Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le choix du suicide
Posté par xenomorphik le 20/08/2004 07:53:41
Après avoir beaucoup réfléchis sur la question "pourquoi encore restée en vie" j'ai eu le sentiment qu'en faite vivre ne sert à rien. J'ai donc décidé d'écrire cet article, et si vous voyez quelconque utilité à vivre, faites m'en part !

Après avoir beaucoup réfléchis sur la question "pourquoi encore restée en vie" j'ai eu le sentiment qu'en faite vivre ne sert à rien.
Bien sur beaucoup d'entre vous me diront, "non, vivre, c'est ce qu'il y a de mieux, il faut profité, il faut VIVRE, et si tu ne vie pas tu t'endors à petit feu."
Je suis tout à fait d'accord avec ces personnes là, mais qu'en cela fait plusieurs années qu'on se pose la question et qu'on trouve pas la réponse, il y de quoi douter de l'importance réelle de vivre !
J'ai donc décidé d'écrire cet article, et si vous voyez quelconque utilité à vivre, faites m'en part ! Merci

Pour tous ceux qui comme moi pense que la vie est incohérente, qu'elle ne vaut pas d'être vécue, il y a deux choix auxquelles j'ai pensé, et peut être vous aussi.
Tout d'abord, le premier, assumer la vie, la prendre comme elle vient, même si vous n'y trouvé aucun intérêt, en d'autres termes, choisir de ne pas se supprimer ! Pourquoi ne pas se supprimer ? Pas assez de courage, pas assez de haine, de l'amour pour quelqu'un peut être ? Je ne sais pas, pour ma part j'ai déjà fait une ts (tentative de suicide) qui n'a abouti à rien, pour raison que je n'exposerai pas dans cet article.
Mais comment faire ? On peut tout de même pas rester ainsi à pleurer ainsi sur son sort !
Ba non, car chacun voit en lui une bonne raison de rester en vie, bien sur des personne n'en voit pas, alors, sur un moment de "folie" se supprime, c'est ce que j'ai voulu faire.
Mais une force vitale existe pourtant bel et bien en nous, on ne le sait pas, on ne la trouve pas qu'en on la cherche, elle apparaît d'elle même.
Le sens de la vie n'est pas spontanée pour certaine personne, ces personnes le cherche, l'invente, le découvre par rapport à ce qu'elle sont et se qu'elles voudraient être, là quelques unes trouvent un sens à la vie, mais pour les autres ?

Pour ces personnes, il faut qu'elles trouve se sens de vivre par elles même, personne ne va leur apporter la réponse à leur question, il faut donc qu'elles persévèrent.
Puis viens le deuxième choix, pour touts les personnes qui ne trouve pas d'intérêt à continuer cet vie avec ce voile blanc sur les yeux qui leur empêche de voir la vérité du monde, de leur existence.
Pourquoi se suicider ? Pourquoi mettre à terme à sa vie ? Car une non écoute des proches est déjà présente, la famille, les amis, l'école. Mais dans certains cas, c'est la personne qui s'isole, s'éloigne petit à petit, pour enfin mettre à terme à cette vie insupportable, car pour cette personne, elle l'est !

La tentative de suicide est une accumulation de problèmes, de mal être et d'incompréhension.
Après ces deux choix, il en vient un troisième, si, bien sur la personne à choisi le choix deux.
Ce troisième choix est : comment se supprimer ? Il existe bien des manières, maintenant, à vous de choisir !
Les plus connues : ouvertures es veines, sauter d'un endroit assez haut, se pendre, prendre des médicaments, les drogues, sa propre incinération, et se gazer soit même.
Maintenant, à vous de faire votre choix, ou du moins y réfléchir pour un certain moment.
Je sais que je ne passerais pas les 25 ans, car je ne trouve pas utile de rester en vie, mais pour l'instant, une force reste en moi et me fait "vivre" si je puis dire, car je ne vie presque plus

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par ikki le 20/08/2004 07:53:41
Putain ,c'est pas possible ils font un rabais sur les déprésifs en ce moment ou quoi???
Bon je t'envois un copier coler de paroles de Balavoine sur "vivre ou survivre"

Heure sonne matin
Pleure chagrin
Et repasse le film humide
Du passé dans les yeux

Court bien trop court
Notre amour
Et les appels au secours
Savent qu'un sourd n'entend pas ce qu'il veut

Et pourtant il veut vivre
Ou survivre
Sans poème
Sans blesser tous ceux qui l'aiment
Être heureux
Malheureux
Vivre seul ou même à deux

Mais vivre pour toujours
Sans discours
Sans velours
Sans les phrases inutiles
D'un vieux roman photo

Fleurs fanées meurent
Noir et blanc
Seules couleurs
D'un futur qui est déjà le passé pour nous

Et pourtant il faut vivre
Ou survivre
Sans poème
Sans blesser ceux qui nous aiment
Être heureux
Malheureux
Vivre seul ou même à deux

Et pourtant il faut vivre
Ou survivre
Sans poème
Sans blesser ceux qui nous aiment
Être heureux
Malheureux
Vivre seul ou même à deux

Mais vivre en silence
En pensant aux souffrances
De la terre et se dire
Qu'on est pas les plus malheureux

Quand dans l'amour
Tout s'effondre
Toute la misère d'un monde
N'est rien à côté d'un adieu

Et pourtant je veux vivre
Ou survivre
Sans poème
Sans blesser tous ceux que j'aime
Être heureux
Malheureux
Vivre seul ou même à deux

Oh oh
Vivre ou survivre
Seul ou même à deux
Ooohh...


Médite la dessus ou comme dit Octave bouge toi le cul...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par cefyl le 20/08/2004 07:53:41
pourquoi vivre ?

Là ca comment un peu a peser ca...

Il y a des gens qui s'attachent à la vie de part le monde qui n'ont rien a manger, qui ont des maladies graves, des jambes arrachées par des mines anti-personnels, qui vivent au milieu de guerre, qui plongent dans des rivieres surpolluées pour recuperer 2 composants electroniques dont ils vendront le metal pour quasiment rien, qui souffrent réellement quoi... Et eux, ils n'esperent qu'une chose : VIVRE ! !

Ta vie est trop facile et tu t'ennuies ? Prend l'avion pour l'Inde ou pour la Thailande et va parmis la population. Ta vision des choses aura tres certainement changée a ton retour

Pourquoi vivre ?

Parceque ta mere t'a donné la vie, un bien tres precieux dont beaucoup reveraient.

Parceque chaque jour, tu as des peines, des joies, que tu rencontres d'autres personnes qui elles aussi veulent vivre, qu'il y a des echanges, que tu apprends, que tu peux avoir une famille, des enfants, d'autres joies et d'autres peines a plusieurs, que tu seras fier(e) de voir tes enfants grandir, avoir des echanges avec eux qui seront ta propre joie, beaucoup d'amour a depenser avec eux et la personne que tu aimeras a ce moment.

Parceque la vie est une epreuve qui te permet de t'ameliorer chaque jour, parceque le moindre de tes gestes peut faire evoluer en bien ou en mal les autres.

Parceque de nombreuses personnes se battent tous les jours pour ameliorer leur vie, la notre.

Parcequ'il y a des gens qui sacrifient leur vie pour sauver celle des autres (pompiers, sauveteurs)

Parceque si tu perds ta vie, trop d'yeux couleront des larmes de chagrin à ta perte.

Par respect a tous ceux qui souffrent et qui ne revent que de la vie que d'autres veulent perdre lamentablement parcequ'ils se croient seuls et eplorés.

ca e nfait des raison et pourtant je n'ai pas pris le temps d'y reflechir completement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par jenny22 le 20/08/2004 07:53:41
A ce que je vois tes parents ne t'ont pas appris à aimer la vie, ce qu elle représente, sa valeur...
tu es malade de gaité, tu es complètement inconciente de la chance que t'as...
à force de rien foutre tu t ennuies ?!
BON j ai qu un seul conseil à te donner, cherche le bonheur au fond de ton coeur, la vie est un cadeau et d ailleurs t'es tellement jeune que tu va vite changer d'avis à ce sujet...
bye !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par jenny22 le 20/08/2004 07:53:41
Tu va trouver t'as raison de vivre t inquiète pas, tu te sens perdu,

MAIS BORDEL C'EST LES EFFETS QUE PROCURE L ADOLESCENCE!!!

