Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par thom le 20/08/2004 07:54:34
Le syndrome de l'utilité c'est cette propension de l'être humain de n'accorder de l'importance a quelque chose que parce que c'est "utile"... Le travail est utile mais s'acheter un disque laser d'un bon groupe c'est inutile... Quelle connerie !

Le syndrome de l'utilité... C'est quoi au juste ?!

Le syndrome de l'utilité c'est cette propension de l'être humain de n'accorder de l'importance a quelque chose que parce que c'est "utile"... Le travail est utile mais s'acheter un disque laser d'un bon groupe c'est inutile...

Avec ce concept débile, on a réduit l'existence de bon nombre de gens a une vie utile, sans extra, sans fantaisie, une vie terne, sans intérêt, un calvaire quoi...

Avant tout, allons a l'essentiel. La raison de vivre (raison sur laquelle ceux qui pourrissent la vie des autres en avançant l'utilité dans la vie comme une règle se garde bien d'en développer les arguments) de tout être humain sur cette terre souffre d'une certitude. En effet, quelque soient les convictions de chacun sur l'origine de la vie sur terre, personne sur cette planète ne peut apporter la preuve scientifique irréfutable de l'origine de la vie qui pourrait justifier le concept de l'utilité (concept ou des millions d'être humains se contraignent a une vie insipide faite de contraintes déplaisantes).
Personne ne peux prouver qu'un dieu immatériel et tout puissant est a l'origine de la vie, personne non plus ne peux prouver que nous descendons du singe après une longue lignée issue d'une transformation par évolution...
Donc, personne ne peut appuyer ce concept de l'utilité sur une certitude qui tendrais a le justifier.

En conséquence, ne sachant pas d'ou nous venons, nous ne pouvons connaître la raison de la présence de la vie... Notre existence même demeure donc un mystère... Dans ce cas, le concept de l'utilité n'a plus aucune légitimité. Son existence même n'a plus lieu d'être, mais elle existe pour d'autres raisons.

Forcement, elle existe pour d'autres raison puisqu'elle existe quand même... Sans doute pour régenter la vie des gens, pour en soutirer une docilité qui permet a certain pouvoir de profiter de la situation...
Ce concept de l'utilité est insidieux, il s'introduit inconsciemment dans l'éducation que les parents donnent a leurs enfants... La société elle même transpire de ce concept...
Ce poison se distille donc a tous les niveaux de la société...

Pour ce rendre compte a quel point ce concept est débile, prenons des exemples pour mettre a jour l'absurde en poussant les choses à l'extreme !

- Les vacances sont elles utile ?... Pour se reposer du travail dis ton ?!... Il suffit de rester chez soit dormir alors ?!... Pourquoi dans ce cas aller a la montagne, au bord de la mer, faire du ski nautique, aller a Ibiza pour danser pendant une semaine (ce qui est encore plus fatiguant !)... ?!
Donc, normalement, ce n'est pas utile sauf pour se reposer, donc, suppression des départs vers la montagne ou la cote etc...

- Les aliments ont ils besoin de goût ?... Pourquoi les plats sont ils parfumés ? A quoi servent les sauces que nous mettons dans nos plats pour leur donner du goût ?!... A rien... Ca sert a rien... S'alimenter ça sert a éviter de mourir par la faim, mais le reste ne sert a rien... Donc, suppression des goûts, des sauces, des agréments de toutes sortes !

- Les décorations, les couleurs, les peintures, ça sert a quoi ?!. habiter dans un immeuble ou une maison, ça sert a éviter de tomber malade, certes, mais les couleurs, la décoration ça sert a quoi ?!... A rien !... Donc, suppression des papiers peints, des peintures, des décorations dans le jardin... Plus de gazon ni de fleur... etc

On peut aller loin comme ça... A ce moment là, on fini par se fabriquer un monde qui est fait... pour se suicider dès qu'on prend conscience de la catastrophe !!!...

En réalité, ceux qui avancent le concept d'utilité ont une vie de merde, ils s'emmerdent dans l'existence, mais au lieu de faire quelque chose pour l'améliorer - par fainéantise intellectuelle - ils préfèrent tirer les gens du cote de leur délire d'existence insipide !... Parce qu'inconsciemment ils trouvent intolérable que d'autre prennent du plaisir a vivre et pas eux... Ils ont trop peur de l'inconnu si ils se mettaient a changer pour mieux vivre... C'est connu, on préfère rester dans sa daube parce qu'au moins on la connaît...

Je propose qu'on laisse ces gens là régresser dans leur coin puisqu'on ne peut rien faire pour eux... Ca les regarde après tout, mais qu'ils nous laissent tranquille si ils ne veulent pas s'aider eux mêmes ou si ils trouvent leur existence "palpitante" (lol) !!!

