FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
150 connectés : 0 membres et 150 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le manichéisme
Posté par echouekorps le 20/08/2004 07:54:14
Qu'est ce que le manichéisme ? Pourquoi et comment depuis tout petit on nous apprend a être manichéen ? Pourquoi tout le monde est manichéen ? Pourquoi le manichéisme n'existe finalement pas ? Les avantages, les inconvénients ? Enfin bref : tout sur le manichéisme ! Extension du sujet à l'esprit libre. Un peu de philo ça ne va pas vous faire du mal...

Alors commençons par le commencement : qu'est ce que le manichéisme ? Viens du mot manichéen qui doit avoir une racine grec ou latine peu importe, et qui caractérise la façon de voir les choses de quelqu'un, une façon où tout est tout noir ou où tout est tout blanc, pas de demi-mesure.
Exemple : "Jean est méchant " < -- ceci est manichéen si on ne dis cela que sur un petit aspect de Jean, qu'on le connais peu et que son action n'est pas absolument mauvaise.
"Les nazis sont méchants et les communistes sont les gentils" <-- vision manichéenne de 2 choses.
On observe que quelque soit l'exemple ça implique toujours une grosse part d'erreur.


Pourquoi et comment depuis tout petit on nous apprend et on nous fait venir manichéens ?

Et bien tout d'abord regardez vos cours d'histoire, comment vous ont étés présentés les différents événements ? Ne vous ont ils pas étés présentés de manières simples et monochrome : l'âge des lumières c'est bien, la seconde guerre mondial c'est pas bien, le premier train c'est bien, la révolution française c'est bien, 1+1=2 c'est juste, Munch a été expressionniste : vrai !. Mais aussi à dans les films ou les dessins animés : gentils contre méchants, mais jamais de nuances, pas de bons qui sont aussi méchants, regardez les trafiquants de narcotiques au Mexique ceux qui inondent l'Amérique avec la cocaïne mais qui reversent pas mal de leur bénéfices aux pauvres mexicains, voilà un exemple non manichéen, mais qui l'a approfondi au point d'en faire une grande idée, un grand concept teinté ?
Dans tout ça aucune nuance, ce qu'on garde gravé en nous ce sont des concepts que nous pouvons ressortir sans réfléchir, des concepts qui nous ont en définitive formatés.
Mais qui nous dit que le monde aurait été mieux sans hitler, sans staline, sans les grandes horreurs ? Peut être qu'un grand tyran, pire que ceux qui les ont exterminé était dedant... Qui nous dis que l'âge des lumières n'a pas fait que précipiter le monde dans la pollution et l'assistanat ? Pourquoi ne pas trouver par nous-mêmes que 1+1=2 ? Pourquoi ne pas appeler comme on veux le style artistique de munch ?


Pourquoi tout le monde est manichéen ?