BIZ!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par angie stone le 20/08/2004 07:53:41
je comprend vraiment pas ta réaction!!
ok l'adolescence c'est pas facil ms kand meme!! moi j'ai 15 ans et je suis tellement heureuse de vivre k'il y a k'une chose ki m'importe c'est VIVRE ENCORE ET ENCORE!!!!
regarde autour de toi!!tu ne vois rien?? la vie c'est beau!! c'est génial!! j'échangerai ma place pour rien au monde!!
j'vais parler comme une vieille ms il y a plus de jeunesse!! nan ms sérieux je vois ceux de mon age blasé et...je sais pas cmt expliker!! j'ai juste envi de mettre une baffe a la moitié des personnes ke je croise!! remuez vous!! chercher votre raison vivre!! et pas en regardant la télé!!
c'est...moi ca me fait peur des articles comme ca!! ds le prochain tu nous dira cmt s'ouvrir les veines?? jamais!!
et aller pas croire ke j'ai fumé ms je suis heureuse!!!!! et pourquoi?? tous simplement parce ke j'aime la vie et les gens ki m'entour!! il faut ke tu sorte de chez toi!! ke tu vois du monde c'est urgent je crois!! si tu veux a parler a kelk'un tu peux aussi venir me trouver!! c'est plus facil de parler de ces problemes a des inconnu parfois!! moi c'est un peu pour ca ke je suis venu sur ce site!! et je le regrette pas!! je m'y suis fait des amis avec ki je parle des heures et tt!!
enfin voila!! peut etre aussi ke t'as vie n'est simplement pas ici!! pitetre k'elle est plus loin!! cherche!! moi je sais ke je ne pourrai pas vivre ds un bureau!! je sais k'un jour je partirai de la ville!! ms je sais pas pour aller ou...
enfin voila koi!! la vie c'est un sujet ki m'inspire je pourrai en parler des heures tellement je l'aime!! rassurer moi je suis pas la seule ds ce cas la!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par lana1 le 20/08/2004 07:53:41
Pourquoi vivre ??? C'est peut-être pas évident kome réponse pour certains mais pour moi, c'est évident !

Pourquoi vivre ?? Pour tout ceux ki n'ont pas la chance de pouvoir la vivre pleinement, les gens malades, les gens condamnés, regarde juste kk enfants du Téléthon et tu comprendras mieux la chance ke tu as,une vie, sa s'échange pas, alors profites-en pour ceux ki peuvent pas! Une ptite fille au téléthon a dit : "Je sais ke moi, on pourra pas me sauver, mais s'il vous plait, aidez-nous pour que les futures générations d'enfants ki sont atteints, eux, puissent survivre ! Merci!"Faut être sans coeur pour pas entendre cet appel à l'amour de la vie !

Pourquoi vivre ??? Parce ke t'as pas tout vécu, t'as pas connu la joie d'être maman, t'as pas connu la joie de rencontrer ton âme-soeur, t'as pas tout vu, tout entendu, t'as pas voyagé aux 4 coins du monde,et kome dit une certaine personne à une petite fille dans le film "Corrine Corrina": "tu peux pas mourir tant que t'as pas gouté tous les parfums de glace possible!".

T'as des gens à qui parler, ne ferme pas les yeux devant tout et essaye d'apprécier un peu plus les petits plaisirs de la vie, les amies, les amis, les couchers de soleil,.....
Et apprends à t'aimer déjà toi d'abord, c'est le plus important!
J'aime la vie, je la dévore m^^eme, et la chose ki me fait le plus plaisir, c'est de voir ke je peux rendre des gens heureux autour de moi, de me sentir utile, de me sentir VIVANTE !!!
Bisous et courage !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par nofear le 20/08/2004 07:53:41
oser poster ce genre d'article sur un site fréquenté par des jeunes cé vraiment n'importe koi, c donner des raisons de plus aux plus fragiles ki pensent au suicide, jtrouve ca lamentable

laurelothiel je suis a 150% d'accord, jai le meme sentiment

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par dams69666 le 20/08/2004 07:53:41
organa je vais tacher de repondre a ton post de manière qui puissent parvenir a te rappeller quelques trucs puisquetoit meme tu m'zas rappell des choses qui sont vrai alor après tout si j'arrive a faire pareil je serai relativement fier de moi.
personnelement je sui un defenseur de la vie mais j'ai quand meme reçu t'es arguments.
pour moi la vie vautr d'etre vcu non pas pour changer le monde ou parce que j'oublie que je suis manipulmé mais plutot pour tout les delires avec mes potes pour tout les fois ou je me suios bourré la gueule et tout les fois ou je vais encore me bourrer la gueule pour tout ces milles et un ptit plaisir et puis ossi pour comme toi m'enfuir loin dans un pays ( moi je sait deja lekel ça sera la thaïlande a moin que d'ici la je tombe amoureu d'un autre pays.)
pour moi c ça qui vaut le coup pouvoir un jour partir fuir dans les plus beau paysage du mode pour pouvoir enfin savourer chaque instant etr emplir chaque jour mes sens de toutes ces perception qui font que la vie est belle finalement lorsque l'on vi dans sa ptit notion individualiste ou plutot communautaire on se rend compte qu'il n'y as pas une seule raison de vivrer mais des milliard il y as le gout de cette tarte tatin, la delicieruse saveur de sa copine, le mal de tete du lendemain de cuite qui nous rappelle dans quel état on as fini, et aussi l'heurede colle qu'on s'est prise parce qu'on as trop fait les cons en cour . C'est vrai que présenté comme ça ben c bof mais finalement c'est de ça que l'on se rappelle tout notre vie parce que se sont nos meilleur moment !!!!!
enfin onarga je serai ravi de lire ta réponse

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par toinoux le 20/08/2004 07:53:41
Je n'ai pas eu le courage de lire les commentaires précédents sur cet article et j'aurais du, je le sais mais même sans l'avoir fait, j'ai un autre point de vue à ajouter...

LA vie, on l'a, certes, mais cela parait évident. Or, à mes yeux ça ne l'est pas...On nous a donné la vie. Qui ? Pourquoi ? Comment ? A vrai dire en ce qui concerne ma réflexion ça importe peu. Alors voilà, vous avec quelque chose en main qu'on vous a donné, mais dont on aurait pu vous épargner avant même que vous naissiez...
Selon certains septiques, ça ne change peut-être rien...tant pis pour eux...(Les seuls que je plains sont les proches). Mais les autres...imaginez-vous sans vie, sans rien d'ailleurs, à l'état de vide. Et du jour au lendemain, on vous donne ce quelque chose qui réserve parfois beaucoup de malheur et de tristesse certes, mais dont vous pouvez faire ce que vous voulez (en respectant la vie des autres, à vrai dire c'est la seule condition importante et nécessaire). Et bien si vous la voyez comme ça votre vie, si vous vous dites : "Demain je pars, et je fais ce que bon me semble" ou alors "J'ai le choix, tout m'est possible, à moi de réfléchir comment le faire et me mettre à l'oeuvre" ça bouscule votre façon de voir la vie. Si ce que vous choisissez ne marche pas, vous pouvez toujours tenter autre chose, jusqu'à temps que l'on trouve un intérêt en sa vie. Moi je ne pense pas que la vie est intéressante et belle par nature, et je pense que si chacun attend le bonheur dans sa vie, alors personne ne le trouvera...En revanche, si on le cherche, la vie deviendra étrangement différente et beaucoup plus intéressante...si on se donne l'envie, le courage et la joie d'être libre.
On me trouvera sûrement idéaliste, utopiste, voir rêveur sans aucun des deux pieds sur terre, et bien finalement pour ma part je trouve que le suicide comme réponse à l'ennui de vivre est un comportement de rêveur.
Mais si vous vous voulez retourner au néant, faites-donc, allez-y, de toute façon, vous n'aurez rien à regretter une fois disparu et dénué de toute pensée. Ah, je m'excuse auprès de ceux qui croient en la vie après la mort (d'ailleurs si ça se trouve je fais aussi parti de ceux-là, car si vous pariez dès aujourd'hui, peut-être que vous perdrez demain. Attendez d'avoir vécu pour croire en quelque chose après la mort, vous avez tout le temps d'y songer...pour l'instant, faite avec ce que l'on vous donne, vous aurez tout le temps de mourrir, d'autant qu'aujourd'hui il est presque plus facile de mourrir que de vivre.
A quoi rime cette impatience de mourrir ? Je suis sur que si vous étiez conscient de n'être rien avant la vie, vous aimeriez vivre. Alors que là, étant donné que vous êtes nés avec la vie (si je peux m'exprimer ainsi, c'est encore une évidence mais qui a son importance ici) vous ne lui accordez plus d'importance et elle vous semble morose. Attendez la mort et faites ce que voulez de votre vie, ne jouez pas les enfants gâtés en vous disant "Ouai, la vie c'est chiant, c'est triste"...Car la où la vie est merveilleuse, c'est qu'elle nous permet de choisir chaque seconde...Repensez-y.

JE ne suis pas la bible, ni le coran, ni la thèse scientologique, ni un témoin de Dieu...juste quelqu'un pour qui la vie compte même s'il elle lui fait mal parfois.

Promettez moi de prendre en compte ce que je vous dis...
JE vous remercie d'avoir lu jusqu'ici...

