Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par punk rock princess le 13/07/2006 00:00:57
De Villepin a d'abord eu de la chance d'arrivé au gouvenement français ! Heureusement, on a quand même évité le nain, Sarkosy ! C'est une chance !
Il quelque temps après, déposé le CPE (Contrat Première Embauche) ! Il y a eu plus de 3 millions de manifestants, vous vous rendez compte ?
Le problème maintenant est de savoir si notre bie aimé Premier Ministre (que je n'aime pas !) Va déposer un projet de loi aussi pourri que celui de Contrat Première Emmerde ! Peut-etre va-t-il seulement changé le nom de cette pourriture !


Le CPE c'est quoi

En France, le contrat première embauche (CPE) était un type de contrat de travail à durée indéterminée, à destination des moins de 26 ans prévu par l'article 8 de la "loi pour l'égalité des chances". La vive opposition et la contestation d'une certaine partie de la population, ont fait faire marche arrière au pouvoir en place. Publiée au journal officiel le 2 avril 2006 avec la promesse de Jacques Chirac que des modifications seront effectuées, une proposition de loi présentée par le Premier ministre du 10 avril 2006 propose de le retirer et de le remplacer par un dispositif visant à favoriser l'insertion professionnelle des jeunes en difficulté. Le reste du projet de loi pour l'égalité des chances sera conservé.

Contrairement à ce que son nom indique, un salarié aurait pu être sous le régime de ce contrat, sans qu'il s'agisse pour autant de son premier emploi. À l'instar du CNE (contrat nouvelle embauche), ce contrat était assorti d'une période de consolidation de deux ans. Durant cette période, l'employeur ou le salarié pouvaient rompre le contrat de travail sans avoir à énoncer son motif de licenciement.

Le premier ministre français Dominique de Villepin, qui a annoncé sa création le 16 janvier 2006, estimait grâce à ce nouveau contrat inciter l'embauche des jeunes, dont le taux de chômage en 2006 (23%) était supérieur au taux moyen de la population (environ 10%).

Ce texte a d'un autre côté suscité une vive opposition parmi un nombre important d'étudiants et de lycéens, suivi par les syndicats de salariés, puis par les partis politiques de gauche, estimant que le contrat aurait facilité les licenciements abusifs et la précarité. Des divisions étaient également apparues parmi les organisations de droite et le patronat.


Que s'est-il passé

Le mouvement de contestation a commencé par des mobilisations d'étudiants dans les grandes villes françaises. Le mardi 7 février 2006,520 000 personnes (selon la police et 700 000 selon la CGT) manifestent leur opposition au contrat dit de "première embauche". Certaines universités, comme les Universités de Rennes II et Paris III, voient leurs étudiants se mettre en grève.

Un mois plus tard, le mardi 7 mars 2006 des manifestations sont à nouveau organisées et rassemblent, à travers la France près de 400 000 personnes selon la police (plus de 1 000 000 selon la CGT).

Le mouvement commence à ce moment à prendre de l'ampleur. Les étudiants organisent des Assemblées Générales (AG) dans les amphithéâtres des universités. Dans plusieurs, ils votent la grève, souvent avec piquets de grève. Les conditions des votes, notamment à main levée, sont très critiquées par les opposants aux "blocages".

Le 10 mars 2006, plusieurs dizaines d'universités (quatre-vingts quatre universités au total selon les mouvements étudiants et environ une vingtaine selon le ministère de l'intérieur) étaient perturbées ou bloquées par des étudiants suite à des votes en Assemblées générales dans les amphithéâtres. Dans le courant du week-end, seules certaines d'entre elles sont restées occupées par une poignée d'étudiants (Toulouse-II-Le Mirail, Rennes-II, Montpellier-II et III, Nice-Sophia-Antipolis UFR de Nice et Valbonne et campus de Nice Ville II). Dans la nuit du 10 au 11, le site de la Sorbonne a été évacué par les forces de l'ordre avant la fin de la troisième nuit de son occupation par des étudiants réclamant l'abrogation de la loi. La Sorbonne, la place de la Sorbonne, et des rues adjacentes sont interdites d'accès par les CRS depuis le 11 mars.

