FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
141 connectés : 1 membres et 140 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par spy le 17/03/2006 23:20:34
Sondage Votre position vis-à-vis du cpe envoyé par spy

http://www.france-jeunes.net/sondages.php?tid=14

1. Pour
2. Contre
3. Pas d'opinion

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par spy le 18/03/2006 00:12:39
allez a la rubrique "sondage" svp

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par snake-shit le 20/03/2006 21:53:59
Je suis contre la reforme mais je suis encore plus contre les casseurs et en particuliers contre les "casseurs de CRS". Les gardiens de la paix ne sont pas des punching ball et les facultés/lycées ne sont pas des camps de vacances pour jeunes turbulents !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par jim462 le 21/03/2006 11:33:41
Et pourquoi pas pour ???
Moi je m'en fout.
On pourat m'en collet qu'un seul de CPE !
Quand je sortirait de l'école, jaurais --> 24 ans
Et on ne peu pas mêtre de CPE apres 26 ans ! donc Neutre

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par krakine le 22/03/2006 10:39:12
ba moi jV sortir de mon école de pharmacie a 24ans ossi!!mai pense o otr!!olieu dagir ke pour toi!!a ba le CPE!!!c de la merde!!ke pr fair chié lé jeune!!!just 1avantage pr les patron é lé politik!!!c de la dobe le CPE!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par luly le 22/03/2006 18:27:43
tt a fait d'accord avec krakine!!!!a bas le cpe!!!! jim462 je te trouve vachemt égoîste ca fait peur!!!!toi peut-êtyre que tu n'aura qu'un cpe ms imagine pr ta femme ou tes enfants...ça s'appelle penser aux autres!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par spy le 22/03/2006 20:28:52
Expliquez en quoi vous trouvez le CPE moins bon qu' un CDD

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par charlie20 le 22/03/2006 22:58:45
étudiante en droit, je sais un peu de quoi je parle... et je suis POUR le cpe, n'en déplaise à certains !

1) faut pas rêver, la loi sera jamais retirée...

2) vous croyez quoi ? ça change presque rien par rapport au CNE... les deux premières années (minimum !) dans la vie active c'est : cdd, intérim et chômage... donc, si tu sors de tes études un petit peu trop tôt, tu galères pendant 2-3 ans et après, pas de bol, tu tombe sous le coup du cne ! (auquel vous pouvez faire les mêmes reproches qu'au cpe SAUF que vous n'étiez pas concernés directement. qui parle de solidarité déjà ? ...)
au moins avec le cpe, c'est direct en sortant de tes études... donc tu as une réelle chance de t'en sortir au bout de 2 ans.

3) le patron qui vous aura gardé 2 ans et vous aura formé à travailler dans son entreprise, vous croyez qu'il va se faire ch*** à vous virer juste un peu avant l'échéance des 2 ans pour recruter qqn d'autre qu'il faudra former à son tour alors que vous êtes tout à fait compétent ?

4) même si vous êtes congédié après 2 ans, ça vous fera déjà une expérience bien plus enrichissante que la succession habituelle de boulots de m***

5) on est dans un pays suffisamment protecteur des salariés et avec une Cour de cassation qui sait largement s'affranchir des lois... DONC il suffira d'attendre les premiers litiges relatifs au cpe pour que la chambre sociale applique la théorie de l'abus de droit à la rupture tardive du cpe (en clair : si on vous vire au bout de 1 an et 11 mois alors que vous étiez tout à fait compétent, l'employeur aura un problème !) et condamne l'employeur à des indemnités lorsque, après avoir viré un jeune sous cpe, il en rembauche un autre presque aussi sec (parce qu'alors, c'est qu'il a besoin d'un cdi, voir ce qui se passe en matière de cdd)

6) jetez un regard chez nos voisins (les anglais, au hasard !). chez eux, le droit de l'emploi est plutôt du "unemployment law" (=droit du licenciement), ils sont BEAUCOUP moins protecteurs que nous et ils ont 2 FOIS MOINS de chômage...


CONCLUSION : de toute façon, chacun ses idées. je sais très bien que si vous êtes contre le cpe, aucun de mes arguments ne vous aura fait fléchir (mais s'il y en a au moins un qui vous a fait réfléchir alors c'est déjà pas mal)
si vous voulez manifester contre le cpe, ok ! mais s'il vous plaît, ne bloquez pas les facs et n'agressez pas ceux qui ne manifestent pas : la liberté d'expression est à double sens...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par spy le 23/03/2006 00:50:05
> La liberté des uns s' arrête là où commence celle des autres <

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par naru le 23/03/2006 08:37:37
CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE CONTRE LE CPE

Et tout a fait d'accord avec snake-shit!
Contre les casseures aussi! Mon lycée a fermé pour une semaine grace à eux... ou à cause d'eux, je devrais dire...
Il faut manifesté notre mécontentement, mais de là , à aller tapé les CRS, tapé des citoyens innocents, ou pire encore brulé des voiltures sur son passage... non là il y a des limites....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par charlie20 le 23/03/2006 08:52:02
Ah ! j'avais oublié le NEANMOINS dans mon post : Villepin a fait le c** en faisant passer son projet "en douce" dans la nuit, ça c'est vrai !
mais bon... le principe démocratique a été respecté : ce sont NOS élus qui ont tranché.

alors si vous voulez vraiment manifester votre mécontentement/opposition : VOTEZ aux prochaines législatives (dans un an) !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par naru le 23/03/2006 09:11:16
Et quand tu n'es pas majeur... Comment fais tu? Il n'y a pas vraiment d'autres moyens, que de manifesté...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par krakine le 23/03/2006 09:40:32
mai charline20!!!les patron (pa ts) son presk ts com sa!!pa com tu crio!!si si o bou de 23moi le patron il vire c tt!!sa lui revien bcp - cher!!il sen fou lui du reste!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par krakine le 23/03/2006 09:41:15
naru jss complet' dakor avc toi!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par charlie20 le 23/03/2006 10:16:50
@ naru :
hmmm... quand tu n'es pas majeur en effet, tu ne peux pas t'exprimer par le vote.
en même temps, soit tu es proche de ta majorité et tu pourras sanctionner par le vote aux prochaines élections, soit tu en es encore loin et alors... y'a le temps que ça évolue !

mais comme je l'ai dit : je suis pas contre les manifs, vous faites ce que vous voulez ! simplement ne bloquez pas les facs, n'empêchez pas ceux qui veulent aller en cours ou passer leurs exams de le faire et ne reprochez pas à ceux qui ne manifestent pas leur manque de solidarité. qui parmi vous a manifesté contre le cne ? contre la manif des turcs de ce samedi ? contre la journée de solidarité ? contre tout ce qui concerne des gens autres que vous ? je crois pas qu'il y en ait beaucoup... ou alors vous passez votre temps à manifester ! donc ne venez surtout pas me parler de solidarité !