En conclusion, puisque personne n'est capable de dire avec certitude d'ou nous venons, personne, a fortiori n'est capable de dire pourquoi nous vivons... Alors, pourquoi diable devrions nous nous emmerder l'existence ?!... Selon quelle critère obscure ou raison bidon devrions nous nous empoisonner l'existence ?!...

Prenons la vie comme une possibilité de se faire plaisir... Pas au dépend des autres mais avec les autres. Pas sans leur consentement mais avec... Je ne vois rien là qui soit condamnable par une certitude connue de tous et de toute !...
La raison de l'existence est peut être tout simplement d'être heureux... Alors cultivons notre bonheur et laissons les réfractaires s'emmerder a mourir avec leur concept débile...

Dansez sur la terre avant que la terre ne danse sur vous...

Soyez heureux

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par mlle_x le 20/08/2004 07:54:34
je ne connais pas du tout de gens ki sont comme ceux ke tu decris. jpense pas kil soit une centaine et puis ben ton article est bien developper et tout mais bon si jconnais kelkun ki veut a voir une vie utile ben j chercherais pas a le persueder kil a une vie de mouche . en fin dsl jai du mal a mexprimer par un clavier .
biz

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par thom le 20/08/2004 07:54:34
il faut bien comprendre une chose, ici j'essaye d'eclairer quelque chose en lui donnant une vue plus claire, plus radicale pour mieux en definir les contours et les buts...
bien entendu ces choses la sont percu d'une maniere beaucoup subtile...mais pour denoncer une chose de subtile qui n'apparait pas evident pour beaucoup, il faut grossir (a peine) le trait...mais comme ce que je denonces est une forme de manipulation, biensur, elle prend une forme incidieuse, difficile a percevoir. A tel point meme qu'il est difficile de penser que le probleme existe...c'est le but recherché par ceux qui utilisent ce technique manipulatoire : rester discret tout en restant efficace pour garder le pouvoir sur les esprits.
Je vous invite a faire un effort et de bien analyser si en profondeur, ce que je dis est si loin de la verité que ca...cherchez bien...je crois que vous comprendrez pourquoi j'ai ecris cet article.

amicalement

thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par neela le 20/08/2004 07:54:34
j"adore ton article! je uis tout a fait d'acc avec toi!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par mithraw le 20/08/2004 07:54:34
il y a plein de gens comme tu els decrits... biensur tu a fait LE stereotype mais c'est bel et bien realiste...

Sus a l'iniformisation et a la dictature sociétaire !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par gizzy le 20/08/2004 07:54:34
je pense qu'il faut joindre l'utile a l'agreable ...par ce que vivre sans but ne rime a rien...sinon pourquoi disposons nous d'un cerveau...
par consequent se poser autant de questions, pour savoir d'ou nous venons et ou nous allons , n'est utile que pour
se rendre fou...
et sur cette terre chque chose est utile pour...exp: les coulleurs sont utiles pour egayer notre vie et les epices pour donner plus de gout a notre nourriture....
et voilà vivre que de plaisir correspond a vivre une vie artificiellement....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par arno1973 le 20/08/2004 07:54:34
En fait , la société nous tient par notre besoin matérialiste et notre envie de posséder, alors quand réalité le bonheur existe au travers une multitude de choses simples.
Prenons simplement le temps de regarder....pour ne pas suivre comme un mouton

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par thom le 20/08/2004 07:54:34
je partage tout a fait ce point de vu arno
amicalement
thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par chandlermbiing le 20/08/2004 07:54:34
Je pense que le message le plus important de ton article est mal placé et ça lui fait perdre de son impact:

La notion d'utilité existe "Sans doute pour régenter la vie des gens, pour en soutirer une docilité qui permet a certain pouvoir de profiter de la situation... "

tu aurais du le placer à la fin

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par arno1973 le 20/08/2004 07:54:34
Je pense que le syndrôme de l'utilité évolue avec la hierarchie des besoins de l'homme selon la pyramide de Maslow. Lorsque l'on est au premier niveau de la pyramide on peut dire que nos besoins sont obligatoirement de l'ordre de l'utile. Par contre en haut de la pyramide, il est bon de se demander si notre besoin de réalisation est le fondement d'une accumulation de choses inutiles ou d'un tissu de vraies valeurs.
A méditer...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par chandlermbiing le 20/08/2004 07:54:34
Ni l'un ni l'autre (j'ai un BTS action commerciale et la pyramide de Maslow ainsi que tout ce qui est satisfaction, création, prévision...etc de besoins ça me connait)
Au sommet de la pyramide de Maslow sont les besoins d'auto-expression: des besoins de donner aux autres à travers les produits ou services consommés une certaine image de soi...

