FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
135 connectés : 0 membres et 135 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
David Hamilton
Posté par stratosfear le 30/05/2006 00:00:52
David Hamilton est né le 15 Avril 1933 à Londres. Après la Seconde Guerre Mondiale, il émigre en France où il a depuis toujours vécu. C'est à l'âge de 20 ans, alors qu'il travaille dans un bureau d'architectes parisien, que ses aptitudes artistiques commencent à émerger. Peu après, il décroche un emploi de designer graphique auprès du célèbre photographe Peter Knapp du non moins célèbre magazine Elle. Après un court retour à Londres où il travailla pour le magazine Queen, il revient dans la Ville Lumière comme directeur artistique du supermarché Printemps. Il travaille toujours Boulevard Haussmann lorsque, quelques années plus tard, il réalise ses premières photographies, dont le style onirique et un peu désuet lui apportera rapidement un certain succès.




À la fin des années 60, son style était immédiatemenat reconnaissable et il était demandé par de grands magazines tels que Realities, Twen et Photo. Par la suite, il publia une douzaine de livres dont les ventes cumulées dépssent allègrement le million d'exemplaires ainsi que de nombreuses publications dans des magazines et de nombreuses expositions dans les musées et galeries d'art les plus prestigieux du globe. Son style est également redevenu populaire ces dernières années dans des magazines de mode comme Vogue ou Elle.






Oeuvre et controverses

Comme la plupart de ses œuvres mettent en scène de jeunes adolescentes, le plus souvent dans un état de nudité partielle ou totale, David Hamilton a été l'objet de nombreuses controverses - voire d'accusations de pornographie enfantine - similaires à celles qu'ont attirées les euvres de Sally Mann et Jock Sturges à la fin des années 90. Aux, Etats-Unis, certaines associations religieuses ultraconseratrices ont été jusqu'à piller les librairies ou bibliothèques qui mettaient ses œuvres à la disposition du public et jusqu'à tenter une action en justice. Hamilton ayant reçu le soutient de quasi-unanime des milieux artistiques dans le monde entier, ces actions n'ont heureusement rien donné. Les mentalités concernant l'âge et la nudité était bien différentes en Europe du Sud et notamment en France où Hamilton réside actuellement, ses œuvres n'y ont pas suscité de telles réactions nigatives, ni dans le reste du monde.




En 2005, le Détective Simon Ledger de la police du comté du Surrey, en Angleterre, affirma que posséder des livres de David Hamilton était ilégal au Royaume-Uni - ce qui est soit dit en passant assez cocasse quand on sait que ses livres figurent notamment dans la bibliothèque du palais de Buckingham. La Police du Surrey présenta peu après ses excuses pour ces affirmations fausses et injustifiées, rappelant qu'aucune décision judiciare n'avait été prononcée à ce sujet.






Bibliographie

* Dreams of a Young Girl (1971)
* Sisters (1972)
* La Danse (1972)
* Souvenirs (1974)
* The Best of David Hamilton (1976)
* David Hamilton's Private Collection (1976)
* Hamilton's Movie (1977)
* The Young Girl (1978)
* Tender Cousins (1981)
* Twenty-Five Years of an Artist (1993)
* The Age of Innocence (1995)
* A Place In The Sun (1996)
* Holiday Snapshots (1999)


Filmographie

Hamilton a également produit plusieurs films qui sont la continuité de son œuvre photographique. Ils sont donc très axés sur l'érotisme mais, de l'aveu même d'Hamilton, leur cénario est assez faible et les dialogues quasi-inexistants.

* Bilitis (1977)
* Laura (1979)
* A Summer in St. Tropez (1981)
* Tendres Cousines (1980)
* Premier Desires (1983)



Les six premières images sont tirées du livre The Age Of Innocence, la septième est la photo de couverture de Twenty-five Years Of An Artist, les deux autres n'ont pas, à ma connaissance, été publiées.

Les livres d'Hamilton ayant été édits à un nombre réduits d'exemplaires, ils ne sont - à part The Age Of Innocence et Twenty-five Years Of An Artist - trouvables que sur le marché de l'occasion et à un prix quelquefois exorbitant (Holiday Snapshots remporte la palme en s'échangeant régulièrement à un prix à trois chiffres en dollars US).




Opinion personnelle

Pour moi, il est clair que cette controverse "art ou pornographie" n'a pas lieu d'être. Bien entendu, on a le droit de ne pas aimer ou d'être gêné par le sujet, cependant je pense que si une personne trouve ça "pornographique", le problème est de son côté. Hamilton se contente de dépeindre avec un talent certain la beauté fugitive et éphémère de l'adolescence qui est la plus pure, la plus touchante, la plus trouvlante aussi - en un mot, qualificatif certes pléonastique mais ô combien pertinent - la plus belle de toutes. D'aucuns, qui ont certainement eu une éducation stricte et surannée, arguent que la nudité entache cette pureté. Cet argument est à mon avis un non-sens complet, tout simplement parce que la nudité est l'état naturel de l'Homme et qu'elle ajoute au contraire à cette impression de pureté qui se dégage des clichés d'Hamilton.




