maîtrise d’histoire et je rédige mon mémoire – entre autres - à partir de procès pour viols au XVIIIème siècle. Je me rends compte que certains aspects culturels dans les cas de viols sont très similaires à aujourd’hui alors que les mentalités ont énormément évolué dans l’ensemble. Il y a donc un énorme décalage qui est apparu entre les mœurs du XXIème siècle en général et les traits culturels des violeurs qui sont, je le répète, parfois très proches de ceux qui existaient au XVIIIème. Et c’est ce décalage qui rend ces viols atroces aujourd’hui alors qu’ils étaient vécu différemment au XVIIIème siècle (je ne veux pas dire qu’ils étaient mieux vécus car il n’y a pas de mieux ni de pire mais c’était différent et c’était en tous les cas mieux accepté, il est donc extrêmement urgent que les choses changent, que de tels archaïsmes disparaissent et que l’image de la femme dans certains milieux soit revalorisée. Là encore, l’image actuelle de la femme dans certains quartiers présente des similitudes avec ce qu’elle était en France il y a deux siècles et même plus ; de nombreuses remarques entendues par des femmes dans des cités aujourd’hui auraient été jugées très diffamatoires au XVIIIème siècle ce qui montre qu’il existe un problème EXTREMEMENT grave.
Leatherface la galanterie est avant tout une marque de respect et de sollicitude des hommes à l’égard des femmes et ça ne rabaisse ne aucun cas la femme. S’il est important qu’il n’y ait pas de discrimination entre hommes et femmes il est, selon moi, important de ne pas oublier que les hommes et les femmes sont différents ; cela ne signifie certainement pas que l’homme est supérieur, ni inférieur d’ailleurs mais simplement différent sur un certain nombre de points. C’est le travers de certains mouvements féministes acharnés qui sont parfois aussi caricaturaux que les machos. «Ma femme fait la cuisine » suffit à les faire hurler. Elle peut faire la cuisine pendant que son conjoint s’occupe de la maison, fait la vaisselle, le ménage, … ou tout simplement parce qu’elle aime faire la cuisine ! C’est la même réaction que les machos qui trouvent ridicule qu’un homme fasse la vaisselle et qui prétendent que ça n’est pas sa place !
Un chef d’entreprise qui dit « je ne veux pas qu’une femme porte trop de poids » insulte les femmes, lui éviter de se fatiguer est une insulte ? Si elle est payée comme lui et considérée comme aussi compétente que lui où est le problème ? Faut-il lui laisser faire des choses qui sont dangereuses pour elles ? J’ai bossé à la chaîne dans une grosse usine et quand certains employés avaient des difficultés avaient des difficultés à un poste on ne les y mettaient pas, qu’ils soient hommes ou femmes, mais réserver certaines taches aux hommes permettait de ne pas prendre de risques. Il existe aussi des différences entre les hommes et certaines femmes sont plus capables de soulever du poids que certains hommes.
L’essentiel est d’être ouvert et que les femmes aient les mêmes avantages que les hommes et si elles ont des inconvénients en moins c’est forcément mieux.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par jer.01@wanadoo.fr le 20/08/2004 07:50:33
