FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
157 connectés : 0 membres et 157 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Dirty Pretty Things
Posté par fanfan le 20/08/2004 07:54:24
Dirty Pretty Things, ou comment rendre les choses "pretty"...

Film américain, britannique (2002). Thriller, Drame. Durée : 1h 47mn.
Date de sortie : 03 Septembre 2003
Avec Audrey Tautou, Chiwetel Ejiofor, Sergi Lopez, Sophie Okonedo, Benedict Wong ...
Réalisé par Stephen Frears


Londres, de nos jours... Okwe et Senay, deux immigrés clandestins respectivement nigérian et turc doivent survivre dans la capitale londonienne. Partagé entre son boulot de chauffeur et de receptionniste, Okwe se voit également rendre des petits services, formation de médecin oblige. Senay elle s'occupe du ménage a l'hotel. Partageants le même appartement, les deux réfugiés vivent la précarité au quotidien, le tout dans la crainte des services de contrôle de l'immigration. Tout va basculer pour eux deux le jour ou Okwe découvre quelque chose qui va bousculer le cours de sa vie et de la femme qui y est liée... Senay.




C'est sur ce scenario pour le moins original que démarre Dirty Pretty Things de Stephen Frears. Original vu qu'il pointe du doigt quelque chose que le cinéma n'a pas l'habitude de cotoyer : le problème de l'immigration clandestine et la misère qui en découle. Une chose est sure, la capitale anglaise y prend pour son grade et personne ne peut la regarder de la même sorte une fois sorti de la salle. Londres nous y apparait comme sordide, voir glauque, même dangereuse et bien sur... grise ! Eh oui, le "smog" est bien présent, et même si une bonne partie du film se déroule la nuit, on arrive a sentir sa présence si pesante, caractéristique de l'ambiance du film.
Le casting convient lui tout a fait. On y découvre un Chiwetel Ejiofor bouleversant. Bien qu'inconnu au bataillon jusqu'a présent, une chose est sure : il ne le restera pas longtemps. L'acteur anglais nous livre une performance hors norme. On a affaire ici a du grand, du très grand. Jusqu'alors préssenti pour revenir a Denzel Washington, le rôle d'Okwe prend toute sa dimension avec l'acteur british, et en dépit du talent de Mr Washington, on ne saura que trop remercier Frears de lui avoir préféré Ejiofor. Pourtant "so british" a 100%, Ejiofor a du prendre des cours pour avoir cet accent de réfugié nigérian, indispensable au personnage. Les même cours ont du etre attribués a notre Audrey national (transition quand tu nous tiens). Audrey Tautou a elle aussi du "désaprendre" l'anglais, en exercant un accent a couper au couteau pour mieux coller au personnage. Elle aurait même écouté des immigrées turques pour mieux les plagiées. Tautou nous montre, une fois de plus, qu'elle peut etre tout a fait déstabilisante. Senay reste néanmoins un rôle de prédilection pour la frenchie : paumée, reveuse, voir même complètement a l'ouest par moments... Vous connaissez quelqu'un d'autre pour jouer un rôle pareil ?! .
Nous vient ensuite le très cynique Sergi Lopez. Dans un rôle de directeur d'hôtel pratiquant a merveille l'humour noir, l'espagnol prouve encore ce qu'il n'a plus a prouver. Du tueur froid sans états d'ame de Harry... au guerrier amnésique de Rencontre avec le Dragon en passant par le bon père de famille du Le lait de la tendresse humaine, le catalan montre qu'il peut tout jouer et qu'on pourra compter sur lui sur la scène internationale dorénavant, le long métrage de Frears lui ouvrant ses portes...

De ce fait, Dirty Pretty Things est une très très bonne surprise. Chaleureusement accueilli par la critique, il aura permis à Tautou et Lopez de faire leur marques par delà l'hexagone et a eu l'immense bonheur de réveler Chiwetel Ejiofor. Frears signe peut etre ici l'une de ses oeuvres majeures, sinon SON oeuvre majeure. Je ne saurai que vous le recommandez chaudement, d'autant plus en V. O...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Dirty Pretty Things
Posté par sigmund le 20/08/2004 07:54:24
Très bon film de Frears, qui prouve encore (si besoin était) que le cinoche anglais est d'une richesse infinie.
Chiwetel Ejiofor se pose en "voleur de scène" en volant la vedette à tous les autres acteurs y compris notre Amélie nationale.
On pourra néanmoins regréter un final trop lacrimal et moralisateur.

Du très bon Frears, tout de même.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Dirty Pretty Things
Posté par mmc le 20/08/2004 07:54:24
heu...Maize ? tu n'as po parlé des droits d'auteurs pour "pretty" !!!
nan mais, c'est le nom de mon chéri quand même !!!

lol

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Dirty Pretty Things
Posté par yan995 le 20/08/2004 07:54:24
hum hum..... maize t'as pas dmander mon autorisation pour publier ca..... c sale tres sale cette histoire.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Dirty Pretty Things
Posté par someone else le 20/08/2004 07:54:24
Excellent comme d'hab'

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Dirty Pretty Things
Posté par fanfan le 20/08/2004 07:54:24
lol, s'cuse pretty... dsl... n'appelle pas maitre collard, je t'en prie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Dirty Pretty Things
Posté par fanfan le 20/08/2004 07:54:24
on règle ça a l'amiable ok ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143