Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Aah... Le bahut !
Posté par lyahn le 14/07/2005 00:00:56
La vie du lycéen se structure autour de quelques principes, que tout bon représentant de la classe d'âge 15-20 ans se doit de respecter, sous peine de se retrouver seul au monde dans cette vaste arène qu'est le bahut. Les nouveaux arrivants sont mis à la couleur dès la première semaine de cours par les anciens ; les quelques récalcitrants devront se résoudre à parler avec leur ombre.

Première règle : appartenir à un clan. INDISPENSABLE dans ce milieu où l'agressivité est parfois de mise, le clan protège mutuellement ses adhérents, et ce sans les obliger à payer de cotisation. Prés du grand bâtiment, du coté obscur des toilettes vivaient les anarchistes et leurs pétards. A coté de la cafétéria, les bancs "repos-détente" étaient squattés par les racailles et les racaillettes. Le CDI était le lieu de rendez-vous des intellos tendance littéraires, et le laboratoire, celui des intellos tendance matheux. Enfin, l'immense enceinte centrale que l'on appelle communément "cour" voyait graviter lentement en trajectoire elliptique les quelques autres, les récalcitrants, qui, éparpillés dans ce grand espace, parlaient à leur ombre et marchaient vers un horizon plus clair. Il arrivait parfois que deux clans tentent la symbiose. Les racailles criaient en s'esclaffant : "Ah ! Regarde moi ce plouc !" quand un intello-matheux passait à moins de douze mètres de leur banc. En général, le plouc en question ne relevait même pas la tête et continuait son chemin.

Deuxième règle : bien choisir son clan. Il arrivait qu'un anarchiste délaisse le rock pour le rap et change de camp. Malheureusement pour lui, cet échange attisa l'étincelle entre les deux groupes, à tel point que, dès le lendemain, chaînes d'acier pour les uns, lames d'acier pour les autres, quarante six élèves furent renvoyés du lycée Henri 4 pour cause de "salissure des sols et des murs", expulsions purement symboliques puisque la moitié des bannis étaient déjà morts.

Troisième règle : avoir un baladeur. Dans le cas où tous les membres de votre clan sont malades et à la condition, bien sûr que le fait de graviter avec les récalcitrants ne vous intéresse pas.
Voilà les trois principes fondamentaux. Je n'en respectait aucun.
J'étais un récalcitrant.
Et fier de l'être.

En fait, l'an dernier, j'étais un intello-littéraire, mais j'avais perdu mon baladeur, faute grave qui avait poussé ma tribu à se réunir en conseil... Et à me bannir. Le bon temps était révolu mais il m'arrivait parfois d'en rêver.
Juste en rêve...

Pourquoi "juste" en rêve ? !
Après tout on ne sait pas ce qu'est la vie alors qu'on sait ce qu'est un rêve ! On oublie la vie quand on rêve et on oublie le rêve quand on vit. Ceci entraîne cela qui est cause de ceci prime. Euh, non... Pas prime.
Je rêvais donc que je rêvais.
J'étais dans le noir et une voix me dit : "choisis ta voix". Cette voix, c'est celle de Dieu, je la reconnais.
A la suite de ses paroles, une rose sur ma gauche, une étoile en face de moi, et un cœur à ma droite apparaissent en noir et blanc. Sans hésiter, je choisi la rose. Je me croirais dans un jeu télévisé un peu sadique, aux règles assez floues !
Aussitôt, un nouveau choix s'ouvre à moi : disque rouge, maison bleue, lunettes vertes. Je choisis la maison.
"Essaie encore" dit Dieu. Je m'avance vers le disque.
"Essaie encore. Attention, il ne te reste plus qu'un essai." dit Dieu.
Je choisis les lunettes et Dieu crie d'une voix diabolique : "Alors tu seras bigleux, mon fils ! Ah ah ah !".
Et là je me réveille.
Toujours dans mon rêve.
Ach so de scheiBe, je suis en plein cours d'histoire ! Heureusement pour moi, ce moment d'égarement est passé inaperçu.
La prof, bigleuse par excellence parle de la situation conflictuelle au proche-orient. Moi, je dis qu'on à qu'à rendre à Palestine ce qui appartient à Palestine et mettre les autres dans un nouveau pays, à l'abri des bombes. Ce serait une date historique dans l'histoire.
Imaginez...
Tout le peuple réuni dans la salle des fêtes du nouveau pays pour l'inauguration tant attendue. Les spots tournent à 100 à l'heure et la musique techno résonne. Soudain, la cymbale retentit et la salle se tait. Les gens, impatiemment effrayés attendent comme un troupeau de fourmi l'ouverture du rideau. Enfin les deux pans s'écartent lentement et laissent entrevoir un petit vieillard. Sa barbe touche le sol, ses yeux sont petits et vifs, sa peau toute fripée. Il laisse échapper d'une voix mal huilée : "je suis votre nouveau chef !".
La foule se prosterne devant son nouveau maître. Le vieux se jette dans la foule en criant "Vive le cannabis !"

