FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
156 connectés : 0 membres et 156 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Aimer un point c'est tout
Posté par skateuse le 14/06/2006 00:00:57
Tu es comme moi, tu as la même morphologie
Pourtant je t'aime comme il n'est pas permis d'aimer
Je garde ça pour moi, comme un précieux secret.
Un secret lourd à porter, lourdes conséquences.
Pourquoi suis-je comme ça ? Suis-je normal ?
Je me sens seule, désemparée, en plein néant.
Personne ne s'en rend compte, personne ne me comprend,
Cet état intolérable est-il fatal ?
Mon amour seul ne peut-il régner en maître ?
Ne pas être contrôlé par la normalité.
Normalité des être, normalité de tous.
Tous sauf moi. Que signifie cette différence ?
Le chaos règne dans ma tête, deviens-je folle,
Une seule évidence, j'aime est une chance.
C'est en réalité un poids. Qu'est-ce donc mon rôle ?
Je suis qu'une demi-femme d'après eux.
Je devrais chaque jour subir leurs vains reproches,
Si je leurs dévoilais entièrement mon être.
Je pris pour que cela ne soit qu'une chimère,
Un rêve, un songe...


J'ai retrouvé ce poème, que j'avais griffonné sur un papier. Il était écrit dans un magazine pour ado.

Chaque fois que je le lis, je me demande pourquoi des personnes souffre-t-elles encore des préjugés, ou pourquoi se sentent-elles si mal dans leur peau alors qu'elles sont amoureuses.
Pourquoi les personnes dans la rue ne comprennent pas que l'amour est universel, qu'il n'a pas de sexe. Un amour partagé entre une fille et un garçon, ou entre deux personnes du même sexe, cela ne doit pas faire de différence. Parce qu'il n'y en a pas.

Pourquoi des personnes heureuses qui s'aiment, devraient être exclues, punies. De quel droit ? A cause de leur différence ? Laquelle parce que je n'en vois pas. Comment réagiriez-vous si la soit disant "normalité" c'était que l'amour doit être partagé entre deux personnes du même sexe ? On inverse les rôles. Ce sont les couples garçons-filles que l'on regardait de travers. Parce qu'ils ne sont pas normaux ? Vous trouvez cela acceptable ? Moi, je trouve cela répugnant, que des gens aujourd'hui ont encore des comportements discriminant et des préjugés envers des personnes qui s'aiment...

Lorsque l'on aime une personne, nos sentiments sont plus forts que le reste. Peut-être que certain diront que cela est facile d'écrire ce genre de chose. Mais justement non ce n'est pas le cas. Il suffit de faire abstraction des mauvaises gens et de rester blottis contre la chaleur de cet amour partagé.

Alors ne vous gênez pas pour ces personnes ! Aimer un point c'est tout, peut-être jusqu'à devenir fou d'amour... Si le verbe AIMER quand il est partagé entre deux personnes du même sexe qui s'aiment dérange certaines personnes. Qu'ils s'en aillent et qu'ils puissent vous laisser aimer la personne qui tient votre main et partage votre coeur.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par emilieuh le 14/06/2006 07:57:06
moi aussi j'me pose la quetion... j'me demande pourquoi quand j'suis dans la rue, la fille que j'aime à crever devient juste une amie en apparence... pourquoi j'peux à peine la bouffer des yeux, ne pas la toucher, ne pas prendre sa main et lui faire un bisou dans le cou... pourquoi j'peux pas l'aimer à cause du regard des gens ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par baby666 le 14/06/2006 11:04:15
Je trouve ce sujet excellent...Et tu as entierement raison si on inversait les roles; yen a tellement qui arreteraient de faire les fiers. serieusement je trouve ca pitoyable que des gens doivent se "cacher" à cause d'autres qui ne veulent simplement pas comprendre, pas accepter quelque chose qui n'est pas pour eux. Ils aiment une personne d sexe opposé donc c'est qui est normal? ben non....pas du tout!

alors mince a la fin pourquoi ne pourraient-ils pas laisser les autres tranquils....
aimer qui ils veulent..

et pour les indecis eh ben..qu'il profitent des deux si c'est ce qui les aide a trouver un equilibre!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par psylock le 14/06/2006 15:36:28
Je connais un amis qui est zoophile l'amour transcande-t-il aussi les especes en même temps que vos sexes ?? (NB:j'ai environ un dizaine d'amis qui sont homosexuelles convaincues et que j'adore, moi-même j'ai esayé une expérience homosexuelle au niveau des sentiment)
Je voulais juste vous poser la question: mais alors ou se situe les barrières? Si vous me répondez qu'il n'y en a pas on va parler d'amour entre grand père et petite fille et vous allez hurler (et vous auriez raison) j'aimerai beaucoup des réponses argumentées.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 14/06/2006 16:09:12
Pourquoi les homosexuels sont mals vus ? Selon moi, parce que c'est Adam et Eve et non pas Adam et René ni Eve et Ginette...
Je crois que tout est une question de religion, et d'éducation après ça : quand on est gamins on nous dit les parents c'est un papa et une maman, donc les gens qui suivent l'exemple et rencontre ensuite des homos vont se poser des questions, vous croyez pas ?
Tout ça pour dire que c'est l'immaturité qui rend les gens intolérent ; la peur de ce que l'on ne connait pas, la différence... Bref, toujours le même problème de discrimination...

Les barrières ? Selon moi il n'y en a pas, tant que les sentiments sont réels et tant qu'il n'y a pas de mal... Entre grand père et petite fille, je ne connais aucun cas comme ça, mais il existe beaucoup de couples qui ont une vingtaine d'année d'écart... A ce moment là, ou est le problème ?
Le seul réel que je connaisse, c'est l'enfant de se couple s'ils en arrivent là, un enfant qui n'aura pas une mère et un père mais une mère et 1 grand père... Même genre de problème pour les homosexuels ( les zoophiles j'en parle pas )...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par psylock le 14/06/2006 16:22:37
Effectivement tu as des arguments, je suis d'accord ac toi.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par nemesis590 le 14/06/2006 19:42:05
moi, j'ai rien contre les homo et je prends leur defense des qu'on les attaque mais moi, je suis un peu philosophe et j'aime parler de l'etat de nature...moi, quand j'observe les animaux, je ne vois jamais qu'ils se mettent dans des relations homo alors je me dis, que c'est un peu contre-nature...c'est pas une question de religion, c'est biologique...l'homosexualite pose une barriere a la reproduction et en ce sens va a l'encontre des buts naturels de la sexualite mais bon, ces buts, on les a perdus de vue il y a longtemps. Pis il y a pire que l'homosexualite, pourquoi s'en scandaliser quand chaque jour, il y a pire qui se produit dans le monde?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 14/06/2006 19:58:47
"l'homosexualite pose une barriere a la reproduction" Justement, les animaux ne s'aiment pas pour les sentiments, mais pour se reproduire... Qu'est c'que t'appel relation homo chez des animaux ? Enfin perso j'ai déjà vu un chien mâle s'en taper un autre... Histoire de se faire plaisir, pas pour des sentiments, enfin je crois pas, a vrai dire je lui ai jamais demandé =)
S'ils le faisaient par amour, tu m'explique pourquoi mon chien tente de se procréer avec chaque femelle qu'il croise ? ( tu vas m'dire, c'est sûrement un gros pervers mon chien... )

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par nemesis590 le 14/06/2006 20:06:32
eh ben, justement moi, je n'ai rien contre les sentiments, d'ailleurs sur ce point, j'aime bien philosopher (c'est quoi l'amour) mais bon, on n'en est pas la...moi, j'essayais d'expliquer pourquoi certains pouvaient s'offusquer en voyant des homos...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par adey le 14/06/2006 20:18:17
Ben moi je suis hetero c vrai k au debut j etai vraiment contre les homosexuel même si gaujourd'hui je les tolere un pe + il y a kan même un truk ki me bloc et 7 chose se prenome prejuG, ds la rue on les brake du regard c choken et dans ma tete je me dit pkoi?
c dur mais un regard suffit pr se mettre des chose dans la tête et tout suite les classé dans une catégories associale c etrange non§
Moi je me dit ke c la pression de la societé kirzend les gens hostile au homosexuel
Je suis une chretienne et Dieu et contre sa mais je me dit ke d un autre coté il nous dit de nous aimer les un les autres et d aimer ton prochain comme toi même amors meme si je les juges, j eme dit ke k ils sont des hommes

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 14/06/2006 20:52:45
Nemesis, t'as lu mon premier com ?

Adey, justement pour la religion un couple d'êtres humains = un homme et une femme... Et je pense que c'est ce qui influence le plus les gens dans leurs préjugés envers les homos...

Autre chose qui dérange c'est qu'un homosexuel perd tout de suite son caractère "viril"... Bref j'vais pas faire de commentaire là dessus, ça risquerait de partir en débat sur les machos etc...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par ange déchu le 14/06/2006 21:22:32
moi jchui dac avc toi. Pour deux personnes ki s'aiment pk il y auré d barrieres kelles soi phisik ou par rappor o regar des gens je trouve sa stupide

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par sharpsword le 15/06/2006 01:16:19
Dans ses pensées, il faut être logique et neutre;
vous parlez de l'amour comme si c'était une entité ayant une seule dimension, détrompez vous car il y a plusieurs sortes d'amour.
L'amour le plus "conventionnel" est celui qui existe entre deux êtres de sexe opposé et qui les lie mentalement jusqu'au point où ils veulent se lier physiquement en soyant ensemble.
Or, n'oublions pas qu'il existe des personnes qui ne réussisent pas à trouver leur ame soeur, relevant d'une impuissance ou faiblesse de caractère ou tout autre.
Ces personnes ayant une difficulté vers le sexe opposé commencent à s'en éloigner peu à peu, d'où l'éventualité qu'il se rendent compte que leur entourage ou une personne en particulier de meme sexe leur pretent plus d'attention, et en toujours gardant le refus du sexe opposé qui les a rejeté, ils vont commencer à apprécier leur "congénaires"
En fin de compte, ceci n'est pas de l'amour mais de l'appréciation, un ensemble de choses en commun et d'attention qui ont fait ce soit disons "amour"
En conclusion je dirais que l'homosexualité n'est qu'une faiblesse envers le sexe opposé qui a trouvé refuge dans le sexe identique et qu'on peut cacher par ignorance sous le nom d'amour.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 15/06/2006 02:18:02
il ne faut pas essayer de différencier l'amour entre des êtres qu'ils soient du même sexe ou pas car c'est une pure question de sentiments et la le contre exemple pour Mr Sharp Sword est très simple :
Est-ce que les aveugles et les sourds ne sont pas capables d'aimer ??? je parle du " vrai amour " que tu définie comme l'amour "conventionnel" ??
La réponse est toutefois simple, rien ne peut être standard ou "conventionnel" dans les sentiments car c'est le coté le plus imprévisible de l'homme, il ne sont absolument pas régies par des règles précises !!!!
L'amour n'est que l'amour, on le vie et on le partage avec une autre personne qu'elle ait un organne sexuel identique ou pas je pense que ca ne change absolument rien !!!!
Et même en supposant tout ce que l'on veut moi je crois à une seule vérité, on est libre et tout le monde doit respecter cette liberté tant qu'elle ne concerne que la personne en elle même donc pour ceux que ca dérange ou qui trouve que c'est pas "conventionnel" bah je vous dit que moi je vous trouve pas "conventionnels" car vous n'aimez pas le bleu !!!!
je pense que l'absurdité de ce genre de critiques et remarques est tout à fait établie !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par sharpsword le 15/06/2006 02:54:22
Cher louspine, je suis d'accord avec toi(pour ton 1er exemple), tu m'a simplement mal compris:
Je n'ai pas différencié l'amour de la façon dont tu parles,
ce que je veux dire (pour ceux qui m'auraient mal compris) c'est qu'il y a différentes sortes d'amour, l'amour d'une mère, l'amour des grands parents, l'amour du peuple, l'amour des animaux.... et l'amour d'un garçon pour une fille que j'ai nommé "le plus conventionnel"
J'espère bien qu'il n'y aie pas qqn qui aime sa femme comme il aime son chien !!!!!!
Et pour revenir à l'homosexualité, je vous prie de bien relire ma réflexion, de prendre du recul (être strictement objectif) et de bien méditer, vous comprendrez ce fait de la faiblesse.
Pour ce qui est de la liberté, on ne met nullement en question le fait que tout le monde est libre de faire ce qu'il veut du moment où il ne dépasse pas la liberté d'autrui, mais on essaye simplement de conseiller les autres parcequ'on aime les autres.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 15/06/2006 03:05:41
deux choses pour le très cher Sharp Sword :
* Même si ta différenciation des "sortes" d'amour , qui est évidente, dans ce cas aussi je te demande pourquoi l'amour entre un homme et une femme doit il forcément être différent de celui entre deux femmes ou deux hommes ??
* Si ca reste une question de faiblesse pour toi comment pourait-on alors définir l'amour que porte dans son coeur un Androgyne ( un hermaphrodite ) ??
en ce qui concerne l'histoire de la liberté c'était juste un rappel !