Mais je vous ai mis ici plusieurs photos (les miniatures sont cliquables), à vous de juger.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: David Hamilton
Posté par vlad le 30/05/2006 01:23:08
Génial. Passionné de photo, je ne connaissais pas cet artiste. Merci !
Je comprends que certaines photos puissent choquer, mais c'est alors bien dommage que de voir à mal dans de telles tirages. Je partage entièrement ton avis sur la nuditié comme symbole de la pureté, j'en ai assez de la voir entachée des qualificatifs "sale", "obscène" et "impudique".
Certaines photos sont tout simplement magnifiques... (Surtout la deuxieme, en N&B)
Je vais de ce pas voir ce que je peux trouver sur Hamilton ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par stratosfear le 30/05/2006 01:32:28
Tu ne trouveras pas grand chose malheureusement, à part quelques photos de qualité approximative sur son site et quelques galleries ça et là. Google est ton ami

Sinon, tu peux te procurer les livres The Age Of Innocence et Twenty-five years of an artist sur amazon.co.uk pour une quarantaine d'euros (mais ils valent le coup, ils font environ deux cents pages chacun).

Dans le même style, il y a un Finlandais nommé Erkki Makkonen qui fait des trucs sympas, et il y en a beaucoup de disponibles sur son site

http://www.erkkimakkonen.net

Modifié le 30/05/2006 01:34:26

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par gulimo le 30/05/2006 10:52:06
Les avis sur ce genre de sujets sont souvent dépendants de la vue d'esprit de chacun. C'est ça aussi qui fait la controverse et donne vie à ce genre d'oeuvre artistique, c'est le message non formaté qu'elle porte et qui peut être interprété différemment par chacun.

On pourrait comparer cette expression artistique à la pratique de la danse du ventre! Certains considèrent cette danse comme vulgaire alors que d'autres voient ça comme l'expression saine de l'érotisme. La différence entre la danse du ventre et les photos d'Hamilton, c'est que la danse du ventre est une pratique qui propose des sujet adultes et est appréciée par des adultes alors que les photos d'Hamilton proposent des jeune filles pré-pubères et sont appréciées par des adultes! Là est toute la différence qui lance la polémique! C'est justement cette pureté, cette innocence de l'enfance qui, apposée à l'aspect érotique est inacceptable aux yeux de certains! Retirer aux enfants leur innocence par le biais de la sexualité, c'est toucher aux valeurs les plus sacro-saintes de la société! Cela laisse entendre une certaine "vulgarité humaine" de la part de l'auteur.

Personnellement, je comprend tout-à-fait que ces photos soient sujettes à controverse.

On peut quand même se poser la question suivante: où se situe l'intérêt de telles photographies? Parce qu'il faut bien qu'il y en ai un! D'après moi, on peut y trouver divers intérêts du genre: pure expression artistique, photographique, expression d'un message (pureté, innocence, etc...) mais aussi: charme, érotisme, pornographie. Cela dit, si on y regarde de plus près, aucuns de ses intérêts ne pourrait vraiment se suffir à eux-même s'ils étaient pris séparéments, chacuns dentre-eux sont dépendants les uns des autres, on ne peut pas créer une photo de charme si la technique photographique ou la sensibilité artistique ne suivent pas! De même, on ne peut pas faire la photo d'un être humain dans un cadre purement formel (exemple: étude scientifique) sans que cela puisse parfois soulever l'idée de l'érotisme, du moins de la part de celui qui regarde la photo.

Bref, je pense que ces photos recouvrent plusieurs aspects, qu'on le veuille ou non! Seule la subjectivité du spectateur pourra faire une critique valable de l'oeuvre et comme les avis divergent, la polémique perdurera.

Sur un plan plus prosaïque, je suis quand même enclin à penser que ce genre de photos sont un bon alibi pour la gente masculine! Voyez le magazine "Photos" dans lequel on trouve un grand nombre d'oeuvres de ce genre (sauf qu'il s'agit de sujets adultes)! N'est-ce pas là un travers de l'art? Eh bien, non, du moins, pas sous l'égide du terme "travers" car l'art peut servir à ça aussi! Ne l'utilise-t-on pas pour produire de la publicité, ne pense t-on pas le design d'une voiture en termes artistiques? Alors pourquoi ne pas appliquer l'art à l'érotisme? Le travers est plutôt de prendre le risque de confondre les deux comme le magazine Photos qui traite normalement de l'art mais qui finalement, semble plutôt se tourner vers la pornographie! Pourquoi le magazine Photos n'annonce-t-il pas directement la couleur? Là aussi, il y aurait matière à discussion.

Quand Vlad dit "Je partage entièrement ton avis sur la nuditié comme symbole de la pureté". Ok pour la pureté mais crois-tu vraiment que, parallèlement, les photos d'Hamilton n'expriment pas aussi l'érotisme? Excuses-moi, mais je pense que c'est un peu naïf de croire le contraire.

