FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
158 connectés : 0 membres et 158 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Ce sourd, mon autre moi même
Posté par olide le 20/08/2004 07:50:58
Je suis le naufragé d'une aventure ou la plupart n'aurais pas réussi à passer...

Maman m'a accouché un mois plus tôt que prévus. Le 10 août 1987, vers 18h00, je né sans pouvoir voir le visage de mes parent. Je ne respire pas, je suis inconscient du monde qui m'entoure. Plusieurs semaines plus tard, maman rentre chez elle tandis que moi, je suis toujours en réamination. J'étais empoisonné mais les médecin ne l'ont sus quelques mois après...
Les années passent. Maman se rend chez plusieurs spécialistes. Les avis sont contradictoires. Une de ces personnes étaient pour au début puis contre l'éventualité d'aller au Centre de Guidance de Montegnée géré par le C. M. A. P.
Pour finir, mes parents m'inscrivent au centre. C'est les débuts de ce programme et les logopèdes me connaissent fort bien.
Je progresse petit à petit. Je fais ma 1ère primaire dans l'école spéciale (La petite école). Je vis constamment dans un monde ou je ne me sens pas à l'aise. Nous devions mettre un casque pour entendre se qu'elle disait. C'étais génant de porter cela alors que je n'y voyait pas d'utilité.

J'apprends quelques musiques. Puis je passe une barrière jamais franchie auparavant : je vais le matin à l'école "normale", l'école fondamentale de Saint-Lambert, et l'après midi, je vais à la Petite école suivre ma réeducation. J'apprenais avec une majorité de sourds des choses que l'on verrait à l'école normale mais ce qui change, c'est la relation Elève-Professeur. Il faut vouvoyer le professeur lorsqu'on est à l'école fondamentale mais là, on pouvait le tutoyer et même l'appeler par son prénom. Je suit ainsi ce programme jusque ma 5ème primaire ou j'ai franchit une nouvelle barrière jamais franchie auparavant : je vais toute la journée à l'école Fondamentale et de quatre à cinq, j'allais suivre ma réeducation de logopédie.
Par la suite, je vais à l'Institut Sainte-Véronique finir mon année primaire. J'y ai finis avec 80% de moyenne en répendant au dossier sur les arbres.
Le début de mes secondaires se passent mal : les professeur ne montrent pas assés de soutient et je laisse tomber les bras. J'ai un échec à toutes les branches et la directrice de La Petite Ecole m'avait trouvé une autre institut où je m'y épanouirai : L'Institut Marie-Thérèse. Là, il y a déjà des interprètes qui traduisent se que disent les professeurs pour les sourds.
Maintenant, j'ai remonté la pente et je me considère comme handicapé moteur... en bonne santé : je n'entends pas seulement certaines fréquences...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par redbull.girl1 le 20/08/2004 07:50:58
Mes parents aussi sont sourds et c clair que ca doit pas etre simple tous les jours, mais c pas ca qui t'empechera de vivre!
Bisous, Sandy

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par missorlando le 20/08/2004 07:50:58
wow...
fo avoir le coeur bien accroché!!! X_X...KO mwa!!!!
c'est bien écrit en tt cas!!!bravo!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par olide le 20/08/2004 07:50:58
Il est vrai que j'ai écris un apperçus de ma vie, se que j'ai oublié de mettre, c'est que je suis malentendant, je n'entend pas certaines consonnes.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par soso91 le 20/08/2004 07:50:58
tu t'es bien "défendu" bravo!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par dead star le 20/08/2004 07:50:58
waou c vraiment fort de ta part d'avoir surmonté tt ça ton artcile est cool

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par nice-girl le 20/08/2004 07:50:58
jaime pas ce ke tu di soso91 parce ke moa aussi je suis handiacpeée !!! la vie es plu dure pour nous et surtout pendant l'adolescance kan on voit les garson partir vers les filles vice versa... et surtout kon a nos coup de bluz du a notre handicap il a tjs kelkun pr ns dire la fameuse frase tu nes pas a plaindre il y a pire ke toa.... MAIS COMBIEN DE GENS SONT BCP PLUS CHANCEUX KE NOUS !!!! tu pe me le dire ... alros je trouve ke c pas des frases a dire
en tout cas olivier bravo pour ton courage et ce sont des gens comme sa ki iront loin ds la vie !!! smack