Modifié le 15/06/2006 03:16:59

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: aimer un point c'est tout
Posté par sharpsword le 15/06/2006 03:43:30
Tu m'envoies vers une autre dimension louspine !
D'abord, je suis pratiquement sur que les androgynes ne sont pas un 2en1 (deux types d'hormones) mais plutot qu'il s'agisse soit d'une femme ayant des organes qui ne doivent pas etre là soit le contraire.
Je vous invite donc, chers lecteurs de ce "débat" , de véifier la signification strictement scientifique du mot "androgyne".
Je ne vais quand même pas éviter de répondre pour autant:
UN ETRE HUMAIN EST SOIT UN HOMME SOIT UNE FEMME, mais le CORPS d'un etre humain peut dans certains cas présenter des malformations naturelles et peut faire aussi l'objet d'interventions artificielles qui font que la personne soit convaincue qu'elle est "mixte".
Ceci étant dit, j'ai une règle d'or parmi les plus importantes pour moi :
Il y a toujours des exceptions, il y même des exceptions à l'existence des exceptions...
à vous d'interpréter de la bonne manière

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 15/06/2006 03:47:38
Toujours est-il que personne n'est capable vraiment à 100% d'affirmer qu'un Hermaphrodite est plus homme que femme ou le contraire d'ou la problématique après de l'histoire de la nature de l'amour que peut porter un androgyne !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 15/06/2006 03:54:00
et sur ce Bonne nuit ! ou plutot devrais-je dire bonjour ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par sharpsword le 15/06/2006 04:06:54
La science mon ami, la science !
on dit que la prudence est mère de sureté,
je dis que la science est mère de sureté. (pour nous les hommes!)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par pchez le 15/06/2006 07:25:31
alors voyez, je suis absolument d'accord avec ce que t as dit sur ce que le gens ne doivent pas se mêler de ce qui ne leur regarde pas, parce que de toutes façons c est pas le gens qui te donnent à mangeeer, alors tu peux faire ce que ti veux dans la vie, mais je crois qu il y a un point dans les amours homo qu ils peuvent pas contienuer, ce qq chose qui leur empêche à continuer, parce que quand on aime qq un , mmmm, je sais pas comment l expliquer, mais c comme un paquet tu sais, oui bien sûr y a la personalité qui est très importante, mais dans ce paquet, il y a la partie de la sexualité, tu aimes qq un, tu es à lui, et lui ou elle est à toi, et quand la partie de faire "l amour " arrive, le moment où les 2 s'ensemlent, les homo ne peuvent pas y passer, le fait d'être du même sexe leur empêchee, et alors, le paque d aimer est pas complet....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 15/06/2006 10:09:21
Pchez, heuu, les homos font des choses aussi... La " partie de faire l'amour " est différente, forcément, mais bien réelle... Comme j'ai dit dans mes premiers com's, le seul problème c'est l'enfant du couple... Donc vouala ^^

Sharpsword, je suis totalement en contradiction avec toi XD désolé.
Je ne pense pas qu'il y ait plusieurs sortes d'amour, mais plutot un degré d'amour qui est différente selon la personne etc...

"L'homosexualité n'est qu'une faiblesse envers le sexe opposé qui a trouvé refuge dans le sexe identique et qu'on peut cacher par ignorance sous le nom d'amour." OMG ! ! ! Xcuse moi mais là où je vis les homos sont aimés des femmes ! lol J'veux dire que les homos que je connais n'ont aucun problème avec le sexe opposé ! Ils ont des expériences passées qui le prouvent !! Je crois juste que c'est un bloquage au niveau de l'homo qui fait qu'il se sent mal à l'aise avec la personne, bloquage qui est dû au fait qu'il n'est pas hétéro mais homo pour moi ça va dans ce sens là pas dans l'autre !!! Donc pour moi ce n'est surtout pas un refuge mais un choix, une préférence !

"c'est qu'il y a différentes sortes d'amour, l'amour d'une mère, l'amour des grands parents, l'amour du peuple, l'amour des animaux.... " et le complexe oedipien, tu connais ? Tu m'explique ? Pourquoi un gamin serait-il attiré par sa mère par quelque chose qu'il ressent comme de l'amour "conventionnel" si l'on ne parle pas du même amour ?

Pour finir dans mes "degrés d'amour" je pense que l'amour "conventionnel" existe tout simplement par instinct de procréation ! Si l'on est plus attiré par une femme que par des animaux ou par des hommes c'est pour cela ! Mais comme tu dis il existe des exceptions....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par skateuse le 15/06/2006 12:25:05
merci beaucoup pour tout vos messages j'ai reussit mon coup faire réfléchir les gens, c'est un peu triste qu'il faut ce genre d'article pour que les gens comprenne (sans dire que mon article est super bien lol) pleins de poutous à tout le monde

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par jorie le 15/06/2006 14:09:28
à mon avis, une des principales raisons des préjugés faces aux homosexuels est la nouveauté. La plupart des gens qui parlent de religion n'en font qu'une façade... Tu es croyant à temps plein et jusqu'au bou ou tu ne l'es pas. C'est drôle comme les statistiques montre que moins de 50% de la population est pratiquante, mais que beaucoup plus de gens clame haut et fort que l'homosexualité est contre la religion... Par ailleurs, le fait "d'accepter" l'homosexualité est encore relativement nouveau, tout comme le fait de l'afficher. L'être humain étant ce qu'il est, il a toujours eu de la difficulté a accpter les différences, les nouveautés (ce n'est pas pour rien que le problème du racisme est encore aussi présent dans nos sociétés...) Il faut laisser l'eau couler sous les ponts comme on dit.... Et puis que les homosexuels cessent donc de se faire des galas, des défilés, des jeux "olympiques" juste pour eux! Si l'on veut que les homo soient acceptés et considérés normalement, qu'ils cessent de se faire différent eux-même... Y a-t-il des événements spéciaux pour personnes mesurant moins de 160 cm? Pour celles ayant les cheveux roux? Non, pourquoi, parce qu'elles sont normales et qu'elles peuvent participer aux autres événements si elles veulent... Il en va de même pour les homos...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 15/06/2006 14:20:30
Mais justement, je crois que les évènements spéciaux montrent que les homosexuels s'assument comme "différents" et malgré les critiques qu'ils reçoient ils continuent de se montrer avec fiertée...
La nouveauté ? Je crois pas que ça fasse le tout... Pour moi il y a 2 choses : la religion, et l'éducation : comme je l'ai dit préccèdement "quand on est gamins on nous dit les parents c'est un papa et une maman, donc les gens qui suivent l'exemple et rencontre ensuite des homos vont se poser des questions, vous croyez pas ? "
Après cela les gens matures et réfléchis vont accepter cette différence, les autres vont critiquer et dénoncer...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par pchez le 15/06/2006 21:19:22
kryther -> lol , quand je dit " faire l amoure" je veux dire exactement ça, faire des enfants !! Faire l 'amour
( s'ensembler chacun) = faire des enfants, alors sans ça, l'amour n'est pas complet.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 15/06/2006 22:54:17
je pense pas que l'acte d'avoir des enfants dans un couple soit un facteur impératif dans la réussite d'un couple ( je parle d'une vie commune ) car il existe bien des couples homme/femme qui sont incapables d'avoir des enfants et ce n'est pas pour autant qu'ils se séparent ( pour certains cas !!! )

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 15/06/2006 23:40:04
C'est vrai mais ces couples adoptent des enfants... C'est ce que font peut être certains couples homos, mais l'enfant aura pas une éducation normale ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 15/06/2006 23:48:52
elle ne sera peut être pas normal pour toi ou pour les milliers d'autres personnes qui pensent comme toi mais c'est juste un avis qui est jugé par tes principes qui a déja au préalable jugé ce qui est normal ou pas normal à travers ton vecu et tes propres traditions !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par sharpsword le 16/06/2006 00:04:24
Je suis aussi content de voir que ça tourne un peu dans vos têtes, même si les pensées diffèrent.
Alors, je reviens éclairer quelques choses :
pour tous ceux qui pensent qu'il n'y a qu'une sorte d'amour, je repose la question :
Vous pensez qu'un homme aime sa femme comme il aime son chien ?
et puis, vous m'avez rappelé une autre chose, imaginez que tous les etres humains sur terre soient homosexuels, l'humanité continuera-t-elle à exister ?
vous pouvez me dire qu'ils ne vont pas tous l'être, alors sachez qu'un des buts de l'homme sur cette terre est de faire perdurer sa race, voulez vous, homosexuels, ne pas contribuer à cette fin des plus essentielles ? ou pensez vous seulement à votre simple personne ? seriez vous égoistes ?
(sachez que je ne vous attaque pas, je vous demande de simplement réfléchir)
une autre question, la nature a fait qu'il y ait des hommes et des femmes, pourquoi voulez-vous être contre la nature qui vous a crées ??????

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 16/06/2006 08:54:24
à Loupsine : Logiquement pour faire un enfant il faut un homme et une femme, donc si cet enfant ne reçoit pas une éducation d'un père et d'une mère, ce n'est PAS NORMAL okay ? L'enfant qui sera adopté par un couple d'homos n'aura aucune éducation "maternelle" ou "paternelle" il aura donc une éducation "incomplète" si tu préfères mais dans tout les cas elle sera "contre nature".
Donc je continue à dire que le seul problème que je vois pour les homos c'est l'adoption d'un enfant qui ne pourra pas recevoir d'éducation complète.