L'art est là pour ça, pour nous aider à nous poser des questions voire à nous remettre en question! J'ignore si le but d'Halmilton est que les gens se remettent en question sur la légitimité de ses oeuvres mais puisqu'il nous les soumet, l'occasion est là de se demander pourquoi il le fait. Que veut-il nous montrer?

Maintenant, certains diront peut-être que le vice est de faire passer tout ce qu'on veut, même de la pornographie "malsaine" sous le couvert de l'art et que cette pratique est un peu facile! Ces gens-là doivent se remémorer la définition de ce qu'est l'art!
A notre époque, il arrive encore que certains artistes soient parfois considérés comme atteints de folie douce ou auteurs d'un art maccabre qui ne vaut pas la peine qu'on s'y intéresse! Il est vrai que certaines choses sont parfois choquantes mais c'est sans doute là le propre de l'art, c'est d'être porteur de messages qui bouleversent, entrainent une polémique, dérangent ou font réfléchir. Il est logique qu'il y soit souvent question de la nature de l'homme puisque c'est souvent la nature de l'homme qui parle à travers une oeuvre et celle-ci peut recouvrir de nombreux aspects! Même un homme atteint de folie furieuse peut s'exprimer à travers l'art, il a quelque chose à dire! Donc, même si certains peuvent être choqués par ce qu'ils nommeront "oeuvres pornographiques à caractère pédophile", il n'en est pas moins que celles-ci restent légitimes en tant qu'oeuvres d'art à partir du moment où elles expriment un ressenti, une émotion de nature humaine! Si ces oeuvres peuvent choquer dans les sphères bien-pensantes, elles sont justement l'occasion de se poser des questions sur la nature des hommes (ou de certains hommes) et sur ce qu'ils tentent d'exprimer!

Dans l'histoire de l'art, les oeuvres les plus porteuses de sens ne soulevèrent-elles pas l'indignation lors de leurs premières diffusions? N'est-ce pas finalement le mécanisme logique d'une prise de conscience évolutive de la société?

Modifié le 30/05/2006 11:42:36

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par stratosfear le 30/05/2006 19:52:53
Casper, tu lourdes


Eh bien, voilà un avis extrêmement bien argumenté, on ne peut rien opposer à ça...

Que ça te chque, peut-être. Si tu veux savoir, je m'en fous complètement, ça prouve juste ton étroitesse d'esprit. Que tu dises que c'est de la "pédophilie", c'est non seulement stupide mais aussi dangereux. Stupide car c'est totalement faux et dangereux car en ce faisant, tu amalgames deux choses qui n'ont rien à voir et tu justifies la censure.

Tu devrais aller aux States, ton pote Deubeuliou devrait pouvoir te trouver un bon boulot...


@gulimo > dans l'ensemble je n'ai rien à redire mais une petite remarque, quand tu dis que "les photos d'Hamilton proposent des jeune filles pré-pubères et sont appréciées par des adultes", tu généralises un peu trop. Tous les adultes ne les apprécient pas, loin de là, et a contrario je connais beaucoup d'ados d'une quinzaine d'années qui les apprécient (voire qui ont acheté un de ses livres). Attention au généralités.

Modifié le 30/05/2006 20:08:45

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par gulimo le 30/05/2006 21:49:57
Oui, c'est clair, mais je voulais justement mettre en avant le fait qu'il y a aussi des adultes qui apprécient ces photos-là!

C'est bien que tu fasses cette réflexion-là parce que ça met en lumière quelque chose! Pourquoi penses-tu que c'est une meilleure chose que ce soit des gars de l'âge de ces jeunes filles-là qui s'intéressent à ces photos? Elles n'en sont pas moins pré-pubères! N'aurais-tu pas cédé à une loi de bien-séance qui dit que c'est plus pardonnable que des gars du même âge qu'elles s'y intéressent? Il est pourtant incontestable qu'il y a des adultes qui peuvent être touchés par la nudité des ces jeunes filles. Je ne pense pas qu'il faille être pédophile pour autant! Rappelons que le pédophile traduit ses fantasmes par des actes! C'est justement sont incapacité à refouler ses fantasmes ou à ne pas parvenir à faire une distinction entre fantasmes(=fiction) et réalité qui fait de lui un pédophile!

On a souvent des pensées qui envahissent notre esprit et qu'on se fait un devoir de chasser car elles sont classées comme immorales soit par notre propre conscience, soit par la société. Mais alors pourquoi ces pensées apparaissent-elles? Simplement parce que chaque être humain, quel que soit son âge, possède une libido et la libido est dictée par le physique, par l'être de chair et non par l'intelligence! Certaines pensées et certains actes sont dépendants de l'influence animale de notre corps! Simplement, notre culture, notre éducation nous ont appris à les refouler. Cela ne signifie pas qu'elles sont absentes et ça, c'est quelque chose qu'il faut accepter!

