FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
119 connectés : 0 membres et 119 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
L'avortement
Posté par mel1806 le 22/07/2006 00:00:57
La loi sur l'IVG a été proposée par Simone Veil et a été adoptée par le Parlement le 21 septembre 1974 après de nombreux débats. En effet, la loi a été votée après vingt-cinq heures de débat. Elle a ainsi mis fin à de nombreux avortements clandestins. Cette loi est entrée en vigueur le 17 janvier 1975. Mais il a fallu attendre décembre 1982 et la loi Roudy pour que l'avortement soit remboursé par la sécurité sociale. Les jeunes filles avaient le droit d'avorter jusqu'à dix semaines mais depuis une nouvelle loi datant de 2001 elles peuvent avorter jusqu'à 12 semaines.

Depuis la loi du 4 juillet 2001 une jeune fille mineure peut faire une IVG (Interruption Volontaire de Grossesse) sans l'accord de ses parents. Cependant au cours de sa démarche elle doit être accompagnée d'une personne majeure comme un membre de sa famille ou une personne en qui elle a confiance mais cette personne n'a pas le droit d'intervenir dans le choix de la jeune fille.


Les démarches à suivre pour une ivg sont :

Les démarches à suivre pour une IVG sont :
Première étape
Consulter un médecin pour le diagnostic de la grossesse. On peut consulter un médecin libéral ou se rendre dans un centre de planification et d'éducation familiale.
Deuxième étape
Une fois la grossesse établi le médecin oriente la jeune fille vers l'hôpital ou vers un centre de planification et d'éducation familiale où la jeune fille est reçue par une conseillère conjugale et familiale qui a pour rôle de la conseiller, de répondre à ses questions et de lui expliquer que l'avortement n'est pas une chose facile tant physiquement que moralement.
Un délai de réflexion de 8 jours doit être respecté. Ce délai est obligatoire, il a été instauré afin que les jeunes filles puissent bien réfléchir et ne pas regretter leur choix.
Troisième étape
Une seconde visite médicale a lieu durant laquelle le médecin établi un certificat afin de pouvoir pratiquer l'IVG.
L'IVG se pratique à l'hôpital ou dans une clinique.


En quoi consiste l'intervention ?

Il y a deux techniques possibles.
La première est l'IVG par aspiration et se pratique sous anesthésie locale ou générale. Elle consiste à aspirer l'œuf après dilation du col de l'utérus et elle nécessite une hospitalisation de quelques heures.
La deuxième technique est l'IVG médicamenteuse. Il s'agit d'une technique utilisant le RU 486 (ou myfégine) par voie orale, associé à des prostaglandines. Ce produit bloque l'action de la progestérone, l'hormone nécessaire au maintien de la grossesse. Les prostaglandines augmentent les contractions de l'utérus.
Attention : cette méthode ne peut être pratiquée qu'avant la fin de la cinquième semaine de grossesse, soit sept semaines après le début des dernières règles.
En cas d'échec, c'est-à-dire si la grossesse se poursuit, il faut procéder à une aspiration.
Après l'IVG, on constate des saignements. Une pilule particulière est prescrite pour le cycle qui suit l'IVG. Elle favorise la cicatrisation de la muqueuse utérine et donne le temps d'envisager une contraception qui sera prescrite lors de la visite de contrôle médical qui a lieu dix jours après l'IVG. Durant cette visite un nouvel examen gynécologique a lieu. Cette visite est très importante, en effet elle permet de choisir la méthode de contraception à utiliser pour l'avenir et ainsi prévenir une nouvelle grossesse non désirée.


Chiffres

Chaque année il y a plus de 200 000 avortements en France soit 14 IVG pour mille femmes de 15 à 49 ans.
En 1975 quatre grossesses non prévues sur dix se terminaient par un avortement. Aujourd'hui six grossesses non prévues sur dix se terminent par un avortement.
Sur dix mille grossesses non désirées chez des filles mineures six mille finissent par un avortement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par ikki le 22/07/2006 02:28:36
Trés instructif et trés bon article. Ce fut un long combat mesdames