à Sharpsword : je pense qu'il n'y a qu'une sorte d'amour plus ou moins forte selon les personnes... On ne peut pas aimer son chien comme on aime sa femme parce que le chien ne parle pas, ne fait pas le ménage ( je blague ^^ ) enfin voilou c'est différent... j'ai déjà répondu à cette question préccédement...
Ce serait illogique si les humains étaient tous homosexuels, puisque justement on parle de leur rareté ( ? ) et du fait qu'ils choquent par leurs différences...
Et pour répondre à ton exemple de presque-fin du monde : il ne faut pas confondre l'amour moral et celui traduit par des actes, voilà tout.
Et pour la dernière question : la nature a aussi créé des différences et des goûts... je m'arrête là ? ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: aimer un point c'est tout
Posté par baby666 le 16/06/2006 09:19:58
à Kryther: Ta reflexion est-elle contre les homos, ou contre les couple d'homos qui ont un enfant???
parce qu'il ya aussi un autre cas de figure; c'est un couple mixte qui a un enfant puis qui se separe a cause de l'homosexualité d'un des deux partenaires.... la l'enfant en cas de garde conjointe est aussi bien elevé pas sa mere (ou son pere) que par l'autre côté où il y a un couple gay.. et la ca n'est aucunement contre nature et son educationest parfaitement normale...il est pourtant elevé par un couple gay...

et en variante...si la garde est accordée exclusivement au conjoint gay....et bien l'enfant n'est pas issu d'un couple contre-nature; il sera elevé par lun de ses parents naturels et verra l'autre..

et dans le cas d'un second parent tolerant, il comprendra que les couples habituels comprennent un homme et une femme mais que parfois...et il verra bien que ca n'est pas plus mal..... voila enfin on va pas refaire tout le topo..j'espere que mon idée est saisie.

de plus je crois que l'envie d'adopter un enfant est une envie de concretiser l'amour d'un couple qui ne peut en avoir et je ne vois pas en quoi c'est un mal puisqu'au final...des parents c'est deux etres qui s'aiment et qui aiment leur gosse...fondamentalement c'est ca..c'est la partie la plus importante de la fonction de parents (avec le fait de s'occuper de l'enfant) et ils n'en sont nullement incapable!

Modifié le 16/06/2006 09:26:08

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 16/06/2006 10:01:15
On ne peut pas dire que je sois "contre" les couples d'homos qui ont un enfant, je dis seulement que cet enfant n'aura concrètement pas d'éducation normale... Ne vas pas me parler de cas compliqués, qu'il soit né de parents hétéros ou non, je parles de ses responsables légaux, si ceux ci sont un couple d'homos, qu'ils ont la garde de l'enfant et qu'ils s'occupent donc de son éducation, il manquera chez l'enfant un partie de cette éducation. Je comprends ce que tu veux dire... C'est vrai qu'il y a un côté positif, mais pour le reste ? Et imagine ce gamin à l'école, ses potes qui lui disent " t'as pas de maman ?" etc enfin j'veux dire le gamin au fond va pas se sentir normal ( ça ferait un bon scénario de film à morale )... Et ce gamin, que va t-il penser quand il comprendra qu'il faut un homme et une femme pour faire un enfant ? Lui qui a deux pères ? Au début il sera trop jeune pour comprendre toute la véritée ! ! Voilou j'éspère que vous m'aurez comprit...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: aimer un point c'est tout
Posté par baby666 le 16/06/2006 13:55:11
kryther: tu n'a pas compris mon idée...je parlait moi du c as de figureou un enfant est elevé par ses deux parents (homme et femme) mais dont l'un est gay

et au final n en revient a la meme chose puisque...dans ce que tu dis; eh bien le mal etre de l'enfant vien (tout comme pour un adulte homo) du regard et de l'attitude des autres.... car l'enfant lui, recevra l'amour de parents meme s'il s'agit de deux hommes ou deux femmes

Modifié le 16/06/2006 13:56:58

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 16/06/2006 14:50:19
Je parles pas de l'amour, je parle de l'éducation. Et même, l'amour d'un père est différent de celui d'une mère. Les deux nous apprennent des choses différentes, des valeurs différentes... Valeurs qui manqueront surement si les deux parents sont deux hommes ou deux femmes...
Et je comprends toujours pas ton idée... Si l'un des deux parents est gay, pourquoi il est avec une personne de sexe opposé ? lol
Et de toutes façons à partir du moment ou l'enfant est élevé par ces deux parents y'a pas de problème, et si ton idée c'est que le père par exemple parte avec un autre homme c'est la même chose qu'un divorce pour le gamin non ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par mirasaï le 16/06/2006 17:51:51
à Némésis590 : pour info, il existe un animal dans la nature, le bonobo (ou chimpanzée nain) qui a un comportement en ceci remarquable qu'à l'instar de l'humain, il fait l'amour pour le plaisir et non pas pour la simple reproduction. Il se trouve que ce bonobo pratique indiférement des actes homosexuels et hétérosexuels... voilà pour le caractère contre-nature de l'homosexualité.

à Scharpsword : Si se tourner vers son propre sexe, c'est fuir l'autre (au moins au niveau des relations amoureuses), comment expliques-tu que les bissexuels soient capables d'aimer indiférement les deux sexes, et ayant l'avantage de la comparaison, peuvent voir qu'ils aiment quelqu'un de la même façon, homme ou femme?

Sinon, l'acceptation de l'homosexualité n'est pas un phénomène récent partout... Elle était largement tolérée, tant qu'elle n'était pas trop visible, à l'époque où l'on ne se mariait pas pas amour, qu'on ne faisai pas d'enfant par amour... l'amour n'ayant pas de rappot social direct avec le couple, l'amour homosexuel se passait sans drame particulier.

Quant à l'amour qui se cncrétise par un enfant... certes, certains couples qui ne peuvent pas avoir d'enfant s'aiment quand même , mais de plus, d'autres couples qui s'aiment ne veulent pas automatiquement en avoir... Et celà n'enlève rien à leur amour.
Voilà... je crois que j'ai tout dit pour cette fois^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 16/06/2006 23:16:26
je pense qu'au final comme ca a été cité au début, tout le problème repose sur la " nouveauté " de la chose ; pour l'instant c'est pas normal voir "naturel" pour certains mais il est fort probable que sa fasse partie de la vie des hommes dans quelques générations il suffit de l'accepter quelque soit ses répercutions "morales" !!
De toute façon comme je l'ai déja dis et je le redis, l'homme est libre est sa sexualité reste strictement personnel.
Voila.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 16/06/2006 23:49:31
Personnelle à condition qu'ils n'aient pas d'enfants =)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 16/06/2006 23:57:28
alors on pose une autre question dans ce cas !! Un couple Homo pourrait-il avoir des enfants ??
Bien sur je veux pas dire le sens naturel de la technique !!! enfin vous me comprenez, bref ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 17/06/2006 00:54:10
Tu le fais exprès ?? lol... J'ai répondu 40 fois dans mes com's préccédents !! Bon je fais un résumé : moi la seule chose qui me dérange dans l'homosexualité c'est si le couple décide d'avoir un enfant adopté, à ce moment là le gamin pourra pas avoir une éducation normale venant d'un père et d'une mère comme tout les autres...

=> Et imagine ce gamin à l'école, ses potes qui lui disent " t'as pas de maman ?" etc enfin j'veux dire le gamin au fond va pas se sentir normal ( ça ferait un bon scénario de film à morale )... Et ce gamin, que va t-il penser quand il comprendra qu'il faut un homme et une femme pour faire un enfant ? Lui qui a deux pères ? Au début il sera trop jeune pour comprendre toute la véritée !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 18/06/2006 00:18:38
je sais très bien ce que tu pense sur le sujet mais la question était dirigée aux autres pour avoir leur avis sur ce point !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 18/06/2006 10:19:00
Si tu préfère te prendre un gros vent c'est ton problème =)
lol...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par jorie le 18/06/2006 16:02:05
Personnellement, je ne vois pas de différence comme tu dis... C'est quoi être normal? Ce qu'on a posé comme étant normal... Le jour ou on acceptera que tous et chacun sont différents, alors on comprendra qu'il n'y a point de normalité et qu'il n'y en a jamais eu...
Pour ce qui est des couples homosexuels qui désirent avoir des enfants, un jeune a-t-il une vie plus normale avec des parents du même sexe qui l'aiment ou bien dans une famille ou les parents, de sexe opposé sont alcooliques, se faisant battre ou subissant l'inceste??
Bien des couples adoptant des enfants de d'autres ethnies se retrouvent devant un problème plus ou moins semblable. Certains disent comment réagira l'enfant qu'on les autres jeunes lui demanderont qui est sa mère, dans le cas d'un couple d'hommes ou qui est son père dans un couple de femmes. C'est la même chose pour un couple blanc adoptant un enfant asiatique, les autres jeunes lui diront certainement un jour, et bien plus tot pour que l'enfant est pu comprendre par lui meme, qu'il est impossible que ceux qu'il croit ses parents puissent l'être... Plusieurs couples dans cette situations décident de dire des les début à leur enfant qu'il a quelque part une vrai maman, un vrai papa, qui ne pouvaient s'en occupé et qui leur on demandé a eu qui on tant d'amour a donner d'en prendre soin... Personnellement, je crois que cest ce qui a de mieux a faire, parce que les questions viendront tot ou tard... Les couples homosexuels peuvent faire la meme chose... Et en connaissance de cause, j'aurais 100 fois mieux avoir deux pères ou deux mères, qui m'aiment, que des parents qui jour apres jour, me font savoir qu'ils me détestent...
La normalité pour un enfant, ce n'est pas d'avoir un pere et une mere, mais plutot de se sentir aimé, apprécié... Et ce qu'un homme ne peut donner a un enfant (pour les couples d'hommes) ou ce qu'une femme ne peut donner (pour un couple de femme) l'enfant saura bien le recevoir d'une tante ou d'un oncle, d'un ou d'une ami(e) proche de la famille... En fait, une famille c'est bien plus qu'un pere, une mere et un enfant, c'est le regroupement de personnes qui s'aiment et qui sont pres a tout les uns pour les autres, dans les bons comme les mauvais moments. Et ca, tous ceux qui on vécu dans une "famille" disfonctionnelle pourront l'affirmer.
Enfin, depuis quand est-ce que faire l'amour égal se reproduire? Je ne sais plus trop qui a dit ça, mais est-ce que cela signifie que tous les couples infertiles n'ont jamais fait l'amour? Parce que comme pour les homosexuels, ils sont dans l'impossibilité physique de se reproduire... J'aimerais juste être éclairée sur ce point, parce que sincèrement, je ne comprends pas...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par sharpsword le 18/06/2006 20:07:34
wow, je crois bien que tu es bien contente du ménage qu'a fait ton article skateuse
Bon pour tous les autres, j'avoue que personnellement je me suis trompé :
france-jeunes est un site où on met des articles pour qu'on les lise et qu'
ON DONNE NOTRE AVIS !!!
CE N'EST PAS UN SITE POUR DEBATS !!!
On ne doit pas avoir la tête dure en voulant à tout prix etre celui/celle qui a raison.
Je suis nouveau dans ce site (d'ailleur je n'ai meme pas encore fini ma présentation ) et c'est donc pour ça que je n'ai pas réalisé sur le coup ce qu'on était en train de faire.
Sur ce, j'ai relis l'article et je donne maintenant mon avis :
L'homosexualité n'est pas née de nos jours, elle existe depuis des millénaires,
ce qui a changé c'est son degré d'exposition et le regard des autres; alors qu'on était des "criminels" avant en étant homo, on est maintenant "plus ou moins" acceptés.
Donc pour strictement répondre à ce sujet, je crois que les homosexuels vont être de plus en plus normaux et les discriminations vont surement dimminuer.
Reste mon avis maintenant; l'homme est libre de que qu'il veut faire s'il ne dépasse pas les limites de la liberté d'autrui, et la liberté d'autrui inclu son champ visuel,
donc je vois que si les homos ne veulent pas etre l'objet de critiques etc, ils n'ont qu'à éviter d'être un centre d'attention pour la foule (je ne dis pas qu'ils ne doivent pas sortir !)
je connais bien les critiques que je vais recevoir, du genre : on ne doit pas avoir honte de ce qu'on est, mais voilà je n'entre pas dans un débat.
That's All Folks

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 19/06/2006 00:04:19
jorie --> très bien, même très bien raisonné !!
Sharpy --> Désolé le "champ de vision" comme tu dit est commun à la société, il ne fait absolument pas partie de la liberté individuelle autrement dit ; si une personne est dérangée par la présence dans son "champ de vision" d'un couple homosexuel bah il n'a qu'a tout simplement en changer, on ne demandera tout de même pas à tout les homo de rester chez eux juste par ce qu'ils sont homo !!!!
Malgré le racisme, dans la première moitié du 20 ème on n'a pas demandé aux afro-américains de rester chez eux pour ne pas se trouver dans le "champ de vision" des blancs !!!!

