Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Nous sommes tous racistes !
Posté par raxi le 23/03/2007 01:19:05
Nous sommes racistes !

« Euh, y a que des noirs là-bas : changeons de trottoir », beaucoup l’ont déjà pensé… peut être vous ? Vous êtes racistes. Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas grave : au contraire c’est naturel… (Naturel d’être raciste, pas de penser ça : parce que penser ça, cela signifie que vous n’avez pas su combattre votre nature et que vous l’avez poussée à s’exprimer !) Oui, depuis toujours nous avons eut peur des autres ( xénophobie ) : mais il faut lutter contre cette peur naturelle et essayez de comprendre « les autres ».
Le racisme, c’est quelque chose qui est ancré en nous, par contre beaucoup de gens comme moi ne se sentent pas racistes (contrairement aux 60% de nos concitoyens qui déclarent que certaines occasions méritent d’avoir une réaction raciste ). Au fond, de nous le racisme à étouffé et à implosé !


Comprendre le racisme

Mais certains n’ont pas affamer leur racisme à cause de leur histoire personnelle (frappés par des arabes, voiture brûlée par des noirs, des juifs pas gentil avec eux dans leurs enfances ), les racistes doivent être compris pour essayer de leur enlever leur sentiment de xénophobie naturel. Il faut faire comprendre aux racistes que les généralités ne sont pas bonnes. Mais attention ! Le raciste du à son «histoire » est plus fréquente que vous ne le croyiez, c’est un raciste qui ne l’est pas réellement mais qui se dit raciste… je m’explique, c’est un peu comme dans la chanson de Kamini «moi, je n‘aime pas les noirs, j’aime pas les Arabes mais toi jtaime bien même si t’es noir » : c’est un raciste qui peut être amis avec des noirs mais qui ne les aime pas à cause de son histoire ou de sa peur, mais s’il rencontre un noir ou autre sympa : il pourra être son ami. Ce raciste est un raciste qui n’a pas sur rejeter son racisme naturel.
Il existe un autre raciste, c’est le racisme d’injustice : un raciste qui pensent que les «autres » n’ont pas leur place en France même s’ils sont français ! Un raciste qui pense que les étrangers (les vrais, ceux de nationalité étrangère ) ont tous les droits et les Français eux sont soumis aux «envahisseurs » : C’est la racisme le plus dangereux parce que des personnes « non-racistes » peuvent facilement le devenir, car c’est facile de croire qu’on est victime d’injustice alors qu’on ne l’ai pas ! Ces gens, ne se déclarent pas racistes mais patriotes : racisme à mis au pouvoir ou failli mettre au pouvoir des gens d’extrême-droite dans beaucoup de pays. Dans les pays arabes, il est très présent : il l’ai de plus en plus en France ( bien qu’on observe une légère diminution… ).



Le racisme et nous

Je dis « nous » en partant du fait que ceux qui me liront ne sont pas racistes ( de toute façon, c’est rare quelqu’un qui avoue : « je suis raciste, c’est cool » ).
La xénophobie touche le monde, et oui c’est obligatoire qu’une fois dans votre vie une idée xénophobe vous ai passé par la tête soit pour critiquer une couleur de peau, une religion, une taille, ou même un look. Je m’excuse, si quand des «gothiques » passent, vous vous dîtes « ahh, j’espère qu’ils ne vont pas me taper avec leurs colliers pour chien » ( même si j’exagère), c’est un comportement xénophobe mais c’est normal !Etre xénophobe, c’est normal mais il faut doser… et ne pas dépasser la limite !

Comme le titre le dit : « NOUS SOMMES TOUS RACISTES » mais nous devons nous aimer les uns les autres et accepter nos différences !
Sur ce message de bonheur je vous laisse : j’espère que vous aurez des remarques !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par april_2034 le 23/03/2007 03:25:47
3 blocs qui répètent la même chose, contradiction, mal formulé, tout brouillon.