@ krakine :
d'abord mon pseudo c'est pas charliNe mais charlie (suscpetible, moi ? naaan)
ensuite, oui certains patrons seront du genre à en profiter (nature humaine) MAIS, comme je l'ai dit, y'a la Cour de cassation derrière qui arrange le coup. parce que sinon, on devrait carrément interdire le licenciement. en effet, s'il est réglementé de telle sorte qu'il est en principe interdit dans de nombreux cas, rien n'empêche les patrons de te virer sans raison ! après, ce sont les juges qui, pour sanctionner ces abus, accordent des dédommagements aux salariés licenciés.

alors non, il n'est pas dit que ça leur coûtera moins cher parce qu'ils devront remettre en oeuvre une procédure de recrutement + former une nouvelle personne + payer les frais d'un procès si l'ancien salarié sous cpe les attaque + payer des dommages-interêts en bout de course. donc ça sera assez dissuasif. et puis POURQUOI virer qqn de compétent et qui n'aurait aucune raison en temps normal de se faire licencier ??? je sais pas, c'est juste une question de logique...

et, je le répéte, MEME SI tu es renvoyé pendant les 2 premières années du cpe, ça te fera toujours une expérience professionnelle bien plus enrichissante que 3 cdd de quatre mois, 2 contrats temporaires d'un mois et du chômage entre tout ça !

et enfin : vous oubliez qu'au bout de la course, y'a un cdi à la clé !!!! alors que quand tu enchaînes cdd et intérim, t'es jamais sûr d'avoir un cdi à la fin...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par charlie20 le 23/03/2006 10:20:05
je viens d'y penser : dis-moi en quoi ça coûte moins cher au patron de virer qqn au bout de 23 mois (et de réengager qqn d'autre après parce qu'il a de toute façon besoin d'un salarié !) que de le garder en cdi ? au bout du compte, il paye un salaire, que ce soit à une personne différente tous les 2 ans ou à la même personne toute sa vie !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par windowman le 23/03/2006 13:06:47
http://www2.france-jeunes.net/discut.php?type_forum=&tid=3&tid2=471756

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par spy le 23/03/2006 13:06:49
krakine => une chose est sûre :ce n'est pas en écrivant comme tu le fais que tu auras une chance de décrocher ton diplôme et de trouver un emploi

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par windowman le 23/03/2006 13:12:21
jim462 : après le CPE, il y a le CNE, son copain ! Tu es concerné. On l'est tous de près ou de loin. Lis mon post mis en lien précédemment...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par windowman le 23/03/2006 13:21:53
LE CPE bénéficie, comme le CNE, d'allègements de charges, il me semble. Or, il concerne essentiellemnt les postes non qualifiés. Donc avec une formation très courte (pas plus d'une semaine en général). Donc, puisque c'est moins coûteux et que la formation ne pèse pas, la majorité des entreprises auront recours à des bouts de ces contrats bradés, comme elle le fait déjà avec l'intérim. Le CDD permettait déjà, couvert correctement par le droit du travail, de se former, d'acquérir de l'expérience et de tester l'utilité de l'emploi pour l'entreprise. Si le gouverneemnt avait fait cette loi pour les jeunes, il aurait bonifié par un allègement de charges les premiers mois ou années des CDI, non créé des contrats à la sauvette !

De plus, Charlie20, ne vois-tu pas la différence flagrante qu'il y a entre la situation traditionnelle et celle de ces nouveaux contrats ? Jusqu'à ces derniers contrats, l'entreprise assumait le licenciement et devait prouver la nécessité du licenciement et indemniser et prendre en charge celui-ci. Désormais, c'est au salarié sous qualifié, précaire, sans formation, donc sans compétences juridiques et administratives, donc sans ressources pour se lancer dans ces lourdes procédures qui devra justifier de l'iniquité de son licenciement. L'esprit en est radicalement différent, il me semble ! De plus, comme tu le disais sous le cadre de la solidarité, le CPE n'est qu'un détail dans la masse des réformes contre lesquelles il y a eu de vaines luttes ces dernières années : il faut donc en tirezr un enseignement . Comme je le développe dans le post dont j'ai mis le lien, toutes ces mesures sont liées et visent, conformément avec l'idéologie libérale, à réduire l'ETAT à ses fonctions régaliennes, de façon que le marché triomphant, mené par une oligarchie économique, mène la danse tandis qu'une "main invisible" faisait le miracle de satisfaire tout le monde, tout un marché réduit à des acteurs économiques dont le caractère citoyen ne serait plus qu'un souvenir. Il faut dépasser le CPE et refondre notre société pour qu'elle ait un avenir. Pour que NOUS ayons un avenir...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: votre position vis-à-vis du cpe
Posté par snake-shit le 23/03/2006 16:56:14
charlie20 n'a pas tord, le CPE ne change rien mis a part la periode "d'essai". Sinon le principe reste le même !

NDLR: Touchez aux collègiens et c'est tout le systeme qui partira en vrille !

Modifié le 23/03/2006 17:03:15

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: votre position vis-à-vis du cpe
Posté par snake-shit le 23/03/2006 17:07:21
De plus, les gens commencent à être lâssés des blocages abusifs ! Bloquer des gens qui veulent aller en cours ou aller bosser n'est pas la meilleure solution (sans parler de ceux qui tapent sur les gens...). Les manifs Anti-CPE commencent à avoir l'allure des violences de novembre...

Tout juste prétexte à du "cassage de CRS" comme l'à avoué un jeune au journal TV ...

En faisant cela, les jeunes perdent toute crédibilité ! Nous ne pourrons pas faire céder le gouvernement alors laissons-les négocier !

Modifié le 23/03/2006 17:08:31

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par charlie20 le 23/03/2006 17:12:44
j'osais pas le dire spy (à propos de l'écriture de krakine)

windowman : je te ferai remarquer que le cpe (tout comme le cne) EST un cdi ! on a donc bien un allégement des charges pendant les premières années d'un cdi, ce que tu trouves acceptable... alors où est le problème ?
ensuite, le cpe ne concerne pas principalement les postes non qualifiés... il concerne tous les postes, que tu aies tout juste le bac, 2 ans d'éudes ou 8 !!! parce qu'il faut pas oublier que, même avec un doctorat en poche, tu galères pour trouver du travail par la suite.

ensuite, je répète encore cette même question : si l'employeur a besoin d'une personne sur un cdi, pourquoi il irait "s'amuser" à embaucher sous cpe pour renvoyer tous les 23 mois ? ça lui servirait à quoi ?
et s'il a besoin d'un cdd alors, il embauchera sous cdd parce que l'interprétation par le Conseil constitutionnel ou la Cour de cassation l'empêchera d'abuser de ce contrat !

enfin : aujourd'hui en cas de licenciement, l'employeur doit prouver la réalité des faits invoqués pour le licenciement, rien de plus. c'est le juge qui se forme sa propre conviction avec les éléments qu'il a. donc c'est aussi au salarié qu'il appartient de prouver que ces faits ne sont pas avérés ou ne justifiaient pas un licenciement parce qu'il était tout à fait compétent.
avec le cpe, presque rien ne change. le salarié devra démontrer que le licenciement était abusif, tandis que l'employeur devra démontrer qu'il était nécessaire. alors bien sûr, c'est pas ce que dit la loi actuellement. MAIS la cour de cassation, tu peux en être sûr, posera ces règles ! elle a déjà montré à plusieurs occasions qu'elle en était capable, dans le but de protéger le salarié...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par windowman le 23/03/2006 17:56:17
Charlie20 : ne fais pas semblant de ne pas me comprendre : 2 ans à pouvoir être viré pour n'importe quel motif, ce n'est pas un CDI. Un CDI, c'est couvert par le droit du travail. Si l'allègement des charges était pour la pérennisation d'un CDD ou d'une période d'essai en CDI, alors ça ne poserait pas le problème moral actuel. Et, comme je l'ai dit, le CPE n'est qu'un détail, un outil symbolique, dans la lignée du CNE et de toutes les mesures que pratiquent la loi. Le CPE pourrait être une arme de gauche, nonobstant le mépris des droits du travailleur. Seulement, il est mis en place par un gouvernement de droite qui, dès le début de son mandat, a simplifié les licenciements. La logique est foncièrement opposée à ce que tu prétends. De plus, la cour de cassation a bon dos, mais elle ne peut pas tout traiter, notamment la majorité des cas où, quoi que tu en dises, le travailleur ne saura pas ou ne voudra pas chercher à défendre ses droits. Il préfèrera passer ce temlps de chômage à trouver un autre contrat pour payer ses factures.

