Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
La vie est faite de hauts de bas...
Posté par claquette le 15/12/2005 00:00:57
Qui n'aura jamais vécu des jours sans, des jours où l'on a envie de rien, où l'on n'arrive pas à passer outre cette mélancolie qui nous envahie...
Je pense avant de commencer toutes choses que c'est un sentiment complètement humain, nous ne vivons pas en constance psychique, parfois tout va super bien, et sans véritablement savoir pourquoi, le moral va fatalement chuter, les idées s'assobriront ou s'évaporeront et c'est alors que vous vous plongerez dans une "mini prise de conscience".

Il est bien évident que lorsque nous sommes dans cette phase, c'est qu'un élément a déclenché cela, parfois complètement irrationnel ou au contraire hyper sensé, il n'appartient qu'à soi même de le savoir.

Tout ceci pour dire que ces phases de spleen marquent sensiblement notre évolution, notre peur de vieillir, notre angoisse de rentrer sur le marché du travail, de fonder une famille, bref de devenir un adulte, ou bien notre peur de voir nos enfants aprtir de la maison, de ne plus travailler car l'âge imite est atteint...

Et puis à quel age sommes-nous considérés comme adulte ? A la majorité ? Plus tard ? A la fin de nos études ? Pas si évident que cela...
Pas évident non plus de se poser des questions existentielles sur ce qu'est la vie, sur ce qu'elle nous apportera, sur ce qu'elle nous a apportée, si nous sommes heureux, si ce que nous faisons aujourd'hui est vraiment ce à quoi nous aspirions ou si vous avez fait cela par contrainte...

Et c'est alors qu'en remarquant l'absence de réponses ou leurs décalages et les attentes de nos vies face à toutes ces interrogations qu'un spleen nous englobe, nous ramenant à l'évolution de notre vie... En comparaison avec celle de notre entourage.

Et puis, et puis... Lorsque nous grandissons en différé, c'est là que les questions affluent de plus belles. "Mes potes se marient tous les uns après les autres, et moi ben j'suis toujours seul (e) ", "J'vais avoir un enfant. Moi j'cherche le père (/mère)... ", "j me vois pas sur le marché du travail", "comment j'serai quand je serai grand (e)... Mais j'suis grand (e) ! "

Bref, des questions de vie, et qui par ailleurs nous donnent le tourni lorsque par un malencontreux évènement nous sommes amenés à un faire un état de notre situation.

Bien évidemment, tous les jours ne sont pas comme ça, c'est poncuel ou périodique, en tout cas elles sont aussi bien utiles pour savoir où l'on veut aller et inversément, ces questions ne sont pas des plus simples et je sais que certaines personnes les excluent totalement. Dommage, elles permettent d'avancer, de s'adapter, de se réajuster sur ce qu'est la Vie. La vie qui est faite de bas mais aussi et surtout de hauts .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie est faite de hauts de bas...
Posté par windowman le 15/12/2005 08:22:22
Dans tous les cas, c'est chacun son rythme, tant que l'on avance dans le respect de soi et des autres !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie est faite de hauts de bas...
Posté par zion_thieum le 15/12/2005 11:54:22
nous devrions vivre dans une constance psychique !! si seulement chacun cessait de se concentrer sur les défauts des autres...si chacun cessait de chercher ce qu'il y a de négatif au lieu de mettre en avant le positif...merci le journal télévisé...merci les médias...merci la société de consommation...alors commençons déjà par nous même...et un jour viendra ou tout changera.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie est faite de hauts de bas...
Posté par zion_thieum le 15/12/2005 11:55:31
un jour viendra ou l'homme sera heureux...et heureux d'être heureux.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la vie est faite de hauts de bas...
Posté par peppermint_9 le 19/12/2005 13:17:16
tous le monde a droit d' être au creux de la vague. ce qu'il faut dans la vie, c'est avoir des buts, des objectifs. c'est ainsi qu'on évite plus facilement de tourner en rond et de se morfondre. et ainsi de se poser des questions qui nous embarrasseent l'esprit. quand parfois j'écoute des ados, je me pose vraiment des questions: il faut remarquer la superficialité de leur conversation, leur acharnement stupide sur des choses secondaires. Il faut relativiser un peu plus dans la vie, et se concentrer sur des choses bien plus importantes que de se demander pourquoi machin à un meilleur téléphone que moi? ou j'en passe....

Modifié le 19/12/2005 13:17:51

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La vie est faite de hauts de bas, ché normal...
Posté par chaminou le 20/12/2005 14:50:00
Ben perso, des gens totalement heureux, effectivement, j’en croise pas des masses en ces périodes prénoëlistiques basées sur le moi-je & la consommation à outrance...

Tu sais, faut pas se comparer. Moi, par exemple, je suis célibataire et au chômage, contrairement à la plupart des membres actifs (hou, hooou !) de mon entourage. Et alors ? Suis-je à plaindre pour autant ? N’ai-je pas, d’une certaine façon, choisi cette situation au détriment d’une vie de couple plan-plan dont je ne voudrais pour rien au monde et/ou d’un CDD merdique qui me boufferait mes journées ?
Bien entendu, il m’arrive d’avoir des coups de blues, mais je ne me suis jamais autant sentie BIEN que depuis un an. :o) Je suis précaire mais en bonne santé, je fais ce que je veux de mes journées (et sur Lille, y a quand même de quoi) & pratiquement personne ne me dicte une conduite que je réprouve. Bref, j’ai la belle vie !
A chacun de suivre le chemin qui lui convient, sans culpabiliser ou s’efforcer à s’adapter au mou-moule ambiant : je sais, c’est facile à taper, mais c’est important !!!
Bon courach’ à vous,

Cha*

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La vie est faite de hauts de bas, ché normal heeeeeein...
Posté par chaminou le 20/12/2005 14:51:37
Ben perso, des gens totalement heureux, effectivement, j’en croise pas des masses en ces périodes prénoëlistiques basées sur le moi-je & la consommation à outrance...

Tu sais, faut pas se comparer. Moi, par exemple, je suis célibataire et au chômage, contrairement à la plupart des membres actifs (hou, hooou !) de mon entourage. Et alors ? Suis-je à plaindre pour autant ? N’ai-je pas, d’une certaine façon, choisi cette situation au détriment d’une vie de couple plan-plan dont je ne voudrais pour rien au monde et/ou d’un CDD merdique qui me boufferait mes journées ?
Bien entendu, il m’arrive d’avoir des coups de blues, mais je ne me suis jamais autant sentie BIEN que depuis un an. :o) Je suis précaire mais en bonne santé, je fais ce que je veux de mes journées (et sur Lille, y a quand même de quoi) & pratiquement personne ne me dicte une conduite que je réprouve. Bref, j’ai la belle vie !
A chacun de suivre le chemin qui lui convient, sans culpabiliser ou s’efforcer à s’adapter au mou-moule ambiant : je sais, c’est facile à taper, mais c’est important !!!
Bon courach’ à vous,

Cha*

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 135 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