Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Guerre Froide au quotidien
Posté par serial-glandeur le 01/07/2005 00:00:59
Je vais vous raconter une partie mon quotidien qui commence à me préoccuper... Tout ce que je vous raconte est véridique, je ne me plains pas mais j'aimerais avoir votre avis. Mes parents sont divorcés et mon père s'est remarié avec une femme qui est complètement folle. Depuis plusieurs années que je vis avec eux, c'est une véritable Guerre qui s'est enclenchée entre elle et moi.


Le débarquement

Je suis venu plutôt jeune et avec un drapeau blanc. Très vite j'ai comprit qu'elle m'en voulait pour un crime que je n'avais pas commit. Il est naturel pour une mère d'avoir peur à l'arrivée d'un étranger que quelqu'un prenne la place de ses filles chéries. Mais entre "se braquer" et "tout faire pour rendre la vie de l'autre insuportable" il y a un fossé. Il faut s'avoir que c'est une femme qui ne travaille pas ainsi, sa seule occupation et source de plaisir au cours de la journée c'est d'accomplir pleins de petites mesquineries... Un exemple qui m'a marqué. Un jour, je devais avoir 14 ans je m'en souviendrai toujours : à l'époque j'étais passionné de guitare, j'adorais m'entraîner avec une petite guitare classique dans ma chambre. Mais elle disait ne pas supporter le bruit et un jour en rentrant de l'école j'ai découvert que tous les fils avaient été coupés (selon une ligne droite : ciseaux ?). J'étais vraiment très triste, atterré, alors mon père lui en a parlé mais elle a prétexté que c'était peut-être les domestiques ou la petite (qui n'a que 4ans).

Le temps a passé. Au début, je disais tout ce qui se passait à ma mère mais j'ai comprit que très loin de moi elle ne pouvait rien faire d'autre que s'inquiéter alors j'ai commencé à en parler à mon père. Mon père m'aime énormément et c'est une chose que ma belle-mère n'a pas su briser. Le problème c'est qu'au début il ne savait pas qui croire et ne voulait pas prendre parti car tous les choix menaient à une impasse... Il a vraiment tenté de lui parler et quelquefois des disputes éclataient.


La haine partagée de l'ennemi

Alors que je devais rester dans ma chambre pendant une dispute, je suis descendu, et j'ai entendu cette seule phrase "... Cette mère qui jette son fils à travers le monde... " J'étais plein de rage, j'ai ressenti à ce moment là le début d'une profonde haine. La haine est un sentiment qu'on ne doit pas connaître tôt. C'est un monstre qui s'enfouit au fond de vos côtes et vous pousse à commettre les pires erreurs car il ne disparaît que lorsqu'on fait souffrir l'autre. C'est ce monstre que j'ai du apprendre à apprivoiser. Quand vraiment j'allais exploser de rage je pleurai puis me mettais à dessiner, à écrire... Plus tard à fumer.

Quand j'ai senti toute cette haine qu'elle avait fait naître en moi au fil du temps ma plus grande peur fût... De me laisser entrainer par ce sentiment. Que les choses aille trop loin. Il aurait suffit d'un coup qui part tout seul pour donner l'avantage à une folle qui ne manquerait pas de s'en servir.

L'espoir que mon père a défendu pendant une longue période suivant mon arrivée, celui d'une famille unie à l'atmosphère supportable s'est vite éteint. Il faut dire que mon père non plus ne la supportait plus. C'est juste que longtemps, il s'était efforcé de ne pas manifester sa haine envers elle, afin de ne pas attiser la mienne (de haine). Mais il n'est pas possible de cacher éternellement ses sentiments. Alors, on a commencé à en discuter, et avoir quelqu'un avec qui parler franchement c'est apaisant. Petit à petit ils firent chambre à part. Elle dormait avec ses filles, Lui dormait dans sa chambre et il lui aménagea une pièce en dressing pour qu'elle ait un minimum d'intimité.

Pensez-vous que ma belle-mère, pour rattraper son caractère, aurait un physique agréable ? Même pas. Mais alors pourquoi l'a-t-il épousé ? Je me le suis longtemps demandé, et je pense que c'est à classer dans les erreurs d'un homme de 45 ans divorcé confronté à la peur d'être seul. Pourquoi reste-t-il avec elle alors ? Parce que deux petites filles sont nées de cette union qui n'ont rien fait pour mériter de vivre dans une famille brisée, (dans une famille faussement unie aussi me direz vous mais...).