Certaines personnes sont tellement carrées ou puritaines qu'elles refuseront d'admettre cela, que nos actes ou nos pensées puissent parfois être dictées seulement par nos pulsions naturelles et qu'on ne peut pas forcément les contrecarrer, du moins, pas automatiquement, pas de manière naturelle en tous cas.

Etant artiste moi-même, je suis bien placé pour savoir que la simple vue de la couleur chair peut déclencher une pulsion automatique de la libido! C'est ce qu'on appelle la psychologie de la perception! De telles pulsions sont souvent inconscientes mais sont bien présentes! Dans ces conditions, comment pourrait-on rester de marbre face à la vue du corps d'une jeune fille? N'y a t-il pas suffisamment de conditions visuelles réunies pour déclencher, même inconsciemment, la libido d'un homme, quel que soit son âge et cela même si, comme n'importe quel hétérosexuel équilibré, il ne s'intéresse qu'aux corps féminins adultes et ne rêve pas d'autre chose?

Bref, tout ça pour dire que regarder ces photos et en éprouver un émoi sexuel n'est pas vraiment condamnable et le visionnage de ces photos de manière régulière (si vous voyez ce que je veux dire) est une affaire de conscience personnelle! Mais quoi qu'il en soit, on peut, il me semble, également regarder ces photos sur leur aspect artistique, sur le message qu'elles transportent (et s'il y a polèmique, c'est qu'il y a bel et bien un message) et pas nécéssairement de manière obscène! De là repart le problème de la légitimité de publier de telles photos!

Modifié le 30/05/2006 22:08:28

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: David Hamilton
Posté par stratosfear le 30/05/2006 22:08:59
"Pourquoi penses-tu que c'est une meilleure chose que ce soit des gars de l'âge de ces jeunes filles-là qui s'intéressent à ces photos?"

Pas seulement des gars, des filles aussi - d'ailleurs à cet âge j'ai remarue que les filles apprécient plus que les mecs mais ce n'est pas la question. Pourquoi j'ai fait cette remarque ? Peut-être inconsciemment pour me justifier en effet, ce qui montre bien la perniciosité (je ne sais pas si le mot existe mais faisons un néologisme, je pense que tout le monde aura compris ce que je veux dire) de nos règles morales et sociétales qui font qu'on ressent le besoin inconscient de se justifier quand on aime regarder de telles photos.

Mais en même temps toi, dans ta phrase précéente, tu as supposé qu'il n'y avait que les adultes qui pouvaient apprécier ça, ce qui est absurde, qu'il y ait ou pas une connotation érotique. S'il n'y en a pas, pourquoi les réserver aux adultes et s'il y en a, Freud a montré que les enfants aussi ont une libido - et il suffit à tout un chacun de se souvnir de son enfance pour être d'accord sur le fait que les sujets érotiques intéressent beaucoup les enfants, ne serait-ce que par curiosité.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: David Hamilton
Posté par gulimo le 31/05/2006 09:49:07
J'aurais peut-être dû formuler ma phrase autrement mais je n'ai jamais pensé qu'il n'y avait que les adultes qui pouvaient s'y intéresser! J'ai cité les adultes pour mettre en avant le problème jeunes filles > adultes!

Freud a effectivement démontré que les enfants possèdaient une libido (en fait tout être humain de tout âge) mais pas forcément celle que tu entend! L'intérêt vis-à-vis de la sexualité chez les enfants peut ne relever que de la curiosité, j'imagine (je ne suis pas psy) mais il n'est sans doute pas à écarter que la libido peut jouer aussi sur cet intérêt! Je pense que ça dépend aussi de l'âge. Néanmoins, on sait qu'un bébé possède une libido et là, celle-ci n'est évidemment pas déclenchée par les même choses, c'est plutôt des choses telles que la chaleur, le contact avec la peau de la mère, ce genre de choses.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: David Hamilton
Posté par moutemoute le 31/05/2006 18:00:37
bah toi à 12 ans ?? tu te vois à poil devant un tas de monde??Et ce qui me gène c'est que les pédophile face à des photos comme ça se disent pas"ouah trop bon" ou pas dans le même sens que toi tu penses!! les parents qui laissent leur enfant se faire prendre en photo nue!!! perso j'aimerais trop mes enfants pour qu'un tas de gens les vois dans le plus simple appareil montrant leur corps pas encore formé!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: David Hamilton
Posté par stratosfear le 31/05/2006 18:09:26
Eh bien moi je serais fier que ma fille pose pour Hamilton, Sturges ou un autre. Le fait que des pédophiles utilisent ces photos pour je ne sais quoi ne me concerne aucunement.

Et d'ailleur tu sais quoi ? Il y a une photographe du nom de Sally Mann qui est une des plus renommées depuis Cartier-Bresson et qui, dans un recueil mondialement acclamé intitulé Imediate Family, a photographié - comme le titre l'indique - son mari et leurs trois enfants dans l'intimité de leur vie quotidienne où la nudité est fort présente. Le résultat est absolument magnifique.