P.S pour l'auteur : Cet article que tu as écris méritait d'être lu, la vie, on n'en parle presque plus, c'est vraiment dommage, merci

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par jaguaar le 20/08/2004 07:53:41
Si vous trouvez la vie nulle et sans interet, engagez vous dans un combat utile et difficile, genre partir faire de l'humanitaire en Afrique ou ailleur..... Se sentir utile, je pense que c'est un bon remède !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par echouekorps le 20/08/2004 07:53:41
n"coute pas tous ces cons qui te disent de strucs absurdes comme jaguaar ou bouddha0357 etc.... La vie ne vaut rien et elle ne vaudra jamais rien, soit nihiliste le plus possible! J'ai 2 auteurs à te conseiler enfin 3 : Cioran , nietzsche et schopenhauer! Rien ne vaut la peine!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par ema_h le 20/08/2004 07:53:41
Toinoux> J'ai beaucoup aimé ton post, et je le prends en compte, vraiment

Organa.night> Ton commentaire m'a beaucoup touchée, je voudrais trouver quelque chose à dire qui pourrait te faire du bien, simplement je comprends et ce que tu ressens, ça ne colle pas à la peau pour toujours, ça finit par laisser place à quelque chose plus beau, de plus doux

Pour l'auteur de l'article> Pourquoi vivre ? Je vais te citer Tom Hanks dans "Cast Away" (le film où il joue un naufragé sur une île déserte) Il a vécu plusieurs années tout seul sans rien sur cette île et a finalement été rappatrié aux usa. Il répond à son ami qui lui demande s'il n'a pas été tenté de se supprimer. Il dit que oui, qu'il y a pensé, sans cesse, et qu'il avait même fait des préparatifs. Jusqu'à ce matin où, porté par les vagues, un reste de carlingue d'avion lui parvienne. Un reste suffisament grand pour qu'il puisse s'en servir pour terminer son radeau et quitter l'île. De ce jour-là, il n'a plus pensé à se suicider. Pas vraiment parce qu'il avait trouvé un moyen de partir, mais parce qu'il s'est dit :
"Demain matin, un nouveau jour va se lever, et je vais continuer à respirer, je vais continuer à vivre, parce que : qui sait ce que la prochaine marée va bien pouvoir m'apporter..."
Ce qui veut dire que tu ne sais pas de quoi demain sera fait : le meilleur peut bien arriver...
Je te conseille de te faire aider, et de parler, beaucoup,
Bon courage

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par ema_h le 20/08/2004 07:53:41
POUR TOUS CEUX QUI SONT SUFFISAMMENT STUPIDES POUR INSULTER QQ1 DE MANIFESTEMENT DEPRESSIF>

"La dépression est une maladie. Ce n'est donc pas une preuve de faiblesse de caractère, ni une sorte d'état d'âme plus ou moins romantique, et surtout pas une tare dont il faut avoir honte. Plus d'un français sur sept a fait ou fera une dépression dans sa vie. Ce qui n'est pas rien. Même les plus solides peuvent être atteints : être déprimé ne fait pas de vous une " mauviette " . ... La volonté à elle seule ne peut rien faire contre cette maladie, parce que le déprimé souffre intensément en ayant en plus l'idée fausse qu'il ne pourra jamais guérir ... Il est dont nécessaire d'aller consulter un médecin, d'accepter ses conseils et de prendre le traitement qu'il propose ... Le traitement va associer un médicament appelé antidépresseur et un soutien qui est psychothérapique. "
Propos issus du livre " La Dépression " écrit par le Docteur Dominique Barbier, psychiatre des hôpitaux et psychanalyste, ainsi que président de l'Association nationale de recherche et d'études en psychiatrie.

Et se rappeler de l'essentiel : la dépression est une maladie dont on GUERIT !

On n'aide pas les gens en les culpabilisant, en les infériorisant et en les agressant! Donc avant de professer des conneries et d'émettre des remontrances débiles, tâchez de réfléchir!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par titania le 20/08/2004 07:53:41
Te raconter enfin Qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si Le temps est assassin
Et emporte avec lui Les rires des enfants
Et les Mistral gagnants

Et les Mistral gagnants

Il est bien gentil le Renaud mais c pas les mistrals gagnants qui vont nous faire aimer la vie

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par kit-cath le 20/08/2004 07:53:41
Nous n’avons pas le droit de se laisser mourir, par simple respect pour tout ceux qui sont morts et qui auraient voulu vivre.. La vie est le plus beau cadeau qui nous est offert. Elle est un don, un privilège qui nous a été accordée. Nous n’avons pas le droit de la briser peu importe ce qui nous arrive. La vie est plus forte que tout. Certes elle a une fin mais elle est encore plus puissante que la mort et encore plus invincible que l’amour. Elle est un don, un privilège qui nous a été accordée. Elle n’ait pas toujours facile c vrai, dure et cruelle, elle peut sembler insipide. ET c justement pour ça qu’il faut se battre, se battre et ne jamais abandonnée. Ce battre pour la rendre plus belle. Nous avons tous notre raison d’exister.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par deana le 20/08/2004 07:53:41
en deux mots je te livre ce que je pense. Quand j'étais plus jeune j'ai pensé à la mort et je voulais plus qur tout quitter la vie. Mourir est très facile et ce n'est pas un combat bien dur que de décider de mourir. Le plus dur c de rester en vie. la vraie lutte c celle-là. Si je ne suis pas partie ce n'est pas pour mes proches qui m'aiment même s'ils n'ont pas vu que je voulais les quitter. Je crois que je suis là pas parce que je ne suis pas spécialement lâche et que j'ai décidé de ne pas m'engager sur la voie de la facilité.
évidemment que la vie est dure mais je crois que notre bur en étant sur terre est de nous améliorer et d'aider ceux qui ont moins que nous et crois moi c très dur de ne pas être égoïste. Il ne faut pas rejeter le monde parce qu'il est pourri mais au contraire essayer de la changer car c notre faute s'il est comme ça. Comme dit mon auteur préféré "même la plus petite personne peut chancger les choses"
Ce qu'il faut c accepter ce que l'on a. Vouloir en finir parce que le monde est pourri c être egoïste et envieux.
Pour finir, moi je suis catholique et il y a écrit dans la bible que tu dois aider ton prochain sans chercher à en retirer de la gloire, de la reconnaissance ou même des remerciements. Voilà un but noble qui peut donner un sens à chaque vie.
Il ne faut pas donner tant d'importance à tout cela,la vie est un temps et la mort vient quand il faut, rien ne sert de la provoquer car la nature (Dieu pour moi) fait bien les choses.
Apprends à penser aux autres avant de penser à toi.
Bonne chance

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par helder le 20/08/2004 07:53:41
Après tout çà, que dire... On a ceux qui aiment la vie parce qu'ils ont une vie remplie ( potes, parents, etc...) et ceux kom organa qui veulent s'endormir à tout jamais mais qu'on les boules de "se terminer".
Pour ceux qui sont dans le premiers cas tant mieux, j'en fais parti. Un rien me fait kiffer parfois, genre une tartine beurré ds le café qui me réveille mes papilles gustatives, ou que sais-je encore. Des menus plaisirs qui ne me font pas douter du pkoi je vis.
Pour ceux qui se font royalement chier, qui ne savent pas skil font là et qui n'osent meme pas se finir, finalement faut pas qu'ils aient honte parce que rester là à affronter une vie dans laquelle ils n'arrivent plus à trouver le moindre plaisir, c'est quelque part courageux. Non pas que j'entraine ceux qui n'eprouvent plus rien vers la mauvaise voie mais chacun fait son propre choix et ça ne m'étonne pas plus que çà que certains n'aient pas les couilles de vivre.
Parce que moi aussi j'ai des moments de doutes, je suis quelqu'un qui ressent ses émotions comme la corde d'une guitare électrique kon gratte. Certains vivent leur vie avec insoucience, tant mieux pour eux. Moi je choppe toutes les émotions qui trainent que ce soit de moi ou des autres et parfois c plutot tristounet. Mais chui là, les pieds ancré à attendre que ca se passe, je suis né, j'ai vécu des grosses déceptions mais aussi des joies et rien que pour que ces joies se repètent je reste en vie à attendre.
On ne fait pas toujours des choses passionantes, comme certains qui seraient capables de se surbooker pour faire semblant de s'amuser ds la vie sans pour autant ressentir quoi que ce soit de vrai, mais tant que t'es là (je parle à la personne qui a écrit l'article) profites en koa, c'est pas long une vie, à la limite fais toi bien chier jusqu'à ta mort naturelle ou accidentelle, mais t'envois pas dans le fin fond du rien parce que tu ppourrai louper plein de belles choses, même à 70 ans. C'est difficile d'argumenter sans savoir pourquoi t'as voulu en finir, on pourrait axer le sujet dessus.

PS: Faut arrêter de se baser sur les autres et ceux qui vivent à babel oued. Le bonheur on le partage d'abord avec ceux qui nous entourent, et une fois que ce bonheur est assouvi on peut se consacrer à l'étendre.
Dédicace à ma mère qui est la première personne pour qui je pense là vie vaut d'être vécue.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par deana le 20/08/2004 07:53:41
moi je parlais pas forcement des gens qui vivent à babel oued. mais de plein de gens qui ont pas fordement besoin de bcp. plein de mamies sont toutes seules et on peut leur donner un peu de compagnie. se sont le petits plus qui font que le vie vaut le coup d'être vécue.
Moi aussi je suis des gens qui se réjouissent d'un rien.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par deana le 20/08/2004 07:53:41
encore moi. Je viens de lire les commentaires (un peu) et je pense qu'il faut arreter de lui dire de se bouger le cul . Vous croyez que son mal-être a moins de valeur parcequ'elle vit en france avec le cul bien au chaud. Il y a une echelle du malheur? Je suis d'accord pour dire que ce sont les effets de l'adolescence. Certains s'en tirent en se bourrant la gueule tous les we et c pas mieux!
La vie est belle (parfois) il suffit de s'en rendre copte et ça arrive tôt ou tard

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par jenny22 le 20/08/2004 07:53:41
A l auteur : je te conseille de lire des poèmes...ca ouvre l esprit et c'est tellement beau que tu peux être que contente!!!
bisous!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par psykos obskür le 20/08/2004 07:53:41
Comme dit Malraux :
"Une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut une vie."