"Vive le cannabis ! Vive le cannabis !"
Toute la classe me fixe et la prof a abaissé ses lunettes.
-Veuillez m'excuser, jeune homme ?
Ach so de ScheiBe !
- Euh... Vive la république ?
Toute la classe éclate de rire mais je peut voir la fumée sortir de la tête de la prof. Dans quelques secondes, elle va exploser. Elle va piquer une colère, se mettre à crier "Aagrh, aaaah" comme une hystérique ou alors faire un malaise. Je préfère ne pas voir ça et je me réveille pour de vrai. Dans mon lit.

Voilà ? Avez vous aimé mon rêve ?
En voici un autre, alors, qui va très bien introduire le vrai récit (il arrive très bientôt). L'an dernier, mon unique amie s'appelait Mélinda.
Elle m'attendais après chaque heure de cours, quel pot de colle cette nana !
Dans mon rêve, on reste deux minutes comme ça, sans rien se dire et puis pour meubler, je parle :
-Ah, au fait, je voulais te demander quelque chose, mais j'ai oublié quoi... C'est bête...
Tout d'un coup, ses yeux brillent et la salive coule de sa bouche : je comprend alors mon erreur. Elle bataille contre la salive qui fait pression contre sa paroi buccale, elle se bat, faiblit, puis finit par abandonner -à cet instant précis, l'océan déferle à mes pieds- et articule difficilement -l'émotion sûrement- :
-Que tu veux sortir avec moi ?
Je sens que je vais exploser de rire et puis je croise son regard de chien battu et je me dis que ce serait méchant.
La sonnerie me délivre et je vais en cours de maths toujours suivi par Mélinda. Le prof esquisse un sourire ironique quand il me voit arriver, trempé par l'océan salivaire de Mélinda : "Ah celui là !" se contente-t-il de soupirer. Nota bene : les profs de maths agrégés n'ont pas beaucoup de vocabulaire.
En plus, Monsieur Arly est si winzig klein qu'on pourrait l'écraser sans s'en rendre compte... Alors il n'a pas intérêt à l'ouvrir avec moi !

Au milieu du cours, Mélinda sort les paroles d'une chanson parlant de macaques.
Je lui demande : "pourquoi tu as écrit une chanson qui parle de macaques ?". Elle me dit "c'est Bush".
- Mais Bush, ce n'est pas un macaque !
-Mais, je ne l'aime pas, Bush, moi !.
Je lui met une tarte. Elle m'énerve. Aujourd'hui encore, je n'ai toujours pas compris pourquoi elle disait que Bush était un macaque alors que Bush est un homme. Peut-être qu'elle ne le savait pas.

Voici la fin de l'interlude consacré à mes songes nocturnes - je suis beaucoup moins délirant dans la vraie vie-. Dans la rubrique "que sont ils devenus après ?", sachez que j'ai déménagé durant l'été et que je ne revois ni Mélinda ni Monsieur Arly. Je ne connais personne ici.
Le récit peut commencer

ps : allez visiter mon blog : http://valerian.m6blog.m6.fr

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par tsouki le 14/07/2005 02:59:33
j'ai pa vraiment compris le pourquoi du comment.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par ninoone le 14/07/2005 12:37:26
euhhh pareil ke tsouki.....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par sephiroth le 14/07/2005 13:24:42
t'as les idées mais la structuration litéraire est à revoir et j'espere kan parlant de CLAN tu ne fait pas reference à une BANDE.
par contre je veux pas etre méchant mais on dirait plutôt des histoires de collèges.à part ça c potable

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par margo 008 le 14/07/2005 13:50:55
Pff, moi j'ai bien aimé. C'est assez original et amusant avec une pointe de cynisme... Bref, j'aime beaucoup!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par youcef93 le 14/07/2005 14:28:25
Souvent drôle mais parfois incompréhensible , le texte est finalement pas mal du tout (8/10)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par pinkand70s le 14/07/2005 14:43:04
ben moi, j'ai trouvé ça bidon, on voit aps trop où tu veux en venir, c'est un peu un brouillon où t marquerait tes reves, enfin, bon, je ne vois pas où ca nous amène!!apart à dire que tu as déménagé, mais je vois aps le rapport avec les reves.
NB : les anarchistes n'écoutent pas du rock! les anarchistes écoutent du punk! parceque je ne suis pas sur que les beatles étaient des grands anar!!!!enfin bon, chacun sa culture musicale!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par mr bibi le 14/07/2005 16:43:12
mouais
une vision particulierement naze et stereotypée du lycée... le coup du "j'ai perdu mon walkman donc j'ai été exclu du clan des intellos a tendance litteraire... " je sais pas si faut rire ou pleurer
la suite sur les reves est mal structurée et pas très comprehensible

