FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
139 connectés : 0 membres et 139 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 02/01/2007 00:00:00
Langage SMS ou comment perdre du vocabulaire pour un soit disant gain de temps...

Vous l'aurez compris dans cette article je m'apprête à attaquer ce langage cher à tant de personnes (notamment les jeunes mais pas seulement) qu'est le langage sms.

Pour commencer, qu'est-ce que le langage sms ?

Voici la définition du langage sms trouvée sur wikipédia :

"Le langage SMS est un moyen de communication modifiant les caractéristiques orthographiques voire grammaticaux d'une langue (ici, le français) afin de réduire sa longueur, dans le but de diminuer la durée requise pour composer l'énoncé ou afin de réduire sa longueur en deçà du seuil maximum imposé par les messages SMS.

Qu'est-ce qui favorise le langage sms ?

Bien entendu ce qui favorise le langage sms est la limitation de caractères imposée par les fournisseurs. Cette limitation n'est qu'un moyen sournois pour obliger les personnes à en consommer d'avantage.

Généralement ce seuil se situe entre 160 et 250 caractères, c'est peu me direz-vous mais assez pour écrire correctement un message d'une taille convenable car il m'étonnerait fort que les adeptes des sms s'amusent à écrire des thèses, souvent ils se contentent d'un "salut, ça va ?" ou plutôt d'un "Slt sa va" (sans le point d'interrogation bien entendu...) ou encore mieux, le maintenant très célèbre "nn" pour dire "non", comme si rajouter un "o" allait leur fouler la rate.

Quand le langage sms migre vers les chats et/ou forum

Le langage sms est partout, il envahit tous les moyens de communication alors que rappelons-le, son usage premier est le téléphone mobile et uniquement celui-ci alors pourquoi se retrouve-t-on avec des forums et des chats inondés de post incompréhensibles ?

Je vais vous donner un exemple concret, je suis allé sur allociné pour voir et déposer un avis sur "le roi Arthur" d'Antoine Fuqua (le film est aussi efficace que ses dragées), je vais dans la partie forum et je tombe sur un topic portant ce titre :

"j'ai pa vu le roi arthur la version longue ce ki lon vu peuv il me dir ké ce cil ya 2+ que la version courte ?????????"

Interloqué par ce titre rédigé en si bon français je décide donc de cliquer sur le lien, peut-être comprendrai-je mieux en lisant le contenu.

"gmeré le loué mé can j'ai tap le roi arthur dan google image je sui tombé sur 1 imag du film ou arthur é guenièvre été en tr1 2 faire crac crac é il tourne la tèt ver lentré 2 la chambr gmeré savoir ki lé a surpri é pui ci ya til dan la ersion longue cil ny a pa dan la version courte ??????????"
Grossière erreur, après quinze relectures je n'ai toujours pas compris ce que cet individu voulait dire.
Je rédige cet article sur microsoft word et malgré la qualité de ce programme il ne trouve même pas de suggestion pour la correction orthographique !

En clair, mort au langage sms qui tue la langue française et qui traduit d'un certain manque de respect envers votre interlocuteur ! Si vous voulez qu'on vous comprenne, faites-vous comprendre ! Faire des fautes n'est pas une honte mais elle l'est si celle-ci son volontaire, en plus de passer pour une faigniasse tout le monde vous prend pour un analphabète, pensez aux personnes qui rêvent de savoir écrire correctement notre langue.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par ptit sucre le 02/01/2007 15:35:26
Ouais.Enfin il y a eu deja deux articles récent sur le sujet ^^

"Le langage sms est partout, il envahit tous les moyens de communication alors que rappelons-le, son usage premier est le téléphone mobile et uniquement celui-ci "

Perso, meme sur des sms, j'ecris pas en "langage sms" ^^

Sinon l'article en lui meme est pas mal, meme si il rappelle ce que l'on sait deja.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par kasunda le 02/01/2007 17:28:14
bon article, ça en fait jamais de mal de rappeler que la langue française a une orthographe et une grammaire précise!