Un message de bonheur qui ne passera pas à l'Histoire.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par krystal le 23/03/2007 07:05:53
'Le racisme, c’est quelque chose qui est ancré en nous, par contre beaucoup de gens comme moi ne se sentent pas racistes'

Ouaiiiis. Raxi, ou tout l'art de se contredire. Tu n'es pas un sur-homme désolée ^^ !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par seichep_57 le 23/03/2007 07:28:11
Comme le titre le dit : « NOUS SOMMES TOUS RACISTES » mais nous devons nous aimer les uns les autres et accepter nos différences !

-> Ouais, on est probablement tous raciste, mais bon, certains on de bonnes raison de l'être alors pourquoi pas le rester pour certains ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par weird science le 23/03/2007 09:59:09
Encore un sujet mal construit et racoleur créé dans le seul but de faire des fliz en déclenchant une polémique...

J'avoue, c'est très bien pensé, tu t'es dit "je vais mettre qu'on est tous racistes comme ça les défenseurs de l'égalité vous venir en masse et à moi les fliz !" mais bon, la prochaine essaye d'être plus discret...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par banzaii le 23/03/2007 11:01:16
Nous sommes racistes !
Je dis « nous » en partant du fait que ceux qui me liront ne sont pas racistes.


Je pourrais démolir ton article phrase par phrase, mais la physique m'attend.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par ghostbuster le 23/03/2007 11:10:41
le sujet aurait pu être 1000 fois plus intéressant s'il avait été creusé... mais raxi, comme tu t'en fous des remarques qu'on te fait à chaque fois, tu continues tes articles nazes, comme d'habitude...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par tchit le 23/03/2007 12:32:25
Bof arretez de trop critiquer, il a le mérite de pondre quelque chose de plus sincère que "le racisme c'est mal" même si ça aurait pu être un peu plus creusé (en même temps que 14 ans). Il a pas tout à fait tort quand il dit que la xénophobie est quelque chose de naturel chez l'homme. La peur de ce qui est étrange, de ce qui est étranger, liée au manque de culture, d'éducation, rien de plus Naturel (avec un grand N, je parle de la Nature humaine).

Et je suis persuadé que sans l'autocensure exercée par la population sur elle-même grâce à ses capacités morales à distinguer le bien du mal, Le Pen serait président de la République.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par | n s p | r a t | o [\] le 23/03/2007 13:08:54
Bon je ne suis pas déçue avant de commencer à lire ton article je me doutais que ça allait être plat et creux....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par banzaii le 23/03/2007 18:57:24
tchit > Regarde un peu comment c'est présenté...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par (iza) le 23/03/2007 19:39:52
tchit >> Peut-être pas une peur de l'étrange mais le principe que chaque être humain se considère comme la normalité. Ainsi, celui qui ne me ressemblera as, aura des attitudes différentes des miennes sera anormal à mes yeux.

raxi >> Le sujet aurait sans doute été interessant si plus creusé.
Mais j'avoue que rien qu'au titre, je savais qui l'avait écrit...
-____-'

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: nous sommes tous racistes !
Posté par nastasia01 le 23/03/2007 20:10:36
Ton article à au moins le mérite de nous montrer que tu as compris une constatation réaliste du monde. Je dirais que c'est pas mal. En plus encore une fois les norvégiens ou espagnols n'ont jamais tué apparement non plus, ni les français donc bon, y a que les noirs, arabes ou juifs, comme si on en parlait pas assez. Si Lepen t'entendais, tu ferais au moins un heureux ^^

Et si je critique ton article en disant qu'il est bidon, j'suis raciste moi aussi ?

[ vais me pendre ]

Modifié le 23/03/2007 20:15:13

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par windowman le 24/03/2007 00:07:31
D'accord avec les remarques de Tchit et Iza. Un sujet aussi brûlant et aussi essentiel aurait dû être traité avec plus de soin. Mais bon. Eu égard à l'auteur et à son intention louable, je ne lui en tiens pas rigueur.

Toutefois, histoire d'exploiter le sujet et d'en profiter pour rentabiliser et l'article, et le médium, j'aimerais apporter quelques précisions.