NB -> pinkand : les anarchistes ecoutent ce qu'il veulent, etre anarchiste c'est justement defier les regles, c'est pas pour se plier de force a ecouter un type de musique plutot qu'un autre

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: aah... le bahut !
Posté par margo 008 le 14/07/2005 19:23:36
pinkand70s --> Ce n'est qu'un prologue, et en tant que tel il n'a pas à nous amener quelque part, lis le livre ensuite tu pouras critiquer de toute tes forces d'anarchsite qui se plie à des regles musicales bidons, le fait que ce bouquin n'amene à rien.
C'est pas du grand art, ok mais c'est quand même sympas même si le style en deconcerte quelques uns.

Modifié le 14/07/2005 19:24:22

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par pinkand70s le 14/07/2005 21:45:31
quel livre? il n'espere quand meme pas qu'il soit publié ??!!
et je te ferais remarquer qu'au contraire le prologue amène quelque part, il amène à une réflexion sur le livre ou sur son thème, ou meme son époque.....parceque si il n'amène nul part, pourquoi en faire un?et je trouve un peu stupide d'ailleurs, d'écrire le prologue avant que le livre soit fini, mais brf, chacun son truc!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par margo 008 le 15/07/2005 16:04:31
pinkand70s --> En fait dans le fond je suis assez d'accord avec toi, mais hier j'avais tres envie de defendre mon idée même si elle etait nulle donc...
'Fin j'ai quand même aprecié le texte, mais il est vrai que le prologue doit pouvoir nous amener quelque part et je ne pense pas qu'il publie le bouquin de toute maniere.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut ! by Judas
Posté par alucar_d le 15/07/2005 16:46:01
Bonjour Lyahn.
Lis bien ce qui suit. Sur ce forum les gens sont assez jeunes dans leur esprit, ce qui rend leurs éventuels commentaires bancals et peu constructifs. Peut-être l'es-tu toi-même aussi, c'est en supposant le contraire que je te donne ce conseil : si c'est une frustration d'ordre social qui te pousse à écrire ces lignes, alors cesse d'écrire et consulte un psy, ou adonne-toi à une passion autre et vraie. Si, comme tout véritable ECRIVAIN, tu éprouves le besoin d'écrire sans pouvoir te l'expliquer, alors OK, Amen, fonce. Attention ! Il y a Ecrire et écrire. Si tu as des choses sur le coeur, des choses à cracher, tu peux (ça fait midinette, je sais, mais bon...) tenir une sorte de journal. Je dis "une sorte", parce qu'une telle oeuvre, dénuée de toute prétention de séduire un public, pourra être pour toi un véritable espace de liberté, que tu agenceras selon ton bon vouloir. Il peut contenir la moindre de tes idées, et les écrire c'est déjà les assumer, même si mine de rien, assumer ses idées pour de vrai recquiert de mettre ses couilles en bandoulière et donc, D'OSER !!! Mais je pense que si tu veux vraiment écrire, tu ne peux commencer QUE par là. A moins que tu aies déjà renoncé ?
Bon courage pour la suite.
Amicalement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par camilla le 16/07/2005 10:04:48
Ta façon d'écrire et ton vocabulaire sont trop compliqués au début, on s'attendrait à un langage un peu plus "fluide", moins passif. Par la suite, tu t'impliques plus, et donc tu emploies un langage plus personnel, et je trouve cette transition un peu "choquante", surtout quand tu te mets à interpeller le lecteur avec "voilà" ou "(il arrive très bientôt)" ... mais si tu retravaille tout ça, tu pourras sûrement obtenir quelque chose de bien. Bonne chance

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: aah... le bahut !
Posté par chloe76 le 16/07/2005 11:28:34
Bin moi au niveau des clans je ne suis pas trop d'accord, en effet il y a des clans dans le lycée mais moi je n'appartiens à aucun, enfin peut être à ceux des associales lol. Mon "clan" est composé justement de personnes ne voulant pas faire parti d'un clan en particulier ce qui fait que notre "clan" est composé d'un mélange d'individus, de la racaille à l'anarchiste enfin bon moi je dis les clans c'est de la merde (je crois bien être l'anarchiste du "clan" lol).