Mais je suis malgré tout dans le même cas que toi. Du moins, je m'intéresse de près à la Mort.
Je ne peux que te conseiller que de rester lâche. J'ai d'ailleurs lu un jour une phrase sur cela : "Le suicide est le seul acte de lâcheté qui demande du courage". Et bien, n'ai pas de courage, cherches le moindre bonheur que tu peux trouver ici-bas, profites, ne cherches pas le but, car c'est stupide, tu n'en trouveras pas. Un jour, tu seras récompensée par la Fin de tout.
Tu sais que plus tu attendras, plus le bonheur de te finir sera important?
Voilà quelques conseils, mais je ne suis personne pour te dire ce que tu dois faire. Réfléchis, seulement, avant. Peut être que tu pourrais regretter d'être aller trop vite

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par mylou le 20/08/2004 07:53:41
Si tu veux une bone raison pour rester en vie, moi je peux pas te la donner cash là, trop long à expliquer.. Mais si tu es un minimum philosophe, lis "veronika decide de mourir" de PAuo Coelho.. Et si tu comprends ce bouquin, tu comprendras pk rester en vie

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par viki41 le 20/08/2004 07:53:41
tu doit etre désésprérée par moment pour écrirez cela!
moi aussi je m'intéresse de prés a la mort car la vie n'a aucun sens par moment!surtout quand on est ado!la vie c'est dur!je ne sais pa si elle vaut le cout d'etre vécu!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par tina00 le 20/08/2004 07:53:41
J'aime bien ton article. Moi j'ai une raison a te donner. Le suicide c'est lache et égoïste. pk? C'est lache paske tu n'ose pas affronter la vie, tu ne cherche pas a résoudre tes problemes. et c'est égoiste paske malgrés ce que tu pourais penser, il ya forcément au moins une personne qui t'aime et qui tien a toi ! au moin une personne qui tomberai en larme a lidée de te savoir mort. Une personne qui ne voudrai aps te voir parti. Une personne qui peut-ête t'aime et n'ose pas te le dire. Le suicide c'est trop facile! C'est comme si tu décidais d'abandonné un jeu que tu pense deja avoir perdu ! c pas du jeu ! c dla triche ta pas le droit dabandonner tu doi te battre jusqu'au bout. Et tu as certainement encore des chose a faire! découvrir des endroits des personnes, tu n'as pas tt fait.
Et je voulais dire aussi , à propos de la tentative de suive. personelement je trouve sa un peu ...je ne trouve pas de mot. mais quand on a vraiment envie de se supprimer on le fait, on se loupe pas. dc quitte a vouloir se tuer autant le faire vraiment. mettre fin a ses jours c pas nimporte koi,et malheureusement je connai des personne qui font style de vouloir se suicider je trouve sa stupide, mais dans le fon c personne fon sa car elle veule se sentir aimer et kon leur porte de lattention! enfin bon, jai limpression de membrouillé ds tt ske jdi ! lol dsl si vou avez pas tt suivi
pour finir, je redis que se suicider c lache et egoiste.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par helder le 20/08/2004 07:53:41
Viki... dis pas de bêtises. Et après, si tu penses que la vie ne vaut pas d'être vécue. Tu pense un peu à ceux qui t'aiment (même si tu l'a ptet pas remarqué et qui t'ont supporter, aider, aimer ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par anthony ovovégétalien le 20/08/2004 07:53:42
Tu veux une bonne raison, une très bonne raison de vivre ? La voici !
La vie semble vide car maintenant les gens se marche dessus, ne s'écoute plus, ne pense qu'à eux-même. Mais au fond, il sont comme nous ! Je suis bouddhiste, et j'ai lu un article sur un site bouddhiste qui disait que notre société était dépressive. Regarde la pollution, les guerres... Pourquoi l'Homme scie-t-il la branche sur laquel il est assis ? Parceque qu'inconsciement, il se suicide et emporte le monde avec !
Au fond de nous, nous aimerions que quelqu'un nous tende la main, mais parfois d'autres préoccupations matérielles aveugle nos yeux. Ce que nous voulons tous ce n'est pas de l'argent, une grande popularité... mais simplement être ensemble, offrir et recevoir de la tendresse. C'est l'amour !
Je vais te dire pourquoi tu es encore là ! Parceque tu as une mission ! Tu dois aider ceux qui comme toi aimeraient qu'on s'interesse à eux. Tourne toi vers l'humanité ! Fais du bénévolat, inscris-toi à la croix rouge... Notre monde à besoin d'être remis debout. Qu'est-ce qui te retiens de te consacrer exclusivement aux autres. Montre l'exemple !
Je suis dépressif et cette idée m'a réconforté, enfin je me sentait vraiment utile.
Amicalement !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par _morgan_ le 20/08/2004 07:53:42
c pas que j'ai l impression de me lire dans ton article, mais j y trouve des choses que je pense, et ca c'est rare ici..
désolé XTreM, mé moi je dirais plutot, rien ne vaut la vie, mais la vie ne vaut rien..
c'est peut etre un phénomène de société, cette lassitude de vivre, encore et encore, de respirer, encore et encore, et pour quoi? Pour rien...Tout ca est si vain!
et svp arretez avec ces histoire de "crise d'ados", c des conneries, cette envie de suicide reflète d un réel malheur, d une amertume qu'on a du mal a supporter tout le temps...
réponse a ta question: il n y a aucun but dans la vie, si tu veux en profiter, vas y éclate toi, souris et mange bcp bcp, mé si tout ca te donne envie de gerber, que le monde te répugne, ben je te dis que c'est normal...que peut etre un jour t arriveras à supporter d y vivre, peut etre que non, et que tu te suicidera, mais dis toi qu'au moin ce jour la ce sera toi qui controllera ta vie, au moins une fois...
personnellement, j'ai toujour eu une part sucidaire, d aussi loin que je me souvienne, une tristesse profonde, pas dépréssive, plutot mélancolique, et meme si certain dirons le contraire, ce n est pas la meme chose.j Pour ma part,j ai dja essayer de me suicider, et je suis assez auto destructrice, mais je crois que cela ne regarde que moi, et si on veut cesser de vivre, pourquoi on ne nous laisse pas faire?
ca commence à etre un peu long la, nan?
bon, je v ptetre conclure alors..
vis, vis jusqu'a ce que t en meurs...de ton plein gré ou non, ce n'est pas la question.
moi je ne vois aucune utilité a vivre, et je sais qu'il n y en a aucune, j ai tellement de pitié pour ce monde parfois!
mais on me rabache que la vie peut etre belle, que c merveilleux, ca me casse encore plus le moral, si tenté que j en é parfois, mais j ai décider d attendre, de me laisser vivre, pour voir ce qui se passera, je suis en spectatrice au dessus de ma vie pourrie, je flotte au dessus de mon corps, mon esprit et lui sont détachés, plus rien n'a d importance, meme si rien n en a jamais eu...

dis moi, comment fais tu pour oublier que t es la? pour arriger a te supporter? moi je bois et je bédav, mais je c que c pas le meilleur moyen, mais celui de m'eraffler les veines non plus, t a d autres trucs?

dsl pour ce commentaire trop pas interessant, égoïste et super long en +, enfin voila koi...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par cefyl le 20/08/2004 07:53:42
vous parlez de la vie alors que vous ne l'avez meme pas vecue... Attendez de vivre en couple, avoir quelqu'un en qui vous tenez. Lisez aussi.... Lire vous change une vie. Moi je m'eclate dans la vie sans boire d'alcool, sans fumer ni me droguer. Je vis avec la femme que j'aime, je lis tous les soirs ou je joue a des jeux videos ou parfois meme j debats sur des forums. La journée je bosse et je suis heureux a chaque fois que je retrouve ma femme (et mes 2 chats) en rentrant a la maison...
Mais la lecture, c'est aussi le pied

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par la5saison le 20/08/2004 07:53:42
tu trouves que ca sert à rien de vivre? tu penses réellement que ca sera mieux après la mort? si tu te tue tu ne serviras plus jamais a rien... si tu vis pour tu peux faire plein de choses.

si tu te tue c juste un grand vide pour les gens qui t'aiment...
ce qui se passe pendant ta vie c a toi d'en décider, qd tu seras morte, des pleurs, des cris, la police viendra, un médecin fera ton autopsie dans une odeur épouvantable, et pis il te recoussera, il fera un rapport, ils se dépècheront de te mettre dans une boite, et alors ton corps entrera lentement en décomposition, ton corps grossira, deviendra blanc, vert... et les vers te boufferont a petit feu... super...

c très con de se suicider...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par tufany le 20/08/2004 07:53:42
je trouve qu aucun homme n a le droit de juger sa vie de mauvaise peut etre puisque personne n a demande ni a naitre ni a vivre chacun doit se contenter d exister de voir des gens de bien manger bien dormir et ne cogiter que s il agit de se rendre mieux supportable

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par apple5111 le 20/08/2004 07:53:42
je crois que cette idée du suicide est passée dans l'esprit de beaucoup de gens, mais c'est triste ...
Les sentiments humains sont parfois désagréables, ou meme insuportables, cependant, d'autres sont merveilleux...
Tu as le "pouvoir" de faire ressentir à tes proches les uns ou les autres de ces sentiments.
Si tu meurs, ils n'échaperont pas à la tristesse, au malheur, et, anéantis, ils continuront leur vie de meme façon que la fin de la tienne, dans le désespoir.
Mais si tu vis, tu peux leur faire part de ton affection, nombreuses personnes en ont besoin, autant que toi ...

