FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
149 connectés : 0 membres et 149 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
La violence, phénomène destructeur
Posté par charlotte915 le 17/06/2006 00:00:57
De nos jours, pratiquement partout où nous mettons les pieds, on peut apercevoir des démonstrations d'agressivité ou de violence gratuite. On en retrouve dans tous les milieux : Dans les cours d'écoles primaires et secondaires, dans la rue, dans le métro, dans la famille et partout ailleurs. Les jeunes d'aujourd'hui sont confrontés de plus en plus tôt à cette dure réalité qu'est la violence.


Ça a toujours existé...

Les comportements agressifs et/ou violents ont toujours existé et ont toujours suscité une immense fascination. Cela dit, la violence est beaucoup trop médiatisée de nos jours. Aux nouvelles du soir on ne voit que ça, dans les films, idem ! Mais quel exemple reçoivent nos jeunes ?


Il y a pire...

Toutefois, le fait inquiétant n'est pas là. L'identité et le groupe d'âge de plus en plus en baisse des agresseurs sont deux facteurs à ne pas prendre à la légère. Des adolescents et des mères de famille qui ont des comportements inacceptables. De plus, selon les statistiques, on dit que dans une famille sur trois, un enfant est victime de violence verbale, mentale ou physique. C'est énorme ! Les enfants qui sont maltraités dans leur jeunesse en subissent les conséquences tout au long de leur vie. La violence que subit un enfant l'affecte dans tous les domaines, sans exception; à l'école, dans ses relations amicales et amoureuses, etc. C'est un cercle vicieux dont il est difficile de se sortir.


Les drames familiaux...

Aussi, on entend de plus en plus parler de drames familiaux. Vous savez, ces tragédies qui surviennent sans que l'on ne sache pourquoi c'est arrivé ? Quand ça arrive, on se demande comment on a pu ne rien remarquer. Tout paraissait si bien aller dans cette famille... Une mère qui assassine son enfant et qui se tire une balle dans le crâne par la suite, ce n'est pas qu'un simple fait divers ! C'est un meurtre, une abomination !


La vie n'est pas facile, mais c'est pareil pour tous...

Bref, la vie n'est pas facile et tout le monde le sait, mais pour les enfants qui sont victimes de violence, elle l'est encore moins. Quand une personne souffre, que ce soit physiquement ou mentalement, ce n'est pas toujours écrit dans son front. Je dirais même que la plupart du temps, elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour cacher son mal-être. Les témoins silencieux, c'est aberrant. Alors qu'ils parlent ou qu'ils se taisent à jamais.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par lucifer666 le 17/06/2006 08:05:30
je suis assez d'accord avec toi sauf pour le cas de la mére qui etrangle son enfant (propheties?) bien que cela puisse sembler une abomination elle a certainement ses raison et si elle n'en a pas il faut l'enfermer.
sinon oui aujourd'hui l monde est empli de violence qu'on croise tous les jours et cela va de mal en pis.
il faut leur apprendre qu'il n'y a pas que la violence comme moyen de défoulement il y a la passion pourun art ou une science consacrez toute sa haine et sa rancoeur a un moyen plus noble qui fait évoluer l'humanité, voila ce que tout le monde doit réaliser tous ensemble.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par comte rostov le 17/06/2006 09:55:59
Je ne comprend pas trop ton article.
Est-ce une dénonciation ou un appel a réagir a la violence?
Personnellement je pense que si il y avait moins de gens dans la misere ça ne serait pas comme ça.
Et qui est responsable de la misere des gens?L'Etat.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par blindbird le 17/06/2006 11:49:44
la violence...... elle à toujours été là..... les gens n'ont jamais été vraiment tous équilibrés de ce côté là...... mais il y'a beaucoup de violence qui vient de l'alcool, aussi....
la diiférence avec la violence d'avant, c'est qu'elle est diffusée en boucle à la télé, et que la musique peut prendre aussi la place de carburant de la violence dans certains cas.... après... il y'a la peur de soi, la non connaissance des autres, et l'irrespect..... et l'effet de groupe, aussi.... dominer, dominer.... c'est une vieille rengaine..... qui ne date pas d'hier..... et grandit à l'époque des malaises de l'esprit, les malaises d'une société qui ne vit plus dans la misère depuis longtemps, mais qui se regarde et se cherche, qui s'ennuie, et ou l'incompréhension règne.....
il faut seulemen vouloir le changer, mais ce serait négliger l'enbrigadement qu'exercent tellement de choses sur notre vision.....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la violence, phénomène destructeur
Posté par amok le 17/06/2006 14:28:54
Encore un article pour dire que la violence c'est caca... Merci d'avoir écrit pour nous, au revoir et bonne continuation.