à bas le sms en dehors du portable (quoi que, il y a bien des fois où même les sms deviennent incompréhensibles!!!)!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 02/01/2007 18:03:18
"gmeré le loué mé can j'ai tap [...] dan la version courte" Ben si tu n'as pas compris, c'est que tu y es véritablement réticent. C'est pas encore excessivement compliqué.
Sinon, bon l'article n'apporte grand chose de nouveau (c'est vrai qu'il y en a eu plusieurs en peu de temps).
Je ne pense pas que la langue française sera tuée par le SMS, même au contraire. S'il perdure, il deviendra l'argot de l'écriture, ce qui n'est pas plus mal. On verra débouler des livres en SMS.
Mais faut se rappeller qu'il y a pire : tous ceux qui écrivent en sténo! ça c'est incompréhensible

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 02/01/2007 18:37:36
"S'il perdure, il deviendra l'argot de l'écriture, ce qui n'est pas plus mal. On verra débouler des livres en SMS."

C'est justement ce que je ne souhaite jamais voir ! Si cela arrive un jour c'est vraiment que la connerie n'a aucune limite !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 02/01/2007 18:41:43
"S'il perdure, il deviendra l'argot de l'écriture, ce qui n'est pas plus mal. On verra débouler des livres en SMS."

C'est justement ce que je ne souhaite jamais voir ! Si cela arrive un jour c'est vraiment que la connerie n'a aucune limite !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 02/01/2007 19:15:50
Je ne vois pas en quoi l'argot de dérange. On l'utilise couramment à notre époque dans la langue française parlée et je ne vois pas en quoi on ne pourrait pas l'utiliser ponctuellement dans la langue écrite.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 02/01/2007 19:21:29
Je ne vois pas en quoi l'argot de dérange. On l'utilise couramment à notre époque dans la langue française parlée et je ne vois pas en quoi on ne pourrait pas l'utiliser ponctuellement dans la langue écrite.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 02/01/2007 19:27:53
Je ne vois pas en quoi l'argot de dérange. On l'utilise couramment à notre époque dans la langue française parlée et je ne vois pas en quoi on ne pourrait pas l'utiliser ponctuellement dans la langue écrite.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 02/01/2007 20:08:35
"Vous ne pouvez pas faire cette action sur ce message" -> BORDEL

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par chaminou le 03/01/2007 00:45:33
Il aurait été également intéressant de découvrir via cet article quelles tranches d'âge utilisent un tel "langage" (phonétique)... & d'en tirer les conclusions nécessaires.

Cha, qui se la joue auxiliaire de machin remplachiante de prof (on aura tout lu)*

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par angelheart le 03/01/2007 05:41:11
Je ne vais pas taper plus de 250 caractéres.lol !je voulais te dire que les éditeur on sortie des bouquin pour la traduction du languages sms, ce qui fais de celui-ci un language reconnue! sinon, j'ai aprécier ton article, mais surtout ta conclusion.car je réve d'avoir un bon francais et de ne plus faire de faute dortografe!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 03/01/2007 09:39:54
"Je ne vois pas en quoi l'argot de dérange. On l'utilise couramment à notre époque dans la langue française parlée et je ne vois pas en quoi on ne pourrait pas l'utiliser ponctuellement dans la langue écrite."

Cautionner ce genre d'idioties c'est condamner le français à devenir une langue morte...

Molière, Zola, Maupassant et tout les grands écrivains de France doivent se retourner dans leur tombe en lisant des trucs pareils. (s'ils ont internet bien sûr XD)

"Il aurait été également intéressant de découvrir via cet article quelles tranches d'âge utilisent un tel "langage" (phonétique)... & d'en tirer les conclusions nécessaires."

Les cibles premières du langage sms, au départ, étaient les jeunes de 12-16 ans mais maintenant cela s'étend même au plus âgés, je connais des personnes d'une trentaine d'années qui utilisent cette immondice régulièrement. Comme je le dis dans l'article, faire des fautes n'est pas un drame mais quand c'est volontaire c'est comme injurier les personnes qui font des efforts colossaux pour apprendre correctement notre langue !