Tu ne trouve pas de sens à ta vie ? Consacre-toi à la chose que tu aimes le plus faire. Dès que tu trouves du plaisir dans quelque chose, je crois qu'il est important de t'y attarder, ce sont nos passions qui nous "gardent" en vie.
Tu mérites, comme tout le monde, d'etre heureuse.
Fais partagez tes sentiments, vis.
Bisous !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par ribouldingue le 20/08/2004 07:53:42
je fai parti de ces gens ki ne comprennent pas les gens kil veulent se suicider!dan la vie il y a plein de chose agréable ki mérite le cou dètre vécu! tous ces fous rire avec ses amis, ces soirées! l'amour ausi! koi de plu agréable ke dètre avec la personne ke lon aime! petètre est-ce parce que tu na pa connu tou ca ke tu ne compren pa lintéret de la vie! je sui sur ke en cherchan un minimun tu pourai te découvrir une passion ki te donnerai lenvi de vivre! j'espère ke tu vivra juska plu lonten ke t 25 ans, ke tu aura la chance de crée un foyer avec une personne ke taime et davoir des enfants!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par psykos obskür le 20/08/2004 07:53:42
Je suis entièrement d'accord avec tous les propos de Boeb'is. Mais je me permets malgré tout de rajouter quelques idées :
La vie peut se vivre entièrement dans le malheur, sans pour autant que la personne en vienne à penser à la mort. De même, certaines personnes, dont je pense faire partie, se plaisent dans leur malheur, leur retirement du monde. Et il est vrai que ce genre de personnes sont ceux qui sont le plus conscient de vivre.
Comme tout le monde, j'ai pensé et je pense encore à ces questions de but, d'objectif, mais je pense qu'il faut tout faire pour essayer d'y avoir un recul, et profiter du plaisir, et non bonheur, que la vie peut nous apporter. Pour bon entendeur.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par cefyl le 20/08/2004 07:53:42
Organa : Tu sais, pour aller dans d'autres pays, si c'est pour aider les populations, il y a des associations qui peuvent permettre de participer..

Pour le coup de la femme tous les soirs, vous avez 15 ans... vous avez toute la vie devant vous... Ne soyez pas impatients.... mais n'oubliez pas que dans 7 ans vous aurez 22 ans et une vie totalement differente de ce qu'elle est en ce moment.

mais tu dis : lors pas la peine d'en rajouter, qqun parlait d'être heureux de retrouver sa femme tous les soirs mais il ne sait pas prendre du recul sur ce qu'il dit, il est heureux alors il le dit mais bientôt leur amour ne sera plus le même...

pourquoi bientot l'amour ne sera plus le meme ??? nous on en est a 9 ans que l'on est ensemble et 8 ans de vie commune et on s'adore toujours autant....

Le probleme, c'est que j'ai parfois l'impression que vous generalisez votre vie actuelle en vous disant que ce sera ca toute votre vie... C'est là que vous vous trompez. La plupart, vous allez fonder une famille et vivre au sein de cette famille. Ca sera totallement different de votre vie actuelle. Vous aurez vos coups de gueule, vos moments passiones etc etc....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par paradigm7 le 20/08/2004 07:53:42
J'ai pensé que la vie était pourrie, et j'ai fais du saut a l'élastique sans élastique ; j'ai eu de la "chance".

Il n'y a pas de recettes miracles, je n'ai pas à me sentir coupable d'être profondément triste mais plus que tout, je n'ai pas a écouter l'immense masse grouillante des fous qui chantent des hymnes a la joie sans être réellement capable de comprendre la détresse de l'âme.

La vie m'a été imposée par deux fois, pourquoi, par qui ?
Le hasard peut être.
Qu'est ce que le hasard si ce n'est qu'une infinité d'informations qui échappe au sens commun ?
Suis je inconsciemment capable de percevoir le hasard ?

Mais qu'importe tout cela n'est ce pas, car je suis désinteressé par la vie et la foule de question qu'elle nous pose.

La société n'est qu'une grande réunion d'aveugles bruyants.

Me comprennent-ils ? Je ne pense pas.
Mais .....
Les comprends je ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par paradigm7 le 20/08/2004 07:53:42
La "Vie" est un puzzle dont tu ne sais pas l'image qu'il dénotera a la fin. A chacun de trouver la force, le courage d'essayer de terminer ce puzzle.

Je crois qu'a la fin, assemblés, les puzzles de tout le monde ne forment plus qu'un.

Le tient en est une pièce importante (qu'elle piece d'un puzzle n'est pas importante ?)

Ton puzzle ressemble pour le moment à une oeuvre de Picasso, sans queue ni tête ?

N'oublie pas que les Picasso sont aujourd'hui connus, reconnus, et qu'ils valent une fortune.

- Qui croit avoir toujours connu le bonheur n'a jamais été heureux -
- Qui croit avoir toujours connu le malheur n'a jamais été réellement triste -
- Du mal être d'aujourd'hui vient la force qui fera les bonnes heures de demain -

J'aime à croire en ces phrases.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par love_marylin_manson le 20/08/2004 07:53:42
moi personellement je me dit la même chose que toi. Et je dois avouer qu'après avoir vu plusieurs psy et travailleur social qui ont rien changer je suis tombé encore plus bas mais maintenat jé trouvé une raison de rester en vie. Il ya du monde autour de nous qui nous aime que se soit qu'une seule personne mais y en a Une et elle est importante et si tu meurs par suicide elle sera dans une tristesse énorme et ce qui m'aide a passer au travers de tout sa c'est une petite phrase toute simple et toute banale en apparences. C'est : il y a déjà trop de malheurs sur la terre pas besoin d'en rajouter en mourant et en blessant les gens qui nous aime.

j'espere que cette phrase pourra t'aider à ton tour.
Bonne chance.
tention a toi

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par paradigm7 le 20/08/2004 07:53:42
Quelle démonstration de compréhension...

"S'il vous plait si vous décidez de mettre fin a vos jour, faites le en silence, nous autres les gens "Interessants" n'avons que faire de votre peine"

Inspirant....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par paradigm7 le 20/08/2004 07:53:42
Personne n'est réellement à pleindre, car pleindre n'est aucunement constructif. Mais d'un autre coté il y a la compassion...

Je suis d'accord avec ta philosophie de la vie (blabla222), mais reconnais que tout le monde n'a pas ton courage.

Comment réagir face à un lache ?

Doit on lui montrer à quel point il est lache ?
Ou doit on plutôt d'une façon ou d'une autre chercher à lui en donner ?

Un lache devient-il courageux si on lui "hurle" "Sois courageux" ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par ema_h le 20/08/2004 07:53:42
POUR TOUS CEUX QUI SONT SUFFISAMMENT STUPIDES POUR INSULTER QQ1 DE MANIFESTEMENT DEPRESSIF> Vos posts sont pétrifiants de bêtises ! Arrêtez avec ce débat stérile de courage/lâcheté : si ct aussi simple, ça se saurait !!!

Avec vos "allez voir au coin de la rue si y'a pas qq1 qui souffre plus", non seulement vous démontrez l'étendue infinie de votre connerie, mais en plus vous niez la souffrance de la personne à qui vous parlez, ce qui a pour unique effet de la culpabiliser et de l'enfoncer un peu plus dans son mal-être !!!!!

Le jour où vous aurez vécu, soigné ou travaillé avec des personnes dépressives, peut-être que vous comprendrez à quel point vos posts sont DEBILES !!!!

Si vous avez envie de vous coucher l'esprit un peu plus ouvert, faîtes vous plaisir et lisez ce qui suit :
"La dépression est une maladie. Ce n'est donc pas une preuve de faiblesse de caractère, ni une sorte d'état d'âme plus ou moins romantique, et surtout pas une tare dont il faut avoir honte. Plus d'un français sur sept a fait ou fera une dépression dans sa vie. Ce qui n'est pas rien. Même les plus solides peuvent être atteints : être déprimé ne fait pas de vous une " mauviette " . ... La volonté à elle seule ne peut rien faire contre cette maladie, parce que le déprimé souffre intensément en ayant en plus l'idée fausse qu'il ne pourra jamais guérir ... Il est dont nécessaire d'aller consulter un médecin, d'accepter ses conseils et de prendre le traitement qu'il propose ... Le traitement va associer un médicament appelé antidépresseur et un soutien qui est psychothérapique. "
Propos issus du livre " La Dépression " écrit par le Docteur Dominique Barbier, psychiatre des hôpitaux et psychanalyste, ainsi que président de l'Association nationale de recherche et d'études en psychiatrie.

On n'aide pas les gens en les culpabilisant, en les infériorisant et en les agressant! Donc avant de professer des conneries et d'émettre des remontrances débiles, tâchez de réfléchir!! A moins que le but de vos posts ne soit pas d'aider l'auteur, mais de le juger et d'en profiter pour vous défouler... Auquel cas, rassurez-vous, vous faîtes ça très bien! et pour ceux qui parlaient de courage, ça me fait doucement sourire...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par paradigm7 le 20/08/2004 07:53:42
(Je pense que certains ont dans la vie des problèmes de grammainre à gérer)

C'est dingue ce que l'on peut croiser comme commentaires que l'on pourrait croire écrits par des connards...