Je réponds à "ASDV",tu dis que j'en ai fait trop avec ces statuts mais "pousse la porte" des associations et trouve-moi en une seule qui fait cela.Intéresse-toi à de telles initiatives plutôt que de rester impassible sur ton fauteuil devant un triste et pitoyable match de football où aucun club ne passe le 1er tour,le monde associatif est "joliment garni" à 72% de femmes...donc ce sont elles qui "font avancer l'amour,la tolérance et la solidarité" dans le Monde;j'abuse de mes propos???Absolument pas!Je te donne des constatations officielles,sans prosélytisme,sans propagande.
Tu sais,je me suis batu pour faire évoluer les mentalités,notamment masculines et j'ai dû "forcer les barrages de l'incompréhension",je te conseillerais juste ce bon dicton populaire: "IL N'Y A QUE LES IMBECILES QUI NE CHANGENT PAS D'AVIS!"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par utopie le 20/08/2004 07:50:33
Bonsoir a tous..
Je suis l'auteur de cet article, et j'ai été très surprise de certaines reactions.
En effet, il m'a été reproché d"abuser", de "traiter tous les mecs de cons, d'abrutis et d'incapables".. Et honnetement, ca me sidere. Désolée, esdv, tu n'as pas compris le message. Cet article, c'est avant tout le rapport exact de l'appel qu'ont lancé 6 courageuses filles des banlieues.
Revendiquer des droits qui, malgré ce ke tu diras, ne me semblent pas acquis, ne signifie pas forcement faire une satire impitoyable des hommes! Bien au contraire, il me semble que le principe mem de l'egalité est fondé sur un respect mutuel.. Tu ne penses pas? Moi si.
De plus, je voudrais juste ajouter que j'ai la chance de ne pas vivre cet enfer au quotidien, et que, par consequent, je suis loin de vouer une haine incommensurée au sexe masculin...Je ne vous mets pas "tous dans le meme sac",mon article ne me semble pas aller dans ce sens non plus, et je pense meme que repondre a ces "quelques mecs qui foutent la merde" en considerant les femmes soit comme des putes soit comme des objets, en les mettant tous dans le meme sac serait un contresens: pourquoi repondre a l'imbecilité par l'imbecilité?
Aujourd'hui nous sommes le 8 Mars, journée mondiale de la femme, et aujourd'hui encore, beaucoup trop de filles sont dans une impasse. il ne s'agit pas de les prendre en pitié, mais plutot de les aider a reconquerir leurs droits.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par asdv le 20/08/2004 07:50:33
Salut Jérome!!
D'abord merci d'avoir réagi. Je suis vice président d'une association dans ma ville qui aide les hommes et les femmes qui sont dans une situation délicate. Nous, on aide les personnes des deux sexes, déjà la parité est installé ici. De plus dans nos statuts, depuis 2000 est inscrit noir sur blanc que le conseil d'administration sera composé à nombre égal d'hommes et de femmes. J'ai des amis qui sont membres d'assoc et qui eux aussi fait ce choix de parité dans les assoc. Alors je trouve très bien ce que tu as fait, je t'en félicite car effectivement c'est une bonne initiative mais ne dis pas que vous êtes les euls à l'avoir fait. Merci
A bientôt

