Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
L'enfant sauvage
Posté par princess kkwet le 20/08/2004 07:51:39
Nuremberg, 26 mai 1828. Un jeune homme bizarrement vêtu marche en titubant. Il pleure, gémit, marmonne des sons inintelligibles. Voici l'histoire de Kaspar Hauser, l'enfant séquestré ...

Nuremberg, 26 mai 1828. Un jeune homme bizarrement vêtu marche en titubant. Il pleure, gémit, marmonne des sons inintelligibles. Il tient une lettre à la main. Conduit au poste de police, il affiche une hébétude animale. Et répète inlassablement dans un étrange patois "Je voudrais être cavalier, comme le fut mon père. "
Un peu plus tard, on lui présente une écritoire. Malhabile, il griffonne : Kaspar Hauser. Puis se remet à geindre. Est-ce un fou ? Un idiot ? Un demi-sauvage ?

La lecture de la lettre qu'il détient donne peu d'éclaircissements. Son auteur affirme avoir élevé le garçon, depuis l'âge de 6 mois jusqu'au jour de ses 16 ans. Il ajoute l'avoir tenu constamment enfermé, le plus souvent en position assise, ce qui explique la difformité de son corps. Il insiste sur le fait que personne, pas même le jeune homme, ne connaît le lieu de sa détention. Une note est jointe : l'enfant s'appelle Kaspar, il est né le 23 avril 1812, son père était cavalier. En attendant d'en savoir plus, Kaspar est logé dans une tour. Les habitants de Nuremberg y défilent pour voir le phénomène : un adolescent, presque un homme, avec l'esprit d'un enfant de 2 ans.

Quelques mois plus tard, le professeur Daumer le recueille chez lui. On découvre qu'il n'est ni idiot ni fou. Ses progrès rapides en témoignent. En 1829, il parle l'allemand, étudie le latin, prend des leçons de calcul. A mesure que son esprit s'éveille, il réunit des bribes de son passé. Il se souvient d'avoir vécu dans un trou, ou une cage, sans lumière, dans un silence absolu. Son geôlier, qu'il ne vit jamis distinctement, lui apportait sa nourriture. Du pain et de l'eau. Ce mystérieux gardien lui avait montré comment former les lettres et écrire son nom. L'homme prononçait à intervalles réguliers la phrase que Kaspar pronaonçait si mal en arrivant à Nuremnberg. C'étaient les seules paroles que le garçon avait entendues en seize ans de réclusion ! Il avait fini par les retenir sans en comprendre pourtant le sens.

Kaspar Hauser devient une sorte de héros national. Des articles paraissent régulièrement sur lui. On raconte alors qu'il s'apprête à écrire ses mémoires. Qu'il va faire des révélations sur son origine. Que pourrait-il en dire ? Rien sans doute. Mais ceux qui avaient eu intêret à le séquestrer si longtemps prennent peur.
Kaspar Hauser est assassiné le 14 Décembre 1833. Il était âgé de 21 ans.

Cette hisoire est bien entendu véridique. J'ai écrit cet article car je prépare un dossier sur le thème de l'enfant sauvage. Si jamais vous avez des quelconques informations à ce sujet, merci de me les passer !

Sources : "Dictionnaire encyclopédique de la Psychiatrie" ; "Victor, Aveyron 1800, Editions Dargaux" ; "Le mythe de l'enfant sauvage, Lou Saint-Darc, Editions Mystik "

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'enfant sauvage
Posté par neela le 20/08/2004 07:51:39
ouais pas pire comme article! mais yé pa long

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'enfant sauvage
Posté par pitouilli le 20/08/2004 07:51:39
Je connaissais Victor l'enfant sauvage mais Kaspar je n'en avais jamais entendu parlé. C'est vraiment le genre de choses qui me captive. Si tu pouvais faire un article regroupant les différentes thèses psychiatriques sur les enfants sauvages çà m'intéresserait bcp.
Bisou

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'enfant sauvage
Posté par elfe.akiten le 20/08/2004 07:51:39
theme foutrement interessant.

j'ai rien a t'offrir mais je vais suivre l'histoire...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'enfant sauvage
Posté par nahela le 20/08/2004 07:51:39
Gaspard Hauser chante :

"Je suis venu, calme orphelin,
Riche de mes seuls yeux tranquilles,
Vers les hommes des grandes villes :
Ils ne m'ont pas trouvé malin.

A vingt ans un trouble nouveau
Sous le nom d'amoureuses flammes
M'a fait trouver belles les femmes :
Elles ne m'ont pas trouvé beau.

Bien que sans patrie et sans roi
Et très brave ne l'étant guère,
J'ai voulu mourir à la guerre :
La mort n'a pas voulu de moi.

Suis-je né trop tôt ou trop tard ?
Qu'est-ce que je fais en ce monde ?
Ô vous tous, ma peine est profonde :
Priez pour le pauvre Gaspard !"

De Verlaine, s'identifiant à Gaspard Hauser, qui fait le triste bilan de sa propre vie...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'enfant sauvage
Posté par fab.r le 20/08/2004 07:51:39
Vraiment tres bon article, interessant. Il me rapel un peu le style d'Edgard Allan Poe dans sa forme de la limite du réel.
Bravo.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'enfant sauvage
Posté par princess kkwet le 20/08/2004 07:51:39
Pas mal du tt... j'adore ce thème, ca m'evoque un peu la perversité, et j'adore la perversité....mmmh

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'enfant sauvage
Posté par princess kkwet le 20/08/2004 07:51:39
La suite bientôt avec 2 jumelles retrouvées ds des circonstances étranges...
Alex

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'enfant sauvage
Posté par nebetbastet le 20/08/2004 07:51:39
Bravo pour cet article. J'avais déjà entendu parlé de cette histoire. Mais cet article m'a éclairé.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'enfant sauvage
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:51:39
super ton article, il y a une hypothese selon lakelle la plupart des enfants sauvages retrouvés le siecle dernier, et dieu sait kil y en a eu, étaient en fait des enfants autistes "perdus" par leur parents, tu devrais etudier cette hypothese dans la suite de ton article! schuss !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'enfant sauvage
Posté par le 20/08/2004 07:51:39
excellent article...!
on imagine bien la situation dans laquelle l'enfant a vecu pendant 16 ans...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 126 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