Bon, au risque de me faire passer pour un anarchiste (ce qui serait assez paradoxal), la violence (ou méchanceté gratuite) est ce qui distingue l'homme de l'animal, au même titre que la passion, l'art ou les sciences. Il n'est ni en dessous, ni au dessus. La violence gratuite est le propre de l'homme et permet la société de se maintenir. Quelque soit le régime politique choisi, la domination d'un homme sur les autres sera toujours de mise, même en démocratie.
Alors on dit merci qui ? Merci la violence, l'une des seules choses qui nous distinguent de l'animal et qui permet de ne pas tomber dans le chaos !

Modifié le 17/06/2006 14:29:44

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par dwigo le 17/06/2006 15:06:10
"la violence (ou méchanceté gratuite) est ce qui distingue l'homme de l'animal"

amok--> Nish ?oO Les animaux sont tout aussi violent que nous, il n'y qu'a voir ces derniers temps les gamins qui sont mort à cause de chiens... la violence du maitre engendre celle de l'animal tu me dira ?... sans commentaire. Sur l'article, c'est bien écrit, clair, mais ça répète toujours le même sloggan. NON A LA VIOLENCE !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par blindbird le 17/06/2006 16:45:41
amok : nous ne sommes pas des animaux pour la bonne raison que nous pouvons changer selon une volonté seule : la notre
les hommes ou femmes violentes ne sont pas des monstres qui tapent pour le plaisir....
il y'a toujours à distinguer l'entourage, l'éducation, des sequelles diverses, alcool, drogue dure....
toutes sortes de mécanismes qui nous désarment et nous font agir comme un animal, par pulsions.....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la violence, phénomène destructeur
Posté par amok le 17/06/2006 17:15:59
Blindbird : Il me semble avoir dit la méchanceté gratuite est une des choses qui distingue (différencie) l'homme de l'animal.

"les hommes ou femmes violentes ne sont pas des monstres qui tapent pour le plaisir...."
Evidemment que non, ce sont des humains, pas des monstres.

dwingo : Je parle de méchanceté gratuite, pas des travers de perceptions des pitt'bulls qui se sentent agressé dès qu'un gosse de trois ans tente timidement de le caresser. Donc "la violence du maitre engendre celle de l'animal tu me dira ?", je ne dirais jamais cela.

Je crois que vous m'avez mal compris :
La violence (qu'elle soit réel ou fictive [je parle bien sûr de films, de bouquins, de bd et de jeux, vidéo ou non]) est dans la nature de l'homme. Dire non à la violence est une totale aberation. Parce qu'il faut admettre que sans la violence... l'homme se ferait chier.

Modifié le 17/06/2006 17:16:52

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par charlotte915 le 18/06/2006 02:56:26
Cet article vient d'un vécu personnel. Peut-être est-ce répétif, mais quand une personne garde a l'intérieur trop longtemps tant de rage, de colère, de douleur, il n'existe pas des milliers de moyens de le faire sortir. Bravo a celui qui dit que l'on doit dire merci a la violence, que c'est ce qui nous distingue des animaux. Ce n'est pas ce qui nous en distingue, c'est une des choses qui font qu'on leur ressemble encore! Non, une mere qui fait du mal a son enfant n'est pas un monstre, mais si c'est a cause de problemes d'alcool qu'elle refuse d'admettre, et que par-dessus le marché, elle refuse de faire aider...De dire que ce ne sont pas des monstres, je suis d'accord, jamais je ne dirai de ma mere qu'elle est un monstre. Par contre, il faut cesser d'interchanger les rôles et de dire ''C'est pas de sa faute, elle avait trop bu.'' Les victimes et les agresseurs (Pardonnez les termes plutôt crus) sont deux rôles différents. La violence fait peut-être partie intégrante de la nature de l'homme, et je ne dis pas que je pleure chaque fois que je vois une bataille éclater, car parfois, la violence est nécéssaire, mais quand même! La violence gratuite, une bonne chose? Est-ce qu'une seule personne dotée de bon sang serait capable d'affirmer une telle chose?