Modifié le 19/06/2006 00:08:15

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par nemesis590 le 19/06/2006 00:22:44
ben le bonobo, il a des traits un peu contre-nature voila. Et pis quand je dis contre-nature, c'est pas pour offenser, c'est une constatation!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 19/06/2006 00:39:32
ouai mais par nature tu insinue "normal" donc sa revient à la même chose !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par poisson_rouge le 19/06/2006 00:49:39
salut,
je suis tout à fait d'accord avec ton article.... et même si c'est pas un site pour les débats, ben les débats c'est bien !!! car oui, les homos, sont de plus en plus acceptés, mais c'est loin d'être gagné !!!
je vais vous expliquer : je suis tombée amoureuse d'une amie, un amour cataclysmique, pour elle comme pour moi c'était nouveau (je parle de la relation homo). On s'aimait, donc à priori c'est la situation de l'article.... putain de regard des autres ! Mais y a pas que le regard des autres, y aussi le regard de soi-même : je veux dire par là qu'il y a pas que des hétéros qui n'aiment pas les homos !!!! et je peux vous dire que supporter le regard des autres c'est rien à coté du regard de L'Autre.....
Donc, juste pour dire que le facteur le plus important pour ces putains de préjugés, c'est la culture générale et l'éducation (enfin, c'est ce que je pense)... mais alors reste le question : pourquoi nous dire que "c'est mal" ?

Ensuite, juste un truc "l'amour est plus fort que tout", je ne peux plus le croire même si c'est ce que j'aimerais croire

à+

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout ?? Non il y a des limites.
Posté par joel le 19/06/2006 18:50:29
Pourquoi?
parceque tout simplment l'homosexualité est anormale,contre nature c'est une déviance sexuelle; même les psy les disent mais il en ont de moins en moins le droit à causes des pressions. On nous pousse d'ailleur à y adherer et à ce que ça devienne quelque chose de normal ce qui est révoltant.
Dieu à créer l'homme et la femme différent c'est pas pour rien; c'est pour qu'ils se completent réciproquement.
Un enfant, pour se développer normalement à besoin d'un père et d'une mère pour avoir ses repères et ses limites. C'est comme ça et personnne, n'y pourra rien y changer.
De plus l'homosexualité reste et restera un péché. Personne n'ose le dire mais bon voilà c'est un fait.
je ne veux créer aucune polémique mais il fallait que je le dise, histoire de mettre les choses au clair.
On nous dit" oui, il faut être tolérant patati patata"; certes mais il y a là aussi des limites on ne peut pas tout accepeter; on commence à tomber dans l'autre extrême ce qui est aussi dangereux.
je n'ai rien contre ses personnes mais c'est ce qu'il font qui ne vas pas.
sur ce, bonne soirée.
@+

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 19/06/2006 19:27:36
Sache premièrement que je hais les gens qui ne voient pas plus loin que les idéos de leurs religion comme toi.
Deuxièmement, je suis d'accord pour dire que l'homosexualitée n'est pas normale, si "normal" = "habituel" ...
Personne ne nous a jamais poussé à y adhérer, par contre on nous pousse à accepter. Parce que les homos n'y peuvent rien, n'ont pas choisis leurs attirances, alors mêmes s'ils sont différents des autres faut accepter et fermer sa grande gueule de monsieur-je-révèle-les-pensées-de-tout-le-monde et regarder de l'autre côté de la rue.
Si l'homosexualité est un péché, alors la dénoncer n'en est pas moins. Mais je vois pas où accepter ses différences est un péché. S'aimer ne fait de mal à personne d'autre qu'à soi-même. Alors je le redis, si toi ça t'offense de voir des homos ensembles, alors tu tourne les yeux et dis toi bien que t'es pas le seul sur Terre et que tu pourrais très bien avoir des attirances homosexuelles toi-même.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 20/06/2006 00:01:56
kryther --> absolument vrai ce que tu dis !
Mais je pense qu'au final la problématique réside dans la définition de la normalité elle même que pour moi c'est une chose évidente ! la normalité n'est pas unique donc pas forcément vrai ou juste au même titre que la logique ce qui fait que personne ne peut vraiment juger sur le sujet OBJECTIVEMENT !!!!

Modifié le 20/06/2006 12:03:33

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 20/06/2006 00:32:09
Normal : 1 : qui est conforme à une moyenne considérée comme une norme, qui n'a rien d'exceptionnel ; ordinaire, habituel. 2 : Qui ne présente aucun trouble pathologique.

On est tous d'accord pour dire que les homosexuels ne sont pas normaux dans le sens n°1 okay ?!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par jorie le 20/06/2006 03:53:09
1. l'homosexualité est anormale: selon qui? selon quelles règles? la normalité est et sera toujours fort subjective
définition: normalité, caractère de ce qui est conforme à une norme
dans certains pays, il est dans la norme de battre ses enfants, alors que dans d'autres, c'est illégal, pour certains peuples, manger de la vache ou du cochon est tout a fait immoral, alors qu'ailleurs, c'est tout à fait normal
2. même les psy les disent : quels psy? seulement certains, partageant à la base une même philosophie. Ne mets pas tous les gens dans le même bateau... Et depuis quand tout ce que les psy est considéré comme étant vrai? S'ils se mettent tous à dire que les hommes doivent tous se jetter en bas du pont, le feras-tu? Et bien quoi, même les psy le disent!!!
3. Dieu à créer l'homme et la femme différent: c'est du créationnisme pur et simple ça... chacun ses croyances, alors à toi de voir, mais ne vient pas dire que la raison d'être de l'être humain sur terre est de se complété réciproquement parce que Dieu l'a ainsi voulu... C'est n'est pas quelque chose de prouvé, ni un fait, alors dit plutôt que selon certaines croyances, auxquelles tu adhérères (ce qui est tout à fait ton droit, je te le consède) l'être humain sur terre est de se complété réciproquement parce que Dieu l'a ainsi voulu
4. Un enfant, pour se développer normalement à besoin d'un père et d'une mère : et si la mère meurt aux couches? si le père meurt alors que la mère est enceinte? l'enfant ne connaîtra jamais qu'un seul de ses parents; sera-t-il disfonctionnel pour autant?
5. l'homosexualité reste et restera un péché: ah oui? et qui es-tu pour en jugé? Serais-tu à ce point supérieur à nous tous que tu es possèdes la vérité absolue? C'est peut-être dure à croire et encore plus à l'accepter (je parle en connaissance de cause, j'ai passé par la, comme chaqun le fera tôt ou tard) mais ce que tu prends pour aquis, ce que tu considère comme vrai, ne les pas toujours.... Il faut parfois remettre en questions ses valeurs, faire table rase de tout ce qu'on prennait pour aquis...
5. c'est un fait: ah oui? aurais-tu une quelconque expérience scientifique pour le prouver, ou alors est-ce que cela relève tout simplement de la logique???
6. je n'ai rien contre ses personnes: juste le fait de dire que tu n'as rien contre eux montre que tu les considères commes des gens à part, des êtres différents et que de ce fait, et bien oui, tu as quelque choses contre "eux" comme tu dis

Tu as droit à ton opinion, moi à la mienne... Je ne fais que te dire ce que personnellement, je pense de tes arguments, qui à mon avis, manque un peu de poids...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 20/06/2006 09:37:22
Péché : transgression consciente et volontaire de la loi divine.
La "loi divine" lie un homme et une femme. Donc l'homosexualitée est un péché. Voilà le raisonnement des croyants.
Après ça FJ me reproche l'utilisation de "haïr" dans mon commentaire.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 20/06/2006 12:09:03
je pense que les précisions apportées par "jorie" on bien eclaircie des choses sur tout pour certaines personnes qui je suis sûre ne voudrons tout de même pas accepter cette évidence !! l'évidence que le normal n'est pas "normal".

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 20/06/2006 13:35:45
Mais si normal = habituel alors les homosexuels ne son pas normaux.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 20/06/2006 14:34:47
bien sur seulement dans ce cas ou j'ai dit que j'étais d'accord avec toi !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par joel le 21/06/2006 19:08:36
Et voilà ! je m'attendait à une telle levée de boucliers. Dénoncer les choses mal ne plait pas à grande monde . Bon je vais essayer de répondre aux grandes questions.

"Parce que les homos n'y peuvent rien, n'ont pas choisis leurs attirances, alors mêmes s'ils sont différents des autres faut accepter et fermer sa grande gueule de monsieur-je-révèle-les-pensées-de-tout-le-monde et regarder de l'autre côté de la rue."

oaui ils n'y peuvent rien ! Non, être homo c'est un choix pas une fatalité, un choix délibéré.


"Un enfant, pour se développer normalement à besoin d'un père et d'une mère : et si la mère meurt aux couches? si le père meurt alors que la mère est enceinte? l'enfant ne connaîtra jamais qu'un seul de ses parents; sera-t-il disfonctionnel pour autant?"

C na rien à voir avec cette situation ! De plus les enfants qui gradissen avec un seul parent comme c'est le cas pour de nombreuses famille divorcée sont perturbés et on plus de mal à assimiller que les autres ect..
Leur conception de l'éducation et de l'amour serra faussé et désiquilbré. ce qui engendre un cercle viscieux. pour lui et son entourage pus tard.

homosexualité reste et restera un péché: ah oui? et qui es-tu pour en jugé? Serais-tu à ce point supérieur à nous tous que tu es possèdes la vérité absolue? C'est peut-être dure à croire et encore plus à l'accepter (je parle en connaissance de cause, j'ai passé par la, comme chaqun le fera tôt ou tard) mais ce que tu prends pour aquis, ce que tu considère comme vrai, ne les pas toujours.... Il faut parfois remettre en questions ses valeurs, faire table rase de tout ce qu'on prennait pour aquis...

