Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
La rentrée musicale
Posté par lyahn le 12/11/2005 00:00:56
Sorties électro / expérimental

Commençons par, dirais-je, le style musicale qui nécessite le plus d'imagination et de créativité.
A ce jeu là, certains tirent très bien leur épingle du jeu. Il y a les poids lourds que tout le monde connait, mais également des artistes plus alternatifs et tout aussi intéressants. Emilie Simon (photo) fait partie de cette seconde catégorie, malgré une victoire de la musique il ya deux ans, pour son premier album éponyme. Inconnue du grand public encore aujourd'hui, et ce malgré un style pas si inaccessible que ça, celle que les Inrocks ont appelé "la fille cachée de Bjork et de Gainsbourg" a signé une véritable petite perle en la bande originale du film à succés "La marche de l'empereur", qui est aussi le nom de son second album. Aux voix mutines s'entremèlent des arrangement glacials, le tout rappellent l'atmosphère du "Vespertine" de Bjork, tout en y ajoutant une touche plus pop-acidulée. Cet album a été un véritable coup de coeur, et c'est pour cette raison que mon article début par sa critique. Emilie Simon est peut-être l'artiste française la plus prometteuse de sa génération, qui, du moins à mon gout, dépasse de loin les Camille et autres RoBERT (bien que très efficaces aussi), pour rester dans le même genre musical.
Aprés la fille, je demande la mère : Björk a également sorti un album il y a quelques semaines : "Drawing restraint n°9", passé (justement) assez inapercu. Que ceux qui ont été décontenancés par "Medùlla", son précédent opus s'écartent : "Drawing" est un peu l'acte 2 de cette expérimentation, en encore plus poussé. Si quelques morceaux instrumentaux sont plutôt agréable à écouter, d'autres comme cette chanson où une personne récite du "Sho" (art religieux japonais, si mes dires sont bons) pendant plusieurs minutes sont de véritables agressions contre l'oreille. Ceux qui n'ont pas peur d'y perdre leur tympan, et qui ne sont pas rebutés par l'aspect inaccessible de cette musique y apprécieront par ailleurs l'originalité, et l'atmosphère feutrée et mystique qui s'en dégage. Au rayon des poids-lourd je prend "Hotel" de Moby, une véritable réussite entre morceaux énergiques et ballades aeriènnes, le petit homme chauve nous emporte dans un tourbillon de "zen attitude". A noter que Moby chante lui même sur la majorité des titres.
De nouveaux venus cette année, dont une grande partie de groupes électro-rock à l'image de The Servant qui ont été diffusé sur toutes les chaines télé cette année grace au titre "orchestra". L'album suit dans la même lignée, avec une facette un peu plus sombre et réfléchie, qui offre deux petites perles "Cells" et "Body" à écouter sans modération.
Je terminerai avec la reine des dance floors Miss Kittin et son "I com". Si, comme moi, vous avez adoré "Meet sue be she" le premier extrait, vous risquez d'être décu par le coté monotone de l'album. Quand il a fini de tourner sur la platine, on est étonné d'apprendre que l'on a entendu plus d'une chanson. On ne gardera qu'une bonne reprise de "3ème sexe" d'Indochine au milieu de tout celà. Désolé pour les fans de House ou qui s'attendaient à de l'électro de club, je n'aime pas trop ce genre là, donc je n'ai pas écouté de disques de ce genre...


