Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Pourquoi ?
Posté par verte le 20/08/2004 07:52:22
Qu'avons-nous fait, mon âme, pour mériter la vie que nous devons mener ? Quel est notre crime ? Pourquoi est-il nécessaire de toujours cacher ce que nous sommes ?

Pourquoi avons-nous dû attendre qu'ils soient tous partis, pour enfin nous adonner à un acte si simple ? Pourquoi, pour une raison arbitraire, n'en avions-nous pas vraiment le droit en leur présence ? Quel mal avons-nous fait ? Pourquoi avons-nous si peur de ce que nous sommes ? Je t'aime, je t'aime et je ne peux te le montrer que dans l'intimité absolue, comme si nous étions criminelles, comme si c'était laid, honteux, et indécent.


Sais-tu combien j'ai pleuré cette punition injustifiée dont m'a gratifié la Nature ? Bien sûr tu le sais, car toi aussi tu en souffres... J'ai beau me dire qu'en soit, nous ne sommes ni coupables ni responsables de ce qui nous arrive, dans cette fête entre amis, il nous a fallu attendre que tous soient allés dans le jardin, dans les chambres, ailleurs, pour enfin oser nous embrasser. Alors pourquoi ? Pourquoi un couple "normal" en a-t-il le droit et pas nous ?


Je t'aime, je t'aime, et je revois ton regard inquiet qui ne cessait de se détourner vers la porte, le couloir ou l'escalier, guettant un intrus ; et moi de même. Et je revois tes yeux clairs et aimants, ton petit sourire et ton air triste, las, parce que quoique les autres disent, c'est encore comme illégal d'être ce que nous sommes. Tu m'as dit, les autres ne comptent pas, il n'y a que nous... Et pourtant, nous avions si peur. Peur de quoi au juste ? Le sais-tu, ma douce ? Je ne sais même pas le dire. Est-ce leur jugement qui nous terrorise ? Est-ce leur rejet ? Ils connaissent notre différence, ils disent l'accepter, la "tolérer", et ce mot résume toute leur hypocrisie... Leurs "Mais c'est bien normal, moi ça ne me gène pas, évidemment" sonnent aussi faux que leurs "Je te comprends, tu sais, c'est naturel".




Pourquoi, parce que je t'aime et que tu m'aimes, parce qu'il y a une erreur d'affectation, pourquoi devons-nous rester dans l'ombre, cacher notre lien, rivaliser d'ingéniosité et de discrétion pour le déguiser ? Pourquoi notre vie n'est-elle qu'une grande partie de cache-cache, une psychose permanente ? Et que se passerait-il si nous ne nous cachions pas ?
Est-ce que nous ne sommes pas normales, après tout ? Qu'est-ce qui nous empêche de faire comme un garçon et une fille, comme "tout le monde" ? Ou plutôt, QUI nous en empêche ?
Ce sont eux, ces autres dont nous nous cachons, mais que leur avons-nous fait ? Un de nos ancêtres a-t-il commis un crime affreux, pour que toute l'humanité se charge de faire payer à semblables ? Sommes-nous les enfants d'Adam et Yves chassés d'Eden par un Dieu conformiste, comme le suggère Zazie ?

Mon âme, ma douce, je n'ai pas réponse à nos "Pourquoi"...

[Avertissement : Histoire purement imaginaire et non-personnelle]

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 137 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