Les DOM (notamment la Guadeloupe) se sont également mobilisés contre le CPE...

À la suite des grèves au sein des universités, plusieurs présidents d'université se rangent du côté des manifestants en demandant la suspension ou le retrait du contrat. Ils souhaitent que le dialogue reprenne afin de lever les blocus qui empêchent la tenue des cours. [10] Des personnels universitaires se mettent également en grève et de nombreuses universités demandent le retrait de la loi.

Le mardi 14 mars avec 41 000 manifestants (source police) et le jeudi 16 mars avec 447 500 personnes (selon la police, 500 à 800 000 selon les organisateurs), les manifestations composées principalement d'étudiants et de lycéens se sont poursuivies. Des actions coup de poing ont également été organisées, comme le blocage des trains (Nantes), de rocades ou de voies rapides (Rennes, Nice).

Le vendredi 17 mars, le gouvernement tente de "renouer le dialogue" et souhaite améliorer le CPE par la discussion. Il reçoit les syndicats mais ceux-ci refusent toute négociation tant que le contrat ne sera pas retiré.

Le samedi 18 mars a eut lieu une journée nationale de manifestations avec 530 000 manifestants selon la police (1,5 millions de manifestants selon la CGT) ont défilé dans 160 villes de France. Des heurts avec la police sont notés en fin de cortège. Un syndicaliste de SUD PTT, Cyril Ferez, a été hospitalisé dans un état de coma suite à la manifestation (il n'en sortira que le 7 avril).

Une grève interprofessionnelle à travers la France a eu lieu le mardi 28 mars. Elle a rassemblé 1 055 000 manifestants selon la police (et 2 700 000 à 3 000 000 selon les syndicats).

Des préavis de grève ont été déposés par les syndicats pour la journée du 4 avril appelant à des manifestations interprofessionnelles à travers la France. Bien que le nombre de grévistes ait semblé moins important que lors de la journée précédente, le nombre de manifestants semble avoir été similaire à la journée du 28 mars. 32 villes de france ont connu des débrayages dans les transports publics, 40% des écoles du primaire et 25% du secondaire étaient perturbées. Durant cette journée, il y a eu plus d'un million de manifestants dans les rues selon la police et 3,1 millions selon les syndicats.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par el rose le 13/07/2006 11:08:39
Je vois que les conneries continuent sur ce site et qu'il y en a qui cherche encore a ranimer une braise bien éteinte!!! Alors parlons un peu des contestataires du CPE, a part nous avoir empeché d'aller étudier, et de nous avoir donner un Bac qui ne vaut rien!!! Ces personnes dont Juliard nous rien appporté de mieux que se fameux CPE!!! Ou sont les belles promesses??? Alors quand tu parles bien sûr du "nain", je remarque encore que la reflexion est petite et montre bien que tu ne connais ni les idées ni vraiment la personne sinon tu ne t'attaquerai pas à son phisique!!!
Alors avant de faire un article qui n'a pour but de ramener des choses passés, n'apportant rien nouveau, montrant que tu n'as aucunes connaissances politiques, car si tu écoutais un peu les médias ( c'est peu demandé!!) tu verrais que le Premier Ministre n'a plus de champs d'action, que sa majorité ne le suit plus , et qu'à une période proche des élections il ne veut pas prendre le risque de lancer un projet comme le CPE! Donc un article pour rien dire!!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par luly le 13/07/2006 12:36:21
pourquoi ranimer un conflit passé, qui a fait ch*** tout le monde aussi bien les anti-cpe que ceux qui étaient pour?
je suis d'accord avec ce que dit el rose(à la fin mais pas au début...)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par nanosuperstar le 15/07/2006 17:38:29
Je suis bien d'accord avec el rose et luly sauf sur un point: ARRÊTER D'ECOUTER LES INFOS...ça devient tellement de la désinformation que les journalistes deviennent de moins en moins crédibles. Ce sont eux qui ont attisés la crise sur le cpe, encore eux qui ont amplifiés celle sur clearstream...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par [--adrien--] le 15/07/2006 22:49:34
Introduction vraiment mauvaise. Ensuite pour répondre a la question de l'article "CPE : Est ce vraiment terminé ? "
Bien sur c'est terminé, le projet reviendra juste sous un nouveau nom, il faut bien moderniser les conditions de travails pour qu'il soit en phase avec le monde actuel, et les autres pays... le temps que le chômage monte un peu plus, et le temps que les français entre dans leur tête le mot flexibilité...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par crazysk8 le 17/07/2006 12:17:54
Punk rock princess ton article est nul, je dis rarement cela mais il est nul, en general je dis j ene suis pas d'ac ou tu aurais pu faire telle ou telle chose.