Je ne me base pas sur mes propres valeurs ou experience loin de là mais à ce que Dieu à dit dans la Bible tout simplement. Je ne suis en aucun cas meilleur qu'un autre. Dieu nous enseigne la vérité à travers sa parole; je me remet souvent en question justement pour savoir si ce que je fait est en accord avec ce que Dieu me dit. Je ne prétend pas posseder la vérité absolue, non; mais Dieu l'est lui: " la vérité le chemin et la vie." et il l'enseigne dans la Bible. Elle nous enseigne le bien et le mal et pus on s'en éloigne et moins on discerne les 2 et pklus ça va mal, ya qu'à voir la société actuelle. Dieu nous a aussi donnée la conscience pour discerner les bonnes choses des mauvaises. Mais encore là on peut l'etouffer tout au fond de nous même ou ne pas l'écouter.

"je n'ai rien contre ses personnes: juste le fait de dire que tu n'as rien contre eux montre que tu les considères commes des gens à part, des êtres différents et que de ce fait, et bien oui, tu as quelque choses contre "eux" comme tu dis"

je ne les considère pas comme des gens à part j'ai jamais dit ça ! Je ne les rejettes pas; c'est ce qu'il FONT et pas ce qu'IL SONT qui ne vas pas. Grande nuance.

voilà j'essaie de répondre le plus vite possible mais je sus un peu lent du clavier et j'ai plein de trucs à fare à coté.
@+ tard

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 21/06/2006 21:00:03
"oaui ils n'y peuvent rien ! Non, être homo c'est un choix pas une fatalité, un choix délibéré" Et si tu avais des attirances homos, tu ferais quoi, tu te cacherais , tu aurais honte ?! Ceux qui assument leurs différences ont raison de le faire.
"Je ne me base pas sur mes propres valeurs ou experience loin de là mais à ce que Dieu à dit dans la Bible tout simplement" c'est exactement ce que je te reproche. Tu ne réfléchis pas par toi même, tu ne fais que suivre les idées de la bible.
Au fait, c'est qui Dieu ? ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 22/06/2006 01:03:42
il faut pas je pense faire entrer cette notion de "dieu" dans le sujet car on se trouvera à milles lieux du sujet lol !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par poisson_rouge le 22/06/2006 22:03:12
"oaui ils n'y peuvent rien ! Non, être homo c'est un choix pas une fatalité, un choix délibéré"

t'as déjà parlé de ça avec un homo ? car je peux te le dire, vu comment c'est pas facile, ça voudrait dire que tous les homos sont complétement masos !!!!!!
donc non, c'est pas un choix, le seul choix c'est de l'assumer ou pas !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 22/06/2006 22:57:45
C'est un ptit peu beaucoups c'que j'ai dit, mais bon j't'en veux pas...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par lousnipe le 23/06/2006 00:55:22
kryther --> ce message m'est adréssé ??

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 23/06/2006 10:25:03
Ben non... *soupirs*
Je parlais au poisson rouge, mais c'est la faute de sa mémoire courte j'imagine...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par vladloup6 le 24/06/2006 18:43:52
À Joel :

Utiliser la Bible pour créditer tes propos montre d'une part que tu n'as rien compris à la nature de la Bible et d'une seconde part, que son message t'échappe.



La Bible a été, durant de nombreux siècles, transmise par le bouche à l'oreille entre narrateurs. Des scribes ont un jour décidé de rassembler ces histoires. Ce faisant, les histoires que contiennent la Bible ont pu être déformé, manipulé, inventé au cour du temps. Les scribes ont été confronté à plusieurs version d'une même histoire et ont du tronquer ou même mélanger celle-ci.
De plus, chaque mot en hébreux possède une multitude de signification et d'interprétation différentes d'où de nombreuses erreurs de traduction (exemple la fameuse pomme d'Adam ou encore les Pieds qui peuvent signifier les parties génitales ...)
Enfin pour finir, Jésus Christ, fondement de toute la religion catholique n'a jamais appuyer les dire de la bible (vu qu'il était mort avant). Ainsi on admet la possibilité d'erreur pour tout nos rites.

La plupart des VRAI chrétien l'on appris un jour. Ainsi la bible est-elle un paquet de pistes pour une réflexions personnelles sur le Christ et RIEN d'autre contrairement au Livre des musulmans qui est dans leur moeurs d'origine divine. Par conséquent, il est très facile de faire dire à la Bible ce qu'on veut autant chez les homos que chez les hétéros. (là je tiens à dire que je suis neutre pour le moment)

Pour tout les autres internautes et à Joel :

Il est très facile d'utiliser la Bible comme argument irréfutable ... c'est d'ailleurs l'argument que les Nazis ont choisit.
(preuve : TOUTES les ceintures allemandes durant la War World ont reçu derrière une gravure qui signifiait « Dieu est avec nous »

J'ai cité les Nazis mais je pourrais citer TOUT les européens lors des grandes découvertes qui n'ont pas hésité à persécuter les amérindiens soit disant parcequ'il ne connaissait par le Christ. (cf Controverse de Valliadolid)

Ou encore les Nations métropolitaines qui ont esclavagisé les noirs soit disant parce que dieu était à notre image etc ...

Ou encore les hommes, qui pour se justifier de la position des femmes dans la société ont réuni le Concile pour débattre de la nature de l'âme de la femme. (Pour info ils ont décidé que la femme avait une demi âme comme ça elles étaient obligé de continuer à vénérer le culte chrétien mais aussi à ne pas se rebeller).

Vois-tu l'histoire est très représentative du genre de personne qui ont choisit comme argument la Bible pour étayer leurs thèses.

Je vous prirais maintenant de ne plus citer une seule fois l'argument de Dieu.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par kryther le 24/06/2006 19:45:33
B R A V O = )

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: aimer un point c'est tout
Posté par squallgirl le 24/06/2006 20:29:23
coucou ma chérie, jvien de lire ton article.
jsé pas quoi dire dessu,vu ktu connais deja mon opinion
alors jv juste dir que jtm tres fort
gro bisoux bichette

ta tit kurty

Modifié le 24/06/2006 20:30:17

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par leviath le 24/06/2006 21:20:13
entierement d'accord avec vladloup6 ,la bible a été ecrite a la guise de leur traducteur car il est vrai que les mots en hebreux et en araméens avaient de nombreuses significations puis l'Eglise c'est ensuite chargé au concil de nicée ainsi qu'au concil de trente de la reviser a sa sauce .Le vrai message c'est l'amour d'autrui ,l'homosexualité etant une forme d'amour elle respecte le precepte principal et je crois que les homosexuels ont un amour plus nombre car celui ci est moins lié au sexe contrairement a de nombreuses relations entre heterosexuels.Personnelement j'ai decidé d'etre athée pour penser par moi meme sans influence "exterieur" mais je ne renie pas entierement tous les faits de la religion car personne ni les religieux ni les scientifiques ne detiennent la verité et je crois que pour l'equilibre du monde il n'est pas encore temps de le connaitre,l'homme n'est pas pret (imaginer les guerres de religions que cela provoquerait) enfin bref tout ça pour dire qu'il faut arreter d'utiliser la bible et la religion comme reference constante.

Les seules lois qui doivent regir les Hommes sont celles de la raison dont fait partie la tolerance envers autrui alors respectez les homosexuels.

"Il est très facile d'utiliser la Bible comme argument irréfutable ... c'est d'ailleurs l'argument que les Nazis ont choisit.
(preuve : TOUTES les ceintures allemandes durant la War World ont reçu derrière une gravure qui signifiait « Dieu est avec nous »" "GOT MIT UNS" devise de l'armée allemande n'a aucun lien quel qu'il soit avec le nazisme car il etait la devise des chevaliers teutoniques (ordre religion germanique du 12 et 13 eme siecle) ,je tenais a le dire qu'on ne fasse pas de confusions historiques inutiles.

Je tiens a preciser que je suis heterosexuel et d'ailleurs j'embrasse ma petite etoile du Nord.

PEACE et bonne soirée a tous!!

SOYEZ TOLERANTS...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par vladloup6 le 25/06/2006 16:47:15
"GOT MIT UNS" devise de l'armée allemande n'a aucun lien quel qu'il soit avec le nazisme car il etait la devise des chevaliers teutoniques (ordre religion germanique du 12 et 13 eme siecle) ,je tenais a le dire qu'on ne fasse pas de confusions historiques inutiles"

Oui mais hitler n'a pas pensé à supprimer cette devise ...
Non non je me trompe pas ça m'a tellement choqué le jour où j'ai entendu ça que j'ai pa pu l'oublier. Regarde une autre personne que moi en parle d'ailleurs :


http://catholique-rouen.cef.fr/forumcafe/read.php?f=1&i=22438&t=22438

CTR+F > rechercher : >ceinture

Tu verras


À tout les homophobes :

Ce qui m'amuse dans les topic de débat c'est que la plupart des arguments homophobes sont faciles à réfuter. À croire qu'il ne cherche même pas de contre exemple à leur argument avant de les poster.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par leviath le 25/06/2006 20:34:16
Certe Hitler n'a pas pensé a supprimé cette devise mais comment supprimer une devise vieille de plusieurs siecles surtout dans l'armée qui etait une veritable institution pour l'allemagne et l'a toujours été."GOT MIT UNS" etait la avant Hitler et est toujours la de nos jours , c'est ladevise officielle de l'amée allemande la wehrmacht et jusqu'en 1944 Hitler avait tres peu de pouvoir sur la wehrmacht ou se refugiaient tous les ennemis politiques des nazis!Mais en 1944 ,les grands chefs de la wehrmacht ont été emprisonné ou assassinée et la wehrmacht a été mis sous la direction des SS.En retirant "got mit uns" Hitler ce serait mis definitevement a dos toute la wehrmacht en s'en aurait été fini de lui meme si cela parait un petit detail ,une devise a quand meme une grande importance surtout quand il s'agit de l'institution la plus puissante d'allemagne.

Supprimerions nous "liberté egalité fraternité" comme ça ?meme si c'est un ideal plus qu'une realité!

Enfin la n'est pas le sujet de la conversation.

"À tout les homophobes :

Ce qui m'amuse dans les topic de débat c'est que la plupart des arguments homophobes sont faciles à réfuter. À croire qu'il ne cherche même pas de contre exemple à leur argument avant de les poster." c'est difficile de defendre l'intolerance.........lol enfin un jour peut etre verront ils leur betise,qui sait?

Et pour ceux qui pensent que l'homosexualité et une "deviance moderne",a l'antiquité il etait tres bien vu d'etre homosexuel et heterosexuel en meme temps surtout dans la bougeoisie (voir alexandre le grand et dautres).L'important c'est les sentiments le reste est superficiel!!!!

Si deux personnes de meme sexe s'aiment beaucoup et bien tant mieux ,on a besoin d'un peu d'amour sur cette planete ça devient aussi rare que le petrole ...........

PEACE

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par funboarder_13 le 01/07/2006 11:01:33
chacun oriente sa vie comme il préfére...
dans un couple, "sexe et communication" sont primordial pour être heureux.
L'amour est en quelques sorte un mélance d'amitié/sexe

Les fumeurs sont mal vu et ils vous dirons qu'il n'ont pas choisis et que c'est leur destin de faire ce geste contre nature.

mais dans ce cas, qui est normal? celui qui n'a jamais eu l'occasion de fumer? ou celui qui n'arrive plus à s'arreter de fumer?