Accepte qu'il y ait des gens qui ne pensent pas comme toi sans ls qualifier de "pédophiles", merci.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: David Hamilton
Posté par moutemoute le 31/05/2006 21:49:49
oui toi mais elle?? écoutes nous n'avons pas le même regards sur l'art et sur le respect des gens!!! l'intimité porte bien son nom c'est intime!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: David Hamilton
Posté par stratosfear le 31/05/2006 22:15:25
C'est bien pour cette raison que c'est aussi saisissant de la voir exposée...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par gulimo le 02/06/2006 11:19:13
Je crois que vous avez plus ou moins raison tous les deux! Je comprend votre point-de-vue à tous les deux! Qui a tort, qui a raison? Moi qui suis artiste, j'aurais tendance à aller vers le point-de-vue de stratosfear parce que je suis sensibilisé aux messages que peuvent porter les oeuvres d'art et combien ces messages sont parfois pertinents ou pernicieux! Le simple fait que ça soulève un débat de société le démontre et c'est bien pour engendrer ce genre de réactions que sont là ce genre d'artistes, le but conscient ou inconscient étant sans doute de faire avancer le monde dans sa philosophie de vie, dans ses vues d'esprit! Si moutemoute n'est pas sensible à ça, il est possible qu'il ne comprenne pas, dans l'immédiat, cet aspect de l'oeuvre d'art en général!

Cela dit, je pense que vos convictions à tous deux sont légitimes et fondées, à tel point que je ne sais pas si vous trouverez un terrain d'entente! Je ne sais pas comment me placer par rapport à vos deux avis. Je me dis qu'il est plutôt bien vu de penser qu'une gamine de 13 ans, même si elle a été correctement informée, au départ, du travail auquel elle prend part, n'est sans doute pas pleinement consciente du sens profond qui en ressortira ou des conséquences que cela peut engendrer. Mais, si on y réfléchi, n'y a t-il pas également des adultes qui se laissent surprendre par les conséquences de leurs actes? Qui n'y est pas confronté un jour? Je me dis aussi qu'il ne faut pas, pardonnez l'expression, prendre les gosses pour des cons et continuellement croire qu'ils ne sont pas aptes à comprendre! Je ne suis pas trop pour le culte de l'enfant-roi qu'on surprotège et qu'on pense incapable de prendre des responsabilités (officieuses, bien sûr, puisque officiellement, jusqu'à ce jour, les parents sont responsables de leurs enfants) mais il est vrai que le domaine de la "sexualité" (entre guillements, le mot "charme" serait plus juste, à mon avis) reste délicat et qu'il ne faut pas faire n'importe quoi, n'importe comment. Mais non, je dis sans doute des conneries, il est vrai que les parents sont là pour ça aussi, pour protéger et pour éviter à l'enfant de prendre des mauvaises voies! Cela étant, les parents savent-ils toujours ce qu'il est bien de faire pour leurs enfants? Certainement pas! Et en l'occurrence, ici, la question se pose!

PS: désolé, j'ai encore fait un post d'1km de long! lol!

Modifié le 02/06/2006 11:28:39

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par master_of_the_moon le 07/06/2006 15:44:08
gulimo > Je cite :"Si moutemoute n'est pas sensible à ça, il est possible qu'il ne comprenne pas, dans l'immédiat, cet aspect de l'oeuvre d'art en général!"

Je pense qu'elle est sensible mais dans le sens négatif du terme ou du moins elle veut le cacher, ce n'est pas de sa faute , on lui a appris depuis sa naissance la distinction entre le bien et le mal , et pour elle , les oeuvres d'Halmiton sont mal (même si le bien et le mal n'existe pas , c'est dans notre conscience tous ça bref...)

D'ailleurs quand tu dis :"Mais non, je dis sans doute des conneries, il est vrai que les parents sont là pour ça aussi, pour protéger et pour éviter à l'enfant de prendre des mauvaises voies!"

Pour moi je trouve cela faux , je pense que seul l'enfant peut trouver sa voie que se soit bien ou mal , c'est grâce à l'enfant que les parents peuvent les "éduquer", c'est trés dur à expliquer ce que je veux faire comprendre c'est que les parents ne peuvent pas anticiper l'éducation de leur enfants

moutemoute > je cite "ah toi à 12 ans ?? tu te vois à poil devant un tas de monde??Et ce qui me gène c'est que les pédophile face à des photos comme ça se disent pas"ouah trop bon" ou pas dans le même sens que toi tu penses!! les parents qui laissent leur enfant se faire prendre en photo nue!!! perso j'aimerais trop mes enfants pour qu'un tas de gens les vois dans le plus simple appareil montrant leur corps pas encore formé!!!"