Les tranchées

Le temps a encore passé. Au bout d'un moment je ne lui parlais plus, ni même la regardait, ou restait plus de vingt secondes dans la même pièce qu'elle. Quand je partais le matin au lycée, son mesquin plaisir était d'entrer dans ma chambre et lorsqu'il restait de la monnaie, le prendre sans se poser plus de questions. Un jour, la femme de ménage lui a rappelé que ce n'était pas son argent elle a répondu qu'elle saurait l'utiliser mieux que moi. La maîtresse de maison n'a-t-elle pas tous les droits ? Pour laver mon linge, elle donnait spécialement aux femmes de ménages une ration d'Ariel bien réduite en leur précisant "C'est censé durer tout le mois". C'est pourquoi mon linge mettait tant de temps à être lavé, il fallait qu'elles demandent à mon père l'argent pour aller en acheter... Un jour elle est rentrée avec un petit réfrégérateur dans les bras qu'elle a installé dans son dressing, ainsi lorsque mon père faisait les courses en yaourts, jus de fruits, etc. Pour toute la famille elle se précipitait de vider le frigo de la cuisine pour tout monter dans le sien et mettre cela sous clé. Conséquence directe de sa cupidité : elle a attrapé le diabète.

Un jour, je rentrais du lycée et ce jour là les domestiques étaient en congé. Il n'y avait qu'elle dans la maison. J'ai sonné, sonné, sonné... Pour finalement escalader le portail. J'ai tenté de passer par la porte de la cuisine mais celle-ci était fermée à clé. Alors j'ai commencé à sonner à la porte. Je la voyais très clairement par la fenêtre : assise dans le salon, en train de bouquiner. Elle a même levé les yeux une fois puis s'est replongé dans ses lectures. J'ai sonné à la porte d'entrée (sans exagérer pendant une bonne demi-heure pour finalement appeler mon père qui a dû écourter une réunion pour rentrer à la maison m'ouvrir la porte et trouver ma belle-mère tranquillement assise qui rétorquai : "Je t'ai toujours dit de passer par la porte de derrière ?". Depuis ce jour, j'ai mes propres clés.


Guerre de positions : l'ennemi recule

J'ai grandi et c'est alors que j'ai commencé à m'énerver, je controlais de moins en moins mon calme. Il n'y a pas deux semaines de cela j'entrai chez moi, la porte était ouverte et elle était sur le seul, elle avait la poignée dans la main. Je suis arrivé à 20 cm d'elle, je l'ai regardé, elle m'a regardé... Avant de claquer la porte. J'ai failli péter un cable j'ai shooté deux fois dans la porte d'une force incroyable (les os de mes orteils l'ont échappé belle) avec le désir irréaliste mais d'une violence inimaginable que la porte se disloque et qu'elle lui retombe dessus de l'autre côté. Elle a rouvert la porte et là je me suis vu, clairement, enragé, plonger le poing en avant, la plaquer par terre et la mettre en sang. C'est le genre de vision et de désir que quelqu'un de très lucide et sain peut avoir très naturellement lorsqu'on laisse une profonde haine s'installer en lui. J'ai préféré lui dire ses 4 vérités et taper dans le mur plutôt que sur elle, après tout c'est une femme. Elle a prit peur, elle a fait ses valises et s'en est allée dans un taxi. Mon père m'a soutenu il a déclaré que ça nous ferait des vacances. On faisais des paris sur le nombre de jours de calme... L'athmosphère qui régnait dans la maison n'avait jamais été plus sereine. La famille par contre m'a un peu désapprouvé : "Il a insulté sa belle-mère" NON ! Non madame, non monsieur je n'ai rien insulté du tout je lui ai rappelé qui elle est c'est tout. 4 jours plus tard elle était de retour comme si de rien n'était.


On est assiégés...

Ainsi, ne communiquant même plus avec elle par le regard, notre seul lien était ses filles, mes soeurs. Une relation unique s'est installée entre elles et moi je les adorait. Mais elles étaient ses seules alliées dans la maison et elle ressentait comme une menace le fait qu'on soit proche alors que jamais je ne me permettait de parler d'elle en leur présence. Elle par contre, leur parlait de moi : "Interdiction d'aller chez votre frère, interdiction de jouer ou de rester avec lui... " Souvent, elles acquiéscaient puis en cachette restaient avec moi. Et lorsque leur mère les surprenaient dans ma chambre elle se mettait à hurler "Viens ici tout de suite !!! Je t'ai déjà dit de ne pas rester avec lui" puis elle les frappaient comme si elles venaient de faire une monstrueuse bêtise avant de les envoyer dans leurs chambres et de claquer ma porte.

