FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
138 connectés : 0 membres et 138 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Lene Marlin contre le reste du monde
Posté par lyahn le 20/04/2006 00:00:57
La france contre lene marlin

Tout le monde connait Lene Marlin, l'une des artistes les plus talentueuses se ce début de millénaire. Il existe, pour ceux qui ont du mal à mettre un visage sur ce nom, de nombreux articles qui lui sont consacrés sur le site (tapez "Lene Marlin" en recherche).
Lene Marlin est une jeune norvégienne qui a débarqué sur nos ondes en 2000 avec successivement "Sitting down here", "Where I'm headed" et "Unforgivable sinner", trois extraits de son premier album "Playing my game", qui ont, il faut le dire, été matraqué en radio pendant plusieurs mois. Cet engouement était toutefois compréhensible : fraicheur dans la voix, titres pop accrocheurs et intimistes à la fois... Le public ne s'y était pas trompé et avait fait de "Playing my game" un immense succés commercial, que ce soit en France ou dans le reste de l'Europe et l'Asie.

L'erreur de Lene Marlin aura été de disparaitre brutalement de la scène, après une tournée mondiale promotionnelle éreintente et trop forte en pression.
Car les radios françaises, qui l'avaient tant soutenu à ses débuts, lui en tiendront rigueur et décideront purement et simplement de boycotter tous ses titres lorsque Lene fera son grand retour en 2003 avec l'album "Another day". Mis à part chez RTL2 (qui organisera une session unplugged à son honneur) et Radio traffic (!), le premier extrait "You weren't there" ne bénéficie d'AUCUNE promotion (pas même de clip publicitaire) et demeure à ce jour un énorme échec : pas une seule fois dans le top 100 en France, alors que le single est resté numéro 1 plusieurs semaines en Norvége ! Voyez vous où je veux en venir ?
Il aurait suffit que le grand manitou de NRJ ou de M6 diffuse juste quelques rares fois le titre pour qu'il devienne un tube.
Mais les deux grands manitous ne sourcillant pas, c'est toute la carrière française de Lene qui va s'en retrouver chamboulée, et ce même si "Another day" réalise l'exploit de se classer dans le top 30 au milieu de toutes ces contraintes. Nouvellement signée chez EMI, légérement refroidie par cet échec, plus aucun disque de Lene ne sortira en France. Et vlan !

Cet embargo se fera ressentir sur le style musical de Lene, qui reviendra à un genre beaucoup plus accessible en 2005 avec "Lost in a moment", peut-être son meilleur album à ce jour. Fin Mai, le single "How would it be" est un énorme tube en Italie et en Norvège, une sortie française est annoncée (critique dans de nombreux magazines : Phosphore...). Suivront "What if" (carton en Allemagne) et "Still here" (pour les pays asiatiques)... Et toujours aucune trace ni de l'album ni du single chez nous.
Et puis vient la pub pour Kinder qui utilise un titre de Lene, "My lucky day". La maison de disque promet aux fans la sortie du single si le titre passe en radio : la mobilisation des petites radios locales se fait sentir, mais les deux grands manitous font la sourde oreille. Ni "Lost in a moment" (procurable en import pour 28 euros), ni aucun disque de Lene Marlin ne sortira plus jamais en France, il faut se rendre à l'évidence.
Et si par hasard, l'album sort, ce sera sans promo aucune de façon à en faire un échec commercial annoncé -c'est ce qui s'est produit en Angleterre - et à en tirer un nouvel argument contre l'artiste.


Autre embargos

Catégorie "Musique originale de film" aux dernières Victoires de la musique, le nom du vainqueur est annoncé : il s'agit d'Emilie Simon pour "la Marche de l'empereur". Une magnifique rev anche pour la jeune montpellièraine qui avait vu sa musique boycottée par l'équipe de production américaine du film pour sa sortie aux USA. Ces derniers avaient tout bonnement décidé d'enlever sa musique électro-pop et de la remplacer par une BO plus conventionnelle !
Outre le fait qu'Emilie avait fait l'effort d'écrire en anglais en vue de cette sortie et que, d'après moi, c'est l'originalité de sa musique qui avait fait une grande partie du succés du film en France, c'est tout de même la preuve d'une grande impolitesse envers l'intégrité de l'artiste. Enfin, il n'y a pas encore d'embargo d'Emilie Simon en France et j'espère que vous serez nombreux à vous procurer son nouvel album "Végétal", dans les bacs depuis le 6 Mars.