Sorties pop

Lene Marlin (photo) est "Lost in a moment" à tel point que cet album pourrait bien être le dernier, du moins à sortir en France. On le sent venir quand les maisons de disques repoussent et repoussent la sortie, jusqu'à ce que la énième date officielle passe (ca, c'était mi octobre)... Et que l'album reste invisible dans les bacs. Heureusement pour moi, la médiathèque a eu la bonne idée de l'importer d'Allemagne et j'ai ainsi pu avoir le privilège d'écouter le 3ème album de cette artiste que j'apprécie tout particulièrement. En gros, tout y est beaucoup plus féminin, commercial et efficace. Les fans adoreront malgré les concessions (inutiles au vu de la situation actuelle) que l'artiste a du faire après l'échec d'another day", son dernier album. Donc s'il y a un CD a acheter (et a ne SURTOUT PAS télécharger illègalement), c'est bien celui là si l'on veut éviter que Lene Marlin sombre dans l'oubli en France à la manière de Vanessa Carlton. Un tout extrèmement réussi tout de même. Dans le registre pop intimiste à la guitare, il y a également Katie Melua et son tout nouvel opus "Piece by piece". Entre Dido et Norah Jones, un univers influencé par un récent voyage en chine de la jeune chanteuse. Tout y est beau, tout y est sensible.
Leurs titres parlent de nostalgie et de peine amoureuse, ce sont les Keane, qui avec "Hopes and fears" s'imposent comme une des révélations de l'année. Rien de très original, mais c'est quand même sensible et bien réaliser. Un nouveau single "This the last time" vient de sortir, et je voudrais à ce propos poser une question : "pourquoi la pochette du single représente-t'elle un taureau en corrida ? Quel rapport avec la chanson ?
Vous avez aimé la publicité Contrex 2005 ? C'est probablement grace à ola sublime musique de Sia qui l'accompagne. "Numb" est une chanson pure, sensuelle, adorable d'une artiste qui rique de faire bientôt parler d'elle. Dans un autre style, allez écouter les dernières chansons pop-électro de Geri Halliwell (!). Sa voix y est méconnaissable et les rythmes syncopés de "Desire" ou encore "Ride it" vont donner envie à plus d'un de bouger leur corps !
Fin de la chronique pop avec la marseillaise Mélissa Mars. Son petit coeur se shoote au bonheur quand les petits hommes blancs rappliquent, d'après elle. Ce qui aiment les univers déjantés adopteront cette lolita gothique, qui a aussi réalisé dans son album "La reine des abeilles" un visuel géniallissime.


Sorties soul / r'n'b / rétro

C'était le grand come back cette année de la diva Maeyriya cowriey, et de ses multiples caprices. A défaut de faire pitié quand elle passe à la Star'ac pour chanter le dernier refrain de "Hero" avec deux élèves (qu'elle avait EXIGE de voir avant de chanter "avec" eux - les pauvres avaient d'ailleurs du envoyé une vidéo aux States en dernière minute !), ou qu'elle abuse du play-back sur les nombreux plateau-télé qu'elle fait depuis sa fameuse "Emancipation", Mimi (!) chante bien. Et fait des bonnes chansons aussi, pas originale pour un sou, dans la pure tradition rnb from the States, mais bon, la production est travaillée, tout est nickel chrome, je me vois mal critiquer un album qui a nécessité pareil investissement...
Tracy Chapman... Ah, voilà de la bonne musique ! Je ne sais pas si c'est votre cas, mais j'étais persuadé que Tracy était un homme avant de tomber sur ces paroles "I'm wearinmy mama's dress" (je porte les robes de ma mère) qui a fait tilt dans ma tête. Passons sur les anecdotes qui n'interressent persone "Where you live" est surement un des meilleurs albums de cette artiste à la voix si profonde. Tout en douceur, elle y joue près d'une dizaine d'instruments, a signé et arrangé tous les titre (applause !). On ne restera pas insensible aux messages politiques envoyés dans "America" et "Change" le premier extrait. J'ai une petite faiblesse pour le titre "3000 miles" qui traite de la violence urbaine, contre les femmes, avec de magnifiques paroles.
En France comme en Amèrique, les femmes ont pris le pouvoir de la soul. Quel plus beau exemple que celui de Kayma Sameti pourrait être énoncé ? "Ecorchée vive" le premier extrait de "entre deux je" tourne en ce moment en radio et révèlent une personne blessée jusqu'à l'os. Sa voix nous traverse du début à la fin du disque, l'émotion pique à l'éoute du quotidien d'une jeune femme dans la cité.
Enfin, je voudrais mettre l'accent sur une petite surprise de fin d'année : Sofia Essaidi (photo). A la médiathèque ils n'ont bien entendu aucun CD de la star ac (excepté celui d'Olivia ruiz, qui sort d'ailleurs un nouvel opus "la femme chocolat" très bientôt), et c'est donc étonné que j'ai découvert ce nom sur le catalogue. Personnellement je ne suis pas du tout fermé aux artistes de la real tv qui ont aussi le droit d'avoir du talent, mais je suis resté sidéré à l'écoute de "Mon cabaret". A croire que le seul moyen pour les staracademiciens de se faire un nom est de surfer à contre courant, la jolie marocaine nous livre des titres plutôt glam-jazzy et trés poussés textuellement. "Abuse de moi", "Dans mon lit", "Les ailes du désir" pour ne citer qu'eux vont loin dans la connotation à tel point qu'on a un peu l'impression que "Mon cabaret" est un peu le journal intime d'une prostituée ou du mois d'une femme très libertine. Le tout fonctionne admirablement bien. Cet album ne se vendra surement pas à 100 000 exemplaires, au vu de ses ventes de départs trés moyennes, mais c'est une raison de plus pour s'y intéresser.


