FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
138 connectés : 0 membres et 138 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Faut-il douter de tout ?
Posté par flaurette le 05/01/2007 00:00:01
Faut-il douter de tout ? Certaines personnes diront que oui, d'autres non... Nous allons donc essayer d'y répondre le plus clairement possible... Bonne lecture !


Bien sûr il faut douter de tout !

Il faut douter de tout : en effet, nous ne pouvons pas tenir compte de nos sens, qui sont trompeurs, et de la raison, qui n'est pas fiable. Il faut commencer par douter de tout. Le premier pas vers la vérité est le scepticisme, qui nous détourne de l'erreur.

Nos sens ne sont pas infaillibles car si les sens étaient infaillibles, des objets identiques donneraient des impressions identiques. Nos visions du monde ne seraient pas multiples et contradictoires. Or, tel n'est pas le cas. La sensation du miel est agréable aux uns, désagréable aux autres. Tout discours sur le miel, à partir de nos sensations, fait seulement apparaître des affirmations contradictoires. Les informations des sensations ne font pas apparaître la vérité. Du miel en soi nous ne pouvons donc rien dire. La vérité n'est pas accessible par la sensation, et nous pouvons affirmer que douter des sens est nécessaire.

Si le vrai est l'affaire de la raison, les hommes raisonables s'accorderaient sur certaines affirmations. Pourtant, dans les conceptions intellectuelles, on ne voit que des contradictions. Quand Héraclite réfléchit sur le réel, il dit que tout est changement. A partir de la même réflexion, Parménide arrive à la conclusion que rien ne change. L'activité de la raison ne parvient qu'à mettre en évidence de nouvelles contradictions. Le sceptique affirme qu'il est impossible à la raison d'affirmer ou de nier quoi que ce soit, elle ne peut parvenir à la connaissance vraie des réalités. Il doutera donc des affirmations de la raison. " Tout échappe à la compréhension" dit Sextus Empiricus.


Pour progresser, il faut cesser de douter

Pour appréhender le monde, l'être humain possède deux instruments : les sens et la raison. Les sens nous procurent un donné sur lequel s'exerce notre capacité de penser. Et, au moment même où il doute, l'homme ne peut pas douter qu'il pense.

Le doute est une méthode pour la réflexion. Il est nécessaire de l'utiliser pour détecter les erreurs de jugement et les éviter. Le doute doit cependant s'arrêter pour construire. Le savant met en doute ses interprétations du réel, mais il croit à la science. Le philosophe réfléchit sur les conditions de la morale, mais il ne peut pas s'interdire d'agir. Un doute absolu conduirait à la suspension de toute action.

Le sceptique affirme qu'il faut douter de tout, mais il ne met pas en doute son propre doute ! Les scpetiques veulent nier toute valeur de vérité à la raison, pourtant ils s'en servent pour prouver leurs affirmations. Les arguments des sceptiques sont absurdes. Comme le dit Hume : " Les sceptiques font usage d'arguments rationnels pour prouver la fausseté et l'imbécilité de la raison"

Les sens sont à la source de toute connaissance, car ils nous permettent de constater des faits. La raison organise ces données pour que nous ayons une connaissance du réel. La nature humaine maîtrise les sensations et pense le donné. Nous faisons appel à la fois aux sens et à la raison pour progresser dans la connaissance. Le connaissance progresse. C'est bien la preuve qu"il est inutile de douter de tout !


Conclusion

Le doute est une méthode qui nous détourne de l'erreur dans nos jugements et dans notre recherche de la vérité. Le scpetique s'interroge sur tout ce qu'il croit savoir. Le doute nous permet à la fois de progresser vers la vérité et d'éviter l'écueil de l'intolérance, celui des certitudes assénées comme des vérités absolues et incontestables. Il ne faut donc pas se dispenser de douter. Cependant, le scepticisme intégral (douter de tout) conduirait à se taire et à ne plus entreprendre d'actions. Cette attitude serait absurde. C'est la vie elle-même qui s'oppose au doute absolu. La science progresse, nous pouvons quand même compter sur quelques certitudes et l'aventure du savoir n'est pas un échec, jusqu'à preuve du contraire. D'ailleurs le doute absolu se contredit lui-même, car il pose l'affirmation du doute et, en la posant, il ne doute pas !!