Il y en a d'autres qui ont subi le revers de la médaille, tenez, Frédérica Sorel par exemple, qui après avoir connu le succés des "demoiselles de rochefort" (je n'aime pas trop mais ça a quand même été matraqué en radio) se voit jeter comme une m... à la première étape du casting de la "Nouvelle Star" !
Ou pour rester dans le registre comédie musicale, les petites excentricités d'Universal : la jolie Sonia Lacen (Ali baba) s'était vu interdire de sortie d'album en 2001 alors que la promo avait commencé et marchait plutôt bien... "Initial" vient de sortir dans les bacs, 5 ans plus tard, le 14 février dernier avec des titres tout aussi vieux ! N'importe quoi, pas vrai ?
On pourrait citer tous les chanteurs de la télé-réalité, comme Sofia Essaidi ou Pierrick Liliu qui ont vu leur premier titre correctement médiatisé et les suivant, comme un effet d'un yo-yo, totalement abandonnés.
Enfin je terminerai avec Mélissa Mars, la lolita goth qui chantait "lalalala papa m'aime pas" sur m6 toutes les 5 minutes et qui doit à présent se battre pour obtenir un passage radio pour son dernier album "la reine des abeilles". Du coup la miss se reconvertit sur scène, vous pourrez notamment la découvrir en ouverture du "printemps de bourges" cette année.

Aujourd'hui, le destin des artistes, aussi talentueux qu'ils soient, se trouve entre les mains d'une dizaine d'individus, patrons des grandes radios, des chaines musicales, ce qui semble incroyable. C'est pourquoi je dis OUI au téléchargement et au projet de loi qui va être voté (des forfaits internet avec un supplément permettant de légaliser le téléchargment anciennement illégal), pour la raison suivante : il s'agit d'un moyen d'un énorme moyen de promotion pour les petits artistes, soyons honnêtes, ceux qui y perdent ce sont les gros vendeurs, pas les petits artistes pour qui le Net est avant tout un moyen de se faire connaitre.
Mieux vaut télécharger deux titres d'un artiste dont on a lu une critique dans la presse et acheter son album ensuite, ou aller à son concert, que de ne rien écouter de lui du tout...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lene Marlin contre le reste du monde
Posté par pacifik le 20/04/2006 18:43:48
je suis entierement d'accord avec toi! moi je connais pas trop lene Marlin mais par contre j'adore melissa mars, emilie simon, sofia essaidi!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lene Marlin contre le reste du monde
Posté par cmoi001 le 21/04/2006 18:25:52
Je suis pas d'accord. C'est la maison de disques qui normalement fait la démarche pour que les chansons passent à la radio. Et qui fait la promo. C'est assez rare que se soit la radio qui fasse les démarches.
Je ne suis pas d'accord à propos des chanteurs provenant de la télé-réalité. Ils ont eu leur heure de gloire, mais ensuite ils font comme tout le monde. Lorie, tu crois qu'elle a eu le succès immédiat? Elle a galèrer. Cela fait parti de sa carière et je pense que si tout les chanteurs passaient à la radio, tu écouterais beaucoup de chansons "pas fameuse". Les radios font des choix. Peut-être pas les meilleurs.

Pour l'histoire avec Emilie Simon, je suis assez d'accord avec toi. Je ne comprend pas pourquoi les Américains changent de musique alors qu'il fait partie intégrante du montage.

PS : Frédérica Sorel n'a pas été boycotté, mais vaincu par d'autres talents! Je pense que tu utilises le mot "boycott" à tord et à travers!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Lene Marlin contre le reste du monde
Posté par [--adrien--] le 22/04/2006 20:13:20
De toute façon si vous ne saviez pas que NRJ/TF1 M6 etc... les gros medias en somme, contrôle la musique qu'écoute la plupart des gens, c'est que vous êtes ignares.
Pour ma par Lene marlin j'dois avoir tout ces albums (mon préférer étant Playing my game, quoi que la j'écoute Lost In A Moment (j’ai jamais eu trop le temps de l'écouté en entier) et c'est pas mal)

Mais y’a largement pire que ces artistes qui bénéficie d'un minimum de promo, Cara Dillon, Holly Williams, Christine Evans vous connaissez ? bien sur que non ! Pourtant ce sont des artistes géniaux mais eux non vraiment aucune promo.

Quand à Sofia Essaidi, Amel bent et toutes ces merdes made in tf1/universal/m6 qu’ils gaufrent littéralement leurs promos j'en ai absolument rien à foutre ; à la limite tant mieux pour nos oreilles

Quand au projet de loi qui va être voté bah euh la licence globale c’est depuis déjà un moment enterrer

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143