Autrement dit: Pour te persuader que ta vie c'est pas de la merde, fait croire aux autres que ta vie est exceptionnelle en t'achetant plein de trucs qu'ils ne peuvent pas acheter (ça varie selon les bourses et la catégorie de personne dans laquelle le client se perçoit: BMW... Ferrari ... marques de vêtements...)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par thom le 30/10/2004 11:36:54
"vivre que de plaisir correspond a vivre une vie artificiellement...."

la question est de savoir ce que la vraie vie...compte tenu que personne ne sait pourquoi nous existons, donc, je le repete...a quoi ca sert de s'emmerder la vie quand rien dans le fond ne nous y oblige...sinon les pouvoirs hegemoniques qui tire satisfaction perverse de nous avoir sous leur coupe!...et qui justifie ca par un embroglio de pretexte qui ne trouve la source profonde que dans leur propre interpretation du but de la vie...

thom

Modifié le 30/10/2004 11:43:11

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par thom le 30/10/2004 11:38:33
"Lorsque l'on est au premier niveau de la pyramide on peut dire que nos besoins sont obligatoirement de l'ordre de l'utile"

je prefere le mot vitale au mot utile!...
sans ces actions, nous disparaissons de la surface de la terre...
thom

Modifié le 30/10/2004 11:43:24

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par thom le 30/10/2004 11:42:36
"Pour te persuader que ta vie c'est pas de la merde, fait croire aux autres que ta vie est exceptionnelle en t'achetant plein de trucs qu'ils ne peuvent pas acheter."

tu touche precisement là l'aboutissement d'une societe faite de dependance et de but illusoire...
des but qui ne servent qu'a enrichir une caste dirigeante...
une caste qui n'hesite pas, le cas echeant, a declencher un conflit guerrier pour s'enrichir encore plus: exemple de Krupp en allemagne qui fit de gras benefices en fabriquant des armes pour la premiere et la seconde guerre mondiale...ce n'est aussi pas par hazard si a nuremberg, le tribunal envoya Krupp en prison pour 10 ans...a cause de sa complicité avec les nazis, pour la maltraitance inacceptable des prisonniers utilisés pour produire dans ses usines...

thom

Modifié le 30/10/2004 11:43:39

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par flougaussien le 12/01/2005 22:10:57
C'est dans l'article :
<
La notion d'utilité existe "Sans doute pour régenter la vie des gens, pour en soutirer une docilité qui permet a certain pouvoir de profiter de la situation... "
>

Moi aussi, c'est ce passage de ton article qui m'a le plus intéressé.

Je me demande si les gens se sentent utiles quand ils vont au boulot (boulot chiant je précise). Ce doit être surtout pour gagner de l'argent.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par flougaussien le 09/02/2009 22:38:10
Je viens de relire cet article et je le trouve excellent !
Je le dis là, parce qu'il y a 3 ans (mon message précédent) je ne l'avais pas dit...

Mais Thom, n'avais-tu pas pour projet de faire d'autres articles dans cette veine ?
C.f. ce que tu as dit ailleurs sur ce site :

"dans 6 mois, (selon les reactions que j'aurais suite a la lecture du sujet "syndrome de l'utilité" ), j'aborderais le syndrome de la contrainte et je ferais aussi un autre dossier pour aborder l'une des nouvelles technologie qui va boulversser de font en comble le fonctionnement poussiereux de notre societé..."

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par thom le 10/02/2009 01:55:22
hello,
d'abord merci d'avoir fait revivre cet article que j'avais presque oublié.
en plus de 4 ans, mes idées ont murit et je confirme encore plus que jamais, les propos que j'ai tenu alors.
Le temps a passé et j'ai abordé d'autres aspect de la vie et directement lié a la crise economique.
j'aborde desormais l'aspect social, politique et economique au niveau national et au niveau international.
Biensur, je continuerais a developpé ces aspects philosophique pour continuer de denoncer la normalisation de la pensée que nous subissons de plus en plus.

je ne penses pas reecrire ici meme tout de suite. En priorité, je vais écrire sur un site que je viens tout juste de creer.
J'y ferais part de ma vision particulierement contestatrice dans la meme veine que cet article...

rendez vous sur le site de la NASPEC (nouvelle alternative sociale, politique et economique)
http://naspec.ifrance.com

bien a toi
amicalement
thom

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le syndrôme de l'utilité : un poison violent contre la vie
Posté par flougaussien le 10/02/2009 02:59:29
OK Thom,
Merci pour ta réponse ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 145 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