Tout d'abord, il est essentiel, afin de couper l'herbe sous le pied des Le Pen et autres Sarkozistes, d'affiner la définition du racisme. Le racisme est une théorie développant l'idée que l'humanité est constituée de plusieurs races avec des qualités particulières qui les distinguent les unes des autres. Bien entendu, cette théorie raciale implique souvent une hiérarchie de valeur entre les races. Aussi, parce que le danger de cette façon de penser amène aux génocides et aux guerres, et qu'avec la puissance nucléaire dont nous disposons nous avons tout à perdre, il est important de rappeler qu'une race se définit essentiellement par son homogamie, c'est-à-dire son incapacité à se reproduire avec d'autres individus que ceux de sa race. Par ailleurs, je signalerai aux résistants du bulbe que la palette de couleurs, de cultures, de traditions, de sensibilités et de valeurs est si étalée, si subtilement déclinée, qu'il est absurde et profondément stupide de vouloir établir des races.

Ceci étant posé, j’aimerais briser également un autre mythe dangereux et hypocrite : celui d’un racisme universel. A dire vrai, j’aimerais développer l’idée plus judicieuse qu’il existe autant de racismes qu’il existe de perceptions de l’étranger. Or, le raciste distingue généralement les blancs, les arabes, les noirs, les asiatiques et les indiens.