Premierement premiere qualité d'un article pas de jugement du genre lui je l'aime ou pas ou pas de question deuxiemement certaines informations sont fausses 'fin bref...

De plus qui es tu pour juger que tel ou tel contrat est nul? l'as tu seulement testé?
es tu une fine analyste de la situation économique démographique, et co? je ne pense pas je ne vais pas m'attarder sur le sujet puisque le cpe est mort

nano heu oui mais c a toi de savoir fair el apart des choses en écoutant les infos

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par crazysk8 le 17/07/2006 12:18:53
ET pour info sarkozy s'écrit avec un Z et non un s...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: cpe : est ce vraiment terminé ?
Posté par ticactus le 18/07/2006 23:05:33
C est un peu con de traiter Sarkozi de nain.

Bon par contre votre truc de CPE... j ai pas trop compris les avantages que sa aurait envers les jeunes...
Pk il font pas tout simplement des contrats indéterminés, peu importe l âge et motif obligatoire pour renvoie ?
J vois pas vraiment en quoi leur projet diminurait le taux de chômage.
J aimerais bien une réponse 8O) merci !

Modifié le 04/10/2011 22:17:44

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par akadam le 07/08/2006 01:06:40
Merci Villepin! Sincerement merci pour le CPE, qu'est ce qu'on se sera marré grace à tout ça; des millions de manifestants dont la plupart ne sait toujours pas aujourd'hui pourquoi ils ont manifesté, qui n'ont même pas eu l'idée de lire ne serait ce que les premieres phrases du projet de loi en question et qui s'en foutent totalement de toute manière. Mouvement de foule, manif, ça le fait, ça défoule on se ballade, on loupe les cours, génial, on se saoule et on saoule ceux qui décident de continuer à etudier malgré les greves, vive la démocratie! Le gros soucis ça avait l'air d'etre cette histoire de période d'essais de deux ans, mais faut se mettre à la place du chef d'entreprise, il y a des domaines ou la valeur d'un employé ne se voit qu'au bout de plusieurs mois de travail c'est risqué pour de petites entrprises surtout de proposer directement un CDI, et de toute manière le CPE n'est qu'un contrat parmis tant d'autres, on négocie avant d'etre embauché, un patron nest pas omnipotent, loin de la.
On peut se permettre de critiquer ce type de projet si on propose soi meme une alternative, et non par reflexe comme c'est souvent le cas; en France on aime etre "pas d'accord", on sait pas avec quoi non, mais on est "pas d'accord", et surtout on a rien a proposer d'autre. Quelques guignols CGTistes camouflés attisent les flammes et la jeunesse se soulève, et les syndicats récupèrent, les gentils lyceens naifs ne servent qu'à gonfler le nombre des manifestants, de la figuration bénévole, mais attention à 16h30 apres une journee passée a hurler contre notre gouvernement, à insulter nos dirigeants, faut se replier vers le lycée y'a maman qui viens nous chercher )

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par ticactus le 17/08/2006 23:34:08
c est vrai que sa en a fait de la chiasse à la télé ce projet... mias j ai tjr pas compris ce qu il y avait de positif ou de négatif la dedans...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par norbert vincent le 26/08/2006 19:17:52
Le CPE, c'était un grand "progrès" social : on était licencié avant même de se faire engager .... sauf bien sûr si on devenait de gentils moutons bien dociles et obéissant en tout ... par exemple : "je veux bien t'engager ,mais tu me donneras le tiers de ta paye . - bien , patron" . ( pratique courante dans certains pays, même aujourd'hui .... la France doit-elle s'y associer ???...).

