Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Changer le monde... (1)
Posté par alexis-sayn le 12/03/2006 00:00:56
Qui n'a jamais rêvé d'un monde meilleur ? Quand vous voyez toutes ces injustices qui pourrissent le monde... Cela doit peut-être vous révolter. Mais ce que peu de gens comprennent, c'est qu'avant de vouloir changer les autres et le monde, il faut... Se changer soi-même !
Pour illustrer ma démarche, je vais m'accompagner de citations tirées d'un évangile apocryphe (à savoir, qui n'est pas dans la bible). Et là je vous préviens, si vous êtes athée ou d'une autre religion que le christianisme, je ne suis pas là pour vous endoctriner de force, mais pour transmettre un Message, libre à vous de ne pas en prendre compte.


Aimer les autres comme soit même

Première étape, si l'on veut être respecté des autres et aimé d'eux, il faut bien montrer l'exemple et leur rendre la pareille...

"Jésus disait :
Aime ton frère comme ton âme,
veille sur lui comme sur la prunelle de ton oeil ! "

(Thomas, logion 25)


La première Epître de Saint Jean montre bien le lien qui peut exister entre le thème de la lumière et celui de l'amour. "Celui qui prétend être dans la lumière, tout en haïssant son frère, est encore dans les ténèbres. Celui qui aime son frère, demeure dans la Lumière et il n'y a en lui aucune occasion de chute. Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres, il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux. "
Ainsi, lumière et amour, gnosis et agapè, ne peuvent être séparés. La haine rend aveugle, elle rend malheureux. " Celui qui n'aime pas, demeure dans la mort ", dira encore saint Jean. Il demeure déjà en enfer, enfermé en lui-même, sans nul " désir du désir de l'autre ", autisme spirituel que l'on peut imaginer encore plus douloureux que l'autisme psychique. Pour celui qui aime, tout existe davantage, l'autre est vu dans la lumière, et alors le proche se révèle effectivement comme étant la prunelle de notre oeil, celui qui nous permet de mieux nous voir, de nous connaître nous-même.
Il est vrai aussi que ce n'est que dans le don total de soi-même que l'on touche son " fond ", la prunelle de son être. Cet " ouvert ", ce " trou noir " où se résorbe et où naît notre accord avec la Lumière.


Se corriger avant de corriger

On a trop souvent tendance à mettre le doigt sur les défauts des autres, plutôt que d'admettre et corriger les nôtres...

"Jésus disait :
La paille qui est dans l'oeil de ton frère, tu la vois.
Mais la poutre qui est dans ton oeil, tu ne la vois pas.
Lorsque tu ôteras la poutre de ton oeil,
Alors tu verras clair pour ôter la paille qui est dans l'oeil de ton frère. "

(Thomas, logion 26)


Ce que nous reprochons aux autres n'est souvent que la projection de nous nous reprochons à nous-mêmes ; mais que nous n'osons pas nous avouer. Ce que nous supportons le moins chez les autres, ce sont nos propres défauts.
A écouter certaines conversations, on en apprend plus sur la personne qui parle que sur la personne dont on parle. Par exemple : lorsque l'on dit de quelqu'un qu'il est intelligent, il faut sous-entendre : "Il pense comme moi" ; s'il est stupide, il faut sous-entendre : "Il ne pense pas comme moi. "
"Juger les autres, c'est se juger soi-même. " La paille que nous remarquons chez autrui, c'est notre poutre refoulée... Être attentif aux jugements spontanés qui naissent dans notre esprit nous apprendra beaucoup sur nous-même et notre inconscient. Lorsque celui-ci sera un peu plus clarifié, nous verrons clair chez les autres et nous verrons qu'ils n'ont pas tant besoin d'être jugés que d'être aimés et que cet amour inconditionnel peut-être le point de départ de leur transformation vers la lumière.


Explications et mot de la fin

Les interprétations que j'ai donnés sont basées sur la doctrine gnostique.

Gnose : Electisme philosophique " prétendant à concilier toutes les religions et à en expliquer le sens profond par une connaissance ésotérique des choses divines, communicables par tradition et par initiation ".

Cet article est un témoignage de ma vision des choses et de ma foi, à vous de prendre en considération l'un ou l'autre...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: changer le monde... (1)
Posté par mtaveau le 12/03/2006 00:28:51
Au secours, pas un article sur la religion. Parce que l'air de rien ("je ne suis pas là pour vous endoctriner de force" ) , c'est quand même ce que tu fais, du prosélitisme.

