FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
120 connectés : 0 membres et 120 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le prix d'une gifle
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:54:46
Pendant qu'en France, des parents (peut-on encore appeller "ça" des parents ? ) tuent leurs enfants sous les coups, en Allemagne, une mère a eu une amende pour avoir giflé sa fille...

Le 17 octobre, en Allemagne, une mère ayant giflé sa petite fille à un arrêt de bus s'est vue infliger une amende de 75 euros par un tribunal de Cologne qui a estimé que ce genre de correction était particulièrement inapproprié de la part de parents.

Pour sa défense, elle a dit que c'était un "geste-réflexe" parce qu'elle craignait de voir sa fille courir sur la chaussée.

Des témoins l'avaient dénoncée en estimant que la gifle avait été particulièrement "violente".

75 euros, n'est-ce pas exagéré pour une simple gifle ?

Pendant ce temps, en France 18 500 mauvais traitements ont été recensé en 2002 dont : 2000 de violences psychologiques, 5000 de négligences lourdes, 5600 de viloences physiques et 5900 de viloences sexuelles.

Récemment, Prescillia, 13 mois et Dylan, 4 ans, sont morts à Strasbourg sous les coups de leur parents.

Selon Patrice Blanc, secrétaire général de la Défenseure des enfants affirme, qu'en France, 8 enfants décèdent par semaine suite aux maltraitances commises par leurs parents !

La bonne solution serait-elle d'interdire comme en Allemagne ou en Angleterre, les fessées, les gifles et autres "formes d'éducation" ?

En attendant, le Sénat a adopté jeudi en séance de nuit le projet de loi du ministre délégué à la Famille Christian Jacob sur la protection des mineurs maltraités, dont le dispositif phare est la création d'un "observatoire national de l'enfance en danger".

"Même les enfants
qui se taisent ont
quelque chose à dire"

Pour finir, voici quelques sites pour l'aide aux enfants :
http://www.allo119.gouv.fr
http://www.fondation-enfance.org/final/

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par moi_francis le 20/08/2004 07:54:46
Donner une gifle à un enfant, je trouve ça innaceptable, car on ne touche pas à un visage, mais une tape sur les fesses pour corriger un enfant, je trouve ça correct. Il faut montrer à l'enfant de ne pas le refaire. Mais l'incident, il faudrait savoir dans quelles circonstances étaitè-elle afin de juger son acte.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par la miss du 92 le 20/08/2004 07:54:46
Bon article mais ça défend plus la cause des "petits"parce que si tu donnes une fessée à un ado, tu va avoir droit à une explosion de rires au lieu d'une explosion de larmes...
Sinon faut trouver le juste milieu comme ton pseudo le dit si bien il y a un juste milieu, on ne peut pas laisser les enfants faire tout ce qu'ils veulent, et pour les en empêcher, il y a des menaces, puis la bonne petite gifle ou fessée si le gosse est vraiment insupportable (ref: ma soeur lol)
Mais bon c'est clair que y a des limites, foutre une baffe et cogner de toutes ces forces c'est pas la même chose et le pb c'est que y a des parents qui ne voient pas la différence, c'est ça qui est grave.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par californialboon le 20/08/2004 07:54:46
Le problème majeur dans la maltraitance des enfants est l'amour que les enfants portent à leurs parents, ce pourquoi ils se tairont. Il faut donc renforcer les suivis médicaux et sociaux d'enfants qui sont susceptibles d'être maltraités par leurs parents.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par k_c le 20/08/2004 07:54:46
Un bon article mais ca donne l'impression que cela n'arrive pas en Allemagne. Sans doute on ne s'en rend pas trop conte en France, mais il y a régulièrement des cas comme celui-là et plus grave.
La violence contre les enfants DOIT être interdit par la loi mais ne pensez pas à des changements immédiats.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par pinpon le 20/08/2004 07:54:46
Encore une preuve, s'il en fallait, de l'incapacité de l'homme à trouver un juste milieu.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par moi_francis le 20/08/2004 07:54:46
Comme je disais plus tôt, il faut savoir avoir un juste milieu. D'après k_c, tous les enfants corrigés par la fessés sont des enfants battus. Je m'excuse, mais moi-même, étant jeune j'ai recu la fessé et aujourd'hui je m'en porte très bien et je suis bien élevé. Contrairement à l'enfant-roi. Il ne doit jamais avoir lieu d'interdire la fessé, car à ce moment, les enfants auront droits de tous faire. Sachant qu'ils n'auront plus de réprimandes. C'est désolant de voir des gens trop extrême, autant 'un coté que de l'autre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:54:46
Dans cet article j'ai voulu montré les extrêmes : les gens qui tuent leurs enfants sous les coups et les pays qui punissent les parents "pour un rien".