- Les indiens, dans l’ensemble, en tout cas en occident (c’est le racisme que je traiterai), tout le monde s’en fout : on les laisse dans les western, voire dans les documentaires sur Gandhi ou, parfois, dans une crise de bonne conscience, pour déplorer le tourisme sexuel (ben oui, pour le raciste, sont indiens tous ceux qui sont peau-rouge…).
- Les asiatiques, ma foi, tant qu’ils restent dans leur pays, on s’en fout : qu’ils restent dans leur jungle, ces communistes avec leurs sabres ! A la rigueur, on peut juste les traiter de cinglés voleurs de boulot. Mais c’est un racisme pas plus développé que ça. Mais c’est vrai que, dans l’ensemble, on voit peu d’indiens et d’asiatiques en France.
Là où ça se complique, c’est avec les trois autres.
- D’abord les juifs… Race ou confession ? Difficile à dire… Les juifs sont des croyants se revendiquant race… Mais un non-sémite peut se convertir… L’anti-sémitisme est-il une forme de racisme, ou bien une intolérance religieuse, ou bien plutôt une réaction épidermique aux positions supérieures des juifs et des évangélistes sur leur propre statut de peuple élu parmi tous les autres, ou bien encore une irritation envers la politique agressive et coloniale d’Israël ? Ou alors est-ce encore une forme de mesquinerie historicisée face à cette communauté qui par sa solidarité a traversé l’histoire sans terre et pourtant souvent tenu les rênes des pouvoirs ? Mettons, là, qu’au-delà d’un vrai racisme, il s’agit d’une relation conflictuelle mutuellement entretenue.
- Pour les autres peuples blancs, peut-on parler de racisme ? Ne s’agit-il pas plutôt de nationalisme protectionniste, une forme de jalousie égocentrique qui, instinctivement, appliquerait par défaut la préférence nationale ? C’est au nom de cette absence de réel racisme que je dénonce l’utilisation sournoise et perverse qui est faite de l’intégration de ces vagues d’immigrés si ressemblants que sont ces blancs, occidentaux, catholiques et partenaires commerciaux à travers les siècles. En effet, on oppose souvent aux vagues africaines qui peinent à s’intégrer le modèle accompli de l’assimilation des vagues blanches. Or, les situations sont fondamentalement différentes.
- Car oui, je soutiens que seuls les arabes et les noirs sont réellement soumis à la discrimination d’un vrai racisme historique, et les noirs plus encore que les arabes. Ce sont les seuls, héritiers du commerce triangulaire massif et de la colonisation frénétique des derniers siècles, à avoir réellement été considérés comme des races inférieures, voire même des animaux, des bêtes de somme. Jusque l’après guerre encore, il était courant dans les propriétés des blancs pieds-noirs d’avoir une armée de nègres et de bédouins pour satisfaire aux services et caprices domestiques. L’esclavage est encore récent (seconde abolition en 1848), et il s’est perpétué sous des formes floues et hypocrites jusque pendant les trente glorieuses où on débauchait les campagnes coloniales pour remplir les industries métropolitaines. Les africains arrivés les premiers en France étaient des esclaves exotiques, puis ils ont été des travailleurs itinérants, destinés à être renvoyés dans leur pays lorsqu’on n’en aurait plus besoin. Seulement, après 10, 20, 30 ou 40 de travaux à l’usine en France, on est français… On paye ses cotisations en France, on vit en France, on consomme en France… Mais on ne vote pas, surtout pas : d’ailleurs, on n’a pas la nationalité pour autant… Même une vie donnée à la France n’achète pas cette reconnaissance. Heureusement, le regroupement familial a permis à ces travailleurs de retrouver un peu de dignité en ayant enfin auprès d’eux leur famille abandonnée au bled pour tenter de goûter aux mirages des recruteurs blancs. Mais les ouvriers importés n’ont pas été accueillis, ni formés, ni accompagnés : ils étaient destinés à repartir. Les femmes rapatriées tardivement, culturellement dévolues à la vie du foyer, ont importé leur cocon culturel et n’ont pu appréhender cette France qui s’était refusée à leurs maris. D’ailleurs, les familles, après ces décennies de séparation, ont des déchirures que l’émigration et l’absence d’accueil et de reconnaissance de la France n’amoindrissent pas. De toute façon, les noirs et les arabes sont des sous-hommes, non ? Au mieux on les ignore, au pire on les renvoie, non ? Beh oui, c’est le fond de la pensée raciste de notre peuple. Et ça s’arrange pas avec les générations suivantes qui, nées sur le sol français, ont de droit la nationalité française, bénéficient enfin de l’école républicaine (au passage véhicule de la culture des élites et agent de la reproduction sociale) et d’un droit à la France. Vraiment ? Cette école est-elle si adaptée lorsqu’elle leur raconte une histoire qui n’est pas la leur ? Des valeurs qui ne sont pas celles de leur famille ? La société de consommation, de surmédiatisation est-elle adaptée pour ces enfants dont les parents sont totalement dépassés, trop occupés à panser leurs propres blessures ? Manifestement pas… La société reste raciste et l’écart s’agrandit entre les racines familiales et le soleil sous lequel poussent les jeunes rameaux… Brisés dans leur identité, coupés du soutien des leurs, tentés et rejetés par un système où ils n’ont pas de place, ces adolescents ne peuvent aspirer à conquérir leur place dans un moule si absurde ! Ils se regroupent, se coagulent pour se raccrocher les uns aux autres au milieu de cette mer qui n’est pas la leur, eux qui n’ont pas de pays, faute d’avoir eu un jardinier ou une serre. Adolescents, ils tournent leurs frustrations vers ces adultes et leur monde absurde. Humains, ils se crispent sur ce qu’ils comprennent et ce sur quoi ils se sentent capables d’agir : violence, trafics, gangs, intégrisme… Toute forme de communautarisme, de ghettoïsation est un repli réconfortant face à ce monde hostile. Alors on a bon dos d’exciter par des grands mots les médias et le peuple contre ces délinquants basanés qui ne respectent pas la France. Mais la leur a-t-on fait aimer ? Avons-nous été respectables pour exiger le respect ? Avons-nous fait en sorte qu’ils soient éduqués afin de s’insérer avant de leur reprocher avec vanité, agressivité et impuissance leur asocialité ? Ils sont responsables de leurs actes, oui, mais pas de ce qu’ils sont. Ils sont les créatures de notre histoire, les avatars de nos racismes latents ou assumés.

Alors j’en ai assez qu’on stigmatise le racisme sans prendre le temps d’en expliquer les enjeux, causes et conséquences, sans prendre la peine de préciser en quoi il consiste. On ne peut pas comparer les immigrations blanches aux immigrations africaines. L’histoire noire et si particulière que nous entretenons depuis des siècles avec ce continent de sud, ce frère de sang, fait qu’on ne peut comparer sans fausser la donne et aggraver le bilan. Et les amalgames jeunes-racailles, intégrisme-islam, race-criminalité-culture enfoncent le clou de la dislocation de notre âme d’espèce et de notre avenir. Bien sûr, c’est plus facile de croire que le coupable est celui qui n’est pas comme nous. Mais après avoir écarté toutes les autres couleurs que le blanc, devra-t-on choisir une couleur de cheveux, d’yeux, une idéologie, une religion, des goût sexuels, alimentaires, pour continuer à satisfaire notre paranoïa stérile et nous aider à ne pas assumer la réalité de notre bêtise propre ?