Imiter un myopathe dérange et sera prit comme une forme d'irrespect envers ces gens alors pourquoi imiter un analphabète ne gêne personne ? C'est du même ordre pour moi, c'est de la connerie pure voilà tout !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par skystem le 03/01/2007 11:00:00
perso jeri total en language sms deja sa va plu vite et ds les sms c mieu haha si tecri juste salu sava ds un sms toi c pa la peine de lenvoyer moi kan jressoi sa jrep mm pa sa coute cher pr rien un msg sa srempli et o plu on ecri avec des mo cour o plu on peu ecrir de mo dc on fé kome on peu et mm la jecri kome sa haha pr koi je paye pa pask sa va bien plu vite decrir kome sa et c pfacile a comprendre s amarche par la sonorité tu li le son tu trouve le mo (c vré ke ds lexenple ka ta mi ke ta pa compri moi jé tré bien compri mé c pa contre celui ki a ecri mé soi il a fé plin de fote de frappe soi c un pagu (dsl pr lui ) (eu le francais une languemort? tu croi pa ke de tte fasson ds lonten jveu bien mai sa va ariver? on nous di dja ki vo mieu connaitre langlais ke le francé alor on va bie finir par i passer a langlé >>>>>>>>>>haha et le langage sms i restera pr ecrir plu cour haha <<<<<<<< na ptet pa klan mm mé bn (jsui kan mm dacor avec toi sur le fait kil ne fodrai pa kil sorte des livre en sms et tout cela parce qu'il deviendrait encore plu difficile d'ecrire et de parler en français (même pas soutenu mais juste courrant)(tu vois quand même j'arrive a ecrire en français même si jusqu'à maintenant j'ai ecri en sms sauf que là je met quand même plus de temps pour ecrire...)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par medoche71 le 03/01/2007 11:53:57
je comprends l'utilité du sms sur les portables mais vraiment sur les forums, ça m'énerve au plus haut point ! quand je vois ma soeur habituée de ce langage qui n'arrive pas a faire une phrase de 5 mots sans faute, ça me fait de la peine; ils devraient faire un truc pour que le sms ne soit pas limité en nombre de caractère !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par sheyana le 03/01/2007 11:55:33
Il va de soi que deux types d'utilisateurs du langage SMS existent.

D'une part, ceux qui savent ne l'utiliser que pour les SMS, par gain de caractères afin de pouvoir dire plus de choses et également par gain de temps (quoi que le T9 facilite la chose).
D'autre part, les personnes qui se facilitent la tache car "mince, c'est quanD ou quanT??? on dit "tu viens" ou "tu vien"??? oh allez "kan eske tu vi1?", c'est bien plus simple, au moins on camoufle ses réelles difficultés et ça passe innaperçu, merci le langage SMS .

Pour ma part, quand j'envois des SMS il m'arrive d'utiliser ce mode d'écriture si j'ai un peu trop de choses à dire et que ça me prend trop de texto, mais il n'empêche que mes cours, mes lettres, tout ce que j'écris (excepté certains SMS donc) est rédigé dans notre chère langue française, alors attention aux généralités et aux préjugés.
Le SMS n'entraine pas la mort de la langue française, c'est l'utilisation à l'extrême que les gens en font en le plaçant partout, douce nuance qui change tout. A chacun de savoir faire la part des choses.

Et puis ils s'en rendront compte bien assez vite : allez trouver du travail en envoyant une lettre de motivation avec abréviations, langage SMS ou autre.
Phénomène à noter aussi, certains professeurs incitent les élèves à écrire leurs cours en forme abrégée, voire en langage SMS pour pouvoir prendre le plus de notes possibles, c'était le cas dans mon lycée, mais également dans ma fac. Et je suis en Fac de Lettres Modernes !

J'émettrai une réserve sur la fin du commentaire de "weird science" qui va peut-être à l'extrême.

