Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Coup de foudre à la Fnac
Posté par nothing.important le 20/08/2004 07:50:49
"Pourquoi elle ?" Parce que... Je l'aime... "T'es tarée !" Oui, je suis folle amoureuse d'elle...

En flânant entre les différents cds avec un ami, j'ai eu le coup de foudre... Oui, moi, j'ai eu le coup de foudre... Incroyable, non ? Le casque sur les oreilles, bouche bée, les yeux équarquillés, j'ai eu l'impression soudaine de planer, de quitter la terre, de me retrouver projeter vers un monde inconnu... Elle m'a hypnotisé, je ne pouvais plus bougé. J'aggripais le casque de toute mes forces de peur qu'il ne s'en aille. Quand la musique s'arrêta, j'enlevai le casque brusquement, le souffle court. Mon pote eu vraiment peur en me voyant, il a cru que j'ai eu une crise cardiaque... Et je crois que j'ai bien fallit l'avoir cette crise cardiaque. Elle, elle avait marqué ma mémoire d'une plume trempée d'acide qui me dévore toute entière. Elle, elle m'a pris mon coeur et je n'aimerai plus autre qu'elle. Elle, c'est elle, cette musique, cette chanson, cette voix... J'étais bien restée 5 minutes immobile, sous le choc, ne réalisant pas ce que je ressentais quand soudain, je vis le visage inquiet de mon ami devant moi. Sa bouche bougeait mais je n'entendais aucun son en sortir. Je ne voulais pas l'entendre... La voix, la chanson, la musique résonnait encore dans ma tête, son rythme coulait dans mes veines, toutes mes cellules chantaient avec elle. Toute la journée je ne pensais plus qu'à elle, encore et encore... Muette, aveugle et sourde, ne pouvant plus réfléchir, ne pouvant plus manger, plus boire, je fixais toute la journée le vide, le ciel, l'autre monde où elle m'avait propulsé. Le soir je passai une nuit blanche.

Le lendemain je me suis levée avec la chanson sur les lèvres, la voix dans mes tympans, la musique coulait en moi. Je ratai l'école et je suis allée à la Fnac la plus proche pour l'entendre de nouveau, elle sur qui mon esprit ne pouvait plus décoller. Je l'aime, oui, je le dis, je l'aime. Qu'est-ce qu'aimer ? Je ne sais pas exactement. Je ne sais pas exactement ce qu'est le sentiment que je ressens pour elle alors je dis que je l'aime. Intimidée, les joues empourprées je m'approchais du CD. Pourquoi est-ce que j'ai rougi ? Je n'en sais rien... J'avais terriblement chaud. Je le pris, payai sans voir la caissière et oubliai la monnaie qu'elle me tendait. Je le tenai serré sur mon coeur, comme si j'avais peur qu'il ne s'en aille, que les autres ne me le prenne... C'est ridicule n'est-ce pas ? Pourtant...
Je rentrai chez moi, la sueur perlait sur ma peau. Enfin... Je le mis dans le lecteur CD doucement, de peur de le rayer, de le briser comme si c'était du cristal. Je mis le volume à fond. Soudain... Enfin... Elle me submergea... Elle était partout, elle m'entourait, me berçait de ses notes. J'étais là, pleurant, riant, perdue, ne comprenant pas, heureuse... heureuse comme jamais je ne l'ai été... Je l'écoutai en boucle pendant plusieurs heures jusqu'à ce que j'entendis la sonnette de la porte sonnée. Comme la sonnette, j'étais sonnée. Je fermai la chaine hi-fi, et j'ouvris la porte à regret, on vient de troubler mon bonheur... C'était le voisin d'en bas, qui me rappela qu'il existait et que je devrai baisser le volume. Je fis "oui" de la tête, mon coeur lui répondait "non".
Voilà c'est elle que j'aime et que j'aimerai toujours. Elle seule, l'unique. Oui, je vous le dis aujourd'hui : j'aime la musique de LINKINPARK.

"Pourquoi l'aimes-tu ?"... Je ne saurai vous répondre... D'autant plus que c'est commercial et que je ne trouve pas beaucoup d'arguments pour la défendre. "Ce n'est pas rationnel"... Est-ce que l'amour est rationnel ? Je sais qu'il y a meilleur, peut-être que je les idéalise mais n'est-ce pas cela une partie de la définition du mot "aimer" ? Ne plus chercher meilleur car, elle, elle est devenue la meilleure à mes yeux. Je l'aime au premier abord sans rien comprendre de ce qu'elle disait et une fois que ses paroles ne me furent plus inconnues, je l'aimai encore plus. Lorsque je l'ai entendu chanté ses quelques mots, j'ai vu son âme prendre forme dans tous ces sons. Comment vous dire que tout mon corps tremble quand je l'écoute ? Comment vous dire que ma vie ne serait peut-être plus sans elle ? Que mon coeur explose à chaque fois qu'elle est là ? Je l'aime, je l'aime plus que tout... Elle, elle seule...

"It's true the way I feel, was promised by your face, the sound of your voice painted on my memories, even if you're not with me, I'm with you... "

Si vous avez déjà ressenti cela pour quoi que cela soit, je vous permets de me juger. Si vous n'avez jamais connu cette saveur, laisser moi vivre avec elle et l'aimer autant que je le peux.

Pourquoi ne peut-on aimer que certaines choses ou certaines personnes et pas d'autres ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Coup de foudre à la Fnac
Posté par nothing.important le 20/08/2004 07:50:49
bon javoue c vraiment puéril com explication... enfin non ya pa d'explication en fait... mais au moin sa coupe vraiment court a la discussion intarissable "linkinpark"

et puis gt jeune encore kan je lai écrit...^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 139 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