Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Des croissances ?
Posté par windowman le 25/02/2007 00:00:02
Vous avez remarqué que tous les candidats tablent sur la croissance pour financer leurs programmes et que la plupart souhaitent la relancer ? Vous avez remarqué que toutes les statistiques donnent comme exemple les pays où la croissance est forte ?

Mais savez-vous ce qu'est la croissance ? La croissance, c'est le supplément de PIB produit par les secteurs d'activités du pays, à savoir les produits créés par les entreprises. On peut donc considérer que la croissance, ou du moins le PIB dont on recherche à fond la croissance, est la somme des produits et services créés et consommés dans le pays.

Or, on fabrique à partir des matières premières disponibles, et la production génère des déchets, tout comme la consommation. Et que nous dit-on à propos de la pollution et des ressources naturelles de notre planète ? Vous voyez où je veux en venir ? Non ?

Selon les valeurs prônées et la logique du monde occidental, que la plupart de l'humanité prend comme modèle de développement, chacun a droit d'atteindre à un niveau de vie au moins équivalent, et donc devrait à terme avoir accès aux mêmes biens et services que nous... Vous commencez à mieux comprendre où je veux en venir ?

Donc, si je résume, aujourd'hui, une minorité d'êtres humains épuise les ressources naturelles de la planète, pollue irrémédiablement les écosystèmes pour conserver et accroître son confort matériel. Et la grande majorité des hommes de cette planète aspirent à ce même confort. Et ils y aspirent légitimement.

C'est la logique actuelle qui tient ce pari aberrant que la croissance solutionnera tout, alors qu'il est mathématiquement évident que la planète ne peut supporter notre espèce au niveau de développement occidental que si tous les autres (environ 5 milliards d'individus) disparaissent de l'équation... La course à la croissance : entre eugénisme et suicide ?

C'est pourquoi de nombreux penseurs ont développé un concept alternatif qui a depuis fait pas mal de chemin. Il s'agit de la décroissance. Malgré le sens apparent du terme, il ne s'agit pas de régresser, mais de penser notre développement différemment, équitablement et durablement : harmonie entre les écosystèmes et les besoins de l'homme, développement concerté visant à produire propre grâce à des produits et énergies renouvelables. Autrement dit, c'est un nouveau mode de société qui est proposé. C'est le seul proposé.

Il y a donc les tenants de la croissance - quasiment tous - et ceux de la décroissance, qui sont réduits de fait au silence. Pourtant, il est évident que la quête de croissance est une aberration mathématique... Pourquoi ce silence médiatique et politique sur cette question ? Pourquoi ce consensus pour la dissimulation ? Pourquoi cet aveuglement collectif mais si dangereux ?

Parce que l'idéologie libérale est devenue tyrannique. Il est devenu inconcevable de réguler les activités humaines. Elles sont devenues au cours du XXème siècle un phénomène naturel et implacable comme le cycle des saisons. Notre espèce n'est plus capable de concevoir un autre cadre à son développement. Toute tentative de dénonciation du système actuel aboutit à un heurt idéologique : on est libéral, ou bien l'on est étiqueté antilibéral. Et si on est antilibéral, on est communiste. Et si on est communiste, on est pour une dictature de la médiocrité et de l'oppression. La communication a été rendue impossible par les amalgames idéologiques et historiques de l'époque moderne. Impossible de briser ce mur de préjugés, impossible de coucher cette tour d'ivoire pour en reprendre les fondations...

Pourtant, cette évolution est nécessaire. Et, malgré ce silence autiste et suicidaire, les politiques l'ont compris, même si c'est impossible de l'affirmer avec vigueur. Ils ont reconnu que leurs générations étaient perdues à la raison. Ils ont transmis le flambeau aux générations futures en priant que nous prendrions les choses en main. Aujourd'hui, les professeurs des écoles (école primaire et maternelle) sont formés à promouvoir le dévelopement durable et la décroissance. C'est inscrit dans les programmes. Les notices explicatives regorgent d'apologies vibrantes de ce nouveau mode de développement. Et pourtant, bien que ce programme ait été pensé par le haut, la tête n'avoue pas au corps la nécessité d'agir ; la tête et le corps se complaisent dans l'aveuglement. Les nouvelles générations gèreront-ils avec intelligence ce paradoxe d'une société du préjugé et de la nécessité de combattre ces préjugés pour agir ? Je doute. J'ai peur...

Aussi, j'attire votre attention sur le programme de Ségolène Royal. C'est la seule candidate "présidentiable" qui soit en mesure d'incarner ce changement nécessaire.

