FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
128 connectés : 0 membres et 128 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Un récit
Posté par eowyn182 le 30/05/2006 00:00:52
Le vent balayait tout sur son passage, des bourasques violentes faisaient voltiger des feuilles mortes tout autours de ses pieds minces et fragiles qui courraient sur la terre battue.
Ses orteils s'enfonçaient profondément dans la boue, révélant une couche de vase nauséabonde qui elle-même, recouvrait des roches pointues écorchant les pieds de la jeune fille.
La trace qu'elle abandonnait derrière elle, imprimée dans la terre, était ensanglantée, comme si le chemin lui même suintait du sang humain, chaud et épais.
Son souffle haletant rythmait ses pas, elle n'avait plus la force d'avancer mais pourtant bataillait avec ses bras contre le vent, protégeant son visage meurtrie par la douleur derrière ses deux membres couverts de cicatrices, pliés contre son front.
Elle jeta un rapide coup d'oeil derrière son épaule, laissant apparaître son visage livide, orné de deux grands yeux clairs soulignés par de profondes cernes noires.
Elle trébucha pour la enième mais ultime fois, essayant de se raccrocher aux branches noires des arbres tordus bordant le chemin, mais ses doigts ne firent qu'en frôler l'écorce, et elle s'écroula dans une flaque d'eau glaçée.

Sa robe blanche, ou plutôt les lambeaux qui restaient de cette dernière, étaient collés à sa peau, les frissons de terreur furent mélangés à la désagréable sensation de froid. Elle se traîna jusqu'au bord de la route en s'aggripant aux racines des arbres, se barbouillant de trace charbonneuse sur tout le corps.

Elle grelotait. Elle se recroquevilla sur elle-même. Ses dents claquaient. Elle fixait droit devant elle, mais elle ne voyait rien de ce qui l'entourait. Se fût peut-être mieux, car les ombres qu'elle percevait faiblement s'agitant autours d'elle n'avait rien d'accueillant.
Sentant la vie s'échapper de son corps couvert de sang chaud et vif, son propre sang, elle s'étendit sur le sol dur comme de la pierre et humide. Elle ne ressentait presque plus aucune douleur.

La suite ici

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un récit
Posté par tk_spoon le 30/05/2006 12:18:13
J'ai bien lu le début de ton histoire, c'est très bien écrit, je suis allée sur ton blog pour en avoir un peu plus! J'espère que tu y mettras bientôt la suite et la fin!

Modifié le 30/05/2006 12:20:06

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un récit
Posté par ushiwa.sasuke le 31/05/2006 10:05:25
Plutôt sympa...Par contre on a besoin de la suite pour comprendre car c'est vraiment flou la ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un récit
Posté par luly le 31/05/2006 14:39:09
bien!!très bien mm!!!!!!
j'ai été lire la suite et c'est comme le début... qd met tu la suite de la suite + fin?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un récit
Posté par sarah11 le 31/05/2006 15:05:09
jadore ce genre d'histoire, précisant bien chak détail sanglant
ke dire? continu!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un récit
Posté par eowyn182 le 31/05/2006 22:14:42
la suite arrive! j'attendais l'avis de personnes exterieures pour continuer! merci de vos encouragements!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143