C'est vraiment ce que vous voulez répondre ( "d'accord, patron" et combien de temps vous tiendrez le coup ???... Deux ans, c'est très long !...
Le CPE, c'était çà ( à tout le moins, le commencement ) , la précarité du travail à outrance, faire du chantage à l'emploi la NORME !.... Autrement dit, l'arrivée masquée de l'esclavage ... pas "le retour", pire : l'esclavage n'a jamais été un système légitimé : on le supportait comme un "mal nécessaire" !...
Très heureusement, cette nouvelle offensive si "bien" s'est brisée sur le "mal" du Droit du Travail et ses trois millions de "fans" ( super-record historique ). Un Droit bâti en 150 ans et qui vous défend, vous aussi, ses "gommeurs" ( ... drôle d'idée, mais c'est la Démocratie, on ne se refait pas !).

Un "détail " pour les petits malins qui se croient du côté des "Maîtres" : ils se réveillent un jour, toujours, dans les quartiers des esclaves ( trop tard... sauf pour la Démocratie !).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par [--adrien--] le 27/08/2006 14:01:44
Explr norbert vincent on sent l'esprit français dans ton message qui veut jouer le rebelle, sauf que le monde évolue, les autres pays font des réformes et nous on stagne. Plu tard si moi je veux crée mon entreprise, si il est aussi difficile de viré des personnes pour une raison x ou y autant s'installé dans un autres pays. Si il est plus facile d'être viré le patron embauchera plus facilement (moins de risque pour lui) et je vois pas ou est la "docilité" là dedans. Bref vieil esprit rebelle de merde

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
c'est terminé ... et çà commence !...
Posté par norbert vincent le 27/08/2006 15:04:08
"L'esprit français rebelle " ???.... C'est une référence suivie dans le monde , sauf par les dictateurs, qui en ont peur et préfèrent les zombies !...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par el rose le 27/08/2006 15:18:57
tu dois pas connaitre vraiment le monde, alors car on est passé pour des barbares, des paysans, des voriens, les jeunes française, car on avait pas été capable d'accepté un contrat qui aurait permis à plusieurs de s'en sortir. Mais non aujourd'hui on préfere avoir tout sans travailler, la sécuirité de l'emplois sans forcer . Un mec qui travaille qui se donne du mal et qui fait avancer l'entreprise autant que le patron, celui-ci n'a aucun motif de le licencier....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par norbert vincent le 27/08/2006 16:36:24
"voriens" , compère ?.... Commence donc par apprendre l'orthographe, apprenti-chef d'entreprise "angélique" !...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par el rose le 27/08/2006 21:58:44
l'orthographe, l'ami, ne m'empeche pas de penser, ni de faire des choses que peu font à mon age. Je pense que tu devrais garder tes remarques pour toi! Je devrais même dire vous! et je pense que çà devrait être réciproque envers moi! En tout cas, mon orthographe ne m'a pas empeché d'avoir mon bac avec des notes très résonnable, ni d'être accepté dans toutes les écoles que j'ai demandé pour le supérieur, dont le DUT de Bordeaux qui est un dès plus séléctif de France surtout dans le commerce, et en alternance! Je veux pas me vanter, mais j'ai horreur des repliques qui n'ont rien avoir avec le sujet , surtout aussi basse que celle là!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par punk rock princess le 28/08/2006 19:27:46
Si vous voulez rester des petites-merdes à la mercient de notre foutu gouvernement, allez-y, mais les gens qui étaient dans la rue ne voulez pas de ça tout comme moi!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par ticactus le 28/08/2006 20:20:27
norbert vincent... je vois pas en quoi sa se transformerait en esclavage... déja j comprend rien à votre cpe ! quelqun pourait m expliquer ce qui pousse les gens à penser que c est pas bien ou que c est bien ?