Comme ce genre de crise se produisaient systématiquement, les filles ont progressivement arrêté de venir vers moi. Logique. Cependant, il n'est vraiment pas facile de voir lutter dans les yeux d'une gamine de 4-5 ans l'élan naturel d'une soeur vers son frère avec les strictes reccomendations d'une mère, symbole de sagesse et de vérité. C'est ainsi qu'avec le temps, elle est parvenue à rompre les liens uniques qui nous liaient mes soeus et moi. Esperons que plus tard, elles comprendront et sauront faire la part des choses, et que nous retrouverons cette complicité perdue.


Innovations technologiques de l'ennemi

Tout cela se passe quand mon père est là, car malgré les apparences, elle ne peut pas se permettre tout ce qu'elle veut... Je vous laisse imaginer ce qui se passe lorsqu'il doit voyager. Chaque fois qu'il s'en va j'ai la stricte recommandation de ne pas créer de scandale il m'a dit avant de partir : "Ca ne me plairait pas de revenir avec la tapisserie de la maison à refaire, des pistons à faire jouer pour te faire sortir de prison et un enterrement à organiser" puis il a ajouté "Fais gaffe à la nourriture. Ne mange pas ce qui te parais louche ou ce qu'elle pourrait te monter." une phrase qui a résonné dans ma tête pendant toute son absence.


Mais le portrait de ma belle-mère n'est pas achevé tant que je n'ai pas précisé que c'est une sorcière. Non, ce n'est pas une farce. La sorcellerie est quelquechose d'assez pratiqué au Maroc, aussi bien par les analphabètes que par les intellectuels. Très loin des "esprit es-tu là" il s'agit de rites utilisant des plantes, des poils d'animaux, souvent ce sont des sortilèges d'amour... Je vous avouerai que je ne m'y suis jamais intéressé. Y croire ou pas, c'est une chose mais la pratiquer c'en est une autre. C'est une femme issue d'une famille marocaine berbère qui vient de Khmissate région connue pour sa médecine peu conventionnelle.

Mon père voyage pour son travail deux à trois fois par année pendant une semaine. Chaque fois, elle transforme la maison de la famille Hingals en celle des soeurs Halliwell !! La dernière fois, elle a amené sa mère dans la chambre de mon père qu'elles ont fermé à clé pendant plusieurs heures et lorsque la femme de ménage est venue ranger plus tard elle à trouver des cierges et des photos du mariage de ma belle mère et mon père, des photos de mon père et... Des photos de moi. Elle a versé un peu partout dans la maison le contenu d'une bouteille. Elle a organisé des pierres et de la poudre dans les 4 coins de la maison et elle s'approchait voir leur état plusieurs fois par jour c'est ce qui a fait douter la cuisinière sur le fait qu'il s'agisse d'ordures. Inutile de préciser que ces pratiques sont totalement proscrites dans le Coran et qu'en agissant ainsi elle se prépare à faire un séjour à durée indeterminée en Enfer. Tout le monde n'est pas croyant mais même d'un point de vue moral c'est irrationel et partant d'une mauvaise intention... M'enfin passons.

Un autre détail troublant : mon shampoing a été vidé puis remplacé par quelquechose d'autre. J'en ai mit dans ma main comme d'habitude mais j'ai remarqué que la couleur et la texture avait changée. Alors j'ai préféré le laisser à sa place mais ne pas l'utiliser. Quand mon père est revenu, il a été tenu au courant de tout ce qui est advenu en son absence... Lessivé, il m'a répondu "Que veux-tu que je fasse ? Je me sens comme un flic devant une psychopate qui prend en otage mes filles". L'image est explicite. Je lui ai demandé d'analyser mon shampoing juste pour savoir mais il a refusé et d'un côté je comprends car cela ne résoudrait rien et ne ferait qu'envenimer la situation si on venait à découvrir qu'il y a vraiment des produits toxiques ou quoi dans cette bouteille. Que dire des autres bizzareries ? Les habits de mon père qui disparaissent en sortant du lave linge et qui ne réapparaissent que plusieurs jours après avec des odeurs inhabituelles. Les bouteilles de miel qu'elle vide et re-remplit mais quand la cuisinière le lui sert ELLE grande amatrice de miel n'en goute pas (bizarre).