Je suis sur que si t'as fille était finaliste de la Star Ac' par exemple , tu serai fière , elle est photographiée partout ou elle va , et ben les filles qui posent pour Hamilton c'est également pareil , t'as fille vend sa beauté extérieure (les vétements , le charisme , etc..) et ces filles vendent leurs beauté intérieure (et entre autre leur nudité ). Or on sait que la nudité choque surtout pour une petite fille "ingénue" , cela représente le mal donc c'est pas bien faut pas regarder ...mais comme je l'ai dit tantôt ce n'est pas de ta faute...
En revanche , j'ai envie de te dire un truc (et à toutes les filles qui ont la même opinion qu'elle) est-ce que toutes ses filles nues que tu regardes ne te semble pas familier pour toi ?
Car moi ,quand je regarde ces filles , je vois aussi mon corps , je vois rien de sexuelle là-dedans, je vois mon corps , ma nudité ça va être bizarre pour toi mais moi je le pense comme ça , que la nudité qui est tout à fait naturelle et universelle ...
Mais je sais que tu ne vois pas les choses de la même façon car on t'as appris que ton corps t'appartient et que personne ne peux voir ton corps à par des gens de confiance , mais je trouve ça completement "malsain"(comme vous le dites si bien ) car je trouve que notre corps est tout à fait naturelle et que cela permet de mieux se regarder soit-même, d'être plus confiant et d'étre plus tolérant avec son prochain... je ne dis pas qu'il faut s'exhiber à tous bout de champ , mais qu'au moins quand tu regardes une photo d'hamilton t'as une autre vision des choses ....

Breff j'aimerais parler plus à ce sujet mais c'est le temps qui me manque

Modifié le 08/06/2006 09:05:18

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par gulimo le 08/06/2006 11:14:19
Je suis assez d'accord avec master of the moon! Elle a notamment cité un point qui est un bon exemple: les émissions "people", les concours de beauté, ce genre d'institutions mettent à l'avant de la scène le physique, le carrisme, la sensualité des jeunes filles ou jeunes garçon! Les vêtements moulants, les tops qui laissent les épaules ou le nombril apparents ne reflètent-ils pas une forme d'hypocrisie? Personnellement, je trouve que ça peut être vu de manière tout aussi choquante que peuvent l'être les photos d'Hamilton! Lors de ces évènements médiatiques, on vend purement et simplement une image au public! Pas étonnant que des tas de femmes soient complexées par leur physique, la société leur dicte tous les jours en quoi consiste la beauté objective! Quel est le sens de tout ça? N'est-ce pas même plus malsain que les photos d'Hamilton? Les gosses passent de l'autre côté de l'écran et tombent tout-à-coup sous la coupe médiatique, quand on sait les ravages et les dégats que peuvent faire les médias, n'est-ce pas encore plus terrible, les enfants savent-ils vraiment où il mettent les pieds et quelles seront les conséquences de leurs actes? Rien n'est moins sûr! Pourquoi pensez-vous que des actrices comme Kate Winslet ou Drew Barrimore sont finalement devenues toutes minces? Hamilton, lui, a au moins le mérite de ne pas être hypocrite, et les gamines qui se prêtent à ces séances de photos savent immédiatement à quel jeu elles participent. La Star Ac est une machine bien huilée pour vendre du rêve et du "paraître", le seul intérêt véritable qu'on peut lui prêter, c'est de permettre à un jeune qui rêve de faire de la chanson d'atteindre son but (mais je rappelle tout-de-même qu'il y a eu un "avant Star-Ac" où on ne passait pas par là pour y arriver, ça n'est d'ailleurs pas obligatoire mais dans la tête des gens, peut-être que ça l'est devenu)! Bref, c'est en ça que la démarche d'Hamilton est plus saine, il est plus honnête envers le monde, plus vrai, plus naturel comme le dis master of the moon! Il montre le corps humains sans hypocrisie! Mais...et je tiens à insister sur ce "mais", Hamilton s'en est-il tenu à la photographie de jeunes filles? Parce que si c'est le cas, on pourrait le lui reprocher! Si son but est de faire valoir le droit à l'image du corps humain dans toute sa nudité, tout son naturel et cela sans complexe, pourquoi rien que des jeunes filles? Il est intéressant de se poser la question!

Modifié le 08/06/2006 11:27:08

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par stratosfear le 08/06/2006 12:06:35
Il a fait aussi pas mal de paysages et de natures mortes mais surtout des portraits de jeunes filles en effet. Mais je ne vois pas en quoi on pourrait le lui reprocher. Il fait ce que fait tout artiste : exprimer sa conception de la beauté. D'ailleurs il dit lui même que ses photos n'auraient pas eu le même impact, positif dans les années 70, un peu moins de nos jours, s'il s'était agi de femmes plus âgées.