Sur ce...!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par elava le 03/01/2007 13:36:51
Tu exagères.
Mes parents ont le même problème que toi à lire le langage sms, et moi aussi, dans mes débuts d'utilisation du portable.
Cependant, avec un effort de concentration, il est aisé de comprendre ce que cette personne voulait dire:
gmeré le loué mé can j'ai tap le roi arthur dan google image je sui tombé sur 1 imag du film ou arthur é guenièvre été en tr1 2 faire crac crac é il tourne la tèt ver lentré 2 la chambr gmeré savoir ki lé a surpri é pui ci ya til dan la ersion longue cil ny a pa dan la version courte ??????????"
"J'aimerais le louer mais quand je tape le roi Arthur dans google image je suis tombé sur une image du film où arthur et guenièvre étaient en train de faire crac crac et il tourne la tête vers l'entrée de la chambre, j'aimerais savoir qui les a surpris et puis qu'est ce qu'il y a dans la version longue qu'il n'y a pas dans la version courte?"
Donc effectivement ça n'a pas beaucoup d'interêt, mais ça prend effectivement beaucoup moins de place ^^
Et tu as tord quand tu prétends savoir ce qu'écrivent les gens dans leur sms, tu serais surpris par la longueur de certain.
C'est pourtant pas compliqué. On a un forfait téléphone, qui le paie, nos parents! Et si on a pas envie de le dépasser, que nos parents paient deux fois plus chers, et de se faire tuer, on essaie de faire en sorte que un sms qui couterait 45 centime par sa longueur n'en coûte que 15...
Bref ^^
Tout ça pour dire que je suis d'accord que sur le net, ce n'est vraiment pas terrible. Je trouve habituelle et peu ennuyeu de, sur un chat, ou msn, d'écrire c à la place de c'est ou ses ou ces, et autres, quand on est prit dans la discussion, qu'importe?
Mais en temps normal...Ca sert à rien. Autant apprendre à écrire plus vite, mais peut-être que je suis injuste.
Je tape relativement vite alors pour moi ça ne fait aucune diffèrence, mais je suppose que les gens qui cherchent limite leurs touches sur le clavier, c'est réellement plus simpled'écrire en abréger ^^ (je parle par exeperience: c'est infernal sur les claviers étrangers XD)
Pour finir, j'admet que lire un long commentaire ou article ou autres entièrement en sms est franchement pénible ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 03/01/2007 13:48:35
"Molière, Zola, Maupassant et tout les grands écrivains de France doivent se retourner dans leur tombe en lisant des trucs pareils." Tu dois bien les connaitre pour écrire ce genre de choses. A mon avis, ils étaient plus ouvert que ça. Et il n'y a que les ringards pour empêcher la société d'évoluer.

Voilà ce que j'ai trouvé : "Selon les résultats les plus récents (qui portent sur 427 000 jeunes hommes testés entre octobre 1998 et juin 1999), 9,7 % d&#8217;entre eux éprouvent des difficultés à lire et à comprendre des documents de la vie courante (comme par exemple un programme de télévision). Et 3,9 % ne possèdent pas les mécanismes élémentaires de la lecture ou éprouvent de grandes difficultés sur tous les types de textes."
Je préfèrerais que tout le monde sache parler et écrire le français, même en SMS, que de voir que près d'une personne sur 10 ne sait pas lire un programme télévisé...
Tiré de : "L'évaluation de l'éducation pour tous à l'an 2000 : Rapport des pays (France)"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par fullmetalmangas le 03/01/2007 14:05:52
C'est mùarrant car j'écris mes sms en sms certes mais a côté j'écris normalment, je tiens un blog ou tout est écris normalment et je lis énormément, je reprends toujours les gens s'ils font des fautes orales et je ne supportes pas de lire des choses comme ta vu le koncer ier ct gnial jtm for bb sur msn ou autre, ca me donnes pas envi de lire et j'ai l'impression de parler avec un attardé, je suis mechante je sais mais franchement on ne sais plus écrire de nos jours?Qu'est-ce qu'on apprend à l'école??

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par john mcnuggets le 03/01/2007 14:28:15
elava l'a montré, ce n'est pas si compliquer de traduire un texte en langage sms, mais ça a souvent assez peu d'intérêt. Parce que, en fait, écrire vite c'est aussi ne pas prendre le temps de réfléchir à ce qu'on écrit. Ca permettrai peut-être de se dire "mais en fait j'ai peut-être pas besoin de raconter ma vie a mes potes par sms ??" (en voila une autre façon de ne pas exploser son forfait ) ou bien "mais en fait avec un petit effort je peux synthétiser ce que je veux dire en une phrase plus courte ??". On l'oublie souvent mais la synthèse existe en effet comme moyen pour raccourcir un texte, en revanche elle demande un certain travail intellectuel, là ou le langage sms demande... rien enfin si, de revenir au source du langage parlé, de le traduire en sons et plus en mots. C'est tout de même un peu oublier que la conjugaison et la grammaire, avec leurs composantes "muettes" ont une fonction liée au SENS de l'énoncé. C'est donc fortement limiter les possibilités de nuances, de sens, etc (pourtant si nombreuses dans la langue française !) que d'avoir recours au langage sms. Mais, me dira-t-on, quand on écrit sans réfléchir, où est le problème ?

