Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par une`fille`differente le 20/08/2004 07:54:19
L'été arrive. Les autres sortent beaucoup, vont à la piscine. Mais pas elle. Elle, elle prefere rester chez elle, ou si elle sort, elle se cache. C'est tellement plus facile que de faire fac au regard des autres.

6h30. Le reveil sonne, elle se reveille tranquillement. Comme tous les autres, elle se lève, dis bonjour à ses parents, puis prend son petit déjeûner. Une dizaine de minutes après, elle va se doucher, elle songe à la façon dont elle va s'habiller. Elle est ennuyée: c'est l'été, il fait chaud, et mettre un pull par cette chaleur serait insupportable. Si seulement...Non, elle arrete de penser, elle est en retard, sort de sa douche, enfile précipitament ses affaires. Elle est vêtue d'une robe legère, et d'une chemise. Cette fois encore, elle supportera la chaleur et en rajoutera, elle passera la journée avec sa chemise, "son saunat" comme elle se plaît à décrire son comportement.
Elle, c'est une jeune fille de 18 ans, yeux marron/vert, 1mètre73, brune, pour 60kg. Une fille banale, qui s'entend très bien avec ses parents ainsi qu'avec ses frères, et ses amis. Elle a un petit ami qu'elle aime, et puis un parcours scolaire plutôt réussi: elle a sauté une classe (CM1), elle fait des études de droit, et a toujours son année d'avance.
Une fille "banale" se plaira-t-on à dire en la voyant. Pourtant, elle ne l'est pas.
Le matin, elle aime bien se regarder nue dans le miroir. Mais seulement de profil, le profil droit. De face, elle voit ce que personne ne voit, elle voit ce manque, ce manque qui lui complique tant la vie dans ce monde où tout le monde sort du même moule, tout le monde, sauf elle. Les larmes montent à la vue de ce physique "hors-norme" (après tout, qu'est ce qu'être dans la norme?!).
Comme le disent les médecins, elle a une "atrophie de la main gauche". "Atrophie n.f. (du gr. trophê, nourriture). MéD. Diminution du volume et mauvais fonctionnement d'un tissu, d'un organe, d'un organisme."
C'est bien compliqué, tout ça pour dire que, elle, elle n'a pas cette chance que tout le monde a d'avoir une main gauche. Cela fait 18 ans qu'elle subit cette atrophie, qu'elle voit dans ses dossiers médicaux "main gauche absente", "anomalie coté gauche" etc etc... Cela fait 18 ans qu'elle subit le regard observateur des autres, les critiques, les remarques comme "bah elle où ta main gauche??" ou bien encore "hey manchotte!!". Les autres... Si seulement elle arrivait à les oublier parfois, à oublier ce qu'un regard et une remarque sont capables de faire à sa vie, sa vie qui l'ennuie tant depuis qu'elle la vit à travers le regard des autres.
Alors, pour oublier la sauvagerie du monde qui l'entoure, elle aime à se renfermer dans son cocon familial, le seul endroit où personne ne la regarde comme une bête de cirque. Elle passe son temps à écrire, à essayer d'évacuer sa colère, sa colère contre les autres, contre cette fille qui lui a bousillé sa vie en l'espace d'un an, mais surtout sa colère contre elle; elle s'en veut de donner tant d'importance à des gens qui ont une vie si peu remplie qu'ils aiment détruire celle des autres juste avec leurs yeux.
Cette fille, Charlène, qui lui a bousillé sa vie, c'était au lycée, à son entrée en seconde.
Elle, à cette époque, avait toujours encaissé les remarques, elle était forte. Puis, au lycée, Charlène passait son temps à se moquer d'elle, à essayer de l'imiter pour se moquer. C'était si facile de faire ça, pourquoi ne pas se gêner quand on est "normalement constituée"?
Elle a pris conscience de sa différence, et à l'heure d'aujourd'hui, elle n'aime plus l'été, mais elle adore l'hiver, parce que l'hiver, on peut sortir en gros manteau et dissimuler facilement cette différence qu'elle n'assume pas.
Mais elle doit se faire à l'idée que jamais elle n'aura une vie comme MonsieurToutLeMonde, jamais elle ne pourra sortir bras nus sans que quelqu'un la regarde, la fixe, avec cette curiosité malsaine dans les yeux qu'elle deteste tant; jamais elle ne pourra mener une vie normale. Jamais elle n'aura le bonheur de caresser son petit ami avec deux mains, jamais elle ne pourra tenir ses enfants en même temps par la main... Le seul moment où elle va bien, c'est dans son sommeil. Parce que dans son sommeil, elle se cré son monde à elle, elle s'imagine avec une main gauche, et alors se construit sa vie normale dont elle rêve tant. Rêve qui restera à jamais inaccessible, alors elle s'endort. Elle dort longtemps, puis ne se réveille jamais, elle est tellement bien dans son monde où la différence est acceptée...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par goddard le 20/08/2004 07:54:19
article bien. sauf le titre si je puis me permettre. on parle de la torélance que lorsqu'il y a au préalable une difference... cause et effet, :o) hahahahaha

