Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
39 des fantaisies aux dérives sexuelles
Posté par bathoria le 20/08/2004 07:54:43
Je vais vous présenter les différentes pervertions, gouts ou dérives sexuelles qui existent chez certaines personnes. Des plus simpas aux plus détraquées, les petits trucs qui tournent autour du sex. INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS, ça peut choquer même s'il n'y a rien de porno; mais je ne rigole pas !

Tout d'abord je le repette, si vous avez moins de 18 ans certaines choses peuvent choquer, c'est pas que à 17 ans vous soyez cons et que d'un seul coup vous pouvez tout voir, même ceux de 20 ans ou 40 pourraient etre choqués, c'est juste que vous avez la majorité et que vous assumez vous même vos responsabilités à cet age là, légalement.

Je suis arrivée à faire des recherches sur les pervertions sexuelles suite à mon article sur la sodomie. En effet pourquoi la sodomie alors qu'un trou plus habituel existe ? Parce que ça donne du piment... Oui mais il existe plein d'autres choses qui en donnent alors jusqu'où vont les gens ? Qu'existe il ? J'ai donc recherché sur internet et je suis tombé sur quelques sites interessant ? Pas mal sont en anglais mais voilà celui qui a retenu mon attention, il est en francais avec une photo d'illustration à chaque fois : www.Latelierweb.com/idees-coquines/perversions. Il y a aussi www.Latelierweb.com/idees-coquines/perversions mais il reprend mot pour mot sur le précédent et est sans photos. Voilà je vous dévoile de suite mes sources comme ça les crétins qui ne liraient pas jusqu'au bout ne me traiteraient pas de plagieuse. Surtout que je ne vais plagier personne, juste me servir des sites comme des appui de connaissances (ajoutées à celles que j'ai acquises sur les sites anglophones). Je tiens aussi à préciser qu'un autre article que j'ai bien lu est présent sur rance jeune alors comme je ne suis pas une saleté je vous donne le lien et vous invite à aller le lire aussi, il est court mais très bien ! http://www. france-jeune.net/article.php?artid=9513

Voilà alors déjà commencons par dire qu'il existe des choses qui sont plus des gouts dans le sex, des trucs simpas qui ne portent pas à conséquence et qui ne sont signe d'aucun dérangement mental, d'autres par contre sont bien plus perverses et portent à conséquence, des graves même très graves. Mais demandons nous quel est l'impotant là dedant ? Le plaisir bien sûr !! Du moment que les 2 personnes sont majeurs et consantantes il n'y a aucun mal. (hélas ce n'est pas toujours le cas). Alors pour ne pas faire de distinction dans cet article, vous donner des définitions brutes et sans avis personnel je vais vous les donner par ordre alphabétique juste en vous les décrivant, après, à vous de voir ce qui est mal ou bien, ce que vous mépris ou non, mais sachez que mon avis ne transpirera pas de cet article que je tiens pour hermétique.

Acrotomophilie : Certaines personnes sont sexuellement attirées par des gens aux memebres infirmes ou sectionnés. Les psychologues opensent que c'est pour cacher une faiblesse ou pour un désir de domination, il y en a d'autres qui pensent que c'est par une sorte d'esprit de charité malsain.

Bondage : Pratique qui consiste à prendre du plaisir à attacher ou se faire attacher. Les types d'attaches vont de la simple cordellette au fil barbellé en passant par des bas, des collants etc... Généralement ce sont les bras et les jambes qui sont attachées, la bouche bailonnée mais parfois une barre est utilisée pour meurtir les articulations.

Branlette espagnole : L'homme met son pénis entre les seins de la femme et fait des va et vient. Il éjacule sur le torse et le visage ou la bouche de la femme ou va finir tout simplement en fellation avec la femme soumise et allongée.

Coït intercrucial : l'homme met son pénis entre les cuisses de la femme lui stimalant à l'occasion le clitoris avec etfaisant des mouvements de va et vient. Evite le rapport sexuel. Il y a aussi la même chose entre la raie des fesses mais je ne conais pas le nom officiel mais l'officieux est : branlette japonaise, à la fin il y a une éjaculation sur le dos de la femme ce qui fait un peu une soumission ou humiliation.

Coprophilie ou scatophilie : Qui joue avec leur excréments et en font un objet attirant et excitant sexuellement. Les coprophiles s'induisent différentes parties du corps de leurs (ou de ceux de l'autre) excréments, ou en mangeant même parfois.
Pour info cropophage signie mannger les excréments et scatophile qui vis sur les excréments en parlant des animaux et donc par dérive de language pour les humains qui l'utilisent dans le sex.