Alors remettons-nous à réfléchir !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par empereursourissiste le 03/01/2007 18:22:55
Le langage SMS n'est pas plus facile à comprendre et à maîtriser que le français correct, comme l'attestent certains commentaires ici (du style: au début c'est dur mais après...). Le français ça s'apprend tout comme le SMS. C'estla langue du portable, du texto et de la recherche du plus court message contre la langue de Molière, Balzac et Cie. Cette langue on l'apprend du primaire à la fin du collège c'est à dire pendant 9 ans (je parle du langage écrit). Même si celà ne permet pas forcément à tout le monde de s'exprimer impeccablement en langage soutenu, il permet au moins de ne pas être illettré et donc de comprendre un texte écrit en langage courant, ainsi que de s'exprimer dans un registre courant.
Le langage SMS est avantageux uniquement pour les SMS dont le prix est proportionnel au nombre de caractères. Le vocabulaire SMS est rudimentaire et ne permet pas de s'exprimer aussi bien qu'en français correct. De plus, dans un message en SMS, la ponctuation est bien souvent absente ce qui rend d'autant plus difficile la compréhension de messages longs.
Sur un ordinateur, on lit en moyenne 1.5 fois moins vite que sur papier. Si en plus la ponctuation, la construction de la phrase ne sont pas respectés, la lecture devient tout de suite pénible.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par medoche71 le 03/01/2007 19:09:41
@prolodbaz : tu dis que 9,5 % ne comprennent pas quand on parle en français, alros que le sms serait plus facile; pourquoi tirer les gens lettrés vers le bas plutot que les illétrés vers le haut ?
si on se donne les moyens d'apprendre, le français peut etre très facile a utiliser !

de plus, je sais pas si vous connaissez 1984 et le Novlangue (il faut lire), ça vous rappel pas un peu les sms ? sauf que la, Big Brother ne nous impose rien, on se met les bâtons dans les roues tout seuls !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 03/01/2007 19:52:16
medoche71 : qui te force à utiliser le langage sms? personne. si je dois écrire un texto, j'utilise le mode T9, super facile et rapide. Tu fais des phrases construites. Je raconte pas ma vie sur un texto, j'attends de voir les gens pour ça et au pire, y a msn.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par lopouki le 03/01/2007 21:13:42
En effet, le "langage" SMS est un fléau.

Certes la langue évolue, et fondamentalement ça ne me dérangerait pas de voir "que" devenir "ke".
Le problème c'est qu'une langue se doit d'avoir des règles pour être un outil de communication efficace, or le soi-disant langage SMS n'en a aucune, chacun écrit comme il veut, c'est un merdier complet autant sur le fond que sur la forme.
Prenons l'exemple d'un forum, comment utiliser la fonction "recherche" quand tout est écrit en SMS ?

Quant aux arguments défendant l'utilisation du "langage" SMS ailleurs que sur un portable, ils ne me semblent pas convaincants.

Ca va plus vite ?
Quand on est habitué à taper sur un clavier, on va quasiment aussi vite en écrivant correctement qu'en amputant tous les mots. Alors oui au début on n'est pas très rapide, mais personne n'est né avec un clavier dans les mains, ça s'apprend.
Et quand votre lecteur met plus de temps à déchiffrer vos hiéroglyphes, quand personne ne vous répond parce que votre message ne donne pas envie d'être lu, vous croyez vraiment que c'est un gain de temps ?
Et puis même si ça prend du temps, qu'est-ce que ça peut faire ? Quand vous lisez un livre, vous en sautez la moitié pour gagner du temps ? Quand vous regardez un film, vous le passez en vitesse accélérée pour gagner du temps ? Vous moulinez vos repas afin de les boire avec une paille et de gagner du temps ?

De plus, si l'intérêt du "langage" SMS est de gagner du temps, pourquoi écrire "sa va" à la place de "ça va" ? Je n'ai pas d'exemple en tête mais certains, quand ils écrivent en SMS, se débrouillent pour écrire les mots plus longs qu'ils ne le sont réellement.
A mon humble avis, la plupart des adeptes du "langage" SMS cherchent plus à économiser leur cerveau que leurs doigts, ils écrivent n'importe comment, comme ça leur vient.