Modifié le 09/06/2006 00:07:05

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: David Hamilton
Posté par master_of_the_moon le 08/06/2006 18:21:11
gulimo > je cite "et je tiens à insister sur ce "mais", Hamilton s'en est-il tenu à la photographie de jeunes filles? Parce que si c'est le cas, on pourrait le lui reprocher! Si son but est de faire valoir le droit à l'image du corps humain dans toute sa nudité, tout son naturel et cela sans complexe, pourquoi rien que des jeunes filles? Il est intéressant de se poser la question!
"


non il n'a pas fait que ça comme l'a dit strato mais pourquoi pas , immaginons qu'il n'a fait que ça , des phototagraphies de filles nues qu'est ce que cela changerait ?
la photographie c'est de l'art comme la peinture ou la sculpture ,alors pourquoi être choquer quand vous voyez une photographie de jeune fille nue alors qu'on trouverait "normal" une jeune fille nue en peinture ou en sculpture ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par gulimo le 09/06/2006 11:27:19
Oui, c'est pas faux, je suis d'accord avec ça! Mais je parle du message qu'il essaye peut-être d'exprimer. Je me disais que photographier rien que des jeunes filles n'exprime pas la même chose que s'il photographie n'importe qui. Ne photographier que des jeunes filles peut constituer en une provocation vis-à-vis d'une société qu'il considère comme pudibonde à certains niveau; je cite: "voir des pré-adolescents "dans leur pureté" c'est pas de l'art c'est de la pédophilie!!".

Moi, à sa place, si le message à faire passer c'est qu'il ne faut pas avoir de honte à montrer la nudité corporelle, j'aurais photographié n'importe qui, y compris des jeunes filles pour montrer justement qu'il n'y a pas à faire de distinction entre dévoiler le corps de jeunes filles et dévoiler le corps de tout autre personne: un homme, une femme, un garçon, etc. Ca parait logique de procéder de la sorte si on veut faire passer ce message-là!
Donc, je me dis que, finalement, son message s'avére différent. Ne photographier que des jeunes filles, ça peut vouloir dire qu'il revendique une préférence, sa préférence, il préfère photographier des jeunes filles à tout autre modèle. Est-ce que ce n'est pas sa libido qui parle à ce moment-là? Bref, il photographie des filles nues parce qu'il aime leur beauté, pas parce qu'il veut provoquer ses contemporains. Ou alors, et c'est plus certainement ça, c'est les deux en même temps, il revendique sont droit à dévoiler des jeunes filles nues dont il savoure la beauté et il en profite pour faire un peu de "provoque"!

Bref, est-ce que ce n'est pas un artiste pédophile provocateur? Il propose aux gens de se repêtre, eux aussi, de la beauté d'une jeune fille! N'est-ce pas atroce pour certains esprits puritains?

J'ai peut-être une réponse à ça! On a tous eu 15-16 ans et ça nous est peut-être arrivé de voir notre petite copine dans le plus simple appareil! Quelle serait la différence si, une fois devenu adulte et à travers une photo, on revoyait la nudité de cette jeune fille telle qu'on l'avait vue autrefois? Pourrait-on nous le reprocher alors qu'on connaitrait déjà cette nudité? Bon évidemment, certains me rétorqueront que 15-16, ce n'est déjà plus 12-13 ans mais ça montre quand même que la frontière est toute relative.

Modifié le 10/06/2006 23:01:20

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par master_of_the_moon le 09/06/2006 11:56:54
gulimo > je cite : "est-ce que ce n'est pas un artiste pédophile provocateur? "

Je ne pense pas qu'Hamilton est un pédophile car pour moi un pédophile c'est quand il passe à l'acte, or ce n'est pas le cas pour ce photographe , en revanche pour la provocation , je suis entièrement d'accord avec toi , pourquoi pas photographier des jeunes filles ?, à force cela devient une stratégie, à plaire ou à déplaire ...

Modifié le 09/06/2006 12:00:56

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par gulimo le 10/06/2006 23:10:07
Oui, je ne voulais pas exprimer quelque chose d'aussi fort que "pédophile" mais je n'ai pas trouvé d'autre terme qui puisse qualifier son goût pour la vue des corps féminins...jeunes, il doit pourtant bien y avoir un terme pour ça...heu, ne serait-ce pas tout simplement un hétérosexuel? Ben oui en fait, c'est aussi bête que ça finalement, non? C'est pas ça qu'on cherche depuis le début? Hamilton serait simplement un hétérosexuel qui, à travers ses photographies, va à la rencontre de l'âge-puberté, celui où une jeune fille devient une jeune femme! Est-ce mal? Qui, finalement, répondra à cette question?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: David Hamilton
Posté par luigisympa le 20/10/2008 21:36:39
Salut. Je ne suis pas de votre jeune génération. Mais j'ai été bercé par les cartes postales de David Hamilton qui fleurissaient encore dans les magasins de souvenirs dans les années 1970/80. A l'époque ça ne choquait personne, jamais "le commun des mortels" aurait pensé à voir le mal dans ces photos de jeunes filles pures.
Notre nouvelle société ultra-matérialiste rétrograde dans le respect et la tolérance. Ne devrait-on plus voir le corps que comme un objet avec une valeur d'argent ? Ce ne serait plus réservé qu'aux riches (qui peuvent acheter la femme... et la justice) ?
Totale hypocrisie... Faites le mais ne le dites pas.
Ceux qui font des trucs atroces avec les enfants ne publient pas de telles oeuvres d'art auprès du grand public, c'est d'une évidence.
Ca n'engage que moi, mais je n'ai vu dans les photographies et les films de David Hamilton que de grandes choses : Amour, beauté, tendresse, découverte, respect... Le "mal" serait donc dans ces quelques mots ???