Je pense pas qu'un bonne fessée ou claque va détruire un enfant.
Ce que je déplore c'est le coup facile.

Et puis, la fessée après 6 ans ça marche plus trop, lol, mais interdire de sortir ou un truc comme ça, ça peut faire plus mal qu'une fessée...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par k_c le 20/08/2004 07:54:46
@milieu: Faut pas me mal comprendre. Moi aussi j'ai été battu étant plus petit, j'ai sûrement des défauts mais pas de tellement grave. La violence envers un enfant ne le détruit pas forcément mais beaucoup de parents exagèrent beaucoup trop souvent et finalement la seule chose que les enfants apprennent, c'est à taper dessus.
D'ailleurs une gifle de temps à autre n'est ni une garanti pour une bonne éducation d'un enfant ni une garanti d'autorité pour les parents.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:54:46
une gifle toute seule ne sert à rien
même si pour l'autorité ça aide un epu.
Mais en ce qui concerne l'éducation d'un enfant, elle ne peut se baser sur la force....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par cgiles le 20/08/2004 07:54:46
C'est quoi les chiffres pour l'Allemagne, pour la maltraitance des enfants ? ça serait intéressant a savoir, parce que seulement les chiffres de la france, ça veut pas dire grand chose, on a rien pour comparer...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:54:46
J'ai été une enfant mal-traitée ...Les parents mal-traitants ont été des enfants mal-traités à 90 %.. Comme pour les pédophiles...
J'ai suivi a 25 ans des séances de psy car je repetais la mal-traitance sur mes deux premiers enfants (gifles surtout) pourtant je les aime de tout mon coeur, c'etait simplement un comportement face à des situations... J'ai appris à contrôler et surtout j ai appris à ne pas hurler et j'ai cessé de frapper..Il m'a falludu courage pour me pardonner à moi même, Je n'ai jamais caché la situation à mes enfants, je leur ai dit que je ne savais pas faire autrement à ce moment de ma vie, je leur ai dit pourquoi et aussi ils m'ont beaucoup aidée à devenir qui je suis aujourd hui.
Il faut savoir que cela se soigne pour peu que ces parents aient prit conscience qu'ils ont un probleme...
Pour la pédophilie je ne sais pas si cela se soigne , les ravages sont bien pires, car ajoutée aux corrections que je recevais enfant se sont ajoutés les attouchements sexuels de mon grand pere qui me gardait le jeudi...(le mercredi de l'époque)
Tu vois il ne suffit pas de mettre une amande en €uros...
Comment est traitée cette enfants chez elle ? que se passe t'il quand personne ne regarde ?
dE nos jours les témoins de ces scenes réagissent en dénoncant ,en portant plainte....
Rares sont les enfants qui le font eux même, car ils aiment leurs parentsquoi qu'on en pense, quoi qu'ils fassent.
Ils ne se prennent pas pour des victimes car en regle générale ils estiment à tort bien sur qu'ils sont responsables de ce qui leur arrive...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:54:46
les chiffres de l'Allemagne, je ne les ai pas trouvé.