Le racisme, c’est au moins tout ça. Et tout ça se joue aussi aux élections. Mais cela se joue aussi au quotidien. Mais, au moins, ne donnez pas votre permis d’aggraver les choses à Sarkozy et ses autres psychopathes de droite. Prenez au moins des gens qui sont d’accord sur les valeurs qui nous rendent humains…

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par windowman le 24/03/2007 00:08:01
Désolé, mais là, je pouvais pas décemment faire plus court...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par tarask le 24/03/2007 12:50:37
Article : 0/10 . RIEN ne m'a plut dans ce que tu as dit .
Windowman : 9.99/10 :
==> Mais, au moins, ne donnez pas votre permis d’aggraver les choses à Sarkozy et ses autres psychopathes de droite .
Je suis d'accord qu'il y a des psychopates à droite mais il y en a aussi de nombreux à gauche .
Les différences en politique ne se limitent pas à la droite et la gauche mais je pense que beaucoup d'entre vous le savent et me comprennent .
Je ne vois donc pas l'intérêt de continuer mon blabla .
Cordialement
Tarask

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par ka djhout hep le 24/03/2007 14:44:26
Je n ai aucun raciste autour de moi ! si l on en prend la définition du dictionnaire. Il n y a pas de petit hitler en puissance dans mon entourage immédiat. Je reconnais par contre qu il y a beaucoup d intolérance , et ce au sein d une meme famille . Je n ai jamais assisté depuisd 45 ans a des discours sur la race supérieure qui doit dominé sur les autres . Juste a des gens normaux et sensibles lorsqu on leur pile sur les pieds . Essayez d enlever un os a un chien et vous verrez ainsi la réaction normal de celui-ci qui veut ronger en paix son nosnos . Alors si vous avez un mégalomane en puissance dans votre entourage , fuiyez-le ou rendez-lui service en l accompagnant au service psychiatrique d urgence de votre localité .Il pourra continué librement ses discours d élucubrations et de delirium tremens dans une piece tout capitonné a cet effet .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par cdizen le 24/03/2007 22:57:47
Bonjour,
1) On sait maintenant que les progrès scientifiques ont montré que la notion de racisme est infondée.
2) On a appris que la traite des Noirs n’est pas uniquement le fait des Occidentaux !
3) Il me semblerait beaucoup plus réaliste de placer en exergue le poids de l’éducation, des CONDITIONNEMENTS liés à chaque « culture ».
Parce que notre cerveau des émotions acquiert des automatismes comportementaux (c. à d. inconscients), « naturellement » (dirait M Chirac …), si nous nous trouvons face à d’autres personnes ayant des habitudes de vie différentes, nous sommes étonné(e)s, ne comprenons pas et donc n’acceptons pas forcément ce qui ne cadre pas avec notre vécu, n’est pas rassurant, tend à les remettre en cause implicitement.
4)La première justification de « Tout le monde est raciste » et la plus importante puisqu’elle laisse augurer toutes les autres dérives imaginables et inimaginables, ne serait-elle pas à l’origine le SEXISME, L’INFERIORISATION DES FEMELLES PAR LES MÂLES dans le monde dit animal ? !
A décharge, les mêmes sciences viennent d’étudier et de comparer les patrimoines génétiques : nous ne sommes que des bonobos « boostés !
Evidemment, les dites religions n’ont pas été en reste ! (Inutile d’aller plus loin !)
5) Sans chercher à conclure, Darwin a observé que quand une espèce était en danger d’extinction, parfois, des régulations « naturelles », par un élagage de 90 à 95 % de la population, permettaient aux quelques survivant(e)s de repartir d’un bon pied.
(Un ex ; l’épidémie de la myxomatose)
Nous sommes 6 milliards. En 2050, nous devrions être 9 milliards ! Et dans quelles conditions ? ! En disposant de quelles ressources ? ! De quelles pollutions ? !
Est-il mieux d’être « conservateur » quitte à rendre la planète inhabitable ou préférable que notre civilisation de consommation victime de l’addiction : « Toujours plus » laisse la place à une autre ère ? !
Evidemment, pour « bien » vivre ce passage « exceptionnel » de changement dans la rupture (plus quantique que celle promise actuellement !), on aurait tout intérêt à se créer une ou d’autres philosophies …
C. Q. F. D.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par windowman le 25/03/2007 11:27:11
Cdizen : j'adore tes rares interventions. Dommage qu'on ne te voie pas plus souvent !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par cdizen le 25/03/2007 22:32:47
Bonjour, difficile d’intervenir : je me suis déjà fait pas mal engueulé …
Il n’est pas efficace d’engager n’importe quelle discussion sans se soucier du contexte.
N’est-ce pas précisément pour ce motif que tout le monde parle et personne ne se comprend (ou presque) ? En plus, les gens on tendance à raisonner en partant de « midi à leur porte ». D’où des résultats subjectifs, d’intérêt uniquement local, et l’impasse finale.