Sorties rock / pop-rock

Tokio Hotel est un groupe fascinant à plus d'un titre. D'abord ils chantent en allemand. Ensuite, pour le plus grand bonheur des fans de Placebo, le chanteur du groupe est un être plutôt assexué, avec la particularité qu'il est trés jeune : 15 ans. L'univers musical est torturé, rock, et noir. Le tout vaut le coup rien que pour l'expérimentation.
Aprés "Dead letters", The rasmus a fait son come back cette année avec "Hide from the sun", un album plus sombre, qui tire sur le romantisme. D'avoir choisi " No fear" pour premier extrait est à mon avis un manque de jugeotte (l'abum recelle de chansons bien meilleures), "Shot" aurait été bien mieux placé. L'ésthétique est toujours là, on s'envole dans une foret de Finlande un soir de pleine lune à chaque écoute.
Un peu plus mystique, Mercury rev a sorti "The secret migration" cet été. La critique l'assimile comme un mélange entre musique de disney et conte d'heroic fantasy, moi je dirais plutôt un bonbon rose moyennageux certes mais très aseptisé. La voix du chanteur est carrément insupportable de miellosité et gache des arrangements et des paroles qui pourraient etre de qualité.
2005 fut l'année d'anniversaire pour Alanis Morissette : 10 ans de carrière. En attendant le Best of (avant la fin de l'année), Alanis a réenregistré l'album de tout ses succés "Jagged little pill", qui contenait entre autres "Ironic", "You learn", "Head over feet"... Bon, c'est toujours agréable de réécouter ces perles, mais ces chanson ayant déjà été réinterprétées lors du MTV Unplugged de 98, y'avais t'il vraiment nécéssité d'en remettre une couche ? Les arrangements ne diffèrent pas fondentalement qui plus est excépté peut-être sur "You oughta know" de la version originale, mais la voix est plus posée. Bref, n'allez pas dépenser des sous dans ce disque, achetez plutôt l'original.
On terminera avec mon coup de coeur rock : Mélanie C. Il est bien loin le temps des Spice girls, Mél a depuis sorti le sublime "Northern Star", entre électro, pop, et grunge, un des meilleurs albums que j'ai jamais écouté, honnetement. Le nouveau "Beautiful things" ne réitère, certes, pas l'exploit mais le tout reste bougrement excellent. Ecoutez le premier single pop-rock "Next best superstar", vous aimez ?... Vous allez adorer la suite.


BLOG / http://valerian.m6blog.m6.fr

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La rentrée musicale
Posté par minus le 12/11/2005 09:31:49
coté rap, il y a le dernier de sniper, "encore" et coté reggae il y a le duo la fouine & J-mi Sissoko, l'unité.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La rentrée musicale
Posté par ultrawave le 12/11/2005 17:03:31
Merci pour ce petit résumé de l'actu musicale, bien utile pour un flemard comme moi...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La rentrée musicale
Posté par blue_chill le 14/11/2005 14:04:45
Le dernier album de Lene Marlin (ou le deuxième pour être plus précis, ANOTHER DAY) est une vraie réussite de mélancolie et de pathos. Un régal! Si elle est oubliée en France, elle ne le sera pas par ceux qui l'apprécient vraiment. Par contre il y a des chansons à elle qui sont complètement bidons et qui la rabaisse au niveau de Dido: de fausses bonnes idées, ou alors si elles sont bonnes, elles sont éculées, entendues et réentendues...
Sinon tu n'as pas parlé du "tube" de madonna... gimme gimme gimme a man after midnight... honte sur Madonna, en être réduit à utiliser (exploiter) des samples de tubes planétaires pour vendre des "nouvelles" chansons. Pathétique.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La rentrée musicale
Posté par tres le 02/01/2006 09:50:25
merci pour ces info mais pour ceux qui connaisent pas encore tokio hotel il faut trop que vous ecoutiez, c'es ttrop d'la balle, je vosu assure !!!! ecouter, vous ne srez pas decu !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La rentrée musicale
Posté par loupat62232 le 22/11/2006 13:35:25
Moi je dis VIVE Emilie Simon et Tokio Hotel!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La rentrée musicale
Posté par neolin31 le 14/07/2010 00:16:10
A l'occasion de la sortie de ce double DVD de 2010 d’Olivia Ruiz, peut-être que certains d'entre vous seront intrigués par l'apparition du violon innovant NEOLIN joué par Frank Marty du groupe d'Olivia Ruiz.
Je vous propose de venir visiter le site du luthier qui l'a fait naître, Monsieur Vosshenrich : http://www.violin-neolin.com
N'hésitez pas à m'envoyer un message si vous avez besoin d'une quelconque information.
Merci et @ très bientôt !

Morgane.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 170 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