Certes, elle se situe encore dans la pensée libérale, c'est indéniable, et elle compte sur la croissance pour financer son programme, lui-même visant à relancer cette croissance. Mais je vous l'ai dit : parler de décroissance est impensable actuellement. Mais certains des éléments du discours de Ségolène Royal amorcent le glissement vers la décroissance : elle prône le co-développement en citant comme exemple l'investissement en Afrique dans des énergies propres et renouvelables qui conféreraient l'autonomie durable en énergie pour ce continent asservi, elle s'engage avec assurance dans le concept de l'excellence écologique, elle vise la simplification et la collectivisation internationales de la recherche et de certains pôles institutionnels afin d'être plus efficaces dans des mesures concertées de développement durable, et elle replace l'homme au-dessus des intérêts économiques. On n'est pas encore dans la décroissance, mais c'est un mouvement qui tend vers elle.

Le personnage n'est peut-être pas si sympathique et convaincant qu'elle le devrait, mais son programme est le seul à nous rapprocher de ce changement nécessaire. Les autres partis plus à droite donnent aveuglément dans la logique libérale qui nous atomise et nous condamne, surfant de plus sur la xénophobie et sa corolle de préjugés nocifs pour le lien social, tandis que les autres de gauche, anti-libéraux et autres, manquent de crédibilité car leur message est parasité par les amalgames évoqués précédemment. De plus, ils ne sont pas nécessairement convaincants dans le rôle de gouvernants. Ségolène Royal a derrière elle l'expérience du gouvernement et l'originalité d'être une femme : elle incarnerait parfaitement le changement.

Plus d'aveuglement servile, cela dit : son programme est une étape nécessaire, ce n'est pas une panacée. Et le personnage lui-même doit être surveillé et rappelé à l'ordre de l'intérêt de notre espèce et de ses engagements.

Tout ça pour vous encourager à repenser la candidature de Ségolène Royal sous d'autres aspects que ceux qui sont affichés ou médiatisés. Nous avons besoin de ce changement, que même les programmes scolaires anticipent. A nous de le comprendre et d'agir avec courage et discernement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par lucifer666 le 25/02/2007 08:31:14
trés bon article est trés et trés beau plaidoyer pour voter pour ségolene royal, je ne te lance pas la pierre c'est ce que je vais faire mais méme au quotidien nous pouvons appliquer ce concept de décroissance en privilegiant le commerce équitable, ces petits magasins que l'on ne trouve qu'en centre ville, c'est aussi le rôle des politiques de faire en sorte d'appliquer partout le commerce équitable.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par windowman le 25/02/2007 09:52:45
A vrai dire, c'est pas tant un plaidoyer pour Ségogole qu'un argumentaire pour voter utile malgré elle ! lol ! Mais merci !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: des croissances ?
Posté par windowman le 25/02/2007 09:59:35
Complément poétique en charade :


A venir ?


Mon premier est ce fou à qui l’on confie tout,
Ce suppôt du hasard et de l’inconséquence,
Qu’on avance à la main dans n’importe quel sens,
Qui remplace l’esprit et nous jette à la boue.

Mon second érigé aux cieux de nos élans,
Qui combattit nos peurs et nous remit debout,
Est retombé en vain sur nos dos trop cassants,
Pèse de tout son poids sur nos cœurs, sur nos cous.

Mon troisième est ce vin qui partout corrupteur
Coule à flots et éteints les plus vives chaleurs,
Qui abreuve le ventre et vide les esprits.

Enfin mon tout s’élance en mouvement vaillant
Vers ces cieux imbéciles aux relents d’infinis
Et chasse l’animal qui décime nos rangs.


Publié en minilien ici : http://www1.france-jeunes.net/discut.php?type_forum=&tid=16&tid2=680175

Modifié le 11/03/2007 12:45:07

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par windowman le 25/02/2007 10:02:39
J'avais posté ce topic sous la forme de mini-sujet de forum à cette adresse-ci. Je l'indique pour une plus grande lisibilité.

http://www1.france-jeunes.net/discut.php?type_forum=&tid=16&tid2=679254

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par jmlesmetisses le 25/02/2007 12:41:08
trés bon articles sur une réalité concréte et des vrais problémes auxquels il faudrait sérieusement commencer à réfléchir.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par echo france le 28/02/2007 08:47:16
Élections : N’importe lequel et qu’on en finisse.
http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par iron man le 28/02/2007 12:13:14
Article génial !

Mais i'faut mettre l'paquet pour faire changer ces putains d'mentalités...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par mirr le 28/02/2007 15:39:17
DECROISSANCE !
NIAHAAAAAAAHAAA !!