Et ton message veut convaincre les gens sans qu'il est l'impression d'avoir était convaincu, en douceur. Et je ne sais pas si le site de france-jeunes est fait pour ça.

Je vais être très franc : TOUT MAIS PAS LA RELIGION. Des bonnes idées, on peut très bien en chercher et en trouver sans avoir à regarder dans la bible.

Désolé d'être aussi franc, mais je suis agnostique, moi.

Modifié le 12/03/2006 00:29:41

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par ikki le 12/03/2006 04:37:29
"Libre à vous de pas en prendre compte" bein c'est fait, j'en prend pas compte

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par minus le 12/03/2006 08:45:53
la derniere fois les temoins de jehova sont venus chez moi pour me parler de Jesus. C'etait marrant parce qu'il savait que j'etais athée mais que je conniassait mieux la bible qu'eux. (je leur avais pas dit que j'ai été catho tres pratiquant )

Du coup, ils m'ont dis qu'ils allait revenir avec un theologien...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par alexis-sayn le 12/03/2006 08:47:17
mtaveau -> "Au secours, pas un article sur la religion. Parce que l'air de rien ("je ne suis pas là pour vous endoctriner de force" ) , c'est quand même ce que tu fais, du prosélitisme.
Et ton message veut convaincre les gens sans qu'il est l'impression d'avoir était convaincu, en douceur. Et je ne sais pas si le site de france-jeunes est fait pour ça. "

Qui es-tu pour juger mes paroles ? Je ne fais qu'exposer mon point de vue, je ne vous oblige pas à voir cela sous le regard de la religion. L'essentiel demeure, et c'est cela, qu'athée ou croyant, peut appliquer tous les jours.

"Je vais être très franc : TOUT MAIS PAS LA RELIGION. Des bonnes idées, on peut très bien en chercher et en trouver sans avoir à regarder dans la bible."

En effet, où ai-je dit que la bible était seule détentrice de la vérité ? D'abord je ne pense pas cela, puisque je vois bien que des athées aiment et pardonnent spontanément sans pour autant devoir croire en quelque chose. Et si je veux m'appuyer sur ma religion, c'est mon choix.

ikki -> ""Libre à vous de pas en prendre compte" bein c'est fait, j'en prend pas compte"

Je ne t'en blâmerai pas ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par festisat le 12/03/2006 13:38:36
Hey alexis-sayn, bon, c'est pas que je sois contre l'amour, bien au contraire. Mais, si on fait le bilan, qu'est-ce qui a vraiment fait changer le monde depuis qu'on est là? La haine pas l'amour. Pourquoi? Bah, pour une raison toute simple. C'est que les gars qui pronent l'amour se font mettre par les gars qui sont méchants. Du coup, c'est les méchants qui se retrouvent au pouvoir et qui forcent les gens qui pronent l'amour à devenir méchant (en les envoyant faire la guerre pour leur solde).
Donc, on ne peut pas s'en sortir. Mais, bon, on est des animaux comme d'autres alors, je trouve que quand même pour des animaux, on s'en sort pas mal.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par windowman le 12/03/2006 15:08:40
Article intéressant. J'aurai aimé que, plutôt qu'une source religieuse facilement discutable, on parte d'un raisonnement purement pratique, mais bon, comme l'auteur le dit, chaqcun sa lunette pour observer le monde.

De manière général, on te rend ce que tu donnes, et tu rends ce qu'on te donne. Etre bon, c'est souvent un investissement qui ouvre un cercle vertueux. Mais il faut savoir être bon sans se faire piétiner, et ça j'avoue que ça demande de l'intelligence et du dicernement, et que c'est la chose qui est tellement partagée parmi les hommes que chacun n'en dispose que d'une quantité insuffisante (vous reconnaissez le philosophe à l'origine de cette pensée ?)!

Pour moi, l'homme est une dualité entre un animal d'instinct égocentrés et un être spirituel tourné vers l'harmonie sociale. Pour le moment, il regarde vers le bas. La religion le faisait regarder vers le haut, mais les religieux obscurcissaient leur ciel. Désormais que les religieux ne monopolisent plus le ciel, l'homme regarde ses pieds... et recule. Attendre quelques millions d'années et faire de nombreuses erreurs dont on tirerait les enseignements pourrait être profitable pour notre espèces, certes, mais nous n'en avons plus le temps. Si l'homme ne change pas, la biosphère s'éteindra en moins de deux siècles.