Trouver l'ame soeur de sexe opposé n'est pas aisée parce qu'on cherche la personne qui nous ressemble le plus. les personnes de même sexe se trouvent plus facilement des points communs .

ce qu'il faut regarder c à la naissance et pendant l'enfance, les premieres pulsions viennent seul et sont montré par les parents à l'enfant. hors seul les couples hétéros peuvent avoir des enfant d'une manière "naturel" .
si personne ne m'avais montré la voi du tabac étant jeune, je n'en abuserai pas maintenant et pourtant je ne regrette rien.

de toute façon c'est un fait, depuis toujours la population accroit ce qui veu dire que les habitués du monde sont en grande parti hétéro, sinon on ne serrai pas la et il n'y aurrai pas de vie...

a moins d'avoir une mère porteuse qui pond des gosses pour permettre au homos de les adopter, l'espece humaine ne tiendrai pas longtemp sans les classiques hétéro.

en bref, les homosexuels font bien de restés discret et je suis content que mes parents ne le sois pas

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par nemesis590 le 01/07/2006 22:16:19
Les fumeurs ne se soucient souvent pas de ceux qui sont autour donc comme exemple c'est nul car il y a les maladies qu'on se chope a force de fumer. Donc, si dans un bus, un non-fumeur se met a hair le fumeur assis tout pres qui embaume l'air faut le comprendre tout de meme. Un enfant a besoin d'un pere et d'une pere...surtout de sa mere, un gay ne se comporte pas toujours comme une femme et ne reflechira jamais totalement comme une femme et n'agira pas comme une. Pis, si la race humaine disparais funboarder_13, ce serait bien pour la nature. Arguments faciles a refuter? vladloup6, t'en es sur?
Leviath, les homos sont moins attaches su sexe, laisse-moi rire. Il existe des exceptions mais generalement les gays passent leur temps a changer d'amants. Pis, l'image qu'ils donnent parfois de toute la communaute gay...je regardais une parade et ils ne faisaient que se mettre a poil pour bien montrer leur appartenance!!! Si un enfant voit ca, que pensera-t-il?
Je ne suis PAS homophobe!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par vladloup6 le 03/07/2006 01:07:45
À funboarder_13 :

« Les fumeurs sont mal vu et ils vous dirons qu'il n'ont pas choisis et que c'est leur destin de faire ce geste contre nature »

Mais non mais non tu t'es trompé ils te diront que demain il fera très chaud à Lyon et que ils ont adoré le film d'hier. (désolé mais ce genre de phrase m'énèrve car elles ne reposent que sur une affirmation en l'air non étayées qui plombent le débat).
De plus, c'est n'importe quoi tu va me dire que les gens n'ont littéralement pas le droit de refuser de fumer ? Fumer c'est une pulsion qui résulte d'un choix entre l'acceptation de fumer et ses risques (Me dit pas que tu connaissais pas les risques) et le refus et ses conséquences.
A contrario, l'homosexualité est une pulsion qui existe depuis la manifestation de la sexualité de l'humain et qui ne résulte d'aucun choix. (Me dit pas le contraire vu que tu n'es pas dans NOTRE corps).

« Les fumeurs sont mal vu »

Généralement, les gens décident de fumer parce « ça le fait bien », « ça fait mec » ou encore parce qu'ils ont une carence de confiance en eux et ça leur donne une contenance. Si tout le monde (et surtout les adolescents en quête d'identité ou en mal être) les recopie c'est sûrement parce qu'ils trouve les fumeurs bien-vus.

« ce geste contre nature »

Quoi ?! Fumer c'est contre nature. Inspiré de la fumer c'est contre la volonté de la nature (Depuis quand la nature à une volonté, Depuis quand les hommes peuvent la comprendre si elle existe ?)
Selon TOI ! C'est contre-nature, mais encore une fois rien n'étaye cette afirmation car celle-ci provient de ton ressenti, et de ton propre interprétation du monde. Rien n'est contre-nature.

« qui est normal ? »

lol, qu'est ce que la normalité ? Tout ce qui rentre dans une norme. Qu'est ce qu'une norme ? C'est une convention humaine. Qu'est ce qu'une convention ? Une affirmation qui ne repose sur rien et qui est reconnu en tant que tel.

Ainsi, battre sa femme parce qu'elle n'est pas d'accord avec son mari est normal POUR et seulement POUR tel pays extremiste, mais pas normal POUR et seulement POUR certain autre pays.
Donc la norme est précaire et ne peut s'appliquer à l'ensemble de l'humanité.
Par conséquent, on ne peut justifier une conduite à tenir par une norme.

« celui qui n'a jamais eu l'occasion de fumer? ou celui qui n'arrive plus à s'arreter de fumer? »

lol si tu veut faire la parallèle entre l'homosexualité et une drogue, pourquoi ne pas faire celle entre l'hétérosexualité et l'addiction. LOL j'ai vraiment envi de déroguer à ma courtoisie mais vu que j'essaye de faire avancer le débat je vais me calmer.

Au faite ton raisonnement n'est pas cohérent.

« Trouver l'ame soeur de sexe opposé n'est pas aisée parce qu'on cherche la personne qui nous ressemble le plus »

C'est TON point de vu (pas étayé. Tu savais pas que les opposés s'attirent ? Mdr.

« les personnes de même sexe se trouvent plus facilement des points communs. »

J'éclatte de rire. Vraiment ?

« ce qu'il faut regarder c à la naissance et pendant l'enfance, les premieres pulsions viennent seul et sont montré par les parents à l'enfant »

heu ... non. J'espère que t'es pas étudiant en psycho. Freud a démontré qu'il existe une sexualité chez l'enfant (le très jeune) où le sexe n'entre pas en jeu.
D'après le complexe d'Oedipe, point de base à TOUTE la psychologie contemporaine, l'enfant développe lui même sa sexualité qu'il refoule ou non selon (là on sort de la thèse de Freud) l'inculcation, par les parents, de normes.
Ce que tu décris est la source de psychose. (Contradition entre deux volonté qui se traduit sous la forme de dilemme, si le concerné surmonte le dilemme il reste équilibré (saint d'esprit), si le dilemme ne peut être surmonté, l'individu va trouver un subterfuge qui lui permettra d'éviter le problème. Ce subterfuge se manifestera sous forme de psychose).
De ce fait je voudrais pas être ton enfant.
Ici pour la source : http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/principales_maladies/ps_2621_schizophrenie.htm

« si personne ne m'avais montré la voi du tabac étant jeune, je n'en abuserai pas maintenant et pourtant je ne regrette rien »

Comme tu le dis, seul deux hétéros peuvent avoir un enfant naturellement, moi par exemple, mais ils ne m'ont jamais montré la voie de l'homosexualité vu qu'ils m'ont eu naturellement et donc ne sont pas homos.
Au faite tu veux démontrer quoi ?

« hétéro, sinon on ne serrai pas la et il n'y aurrai pas de vie... »

Oui, mais je crois que ce ne serait pas une grande perte mais je comprends toujours pas ce que tu voulais démontrer.

« l'espece humaine ne tiendrai pas longtemp sans les classiques hétéro »

Ba ça tombe bien on est qu'un cinquième (officiellement).

« a moins d'avoir une mère porteuse qui pond des gosses »

Malheureux ! Si on a inventé le mot orphelin c'est qu'il y a bien un manque de candidat pour adopter, de par le monde entier et pas seulement la France bien pénard qui n'a pas de couples aussi précaire que le tier monde et qui n'a pas besoin d'abandonner pour survivre !!!

« en bref, les homosexuels font bien de restés discret et je suis content que mes parents ne le sois pas »

Et voilà ! La morale de l'histoire ! En résumé : parce que je vous aime pas car vos moeurs contredisent mon étique morale, je cherche quelque argument non-soumis à des contre-exemple, je fais bien en sorte de ne pas les étayer pour énerver vladloup6 et je les poste tien bon débarra maintenant grâce à moi les homosexuels vont se cacher merci qui ? C 'est bon t'es content de toi ? Ta l'impression d'avoir fait avancé le débat. Lis-le depuis le début avant de t'exiter sur ton clavier !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par vladloup6 le 03/07/2006 01:08:43
À nemesis590 :

« Les fumeurs ne se soucient souvent pas de ceux qui sont autour donc comme exemple c'est nul car il y a les maladies qu'on se chope a force de fumer. Donc, si dans un bus, un non-fumeur se met a hair le fumeur assis tout pres qui embaume l'air faut le comprendre tout de meme »

Tout à fait. Je te remercis même si t'es pas de mon opinion tu restes impartial XD

« Un enfant a besoin d'un pere et d'une pere...surtout de sa mere, un gay ne se comporte pas toujours comme une femme et ne reflechira jamais totalement comme une femme et n'agira pas comme une »

Tu te bases sur ton propre vécu et interprétation d'une famille. C'est encore une histoire de normes. Dans certaines tribus en Afrique (en tout cas dans le tier Monde), les hommes servaient de reproducteurs et aucun lien de parenté ne lui était reconnu. C'est la Maman qui éduque et fait tout.
D'autre tribu comme les Amazones était le modèle familiale inversé le Père éduquait les enfants pendant que les femmes chassaient.

Bon je vais faire plus concret. Si les enfants avaient besoin de, précisément, un père et une mère c'est pour leurs différences.
Les normes de notre société exige des filles : féminité, douceur, etc... tandis que chez les garçons on cherchera virilité, force, dynamisme. Ainsi, une fille turbulente et garçonne se fera corrigée de même qu'un garçon efféminé (ou qui susse son pousse trop longtemps parce qu'il faut qu'il soit un homme !).

Cet exemple s'illustre dans les catalogues de jouets par exemple avec partie fille (rose biensure) et partie garçon (bleu of course). Chez les garçons ont trouve des petits soldats, des épées, des action mans. (comme ça il peut imiter papa qui pare à la guerre) et chez la fille on trouve un aspirateur des bébés et des cuisinières (et des barbies pour s'entraîner à faire la parfaite ménagère).

Ce que je cite est le programme de SES de seconde, je n'invente rien.

Ce que je veux montrer, c'est que les différences entre les deux sexes sont artificiellement CONSTRUIT par l'homme. C'est juste un héritage de moeurs. On est conditionné.

Donc c'est faux de dire que l'enfant à NATURELLMENT besoin d'une pluralité ARTIFICIELLE (qui signifit construit par l'homme).

Méditez un peu la dessu au lieu de vous exiter tout de suite il peut y avoir des erreurs dans mon raisonnement mais je cherche non pas à vous CONVAINCRE mais à vous PROPOSER d'entrevoir un autre point de vu qui repose sur des bases assez solide de la sociologie.

« Pis, si la race humaine disparais funboarder_13, ce serait bien pour la nature. Arguments faciles a refuter? vladloup6, t'en es sur? »

J'ai pas dit que TOUT les arguments sont irrefutables.
En effet la nature souffre de toute les activités humaines et des déséquilibres qui s'ensuivent et ce dans toute ses « sphères ». De ce fait si on supprimait les humains qui sont atteins par tout les vis (surtout celui de l'homosexualité qui est contre la volonté de Dame nature qui a créée la vie par erreurs) et bien la Nature aurait encore le temps de se rééquilibrer !!!
Voilà quand on pose des questions connes je réponds de la même façon.