To be continued...

J'ai toujours trouvé stupide ces histoires de magie... Jusqu'au jour où la sorcellerie fit irruption dans ma maison et que je vu de mes yeux ces rites ridicules qu'elle exécute pourtant systématiquement en l'absence de mon père. Je n'y crois toujours pas, mais je sais à présent que ça existe et que beaucoup de gens y croient fort.

Ainsi la vie continue son cours, mais la météo locale indique constemment "orageux" : l'athmosphère est extrêmement tendue, et on sent qu'une violente crise peut éclater à tout moment. Cela fait 3 ans que jamais je n'ai plongé mes yeux dans ceux de cette femme tant elle est folle et mauvaise, encore moins ne lui ai adressé la parolé (sauf pour l'insulter ^^). On a essayé plusieurs fois de résoudre cette situation mais... Comment voulez-vous raisonner quelqu'un de fou ?

Ce n'est évident ni pour mon père ni pour moi mais celui qui en souffre le plus c'est lui : moi, je sais c'est que l'année prochaine je m'en vais, tandis que lui devra la supporter au maximum par sacrifice pour ses filles. Dans cette complexe guerre froide sans fin, l'espoir raisonnable n'est pas d'enterrer un jour la hache de guerre mais plus de ne pas passer aux armes nucléaires...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Guerre Froide au quotidien
Posté par jiji935 le 01/07/2005 01:32:35
pour supporter klk pareil tu doi etre klk de vraiment bien je t aurai proposé de de lui jouer des ptits tours toi ossi mais si tu rentres ds ce ptit jeu t en sortira pa gagnant avec cette sorciere kom tu la nomme donc il vodré mieu ma laisser et tot ou tard elle en aura assez .ce ke je ve te dire pourtant c d essayer de prendre soin de tes 2 ptites soeurs si tu ve pa kelles leurs inflige 1 peu de son venin .prends soin de toi biz

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Guerre Froide au quotidien
Posté par zakhiel le 01/07/2005 05:56:35
Comme l'a dit jiji, je penses que tes soeurs sont une priorité. Continues à faire comme tu le fais d'habitude avec ta belle mère mais si tu ne peux pas vraiment communiquer avec tes soeurs, les lettres cachées sont un bon moyen de continuer d'avoir un lien.

Et autre chose, je penses que tu devrais prendre souvent de LONGUES vacances chez ta mère loin de cette femme imprégnée d'ésotérisme et de croyances abjectes. Je penses aussi qu'il faudrait trouver un moyent légal d'éloigner la soit disant amie de ta mère qui représente peut être le plus grand danger pour vous tous y compris la santé mental de ta belle mère. C'est une manipulatrice et elle ne doit pas dicter à ta belle mère ce qu'elle doit faire.

Voilà je suis de bien piètre conseils mais je te souhaites tout de même bon courage. Il en faut

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Guerre Froide au quotidien
Posté par spy le 01/07/2005 21:11:50
Mais que fais ton pere encore avec cette cinglée ?
Au debut il avait peut-etre l' excuse de mal la connaitre mais avec les temps , il doit bien se rendre compte qu'il ne vit pas mais SURVIT avec et malgré elle .
Qu'a-t-elle de si attractif pour qu'il ne l'ait pas larguée manu militari . Les 2 filles nées de ce mariage ? Mais elles vont souffrir un jour autant que toi de cette situation ! Rien de bon a la faire perdurer . Elles ne sont pas dans un milieu favorable a leur epanuoissement .
Pas possible pour ton pere de divorcer et d'avoir la garde des enfants ?
Il lui faudrait accumuler des preuves de son indignité en temps d'épouse aussi bien qu'en temps que mère . Rien que ses histoires de sorcelleries seraient a enregistrer et a filmer . Et chaque anomalie, chaque acte suspect devraient etre notés , enregistrés , filmés ou constaté par huissier . Je parle en tant que francais mais je ne sais pas quelles sont les lois au Maroc , ce qui me gene evidemment pour donner des conseils . Mais je suppose que le divorce est egalement admis au Maroc .
Sinon pourquoi ne pas trouver a te loger a proximité ? Tu garderais le contact avec ceux que tu aimes et tu ignorerais cette mégère mal apprivoisée .
Vu de France , le probleme semble facile a resoudre mais les conseilleurs ne sont pas les payeurs et il est bien difficile de juger la stituation exacte de l'extérieur .
Comme Zakhiel , je ne peux que te souhaiter du courage et d' acquerir tres vite ton autonomie.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Guerre Froide au quotidien
Posté par serial-glandeur le 03/07/2005 04:29:35
Tt d'abord merci pour votre soutien !!

