Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
La légende de Zorro
Posté par mister_cool le 05/11/2005 00:00:56
1850. La Californie souhaiterait devenir le 31ème Etat de l'Union. Malheureusement, une mystérieuse confrérie secrète tente d'empècher cette fusion à tout prix. Les paysans, quant à eux, tentent de défendre leurs terres face à Jacob McGivens (Nick Chinlund) qui prend leur bien par la force. Zorro doit régler tous ces conflits.

En parrallèle, Alejandro de la Vega (Antonio Banderas) doit s'adonner au mensonge à l'encontre de son fils Joaquin (Adrian Alonso) qui ignore tout de l'identité cachée de son père. En plus de ça, sa femme Elena (Catherine Zeta-Jones) ne supporte plus la double vie de son époux et veut que tout cela s'arrete. Mais Alejandro ne le voit pas du même oeil...



Sept ans après l'interessant "Masque de Zorro", Martin Campbell en rajoute une seconde couche. Là où le premier opus stimulait notre plaisir, le deuxième nous laisse de marbre.
En effet, le film est un topos du film d'action. Tous les clichés du genre nous sont resservis : le héros est meilleur que les autres, les méchants sont vraiment des salopards, la happy end... J'en passe et des meilleures ! Le long métrage n'est qu'une succession de tous ces clichés servis par une surenchère omniprésente. La règle d'une suite au cinéma, c'est de faire les choses en double : deux fois plus d'action, deux fois plus de bad guys, deux fois plus de cascades et d'explosions. Sur ce point là, le film la respecte à merveille. Tellement que Zorro ne ressemble plus au justicier masqué qui défend la veuve et l'orphelin dans la série télé d'origine mais il s'apparente plutôt à un acrobate qui éxécute des sauts périlleux arrières dès que l'occasion se présente. La crédibilité du personnage en prend un coup...
C'est là que le spectateur est déçu d'assister à un tel gachis car il n'y a aucune originalité tant au niveau du scénario (qui apparait aussi linéaire que les rails d'un train) que dans son déroulement. L'histoire est sans surprise. Martin Campbell nous présentait d'une manière originale le personnage de Zorro avec un rite d'initiation et un apprentissage qui aboutissait à une passation de connaissances entre l'ancien et le nouveau justicier. Hors ici, le réalisateur se repose sur ses lauriers en prenant le chemin de la facilité d'une super-production. Il ne nous épargne pas non plus un humour digne d'un enfant de cinq ans et des répliques tout aussi affligeantes.
Le tout ne serait pas aussi indigeste si les acteurs étaient bons. Mais ce n'est pas le cas. Catherine Zeta-Jones joue comme une Mireille Mathieu dans un polar et qui se contente du minimum syndical : rester belle et se taire. Antonio Banderas fait quelques efforts pour arborer le côter hautain de son personnage mais reste tout aussi ininteressant, voire transparent. Un comble ! Reste le personnage de McGivens avec son allure de curé mal lavé obsédé par la religion et ses dents en bois dont ressort un charisme interessant même si sa psychologie est passée à la trappe.



La suite des aventures de Zorro au cinéma est affligeante de niaiserie et totalement inintéressante. On s'ennuie ferme et surtout on reste triste face à ce grand gachis. Le spectateur est terrassé par tant de stupidité affolante voire indigeante. Un divertissement paresseux et sans surprise. Les enfants aimeront, les parents s'endormiront.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La légende de Zorro
Posté par coasterfreak le 05/11/2005 13:05:09
Comme toi, j'ai été déçu par la suite de Zorro, je partage ton avis à propos de la différence entre le premier et le deuxième.
En ce qui concerne les acteurs, je n'ai pas trouvé qu'ils jouaient particulièrement mal, mais c'est vrai que le personnage de McGivens fait vraiment ridicule. Par contre j'ai bien aimé le fils de Zorro, celui-là jouait bien son rôle dans le genre turbulent, mais ça a l'air naturel.
Le truc qui m'a pas non plus plu c'est qu'on nous a servi le patriotisme américain dans Zorro, le "nous sommes fiers d'être américains" avec agitation de drapeaux, et puis évidemment qui vient foutre la merde? un français...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La légende de Zorro
Posté par lilly le 05/11/2005 13:08:48
J'ai été voir ce film à sa sortie et je l'ai trouvé bien, c'est sur ce n'est pas du grand cinéma mais cela reste un film sympa à regarder pour le plaisir... Je pense que ça dépend des goûts mais tu n'es pas obliger de dénigrer le travail de toute une équipe de tournage en les critiquant comme tu le fais, il est EVIDENT que le film finira bien et que le héros sera toujours le vainqueur, mais sincèrement t'attendais-tu vraiment à autre chose en allant voir ZORRO !
Zorro c'est Zorro, il gagnera toujours contre les méchants maitenant si tu voulais voir un film plus intellectuel tu t'es trompé de film !

Je ne vois pas l'intérêt de cet article à part critiquer le travail fournit par des acteurs confirmés (qui ont déjà joué dans de meilleurs films certes mais on a vu pire tout de même!)

Moi je conseillerai ce film à qui a envie de rire et de se détendre en famille; avec ses enfants c'est encore mieux !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la légende de zorro
Posté par mister_cool le 05/11/2005 13:27:44
Je m'attendais à un film un tant soit peu lus profond, comme la série des années 50 ou comme le premier opus (certes léger mais recherché

Modifié le 05/11/2005 13:29:50

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La légende de Zorro
Posté par feunix le 05/11/2005 14:27:11
Je m'attendais pas à de la haute qualité, je n'ai donc pas étaitd écu. Cependant un élément du scénario m'intrigue, pourquoi la fête de fin "youpy nous tous américains!" se passe sur des rails? Simplement pour mettre une cascade de fin? Ou est-ce justifié?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La légende de Zorro
Posté par mister_cool le 05/11/2005 15:38:14
feunix=> c'est peut etre un clin d'oeil à la véritable unification des etats d'amérique qui ont eu lieu sur des rails et que l'on aperçoit dans le film. Ou peut etre c'est juste pour une cascade ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La légende de Zorro
Posté par feunix le 05/11/2005 15:41:02
Il ets vraiq ue ca pourriat être uen image, bien vu. Enfin, je pense surtout que comme tu el dis c'ets juste pour mettre uen cascade avec un train, pas besoin de justification: ouiallons fiare la fête sur les rails! Youpy!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La légende de Zorro
Posté par mister_cool le 05/11/2005 15:42:58
dans ce genre de film, il ne vaut mieux pas chercher de sens caché car dans la plupart des cas il n'y en a pas!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La légende de Zorro
Posté par mitasis le 05/11/2005 21:10:02
c'est vrai il n'y a pas de sens caché,enfin,ça peut faire réfléchir sur certaine chose quand même.Moi j'ai aimé,c'est un film d'action qui se regarde au présent,en sortant de la salle,j'avais des images plein la tête et c'est ce qui compte non?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La légende de Zorro
Posté par fleuramande le 05/11/2005 22:04:35
perso je n'est pas vu le premier mais le second ma beaucoup plus !! voila c'est juste mon avis

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La légende de Zorro
Posté par mister_cool le 06/11/2005 09:41:54
"Le masque de Zorro" était bien meilleur. Avis aux amateurs...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 160 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