Alors qu'importe le système, tant qu'on préserve la vie et la possibilité de s'améliorr. Pour le moment, on vit de plus en plus mal, et on se ferme toutes les portes pour l'avenir. Avant de s'aimer les uns les autres sans raison particulière (essayez quand même...) faites votre possible pour que, bon gré mal gré, la vie soit encore possible pour notre espèce le temps qu'on devienne intelligent...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par alexis-sayn le 12/03/2006 20:18:27
windowman -> "Mais il faut savoir être bon sans se faire piétiner"

Qu'entends-tu exactement par là ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par festisat le 12/03/2006 20:20:50
Que si t'es trop bon, tu te fais baiser par les gars qui sont méchants, c'est ce que je mets dans mon post, non?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par alexis-sayn le 12/03/2006 20:25:17
Mais le don ultime de l'amour (et le Christ est l'exemple de base) est de savoir pardonner ses ennemis même quand ceux-ci te clouent sur la croix ...
Evidemment, pardonner, ça ne veut pas dire excuser ... Le pardon d'amour gratuit permet de ne pas véhiculer de haine inutile à l'intérieur de nous, et d'un regard toujours aimant regarder nos persécuteurs ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par thom le 15/03/2006 09:37:33
Oui, un monde meilleur est possible, grace a la science, un monde meilleur et de tres tres loin meme...la preuve:
je vous invite - tres fortement - a lire la page web dont l'adresse se situe immediatement ci dessous...c'est une veritable bouffée d'oxygene, un puis d'espoir...bref, comme nous en sommes deja arrivé aux premiers stade de cette revolution scientifique...le reste va suivre, une revolution economique et sociale sans aucun equivalent dans l'histoire de l'humanité...et ceci en quelques annees seulement!...
Cette revolution sans precedent a pour nom Nanotechnologies.
Enfin avec une telle science, la faim dans le monde disparaitra, la misere disparaitra, on pourra ainsi construire tout ce qu'on veut pour loger les misereux et ceci avec quasi aucun argent...juste de la matiere...bref...je vous laisse lire..ca se passe de commentaire en faite...j'ai un immense espoir pour demain avec ca...reste qu'il ne faut pas que georges bush declenche sa guerre contre l'iran...sinon, nous aurions evolué pendant des milliers d'annees...pour echoué a seulement quelque millimetre de l'entree pour le paradis terrestre!!.

http://www.spirtech.com/flv/nano/


thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par alexis-sayn le 15/03/2006 17:13:35
J'ai lu l'article, et en effet, la science pourra nous aider ... Mais cette technologie, des hommes politiques sans scrupules et égoïstes pourraient la dévier pour la guerre et la domianation ...
Si l'homme utilise la religion pour se battre, il utilise aussi la sience, malheureusement ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par thom le 15/03/2006 21:08:10
les hommes politique sans scrupule existent deja...en france, rien que la...et ils ont deja les armes nucleaires qui leur permet deja de vitrifier plusieurs fois la planete...la nanotechnologie ne changera rien a l'affaire...la science n'est pas un probleme...c'est l'homme qui s'en sert qui en est un...
c'est a nous citoyen de se prendre en charge et d'empercher les opportunistes, les hypocrites, les machiaveliques de prendre le pouvoir et de se servir de leur mandat pour nous entuber...et nous reduire en cendre...

bref...je crois que c'est la premiere fois dans toute l'histoire de l'humanité que nous avons, depuis quelques decennies seulement, suffisement de puissance de feu pour faire avorter l'aventure humaine sur la planete terre..

Chaque citoyen est responsable de ce qui se passe dans son pays...si il ne fait rien pour empercher ses dirigeants a faire des conneries...alors c'est qu'il en est complice...passif certes..mais complice!

Nous sommes arrivé a un moment de l'histoire de l'humanité ou on devra choisir entre laisser faire les malades, les pourris et les enfoirés qu'on a laisser prendre le pouvoir...et descendre dans la rue pour les en chasser et ainsi eviter une conflagration nucleaire fatale a tout ce qui est vivant sur cette planete.

amicalement
thom

"La mains peut caresser comme tuer, c'est pourtant une main dans les deux cas...quel est donc la difference?...c'est le choix!...
soit nuire aux autres et finalement se nuire a soit meme par repercussion...soit faire du bien aux autres et se faire du bien a soit meme indirectement, c'est un choix"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par thom le 15/03/2006 21:25:22
mtaveau...rien ne t'empeche de passer ton chemin si tu a tant l'impression d'etre endoctriné par l'auteur de cet article...pour ma part...je ne suis pas gnostique mais je comprends qu'il ait envie de partager avec les autres, ses conceptions...ensuite je ne me sent pas endoctriné...
si tu te sens si derangé par son texte..c'est que tu n'es pas sur toi meme de tes propres conviction...
ton attitude est elle meme dictatoriale...
je ne vois pas au nom de quoi l'auteur devrait s'abstenir de parler de ce sujet...meme si moi ca ne m'interesse pas.
la pensée unique a vecu mtaveau...il est temps de redonner la liberté de penser aux citoyens de cette planete...et arrete de faire celui qui se defend d'un chien qui veut pas la mordre...