Crachat : "erotisation" du crachat, en fait c'est une pratique d'humiliation, les femmes se sentent faibles devant la virilité de l'homme qui leur crache dessus.
Le crachat est aussi utilisé dans la sodomie pour préparer et lubrifier l'anus ou le pénis, il deviens donc un excitant utile. Bien sur il existe de grand malade des crachats qui adorent se faire cracher au visage ou à la bouche, un peu comme pour les douches.

Cunulingus : Consiste à lécher les organes sexuelles de la femme et plus particulièrement le clitoris. Souvent accompagné de doigtage. Utilisé quelques fois comme préliminaire.

Dacryphilie : gout pour les larmes, voir hygrophilie.

Domination : Consiste à diriger de manière ferme l'acte sexuel et les préliminaires. Peut ee aussi en rapport avec le sado masochisme ou le ou la soumise est alors un esclave obéhissant.

Douches : Douches de différents fluides corporels... Comme son nom l'indique l'interessée se fait arrosée de sperme, d'excréments, d'urine, de vomissures. Pouvant parfois aller jusqu'au jet de sang (d'après un site internet américain dont j'ai perdu le lien).

Echangisme : Les partenaires s'échangent avec un autre couple ou plus, le rapport d'arrete aux attouchements pas de rapports. (voir aussi mélangisme)

Exhibissionisme : Etre excité par me fait d'etre vu, ou par la probabilité d'etre vu, nue ou en train de faire une acte sexuel. Cette crainte augment les fantasmes durant l'acte et donc l'excitation.

Face sitting : Utilisé dans la soirée sado masochiste où le soumis est allongé et la maitresse est assise sur lui l'étouffant presque lui demandant parfois de lécher. Une version plus soft existe où l'homme est attaché et la femme lui pose (doucement) son sex afin d'avoir un cunilingus, là c'est juste un jeu de domination et non plus SM.

Fellation : La femme prend le sex de l'homme dans sa bouche et simule un acte sexuel en faisant des va et viens. Peut s'aider aussi de ses mains ou ses doigts pour plus ensserrer le sexe de l'homme. L'éjaculation a lieu dans la bouche même ou sur le visage. Utilisé quelques fois comme préliminaire.

Fessée : A différence du sado masochisme, la fessée n'est pas un acte sado maso même s'il peut s'inclure dans une scéanc sm les gens qui le pratiquent ne le sont pas forcement. Les personnes qui recoivent la fessées se voient dominées par le ou la fesseur (euse) qui tappe après que la personne ait donné un motif à la fessée. Quelques fois accompagnée d'atouchements sexuels, cette pratique ne s'accompagne pas souvent de rapports à proprement parlé. A savoi qu'un séance peut durer 1 heure et plus !

Fétichisme, déjà plusieurs ortographe sont admisent alors qu'on vienne pas me dire que j'ai fait une faute. Le fétichisme consiste à érotiser une partie du corps. Le pied est l'endroit qui nous vient le plus vite à l'esprit mais les seins par exemple ne sont ils pas un élément du corps qu'on érotise alors qu'il n'a rien de sexuel et plutot quelque chose de maternel ? Le fétichisme peut donc se retrouve run peu partout mais la forme patholgique est bien plus extrème car certains fétishistes en arrivent à l'orgasme rien qu'en manipulant l'endroit convoité ! Il y a aussi l'érotisation des objets comme les chaussures, les bas etc... Les fétish représentent environ 25% de la population (les fetishs softs sans compter ceux qui aiment les seisn et les jambes) et 6% parmis ces fétichistes sont ce qu'on pourrait appeller malade de ça et agissent comme je l'ai décrit au dessus.

Fist Fucking : Consiste à enfoncer son poing dans le vagin ou l'anus de la femme. Rapport aussi à la dilatation extrème, ces rapports sont la preuve d'une soumission extrème.

Frotemment : QUi ne s'est pas retrouvée avec une sorte de truc dure au niveau des fesses dans le métro ? Et bien c'est le frottement, les obssédés qui se frottent contre la femme et qui s'excitent comme ca.

Gang Bang : Soirée qui réuni plusieurs personnes, souvent plusieurs hommes qui vont passer sur la même femme. J'avais même lu qu'il y avait un concours et qu'une femme a réussi à avoir plus de 500 hommes en 24 heures je crois, mais je ne suis pas sur. Enfin voilà la femme sera excitée d'etre l'objet de vidage de tous ces hommes qui n'en attendent qu'après elle. Similaire à la partouze mais avec une seule femme et beaucoup d'hommes.