jiji >> C'est vrai que dès fois on est tenté de rentrer dans son jeu, de lui rendre ses mesquineries... mais c'est tout aussi mesquin Donc je préfère serrer les dents

zak >> Ben en fait avec la plus grande des deux je crois que pour l'instant c'est foutu ! Sa mère lui a si bien entré dans la tête que "il est mauvais, mal élevé, stupide et ne t'apprendras que des bêtises " que quand je la vois ces temps ci je dois lui rappeler de venir me faire un bisou alors que par le passé c'était un amour fou (fraternellement parlant) qui nous unissait !! La plus petite par contre... essaye de venir me voir en cachette. De temps en temps, on commence à jouer puis elle me chuchotte à l'oreille "Maman m'a interdit de jouer avec toi" l'air toute troublée... C'est pas évident. Le fait que ce soit mes demi-soeurs ne voulait rien dire auparavant mais aujourd'hui ce suffixe a sa place malheureusement

spy >> Les histoires de sorcelleries ne sont pratiquées que quand mon père n'est pas là et en cachette... Il serait possible de les filmer mais mon père ne cherche pas vraiment les scandales.

En fait, la Moudawana au Maroc a compliqué les choses plus qu'autre chose ce qui fait qu'au lieu de divorcer simplement et d'entretenir correctement son ex-femme et ses filles il y a un nombre incalculable de papiers qu'il doit régler avant de demander le divorce s'il ne veut pas se retrouver hors de sa propre maison !

M'enfin s'il voulait divorcer il le ferait. Mais il y a les filles... Ca change tout pour lui! En fait, pour moi il n'avait pas voulu divorcer malgré un couple raté et il serait volontiers resté avec ma mère si ce n'était pas elle qui avait prit l'initiative de partir. Je m'en suis bien sorti (enfin je crois?) mais il ne veut pas tenter le pari avec deux autres petites qui souffriraient trop au sein d'une famille brisée.

Pour lui, sa vie est faite (alors qu'il n'a que 51 ans) alors il préfère se sacrifier pour ses filles afin qu'elles grandissent dans un milieu en apparence équilibré. Cependant, on en a discuté: il sait très bien qu'il finira tôt ou tard par divorcer mais au moins il aura essayé au maximum de faire tenir le couvercle sur ce volcan familial !

M'en aller ? Non... c'est ce qu'elle voudrait en fait! Je suis aussi chez moi et même si ce n'est pas facile tous les jours ni pour mes nerfs, ni pour ceux de mon père ben je préfère affronter ses mesquineries une par une ! Il y en aura bien une qui fera tout exploser...

Mais c'est une horrible femme, vraiment, et je souhaite à personne de la connaître.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Guerre Froide au quotidien
Posté par spy le 03/07/2005 11:28:48
non , pas question de t'en aller mais d' avoir un petit "chez toi" où tu te retrouves tranquille .
Et puis finalement , sans entrer dans son jeu , tu peux trouver des moyens de la rendre la vie insupportable a la maison . Si tu arrives a la degouter , c'est elle qui pourrait decider de partir d'elle-meme et dans ce cas ton pere serait en position de force .
Mais ne prends pas trop de pincettes avec les filles : deja une semble avoir été retourné par ta belle-mere a force de pressions La seconde pourrait suivre . De toute facon je doute qu'une telle ambiance ne les marque pas a vie . Je connais une fille qui , a force de voir ses parents se disputer et son pere gueuler , a pété les plombs : schizo qui peut etre serait restée latente à vie et qui s'est brusquement révélée a la fin de l' adolescence avec fugues dont l'une pendant 3 mois sans donner la moindre nouvelle Et une fugue a Paris sans sou dans dans quartiers louches ca donne une zombie qui se laisse balloter et mettre enceinte par qui veut bien la loger .