Quant au fait que tu me dises que le CPE concerne tous les niveaux de compétence, je confirme qu'en théorie, c'est le cas, mais que les hauts diplômés sont plus à même de se défendre et de gérer ce problème. Mais dans la pratique réelle, l'argument de la formation ne tient pas. J'ai fait de l'intérim, et sans qualification, on nous met sur l'un des nombreux postes à la con dont on apprend parfaitement les rouages en deux jours. Donc ces salariés sont remplaçables. Et, ces industries traitant sur commandes, ils répondent toujours aux critères d'accroissement temporaire d'activité. Autrement dit, on ne pourra pas leur reprocher de ne pas augmenter leurs CDI. Avec l'allègement des charges sur les CNE et les CPE, il faudrait que l'employeur soit un grand philanthrope ou un crétin fini pour les muer en CDI.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par charlie20 le 23/03/2006 20:58:34
alors je fais pas semblant de ne pas te comprendre... cpe (tout comme cne) = CDI avec période initiale de 2 ans pendant laquelle la rupture est facilitée. alors, ça porte pas expressément le nom de cdi, ok. mais c'en est un ! pour la simple raison logique qu'il n'a pas une durée déterminée...
si le travailleur ne veut pas défendre ses droits en justice, c'est son problème... mais alors qu'il vienne pas manifester dans la rue ! il faut savoir ce qu'on veut...

et en quoi les plus diplômés se défendront mieux face à un cpe ? ils diront à l'employeur "non merci. va te faire voir avec ton contrat, moi je suis trop bien pour ça !" ?

et ton argument des entreprises qui embauchent sous cdd et intérim pour accroissement temporaire d'activités... en effet, ils peuvent embaucher sous cdd ou intérim pour cette raison. maintenant, s'ils font se succéder pusieurs cdd pour cette même raison en peu de temps, on considérera que c'est qu'ils ont besoin d'un cdi et ils seront sanctionnés sur cette base.

"Autrement dit, on ne pourra pas leur reprocher de ne pas augmenter leurs CDI. Avec l'allègement des charges sur les CNE et les CPE, il faudrait que l'employeur soit un grand philanthrope ou un crétin fini pour les muer en CDI."
s'ils ne comptent pas augmenter leur nombre de cdi, ils ne pourront pas embaucher sous cpe ou cne puisque c'est justement un cdi.

le cpe n'est pas un nouveau contrat à durée déterminée mais une nouvelle forme de contrat à durée indéterminée.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par windowman le 24/03/2006 07:04:23
Encore une fois, et je me répète, le CPE n'est pas ce qu'il y a de plus immonde qu'on nous ait pondu depuis ces dernières décennies. C'est dans le même esprit, c'est tout, et ça poursuit cette tendance dévastatrice à faire de nos sociétés humaines des marchés économiques aux mains d'entrepreneurs dont le seul intérêt est le profit à cours et moyen terme. On ne dirige pas un pays comme une entreprise : une nation a besoin d'un avenir vers lequel tendre, un projet. Savoir si elle pourra se payer des Nike le mois suivant n'est pas le type de projets qui me semble le plus approprié pour l'élévation de notre espèce. De plus, en déstructurant l'Etat pour le rendre inefficace face au marche, on se prive du seul moyen efficace de contrôler globalement les activités humaines afin qu'elles soient compatibles avec la pérennité de la vie sur cette planète. L'idéologie libérale et les politiques de croissance ont montré leurs limites : aujourd'hui, on épuise irrémédiablement les ressources de notre planète jusqu'à menacer notre survie et celle des autres espèces, et tout ça pour ne subvenir qu'avec peine et imperfection aux besoins d'une poignée d'occidentaux. C'est le système qu'il faut changer, ses valeurs et objectifs. Si ce changement doit commencer par le CPE, peu importe, mais qu'il ne s'y arrête pas. Il y a plus important à faire que ce détail juridique certes contestable.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par charlie20 le 24/03/2006 10:49:15
krakine : excuse, on ne te juge pas... effectivement on ne sait pas ce que tu fais dans la vie, ni si tu es intelligent ou quoi que ce soit... simplement on remarque que tu écris comme un pied (peut-être n'es tu pas français, ceci expliquerai celà...). donc, on a du mal à imaginer quetu puisses décrocher un diplôme si tu fais des études en France et que tu écris comme ça dans la vie de tous les jours... parce que, déolée de te le dire, mais il est très désagréable de lire le style sms hors d'un écran de téléphone portable...

et ensuite, on ne cherche pas à tout prix à avoir raison (ni ceux qui sont pour, ni ceux qui sont contre) : on se contente d'exposer nos arguments... c'est ça un débat ! et c'est sûrement pas ça qui nous empêchera d'avoir un diplôme, au contraire ! c'est en exerçant son esprit critique et en s'ouvrant au monde qu'on apprend et qu'on réussit...

ceci dit, je reviens au propos initial du débat : le cpe.
en fait, windowman, tu as raison : notre société toute entière est devenue une société industrielle et de consommation, tournée vers le profit. et ceux qui ne peuvent pas suivre peuvent crever dans leur coin, on s'en fout. tout à fait d'accord ! et même si ça me réjouit pas, j'ai peur qu'on n'y puisse grand chose... c'est l'évolution d'une société moderne industrialisée où l'argent occupe une place prépondérante.
le monde commence à rélaiser son erreur avec les manques de pétrole ou d'eau... le jour où ça atteindra réellement un état européen ou les Etats-Unis, le monde bougera, évoluera dans un sens plus "humain"... mais pour l'instant l'argent et la compétition dominent le monde et il faut s'adapter pour survivre.
le cpe n'est pas le meilleur contrat qu'il soit, je l'avoue. mais s'il peut permettre à qqn de nourrir sa famille, ne serait-ce que pendant 23 mois, c'est déjà pas si mal, non ?