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par chaminou le 22/07/2006 22:19:54
Combat pas tout à fait fini d'ailleurs...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par norbert vincent le 22/07/2006 23:14:09
Les femmes avaient décidé que leur corps en général ( et leur ventre en particulier) leur appartenait . Cette idée naturelle et légitime paraissait à d'autres, effroyable. Ces "autres", je suis très fier d'avoir participé à leur mise hors d'état de nuire.
... pas tous, hélas, mais on peut encore remettre le couvert !...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par verchiel le 24/07/2006 02:51:59
la pillule est l'avortement ont permis a toutes les femmes de devenir indépendante, libre de leur corps... maintenant, il y a le SIDA, autre "maladie" qui pourrait encore nous barré la route!...
Article instructif!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par norbert vincent le 24/07/2006 16:41:38
"il" a essayé, verchiel ... mais il a échoué, tout comme la "syphilisation ", au début du XX° siècle . Il suffit de se remémorer les fantasmes des années, les masques à gaz , les scaphandres autonomes ( presque ) !!!...
Autre offensive, les commandos anti-IVG : ils ont disparu dès que leur chef s'est pris un mois de taule... ferme ( fini de rire ).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par ally le 25/07/2006 11:11:57
Félicitations! Très joli article

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par beauf de france le 26/07/2006 21:21:57
Très bonne initiative de la part de Simone Veil.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: l'avortement
Posté par jacquesv le 27/07/2006 12:07:34
Je signale que depuis l'été passé l'IVG par Myfégine ou Mefiprestone peut être fait par un médecin généraliste (collaborant avec un hôpital ou clinique)

Modifié le 27/07/2006 12:09:36

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par norbert vincent le 27/07/2006 22:01:38
çà, c'est une bonne nouvelle : au moins, nous ne reverrons plus ces infâmes commandos anti-IVG, farcis de grenouilles de bénitier et de manipulateurs qui racontaient que l'avortement correspondait à un "Auschwitz légal" !....
çà au moins, c'est allélouïa ( ou amen, rayer les mentions inutiles ).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par beauf de france le 27/07/2006 22:07:00
Ouais mais c'est toujours d'actualité, avec l'association Sos tout petits qui parle de génocide franco-français.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
L'avortement
Posté par chaminou le 27/07/2006 22:22:51
Raison de plus pour rester vigilant-e. Ne jamais rester sur ses (prétendus !) acquis. Jamais.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par norbert vincent le 27/07/2006 22:47:40
Ah bon, "ils" continuent ?.... Je n'étais pas au courant et c'est çà, le plus important : que "je" ne sois pas informé .... celà signifie que leur audience se réduit comme peau de chagrin et qu'ils ne sont plus que des polichinelles.
La liberté des femmes commencent à devenir un peu réalité.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par jacquesv le 28/07/2006 00:53:18
ils n'ont pas disparu du tout...
ils sont moins visibles

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par ikki le 28/07/2006 01:14:25
Tout ces crétins là, ils avaient pas un medecin avec eux qui s'appelle Xavier quelque chose???? il venait prier devant les cliniques si je me souviens?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par jacquesv le 28/07/2006 01:45:13
je ne me souviens pas du nom... désolé

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par norbert vincent le 28/07/2006 03:08:01
Moi non plus, mais c'est celui qui s'est pris un mois de calèche ( voir mon "post" du 24 ) et son "commando" a disparu.
Je maintiens : ils ont perdu la face, comme ils avaient perdu leur bras séculier, il y a 200 ans... mais entre-temps, ils ont encore pu faire beaucoup de mal ; maintenant, ils sont passés en mode "furtif" , "prêts à bondir" ( comme dirait Coluche ). Pour le moment, ils sont immobiles et c'est le boulot des libertaires qu'ils se rigidifient dans les siècles des siècles !...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par jacquesv le 28/07/2006 13:53:08
norbert vincent,
Ils semblent surtout se spécialiser dans le bourrage de crane des jeunes filles...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Actualités... :o(
Posté par chaminou le 28/07/2006 22:27:18
Hors nos frontières, le problème Amnesty > http://transvie.com/pub.php?atome=138

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par beauf de france le 28/07/2006 23:22:08
Pour information les anti-ivg se réunissent assez régulièrement le samedi après-midi pas loin de châtelet je crois mais je ne sais plus ou exactement, ils prient, et ils ont un service d'ordre sympathique composé d'individus d'extrême-droite.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par norbert vincent le 29/07/2006 02:08:20
Le Chatelet, une des prisons les plus dures de l'Ancien Régime, y'a de ces permanences, à travers le Temps . Ils prient ?... La liberté de culte est garantie en France .... l'important qu'ils y restent, dans leur "lieu" de culte ( régul' ou non, rien à cirer ), qu'ils n'en sortent surtout pas !...
La "nature" de leur garde facho n'est pas une surprise ; si ceux-là se pétrifient aussi ( par contagion ) , que demande le peuple ?...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par jacquesv le 29/07/2006 10:36:24
chaminou,
transvie...ceux là!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par chaminou le 29/07/2006 20:10:47
Voui ! Il y eut également, il fut un temps (pas si lointain d'ailleurs), des "bénévoles" pour donner des CD dissuasifs aux jeunes filles dans les rues de ma métropole. Belle méthode insidieuse, pour changer !!! Le site concernant cette propagande est fermé depuis, mais les "anti" sont bel & bien là sur la toile comme ailleurs...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par jacquesv le 29/07/2006 20:49:43
chaminou
Dans les écoles par exemple...insidieusement