Maintenant réponse cohérente : c'est trop facile de généraliser ! Je pourrais dire et si tout les humains adoptaient le mode de vie de Célibataire l'humanité ne survivrait pas !!! Et si tout les humains décidaient de ne pas avoir d'enfant ! Pourtant vous leur reprochez rien vous faite pas la « chasse au célibataire » (par analogie à la Chasse au pédé ni la chasse au Couple sans enfant !

Ceci démontre un jugement de valeur orienté vers la haine.

« Leviath, les homos sont moins attaches su sexe, laisse-moi rire »

Mais on s'en fou de savoir qui est le plus attaché au sexe ! C'est pas parce que un couple hétéro à trop de libidos que vous allez leur refuser d'adopter !! Cette pensée est perverse : on juge quelqu'un en se l'imaginant en train de faire des CHOSES avec son conjoint !)
Par ailleurs, c'est comme pour l'homo est efféminé vous en savez rien vous êtes pas homo ce sont des préjugées qui en s'appuie sur aucune étude ni sur une expérience vécue vu que les homos se cachent, mais seulement sur des préjugées.

« les gays passent leur temps a changer d'amants »

Et les Lesbiennes ? Tu ne connais rien à l'homosexualité pour faire l'amalgame entre gay et lesbien. (petite parenthèse)
Franchement t'en connaît pas sauf depuis maintenant pour me dire le contraire.
Pour finir, si les couples homos sont, dans certaines proportions, instables c'est surtout parce que la société les empêche de vivre pleinement leur passion. Ça pose souvent des problèmes surtout quand l'un à fait son « coming out » et l'autre veut rester discret par peur de discrimination.

« se mettre a poil pour bien montrer leur appartenance »

Un défilé est comme un carnaval. On se déguise en stéréotype pour montrer qu'on est fier d'être gay. (Pride = Fierté en anglais)
(si on se déguisait pas personne comprendrais que c'est la gaypride)

« pour bien montrer leur appartenance »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gay_Pride

The lesbian and gay pride est une manifestation qui prône la tolérance et l'égalité pour tous les homosexuels, bisexuels et transsexuels. Pour faire mentir l'adage qui prétend que pour vivre heureux il faut vivre caché, les participants des diverses manifestations « Gay Pride » affichent sans complexe leurs orientations sexuelles.

Où vois-tu qu'il s'agit de se démarquer de la population « normale » ? Encore des préjugés !



« Si un enfant voit ca, que pensera-t-il? »

Il pensera que des gens osent se déguiser envers et contre les normes de la société pour défendre leurs droits. Pardon ça c'est ce qu'il aurait pensé si vous ne lui auriez pas inculquer le tabou sur l'homosexualité. Il pensera que les homos ce sont des sales pédés parce que il se sentira mal à l'aise dans ces non-dits. Puis il s'alignera du côté de ses parents qu'ils pensent parfaits.

Ensuite dans dix ans, il pensera de vous, exactement ce que les parents de notre générations pensent de leurs ancêtres racistes et convaincus, aujourd'hui.

« Je ne suis PAS homophobe »

Non, c'est vrai. Tu es resté partial, tu as juste opposé une opinion par une autre. Je te perçois plutôt comme quelqu'un de mal informé.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par jorie le 04/07/2006 02:20:25
Ahh merci!!! J'étais tellement découragé de voir des commentaires bornés sans réel fondement et n'ayant ni queue ni tête, que j'avais décidé de ne plus rien écrire... Ça m'enrageait trop!

Quand est-ce que la question des parents et de leur influence sera-t-elle réglée une fois pour toute, puis-je savoir?

« Un enfant a besoin d'un pere et d'une pere...surtout de sa mere, un gay ne se comporte pas toujours comme une femme et ne reflechira jamais totalement comme une femme et n'agira pas comme une »
Et bien moi aussi j'ai quelques commentaires à ce propos. Un enfant a surtout besoin de sa mère... Et qu'est-ce qu'une mère apporte de si spécial a un enfant? Et est-ce toute les mères qui le font? Sincèrement, tu te bases sur le modèle familiale idéal que véhicule la société... Mais cette famille, n'existe pas! Ou sinon, en tellement peu d'exemple... Les mères alcooliques qui battent leur enfants peuvent-elles vraiment en donner plus à leur enfant qu'un couple d'hommes uni qui s'aiment et qui aiment leur enfant? Un père junky qui n'a jamais voulu d'enfant en a-t-il plus a lui donner que deux femmes qui désirent de tout coeur un bébé? J'ai grandis dans une famille disfonctionnelle: mes parents m'ont eu a 18 ans, étaient sans le sous, mon père travaillait tout le temps pour que ma soeur et moi puissions avoir de quoi a manger, tellement qu'il n'était même pas à la maison assez souvent pour se rendre compte que ma mère maniaco-dépressive nous battait à tour de bras et nous privait de manger, quand elle ne tentait pas de se suicider parce que nous avions gâcher sa vie en venant au monde!!! Mais parents sont hétéro, et sincèrement, je ne voit absolument pas ce qu'ils ont pu m'apporter, mis à part les exemples négatifs, de plus qu'un gay ou qu'une lesbienne aurait pu m'apporter...

« les homosexuels font bien de restés discret et je suis content que mes parents ne le sois pas »
Je n'ai jamais entendu de préjugés aussi horrible que celui-là, ni de phrase aussi vulgaire. Pour ma part, je ne me plains pas de mon existence, loin de là, je crois au contraire que tout ce que j'ai vécu, que les expériences à travers lesquelles je suis passée ont contribué a faire de moi celle que je suis aujord'hui, mais j'aurais eu une enfance 100 fois plus heureuse et plus facile... et assurément plus normale, n'ayant pas a prendre ma jeune soeur en charge alors que je n'était moi-même qu'une enfant de 8 ans, si j'avais eu des parents homosexuels équilibrés...

"si personne ne m'avais montré la voi du tabac étant jeune, je n'en abuserai pas maintenant"
Avec ses maintes tentatives de suicide, ma mère m'aurait-elle appris a baisser les bras, a blâmer l'humanité entière de tous mes malheurs etc? Pas du tout... Eille, la cigarette, fais moi rire.... Si comme le suppose ta théorie j'avais imité les gestes de ma mère, je serais depuis longtemps accro au amphétamine et aux anti-dépresseurs... Voyons donc! À un moment donné c'est à toi de décider de ce que tu fais ou ne fais pas, ne viens pas me faire pleurer avec ton histoire de tabagisme. Fumer pour faire comme les autres, pour faire comme ses parents, c'est l'une des marques les plus flagrantes d'un manque énorme de confiance en soi.

Chacun a droit à son opinion, c'est sûre, mais quand cette opinion vient brimer la liberter des autres et porte atteinte à sa réputation, alors cela relève d'avantage du prégugé que de l'opinion justement. C'est ridicule de dire que les enfants d'homos deviennent tous homosexuels et qu'ils sont tous mentalement déséquilibrés... Y a-t-il des statistiques de cela, l'aurais-tu personnellement vécu (en fait à voir comment tu penses on sait bien tous que non!!!)
Mais dans le fond, des gens qui pensent comme ça, c'est normal... Quand on pense au racisme, ça fait quoi, plus d'un siècle qu'on se bas contre, alors faut être réaliste, on a bien du chemin à faire avant d'en finir un fois pour toute avec l'homophobie.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par nemesis590 le 05/07/2006 18:01:23
Bon, s'il y en a qui pense que ma mere m'a si bien eduquee que c'est un modele maintenant pour moi, bof, c'est pas vrai!!! Je hais cette biatch!!!! Si j'ai dit qu'un enfant avait surtout besoin de sa mere, c'est parce que le plus souvent la mere qui a porte l'enfant et qui l'a mis au monde se soucie le plus de lui. Quant aux mauvaises meres, oui je sais que ca existe et que c'est un fleau pour la societe. Bien sur ce que j''ai deja dit sur le fait de mettre un enfant au monde ne concerne pas les orphelins. D'ailleurs je n'aime pas beaucoup les couples homos qui vont se faire faire un enfant (pr les lesbiennes) ou en font a d'autres pour apres le garder...je n'aime pas non plus les heteros qui vont a des extremes pour se faire un enfant (mere-porteuse...). Pourquoi? Tout simplement parce que l'adoption existe et que j'enrage a l'idee de ces orphelins seuls au monde. Donc je ne suis PAS contre l'adoption par des gays (je redis le terme vladloup6 juste pour m'excuser la premiere fois de l'avoir ecrit sans penser que beaucoup le rattacheraient qu'au sexe masculin). Ma phrase, je l'admets etait mal formulee, donc je reprends: les pederastes sont plus susceptibles de changer de partenaires que des heteros ou les saphistes. Et quand j'avais parle de sexe je ne parlais pas des positions et autres essayees au lit. Ca avait rapport a mon autre phrase sur les gays et leurs amants. (By the way, stop saying that when we are typing our answers, we're all excited on our keyboard and can't restrain our anger because seeing the length of your post, I'd say that you were the one that was truly bothered by our words!!!). Puis, arretez de tomber sur funboarder13 pour avoir dit qu'il etait content que ses parents ne soient pas homos! C'est son opinion et moi, quand je vois ce qu'on fait aux homos dans mon pays, je suis contente de mes parents heteros!!! Revenons aux meres, je prefere eclaircir mon point de vue des maintenant plutot que de me prendre vos contre-attaques apres: c'est vrai que c'est un ideal mon idee, et je n'ai jamais dit le contraire, l'ideal de qui? ca me donne a reflechir par-contre, quelqu'un avait evoque les coutumes des grecs antiques. justement je connais ces pratiques et je sais aussi qu'apres un certain temps le jeune homme mis sous la tutelle d'un mentor charge de le guider dans sa sexualite devait se marier avec une fille. Donc mauvais exemple car des relations a long terme n'etaient pas bien considerees. Les enfants des homos, je pense qu'en grandissant, ils font face a de nombreux problemes parce la societe voient mal laurs parents donc ce probleme, je l'admets est cause par la societe (http://www.dreamworld.org/oystergsa/gsa_statistics.html)
Les gays font-ils bien de rester discrets? C'est bien d'etre fier mais c'est con si oon est homo d'aller habite dans une ville homophobe a l'extreme juste parce qu'on jjuge que c'est mal d'avoir ces prejuges!!! Comme les gays qui mettent leurs enfants dans des ecoles chretiennes ou suivant les preceptes d'une religion homophobe. C'est surtout mal pour l'anfant et trainer l'ecole en justice pour discrimination fait encore plus de mal a cet enfant qu'on ne cessera de haceler!
"rien n'est contre-nature" ca depend sur quoi on se base. Moi je me base sur ce qui se passe dans la nature, les rapports entre les animaux et les vegetaux et trucs de ce genre, d'ailleurs j'en ai parle deja so j'y reviendrai pas.
je viens juste d'y penser: puisque c'est la norme qui exige que l'inceste soit mal vue, si on tombe amoureux de son frere, disons-nous qu'aimer c'est tout ce qui importe. Argument assez con mais qui attaque la notion: la societe cree les normes et allez au-dela des tabous nous en libere. Mais qui n'attaque pas l'homosexualite si celle-ce est reellement determinee par la biologie a la naissance. Car ceci n'a pas encore ete prouve totalement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par vladloup6 le 05/07/2006 22:03:56
Je tiens à m'excuser pour la longueur de mon texte. Me pardonnerez-vous ?