bon, revenons au sujet serieux. je ne connais pas la fille, mais, elle a tout de meme une chose enorme: elle est aimée, avec sa petite différence. elle est aimée à la fois par sa famille, et ses amis. mieux, elle a meme un amour. au fait, la seule difficulté est... le regard qu'elle s'imagine subir des autres. le regard des imbéciles ne suffisent pas à tuer ses amours. ses amours sont d'autant plus précieux et sinceres qu'elle est différente des autres.

je dirais que c'est une fille tres chanceuse. les quelques imbéciles qui se moquent d'elle ne font que rajouter un peu de piment. certes, c'est désgreable, et alors...

d'autres formes d'intolérances sont bcp de terrible que cela. ces intolérances pourrissent la vie d'un homme jusqu'au jour ou il meurt... de toute sa vie, il ne trouvera jamais l'estime qu'il mérite. je parle des homos qui se font mettre à la rue par leur famille, des immigrés victime du racisme et des préjugés au quotidien... un moquerie raciale par ci, une autre par la, jusqu'à la fin de sa vie, il n'aura de repos. il ne connaitera probalement jamais d'amour de sa vie. ca par contre, c'est bcp plus terrible mais aussi, hélas, bcp plus fréquent et banal qu'on ne le croit.

je pense ecrire un article la dessus, et meme, un livre.

en conclusion, tolérer les autres, c'est d'abord assumer sa propre existance. non seulement au sens substentiel, mais aussi philosophique et social. les intolérents ne sont que des gens mal dans leur propre peau, mal préparés à l'existance sociale. bref, en un mot, des gamins.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par light le 20/08/2004 07:54:19
Je suis d'accord avec goddart... cette fille la chance de connaitre des gens bien qui la méprise pas.... il a cité l'intollérance sexuelles, l'intollérance raciale, j'ajouterai l'intollérance physique aussi.... comme dans ce cas ci... mais aussi pour les personnes obese, les nains, les geants, les maigre.... qui subissent eux aussi une intollérance...

Je pense que cette fille doit aussi essayer de positiver les choses... moi meme qd je vois qqn avec une anomalie... je regarde, sans pour autant la juger ou la mépriser.... meme si certains le font en jugeant et méprisant, je pense que la plupart n'ont pas ca comme but en tete, ils sont tt simplement intrigué, et n'arrivent pas a cacher leur intrigation.... qd au personne qui lui veulent du mal, ca ne peut etre que par jalousie... ou haine simple.... c'est une manière bete et méchante de se défendre... pour elle ils disent la manchotte, mais pour d'autres ils diront: le pauvre, le snob, le nain, la boule, le poteau, la giraffe.... c'est pas très compliqué a faire ce genre de truc mechant, tout le monde a un petit défaut visible et sans importance, qui est bien moins pire qu'un défaut intérieur, par exemple un manque de tollérance ou d'amour....