Quant à dire qu'il vaut mieux connaître le SMS que ne rien connaître du tout...
Oui c'est ça, n'essayons surtout pas de viser un peu plus haut, nivellons par le bas, c'est bien mieux.
Moi je préfère dire que chacun devrait pouvoir se débrouiller dans un français correct, point à la ligne. C'est une insulte à l'Humanité que de la prendre pour une imbécile et de l'empêcher d'exploiter ses capacités au mieux.
Et puis je dois dire que de mon temps, y'avait des cours de français à l'école. C'est pas comme si l'apprentissage de notre langue était réservé à une élite.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par chaminou le 03/01/2007 22:06:50
"or le soi-disant langage SMS n'en a aucune, chacun écrit comme il veut, c'est un merdier complet autant sur le fond que sur la forme." > Ceci impliquant cela. D'accord avec toi, Lopouki. :o}

"de mon temps, y'avait des cours de français à l'école" > Euh... C'était quand, de ton temps ? Du mien c'était déjà le chaos. Mais il s'agit là d'un autre débat. ;o)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par reuillon le 04/01/2007 10:58:34
Ecrire en SMS, c'est un moyen sûr d'être incompréhensible pour les 3/4 de la population. Quand, dans un chat, je tombe sur un message 'en SMS', j'essaie de le lire (9 fois sur 10, le contenu est nul, car le langage va avec la pensée) et je laisse vite tomber pour un autre qui a fait l'effort d'écrire en langage humain.
Donc, bonjour la communication !
De toutes façon, le SMS est lié aux limitations techniques actuelles des appareils, qui disparaîtront bientôt. Un peu comme les ordinateurs des années 1960, qui ne pouvaient imprimer qu'en MAJUSCULES.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 04/01/2007 11:35:11
J'ai écris en abrégé pendant des années au lycée et personnellement, je ne pense pas faire plus de fautes qu'aux truies.
C'est incencé de dire que l'on va faire des crétins à cause du langage sms. Il faut plutôt se retourner vers l'Education Nationale, qui fabrique des Crétins (c'est pas le titre d'un bouquin ça?), soit vers la position des parents vis-à-vis de l'éducation des enfants. Enfin, bien sûr, il ne faut pas omettre le déterminisme qui a une grande part à jouer dans ce problème.
Et faire de grands débats alors qu'aucune statistique n'a jamais été effectué précisement c'est comme d'annoncer qu'il a fait plus chaud cette année que d'habitude. Question de référence, c'est tout.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par sheyana le 04/01/2007 13:03:52
"je ne pense pas faire plus de fautes qu'autrui****
"Autrui", pas "aux truies" !
Merci mille fois pour ce superbe fou rire

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 04/01/2007 16:38:21
"J'ai écris en abrégé pendant des années au lycée et personnellement, je ne pense pas faire plus de fautes qu'aux truies."

J'espère que c'est ironique parce que si ça ne l'est pas tu passes un peu pour un crétin...

"C'est incencé de dire que l'on va faire des crétins à cause du langage sms."

"Aux truies"...

"Il faut plutôt se retourner vers l'Education Nationale, qui fabrique des Crétins (c'est pas le titre d'un bouquin ça?), soit vers la position des parents vis-à-vis de l'éducation des enfants."

Sans aucun doute.

" Enfin, bien sûr, il ne faut pas omettre le déterminisme qui a une grande part à jouer dans ce problème.
Et faire de grands débats alors qu'aucune statistique n'a jamais été effectué précisement c'est comme d'annoncer qu'il a fait plus chaud cette année que d'habitude. Question de référence, c'est tout."