punk rock princess ... wouahou une rebelle... j ai envie de vomir. Les gens savaient meme pas ce qu ils faisaient dans les rues, mis à part sécher les cours et faire chier ceux qui voulaient les suivres.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par norbert vincent le 28/08/2006 23:56:55
l'important, le rose,
je ne suis pas ton "ami" et si tu réclames un vouvoiement d'office, vous allez être servi : au contraire, celà procure un éloignement salvateur , tout autant pour votre interlocuteur qui peut s'exprimer avec autant de liberté ... voici :

l'important, c'est qu'il n'y ait plus de (pseudo) "super-manif' du 30 mai 68" pour vous remettre en selle, vous et vos copains UMP, ex-RPR, ex-UDR, ci-devant UNR ( voire SAC/CDR ). Pour les polichinelles de l'Histoire, le facteur ne sonne jamais deux fois.
Si mes propos relèvent de l'esotérisme à votre égard ( c'est possible ... que vous soyez sincère ! ) , faites vous les décrypter auprès de vos "amis"... car , "eux" ont sûrement aussi bonne mémoire que moi.
un vorien vous salue bien.

ticatus .... tu n'as exprimé qu'une seule pensée sensée : tu " comprends rien " !!!... C'est pô grave : trois millions de "gens" comprenaient et ont agi en conséquence . Tu peux les nier autant que tu veux, ce sera sans importance.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par ticactus le 29/08/2006 21:21:11
norbert vincent... Oui j ai pas très bien compris c est pour sa que je pose la question !
Mias bon je vois que personne n en sait plus que moi vu que j ai pas eu de réponses.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par soadbyob le 17/09/2006 14:36:03
Même si le CPE, n'est pas une mesure de fond, et que Villepin l'a très mal négocié, il ne justifie en rien les manifs qui ont eu lieu. Qu'il y'est eu 1,5 million de manifestants, ça ne veut pas dire qu'ils ont forcément raison.
Tout ça est du aux syndicats étudiants gauchistes et aux élèves qui préféraient sécher les cours sachant qu'à la fin de l'année ont leur donneraient généreusement le bac.
Les profs aussi sont complices. J'ai assisté dans ma fac des profs qui encourageaient pendant une AG, les étudiants à aller manifester.
Le CPE même s'il n'est qu'une mesurette, aurait permis de faire bouger les choses dans le bon sens.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Dans la lutte contre l'esclavage, ce ne sera jamais terminé !...
Posté par norbert vincent le 17/09/2006 16:47:10
Les "syndicats étudiants gauchistes" seront sans doute très heureux d'apprendre qu'ils peuvent mobiliser un total de TROIS millions de manifestants ( soit plusieurs dizaines de manif' au niveau national, pendant plusieurs semaines ! ).
[ pour mémoire : le mouvement gauchiste a disparu vers 1974, confronté à l'aternative du terrorisme, dont il a refusé d'assumer la responsabilité .]
Pour le reste, ces propos diffammatoires puent tellement l'ignominie qu'ils s'inscrivent dans le principe de Talleyrand : "tout ce qui est excessif s'avère insignifiant !".
C'est vrai que RIEN ne peut JUSTIFIER qu'on OSE s'opposer à la caste à Villepin, qui prend des mesures si "sages" et "infaillibles".... ( je "n'excessive" pas, je caricature... à une époque, on autait dit, "je raille " !... )
Vil-épicéa et sa bande, eux, ont déraillé ; qu'ils ne comptent pas sur les Français pour les remettre sur la voie ( ... et ce ne sont pas seulement des jeux de mots ! ).

au fait , ticatus : " il n' y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre" , certes mais ..." l'aveugle absolu ne comprend plus ce qu'il lit !..."
Redoutable : "pour un aveugle, c'est la prison partout" ( Léon Trotsky, "Ma vie" )

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: CPE : Est ce vraiment terminé ?
Posté par ticactus le 20/09/2006 14:26:51
norbert vincent... je vois pas le rapport avec moi mais bon...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 134 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