FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
144 connectés : 0 membres et 144 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
La philosophie doit-elle être objective ?
Posté par flaurette le 16/01/2007 00:00:00
La philo doit-elle être objective ? Certains pensent que la philosophie doit correspondre aux faits et pouvoir être démontrée par l'expérience, ils pensent donc que la philosophie doit être objective, certains, au contraire, pensent que la philosophie doit créer des valeurs qui ne sont pas toujours démontrables... Et vous qu'en pensez-vous ?


La philosophie doit être objective

Selon la doctrine empiriste, la philosophie ne doit pas être vague et abstraite, mais correspondre à ce qui est. Ce qui est, ce sont les faits, ce que l'expérience peut facilement et objectivement démontrer.

"Il faut se méfier des idées vagues" L'empiriste se méfie des idées vagues et abstraites et n'admet que les idées qui peuvent être aisément démontrées par l'expérience. L'empiriste rejette comme non fondés les concepts fumeux qui relèvent de la métaphysique, de la philosophie de l'histoire, du discours politique. Son modèle de raisonnement, c'est la pensée logique et scientifique.

"La philosophie doit être logique". Ainsi que le dit Wittgenstein : "La juste méthode de la philosophie serait en somme la suivante : ne rien dire sinon ce qui peut se dire, donc les propositions des sciences et de la nature (...) et puis à chaque fois qu'un autre voudrait dire quelque chose de métaphysique, lui démontrer qu'il n'a pas donné de signification à certains signes dans ses propositions" (extrait de son livre "Tractatus logico-philosophicus".

"La philosophie doit rester rationnelle". Jacques Bouveresse dénonce, au nom de la raison et de l'objectivité, la philosophie française de la seconde moitié du XXè siècle. Pour lui, le structuralisme (Foucault - pas Jean-Pierre-, Deleuze), le néomarxisme (Sartre, Althusser) sont des pensées dogmatiques et irrationnelles. Ces philosophes trop "littéraires", prennent leurs idéaux pour la réalité et contribuent au déclin de la philosophie rationnelle.

La seule philosophie valable est celle qui s'en tient aux faits, celle qui ne s'égare pas dans l'affirmation de théories irrationnelles.


La philosophie ne doit pas forcément être objective

La philosophie a aussi pour tâche de créer des concepts, d'affirmer des valeurs morales, politiques, esthétiques, d'analyser une réalité qui échappe à la démonstration expérimentale.

"L'empirisme nie la philosophie". L'empirisme est au fond une négation de la philosophie, puisqu'il ne reconnaît comme rationnelles que la connaissance scientifique et la critique de la philosophie. La tâche de la philosophie est bien plus vaste : elle doit créer des valeurs, c'est-à-dire énoncer des idéaux moraux, politiques, esthétiques.

"La réalité humaine est indémontrable". La réalité humaine est infiniment plus complexe que la réalité matérielle. La philosophie doit s'efforcer de penser cette réalité et de proposer pour cela des descriptions qui ne peuvent pas être démontrées objectivement, mais simplement par l'intuition. Il est absurde de demander à la philosophie la même objectivité qu'aux sciences expérimentales.

"Les idées se réalisent". "Semblable à Mercure, le conducteur des âmes, l'Idée est en vérité ce qui mène les peuples et le monde", dit Hegel dans son livre "La Raison dans l'histoire". Cette formule peut être interprétée dans le sens suivant : les idées, les valeurs culturelles, les idéaux politiques font agir les hommes, donnent forme à l'histoire, et donc à la réalité humaine.

La philosophie doit créer des valeurs et décrire une réalité humaine que l'on ne peut pas analyser scientifiquement. Elle ne saurait être objective.