La violence conjugale, vous connaissez? Vous avez vécu? Eh bien moi, oui. La violence d'une mère qui envoie son enfant au plancher parce que ce dernier veut simplement venir chercher un manteau d'hiver, vous connaissez? Eh bien moi oui. On me demande si c'Est une dénonciation ou un appel a réagir. C'est un peu des deux. Je n'essaie pas de faire passer de messages tels que : Non a la violence, c'Est mal...

La rubrique nos histoires est la afin que l'on puisse écrires des textes ou récits, qu'ils soient fictifs ou réels. Alors vous avez le droit de ne pas aimer ce texte, mais dites-vous bien une chose. S'il a été écrit, ce n'Est pas pour rien.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par charlotte915 le 18/06/2006 03:21:42
Ah, et au fait, ce texte est assez général, mais je pourrais vous en parler pendant des heures. J'aurais pu faire ce texte plus personnel, mais j'avais justement peur des critiques. Et ce texte, moins personnel, n'a fait que confirmer mes peurs. Si j'avais écrit un texte semblable, mais plus personnel, parlant des violence dont j'ai mopi-même été victime, Aurais-je eu la surprise de lire une critique qui prône la violence, qui stipule que l'on doit dire merci a la violence???

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par amok le 18/06/2006 15:04:52
charlotte915 : Justement, tu aurais dû écrire un texte plus personnel, plus détaillé en quelque sorte. Parce que ce genre de texte attache le lecteur, développe l'idée de la violence et son horreur. Tu aurais choqué et tu aurais convaincu.
Car il faut bien bien comprendre que des textes comme tu l'as écrit, résumant de manière général toute l'idée de la violence sans la décrire réellement et qui mettent tous les hypocrites d'accord sur le message "non-à-la-violence", est d'une banalité sans pareille et énerve, profondément.
Je ne manque pas de bon sens, c'est vous qui manquez de discernement. Il faut que vous vous mettiez dans la tête que l'homme est cruel par nature et que l'idée de le changer est en soit aberrante. Après, il faut voir comment gérer cette violence, au moyen de médias divers (jeux, films, littérature). A partir du moment où l'homme trouve un exultoire à ses pulsions passagères, il est content. Empêchez-le de dépenser sa violence, et il le sera encore plus.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par ushiwa.sasuke le 19/06/2006 08:57:21
La violence existe et existera tout le temps...

On voit toute la merde qui a dans le monde, entre le racisme, les maladies, les pays pauvres et la guerre, etc...

Voila déjà quelques exemple qui font que la violence ne s'arretera pas...

Ensuite on descend de l'animal donc on n'est pas différent d'eux...

En plus comme dit amok la violence passe par autre chose --> jeux vidéo films littérature...

Moi je pense que la violence n'est la que pour que nous nous entretuons...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par ox666 le 19/06/2006 17:23:06
Je suis en parti d'accord avec tous vos posts, mais je pense que d'une façon plus générale, la violence est une partie de nous même tout simplement, et c'est en cela que ça ne changera jamais, jamais la violence ne cessera, car elle est une partie de chacun de nous. Qui n'a jamais eu recours à la violence à un moment de sa vie? On peut accuser les jeux vidéo, les films, etc... mais même à l'état naturel, l'être humain est capable des plus grandes violences, des violences innocentes, avant même d'avoir vu son premier, ou quoi que ce soit d'autre. Non je ne pense pas que la violence est une chose qui se regarde et qui s'apprend, je pense que la violence est un facteur d'"humanité" (au sens large). La violence est une partie de la vie, et bien que je pense qu'elle prenne de plus en plus d'ampleur du fait de l'influence de la société (jeux vidéo, etc...), je pense que nous ne pouvons pas vivre sans...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La violence, phénomène destructeur
Posté par charlotte915 le 19/06/2006 19:14:23
Tu as raison, la violence fait partie de nous, mais en quelque part, si il n'y en avait nul part, on ne serait pas portés à agir d'une telle maniere. Il est prouvé que l'humain est porté à reporoduire les gestes et les comportements qu'il voit.

Par contre, si la violence fait partie de nous, et qu'on ne peut evidemment rien y faire, il y a des violences inutiles, qui ne font pas partie des gens. Car l'agressivité et les comportements violents sont des choses que l'on doit apprendre à contrôler. Si une personne dépasse les bornes en matière de violence, c'est que cette personne a un problème.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143