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par meony le 03/08/2006 14:09:25
"La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres"

Les bébés ont aussi le droit à la vie ! Les femmes sont libérées, ok. Mais leur bébé doit-il être tué pour autant ? À partir de quand peut-on décider si le bébé est un être humain ou pas ?
À 12 semaines, le bébé peut déjà souffrir, et même ressentir la joie ou la colère de sa mère. Il peut se sentir bien, ou se sentir mal. Il vit. Vous-même vous étiez un jour à sa place. Qu'a choisit votre mère ? Elle vous a laissé vivre ! Comment peut-on croire avoir le droit de vie ou de mort sur notre enfant ? Un être innocent qui n'a rien choisit doit-il mourir à cause de l'égoïsme de ses parents ?
Tout le monde est choqué quand on entend parler de tueur de bébé déjà né, mais est-ce que quelque mois de différence doivent rendre le meurtre légal ou moral ?
Je connais une fille de 16 ans qui va devenir mère. Bien sûr c'était une erreur, bien sûr elle va devoir renoncé aux études qu'elle aurait pu faire, ou au moins les reporter... mais elle assume ses actes, et elle est maintenant vraiment contente d'avoir bientôt un enfant, même si elle-même est encore une enfant.

En bref, pour moi l'avortement n'est pas mieux qu'un meurtre, et c'est même pire car c'est une mère qui tue son propre enfant.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Bon, alors je suis criminelle ;o(
Posté par chaminou le 03/08/2006 14:46:04
Selon moi, "mère" est à employer dans un contexte précis. Si le désir d'enfant (à venir, entendons-nous bien) n'est pas présent, autant prendre de bonnes résolutions et ce le plus rapidement possible, justement. La fille de seize ans que tu connais "assume" un acte qui sans doute n'avait rien à voir avec un choix d'enfant, grand bien lui fasse : puisse-t-elle ne pas le regretter un jour (et de reporter son désarroi sur ce pauvre enfant, comme cela se voit parfois). Personnellement, j'ai subi un avortement (et certes ce n'est pas une partie de plaisir :o() & je ne me sens pas coupable de quoi que ce soit. Faire naître un enfant issu d'une relation accidentelle aurait fait trois malheureux. Trois, oui, car il y a aussi un géniteur dans l'affaire. On a trop tendance à l'oublier parfois.

Pour finir, ma mère m'a laissée vivre pour des raisons qui lui étaient propres (après deux avortements aussi, et j'imagine qu'à l'époque, ça ne devait pas être de la tarte non plus). Bref, j'étais, me semble-t-il, désirée. Ce qui n'est pes le cas pour tout le monde.

Cha*

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par jacquesv le 03/08/2006 21:54:57
meony,
l'IVG n'est pas fait sur des bébés... Tu affirmes des pseudo-vérités à l'emportepièce, sans aucune base scientifique.
des contrevérités donc, des apriori, tes croyances.....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par meony le 04/08/2006 14:26:15
"Si le désir d'enfant (à venir, entendons-nous bien) n'est pas présent, autant prendre de bonnes résolutions et ce le plus rapidement possible, justement."

En gros tu dis que si tu veux pas de ton enfant faut le tuer le plus vite possible pour être tranquille après...

"il y a aussi un géniteur dans l'affaire. On a trop tendance à l'oublier parfois."

Je sais pas si tu dis ça pour moi, mais en tout cas sache que je ne l'oublie pas du tout. Le copain de cette fille que je connais accepte aussi entièrement son enfant, il lui avait dit "moi, je serais content d'être père, mais si tu penses vraiment qu'il est encore trop tôt pour toi, j'accepterais ton choix".

C'est vrai qu'elle a de la chance d'avoir un copain si compréhensif, et je me rend bien compte qu'il est dur de devenir mère à mon âge, mais si j'étais enceinte maintenant, j'assumerais mes actes et je garderais l'enfant.