C'est bien simple chaque personnes qui a une idée, une conviction va lui donner une valeur, de cette valeur cette personne va considérer son idée et ne la présenter que sous un angle aux autres personnes. Prenons l'exemple de la religion, un juif va dire que sa religion est la mieux, un musulman pareil (encore heureux qu'ils le disent sinon c'est que leurs croyances n'ont aucune bases) seulement ils ne voient qu'un seul coté de leur religion, ne voient ils pas que leurs religions sont les mêmes basées toutes 2 sur la thora ? Non, ils ne voient que le fait que leur religion est la meilleure et que l'autre est donc forcement mauvaise. Il y a aussi un problème que pose le manichéisme : soit on vois blanc, soit on vois noir, seulement ne peut on pas dire que tout opinion est mauvaise ou bonne au choix... ? Par exemple ne peut on pas dire que toutes les religions sont mauvaises donc que le judaïsme et l'islam sont mauvais mais avec leurs bons cotés ? Et ben peu peuvent le dire, et souvent ce seront des "pseudos sans opinions" qui veulent calmer les ardeurs, mais qui peut prétendre n'avoir aucun avis sur les choses ? (Car la question n'est pas d'avoir un avis nuancé car à ce moment là nous tomberont toujours dans la prise de position) On peux aussi conclure que tout est aussi une question de "formatage", d'apprentissage à etre borné et ne voir tout qu'en noir et blanc, on en reviens toujours au même point. (pour un exemple de manichéisme, voyez dans le monde du metal, les petites guerres entre metalleux impossible de passer à coté, voir les comentaires dans mes articles qui traitent de ca)
Juste une petite information à titre "culturelle", avant la notion du bien et du mal était peu définie. Là où il y a l'irak actuellement un culte au Dieu Baal était voué, sacrifices d'enfants, d'animaux etc... étaient légion. Un homme nommé Zoroastre mis alors en place un mode de pensée qui définissait le bien et le mal par des entités dites supérieurs, des anges ou dieux ou démons. Ainsi fut mis en place une répression des actes sans valeurs comme les sacrifices et une connotations de "mauvais actes" était instaurée. Les religions sont le fief du bien et du mal, il n'y a qu'à voir la bible ou l'évangile, même si c'est nuançable, par exemple les déicide, les tueurs du christ sont présentés comme mauvais mais sans eux est ce que le message de Jésus aurait été si fort sans sa mise à mort et sa venue dans le cercle des martyrs ? Les méchants ont donc étés les instruments du Bien, mais est ce que tout ça nous est présenté comme tel ? Voilà où ont doit nuancé, sortir de son jugement et voir derrière les voiles qui occultent les vérités. Mais plus grand exemple : Dieu, lui qui semble si bon, si grand, pourquoi a t il créé un arbre qui pousserait Adam et Eve vers le pécher et ferait effet boule de neige sur toute leur descendance leur donnant une sorte de malédiction qui nous mènerait au monde dans lequel on vit actuellement (le monde depuis l'homme de néandertalien), un monde cruel et affreux. Un Dieu si bon, symbole du Bien n'est il pas le symbole du mal ? Sa création, son enfant n'est il pas le symbole du mal ? Nous arrivons ici à l'inversion des valeurs et ce n'est pas le sujet de cet article m'enfin ce sujet est effleuré juste pour vous dire que l'inverse du manichéisme (le rejet complet et l'inversion des valeurs) existe aussi et n'est peut être pas faux, ne reprend peut être pas toutes les tares dont souffre le manichéisme (ok ok je vous vois venir à me dire que aller tête baissée dans l'inversion c'ets petit rebelle idiot, oui vous avez raison mais je parle d'inversion raisonnée !)


Le manichéisme n'existe finalement pas ?...

Et bien oui le manichéisme n'existe pas car pourquoi donner un nom à une notion utilisée par tout le monde ? Voir la vie en monochrome c'est propre à chacun alors pourquoi utiliser le terme manichéen à propos de quelqu'un pour le définir puisque ça ne le définira pas en tant que particularité...


Les avantages et inconvénients ?

Dans le fait d'être manichéen il y a les avantages suivants : ça ouvre le débat et peut faire avancer les choses en apparences, de manière superflus mais quand même...
Les incovénients ? Ben ça borne et ça fait avoir des idées, confronter des idées erronées à d'autres idées erronées ne fait rien avancer car on ne nie rien, on n'épure aucun sujet de son propre jugement, condition sinéqua none pour avoir une vue objective et extérieure, ne pas s'impliquer en clair.


L'esprit libre

Donc un esprit libre passe par une désincarcération de son manichéisme qui lui-même va passer par une suspension de jugement (neo pyrrhonisme), une extérorisation de soi par rapport au "Dassein" (le sujet) quel qu'il soit. Sorti du manichéisme vous n'aurez donc plus de de jugement prédéfini ou unicolore, tout sera teinté, ce qui ne veux pas dire que la notion de bien ou de mal n'existera plus, elle aura juste changé, elle deviendra une question de goût, quelque chose de réfléchi et argumentable, une sorte de remise à plat de vos bases de pensées. (voir le passage avec l'aigle dans "ainsi parlait Zarathoustra" de Nietzsche)

Donc, pour ceux que ça interesse, voir les notion de pyrrhonisme présent dans un autre de mes articles mais aussi lire quelques livres de philos comme ceux sur le scepticisme, le nihilisme, le pyrrhonisme (dans votre médiathèque préférée vous tapez ces mots comme titre vous allez trouver des ouvrages), "de la certitude" de witgenstein, "L'étranger" d'albert Camus, tous les livres de nietzsche qui traitent de l'esprit libre dont "par delà le bien et le mal" un exellent exercice pour détacher son jugement afin de voir clairement le fond de la pensée et non rester attaché à ce qu'on nous aura enseigné ou inculqué, se faire sa propre opinion et son propre jugement, une vue claire et extérieure au monde.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143