Pourquoi ces même gens se croient dotés d'une sapience supérieure qui les autorise à être infames ?

Je les immagine devant un gar en train de se noyer et leur hurler : "NAGE FEIGNACE OU NOIE TOI EN SILENCE TU ME DERANGE"


Quoi qu'il en soit je crois que les personnes suicidaires comme par exemple l'auteur de ce texte doivent plutôt chercher de l'aide auprès de gens formés pour les écouter plutôt qu'auprès de la grouillante, bruyante et hautement sensible des "jeunes vieux cons" du net.

A certaines personnes qui se reconnaitrons, allez vous occuper de votre petite vie ; vous emblez doués. Mais surtout ne vous souciez pas de la détresse des autres, vous n'en avez pas la capacité, ou pour mieux dire vous êtes trop cons pour le faire.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par paradigm7 le 20/08/2004 07:53:42
(lol moi aussi j'ai de gros problème de grammaire)

(ema_h) enfin un commentaire sensé, ça fait plaisir.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par appelez-moi-jadka le 20/08/2004 07:53:42
pourquoi aimer la vie?
" Il faut aimer la vie et l'aimer meme si le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants"
Il faut aimer la vie pour que ces rires soient
Et on aime la vie parceque ces rires sont
D'apres moi , c'est à cause de ça qu'il faut vivre
Et je pense que l'etre humain est né pour vivre, et qu'au fond de chacun, meme du plus déprimé, il y a cet amour de la vie, inconscient, endormi, mais présent, toujours présent

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par appelez-moi-jadka le 20/08/2004 07:53:42
Et il faut vivre aussi pour ceux qui sont morts, et qui auraient dû vivre, qui auraient voulu vivre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par thom le 20/08/2004 07:53:42
en guise de reponse a ton texte emouvant, je te fais la copie d'un texte que j'avais ecris il y a quelques temps deja pour denoncer le concept de l'utilité dont tu fais constament reference dans ton message...le texte que je vais laisser ci dessous n'a qu'un but: prouver que la vie n'est pas utile...mais que nous sommes la pour etre heureux...ce qui est "utile" n'est pas essentiel en faite...seul ce qui est inutile est de premiere importance...les hommes politiques corrompus et le pouvoir hegemoniques en general ont bien compris cela et c'est pour ca qu'ils nous maintiennent dans une culture de l'utilité...concept qu'ils definissent eux memes et qu'ils nous forcent a suivre pour mieux nous plumer, nous exploiter...notre bonheur ne les interessent pas...seul le pouvoir qu'ils exercent sur nous leur donne le seul plaisir que des etres profondement desequilibre mentalement peuvent se procurer...
amicalement
thom
************
voici mon texte:
Le syndrome de l'utilité...c'est quoi au juste?!

Le syndrome de l'utilité c'est cette propension de l'être humain de n'accorder de l'importance a quelque chose que parce que c’est "utile"...Le travail est utile mais s'acheter un disque laser d'un bon groupe c'est inutile...

Avec ce concept débile, on a réduit l'existence de bon nombre de gens a une vie utile, sans extra, sans fantaisie, une vie terne, sans intérêt, un calvaire quoi...

Avant tout, allons a l'essentiel. La raison de vivre (raison sur laquelle ceux qui pourrissent la vie des autres en avançant l'utilité dans la vie comme une règle se garde bien d'en développer les arguments) de tout être humain sur cette terre souffre d'une certitude. En effet, quelque soient les convictions de chacun sur l'origine de la vie sur terre, personne sur cette planète ne peut apporter la preuve scientifique irréfutable de l'origine de la vie qui pourrait justifier le concept de l'utilité (concept ou des millions d'être humains se contraignent a une vie insipide faite de contraintes déplaisantes).
Personne ne peux prouver qu'un dieu immatériel et tout puissant est a l'origine de la vie, personne non plus ne peux prouver que nous descendons du singe après une longue lignée issue d'une transformation par évolution...
Donc, personne ne peut appuyer ce concept de l'utilité sur une certitude qui tendrais a le justifier.

En conséquence, ne sachant pas d'ou nous venons, nous ne pouvons connaître la raison de la présence de la vie...Notre existence même demeure donc un mystère....Dans ce cas, le concept de l'utilité n'a plus aucune légitimité. Son existence même n'a plus lieu d'être, mais elle existe pour d'autres raisons.

Forcement, elle existe pour d'autres raison puisqu'elle existe quand même...Sans doute pour régenter la vie des gens, pour en soutirer une docilité qui permet a certain pouvoir de profiter de la situation...
Ce concept de l'utilité est insidieux, il s'introduit inconsciemment dans l'éducation que les parents donnent a leurs enfants...La société elle même transpire de ce concept..
Ce poison se distille donc a tous les niveaux de la société...

Pour ce rendre compte a quel point ce concept est débile, prenons des exemples pour mettre a jour l'absurde en poussant les choses à l'extrême!

- Les vacances sont elles utile?...Pour se reposer du travail dis ton?!...Il suffit de rester chez soit dormir alors?!...Pourquoi dans ce cas aller a la montagne, au bord de la mer, faire du ski nautique, aller a Ibiza pour danser pendant une semaine (ce qui est encore plus fatiguant!)...?!
Donc, normalement, ce n'est pas utile sauf pour se reposer, donc, suppression des départs vers la montagne ou la cote etc...

- Les aliments ont ils besoin de goût?...Pourquoi les plats sont ils parfumés? A quoi servent les sauces que nous mettons dans nos plats pour leur donner du goût?!...A rien...Ca sert a rien...S'alimenter ça sert a éviter de mourir par la faim, mais le reste ne sert a rien...Donc, suppression des goûts, des sauces, des agréments de toutes sortes!

- Les décorations, les couleurs, les peintures, ça sert a quoi?!. habiter dans un immeuble ou une maison, ça sert a éviter de tomber malade, certes, mais les couleurs, la décoration ça sert a quoi?!...A rien!...Donc, suppression des papiers peints, des peintures, des décorations dans le jardin...Plus de gazon ni de fleur...etc

On peut aller loin comme ça...A ce moment là, on fini par se fabriquer un monde qui est fait....pour se suicider dès qu'on prend conscience de la catastrophe!!!...

En réalité, ceux qui avancent le concept d'utilité ont une vie de merde, ils s'emmerdent dans l'existence, mais au lieu de faire quelque chose pour l'améliorer - par fainéantise intellectuelle - ils préfèrent tirer les gens du cote de leur délire d'existence insipide!...Parce qu'inconsciemment ils trouvent intolérable que d'autre prennent du plaisir a vivre et pas eux...Ils ont trop peur de l'inconnu si ils se mettaient a changer pour mieux vivre...c'est connu, on préfère rester dans sa daube parce qu'au moins on la connaît...

Je propose qu'on laisse ces gens là régresser dans leur coin puisqu'on ne peut rien faire pour eux...Ca les regarde après tout, mais qu'ils nous laissent tranquille si ils ne veulent pas s'aider eux mêmes ou si ils trouvent leur existence "palpitante"(lol)!!!

En conclusion, puisque personne n'est capable de dire avec certitude d'ou nous venons, personne, a fortiori n'est capable de dire pourquoi nous vivons...Alors, pourquoi diable devrions nous nous emmerder l'existence?!...Selon quelle critère obscure ou raison bidon devrions nous nous empoisonner l'existence?!...

Prenons la vie comme une possibilité de se faire plaisir...Pas au dépend des autres mais avec les autres. Pas sans leur consentement mais avec...Je ne vois rien là qui soit condamnable par une certitude connue de tous et de toute!...
La raison de l'existence est peut être tout simplement d'être heureux....Alors cultivons notre bonheur et laissons les réfractaires s’emmerder a mourir avec leur concept débile...

Dansez sur la terre avant que la terre ne danse sur vous...

Soyez heureux


Thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par paradigm7 le 20/08/2004 07:53:42
Je ne suis pas suicidaire et je ne défend pas mon point de vu.
Par contre au même age que l'auteur, moi aussi j'ai essayé d'en finir avec la vie.

Alors je crois savoir, un peu, dans quel état d'ame on se trouve à ce moment là. Je ne crois pas que les gens qui tirent de gros boulets rouges sur l'auteur de ce texte savent vraiment de quoi ils parlent ; et ceci dit, j'espère qu'ils ne le connaitrons jamais.

Ceci dit, je ne pense pas qu'une personne sous prétexte qu'elle ne vous interesse pas ou sous prétexte que son attitude n'est pas à vos yeux justifiée mérite qu'on lui tienne des propos tel que les votres.

Imaginez seulement que quelqu'un de vos proches soit suicidaire ; lui diriez vous qu'il est un lache (pitoyable dans vos esprits) et que vous serez toujours là pour lui passer une corde en cas de besoin ?

Si oui, vous êtes à pleindre.