Ce n'est pas parce que le bébé ne peut pas encore s'exprimer qu'il ne doit pas être considéré comme un être humain.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par chaminou le 04/08/2006 15:45:02
Meony,

1. "Le tuer" ne semble pas vraiment approprié pour un embyon qui, par conséquent, ne connaît rien du monde qui nous entoure !!!

2. Non, je ne disais pas cela pour toi, je faisais une généralité. Toutes les personnes qui ont des rapports sexuels ne sont pas des couples stables & responsables, loin s'en faut. De plus, un "accident" est toujours possible, même en prenant moult précautions... Enfin, perso, je fais bien la distinction entre "rapport sexuel" et "capacité à s'occuper d'un enfant". Voilà peut-être pourquoi nous ne nous comprenons pas.

TOI tu assumerais peut-être tes actes (après, faut voir en pratique), mais peut-être pas d'autres. Et pour moi, il faut leur laisser le choix de mettre fin à une grossesse NON DESIREE qui pourrait bien tout foutre en l'air, y compris la vie de l'enfant.

Cha*

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par jacquesv le 04/08/2006 16:16:02
meony,
Dis toi bien que si un être présente l' EEG d'un embryon, qu'il est considéré mort.
Parler d'un embrion en employant le mot "bébé " ou "enfant" est
-de l'ignorance crasse,
-une erreur,
-une contrevérité,
-un mensonge ou
-un argument de propagande

Tu choisis le terme qui te convient...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par ikki le 04/08/2006 17:51:26
juste pour informations:

http://minilien.com/?vxtoZSJXls

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par norbert vincent le 11/08/2006 14:17:32
La bande à "laissez-les vivre" n'est pas entièrement éteinte, mais elle a perdu sa virulence "originelle" , qu'elle affichait avec cynisme dans les années 70 : dans leurs meetings, on trouvait les bourgeoises ( qui allaient se faire "passer" leur polichinelle dans les cliniques friquées en Suisse ) traitant de "putains" les militantes du Planning Familial .
La connection entre "avortement" et "lutte des classes" était parfaitement claire : le rapport de forces exigeait que les femmes ne puissent se sentir libres en quoi que ce soit, et surtout pas à l'intérieur d'elles-mêmes !...
Dans les FAITS, hors de toute idéologie, que trouve-t-on ?... Les femmes ont POUVOIR de vie et de mort sur leur progéniture pendant 9 mois ; là où aucune "morale" , aucun "tribunal", aucune "éthique" n'a de rôle à jouer : c'est l'organisme de la femelle qui décide et ses décisions sont sans réplique. Celà peut aller de la fausse-couche ( bien plus nombreuses que les avortement ) jusqu'à l'enfant mort-né, là où surgit VRAIMENT le drame, pour les parents, pour le personnel médical , là où les "adorateurs de la Vie" brillent TOUJOURS par leur absence, là où l'imposture est FLAGRANTE.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par jacquesv le 11/08/2006 14:36:40
En Belgique, lors du vote de la loi autorisant l'IVG conditionnel, on a dstipulé qu'une évaluation régulière des IVG serait necessaire et remise à la Chambre (pour permettre de changer la loi en cas "d'abus massif" bien sûr)

Il en est sorti deux faits:

- Que le nombre de croyantes qui y fait appel est le même que le % de croyants dans la population (en voilà pour l'idéologie )

- Que nombre de femmes préfèrent encore passer la frontière hollandaise pour une IVG que de se soumettre aux interrogations et discussions préalables prévues par la loi belge.
Le truc semble être de faire traîner les entretiens sur assez de rendezvous jusqu'àce que le délai légal soit passé.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: l'avortement
Posté par mimilol le 10/10/2007 01:56:15
jai couché ya pas longtemps et jai eu par hasar un retar de regles...

je lai dit a mon copain et on a pensé que ca serai mieux davorter..

je passe un test et miracle je ne suis pas enceinte...

pourquoi jai cru bon davorter: je savai tres bien qua 14 ans on ne peut pas prendre soins dun enfant

je savais aussi que cet enfant allait lui aussi avoir une vie que je ne voulais pas gacher

mieux vaut ne pas faire souffrir et se debarrasser de quelque chose qui na pas encore de conscience...

Modifié le 10/10/2007 01:57:10

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par jacquesv le 10/10/2007 02:21:46
mimilol,
je 'tapprouve.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'avortement
Posté par chaminou le 10/10/2007 19:17:22
Moi itou. & que les antis nous fichent la paix : ce n'est pas eux qui s'occuperaient de nos rejetons si nous menions une grossesse non désirée à terme !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143