Il faudrait mettre fin a ce terrorisme intelectuel qui consiste a ne laisser qu'une seule structure de penser s'exprimer...et rejeter les autres pour proselytisme...car la pour le coup..c'est une attitude faciste...reflechis y .

thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par clemichou le 18/03/2006 15:42:46
franchement j'aime bocou ta vision des choses et je ne dis pas ca parce que je suis chretienne et pratiquante . j'ai beaucoup réléchis depuis la première fois que j'ai lu ton article ... et j'aime surtout ta partie sur nos défauts c'est réaliste je te félicite !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par camilo guevara le 19/03/2006 11:30:09
L'homme est à la fois bon et mauvais, son penchant dans un sens ou dans l'autre va être incontestablement influencé par sa culture et le type de relation qu'il va entretenir avec la société et les autres citoyens et aussi par son environnement social, son éducation et les valeurs défendues dans la société.
Si chacun doit effectivement faire un travail sur sois pour être plus tolérant, plus solidaire, plus humain finalement, ce processuce de révolution de nos "âmes", de notre fond, ne se fera pas exclusivement à l'échelle individuelle, c'est bien par l'action collective que l'on pourra diriger ce processuce dans le bon sens.
Comment une société oû seul l'argent est le moteur de tout et l'unique objectif peut-elle générer un comportement humain digne de se qui est décrit dans la bible à travers entre autres les dix commendements?
l'action collective dont je parle plus haut, signifie pour moi le comportement citoyen nécessaire à ce processuce de révolutions, l'évolution des technologie et l'argent au services de l'humanité et de la satisfaction des besoins humains et non l'inverse comme c'est malheureusement le cas aujourd'hui. La citoyenneté peut s'exprimer par différentes manières, l'appropriation collective du suffrage universelle, la refonte d'une démocratie davantage en lien avec les gens et leurs réalités du quotidien, une démocratie participative oû chaque citoyen verrait ses pouvoirs augmenter, dans l'entreprise et la société, le militantisme associatif, politique, syndical, utiliser ces contrepouvoir que sont le droit de manifester et celui de faire grêve, développer de manière exponantiel le débat publique. Nous devons agir tous ensemble avec nos différences et nos diversités pour infléchir sur le cours des choses, pour rompre avec cette logique libérale qui broie des millions de vies humaine en France et des milliards dans le monde, qui ne permet pas à ce que nous avons de meilleurs en nous puisse s'exprimer et se développer, pour arriver à ce que le christ aurait pu appeler l'homme nouveau.
J'ai un question, très provocatrice, mais qui peut avoir au moins le mérite de générer la réflexion.

Pensez-vous comme je le pense moi-même que le Christ fu finalement le premier communiste de ce monde?

Il y a un poême que j'aime beaucoup et je vais vous compter. I l est écrit par Chantal classe de troisième, tiré d'un livre vraiment super, qui montre les valeurs de la jeunesse différamment que celle qu'on nous montre dans les médiats. le livre s'intitule : "poêmes d'adolescents" pédagogie Freinet, avec ces quelques mots qui enfantes le jour, édition Casterman.

UN JOUR, UN JOUR...
Le jour où je pourrai
lutter à tes côtés,
Le jour où je pourrai
marcher au sein des étudiants, des ouvriers, de tous ceux qui ont besoin d'aide,
je t'assure, je le ferai.

Mais aujourd'hui, que puis-je faire?

Si je criais les injustices, on me ferait taire,
on me dirait que je suis qu'une enfant,
que je ne comprend pas.

Faut-il donc être adulte pour regarder autour de soi,
pour voir des familles vivre dans des taudis,
avoir du mal à "joindre les deux bouts",
pour voir des étudiants obligés d'interrompre leurs études,
faute de moyens,
pour voir des ouvriers exploités travailler dans des conditions lamantables,
pour voir des vieux obligés de travailler jusqu'à soixante-dix ans parcequ'ils n'ont pas de quoi vivre?