Les sondages sont les prémices d'une étude statistique complète et il m'étonnerait fort que les personnes de l'échantillon interrogé avouent être devenues des abrutis à cause du sms... (je ne suis même pas sûr qu'ils s'en rendent compte).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 04/01/2007 19:24:36
weird science : qui te parle de sondage? On oblige bien les gens à passer une journée à PD en France. Peut-être ne la tu pas encore fait vu ton âge. Mais sache qu'il s'agit là de l'étude statistique la plus complète du pays puisque chaque citoyen français est obligé d'y participer.
Mais celà ne fait pas assez longtemps que ça existe pour prouver qu'il y aura une diminution ou une augmentation du taux de difficultés de lectue et d'écriture à cause du langage SMS. D'ailleurs, si on admet que l'on parle le même français depuis 200 ans, on peut facilement penser que c'est aujourd'hui qu'il y a le moins d'analphabète et le moins de gens qui ont des problèmes pour lire et écrire.
D'où la phrase, tout n'est qu'une question de référence.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 05/01/2007 13:19:56
Il n'empêche que sur tout les chats où je vais on me dit que je suis un "intello" parce que j'écris correctement ! Je trouve ça très grave, je ne fais qu'appliquer ce que j'ai appris à l'école rien de plus, je ne vois pas pourquoi les jeunes sont ébahis à chaque fois qu'ils voient quelqu'un qui écrit bien alors qu'ils devraient et pourraient faire de même !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 05/01/2007 15:37:49
Il ne faut pas croire que les gens sont intelligents. A ce qu'il parait, plus de la moitié des gens sont plus con que la moyenne. T'as qu'à voir le niveau.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: langage sms : le fléau
Posté par chandlermbiing le 06/01/2007 00:28:46
skystem ---------->
prolodbaz---------> quel humour décapant!
quelle ironie mordante!
-"le sms argot de l'écriture"(c'est vrai que l'argot n'existait pas déja, j'ai jamais su écrire le mot "chiotte" avant)
-"le sms simplifie la compréhension, les sons correspondent direct" ("c'est assez" et "cétacé", la différence importe peu...)
-"il n'y a que les ringards pour empêcher la société d'évoluer" (la suppression de la grammaire, c'est sur c'est une évolution... mais dans quel sens?)
-"personne t'oblige à utiliser le langage sms?" (sauf bien sur tout les cons qui l'utilisent pour te parler)
-"et puis d'abord, tout ça c'est la faute de l'éducation nationale qui fabrique des crétins" (y'a un cours de langage sms? à l'école maintenant)

vraiment je ris beaucoup, merci

par contre prolodbaz, ton second degré est moins subtil sur la fin: je suis sûr que personne n'a pensé à autre chose qu'une blague dans ton "aux truies" et ton "plus de la moitié des gens sont plus con que la moyenne"

Modifié le 06/01/2007 00:30:12

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 06/01/2007 11:54:23
"Il ne faut pas croire que les gens sont intelligents. A ce qu'il parait, plus de la moitié des gens sont plus con que la moyenne. T'as qu'à voir le niveau."

Les gens sont cons parce qu'ils le veulent ! Si tu as des difficultés et que tu ne fais aucun effort pour t'améliorer c'est normal que tu vas sombrer dans les abîmes de l'idiotie. Les "smsiens" ne se rendent même pas compte qu'ils se pénalisent ! Ils vont en cours apprendre des règles d'orthographe, de grammaire et tout ça pour quoi ? Pour rien puisqu'ils ne les appliquent pas, pire encore, ils ne les apprennent pas ! S'ils veulent s'enfermer dans leur connerie qu'ils le fassent mais qu'ils ne viennent pas encombrer les bancs de l'école et perturber le reste de la classe en balançant des bouts de gomme et des boulettes de papier tout ça parce que les cours ne les intéressent pas !

J'ai un ami qui m'a vraiment déçu il y a peu de temps, tout les deux nous écrivions des histoires pour le plaisir car nous avons la passion de l'écriture. Ce même ami est tombé dans le piège de la facilité, j'ai nommé le langage sms, quatre mois plus tard nous décidons d'écrire une nouvelle et à ma grande surprise, lui qui maitrisait parfaitement le français hésitait sur l'orthographe de mot simple comme "cauchemar", qu'il a écrit avec un "d" ou "musique" écrit à l'anglais "music", j'ai été sidéré ! Bien entendu ça reste un très bon ami mais c'est quand même dommage de foutre son potentiel en l'air pour un gain de temps minime !

Le langage sms à long terme rend con, c'est une certitude.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par prolodbaz le 07/01/2007 18:56:12
chandlermbiing : "et puis d'abord, tout ça c'est" -> il est parfois préférable de lire un langage sms bien écrit qu'un mauvais recopiage commenté avec des fautes ("sauf bien sur tout les cons"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 07/01/2007 19:01:39
"il est parfois préférable de lire un langage sms bien écrit"

Rien que ça c'est un non-sens...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 08/01/2007 09:17:32
"il est parfois préférable de lire un langage sms bien écrit"