Harpaxophilie : Les gens simulent un vol chez eux, le voleur peut ligoter la femme et jouer avec elle, à l'excitation qu'il pourra lui donner avec ses mains s'ajoutera une sorte de sentiment bizar qu'est l'harpaxophilie, de se faire malmener par un inconnu qui veux nous voler.

Hiérophilie : Pratique visant à sexualiser les objets bénis ou sacrés. Par exemple se serivir e bougies bénites, de statues comme de godmichés. MAis pas seulement, aussi se mastruber face à une scène religieuse comme la messe ou autre. Il y a aussi le fait d'avoir un gout pour les lieux sacrés pour avoir des relation sexuelles : un confessional vide (ou même en train de se confesser se toucher), faire l'amour sur une tombe etc... Il y a aussi le fantasme de se faire un pretre ou une none, alors un déguisement, un gout pour les membres de cette institution. Vous pouvez en voir une scène sur la video du groupe necrophagia (interdite en vente aux moins de 18 ans !)

Hygrophilie : Gout pour les sécretions humides du corps, fétishisme de certains sécrétion qui deviennent excitante et qu'on est porté à soit : gouter, sentir, s'enduire. Autres les secrétion présentent dans cet article il y a aussi le gout pour le sperme, le sang, les sécrétions vaginales, la salive et même celles des oreilles !

Infantilisme, lié à la fessé : jouer le role d'un enfant et s'exciter avec ca. La première fois que cela a éclaté au grand jour c'est avec le livre "lolita" de Nabokov qui a donén des idées à certains, non pas pédophiles mais plutot de jouer le role de minettes, comme on peut en voir sur certains sites om les femmes s'habilent en petite écolière.

Mélangisme : Les couples s'échangent leur partenaires comme dans l'échangisme mais il y a rapport sexuel.

Nasomycinophilie : Gout pour les secression nasales, voir hygrophilie.

Nécrophilie. Personne qui est attirée par les cadavres. Les personnes mortes leur évoquent un fantasme. Un groupe appellé necrophagia a même fait un clip "blood freak" interdit dans pleins de pays où un homme se mastrube sur un cadavre de femme qu'il viens de tuer.

Ondinisme : Les gens qui jouent avec leur urine. Ils s'en giclent dessus et s'en induisent le corps, se pissent à la bouche etc... L'urine deviens un excitant, une sorte d'élément sexuel.

Pédiphilie : Gout pour les poupées etc... A ce sujet je ne saurais que trop vous conseiller le site de misstrick dont le lien est présent au début de l'article.

Pédophilie : Personne qui est attirée par les enfants.

Pinces : associées au sado masochisme ou non, les pinces sont de différents aspect. Certains en utilisent de linge, de douche ou autre d'autre de spinces spéciales et encore d'autres électrifiées. Elles se placent sur les seins ou les parties géntiales et excitent celui qui la pose autant que celui qui recoit.

Podophilie : Fétischisme du pied.

Sado-masochisme : rapport entre un ou une soumis (e) et un ou une maitre (sse) dominant (e).

Salirophilie : Gout pour la sueur, voir hygrophilie.

Sidérodromophilie : etre excité par un voyage en train, les compartiments, le bruit, les secousses éveillent des fantasmes dont certains en font une lubie.

Sitophilie : Gout pour les aliments. Comme on connais dans américan pie le gars qui se mastrube dans une tarte, ben c'est du sitopilisme ! Idem pour les gens qui mettent de la chantilly sur le corps de leur partenaire, sur les parties sexuelles etc... Mais y il y a aussi la pénétration de légumes ou fruits dans le vagin, la femme l'utilise en même temps qu'une masturbation clitoridienne, le fruit deviens comme un godmiché mais avec des formes et textures différentes etc...

Sodomie : Rapport sexuel passant par l'anus de la (ou du) partenaire. (vous pouvez voir un de mes articles qui traite de ce sujet)

Soumission : Voir domination. Les soumis sont "à la botte" du dominateur ou de la dominatrice qui en fait son objet de sévice ou de plaisir.

Trichophilie : Les gens qui adorent les poils pubiens. Certains sont excités à l'idée de se mastruber avec les cheveux de la femme. En gros c'est une sorte de fétischisme des poils.

Viol : Et oui le viol est une déviance sexuelle. Certaines personnes n'aiment que avoir des rapports sexuelles avec des gens contraints et forcés. Le viol est un fantasme baucoup plus présent qu'on ne le pense.

Il doit en exister encore quelques unes que j'ai dut oublier mais je pense que là on a bien fait le tour...
Sachez qu'il existe des sites spécialisés pour TOUTES ces pervertions ou dérives, certains même interdits qui trouvent le moyen de quand même exister... Evidement je ne vous les donne pas.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 133 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