Tu me regardes,
tu m'écoutes, impuissant,...
Il est vraiqu'à dix-sept ans
quand on est ouvrier,
on n'a pas de pouvoir.

Mais nous grandirons et nous combattrons.
Nous ne serons pas seuls,
des milliers de personnes nous soutiendront;

Alors un jour viendra
où tout changera.

CHANTAL
classe de troisième

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par camilo guevara le 19/03/2006 11:35:06
L'homme est à la fois bon et mauvais, son penchant dans un sens ou dans l'autre va être incontestablement influencé par sa culture et le type de relation qu'il va entretenir avec la société et les autres citoyens et aussi par son environnement social, son éducation et les valeurs défendues dans la société.
Si chacun doit effectivement faire un travail sur sois pour être plus tolérant, plus solidaire, plus humain finalement, ce processuce de révolution de nos "âmes", de notre fond, ne se fera pas exclusivement à l'échelle individuelle, c'est bien par l'action collective que l'on pourra diriger ce processuce dans le bon sens.
Comment une société oû seul l'argent est le moteur de tout et l'unique objectif peut-elle générer un comportement humain digne de se qui est décrit dans la bible à travers entre autres les dix commendements?
l'action collective dont je parle plus haut, signifie pour moi le comportement citoyen nécessaire à ce processuce de révolutions, l'évolution des technologie et l'argent au services de l'humanité et de la satisfaction des besoins humains et non l'inverse comme c'est malheureusement le cas aujourd'hui. La citoyenneté peut s'exprimer par différentes manières, l'appropriation collective du suffrage universelle, la refonte d'une démocratie davantage en lien avec les gens et leurs réalités du quotidien, une démocratie participative oû chaque citoyen verrait ses pouvoirs augmenter, dans l'entreprise et la société, le militantisme associatif, politique, syndical, utiliser ces contrepouvoir que sont le droit de manifester et celui de faire grêve, développer de manière exponantiel le débat publique. Nous devons agir tous ensemble avec nos différences et nos diversités pour infléchir sur le cours des choses, pour rompre avec cette logique libérale qui broie des millions de vies humaine en France et des milliards dans le monde, qui ne permet pas à ce que nous avons de meilleurs en nous puisse s'exprimer et se développer, pour arriver à ce que le christ aurait pu appeler l'homme nouveau.
J'ai un question, très provocatrice, mais qui peut avoir au moins le mérite de générer la réflexion.

Pensez-vous comme je le pense moi-même que le Christ fu finalement le premier communiste de ce monde?

Il y a un poême que j'aime beaucoup et je vais vous compter. I l est écrit par Chantal classe de troisième, tiré d'un livre vraiment super, qui montre les valeurs de la jeunesse différamment que celle qu'on nous montre dans les médiats. le livre s'intitule : "poêmes d'adolescents" pédagogie Freinet, avec ces quelques mots qui enfantes le jour, édition Casterman.

UN JOUR, UN JOUR...
Le jour où je pourrai
lutter à tes côtés,
Le jour où je pourrai
marcher au sein des étudiants, des ouvriers, de tous ceux qui ont besoin d'aide,
je t'assure, je le ferai.

Mais aujourd'hui, que puis-je faire?

Si je criais les injustices, on me ferait taire,
on me dirait que je suis qu'une enfant,
que je ne comprend pas.

Faut-il donc être adulte pour regarder autour de soi,
pour voir des familles vivre dans des taudis,
avoir du mal à "joindre les deux bouts",
pour voir des étudiants obligés d'interrompre leurs études,
faute de moyens,
pour voir des ouvriers exploités travailler dans des conditions lamantables,
pour voir des vieux obligés de travailler jusqu'à soixante-dix ans parcequ'ils n'ont pas de quoi vivre?

Tu me regardes,
tu m'écoutes, impuissant,...
Il est vraiqu'à dix-sept ans
quand on est ouvrier,
on n'a pas de pouvoir.

Mais nous grandirons et nous combattrons.
Nous ne serons pas seuls,
des milliers de personnes nous soutiendront;

Alors un jour viendra
où tout changera.

CHANTAL
classe de troisième

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par alexis-sayn le 19/03/2006 18:45:31
camilo guevara -> 'Pensez-vous comme je le pense moi-même que le Christ fu finalement le premier communiste de ce monde?'