Rien que ça c'est un non-sens...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par jean calleway le 08/01/2007 16:10:33
J'ai moi même laissé un article à ce sujet qui n'a pas fini d'embrasser les esprits etroits car souvenez vous une bonne fois pour toute que la connerie ne réside pas dans les livres SMS ou telle ou telle chose... mais surtout dans l'interdit, je crois que l'histoire en fait suffisamment référence. Un dernier petit avis : je maitrise moi même la langue de JB Poquelin depuis le berceau et en même temps le cyberlangage depuis 1996, alors cela n'est pas non plus une question de mode ou d'âge ou de votre imagination

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: langage sms : le fléau
Posté par jouissance le 10/01/2007 18:24:14
petite precision mathematique plus de la moitié des gens peuvent etre moins con que la moyenne : blague ratée

Modifié le 10/01/2007 18:25:14

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par joy-05 le 12/01/2007 02:34:03
je pense que tu as raison cependant la plupart des personnes sont réfractaires à ce que tu dis , et puis tu ne vas pas me dire que tu n'utilises jamais le langage SMS . Moi même malgré mon opposition je l'utilise et de toute manière plus les années passent plus les gens sont des feignasses !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par chaminou le 12/01/2007 10:52:10
Bah, je sais pas...

Perso je l'utiliz parfoa mé o scon d2gré

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par joy-05 le 12/01/2007 11:21:51
je pense que c'est une dévalorisation de la langue et aussi un non-respect de celle-ci . Même le mélange français/anglais appauvris la langue d'une certaine manière ; exemple: un parking signifie à la fois une seule place et toutes les places tandis que dans notre langue natale il y a des noms differents pour ceci.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 12/01/2007 11:23:46
"je pense que tu as raison cependant la plupart des personnes sont réfractaires à ce que tu dis , et puis tu ne vas pas me dire que tu n'utilises jamais le langage SMS . Moi même malgré mon opposition je l'utilise et de toute manière plus les années passent plus les gens sont des feignasses !"

Si tu t'adresses à moi je vais te répondre le plus sincèrement du monde.

Non, je ne l'utilise jamais, même pour prendre des notes en cours, j'écris toujours tout en entier (j'écris vite donc pas de problème ^^) mais bon, en cours ça passe encore mais quand c'est partout qu'on voit cette... merde, ça devient vraiment gonflant.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par joy-05 le 12/01/2007 11:33:37
moi je suis obligée en cours parce que je suis très lente à écrire et je ressens les effets néfastes que ça à ( je fait de plus en plus de fautes d'orthographes) en tout cas je te félicite d'écrire toujours en entier donc bravo !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par chaminou le 12/01/2007 12:11:27
Après, on peut couper la poi-poire en deux en choisissant juste d'utiliser quelques signes (pour "philo", "psycho", "homme", "femme", par exemple) ou abréviations ("qqn", "tps"... D'ailleurs c'est ce qu'on faisait avant cette fureur SMS ! ;o)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par joy-05 le 13/01/2007 00:26:41
chaminou== la je suis d'accord avec toi

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par jacquesv le 20/01/2007 04:29:23


sheyana a été un des seuls ici à relever ce qui saute aux yeux: si certains utilisent le sms ailleurs que sur leur portable, c'est une façon de cacher leur ignorance de la grammaire et de l'orthographe.

Ajoutez y qu'un texte en sms prend facilement le double du temps pour le déchiffrer...Quand je vois un texte de 10 lignes en sms je n'essaie même plus de traduire: je ne le lis...

http://img243.imageshack.us/img243/6780/sms21cb.gif


http://up.mezimages.com/up/294571pa scontentsms.gif

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par weird science le 20/01/2007 10:13:20
"si certains utilisent le sms ailleurs que sur leur portable, c'est une façon de cacher leur ignorance de la grammaire et de l'orthographe."

Ah ouais tiens, je n'y avais jamais pensé. XD

C'est sûrement vrai en plus.^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par jacquesv le 20/01/2007 14:03:39
garanti !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par chandlermbiing le 26/01/2007 21:10:21
prolodbaz >>> je suis surpris que tu n'aies pas compris tout le sens ironique de mon post...
jouissance>>> bien sur que plus de la moitié des gens peut être plus con que la moyenne... mais c'est une remarque absurde en elle même (c'est ça qui est drôle, en fait)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Langage SMS : le fléau
Posté par jacquesv le 26/01/2007 21:18:20
chandlermbiing,
comment cela se ferait il que tu es surpris et moi pas?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143