FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
140 connectés : 0 membres et 140 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le premier pas...
Posté par melia_kyne le 20/08/2004 07:53:02
Vous avez été nombreux à lire mon premier article "Premier amour quand tu nous tiens...." (pour ceux qui ne l'auraient pas lu, il n'est pas trop tard !), voila les nouvelles avancées que j'ai pu faire dans ma réflexion, les décisions que j'ai prises,...

Le premier pas, j'aimerais qu'il fasse le premier pas, je sais : cela ne se fait pas. Pourtant j'aimerais que ce soit lui qui vienne à moi, car voyez-vous je n'ose pas rechercher la manière de le voir, de lui plaire, l'approcher, lui parler, et ne pas le brusquer, lui dire des mots d'amour, sans savoir en retour, s'il aimera ou refusera ce premier pas.
Le premier pas, j'aimerais qu'il fasse le premier pas, on peut s'attendre longtemps comme ça, on peut rester des années à se contempler, et vivre chacun de son côté...

Qui n'a pas été touché par les paroles de cette chanson de Claude-Michel Schoenberg ? Je peux écouter cette chanson un nombre infini de fois et elle m'émeut autant à chaque fois. J'ai retranscris les paroles (en les adaptant à mon cas) pour que chacun puisse réaliser à quel point tout ceci est vrai, tout le monde se reconnait dans ces paroles.

Lors de mon précédent article je vous ai raconté de quelle manière j'ai réalisé que je devais reprendre contact avec un ancien ami, pour pouvoir savoir où j'en suis réellement, pour que j'apprenne ou je ré-apprenne à le connaitre. J'en avais plus que besoin, je me faisais du mal a rester là sans rien faire, et à attendre qu'il apparaisse au coin de la rue.

J'ai pris les devants (une fois n'est pas coutume) et je l'ai revu, on s'est revu. On s'est raconté nos années passées et tout était super. J'ai espéré si longtemps qu'il fasse le premier pas, ce premier pas. Je l'ai espéré durant des années. Alors que nous n'étions plus en contact, je me prenais à rêver qu'il vienne chez moi avec un bouquet de roses rouge... C'est ce qu'on appelle se faire des films !!! Même quand je l'ai révu récemment, je continuais a attendre un premier geste, un premier regard, une première parole.

J'aurais pu le faire également ce premier pas. C'est vrai j'aurais pu en théorie. Mais non. Je ne l'ai pas fait. C'était impossible je ne voulais pas prendre le risque de le perdre, de le reperdre. J'étais si heureuse de l'avoir retrouvé, de le revoir après tant d'années.

J'aurais voulu qu'il apprenne de la part d'un intermédiaire ce que je ressentais pour lui. Ceci aurait été comme un petit signe tout bas pour qu'il puisse faire le premier pas. Je ne me sentais ni la force, ni le courage de tout lui avouer directement.

Maintenant cela fait quelques temps que nous avons repris contact. Et paradoxalement au fur et à mesure des jours je me détachais de lui. Il ne correspondait plus à l'image dorée que j'avais gardée de lui avant toutes ces années de silence radio. Il a changé, je ne reconnais plus en lui celui que j'ai aimé il y a longtemps. Mais cela ne m'empeche pas d'avoir appris à connaitre sa nouvelle personnalité, dorénavant nous sommes de très bons amis. De très très bons amis uniquement. Mais pour moi c'est évident, il n'y a que de l'amitié.

Je me félicite d'avoir en quelque sorte exorcisé mes sentiments. Je me sens libérée, j'ai tourné la page et c'est là l'essentiel. Je suis désormais prête à croquer la vie à pleines dents sans avoir à me morfondre sur un ancien amoureux potentiel que je regrette !!!

Ce texte s'adresse à toutes les personnes qui étaient dans mon cas. Je sais qu'il y en a beaucoup, j'ai eu beaucoup de témoignages. Merci, ils m'ont touché.

Mais essayez de vaincre vos démons, retrouver ces personnes qui vous hantent et vous verrez bien par vous-même. Il m'a fallu beaucoup de temps pour faire toutes ces démarches, mais maintenant je ne le regrette pas , j'ai gagné un super bon copain, et une nouvelle liberté !

A bon entendeur ....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le premier pas...
Posté par spyni le 20/08/2004 07:53:02
bon bon bon... euh j'ai été un peu surprise par le contenu de cet article.
En fait tu nous racontes beaucoup ta vie. C'est dommage pour les gens qui sont dans ton cas et qui ne savent pas quoi faire...Cet artcle est néanmoins bien écrit c'est une belle histoire.
Continu a ecrire tes artcles, ils sont TOP

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le premier pas...
Posté par verte le 20/08/2004 07:53:02
Oui, sauf que ce n'est pas toujours si "évident", pour ma part j'ai tenté plusieurs fois, officieusement, de revenir un peu vers quelqu'un dont je me suis éloignée, mais qui me hante. Le problème commence quand la famille, ou les amis, ou la personne elle-même est réticente à vous voir...
Parce qu'elle a peur peut-être ? Je ne sais pas du tout, mais ca ne facilite pas le fait de passer à autre chose.
VeRte

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le premier pas...
Posté par mcvovol le 20/08/2004 07:53:02
Pas mal ton article

Je suis presque dans le meme cas que toi. J'aime d'amour une copine (je l'aime enormement) elle est au courant mais elle a un copain dommage mais c'est une fille intelligente car malgrés que je l'aime elle reste copine avec moi et ce pour mon plus grand bonheur...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le premier pas...
Posté par miguelito bueno le 20/08/2004 07:53:02
Yasunari Kawabata (de mémoire) a écrit un récit poétique baptisé Elégies, dans l'un de ses ouvrages.