ce qui me gêne le plus dans ce débat en fait, c'est que c'est un combat politique. j'ai l'impression que les politiques (au sens large, ce qui inclut, les syndicats et compagnie) "manipulent" les jeunes... beaucoup ne savent défendre aucun argument contre le cpe... ils se contentent de répéter ce qu'on leur a dit et d'aller gueuler dans la rue... c'est pas comme ça qu'on se fait respecter... et je parle pas des petits c** qui bloquent les facs (et je passe les casseurs, parce que je sais qu'ils ne font pas partie des étudiants manifestants).
la jeunesse d'aujourd'hui rêve d'un deuxième mai 68, le problème c'est que le cpe n'est pas une raison suffisante à cette révolution...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par naru le 24/03/2006 20:35:43
@charlie20
je ne suis pas d'accord avec toi sur ton dernier paragraphe!... Je crois que tu portes trop de jugements sans connaitre la mentalité des jeunes..certes ils y en a qui sont la pour "foutre la merde", d'autres qui ne veulent tout simplement pas aller en cours, mais comme je l'ai dis plus haut, les jeunes qui n'ont pas l'age de voté, et qui connaissent le sujet n'ont pas d'autres moyens que de se mobilisés... Moi je peux te dire que j'essaye de comprendre le CPE et tout ce que je peux en tiré c'est que les politiciens essayent de régler le chomage à l'instanté mais surement pas à long termes, certain point de cette loi sont... dizon... "bien", mais celle ci ne reglera pas tous les problemes des jeunes... tu dis et je te cite "la jeunesse d'aujourd'hui rêve d'un deuxième mai 68", d'où es que tu sors ça? Encore tu aurais dis ça l'année dernière avec la loi Fillon, mais là, non, tout ce que les jeunes attendent c'est que cette loi soit retirés, ou bien modifiés... Ce n'est pas une révolution que nous attendons, mais un vrai progrès politique, personnlement ce que j'attend c'est que les jeunes et la politique s'écoute et se comprennes...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par spy le 24/03/2006 22:36:40
Il faut etre inconscient pour esperer refaire un mai 68 : il faudrait lire en details ce que ca a couté à la france en termes economiques par exemple une devaluation de 20% du franc en quelques jours : La chance a cette epoque etait d' avoir chez nous et tout autour de nous des economies florissantes : c'etait l' epoque des "30 glorieuses" . Mais on n'est plus dans ce contexte et la france d'aujourd'hui s'écroulerait entraient encore plus de chomage et de misere .
ET puis en quoi est-ce qui mal que le cpe ne regle que provisoirement le probleme du chomage ? c'est toujours mieux que de ne rien regler et ceux qui retrouveront du travail grace a ce cpe ne cracheront pas dessus . Cela n'empeche pas de voir ensuite avec les autorités competentes quelles seraient evt les reformes plus profondes à adopter .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par corentinc le 26/03/2006 10:05:04
Moi, je suis pour le CPE.

Je suis d'accord pour dire que le Premier Ministre M.Dominique de Villepin aurait dû s'entretenir avec les syndicats avant le passage de la réforme avec l'article 49-7. Mais, je me dis que le CPE pourrait permettre à des entreprises de se développer avec des jeunes! Il y a des avantages des 2 côtés : pour l'employeur, exonération de charges patronales, possibilité de renvoyer le "jeune" sans motif s'il ne fait pas son travail, sinon, aucun intérêt à le renvoyer, de plus, pour réengager la même personne il faut attendre 3 mois ! ; pour l'employé, c'est vrai, je le reconnais, peut être des problèmes pour louer un appartement, avoir un crédit, mais il aura acquis de l'expérience, aura appris des choses et sera peut être avec de la chance resté dans l'entreprise toute sa vie avec au départ un CPE. S'il est renvoyé, il sera en plus payé pendant les 3 mois suivants !
Je pense que la démarche du Premier Ministre pour développer l'emploi chez les jeunes est une bonne chose sur le fond mais pas sur la forme, il faut de toute façon renouveler les institutions qui ne marchent plus en France....

Je crois que la grève ne sert strictement à rien, le Premier Ministre subit juste des pressions, mais s'il croit à fond en son texte qui est passé à l'Assemblée Nationale et au Sénat, et qu'il est bien soutenu par sa majorité, il ne le retirera pas.
Je pense qu'il faudrait mieux que les syndicats extrêmistes (CGT...) et que les partis politiques qui ont repris cette bataille à leur sauce (PS-PC....tous les partis de gauche!) négocie sur quelques points comme la durée de la "période d'essai" (2 ans , c'est vrai trop long) plutôt que de s'entêter à être contre tout ce que dit le gouvernement !

P.S : pour le CNE, c'est exactement la même chose sauf que c'est réservé aux entreprises de moins de 20 salariés et aux industries (Pme-Pmi), le CPE aux entreprises de plus de 20 salariés ; tout ça pour les jeunes de moins de 26 ans.

Et j'ai lu le texte de loi sur l'égalité des chance !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par charlie20 le 26/03/2006 13:49:17
je serai brève : MERCI corentinc !!!!!

ça fait plaisir de voir qqn du même avis...

(juste : je crois que c'est l'article 49-3 qui a été utilisé...)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par festisat le 28/03/2006 12:12:14
Soyons non pas contre le CPE, mais contre le système que l'on nous impose une fois de plus. Je ne suis pas fondammentalement contre le CPE (avec deux trois arrangements, on peut avoir un contrat potable) mais plus contre la manière dont le gouvernement impose cette loi qui manifestement ne plait pas à tout le monde.
Ce que je reproche surtout c'est cette volonté de ne pas revoir le texte.
J'ai appris hier, à Mots Croisés (Yves Calvi est vraiment énorme comme gars) que Chirac a la possibilité de renvoyer le texte de loi pour une relecture auprès de l'Assemblée (ce qui a déjà été fait pour d'autres occasions) et ainsi, le gouvernement comme les syndicats, pourraient retravailler sur le texte (ce n'est pas considéré comme un retrait mais une relecture qui suffirait à nos amis syndicalistes). La question, est aujourd'hui, quel est l'intérêt de Chirac à ne pas renvoyer le texte à l'Assemblée? Pourquoi s'entêtent-ils tous à vouloir imposer ce contrat (lobbys? pots de vins? y a qqc de louche et ça c obligé, soyez en sur!)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par corentinc le 28/03/2006 14:29:09
Je suis tout à fait d'accord avec Festitat. il faudrait seulement que ça ne se reproduise pas!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par festisat le 28/03/2006 18:31:11
ben en fait, le truc c que ça s'est déjà produit avec le CNE, même technique, même rapidité dans la manoeuvre et les syndicats ont justement demandé à ce que celà ne se reproduise pas. Aujourd'hui, c'est la raison pour laquelle les syndicats gueulent tant en fait.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par jim462 le 29/03/2006 21:50:10
@windowman

Effectivement, il y a aussi le CNE et je suis conserné !
Mais je suis du même avie que charlie20.

Tout d'abort, ca n'est pas moi qui remet en couse (moi pauvre lycéen qui n'ai memee pas le BAC et qui n'as jamais fait ni de droit ni rien d'autre) qui vais remetre en question un projet de loi (qui est devenu une moi maintenant) que des personnes qui ont politechnique (BAC+5) on mis plus d'un an a penser ! et tout ca en 2secondes !