Si l'on examine la question avec des critères de politique, on ne pourrait pas vraiment employer le terme communisme. Oui, le Christ prônait le partage des biens en surplus et l'entraide. Mais ces deux choses-là sont des manifestations de la Parole, ou de l' Amour si vous préférez un terme moins religieux, qu'annonçait le Messie. Mais le communisme, ne l'oublions pas, prive les citoyens de la liberté individuelle et privée, et de plus, ils doivent obéir à l' Etat. Or, Jésus prônait pour le bonheur libre de chacun.

Donc, Jésus n'était pas à proprement parler le premier communiste.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par camilo guevara le 19/03/2006 20:19:25
L'analyse de ce que toi, tu appelles le "communisme" se réffère je pense à l'expérience des pays dits de l'est. Si c'est le cas, alors je suis d'accord avec toi! Cependant le môt communisme a été galvaudé et écarté de son sens originel inscrit dans un processuce évolutionnelle vers une société inédite et à ce jour probablement inaténiable. Je pense sincèrement que l'idée même du communisme ne peut se concevoir sans un développement optimum de la démocratie, ce qui justement à fait défaut et dès le départ dans les pays où l'expérience a été tentée. Au nom de cette idéologie ou du moins de ce qu'on pourrait appeler le "socialisme scientifique" ils ont dissolus l'essence même de ce processuce sociétal pour ne retenir que la partie pragmatique du projet et aussi, il faut le dire, dans un contexte interne de terrreur et de dictature, et extérieur où la démocratie internationnale n'existait que si peu!
le concept communiste ne peut se concevoir que dans un processuce d'évolution économique, politique, sociale et culturel. De même que le communisme si le peuple français le décidait , ne se substituerait pas au capitalisme mais tacherait d'en changer la logique pour que se dernier peu à peu s'éfasse. C'est pourquoi les communistes français parle de dépassement du capitalisme et non d'abolition de ce système par un hypothétique grand soir. Les communistes français ont de plus et depuis longtemps déjà condamnés et sans condition le stalinisme et ses crimes, rompu avec "la dictature du prolétariat, et également avec le centralisme démocratique; ils font également depuis longtemps preuve de volonté démocratique incontestable à travers son fonctionnement interne : culture du débat comme nulpart ailleurs, décisions prises par vote majoritaire, préparation des congrès démocratiquement, plusieurs textes d'oriantation sont proposées, un est retenu aprés débat et vote à tous les niveaux, possibilités d'amender le texte, chaque ammendement est débattu et voté......
La parité est de mise, cela fait plus de trente ans que personne n'a été mis dehors, tous les partis ne peuvent pas en dire autant! Les communiste partout où ils sont élus sont à l'initiative de propositions de démocratie participative de façon à associé l'ensemble de la population aux choix et décisions prises, je dirais aussi que c'est quand même Marie George Buffet alors ministre de la jeunesse et du sport, qui a créé les conseils départementaux de la jeunesse, la lutte contre le dopage et autres... peu de chose ont malheureusement été possibles, avec si peu de pouvoir dans un gouvernement à égémonie socialiste!
Pour tout ce que je viens de dire, et aux conditions incontournables de l'émancipation démocratique de la société (démocratie moderne et réelle et non celle que nous connaissons aujourd'hui), je suis certain, que le communisme, projet réalisé par et pour les citoyens ne prive pas les gens de la liberté individuelle et privé, bien au contraire, bien moins que la société capitaliste, pour laquelle nous pouvons mesurer l'ampleur des privations , en France et encore d'avantage à l'étrangé, y compris dans les contrées pillées comme l'Afrique ou l'Amérique latine. Quant à l'obéissance à l'état, du moment que la démocratie s'exerce dans les meilleurs conditions possible et les contrepouvoirs existes et sont respecté et pris en compte, ils est normal d'obeir aux lois d'un état, sans çà la liberté n'existerait pas!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Changer le monde... (1)
Posté par meony le 03/09/2006 13:44:25
mtaveau
pourquoi es-tu tellement "anti-articles sur la religion qui endoctrinent", alors qu'il y a tellement d'articles qui endoctrinent sur tellement de thèmes... homosexualité, égalité des sexes, et tant d'autres... pourquoi accepter certains endoctrinements et en rejeter d'autres ?

tu dis :"des bonnes idées, on peut en chercher et en trouver sans avoir à regarder dans la Bible"
c'est vrai, je trouve aussi que plus l'homme rejette la Bible, plus le monde évolue en bien... (< ironique)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 112 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