Si je devais ajouter une information fondamentale, d’ordre scientifique, soigneusement occultée par une Société de consommation « Toujours plus » basée sur l’exploitation des frustrations et l’activation du cerveau des émotions …, ce serait le texte suivant.
Un complément sous la forme d’une réponse à une question posée sur ce thème à un psy. conclura.
Peut-être que le rappel succinct de la théorie des trois cerveaux de MacLean de 1971, (qui d’après les renseignements obtenus auprès de Psy… n’est pas dépassée mais à approfondir …) pourrait contribuer à éclairer certain(es) d’entre-nous si jamais il y avait méconnaissance ?

Selon lui, nous disposerions d’un cerveau résultant de la complexification de celui des animaux. Il pourrait (trop) schématiquement être présenté comme une sorte d’assemblage sophistiqué, mystérieux, de trois parties.
Entre autres,
- Le cerveau dit reptilien (des animaux primitifs) assurerait les fonctions fondamentales de la survie (instinct de conservation, de reproduction, etc.).
- Le cerveau dit mammalien (ou limbique ou des émotions) mémoriserait, enregistrerait tous les événements qui surgissent en les affectant d’un coefficient (variable selon leurs côtés agréables, désagréables), gèrerait ensuite la quête des plaisirs (avec un effet de renforcement à chaque nouveau passage …).
- Le cortex et particulièrement le néocortex ouvriraient sur le développement de l’imagination, de l’anticipation, sur les notions d’abstraction, de bonheur.

Si, à coup sûr, il fallait affiner cette interprétation (comme, périodiquement, toute découverte scientifique), il n'en resterait-il pas moins vrai que si l'humain(e) avait conscience des rôles de ces trois composantes, il lui serait plus facile de saisir les tendances sous-
jacentes déterminant ses envies, désirs, fantasmes, projets, actions, passages à l'acte.

COURRIER PSY no. 20051006070358 ajouté le 06/10/2005
La théorie des 3 cerveaus de MacLean est-elle dépassée ou exploitable?
=================
LA QUESTION
=================
Voici-ma-question:

La théorie des 3 cerveaus de MacLean est-elle dépassée ou exploitable?

Et-quelques-explications:

Bonjour,

Le sujet « Le mode de fonctionnement du cerveau humain » est-il suffisamment diffusé ? Non, me semble-t-il. Très peu de gens en ont entendu parler ! Mais n'est-ce pas parce que nous baignons dans l'ignorance ?

Quant à moi, la théorie des trois cerveaux de MacLean ( un affinement, puisque introduit en 1971) me permet d'interpréter sans beaucoup d'incompréhension tout ce qui se passe dans le monde, et les personnes et les faits divers (et catastrophes) actuels .

J'ai cru comprendre que l'homo sapiens sapiens était surtout agi par son cerveau limbique ou mammalien ou émotionnel : la plupart de ses comportements, qu'ils soient politiques, familiers ou autres, ne sont-ils pas fortement imprégnés par l'influence préminente du système limbique, par la recherche du plaisir (et non pas du bonheur, plus néocortical) ?
(Sans doute que je baigne dans l'illusion mais cela ne changera rien à l'affaire tant qu'on ne me montrera pas les failles .!)