À nemesis590 :

« Bon, s'il y en a qui pense que ma mere m'a si bien eduquee que c'est un modele maintenant pour moi, bof, c'est pas vrai!!! »

Justement, la Mère (autant que le père) parfait n'existe pas. C'est pour ça qu'il n'est pas très crédible d'utiliser comme argument : L'hétérofamille est le seul modèle familial qui garantisse l'équilibre pour les enfants et donc notre société, quant on voit les chiffres sur la criminalité, la violence, etc... Ils défendent une idéologie pour un monde utopique mais ces gens ne vivent plus dans notre même monde et ne se rendent plus compte de la réalité d'aujourd'hui.

« Bien sur ce que j''ai deja dit sur le fait de mettre un enfant au monde ne concerne pas les orphelins. »

Pour moi, la question de l'orphelin est pourtant importante. Je suis convaincu qu'être parent, ce n'est pas qu'une histoire de mettre au monde. C'est l'éducation, l'affection, la présence c'est ça un parent.

(Je sais, tu n'as pas dit le contrairenemesis590 ^^)


« D'ailleurs je n'aime pas beaucoup les couples homos qui vont se faire faire un enfant (pr les lesbiennes) ou en font a d'autres pour apres le garder...je n'aime pas non plus les heteros qui vont a des extremes pour se faire un enfant (mere-porteuse...). Pourquoi? Tout simplement parce que l'adoption existe et que j'enrage a l'idee de ces orphelins seuls au monde. »

Je suis ABSOLUMENT d'accord avec toi. Ce comportement est purement égoiste.

« Donc je ne suis PAS contre l'adoption par des gays (je redis le terme vladloup6 juste pour m'excuser la premiere fois de l'avoir ecrit sans penser que beaucoup le rattacheraient qu'au sexe masculin). »

Alors tu es favorable à l'homoparentalité ?
Pour l'homoparentalité, qu'est ce qui te dérange le plus, que ce soit deux individus de même sexe qui élève un enfant, ou l'environnement homophobe qui entourera l'enfant ?


« donc je reprends: les pederastes »

Si tu pouvais employer le mot homo ou gay se serait mieux. Historiquement les pédérastes c'était plus le couple mentor/apprenti dans la grèce antique qu'un couple qui s'aime vraiment. Mais bon après tu fais ce que tu veux...

« Et quand j'avais parle de sexe je ne parlais pas des positions et autres essayees au lit »


Peut être mais cette phrase : [Leviath, les homos sont moins attaches su sexe, laisse-moi rire] laisse entendre que les homos sont débauchés.

« (By the way, stop saying that when we are typing our answers, we're all excited on our keyboard and can't restrain our anger because seeing the length of your post, I'd say that you were the one that was truly bothered by our words!!! »

lol je sais pas pourquoi ta pondues cette phrases mais en anglais le débat est résolue depuis longtemps donc ce serait mieux de parler français XD.
Oui, moi aussi je me suis excité, mais y'avait de quoi après le message de funboarder_13 qui était un concentré d'essence de préjugés et d'exemples sans queux ni têtes pour former un bouillon incohérent et indigeste mdr.
Le problème c'est que ce genre de poste bloque le débat vu que c'est un touriste qui arrive sans lire le début et qui ressort les mêmes préjugés déjà réfutés depuis longtemps et ruine nos efforts.

«Puis, arrêtez de tomber sur funboarder13 pour avoir dit qu'il était content que ses parents ne soient pas homos! C'est son opinion et moi »

Non mais c'est pas ce qui nous gène, ce qui nous fait aboyer c'est qu'il utilise un raisonnement complètement absurde pour finir avec un Va te cacher tu me dégouttes !

« quand je vois ce qu'on fait aux homos dans mon pays, je suis contente de mes parents hétéros !!! »

C'est complètement ton droit mais cette phrase m'inspire exactement la même sensation que si tu était black au état-unis il y a 50 ans et qu'un blanc te disais : je suis bien content d'être white quand on voit ce qu'on fait aux black de mon pays.

De même, tu seras d'accord avec moi, pour dire qu'un white et une black, c'était contre-nature à l'époque. Mais tu seras toujours d'accord avec moi pour affirmer qu'il est injuste d'interdire à ce couple d'avoir un enfant parce que cette progéniture sera le fruit du racisme dans sa forme la plus violente (avec le kukux clan).

Et bien, tu as le choix d'agréer à nos idées, mais tu serais hypocrite de ne pas compatir à notre ressenti parce que nous, on ressent la même chose que ce couple des fifty's.

« sous la tutelle d'un mentor charge de le guider dans sa sexualité devait se marier avec une fille. »

En faite, je n'aime pas utiliser cet argument pour rallier à nos idées. Car il sème l'amalgame avec les relations entre homme sous la forme technique (pédérastie) de la Grèce antique et l'homosexualité qui est franchement basé sur des besoins émotionnelle tout comme l'hétérosexualité.
Et oui c'est un mauvais exemple je le concède. En plus pédé ressemble à pédo ce qui sème le désordre aussi bien chez les plus jeunes que chez les plus vieux.

« Les gays font-ils bien de rester discrets? »

Cette question en pose une autre : Sans rester discret, comment lutter contre l'homophobie ?

Ce qu'il faut comprendre c'est que les homosexuels passent pour des dingues paranoïaques qui attaquent en justice tous ce qui bouge. C'est faut mais vous ne pouvez pas vous en rendre compte car vous êtes mal informés sur l'homosexualité.
Quand on entend un député rapprocher homosexualité à de la pédérastie ça nous est complètement intolérable. De même que d'entendre une insulte qui pour, vous désinformé, apparaît comme une opinion, mais pour nous comme des préjugés abominables ou une insulte.

C'est comme si vous entendiez Où est la différence entre aimer votre conjoint(e) et violer des cadavres et des gamins ? Le seul moyen de faire comprendre qu'il y a des limites dans les propos des gens c'est de leur faire prendre conscience du caractères délictueux des dires proférés et ce par des procès et sans relâche. En tout cas ça fait tellement réfléchir que les coriaces tentent de nous singer en véhiculant des fausses idées (Pour contrebalancer l'opinion publique) tel que : on n'a plus la liberté d'opinion. Mais il me semble normal de restreindre la liberté d'expression aux opinions qui empiètent sur la dignité humaine et la liberté.

« rien n'est contre-nature »

Chacun son opinion mais pour moi le Naturel n'est qu'une conception construite par l'homme. Car croire qu'un grand dessein explique toujours le pourquoi de chaque phénomène de la vie, et que croire qu'il y a toujours une cause est tout simplement humain.
Ce dernier est incapable de penser qu'il n'y a aucune raison à notre existence, à la réalité etc.. mais là on sort sur un autre sujet qui ne relève pas de ce sujet.

« que l'inceste soit mal vue »

Si l'inceste est mal vu c'est à cause de la consanguinité. Du moment que ça n'empiète pas sur les liberté des autres chacun fait ce qu'il veut.

« par la biologie a la naissance »

Là n'est pas la question. On pourrait se poser la même question au sujet de l'hétérosexualité, l'origine de celle-ci est-elle psychologique ou biologique. L'origine d'un goût ne nous permet pas de décider si elle est plus légitime qu'un autre.

Je suis content d'avoir pu débattre avec toi j'ai l'impression que tu es plutôt ouvert(e) ce qui permettra de faire avancer tout ça.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par vladloup6 le 05/07/2006 22:04:48
Bon je vais maintenant aligner clairement mon opinion vu que pour le moment j'ai surtout réfuté.

Pour moi la question d'accepter l'homosexualité en tant que mode de vie et d'intégrer l'homoparentalité comme modèle familial à notre société est révolu depuis longtemps. Ces deux phénomènes sont déjà une réalité et on ne pourra rien y faire il y aura TOUJOURS des homosexuels et des enfants qu'ils ont put avoir lors d'une précédente union. Par ailleurs, un(e) homosexuel(le) , à l'heure actuel, est capable juridiquement d'adopter un enfant mais il ne peut le faire s'il se déclare officiellement en couple. C'est une aberration qui en plus est très facilement contournable.

Je pense qu'il est temps de se soucier des enfants (adoptés ou fruit d'une précédente union hétéro) de ces homosexuels qui vivent en couple. D'un point de vu juridique ils ne sont pas reconnu et sont par conséquent discriminés d'un point de vu pénal par rapport aux autres enfants. Si l'un des partenaires mourrait il ne pourrait adopter l'enfant ou hériter du patrimoine auquel il a contribué à sa prolifération et à son entretien, aucune autorité parentale ne lui est d'ailleurs accordé.

Une autre question se pose, le développement de l'enfant fruit à la discrimination de ces congénères. L'histoire en témoignera, les enfants métissés des années 50 aux Etats-Unis ont bien survécu au racisme pourtant il avait le statut de fruit d'une union contre-nature, un statut qui pouvait engendrez des meurtres et des hécatombes dans certains villages isolés.

Enfin pour le problème des besoins d'une mère et d'un père j'ai déjà expliqué quelque topics plus haut qu'il est incohérent de penser qu'un humain à naturellement besoin d'une diversité de caractères qui est encore une fois, une construction humaine.

Pour conclure, beaucoup de pays ont déjà fait le pas tel que l'Espagne qui est pourtant un pays ou le machisme règne et où les moeurs chrétiens sont profondément encrés. Même la Corée du sud commence à débattre sur le sujet. Alors n'est-il pas temps pour la France, jadis, berceau des droits de l'Homme, de rattraper son retard et d'enfin corriger les lois du mariage qui sont actuellement en contradiction avec notre constitution ?
« La liberté de chacun s'arrête là où celle des autres commencent »


Cordialement.

PS : merci d'avoir lu jusque là.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par pchez le 06/07/2006 04:36:52
Lol, de rien vladloup6 , mais je voulais ajuter qq chose de plus de ce que tu avais dit sur les pays qui ont adopté la loi des marriages homo. Bon, imagine-toi la quantité des gens qui sont homos en espagne, bon, c'est environ le %15 de la population espagnole. Si j´étais le candidat ou mm je sais pas, un membre du conseil du partie, je ferais ce que les espagnols ont fait, pour s'assurer d'avoir plus votes, et d'être bien aimé pour ce pourcentage, bien sûr, je proposerais une loi de marriage des homo !!!! ne crois tu pas qu'n %15 de toute la poblation est important pour le partie ?? Et c'est ce qui y est arrivé.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par vladloup6 le 06/07/2006 11:38:55
« pour s'assurer d'avoir plus votes, et d'être bien aimé pour ce pourcentage, bien sûr, je proposerais une loi de marriage des homo !!!! ne crois tu pas qu'n %15 de toute la poblation est important pour le partie ?? »


Non c'est une approche trop superficielle à mon goût. En réalité, le vote sur le mariage homosexuel a été remporté en véritable bras de fer. La loi a été adoptée par 187 voix sur 350. C'est à dire que sur toute la nation, on prend un échantillon, et sur cet échantillon 46,6% ne veulent pas du mariage près de la moitié de la population !

Je ne suis pas sure que le gouvernement était content de gagner 15% pour perdre 47%

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Aimer un point c'est tout
Posté par bisounours503 le 08/05/2007 11:18:23
vive les gens intelligents! on fait ce qu'on veut aimer aimer aimer aimer...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143