Un peu de recul et de réflexion n'ont jamais nuit à la santé.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par thom le 20/08/2004 07:53:42
c'est precisement cette pression de la societe de consommation contre les gens, qui les pousse a se suicider...tout le monde n'a pas cet esprit de "battant" ou de toutes facon il y aura des perdants dans une societe gangrainee par l'esprit de competition ou la compassion ou l'empathie n'existe pas...
l'envie de suicide n'est pas l'envie de mourrir mais l'envie que cesse la souffrance du mal de vivre....
hors bien des gens pensent qu'en se supprimant ils vont a coup sur supprimer la violence...moi je leur dis qu'il est possible de supprimer la souffrance sans mourrir...et je les encourage a vivre heureux de la maniere ou je l'ai definie plus bas.
amicalement
thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par microbe le 20/08/2004 07:53:42
salut
moi aussi jswi daccord avec twa.pkwa vie t on pour mourrir ensuite le destin de chacun est dja tracer on va tous creuver.Mais dit twa une chose tu es sur terre pour une chose precise,pour tracer ta destiner.c a twa de choisir quel destin tu veu prendre,si tu veu en finir une fois pour toute avek la vie ou profiter un max car tu nas qu'une vie,une seule chance d'avoir un futur.mwa oci jme poze cette meme question,mais le suicide n'est pas une solution.profite de ton existance car un jour ou lotre tu vas mourrir tou comme tou les etres humains.
Ben voila.Bye

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par cefyl le 20/08/2004 07:53:42
j'ai trouve que cet article touchant :

http://www.france-jeunes.net/article.php?artid=12895

Il voulait vivre. On decouvre en partie la beauté de ce monde a travers ses yeux. Mais helas, une beauté que l'on ne voit que lorsque l'on se sait pas loin de la mort alors que l'on ne la desire pas.

Rien que par respect pour lui et pour tous ceux qui vivent la meme chose, je trouve que vivre est important

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par ema_h le 20/08/2004 07:53:42
Pour blabla > " chacun fais ce qu il veut de sa vie ! il la finit la ou il veut mais il ne chouine pas il veut de l aide il la demande il veut en finir il le fait " T'est-il jamais venu à l'esprit qu'une personne soit dans l'incapacité de demander franchement de l'aide ? Qu'elle ne puisse pas, ne sache pas, n'ose pas, ait trop peur ou soit trop fière pour cela ?

" je dit juste le cote no futur la vie est laide la vie m importe peu ca m ennuie c est facile et c est commun " --> ?????? Mais bien sûr, d'ailleurs c'est comme pour pouvoir se faire soigner, lorsque l'on est en dépression, ou en état de choc post-traumatique : personne ne t'écoute tant que t'as pas rédigé une lettre de motivation claire et originale, écrit un sketch ou composé une petite comptine pour expliquer ton état moral... Alors heureusement que tous les gens qui souffrent de problèmes psychologiques sont assez forts et motivés pour se livrer à ce genre d'exercice!!!! Imagine si jamais ils n'y arrivaient pas, à s'exprimer clairement et de façon originale (ce qui serait, avouons-le, un comble, vu l'état dans lequel ils se trouvent...) Et que " chouiner " était leur seul moyen d'expression (et oui, c'est possible !)...

" je dis que 16 mal dans sa peau et mal de vivre c est commun ( non pas que ce n est pas justifie) c est la methode qui m ennuie au plus profond surtout que il y a des choses bien plus graves dans le monde alors on relativise merci ca fait de mal a personne:! " Mais ça doit être génial d'être pétri de certitude à ce point-là ! J'imagine que t'as dû dresser une échelle de valeurs de la souffrance. Dis-moi : à partir de quand on a le droit d'être légitimement malheureux ? Il faut quoi ? Se faire larguer ? Subir un deuil ? Ou deux peut-être ? Avoir ses parents qui divorcent ? Ou encore un peu plus ? Faut relativiser jusqu'où ?

" je ne nie pas son mal de vivre mais sa facon de l aborder qui est tres tres simpliste ( d ou ma reaction simpliste ) " Voilà une façon adulte et constructive d'aborder une question, tout à fait dans la lignée du : " c est sur il faut etre noir pour parler de l apartheid etre homo pour parler du sida et etre un animal pour parler zoophilie!! suis je bete "

Pour résumer, je trouve que tu as des paroles assez dures, mais ce qui me gêne le plus, c'est qu'elles ne sont pas, à mon sens, en prise avec la réalité.
Je ne cherche à te convaincre de rien, mais je dis simplement ce que tes posts ont " éveillé en moi " ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par thom le 20/08/2004 07:53:42
personne n'est capable de prouver que la vie sert a quelque chose de precis...en consequence, personne ne peut expliquer pourquoi nous vivons...
biensur, y'en a qui crois que vivre sur terre sert a gagner son paradis...mais aucun paradis n'a jamais ete decouvert nul part...personne n'en a jamais vu le moindre bout!...et puis ceux qui croient en un paradis accessible seulement avec la souffrance ici "bas"...ils se suicident aussi mais pas de la facon qu'ils le considere...ca s'appel le sacrifice...et en faite, appelons un chat, un chat, c'est souvent un crime deguisé sous un fallacieux preteste de conception divine...
combien de millions de gens se sont etrippé au nom de dieu...
un dieu que personne n'a jamais vu...
et au milieu de tout ca, y'a des gens qui naissent, voient dans quelle debilité le monde est tombé...quand ce meme monde est desormais au 21 eme siecle...
et ils se disent que si l'homme est aussi debile que ca a s'autodetruire et a ne faire que ca...ou se faire souffrir sadomasochistement pour gagner son paradis...alors vivre n'a aucune utilité en effet...
mais vivre n'a aucune utilité qui soit prouvée....
mais ce n'est pas parce que la vie n'est pas utile qu'elle n'est pas interessante a vivre...
surtout que la vie que l'on nous presente n'a pas de raison d'etre la vie que nous pouvons vivre!
ce n'est pas parce que des gens cynique, perfide et vieillissant qui nous gouvernent essayent desesperement de nous faire croire qu'en dehors de leur politique il n'y a pas de salut, qu'en realité il n'existe pas un avenir meilleur...sans eux!!!
oui...je le dis avec mes 36 ans de presence sur cette terre...
l'avenir peut devenir exceptionnel, merveilleux...mais helas il va falloir fouttre dehors toutes ces sangsues qui se gavent sur nos moyens de subistances...
ces parasites ce sentent bien dans ce concept de monde excrementale...mais il n'y a rien qui nous oblige a les croire!!!
il existe d'autre voix qu'ils essayent de reduir au silence...
ils se moquent du desespoir qui existe dans la jeunesse..
ils cherchent a vous mentir et a vous faire croire que vous n'avez qu'une seule issue..celle qu'ils vous donnent.

alors...voulez vous decouvrir ce que le monde serait si ces crapules la ne gouvernaient pas?!...
retroussez vos manches et fouttez les dehors
prennez votre destin a plein main et construisez le monde dont vous revez...rien ni personne ne peut vous en empecher...
rien ni aucun systeme corrompu de cette planete ne pourra se mettre en travers de votre route si vous etes assez nombreux et determine...
amicalement
thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par niuk niuk le 20/08/2004 07:53:43
rien de tout ce que je vais dire ne fera changer d'avis quelqu'un qui trouve que la vie est inutile, mais on évolue, c'est cela qui arrive a ouvrir l'avenir de certaines personnes, et un jour (et je te le souhaite, je le souhaite a tout le monde) tu trouveras ta "legende personnelle" (ref: l'alchimiste, Paolo Coehlo) si tu peux le lire je pense que ca te fera du bien, mais le changement ne s'effectue pas en une nuit, ca prend du temps il faut savoir etre patient pour etre heureux, mais tout vient à point a qui sais attentdre, on aura beau dire, "mais moi ca fait lgt que j'attends" vos yeux sont trop ouverts sur les malheurs de la vie, qu'ils ne voillent meme pas les petits bonheurs, si tu decides d'aller bien alors tout suit. C'est une philosophie a laquelle on met du temps a y croire (pour cause d'experience) mais au bout du compte on se rend compte que l'on avait tort! On a des hauts, on a des bas ca arrive, 16 ans c'st l'age des grandes questions, on veux etre independant sans le pouvoir, c'est une grande remise en question, mais le bout du chemin n'est jamais tres loin, il y souvent des raccourcis qu'on a du mal à voir, alors on prend la grande route, mais on fini toujours par trouver la bonne porte et la serenité..