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:50:58
ben moi mon fardeau, c'est de ne pas être française !
quand je rentre sur un terrais de hand, des fois je me fais insulter !
g une copine qui à une seule main et elle le vit très mal !
donc, y a pire !
et puis, chacun vit " sa " chose à sa façon !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par racedemort le 20/08/2004 07:50:58
Hyper émouvant. Je suis touchée

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par olide le 20/08/2004 07:50:58
Pour tout ceux qui n'ont pas encore lus cet article. Sachez que ceci est mon auto biographie et que je suis malentendant.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par rosenoir le 20/08/2004 07:50:58
ah c vrai que ton article est trés touchant je trouve que t'a beaucoup de courage de te confier à nous.Trés bon article et j'espère que un c pas trop chiant pour toi voila bisous.......

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par mercurokhrome le 20/08/2004 07:50:58
puikon est dans le coin des malheureux, moi ausi G mon "fardeau" :
G perdu mes cheveux en matenelle, et il ne repoussent pas depui, a la suite d'un "traumatisme psychologique"
mé je ne pens pas etre a plaindre, G des parnets aimants, et mem si je ne suis pas encor bien dans ma peau, ke je suis toujours génée, je ne pens pas (pas torp dumoins jcroi) a ceux qui sont plus chanceu ke moi, C bien pour eux C toi, et kon mon plaigne, je trouv ca trist, kesce ke ca mapporte a moi kon me plaigne ?rien, ca fé ke atrister dautre gens !
é pui vivre en france, quelle chance, !(euh, lol pr la rime, mé CT aps fé expré, )qd je pens a ceux dt la vie est chak jour un combat..du coup jy pens pas, ca leur apport rien a eux non plus ke jpens a eux...
mé ne me faites pas dir ce ke G aps di, G aps di chacun pour soi non plus
biz a tous et élancez vous vers l'avant, surtout ne vous apesantissez jamé sur vous mem, vous riskeriez vous mem de vous entrainer au fond du puit...la vie est dure...pour tout le monde !(et en mem temps si formidable )

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par anastazia le 20/08/2004 07:50:58
Bravo pr cet article !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par bidi le 20/08/2004 07:50:58
Bjour a tous ! jsuis encore bien contente de trouver un article sur la surdité ! ! je suis moi meme sourde severe. J'ai eu quelque probleme, d'integrations, de scolarité, mais mtn tout se passe pour le mieux. Je suis a l'ecole avec les entendants, je me suis enfin fait respecter telle que je suis ! Alors pour ceux qui sont encore dans l'impasse, bcp de courage, parce qu'il en faut, mais ca en vaut la peine! !
Bisous

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ce sourd, mon autre moi même
Posté par joanne.h16 le 20/08/2004 07:50:58
Ton article ma beaucoup touchée. Tu as suivi un parour qui a du être plutôt dure à vivre.
Depuis toujours, le monde est rempli de personnes "différents" si je puis dire, puisque pour retrouver une différence, il faut d'abord définir la normalité; Mais qu'elle est elle? Qu'est-ce que la normalité? Nous sommes tous très différent par notre taille, poids, couleur, ... notre gentillesse, notre méchansté,... par notre religions,... mais aussi par d'autre chose, il y a des muet, des non-entendant, des aveugles, ...C'est pour cela que nous devons nous entraider, nous comprendre; enfin essaier, parce que je ne comprenderai jamais totalement ce que ressente les aveugles, les non-entendant... Mais cela n'empêche pas de faire preuve de respect et bien plus, entre nous tous: blanc/noire, mince/gros, Chrétiens/Musulman, voyant/non-voyant, entendant/sourd... Car nous sommes tous "pareils" dans le fond bien que nous soyons très "différents".

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143