Conclusion

La philosophie empirique est une tradition avant tout anglo-saxonne. Au nom d'une conception pragmatique du bon sens et de la raison, elle s'oppose à une démarche plus idéaliste, que l'on retrouve dans la philosophie d'Europe continentale, surtout allemande et française. Cette dernière tend à considérer que les idées ont une valeur par elles-mêmes et que leur fonction principale n'est pas de décrire des faits, mais d'agir sur eux. La philosophie continentale est conçue plutôt comme une crétation des valeurs. Elle revêt presque toujours un aspect métaphysique ou politique, ce qui fait que ses détracteurs la taxent d'irrationnalisme et de manque d'objectivité. Mais peut-être faut-il affirmer, une fois pour toutes, que la philosophie, comme l'art, comme la religion, est une manifestation du désir des hommes et de leur volonté de donner un sens à leur vie, et qu'elle ne peut être, comme telle, qu'éminemment subjective et non scientifique.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la philosophie doit-elle être objective ?
Posté par jordane1 le 17/01/2007 14:04:59
Salut!
tout d'abord, je te félicite pour article, il est très bien écrit.
Ceci dit, dans ta 2e partie tu utilise comme argument le fait que la philosophie ne peut pas être démontrée pour justifier sa subjectivité. Mais ça n'a rien à voir! La plupart des théories d'Einstein ne sont pas démontrées parce qu'on a pas la possibilité de le faire, mais ce sont des raisonnements tout à fait objectifs.
La philosophie, c'est un peu une science théorique. Elle se pose des questions auxquelles la sciences essaie d'apporter des réponses (qu'est ce qui dirige notre pensée?)en apportant des preuves, et elle impose des limites à la science, car elle prend aussi en compte l'éthique.
Cependant, la philosophie inclue aussi une notion de débat, contrairement à la science (la science, c'est: c'est comme ça et pas autrement, alors que la philo, c'est: il est possible que ce soit ça). Or, qui dit débat dit aussi que chacun doit avoir son opinion et être capable de la défendre. D'où la subjectivité.
Ceci dit, comme ton opinion sur la philosophie semble diverger de la mienne, je serai ravie d'ouvrir un débat sur le sujet avec toi!

Modifié le 17/01/2007 14:08:46

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La philosophie doit-elle être objective ?
Posté par cdizen le 17/01/2007 21:07:11
Qu’est-ce que philosopher ?
Avant d’avancer, d’utiliser efficacement un appareil complexe, ne serait-il pas préférable de posséder et comprendre le mode d’emploi ? Connaît-on le mode de fonctionnement du cerveau ? Le rôle du cerveau des émotions, du néocortex, etc. ?
Dans tous les cas, les observations de Freud concernant la tendance des homo sapiens sapiens à suivre le « principe de plaisir » et non pas le « principe des réalités » ont-elles été contestées ? ! Explique-t-on à tous les élèves toutes ces données ou/et informations ? ! Cherche-t-on en priorité absolue à démystifier la personnalité d’une personne ou l’inverse ? !
Pourquoi ? ! N’est-ce pas évident ? !
A décharge, nous savons maintenant que les chimpanzés sont nos cousins, voire frères !
Et les scientifiques rationalistes continuent (à première vue sans le moindre problème) à se prendre pour les chefs-d’œuvre de l’Univers, donc à réduire les dimensions du Monde aux leur !
Alors qu’en maths le moindre petit problème nécessite des heures de recherche, nos surdoués parlent et discourent, écrivent et publient « toujours plus » vite et intensément !
Plus on est d’inconscients et plus ne s’accorde-t-on pas d’importance !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Hahaha
Posté par nnipduort le 18/01/2007 16:50:12
C'est le deuxième article que je lis où je tombe sur un commentaire de cdizen, cet enculé. C'est aussi la deuxième fois que je m'adresse à lui mais, pour l'instant, il me méprise au point de ne pas me répondre, cet enculé. Je ne reviendrai pas sur son commentaire pour ne pas rajouter à l'ennui de lire cdizen, celui de le commenter. Je pense seulement que cdizen-le-génie-subversif a oublié une question rhétorique merdique même s'il en utilise à foison : quand on est un connard d'ignare qui se la pète, ne vaut-il pas mieux fermer sa gueule?
Bisous, TROUDPINN.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La philosophie doit-elle être objective ?
Posté par ushiwa.sasuke le 22/01/2007 15:34:30
plutot intéressant...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
AH ! AH ! RASCAL ! JE T'AI RECONNU !!!
Posté par clare quilty le 29/01/2007 11:14:49
OH MON DIEU TA GUEULE MICHEL.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La philosophie doit-elle être objective ?
Posté par crazysk8 le 30/01/2007 11:28:38
Florence Dubois ou la (le) nouvelle Raxi?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La philosophie doit-elle être objective ?
Posté par crazysk8 le 30/01/2007 11:32:20
nnipduort,
j'aime bien le commentaire de cdizen, situ n'aimes pas les remises en cause, ne va pas sur un article qui parle de philo hein...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143