De plus, les étudiants soit disant : "on est conserné donc on se mobilise !" ils me font rire ! Ils était où ceux là quand le CNE est passé ???
Je suis sure que le plus part de ceux qui sont dans les rues, ne savent même pas pourquoi ils manifestent.
De plus, si vous pensez que virer qqun au bout de 2ans pour en prendre un autre coûte mois chêre aux patrons !
--> FAUX :
1° Le patron, si il te licencie apres plus de 8 mois dans son entreprise doit te verser qqch en plus de ce que te verse les accédiques.
2° Former un employé, ça a un prix. Tu n'apprend pas le travail comme ça du jour au lendemain.
Un employé qui est dans l'entreprise depuis plus d'un an serat beaucoup plus productif qu'un employé qui vien d'arriver.
3° Le protectionnisme de l'état envers les salariers (la france est le pays où les salariées sont les plus protégées) frene l'embauche de la part des patron (car en cas de nécésité de licenciment, le salarié est trop protégé. Donc le CPE permetrat de relancer l'embauche.
Et pour finir, un employé qui veux te virer au bout de 2ans, il va pas te prendre en CPE, mais plutôt en CDD.
(Car même pour licencier qqun en CPE, il faut un motif maintenant)

Donc je suis POUR le CPE (et oui, je ne suis plus neutre maintenant ^^)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par spy le 30/03/2006 21:09:40
jim462 > ok pour tes avis mais je corrige un petit point : il s' agit des A.S.S.E.D.I.C et non des assédiques lol

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par festisat le 31/03/2006 14:02:42
Hey Jim462, dans l'émission citée plus haut, tous les gars qui étaient invités ont dit clairement que le CPE a été rédigé en moins d'une semaine par un technocrate seul reprenant les idées du CPE, commandé par Villeperlinpinpin. Tous les invités l'ont signalé, la représentante du gouvernement n'a pas démenti, baissant les yeux au moment où l'information est sortie.
Ce qui me pousse à dire, aux vues de mes derniers posts (pas trop long à lire, j'en ai mis que deux), que l'on ne doit pas accepter de telles mesures imposées sans dialogue avec les différents représentants de la société, même s'il est vrai que très souvent ça ralenti les choses, le dialogue est le seul moyen de nous sortir de la merde. Crois moi, si on pouvait (et les politiques ont les moyens) à chaque fois que l'on veut faire un truc, mettre en place un débat avec les différents acteurs du sujet posé, tout irait bien (enfin, ça irait un peu mieux)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par vega le 31/03/2006 15:28:22
Ce qui est asez incroyable c'est que sur ce thread les opposants au CPE parlent de "négociations" mais que les syndicats qui sont trop contents qu'un de leurs mouvements fasse enfin du bruit mettent en tête de leur revendications le retrait du CPE, d'abord on le retire, ensuite, on en parle... C'est dingue comme idée, si on veut vraiment négocier, on part de ce qui existe, s'il est retiré, nous n'aurons fait que régressé et il n'y aura plus de "base de travail". Surtout qu'il est tout de même a noter que pour une fois un gouvernement a voté une réforme en prenant les devant face aux banques nottememnt qui GARANTISENT l'obtention de prets aux titulaires d'un CPE ce qui n'est pas négligeable quand on voit l'espoir qu'on a de partir de chez ses parents en multipliant les stages et les CDD !!!

Enfin, je dirai qu'outre la légitimité plus ou moins fondée des revendications des manifestants, ça devient carement lourdingue même quand tu n'est plus scolarisé de supporter les débordements des actions dites "sociales" qui bloquent les gens sur les routes, dans les gares et vont couter une fortune en réabilitation de locaux scolaires à ceux qui_ excusez les_ travaillent ou aux commerçants qui ont vu leur chiffre d'affaire décroitre parce que soit ils ferment, soit on met à sac leur boutique.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: votre position vis-à-vis du cpe
Posté par fredddie92 le 31/03/2006 18:09:28
Je suis assez surpris de voir que les partis politiques et les médias fassent l'apologie d'un mouvement pseudo-insurrectionnel qui n'était le fait au départ que de petite groupuscules gauchistes et trotskystes rompus à l'agit-prop et à la revendication tous azimuts. Je rappelle au passage que la gauche avait créé les emplois-jeunes, et que cela n'avait choqué personne, alors même qu'il s'agissait de contrats précaires, puisque rien n'était prévu lorsque ceux-ci arrivaient à terme. Qu'on ne vienne pas me parler de discriminations envers les jeunes. Elles existent de fait lorsque 40 voire 50 % des jeunes d'un quartier ou d'une ville sont au chômage ou ne font qu'enchaîner des contrats d'une heure, d'une semaine ou d'un mois, les plus répandus, et que beaucoup de jeunes subissent durant une période pouvant aller jusqu'à 10 ANS pour certains un enchaînement de CDD, d'intérim et de chômage. C'est ça la précarité, et il faut tout faire pour ne plus subir cet état de fait.

Le CPE donne plusieurs choses parmi lesquelles :

- L'assurance qu'une banque acceptera de cautionner un jeune de moins de 26 ans pour un appartement, un crédit à la consommation ou tout type de produit permettant une émancipation ou une insertion du jeune adulte dans la vie socio-économique. L'accès au système LOCA-PASS me semble fondamental, car il reste interdit aux CDD et aux intérimaires.

- L'accroissement des droits au cours de la vie du contrat - droit à la formation, aux indemnités, aux congés payés, aux arrêts-maladie, à l'assurance-santé... - pour finir en CDI normal. Tous ces droits ne sont pas présents dans les contrats courts.

- Le droit à l'erreur, pour l'employeur comme pour l'employé.

- La tutelle d'un salarié plus expérimenté, qui pourra guider le nouveau dans l'entreprise, lui apprendre le métier et l'orienter dans ses choix, afin d'éviter les fréquentes erreurs du débutant.

- Mais surtout l'accès à l'entreprise pour des gens qui habituellement sont relégués au rang de bouche-trou...

Il ne faut pas se méprendre. Il est inévitable que certains soient pris, que ce soit en CDD/Intérim, en CDI ou en CPE/CNE puis jetés au bout de 3, 6, 9 ou 23 mois ! Mais demandez-vous en premier lieu ce que vous préférez, que ce soit les jeunes qui fassent les frais de la flexibilité, ou que ce soient leurs (vos ?) parents, les mères et pères de famille ?

Pour revenir sur le débats des chefs d'entreprise qui sont forcément des gros cons, des salauds, des exploiteurs qui ne pensent qu'à faire du fric sur le dos des pauvres salariés exploités (je cite !), il serait temps de sortir de cette vision binaire d'un monde où il n'existe que de grands groupes internationaux sans considération pour leurs employés. Il en existe, c'est comme ça, et cela ne changera pas de sitôt. Mais il faut bien penser que la plupart des salariés français sont dans des petites structures (97 % des entreprises françaises), qui n'ont rien à voir avec les groupes à destination desquels toute la politique de l'emploi en France est faite. Ces TPE/PME ont besoin de flexibilité, et le CPE/CNE leur permettrait de constituer une équipe sur un nouveau marché sans craindre de se retrouver avec des salariés sur les bras en cas d'échec tout en offrant plus de garanties et de sécurité qu'un CDI.