>>Ta maman, tu sors d'où que 90% des enfants maltraités répètent le mêm schéma.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par ma@ le 20/08/2004 07:54:46
Je suis entièrement dacc avec ta maman, effectivenent, si par ex un enfant voi son pere en train de battre sa mere, certes il a été choké de la scene mai il FE LA MEME CHOSE avec sa femme lorskil deviendra un peu plus agé!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par moi_francis le 20/08/2004 07:54:46
Bravo houlala, enfin quelqu'un qui a parfaitement compris. Pour répondre à k_c, je n'ai jamais dit que j'ai été battu, au contraire. J'ai juste dit que j'ai reçu des fessés lorsque j'étais trop désobeissant. Ensuite, ta maman, tu as tort de dire que 90% des enfants maltraité deviendront des maltraiteur d'enfant plus-tard. Car ma mère, à reçu des fessés étant jeune, et elle n'Ai pas devenu batteuse d'enfant ni mon père. Non, aujourd'hui, ils ont les valeurs à la bonne place. Par exemple, ils ont appris à ne pas voler, car lorsqu'ils avait voler étant jeune, ils ont été punis. Pensez-y bien, imaginé, par exemple, que votre enfant et vous êtes dans un magasin et qu'il ne vous écoute pas et fait ce qu'il veut. Même après avertissement. Que feriez-vous, vous le laisseriez faire ou vous le chicaneriez. Si votre réponse est non je ne le chicane pas, et bien il y a de fortes chances que vous ayez des enfants roi plus tard si ce n'est pas encore le cas. Désolé pour le mail trop long.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:54:46
Je ne parlais pas que de quelques fessées ou gifles occasionnelles, je parlais de vraie mal-traitance:
obligation de finir un plat préparé expres pour la simple raison qu'on aimait pas CE plat (on allait vomir et on retournait à table)...
D'autre part il suffit de regarder un enfant qui fait n'importe quoi dans un magasin par exemple pour qu il cesse immédiatement de le faire, mais ce sont des choses qui s'apprennent et que les parents inculquent dès le plus jeune âge.
Je ne suis pas pour la fessée en regle générale , c'est un manque de respect! l'enfant est une personne, pas un adulte en reduction, l'enfant n'est pas stupide et comprend quand on lui explique les dangers qui existent ...
Bien sur il faut être vigilant on est responsable de sa vie à lui.
Il y a des fois ou je suis fatiguée et j'ai encore deux enfants petits avec moi 6 et 8 ans, je ne râle pas sur eux , j'explique que j'ai envie de calme ,que j ai eu une mauvaise journée et ils respectent cette envie parce que moi même je respecte les leurs.
Ce ne sont pas des enfants rois , ni des angelots...
Les valeurs que je leur donne , et qui sont incontournables:
respecte l autre et tu seras respecté. Ne pas voler, et en regle générale je leur demande de vivre la situation qu'ils infligent aux autres quand ils font du mal...
Et si c'etait à toi qu'on l avait fait ?
Mais bon chacun voit midi à sa porte !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:54:46
L'enfant est programmé pour nouer des relations indispensables à sa survie.Son entourage constitue un "nouvel oeuf",et si ce dernier devient source de menace et de danger,l'enfant est empoisonné.Il s'autodétruit physiquement et psychologiquement.Son système central de sauvegarde est endommagé.La violence parentale est une arme à tête chercheuse qui atteint l'enfant au centre de lui-même.


Aucun animal n'est soumis à un tel traitement par ses parents.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par s.c.h.e.v.a le 20/08/2004 07:54:46
Tres bon article, ainsi que des commentaires constructifs (pour une fois)...
N'oublions pas que cet arret de la justice etais exceptionnel, c'est une scantion pour l'exemple.
Rapellons également que ce temoin a etait assez choqué par la "violence" de la giffle qu'il a apeller les autorités. Dans ce cas ou ce temoin est un puritain qui n'a aucun sens commun ou il est comme vous et moi... A méditer.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:54:46
Personellement, j'ai du recevoir dans ma vie en tout et pour tou une fessée et deux claques, d'accord, je n'en suis pas morte, mais je m'en souviens encore plus de dix ans après.
je travaille avec des enfants depuis deux ans et demie, et il va sans dire que je n'ai jamais levé la main sur aucun d'entre eux, et pourtant, ils sont gentils, respectueux, ect.
Dernièrement j'ai vu un père mettre une fessée à sa fille parce qu'elle avait renversé un verre d'eau.
Réflechissons deux minutes, est ce que nous adultes, accepterions de nous faire gifler par quelqu'un de trois fois plus grand et plus fort que nous, à chaque fois qu'on fait une connerie, je ne crois pas.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le prix d'une gifle
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:54:46
elodelu, je pense qu'il faut quand même pas tout agraver, ça se trouve le père il était déjà vénère avant, ça se trouve, la gamine fait chier son père depuis 3 heures, ou tout simplement ben pour son éducation le père trouve qu'il faut qu'elle fasse attention (ok c'est bizarre mais j'en connais des comme ça).

Quoi qu'il en soit, je pense pas qu'elle en ressortira traumatisée..... surtout si c'est occasionnel.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143