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par innamoramento le 20/08/2004 07:53:43
Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir

tant qu'il y a de l'espoir il y a la vie...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par thom le 20/08/2004 07:53:43
j'ai evoqué un avenir radieux sur terre (et pas dans un paradis pour lequel on a aucune preuve de son existence) dans mon dernier message ici meme...je ne me suis pas étendu...et pourtant, il y aurait tant de chose a dire...
et je vais essayé de vous en donner quelques apercu..mais le mieux est que vous alliez vous meme lire ces choses extraordinaire...
La science humaine, piloté par des etres humains responsables et fraternels, est sur le point de nous faire basculer dans l'age d'or mythique. cet age d"or ou personne ne manquera plus de rien...
cet age est bien sur le point d'arriver...l'un des maitres mots de cette science s'appel "nanotechnologie"...ces technologies sont déja en oeuvre par petite touche, mais est sur le point de declencher une revolution si considerable que meme toutes les revolution technologique (informatique, industriel, electronique..) que notre societe a vécu passera pour un episode fade a coté...et en plus, cette metarevolution se produira en un temps tres court.
Les nanotechnologies toucheront tous les domaines...
absolument tout les domaines et engendreront une revolution economique et social sans aucun equivalent dans l'histoire du monde...
les vieux gouvernants corrompus le savent, et savent aussi que si une telle chose arrive, ils vont perdre leur pouvoir...donc ils freinent des 2 pieds son avenement.
Les nanotechnologies supprimerons definitivement la faim dans le monde, la polution, envera aux obliettes de l'histoire les maladies, les problemes de logement, la rarefaction de l'energie, le trou de la couche d'ozone, la fonte des glaces...le petrole...etc.
les nanotechnologies permettront donc a chaque etre humain de pouvoir se nourrir, se loger, s'habiller decemment sans aucune contrepartie.
je vous laisse entrevoir quelqu'unes des possibilité qu'a inventorié un chercheur scientifique a prôpos de ces nanotechnologie (agrementé de quelques photos)

http://www.spirtech.com/flv/nano/

bon voyage au coeur d'un futur que nous connaitrons tous et dans lequel nous vivrons bientot!....
donnez vous la peine de vous preparer a ce boulverssement...il est deja en train de se faire!
amicalement
thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par a_jamais le 20/08/2004 07:53:43
Je ne sait pas si tu as une religions, mais je pense que si tu croirait en dieu, tu résonerait différament. Je sait que plusieurs personnes disent: mais dieu c de la foutaise, une pure inventerie... mais on n'est jamais sure. c'est vrai, pourquoi vivre pour ensuite mourir et ne plus existé, n'être rien et ne même pas savoir qu'on a vécus. Quel est la differance de mourir maintenant ou plus tard, si je suis malheureux, vaut mieu mourir maintenant. Je pensait comme sa avant que dieux me redonne espoire. maintenant que je crois a lui, je me sent mieux, je pense différament. Je n'essait pas de te convertir, loin de la mais j'essait juste de te montrer moi point de vue.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par thom le 20/08/2004 07:53:43
a_jamais...dans la mesure ou tu n'a pas de certitude quand a l'exitence de dieu, tu n'en a pas non plus concernant le paradis promis...donc si tu meurrs maintenant que tu es heureux (si tenté que tu saches ce qu'est le bonheur) ...rien ne te dis que tu poursuivra ce cheminement idilyque...
En réalité, la seule chose dont tu es sur est que tu vis ici et maintenant...personnellement je prefere "tenir une chose que deux tu l'aura"...ton discours est effrayant en tous cas..tu donne la preuve que croire en dieu peut provoquer une quantité enorme de suicide (au regard du nombre de croyant dans le monde)...et le comble est que des gens , eux, qui ne croient pas en dieu, et qui veulent installer un paradis sur terre (donc n'ont aucune envie de se suicider sinon se serait un non sens) sont soupconné de préparer un suicide collectif...le plus extravagant est que des soient disant experts psychomachintrucs repris par des pseudos experts sur les sectes (ADFI) recommencent a propager la rumeur d'un suicide collectif chez les raeliens (par exemple)...
alors que ton discours est precisement celui d'un suicidaire dont la justification centrale est celle de l'existence de dieu...ce qui fait donc un indice de suicide collectif avéré chez tout ceux qui representent un groupe de gens qui croient en dieu....les catholiques et protestant en tete!....
(c'est vraiment le monde a l'envers !!!)....a qui profite d'ailleurs le "crime" de rependre a nouveau une rumeur de suicide collectif chez les raeliens.?...,,ne serait ce pas une maniere de preparer l'opinion public a un massacre perpetré par des membres de services secret dans le but de se debarasser des emmerdeurs que sont les raeliens en faisant passer ca pour un suicide collectif?!...

Non, une religion peut etre athée, que ses membres ne croient pas en un dieu donc, et avoir comme objectif de vivre le plus longtemps possible sur terre en faisant tout pour ameliorer les conditions de vie de chacun.

amicalement
hyp
ps= j'ai cru tres fort en dieu...aujourd'hui, face a sa toute puissance pretendue mais aussi les horreurs qui sont perpetrées en son nom sans qu'il ne bouge le petit doigt, cela m'a definitivement convaincu de sa non existence.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par ptitmarie le 20/08/2004 07:53:43
MOI J AI FAIT UNE TENTATIVE KI A RATE IL Y A 4MOIS J AI VOULU RECOMMENCER MAIS MES AMIS DE CET EPOK MON PAS AIDE CAR ILS ETAIENT DANS LA MEME GALERE.DONC J AI CHANGE D HORIZON DE FREQUENTATIONS DEPUIS J AI EU COMME UN SIGNE MOI KI SUIS PAS CROYANTE DU TOUT UN GARCON M A AIME ALORS K JE CHERCHAIS+........SEUL L AMOUR GUERIT LES CICATRICES MAIS LES SOUVENIRS RESTE EN CLAIR IL FAUT K TU CHANGE TA VIE D ABORD SOCIALMENT MEM SI CA T INTERESSE IL FAUT TOUT EFFACE ET RECOMMENCER CROIT MOI RELECHIT Y ET LA FORCE TE VIENDRA

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par eliphas le 20/08/2004 07:53:43
Ave

Pour moi egalement la vie ne vaut pas d etre vecu. A qoi bon. Nous vvivons en plus dans une societe de merde( il ny a aps dautre mot pour le dire). Mais te suicider c montrer que tu est faible. Pour cette raison je ne me suicide pas( que de raison pour le faire) donc reste en vie. De cettet facon tu defira cette vie pourie.
amicalement

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par cefyl le 20/08/2004 07:53:43
yup moi je donne juste un conseil : la lecture.... ca aide enormement quand on se sent mal.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par skizoponk le 20/08/2004 07:53:43
ca fait du bien de voir kon est pas seul a se dire des trucs comme ca. Personelement, c'est sur un atroce echec sentimental que g compris la vanite de la vie et que j ai failli tout quitter un soir de decembre, mais ca a pas fonctionne pasque 1) g pas eu le courage de sauter 2) g pas pris les bons cachetons. Ce qui fait que je suis tjrs la, a pianoter sur mon clavier, et que j ai l impression d avoir vieilli de 20 ans en 5 mois. Desormais, je vis essentiellement pour les autres (parents, amis, etc.) qui m ont monte un temps soit peu de preuves de leur attachement a moi apres "ca". Si je me supprime pas, c pour pas faire de la peine a tous ces gens, c'est tout.Tout ca pour dire ke i fo penser aux gens qui tiennent a toi, car c avant tout eux qui illuminent ta vie (meme si on peut aussi se bruler les yeux sur qq1...). A present, je suis passe a l automutilation et c pas mal aussi dans le genre "je suis pas bien dans ma tete"... voila. bon, je vous laisse, je vais prendre mon prozac. A 17 ans, c triste de tourner dja aux antidepresseurs mais bon, c ca ma "vie".
allez bye le dernier la haut a perdu ;,)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par liu le 20/08/2004 07:53:43
la vie absolument la peine d'etre vecu je ne voudrai en aucun cas mettre un terme a ma vie il ya tellement de belles chose dsla vie bien sur cela depends des cas bcp vivent des choses tres dures qui les poussenta se suppimer .Je pense qu'il faut avan tt pour etre heureux etre entouré que se soit de sa famille ou de ses amis c ce quil ya de plus important .il marrive d'en avoir maare de la vie de tt ms comment dire jaid es amis que jaime a fond une famille g une vie plus ou moins heureuse comme tt adolescent g me ti probleme ms j'essaie de passer au dessus je pense pas avoir repondu a ton article et je pense pas qu'en lisant mon article tu en sera mieux conforté ms dit toi qu'il ne faut pas voir QUE le mauvais coté de la vie il yen a tellement qui sont beau! a toi de les decouvrir qd tu sera pret ou prete

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par liu le 20/08/2004 07:53:43
octave ms ca va pas t completement debile ! pr qui tu te prends pr lui dire bouge ton gros cul feignasse les gens qui se suicide sont tres mal , la vie na aucun sens pr eux et ils se sente persecuté pr certain et ne voit pas lutilité de vivre croit tu que ce que tu viens de dire servira????? jen doute tre fort je trouve ton commentaire stupide et ss interet ! Ceux qui se suicide ont besoin "d'aide" pas forcement medicale ils ont besoin detre ecoute et de se sentir utile ds un monde ou le mal et la connerie regne !!! Ils leur faut apprendre a reconnaitre le sens de la vie et a voir a quel pt ils sont chanceux de vivre alors que tellement d epersonne atteinte de maladies incurables tel que le sida ou certain cancer et jen passe !!!! A tous les suicidaire : la vie vaut la peine d'eter vecu malgres ses travers prenez conscience que vivre est une chance et pas une tare ni une "punition" !! bizou a tous

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le choix du suicide
Posté par bob2003 le 20/08/2004 07:53:43
Le Languedoc Roussillon se dote enfin d'une association de Prévention Suicide pour les Jeunes et les personnes agées, si vous désirez participer aux colloques, réflexions et actions, une seule adresse http://www.pslr.org.
Evitons de juger, car réfléchir, aider et parler du suicide est une des premières actions de lutte pour la vie.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 156 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