Concernant la période d'essai, je ne vois pas la différence avec les contrats CDI, vu que le préavis existe de la même façon. Quant à l'absence de justification, je rappelle que c'est la orme dans la très grande majorité des codes du travail dans le monde, de même que le système des prud'hommes est une exception bien française. Le vrai problème, c'est qu'en France, perdre son emploi est un drame qui semble irréversible. Tout s'écroule, les gens sont au bord du suicide, envisage de tuer leur patron... Je me rappellerais toujours ce reportage d'une télé française en Angleterre de la fermeture des usines Rover, cherchant des larmes, de la révolte et de la haine, et qui n'ont trouvé que des licenciés disant qu'ils s'en fichaient puisque la semaine prochaine ou dans quinze jours au plus ils auraient retrouvé un job. La vérité, c'est que pouvoir licencier facilement est un préliminaire au fait de pouvoir embaucher rapidement. Bloquer les licenciements, c'est nourrir le chômage ! Et il n'y a pas que les libéraux qui pensent cela, puisque des pays plus socialement favorable comme la Finlande, la Norvège, la Suède ou le Danemark ont une politique du Tout le monde au boulot. En France, nous n'avons pas de politique, nous avons juste des organismes sociaux qui prélèvent toujours plus pour redistribuer n'importe quoi à n'importe qui, et des syndicats ne représentant rien du tout et demandant toujours plus que leurs concurrents, au titre d'une soi-disant justice sociale qui détruit les plus faibles sans profiter aux autres. L'intérêt catégoriel prévaut systématiquement, ce qui enfonce tout le monde dans un marasme égalitariste nivelant par le bas et tentant de trancher la tête de tous ceux qui tentent de la relever.

Pour finir, je ferais un crochet par l'ANPE, qui est je pense l'organisme le plus inutile, coûteux et lamentable que l'administration française ait jamais engendré, à part peut-être l'Education Nationale, et qui est responsable en partie de notre situation de l'emploi. Je rappelle qu'en France, on estime à entre 400 000 et 750 000 le nombre d'emplois non pourvus ! Belle preuve s'il en était encore besoin que dépenser de l'argent dans des administrations sans exercer un quelconque contrôle, ce n'est que remplir un tonneau sans fond, alors que ces fonds auraient pu servir à quelque chose d'utile.

Donc, je suis pour le CPE, car essayer de faire quelque chose au lieu de passer deux ans à palabrer pour finalement constituer une commission, c'est déjà ça.

Le mouvement fait prendre des risques, mais l'immobilisme tue !

Modifié le 03/04/2006 10:45:08

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par festisat le 31/03/2006 20:42:53
C'est de la connerie. Le CPE ne donne droit à aucun avantage devant les banques. Celles-ci sont régies par leurs intérêts: qu'est-il préférable pour une banque? Faire signé un prêt à un jeune précaire de 80 000&#8364; ou payer une amende après de multiples recours devant les tribunaux, opération qui durent tellement longtemps qu'au final rien n'aboutit?
Si les banques refusent un prêt à un jeune CPE, que lui arrivera-t-elle? Rien bien sur, faut pas se leurer, une griffe sur un bout de papier ne vaut rien quand celles-ci sont cotées en bourse avec des actionnaires qui ont soif de soussous! Et l'Etat dira "Ouai, en fait, on a pas envie de se faire racheter nos banques nationales à cause des actionnaires qui refusent de prêter des sous à des précaires! Donc, le contrat deviendra quasi-caduque et personne ne dira rien."
Le CPE n'offre aucune garantie (bis): certains journalistes en ont fait l'essai en se renseignant près des organismes de crédit et la réponse a été celle citée plus haut.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par le p'tit breton le 01/04/2006 20:03:42
voila je suis plutot pour , bien que quelque modofocation serai a faire
déja de passer de 2 ans a 1 an sa serai bien et en plus donner un justificatif pour le renvoie !!!
sinon je pense que quelqu'un qui a besoin d'un boulot il rend tout se que l'on lui donne ... moi perso je prend le CPE et oui même si je suis en S même si je finirai avec au minimum un BAC +5 soit jne serai plus concerner par le CPE mais l'avantage du CPE c'est que sa te donne des idemité arpés le renvoie tu touche un chomage et en plus on a une formation gratuite et payé !!!
sinon gueuelé autant que vous voulais la france n'avancera pas tant que sa population ne se bougera pas pour la aire avancer . je pense pour que notre pays avance ses citoyen devrai un peu accepter de faire l'impasse sur quelque un de leur droits et faire plus attention a leur devoir .
quand au casseur , sa e donne envie de devenir un flic pourri ou un crss pour leur casser le nez autant qu'il casse les """"" aux autres ...
je m'arréte là aprés je vais devenir fou .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Réponse cpe
Posté par carpettemania le 02/04/2006 16:16:33
Alors, moi au début, j'étais contre parce que franchement les arguments des autres étaient valables, j'ai manifesté, mais voilà je suis en terminale et je voudrais quelque chose enfin c'est en option mais bon tant qu'à fait : avoir mon bac !!!!!!!!! merde vous déconnez là, vous croyez franchement que bloquer le petit lycée de Speuze ça va arranger les choses, des secondes manifestent et demandent ensuite tout bêtement mais c'est quoi le cpe ? Les jeunes veulent un dialogue qui a été accordé par le premier ministre qui est plutôt sympa quand même ... imaginez qu'il dise non et qu'il mette son cpe sans rien demander ! L'autre soir, Chirac est passé à la télé : il a je pense correctement répondu aux réponses des jeunes : le cpe est maintenant sur une durée de un an, et on a le droit de savoir pourquoi on se fait renvoyé, et ba voilà, vous n'êtes pas content, et quand je vois ensuite des pourris qui osent ensuite dire que le président a des problèmes d'audition, je ne suis fan de Chirac mais il y a quand même un minimum de respect, nan ? Et vous, là vous êtes content de faire votre propagande devant les lycées qui poluut plus qu'autre chose, parce que finalement les papiers se retrouvent par terre : "Soyez de bons jeunes, taisez-vous et manifestez", mais putain, je croyez qu'on avait pas le droit de donner son avis en politique dans l'enceinte d'un établissement public (c'est dans le règlement), des gens de la CGT viennent carrement dans la cour pour dire de manifester !! C'est soi-disent organisé par les délégués du CVL, c'est pour ça, que nous sommes tous au courant. Et pour ceux qui veulent aller en cours, le proviseur lui-même bloque l'entrée du lycée, et ceux qui ne peuvent plus sortir, parce qu'ils sont rentrés avant le blocus, tombent en se faisant quand même très mal étant donné qu'un abruti a mis de la graisse sur le dessus de la grille !! Je n'ai qu'un mot à dire, regardez-vous, vous êtes ridicules !! Le cpe qu'il soit pour nous ou pour les patrons comme vous le dites, est voté donc voilà !! Vous prétendez être en démocratie mais vous pratiquez la dictature en s'opposant à toute réforme, vous devriez rentrer chez vous donc comme ça ne pas empêcher les autres qui veulent aller en cours et réussir, cpe ou pas !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par fredddie92 le 03/04/2006 01:33:13
festisat -> J'adore ton discours C'est tous des pourris qui rêvent que de nous baiser la gueule ! Ouaich, les actionnaires sont tous des batards qui veulent que les autres crèvent de faim pour faire plus de fric ! mais je trouve cela un peu has been. C'est comme les patrons, les salariés, les fonctionnaires... Il y a des cons partout. Mais vu le nombre de prêts immobiliers qui ont été distribués ces dernièrs années, les banques semblent avoir légèrement assoupli leurs critères d'attribution.