Voila, si je pouvais laisser un message a cette fille, je lui dirai de ne pas baisser les bras, car elle vaut bien mieux que toute ces betises... et que si elle y arrive, ne pas porter d'attention a toute ces méchanceté, ca n'a aucun impact réel sur elle, excepté lui rappeller que certaines personnes manquent totallement de tollérance et parfois d'intélligence!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par donas le 20/08/2004 07:54:19
Un seul mot bravo ! Pour le fond et pour la forme !
Très beau texte, agréable à lire qui nous fait oublier le monde extérieur pour plaindre cette fille si malheureuse... Et je peux la comprendre ! Perso j'ai vécu une adolescence avec de gros boutons d'acné, mais énormes et je ne me promenais plus du tout dans la rue ! Je me demande même comment j'ai fait pour (sur)vivre au collège ! Je comprends tout à fait cette fille ! Les gens sont curieux ! Certains regardent assez discrètement, mais d'autres c'est les gros yeux d'étonnement ! Et ça toute la journée, c'est lassant et déprimant ! Il y a aussi ces enfants innocents qui vous fixent ! Ils le font pas exprès ! Mais ça aussi c'est gênant !
Je suis avec toi de tout mon coeur ! Moi aussi je me renfermé sur moi-même ! Les gens "normaux" se font tellement chier qu'il faut qu'ils se foutent de la gueule des autres ! Les paroles et les moqueries sont bien plus dures à supporter que les coups !
Le plus dur c'est d'ignorer le regard des autres et de se regarder dans un miroir comme on se voit soi et non pas comme les autres aimeraient vous voir !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par just a crazy girl le 20/08/2004 07:54:19
ben voila c'est un très bel article de part l ecriture et la morale et c est vrai qu il y a des gens qui ne se rendent pas compte du mal qu ils font...bien sur tout le monde regarde, parce que cela sort de l ordinaire et ce n est pas forcément méchant, c est presque de la pitié, mais certaines personnes sont tres cruelles dans leur regards....merci de nous faire encore reflechir a ce que nous faisons p-e inconsciemment parfois...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par dream_teamer le 20/08/2004 07:54:19
Très bon article , qui situe le problème majeur de l'actualité : l'intolérance. Franchement. C'est vraiment hallucnant de voir à quel point certaines personnes peuvent être c..... exemple ce matin je vois aux infos ouverture d'un lycée gay à New york. Des centaines de gens devant les portes pour protester. Mais franchement quelqu'un peut m'expliquer en quoi cela les gêne? Cela ne touche même pas à leur vie, rien de tout cela. Et pourtant ils protestent. Je crois surtout que nous devrions avoir pitié d'eux, tous les intolérants de ce siècle, que ce soit envers les caractères physiques, les religions, les "races" (qui a bien pu inventer un nom aussi stupide?).
Bon je sais mon discours ets bien beau, quoiqu'un peu cucu, mais complètement coupé de la réalité. Enfin on peut encore rêver....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par nightwish le 20/08/2004 07:54:19
Ouais je suis d'accord, des connards se font des amis sur le dos des autres en faisant de la méchanceté facile, et voici un très bon article, qui décrit bien le malaise qu'ont certaines personnes vis-à-vis des autres... C'est une injustice. Si chaque personne qui tombe sur ce texte pouvait se mettre à réfléchir.
Mais c'est vrai que la situation de la main gauche en moins attire systématiquement le regard. Moi-même, je déteste vraiment les regards curieux, la discrimination, mais je sais que si je vois cette fille dans la rue les bras nus, je vais automatiquement tomber sur sa main gauche, et je serais étonné (on voit pas qqun avec la main gauche en moins tous les jours...). Tout ça pour faire comprendre que le regard un peu insistant est inévitable, même venant de personne on ne peut plus bien intentionnées...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par ambre20 le 20/08/2004 07:54:19
Ton texte est vraiment touchant et émouvant. Tu écris d'une très belle manière pour retranscrire les émotions de cette fille. Cette fille a l'air de beaucoup souffrir à cause de cet handicap mais elle ne voit que le mauvais coté de ses regards si blessant pour elle. Je suis convaincu qu'il y a des gens en ce monde qui ne s'arrêtront pas sur ce genre de détail (parce que c'est un détail au fond...). Certes, la curiosité est inévitable mais pas forcément malsaine. Peut etre qu'au dela de cette curiosité, il chercheront surement à la connaitre comme une personne dans les normes (mais qu'est ce que les normes...), elle, elle ne voit que la curiosité malsaine mais c'est une personne comme une autre et je suis convaincu que cet handicap peut etre un detail si elle le considere comme un detail et les gens le verront bien.. et les autres, cela lui montre directement leur vrai personnalité donc il ne sont pas digne d'etre fréquentés... (comme quoi, un handicap peut etre un avantage car il selectionne directement les connards des personnes digne d'intéret! A elle de voir cela comme ca si je pouvais l'aider...). Courage en tout cas! Affirme toi dans la vie et tu verras mieux les choses... et retenons cette magnifique lecon de vie que cette auteur vient de nous donner!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par light le 20/08/2004 07:54:19
Figure toi ambre, que j'ai pensé pareil que toi, d'un coté c'est bien parce qu'elle fait une sélection directe, plus facile a trouver que si on est dans la"norme"....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par ambre20 le 20/08/2004 07:54:19
C'est vrai Light et j'en suis convaincu. cette fille, elle voit son handicap comme un poid, comme quelque chose qui la différencie des autres mais cette différence, c'est un atout je crois car nous les personnes "normales", on a tous des amis dit superficiels et qui s'arretent sur des conneries comme celà alors que cette fille, je suis persuadé que son entourage et ses futurs connaissances, elles sont saines et fréquentables...C'est peut etre une vision "simpliste" d'un handicap mais pourquoi ne pas penser de cette manière? Car beaucoup de monde reve d'avoir des amis respectables et un entourage a qui il peut faire entierement confiance...A méditer!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Différence et tolérance, deux mots incompatibles...
Posté par jacquesv le 25/06/2005 11:38:31
Bien écrit!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 126 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