Hum ...

Excusez-moi =)
Je suis heureux de trouver une deuxième personne dans des millieux neutres de l'humanité qui soient adeptes de la décroissance.

Par contre, d'où tu sors que l'Education nationale prône la décroissance dans ses programmes? Oo

A part ça, contrairement à toi, je pense pas que le programme de Ségolène Royal tend vers la décroissance (même si il est évident qu'il tend plus vers la décroissance que celui de Sarkozy ...). Elle tend effectivement vers un développement durable. Qui est une des choses nécessaires de la décroissance, on en convient (on ne peut pas imaginer à terme une décroissance avec des énergies non renouvelables je suppose).
Seulement ! Pour entamer une vraie décroissance, tu l'as dit, il faut abolir le capitalisme libéral. Mais il n'y a pas d'autre moyen d'abolir le capitalisme libéral ... que de nationaliser toute l'économie. Sinon, le système reste décentralisé et aux mains de milliers d'actionnaires. Et donc aucune maîtrise réelle de l'économie ... Et toute décroissance qu'on abordera (ou tenterons d'aborder) sera non contrôlée et donc dramatique pour l'économie (j'ose pas imaginer le taux de chômage et la misère dans le cadre d'un capitalisme libéral adoptant des mesures ultrarestrictives!).
Hors le budget de l'Etat ne permet pas de nationaliser toute l'économie, il faudra donc le faire manu militari; contrainte légale ... ce qui pourrait paraître autoritaire.
On adopterait alors un capitalisme non plus libéral, mais d'état.
Comme en URSS ...
Cela ne risque-t-il pas de dégénérer de manière dictatoriale ? Il faudrait séparer l'état en deux et créer un état économique démocratique ... parallèle à l'état législatif... !
Hmmmm !
ça m'donne envie d'écrire un article, ça, tiens.
Peut-être bientôt sur vos écrans ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par norbert vincent le 03/03/2007 00:51:21
Saint-Malthus, protégez-nous !!!...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par milie le 03/03/2007 16:32:51
echo france génial! >>http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/
surtt que ceux qui visitent ce site jettent à terre leur masque à l'expression méprisante, altière, sous-entendant: "encore des 'fouteurs' de troubles, juste bons à critiquer, ils nous ralentissent (vers notre projet conformiste)"... Qu'ils le jettent ce masque!
Mais nous ne devons pas, une fois de plus, passer pour des héritiers passifs de notre France...cela devient ridicule.
Article très utile en tt cas! Ton optimisme est très intéressant!
@+ les jeunes de France!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par windowman le 09/03/2007 01:12:08
Merci à tous.

Mirr : la décroissance, comme le développement durable, figurent aux programmes des différents niveaux scolaires depuis plusieurs années comme une nécessité pour l'avenir.

Quant aux insuffisances du programme de Royal, comme je l'explique dans mon article, elles se justifient par les tabous qui empêchent encore l'opinion publique et la classe politique de prendre pleinement la mesure de la nécessité à laquelle on est réduit d'agir sans tarder avec radicalisme. Alors c'est un premier pas, petit, certes, mais un pas tout de même dans la bonne direction.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par windowman le 11/03/2007 12:36:57
Pour la charade, il fallait trouver :

Strophe 1 le "Dé"
Strophe 2 la "Croix"
Strophe 3 le "Sang"
Le tout étant "un mouvement décroissant".

Certains diront être déçus que la portée ne soit pas plus lyrique ou émotionnelle. A ceux-là je réponds dores et déjà que l'avenir de notre espèce est une chose qui m'angoisse au plus haut point et qui fait battre mon coeur et m'inquiète plus que tout. Notre avenir est la chose qui stimule en moi le plus d'émotions. Alors oui, ne vous en déplaise, pour moi, la politique est essentielle et personnelle, profonde et bouleversante. Arriver jusqu'à maintenant pour disparaître, ce serait tellement rageant...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par zeromantik le 11/03/2007 12:44:51
windowman -> Wouaw, j'étais partie très très loin...

Celui à qui on confie tout et qui remplace l'esprit, j'avais trouvé le corps, le premier tercet j'avais pensé à quelque chose de médiatique... "Abeuve le ventre" me menait à la société d'ultra-consommation, et "Vide les esprits" c'est tout le vide intellectuel qui tourne autour de ladite société.