A un moment il est écrit ceci :

"Quand j'avais un ami, vous ô mon ami,
mes pleurs coulaient sur mes joues,
le soir avant que je m'endorme...

Quand j'ai perdu mon ami,vous ô mon ami,
Mes pleurs coulaient sur mes joues,
Le matin, après mon éveil...

Du temps où je dormais près de vous,
Je n'ai jamais rêvé de vous
Depuis que nous sommes séparés,
Je rêve, presque toutes les nuits,
Que je suis dans vos bras...

Qu'il est triste, mon éveil matinal,
Alors que ma plongée dans le sommeil,
La nuit, était tellement heureuse,
Que j'en pleurais..."

J'ai un souvenir magnifique de mon premier amour, mais je n'ai jamais tenté de le revoir...J'ai su, dès le premier jour de notre séparation, après 3 ans, que notre amour était un moment privilégié tenant à l'âge, au lieu, à l'adolescence, à cette découverte que nous faisions ensemble l'un de l'autre, et que cet instant magique ne se reproduirait plus...

Il ne servait à rien d'en perturber le souvenir...

Quelques années plus tard, j'ai aimé à la passion un jeune homme dont la simple vue, au loin dans la rue, me faisait trembler...Sa voix dans la pénombre, parlant de choses simples, me faisait battre le coeur comme personne n'avait jamais réussi à le faire...

Nous ne nous sommes pas séparés. Je l'ai quitté sans bruit, un matin, pour vivre une autre vie que je croyais devoir vivre...Je ne lui ai rien dit, je l'ai seulement laissé dormir, lui qui avait été la cause de tant de mes insomnies...lui dont j'avais veillé si souvent le sommeil, de peur de perdre une minute, une fraction de seconde de sa présence...

Je l'ai revu quelques fois depuis, et très recemment encore, et de me trouver près de lui me fait encore trembler comme une feuille de saule au vent du printemps..

Et je sais cependant que nous avons "refait " nos vies et que rien n'est possible...

Peut-être faut-il admettre que certains moments de notre vie sont tellement forts que rien ne les remplacera.

Mais vivre, ce n'est pas remplacer, c'est aller de l'avant en n'oubliant rien de ce qui fut important, mais qui est pourtant passé, et ne reviendra pas.

Je ne sais pas si je le reverrai encore, et je ne fais rien pour celà...

S'il y a un Dieu, ou un hasard, il saura nous remettre en présence au bon moment...Si tel est son dessein.

On ne peut pas remonter les fleuves : c'est toujours le même fleuve, il a toute l'apparence du passé...mais ce n'est plus la même eau.

Et quoiqu'il en coûte, nous passons notre chemin.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le premier pas...
Posté par fearsil le 20/08/2004 07:53:02
ah l'amour, l'amour, l'amour..... faiblesse et entrave a la libetée de l'esprit.....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le premier pas...
Posté par tetisherie le 20/08/2004 07:53:02
je connais bien ca, aussi bien en amour qu en amitie, j ai essayer de reconstruire mon petit groupe d ami ki ct eclater et je voulais retrouver cette ambiance mais les personnes ont changer j en ai pris conscience j ai fait le deuil je les revois separément, de meme ke mon premier amour il a changer c plus le meme, il s est moker de moi, mais je ne regrette rien rien ac personne, et il faut laisser le passe o passer c sa meilleure place, ne rien rzegretter et se dire que d autre chose aussi bien arriverons.

alors arreter de vouloir refaire les chose c accepter le passe en faire "le deuil" et continuer a aller de l avant.... le meilleure est a venir !

courage les djeunz !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le premier pas...
Posté par evangel le 20/08/2004 07:53:02
je connais une chanson ki correspond exactement a ce texte
c la chanson "Rien à perdre" de COX qui se trouve sur l'album du meme nom
le refrain donne ca:
"Puiskon a rien a perdre
Puiskon a tout le temps
Plutot ke laisser faire
Faisons le maintenant"
alors autrement dis n'hésitez pas et faites le premier pas!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le premier pas...
Posté par evangel le 20/08/2004 07:53:02
et surtt n'ayez pas peur si la réponse est non o moins vous serez fixé et vous norez pas de regrets vous aurez essyé
mon couplet préféré de cette chanson:
"Ne pas se dire qu'on aurait pu
Ne pas se dire si j'avais su
Ne pas se dire c'est peine perdue"
Voila!
P.S: je vous recommande cet album les paroles des chansons sont magnifiques

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le premier pas...
Posté par pititestelle le 20/08/2004 07:53:02
C'est dingue, en ce moment, je suis en train de me poser des questions sur qqun que je n'ai pas vu depuis lgtps... Je l'idéalise peut etre mais je crois que je vais essayer de le revoir. J'ai décidé de lui écrire, pour qu'il sache exactement ce que je ressens.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le premier pas...
Posté par jujucanada le 20/08/2004 07:53:02
moi aussi je connais ca!!! Ca fait 6 ans qu'elle est partis et je l'ai toujours pas oublie...je vais faire une annonce: si vous habitez Rouen, contactez-moi, svp!!!!!!merci

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143