J'espère que cet article vous a plu
A bientôt.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Faut-il douter de tout ?
Posté par zeromantik le 05/01/2007 20:21:00
Le scepticisme est un art

Je doute! Et ça me fait vivre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Faut-il douter de tout ?
Posté par jappa_sb le 06/01/2007 01:00:44
c merveilleu cet article je trouve sérieusement que enfin un article qui mérite d'etre lu 2 fois
bravo
il existe un proverbe arabe ki di
le doute c'est le chemin pour la connaissance

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Faut-il douter de tout ?
Posté par asia-23 le 06/01/2007 10:08:46
Très intéressant !

A un tel point que je n'ai plus grand chose à rajouter... ^^

Juste merci c'était très très intéressant

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Faut-il douter de tout ?
Posté par cdizen le 06/01/2007 18:13:04
Avant de s’engager plus avant, une question toute simple ne serait-elle pas intéressante à poser ?
Quel est le meilleur moyen d’utiliser efficacement un matériel (quel qu’il soit, mais d’autant plus qu’il est complexe) ?
Ne serait-ce pas de posséder et de comprendre le mode d’emploi ? !
L’une des maximes de Socrate était « Connais-toi toi-même ».
Nous connaissons-nous ? !
S’il est vrai qu’une personne peut « croire » qu’elle se connaît, est-ce que cela change quelque chose à l’affaire (dirait Georges Brassens) ? !

A ce niveau, ou bien on considère que les gens sont aveugles et sourds et ne comprennent rien à rien (de fondamental) et, comme le héros de la saga chrétienne, on ne peut que les pardonner puisqu’« ils ne savent pas ce qu’ils font ».
Dans ce cadre, rentrent les « adolescents chroniques » aussi optimistes, prétentieux, présomptueux, qu’irresponsables. Ce seront notamment les « rationalistes » qui ont décrété que « l’homme est un dieu en devenir », ceux qui au nom du progrès non maîtrisé (puisque accentué constamment sous le logo « Toujours plus » ou la fuite en avant) sont en train de saccager l’environnement de la planète, les esprits qui se proclament « positifs » en chantant de toutes leurs forces au milieu du chœur de musiciens distrayant les gens embarqués sur le TITANIC 2.
Ou bien on prend acte de leurs revendications d’Êtres « libres » et on les renvoie à J.-P. Sartre qui s’est fait un plaisir de démontrer ce qu’était un « lâche », un « salaud », un type de « mauvaise foi »
Je doute qu’un adulte vivant et non en prison parce s’étant engagé dignement contre toutes les lois iniques (en France et dans le monde puisque les notions d’Homme et de droits ne s’arrêtent pas à la frontière comme les vents radioactifs de Tchernobyl) puisse être décelé !

Un conseil. Recherchez des renseignements sur le mode de fonctionnement du cerveau.

En attendant, ci-joint un aperçu que vous aurez cœur à améliorer.