Mais bon, tu sembles être une de ces nombreuses victimes qui défilent sans trop savoir pourquoi en se disant que si rien ne change, il reste une chance pour... pour quoi d'ailleurs ? Que les autres restent sur le bord de la route mais pas toi ? Que le nombre de RMIstes dépassent enfin les 2 millions, qu'on atteignent un record européen de pauvreté, de précarité et de violence, qu'enfin, tout le monde soit au SMIC à 2000 euros par mois pendant deux ans ? Ensuite, et bien le pays fera définitivement faillite, la Banque Mondiale nous traitera comme un pays sous-développé et nous mettra sous tutelle du FMI et nous n'aurons plus à nous occuper de rien. L'assistanat sera assuré par le monde entier. C'est ça, le rêve des syndicats ! Tous pauvres, tous assistés, tous sans travail, donc tous libres de mourir de faim ! Tous communistes, quoi...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: votre position vis-à-vis du cpe
Posté par fredddie92 le 03/04/2006 01:48:33
Je voulais aussi dire que 1 million de personnes réparties dans toute la France, cela représente moins de 1,5 % de la population totale, SOIT RIEN DU TOUT !

A peine la moitié du score de Robert Hue en 2002, qui déjà ne représentait rien ni personne. Et les agitateurs de ce pseudo-mouvement sont :
- des syndicats de fonctionnaires (surtout) et de salariés (si peu) représentant à peine 8 % de la population active totale,
- des syndicats étudiants, représentant eux moins de 5 % des étudiants français,
- et des syndicats lycéens, ne représentant qu'eux même, soit moins de 0,01 % de la population du secondaire.

Et tous ces gens se réclament du peuple français ??? Alors avec trois manifestants et deux sondages, on fait et défait des lois en France ? Quelle pitoyable et dégradante vision de la démocratie, où celui qui est le plus faible mais crie le plus fort gagne ? Il serait temps que les français se réveillent et voient qu'on les berne depuis 25 ans en prétendant parler en leur nom sans aucune légitimité !

CGT, FO, SUD, UNEF, PC, PS, LO, LCR, PNT, SNES, ... Autant d'acronymes responsables de la pauvreté et de la précarité en France. La défense systématique de leurs intérêts catégoriels allant à l'encontre du bien du plus grand nombre a contribué à alimenter l'exclusion et la misère en France. Et je ne parle pas de la honte d'être le dernier pays du monde à compter autant de partis et de groupes politiques véhiculant des idéologies sans avenir, stupides et trainant un passif plus qu'abominable ayant maintes fois fait la preuve de leur inefficacité autant que de leur dangerosité. L'archaïsme de notre classe politique et syndicale nous mène droit dans le mur, et tous aboient Plus vite, chauffeur, plus vite au fond du bus France.

Et vu que moins d'un français sur deux se dit intéressé par la vie politique en général, je ne comprend pas pourquoi ils viennent ensuite se plaindre que celui pour lequel ils n'auraient de toute façon pas voté gagne. Ils s'en fichent jusqu'à ce que cela les concerne. Une vision de syndicaliste en somme.

Modifié le 03/04/2006 01:49:10

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par snake-shit le 06/04/2006 01:04:46
fredddie92=> Rien à rajouter, je suis totalement de ton avis ! Ca fait du bien de voir que certaines personnes pensent la meme chose que moi... [Merci...!]

[(A MORT LES CASSEURS !)]

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par vlad le 12/04/2006 23:19:44
Ca va freddie 92 ? Tu te sens pas à fond dans ton idéologie de droite casseur de gauchiste ? T'as été martyrisé enfant par un syndicaliste ? Cesse donc de les accuser des pires maux de la Terre... Ce n'est pas à un membre du PS qu'on a refusé l'amnistie lors du deuxième mandat, que je sache. Laisse donc ces "méchants" syndicalistes tranquilles et retourne au siège de l'UMP, vous pourrez continuer gentiment à considérer que le seul avenir c'est l'ultralibéralisme et que de toute manière, on n'y peux rien, etc, etc... Facile de dire que les partis adverses ont des idéologies archaïques quand on a choisit la solution de facilité...
Et pour ce que tu racontes sur les "agitateurs", je te rappellerai, toi qui semble avoir quitté le monde des études et ne peut donc pas vraiment constater ce qui se passe, que les syndicalistes se sont ralliés aux mouvements premiers, qui n'étaient fait que suis l'initiative de lycéens et étudiants. Les syndicats d'étudiant y sont, comme tu le dis, une très faible minorité, et personnelement, je n'en ai même jamais rencontré. Après, si tu crois tout ce que te raconte les détracteurs du mouvement, libre à toi. D'ailleurs, ce n'est pas 1 M, c'est 3.5 M (Et encore, 10 selon les syndicalistes un peu trop enthousiastes...)
Donc si tu veux cracher ta haine contre des partis qui ne sont pas en accord avec ta vision du monde, tu as le droit, c'est ta liberté d'expression, après tout, mais ce n'est pas vraiment le lieu. Tu déplaces un problème législatif sur une gueguerre puérile d'idéologie. Pathétique. A croire que pour toi, la politique se résume à des gentils de droites qui veulent sortir la france de la merde, et des méchants communistes de gauches qui veulent la couler... Pauvre garcon, c'est fini la guerre froide. Et tout ce que tu arrives à exprimer dans ton message, c'est un patriotisme déplacé pour la France. Pourquoi ne deviendrait elle pas une pays en voie de developpement, tiens ? Au profit d'un autre pays par exemple ? On pourrait établir un roulement.

A snake-shit : Ca va, tu te sens bien d'appeler à la mort de personnes ? T'as pas un peu honte ? Tu sais que l'appel au meurtre peut etre condamné ? Crétin...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par snake-shit le 13/04/2006 07:27:10
A Vlad : Je n'ai aucune consideration envers les gens qui ne respectent pas ce qu'il leur est offert. Que l'état condamne déjà les hors la lois plutot que de s'occuper de personnes innocentes...!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par carpettemania le 13/04/2006 17:57:43
J'ai bien lu le message de Vlad à Freddie 92, et bien écoute je n'ai qu'une chose à te dire Vlad : je ne suis ni de gauche ni de droite, je ne suis pas encore en âge de voter et je préfère ne pas me faire d'ider sur un débat comme celui ci car beaucoup d'idées reçues se répandent dans les foules, elles sont très souvent controversées ! Mais alors ton message m'a quand même donné une petite piste, tu as l'air de gauche et bien j'ai remarqué quelque chose : comme Mr Juliard qui s'est exprimé après l'intervention du président à la télé annoncant les réformes du CPE qui finalement a été "supprimé", il a été vulgaire et je ne crois pas que ce soit le meilleur moyen de convaincre les jeunes (je tiens à repréciser que je n'ai aucun penchant politique) en insultant le président, et bien toi tu es pareil mon pote : tu crois que c'est en traitant les gens de crétin et en produisant de faux jugements sur les gens que tu vas te faire entendre ? Pour ma part, je ne suis pas patriotique et même loin de là mais je vis dans ce pays à ma grande honte et j'use des droits qui me sont accordés dont un : la liberté d'opinion. J'ai vu des choses dans mon enfance (bien que je n'ai que 17 ans, donc je suis encore au lycée) que tu ne verras jamais alors cesse d'insulter les gens ! Tu as l'air de défendre le PS (dis moi si je me trompes), tu m'excuseras mais ce parti n'a pas franchement plu : Mitterrand n'a fait que des belles choses !! Il s'est plutôt bien débrouillé pour un homme cancéreux ; tu parles : Il y a quand même eu 6 premiers ministres différents, un tous les ans, c'est bien ça c'est stable, tu trouves pas ?
Encore une fois, tu juges les gens !! "t'as été martyrisé enfant un syndicaliste", je reprends tes mots, pour ma part, nan ça va mais est-ce que tu crois que c'est un argument de choc ? Tu m'excuseras mais je ne crois pas que les gens de la CGT trouvent vraiment leur place dans les lycées, et tu oses également prétendre que les étudiants et les syndicalistes sont peu nombreux, mais tu as regardé la télé récemment, c'est eux la principale cause du mouvement CPE (pro et anti), désolée, j'attends de toi une réponse avec de meilleurs arguments que ce crachat que tu lances à la tête des gens !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: votre position vis-à-vis du cpe
Posté par anolie le 19/04/2006 12:50:20
allez je met mon grain de sel ?