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par asdv le 20/08/2004 07:50:33
Bien, après avoir répondu à Jérome, je répond à toi auteur de cet article!!!
"Les femmes sont dans une impasse": tu te fous de moi ou quoi? C'est quoi ces propos?
Tu dis que cet appel est le rapport exact du quotidien!! Mais c'est faux, certes des fois et je dis bien des fois il y a des situations délicates mais au quotidien c'est pas la soumission de la femme dans les cités comme tu dis.

Je n'habite pas une cité mais ma petite copine oui et elle s'est bien marré en voyant ton article et en voyant ce collectif agir. Faut arêter d'halluciner. En plus tu me dis que tu n'habites pas une cité alors comment tu peux parler de leur quotidien. Toi aussi les médias t'ont manipulé. Parce que tu as vu un reportage dans envoyé spécial et dans zone interdite de ce collectif, tu crois tout ce qui est dis. Mais les reportages, je les ai vu et ils sont à chier. C'est nul et très mal monté.

Quand à la journée de la femme, mais ça aussi c'est de la merde. C'est la journée de la femme tous les jours de l'année pas que le 8 mars. Tous les jours c'est la journée de l'homme et dela femme.

Enfin bref, bon courage et fasi attention aux médias
Ciao

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par mysteriana le 20/08/2004 07:50:33
je trouves ces jeunes filles tres courageuses de dévoiler le monde des cités, car certains pourraient se rebeller quand elles rentreront à la maison! en tout cas bonne article tres complet.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par jer.01@wanadoo.fr le 20/08/2004 07:50:33
Attends "ADSV",comment peux-tu parler de ce sujet alors que tu n'as jamais travaillé dans des cités???J'y ai travaillé 5 ans et sur 3 postes différents: Président d'association,médiateur social assermenté,...Tu parles des médias mais connais-tu bien la vie?Tu dis que c'est de la merde mais que fais-tu des 2 000 000 de délits prémédités en France dont la moitié portés sur des femmes???Est-ce des "détails"?Ne ferais-tu pas du "révisionnisme latent" sur sur les délits judiciaires???Jamais un tyran n'a été une femme...écoutes la chanson de RENAUD: "MISS MAGUY"!!!
Ce n'est pas tout d'être vice-président mais d'agir!!!Es-tu allé à la rencontre de ces femmes???L'horrible mort de SOHANE était-elle montée?Tu oses prétendre que les médias ont inventé cette histoire????
C'est comme l'insécurité,on ne dit plus tous ces meurtres,viols et vols perpétrés mais il y en a 1 par minute(chiffres officiels)!Je suis allé travailler dans tous ces domaines et j'ai écouté la "voix des faibles" parce que ton rôle associatif est de venir en aide aux plus démuni(e)s même si leurs idées te paraîssent dérisoires!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par cindydoune le 20/08/2004 07:50:33
g beau lire et relire l'article j'ai rien vu de méchant venant de l'auteur! elle a été simple et clair!

l'article du bas c un article rédigé par les femmes de ce mouvement alors qui sont vos coupables là ???

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par utopie le 20/08/2004 07:50:33
Pour repondre en vrac, je voudrais revenir sur les raisons de cet article. Il m'a semblé important de diffuser cet appel (ke g rapporté au mot pres...) aux visiteurs de france jeunes. En effet, ke l'on soit d'accord ou pas avec les motivations de ce mouvement, je pense essentiel de parler de ces jeunes filles.
Je ne vis pas dans une cité, mais tout comme toi,asdv, j'en frequente. Seulement, on ne doit pas voir la meme chose, parce ke la ou tu vois kkes mecs ki foutent la merde, moi je vois un profond probleme dans les mentalités. Apres, tant mieux pour ta copine si tout se passe bien pour elle.
Je ne pense pas etre manipulée par les medias. Je sais trier les informations ke l'on me donne, sans toutes les ingurgiter betement. Les revendications contenues dans cet article ne viennent pas de moi, mais des initiatrices de ce mouvement, ki, elles, vivent bien en banlieue, et affrontent o quotidien des realites pas toujours roses.
LA journee de la femme, je dois avouer ke c assez pourri, mais ct juste un moyen de faire le bilan,et d'attirer l'attention sur ces faits reels de societe..

derniere precision a l'attention de kux... La ptite frase "Intéresse-toi à de telles initiatives plutôt que de rester impassible sur ton fauteuil devant un triste et pitoyable match de football où aucun club ne passe le 1er tour", elle n'est pa de moi!! Loin de moi cette idee, je suis moi meme fervente supportrice de l'om ( 3-0, je c...)...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par nounour le 20/08/2004 07:50:33
g pa vrémen lu TOUS lé comentaires mé je pense ki fo arété 2 dire ke d'habiter dan 1 cité c dure et invivable pour les filles.C fo,g bo habiter dans "l'une des cites les + chodes des hauts de seine"et c pa pr otan ke jsui 1 soumises ou 1 pute.Mais javou kil ya ke meme d filles ki son traité comme tel...mais avan 2 faire 1 manif 2mander vou a vou meme si vou n'avez pa 2 comportemen 2 putes ki puisse suciter l'envie o mec 2 t'aborder pis pour finir:c pa con ce kil di Leatherface

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ni putes, ni soumises
Posté par frdu le 20/08/2004 07:50:33
Le problème de ce mouvement, c'est qu'il est manipulé. Les islamophobes et les extremistes s'en servent pour leur cause.
Le pire, c'est que ces filles ne se rendent même pas compte à quelle point elles sont manipulées ! Elles croient qu'on les glorifie pour leur mouvement.
Sans parler du fait que les membres de cette organisation tombent elles-mêmes dans une sorte de féminisme anti-islam degoutant !! Tout ce qui est anti-islam attire des mouches tels que finkielkraut, et d'autres sous-merdes du genre !
Je n'aime pas du tout ce mouvement car il contribue au sentiment actuel de malaise dans la France. surtout avec l'histoire du voile . bref ça devient n'importe quoi et on devrait dissoudre ce mouvement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 144 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