Modifié le 16/07/2005 11:29:50

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par peter le 16/07/2005 12:27:08
Ton histior devrai etre encore travaillé, tu ne devrai pa avoir peur de metre des insulte kome o lieu de metre plouc mes con ou un otre truk tu repete tro souven les meme mot tu devrai essaiye o lieu de letre 5 foi dieu trouvé un truk pr parlez de lui san dire dieu!
moi ton histir ma pa acroché pourtan elle etai bien partir ms je me sui areté o quart !!!
dc revoi ton istoir e pofine la!!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par elwing le 16/07/2005 13:11:15
Je sais bien que c'est qu'une goutte d'eau au milieu du texte, ms "on oublie le rêve qd on vit" ça me fait hurler...
Et je ne comprends tjs pas pq on emploie tjs le mot "clan", je trouve ce mot extrême. Ca veut dire quoi "clan" à la fin ??? Est-ce qu'un clan regroupe ttes les personnes d'un meme "genre" ce qui ferait des clans d'une centaine personnes (...) ou bien un clan ça correspond à un "petit groupe d'amis" ? Je crois que ce mot ne veut rien dire.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par peter le 16/07/2005 15:23:54
un clan c un groupe de personne meme si il son pa super ami il son unis il son tous ensemble face a dotre clan (caln enemi). oles clan ce son comme des gange elwing, voila ma fizion des chose sur les clan!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par chloe76 le 16/07/2005 15:33:48
les clans n'existent pas c'est trop extreme comme mot arretez de dire qu'il y a des clans !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par camilla le 16/07/2005 15:47:25
Mais arretez de parler des clans, c'est son point de vue, il voit peut-être le lycée comme ça ( personnellement, je trouve que c'est un point de vue assez américain mais bon ) mais ça ne sert à rien de parler de stéréotype ou autres, c'est son histoire et voilà tout.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par elwing le 16/07/2005 20:51:43
bah il demande notre avis, et je trouve qu'il y a qd meme dès le début un pb sur ça...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par peter le 17/07/2005 11:24:51
oui c son histoir ms on peuv pa dire k'il ny a pa de clan, tu peu pa dire kil yen a pa c oblijé dy en avoir camilla, e au U.S.A il son plu gran kan france ms en france yen a (des clans) alor arreté de dire kil ni a pa de clan!!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par lyahn le 18/07/2005 19:14:49
Bonjour, je suis l'auteur de l'article. Vos critiques m'ont fait réfléchir et c'est vrai qu'il y a certaines choses qui ne vont pas du tout. Je vais donc revoir tout ca et aussi publier d'autres extraits puisque ca me permet de m'améliorer (j'espère que vous serez encore là pour donner votre avis ). Bon, j'ai 17 ANS, pas la prétention d'écrire un chez doeuvre je cherche plutot l'originalité, et c'est pour ca qu'au fond ce prologue ne rime à rien, il lève juste un peu le voile sur la personnalité cyniqUE du narrateur (en aucun cas mon point de vue personnel). Continuez donc a laisser des com. Pour ce qui est du journal, je suis trop irrégulier pour en tenir un vrai, j'écris plutot des chansons en fait (jsuis musicien-compositeur-interprete), mais en gros oui, j'ai quand même un besoin créatif.
Encore merci à tous pour vos critiques.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par gilgameshgirl le 19/07/2005 12:51:13
Kikou lyahn. Moi je dis : keep on creating (c'est de l'anglais au moins !?)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par pinkand70s le 19/07/2005 16:00:18
bne, alors, jespere que tes chansons ressemblent à la m..... que t'as écrit, parcke sinon, tu pe ramer pour te faire un publik, bon tu va dire ke ten a deja un, mais, ton ptit frere kia 4 ans, ne compte pas!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par lyahn le 20/07/2005 12:39:56
PINKAND70..........oh, comme c bas! c facile de lâcher des méchancetés gratuites comme ca sur le net, on a pas a se montrzer enface et assumer ce kon dit (ca indique bcpo sur le type de personne ke tu dois être). beh oui, je vais te ledire, g déjà un petit Public (et pas de pti frère!), g compoSé une comédie musicale ki sera jouée l'été prochain, mais bon là je suis en train de me défendre et je me pose cette question cruciale.. Est ce ke ca en vaut la peine? C POURKOI je vais te Laisser à ton triste cynisme, peut être te reconnaitra tu dans mon personnage principas. PS:g u 19 à mon bac francais écrit, si tu arrive a faire autant fais moi signe . A+ miss

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par gilgameshgirl le 21/07/2005 11:35:11
Sérieux ? et t'as eu combien à l'oral ? moi je me souviens j'ai eu 14 à l'écrit (risqué mais plus jouissif le travail d'invention) et 18 à l'oral. T'as pris koi comme sujet écrit ? Invention ? Commentaire ? ... ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aah... Le bahut !
Posté par lyahn le 23/07/2005 17:16:37
beh en fait 19 et 19; jdois avouer que chui tombé sur un prof plutot sympa parce que je meritais pas autant à l'écrit quand meme... Je pensais meme pas que c'était possible d'avoir plus de 17 en francais... Mais bon, tant mieux pour moi! .................j'avais fait le commentaire.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 179 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