Encore une fois preserver la santé morale de ses enfants ne consiste pas toujours a fermer les yeux sur les dysfonctionnements d'un couple . Une separation fait cesser les tensions et peut etre salutaire a tous et toutes .
Ce qui peut etre beaucoupe plus sain qu'un menage maintenu artificiellement avec un climat lourd .
Ca, ce sont des generalités. Evidemment on ne peut pas juger de la situation tant qu'on y est pas soi-meme . Mais perso , je decouvre ce genre de situation lors d'hospitalisations pour depression , alcoolisme aigü ou tentative de suicide . C'est pas pour te consoler que je dis cela , mais c'est bcp plus frequent qu'on ne le croit . surtout dans le milieu agricole que je cotoie et où les mariages sont souvent des mariages d'argent et les individus plutot obtus . Seulement ca reste souvent caché derriere les murs d'une maison ... jusqu'au jour où un acteur du drame explose .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Guerre Froide au quotidien
Posté par harle_celine le 04/07/2005 17:31:03
Bravo pour ton courage et pour ta capacité à garder la tête froide, cela prouve que tu es très intelligent et que tu ne réponds pas à la bêtise par la bêtise. Mais c'est clair que des fois, tu doit avoir envie de l'étrangler et de prendre ton temps... Ne te laisse tout de même pas écraser et continues à prendre soin de tes petites soeurs, je pense qu'elle s'en souviendront plus tard et qu'elle n'auront pas une mauvaise image de toi...
Je te souhaites bon courage pour la suite... Bisous...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Guerre Froide au quotidien
Posté par sterne le 05/09/2005 23:54:35
ne te laisse pas "écraser", oui, harle céline, a utilisé le terme le plus approprié selon moi.
non, ne te laisse pas écraser, vis ta vie, sans que la vie de cette "femme" ne t'envahisse.

Le divorce est certes quelque chose de très douloureux pour des enfants, mais ne crois tu pas qu'il vaut mieux, tant pour tes soeurs que pour ton père comme toi même, un divorce avec des parents sains et sereins plutôt qu'un mariage en érosion qui détruit toute la famille?

En ce qui concerne mon article (histoire qui pourrait être parallèle à la tienne), "lui" et sa femme ne peuvent même pas concevoir le mot divorce : ils vivent avec, non pas une, mais deux générations de décalage et pour eux, quand on épouse qqn, C le meilleur et le pire.. et surtout pour la vie.

De ton côté, il me semble que ton père est plus ouvert d'esprit donc il serait peut être intéressant de lui toucher quelques mots sur le divorce : pas besoin de preuves de sorcellerie en France : il suffit de déclarer devant un tribunal que cet homme et cette "femme" ne sont plus faits pour être ensemble.

Bon courage dans tous les cas, et prends bien soin de tes soeurs, je suis sure qu'elles finiront par renouer des liens avec toi, quand elles en comprendront la richesse.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Guerre Froide au quotidien
Posté par serial-glandeur le 06/09/2005 20:18:17
Merci à tous pour vos encouragements qui m'ont beaucoup touchés. Ecrire cet article m'a été doublement bénéfique :

Déjà, il m'a permit de réunir tous les éléments de cette histoire, de faire le point afin d'avancer. Pardonner avec le temps... peut-être. Mais oublier, ça je ne voulais pas car malgré tout çe serait en quelquesorte perdre une partie de moi.

En plus, partager mon histoire m'a non seulement allégé d'un certain poids mais il m'a permit de rencontrer des gens qui ont eu une histoire à peu près similaire comme sterne ou mcgregor et donc de me sentir moins le seul à avoir une famille de fous ...

Depuis ces quelques mois...
Mon père est parti voir ma belle mère et lui a parlé cartes sur table. A l'énonciation du mot "divorce" elle a réalisé qu'elle perdait tout dans l'affaire et elle a donc préféré, tout en niant tous les torts qu'on lui prêtait, tenter de mettre du sien pour que les choses se passent mieux.

Résultat? Je suis à moitié obligé de lui dire bonjour, et ma foi c'est pas plus mal car ça détend l'athmosphère j'avoue, quant à mes petites soeurs HEUREUSEMENT ! elles sont revenues vers moi. C'était ce qui m'attristait le plus mais c'est une chose qui est rentrée dans l'ordre.

Bon même si la cohabitation est un peu plus facile : il ne faut pas se leurer. Elle continue de hurler, de faire des mesquineries à longueur de journée... et moi de vivre ma vie sans trop la calculer et d'éviter les conflits au maximum! Voili voilà

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Guerre Froide au quotidien
Posté par sterne le 08/09/2005 00:11:54
je suis vraiment contente pour toi : c'est pas le top, C sûr, mais tu as déjà l'essentiel : retrouvé tes soeurs.

eh oui, tu n'es pas le seul dans une famille de fous lol!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 128 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