...

j'hésite ^^

Modifié le 19/04/2006 13:11:07

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par anolie le 19/04/2006 13:10:05
moi ce que j'en dis, c'est que charlie20 à raison.. Les patrons ne sont pas cons, ils savent ce qu'ils perdent en mettant dehors un jeune qui se sont fait chier à former. Je me souviens que quand je suis partie de mon entreprise, à la fin de mon apprentissage, je suis allée dans une autre boîte où sincérement j'étais moins bien traitée (c'était rempli d'hommes hyper machos), je suis retournée voir si mon ancien patron avait besoin de moi, à tout hasard. Il était désespéré... En trois mois, celui-ci avait déjà embauché et viré 3 salariés parce qu'ils ne convenaient pas au poste. Tous avaient eu leur CAP, ils étaient censés avoir des qualifications. Et moi, qui sortais juste d'avoir mon diplôme, il m'a prise à la place d'un autre jeune, plus agé, plus expérimenté. Les patrons, il faut juste savoir les mettre en confiance. Si vous savez pas bosser, forcément, il ne vous garderons pas. Comme disait le MIEN de patron, je l'ai jamais vraiment eu dans mon coeur pourtant, un bon employé c'est rare. Vous pouvez être hargneux contre le CPE si ça vous chante moi je m'en fou je vois plus ce qu'il nous apporte que ce qu'il nous enlève. La période d'essai est un peu trop "longue" ça je l'accorde, mais le principe est très bon, ça va pousser les patrons à embaucher plus facilement !! Je suis en plein dans la merde parce que j'ai 2 CAP, des qualifications donc, j'ai posté un bonne quinzaine de CV et personne ne me rapelle. Je bosse chez McDo parce qu'il faut bien payer le loyer. L'orientation politique n'a rien à voir avec ma position (je connais rien à la politique xD). C'était tout je crois ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: votre position vis-à-vis du cpe
Posté par vlad le 25/04/2006 16:52:17
carpettemania : Et c'est moi qui juge les gens et leur crache à la gueule ? Personnellement, j'ai beau relire mon message, je n'arrive absolument pas à voir où j'ai exprimé mon attachement au parti socialiste (donc tu te trompes, tu m'as demandé de te le signaler si c'était le cas. Et si tu parles de mon allusion a l'amnistie, ce n'est qu'un fait. Comme je pourrais dire : il fait beau), relis attentivement ce que j'ai écrit, tu verras que mon message était beaucoup moins agressif que le tiens. Deuxiement, tu passes sous silence le fait que je ne lui reproche pas seulement d'être borné et/ou de droite, je lui reproche de cracher sur les syndicalistes, un comportement il est vrai puéril et totalement dénué de raison. Je lui reproche également de dénaturer les faits pour les tourner à son avatange et à ceux du parti qu'il défend. Enfin, je trouve qu'il fait preuve, et je le repète, d'un patriotisme déplacé, mesquin, et propre a grand nombre de dérives, ce que tu admets toi même.
Et entre nous, de nous deux, celui qui dit, je cite :"J'ai vu des choses dans mon enfance (bien que je n'ai que 17 ans, donc je suis encore au lycée) que tu ne verras jamais alors cesse d'insulter les gens ! ", ce n'est pas moi. Or, si je m'en réfère à ce que tu m'as reproché, celle qui juge sans savoir, c'est toi. Et, histoire de finir d'enfoncer le clou, je n'ai jamais prétendu ca :"tu oses également prétendre que les étudiants et les syndicalistes sont peu nombreux, " ce qui est faux, j'ai au contraire augmenté les chiffres qu'il donnait, j'ai juste rappelé que les syndicats se sont rajoutés après le début des manifestations, et que les syndicats étudiants étaient minoritaires. Comme quoi, tu me reproches pour ainsi dire un message que je n'ai pas écrit avoue que c'est frustrant, tout de même.
Ah oui, aussi : si j'ai dit :"T'as été martyrisé enfant par un syndicaliste ?" à Freddie, c'est qu'après un argumentaire foireux, il sort :"Une vision de syndicaliste en somme.". Désolé, mais ce genre de phrase balancées comme ca, formatées, sans ouverture, ca m'enerve.
Et celui que j'ai traité de crétin, c'est snake-shit, car appeler à la mort de certaines personnes, ca le mérite.

Voila, comme toi, je ne suis ni de droite, ni de gauche, je cherche toujours. Alors garde tes jugements s'il te plait, qui semblent bien plus virulents que les miens.
Dommage de la part de quelqu'un avec d'aussi bon gouts musicaux...

Modifié le 25/04/2006 16:55:34

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: votre position vis-à-vis du cpe
Posté par aurélien362 le 26/11/2006 20:57:22
Dommage que ça ait été supprimé... Mais beaucoup de mes amis qui ont manifesté sr rendent petit à petit compte qu'ils n'ont été que les pions du PS...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par jacquesv le 26/11/2006 22:58:33
snake-shit
Parmi les casseurs CPE, on a arrêté deux membres de la rédaction du Rivarol, étonnant, n'estcepas ?

aurélien362,
tu es un rigolo, toi!
La rédaction Rivarol, pions du PS

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par tunerdu69 le 26/11/2006 23:07:34
Je suis pour le CPE ... Si on essaie pas un peut de mettre des choses en place on va ou ??

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par vlad le 26/11/2006 23:11:32
Vers des gens qui bossent 60 h par mois pendant deux ans dans l'espoir d'un CDI, et à qui on dit à terme : désolé, on a pas besoin de vous ?
J'en connais, y en a meme un qui a fait une école d'ingénieur.
Alors ton argument foireux...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Votre position vis-à-vis du cpe
Posté par jacquesv le 26/11/2006 23:25:50
En ce qui concerne le CPE, si le gouvernement a senti que la population ne l'acceptait pas....

en passant:
tunerdu69 a donné son "opinion" sur france-jeunes et ses membres. Ce serait dommage de rater cela:
si si, allez voir sur son profil!
http://www2.france-jeunes.net/photos/vignettes/24322.img

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143