~~ MacLean a introduit en 1971 la théorie des trois cerveaux superposés se complétant chez l'Homme (le plus primitif ou reptilien, le système limbique propre aux mammifères, le néocortex plus humain).
Le centre limbique ou cerveau des émotions ou mammalien gère les plaisirs, enregistre chaque événement en lui attribuant un coefficient plus ou moins agréable/désagréable, le mémorise dans une banque de données, permet ainsi à l'animal de " choisir " ou sélectionner ce qui est susceptible de lui apporter le bien être ou l'état d'équilibre momentané.
L'effet de renforcement se produit lors de chaque renouvellement du passage d'une séquence agréée et rapproche de la tombée sous l'habitude, les automatismes sociaux, la dépendance, etc.
(Si MacLean, H. Laborit, etc., ont eu tendance au départ, faute de recul, à trop cloisonner, le schéma reste grosso modo correct ou efficace en tant que sommairement explicatif)
Et nous faisons partie de cette espèce !
Si le néocortex particulièrement plus développé que celui des chimpanzés (quoique une différence de seulement environ 1 % au niveau du patrimoine génétique ait été récemment mesurée suite à une étude comparative …) demeure vraisemblablement sous utilisé, subit l’influence prépondérante du cerveau des émotions cherchant « toujours plus » de plaisirs, jamais rassasié puisque la valeur du plaisir « consommé » s’étiolant irrémédiablement …, est-ce que les décideurs de la « Société de consommation » (les capitalistes, les actionnaires) ont intérêt (à court terme) à se saborder en diffusant massivement le mode de fonctionnement du cerveau et le démystifiant ? ! Les plus ouverts de cette caste ne commencent-ils pas à laisser entendre que le capitalisme moderne va au suicide ? ! (La priorité des grandes écoles, de l'ENA, est-elle la créativité ou la spécialisation et la gestion ? !)

En attendant, nous « raisonnons » le plus souvent en privilégiant notre référentiel personnel, en voyant « midi à notre porte », au nom de l’amour, en ne connaissant même pas le mot « empathie » (Robert1 : Faculté de s’identifier à quelqu’un, de ressentir ce qu’il ressent » … ! ! !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Faut-il douter de tout ?
Posté par jappa_sb le 07/01/2007 00:24:21
cdizan je voudrai pas avoir l'aire d'etre bette mais est ce que tu peus m'exipliquer ce que tu viens d'ecrire
merci

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Faut-il douter de tout ?
Posté par zeromantik le 07/01/2007 20:28:13
cdizen -> Rectification de cette belle maxime de Socrate que beaucoup de gens amputent vulgairement: "Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers des dieux"
Ca change tout, hein?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Faut-il douter de tout ?
Posté par mutos le 08/01/2007 05:49:31
Bonjour à tous, bonjour flaurette, bonjour cdizen,


flaurette : article qui pousse à la réflexion et qui introduite un moyen terme entre le doute et la croyance, où un mode d'emploi du doute : excellent...

cdizen : complément précis et utile, mais là on sort du doute en lui-même pour s'attaquer à la notion de responsabilité et mettre le doute en exergue comme valeur sociale, comme empêcheur de tourner en rond, facteur d'innovation aussi bien que de maîtrise de l'innovation.


@+

Benoît 'Mutos' ROBIN
Projet Hoshikaze 2250

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Faut-il douter de tout ?
Posté par giocoso le 08/01/2007 08:29:41
Le doute ? Une image pour moi :
Toujours douter
c'est ne pas avoir de porte à son logis, et se voir emporté par n'importe quel vent ;
Ne jamais douter
c'est garder la porte de sa maison scellée - ne pas s'ouvrir à l'inconnu ;
Conclusion :
Comme chez soi:
Il est important d'aérer régulièrement, mais il est bon de se protéger des intempéries et malfaisants !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Faut-il douter de tout ?
Posté par cdizen le 08/01/2007 11:56:01
Réponse à Zeromantik.
Bonjour,
D'après un texte trouvé sur Internet : < Sur le fronton du temple de Delphes consacré a Apollon était inscrit : "Connais-toi toi-même, laisse le monde aux Dieux" >. Socrate aurait sélectionné la première partie. Quant aux conséquences, à chacun(e) son appréciation en fonction de son référentiel ... Personnellement, je trouve que l'option de Socrate est justifiée en tant que prioritaire ou préalable. Salut.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Faut-il douter de tout ?
Posté par crazysk8 le 30/01/2007 11:47:43
Tu aurais pu citer descartes, même s'il est sous entendu dans ta première partie.

Le fameux doute cartésien.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143