Enfin bref, j'étais à 130 lieues de trouver.
Mais ça m'a remué les méninges, c'est pas plus mal!
Ca m'a même donné envie de faire un sonnet-devinette dans le même genre, pour te dire

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par windowman le 11/03/2007 12:46:26
Hihihi on l'attend avec impatience !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par zeromantik le 11/03/2007 13:11:23
Euh

J'étais pas trop inspirée, je crois que ça va être impossible à trouver ne serait-ce qu'un seul mot...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par windowman le 11/03/2007 16:52:31
Zéromantik : tu parles toujours de l'éventualité pour toi de proposer une devinette en rimes ? Ton utilisation des temps verbaux me fait douter, là ! lol !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par zeromantik le 11/03/2007 17:59:44
windowman -> Je voulais dire que ma devinette-sonnet est tarabiscotée et que donc personne ne trouvera rien, donc je crois que ne vais pas la poster.
Mais pas grave
J'aimais bien la tienne ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par windowman le 11/03/2007 18:31:49
oki. merci.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par mirr le 11/03/2007 19:34:57
Windowman, en fait ce que je voulais dire c'est que Royal comme Sarko tendent vers une privatisation de l'économie plutot que vers une nationalisation de celle-ci.
Jusqu'ici, il y a eût des privatisations autant sous des gouvernements de droite que de gauche.
ça ne s'arrêtera pas, je pense.
Donc c'est un peu "un pas en avant, trois pas en arrière" ce qui est sûrement mieux que "trois pas en arrière, ... trois pas en arrière" de Sarkozy je te l'accorde Le pas peut faire parler de lui, on va dire.

[Bon, mon article je l'écrirais probablement aprèus avoir lu des trucs là-dessus genre "La Décroissance" de Georgescu-Roegen ... Donc dans quelques mois probablement =)]

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par windowman le 12/03/2007 08:06:58
C'est ce que je veux dire en expliquant que le tabou empêche toute réussite électorale d'un dioscours antilibéral, d'où l'avantage du programme de Ségolène Royal qui opère un début timide de glissement vers un autre type de relations au monde et entre les êtres, nécessaires à l'acceptation de nouvelles formes de pensée.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par mirr le 14/03/2007 15:32:33
OK ^^ Sinon, j'ai oublié d'en reparler, mais au niveau des programmes scolaires dont tu parlais, c'est en quelle classe ? Je suis en ES et si une des premières choses qu'on apprend en éco c'est les "limites de la croissance" plus à cause du fait qu'il quantifie mal (juste avant de s'en servir pour tout quantifier ...), je vois pas trop où j'ai reçu des cours de "décroissance" ? ôô Ou même de développement durable d'ailleurs, même si des problèmes environnementaux peuvent être évoqués dans des études de docs en éco par exemple ... Mais à part ça ?
Bref, tu peux préciser ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par windowman le 14/03/2007 18:56:59
C'est au programme de formation des professeurs des écoles et ça figure comme élément transisciplinaire jusqu'à la terminale. Bien entendu, chaque enseignant en fait ce qu'il veut.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par mirr le 15/03/2007 18:12:17
Si tu avais un lien ou un document qui concerne ça je suis intéressé

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: des croissances ?
Posté par windowman le 16/03/2007 19:10:39
désolé, mais j'ai pas tellement envie de faire des recherches... Je l'ai vu dans un bouquin de préparation au CRPE, et j'en ai discuté avec des professeurs du secondaire et des écoles, et tous m'ont fait la remarque que ces notions étaient aux programme.

Modifié le 16/03/2007 19:11:28

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: des croissances ?
Posté par windowman le 19/03/2007 10:50:30
Pour davantage d'informations sur cette notion marginalisée...

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9croissance_soutenable

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: des croissances ?
Posté par flougaussien le 20/11/2007 20:13:29
Mon petit frère qui a 11 ans a eu une initiation à l'écologie et à la préservation de la planète, au long de son passage à l'école primaire. Chose que je n'avais pas eu lorsque j'étais petit.

Est-ce que cela contrinuera à ce que plus tard il vote de manière responsable et qu'il ne se fasse pas embobiner par des discours de masse raccoleurs qui nous font croire que la croissance est écologique et féministe et sécuritaire ? J'espère.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: des croissances ?
Posté par windowman le 21/11/2007 05:47:43
Moi aussi, mais comme je le crains, l'Ecole ne peut pas tout changer à une époque où l'on délègue l'éducatif et les loisirs au téléviseur...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Des croissances ?
Posté par flougaussien le 21/11/2007 12:07:33
Oui... Kidnappons un riche industriel et forçons-le à corrompre les politiciens afin de les obliger à oeuvrer dans le bon sens ? Allons voir les illuminati et expliquons nous avec eux (où habitent-ils, en fait) ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 131 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