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: David Hamilton
Posté par mrguits le 01/01/2012 14:45:23
Bonjour
J'ai plein de livres de David Hamilton..dont le fameux Holiday Snapshots..
Je recherche une galerie ou un amateur d'art pour me les racheter.. Ce sont des livres neufs que j'ai hérité de mes parents..
Si qq un est interressé n'hésitez pas à me contacter.
Cordialement

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: david hamilton
Posté par majouee le 12/01/2012 03:34:41
Bonjour.

Il est absolument faux de dire que David Hamilton est un des artistes les plus controversés.
C'était au contraire un des photographes les plus connus et les plus populaires des années 70-80.
Or si l'on peut se faire connaître en choquant, ce n'est jamais la façon de devenir populaire...

De fait la démarche d'Hamilton n'a jamais été celle d'un provocateur mais quelque chose de beaucoup plus simple : son parti pris esthétisant est toujours resté très classique et conforme à l'dée largement partagée du "beau" par le grand public.
À tel point qu'une certaine avant garde (même si ce mot n'avait déjà plus beaucoup de sens à l'époque) pouvait le classer comme un artiste pompier, très conformiste, trop commercial...
Ainsi photographier un nu un peu flou dans les années 80 devenait ringard car faisant immédiatement penser à du "sous-hamilton", ces photographies belles mais douceâtres et tellement "bateau", car vues et revues déclinées à l'infini en cartes postale dans toutes les carteries de France (mais oui, je n'invente rien)!

Pas l'ombre d'une controverse là dedans donc.

Comme "Luigy sympa", adolescent moi aussi dans les années 80, je suis bien placé pour le confirmer et le répèter : Hamilton ne choquait personne, c'était devenu la "tarte à la crême" de la photographie, et des magazines de photos bien comme il faut lui consacraient des numéros spéciaux entiers... Pour tout dire Hamilton était devenu quasiment le plus populaire des photographes connus...

Et puis tout à coup, un beau matin, voilà qu'il devient un artiste subversif, un pervers polymorphe au motif que ses modèles étaient jeunes.
Comble de l'hypocrisie pudibonde, de la tartufferie politiquement correcte début XXIè siècle!

Car quoi, songeons un peu :
- le moindre blockbuster éducatif pour les jeunes depuis 20 ans tire sa dizaines de milliers de cartouches de 45 mm en 90 mn à tel point que l'on se demande si le lobby des armes ne dicte pas directement par email les scénarios hollywoodiens et s'il ne faut pas garder son gilet pare balle pendant la projection d'un film en 3D...
- Pendant ce temps, les jeux vidéos les plus anodins projettent d'autres innocents volontaires au coeur d'univers infernaux, les transformant en massacreur d'élite formé à toutes les exterminations les plus sanglantes sans la moindre compassion (ouais, cool après une bonne journée de chômage ou une journée au bureau!)...
- Nos adolescents quant-à-eux s'initient à la sexualité formatée via la pornographie.com en découvrant la partouze atomique à 150 et la fellation normalisée qui fait vomir (heu, normalement non, la fellation c'est pas fait pour faire vomir).

Mais tout ça c'est très bien, c'est normal, c'est super, ça ne choque personne.
Ouais, c'est rudement chouette même, car ça rapporte un max (regarde comme on est tous devenus riches en 20 ans!)

Par contre qu'un photographe ose montrer le corps nu d'un(e) adolescent(e) et trouve ça beau, alors là, tout le monde est d'accord : c'est le scandale absolu... Ah le gros dégueulasse, le pornographe pédophile! À mort!!!

Et vous vous trouvez libres?

Gulimo, lui, comprend tout-à-fait que ces photos soient sujettes à controverse ...
Pauvre Gulimo qui n'a rien connu d'autre...
Et pauvre de nous qui avons connu autre chose...
Pauvres de nous qui nous constatons prisonniers d'un système mortifère où la pulsion de mort domine celle de la vie.
Mais dormez en paix nouvelle génération : on vous prépare des lendemains qui chantent et Max Payne veille sur vous pour empêcher que des vieux sagoins puissent un jour trouver vos fesses jolies.

Pour revenir au propos de départ, dire qu'Hamilton est un des artistes les plus controversé, c'est faire la relecture d'un artiste et d'une époque un plus lumineuse que la nôtre (et pourtant ce n'était pas Byzance) en projetant les fantômes obscurs de notre présent, donnant ainsi à croire aux jeunes qu'il en fut toujours ainsi...

Mentir est la pire vacherie que l'on puisse faire aux jeunes génération.
Car faire croire que le monde fut toujours tel qu'il est et que c'est le seul et le meilleur possible, c'est une forme de révisionnisme et de propagande...

Marc Arman Jouée (vieux fossile)

Modifié le 12/01/2012 03:53:52

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143