Est-ce que cette théorie est inexploitable ? Fausse ?
Pourriez-vous me préciser ses principales erreurs ?

Merci. Bonne continuation.

===============
LA RÉPONSE
===============

Bonjour,

Votre question est pointue et devrait être posée à des sommités en recherche du cerveau. Néanmoins, je peux bien vous donner une réponse d’un point de vue psychologique, mais ce sera le mien. Il n’y a pas de raisons, à ma connaissance, que les recherches de Paul MacLean soient discréditées. Je ne crois pas non plus qu’elles soient devenues obsolètes; j’aurais plutôt tendance à croire qu’elles se prouvent. Dans les premières années de la psychologie vraiment scientifique, dans les années 1870, on avait déjà identifié en théorie ces trois sections, William James en parle dans son ouvrage « The Principles of Psychology ». Mais il était question de sections ou de parties (centres) d’un même cerveau.

Mais, ce que dit MacLean est sensiblement la même chose sauf qu’il en fait une théorie de l’évolution et qu’il parle de 3 cerveaux en interaction; C'est-à-dire que ce serait à travers l’évolution de l’homme que l’on aurait développé des « cerveaux » supplémentaires en partant du premier qui fut « reptilien » et contrôlerait les fonctions vitales, et le second qui fut le centre des émotions et le troisième qui serait le rationnel et l’abstrait.

Mais tout ça se tient, et solidement, à la fois dans une perspective somatique évolutive, ou non, et une perspective affective ou de dynamique psychique. En effet, moi, personnellement j’ai toujours pensé que l’inconscient avait sa niche au même endroit que les instincts et les réflexes; C'est-à-dire dans les centres les plus bas mais en interaction avec « le cerveau limbique » (celui du centre) qui lui, comme le prétend MacLean, s’empare parfois sans vergogne du contrôle du cerveau supérieur qui se traduirait en psychologie dynamique comme étant le « moi ». Quand au surmoi il se niche à l’endroit des réflexes; c’est donc à peu près au même endroit que les instincts et leurs pulsions. C’est là que siège la névrose.

Par exemple, si un enfant se brûle en touchant à la flamme, sa réaction psychique et le mécanisme psychologique est le même que si il est abusé ou que ses besoins les plus importants sont bafoués, Il y aura refoulement vers l’inconscient. L’enfant qui aura naturellement peur de la flamme par réflexe, vit sensiblement la même chose que l’enfant meurtri par des traumas affectifs. Si, par exemple, cette peur de la flamme serait injustifiée dans les faits et qu’elle entrerait en conflit avec des pulsions instinctives, il y aurait alors conflit inconscient donc névrose. Mais là, je m’égare dans la psychologie dynamique. Pour conclure, je vous suggère de chercher encore plus du côté des recherches du cerveau mais à mon sens et jusqu’à preuve du contraire, c’est du solide sans dire que c’est parfait.

Bonnes recherches!

Leo Lavoie
Léo Lavoie, Psychothérapeute Néo-Freudien
Lien suggéré: http://www.psycho-ressources.com/leo-lavoie.html

.
Accueil CourriePSY - Régles et conditions - Posez une question!

Conception CourrierPSY par Alain Rioux © Tous droits réservés, Psycho-Ressources.com
Cgi crée par Virgie, lecgi.net © Tous droits réservés, Le CGI.net.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par windowman le 26/03/2007 09:11:01
Merci de m'offrir une théorie qui s'intégrerait très bien à ma façon de concevoir les choses.
Pour ce qui est de ta participation, je crois fermement que même les murs les plus épais s'usent au contact des idées. C'est pourquoi je continue toujours, inlassablement, à militer pour un homme plus responsable et épanoui.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: nous sommes tous racistes !
Posté par ferrand61 le 27/03/2007 18:21:05
Moi j'ai un voisin, 42 ans. Il est blanc, comme moi, en parfaite santé, intelligent de surcroìt. Je lui mettrais bien des chaînes.

Modifié le 31/03/2007 01:05:00

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par tarask le 27/03/2007 19:37:26
En réponse à ferrand61 : J'ai mangé une pomme hier ... -_-'

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par ferrand61 le 28/03/2007 12:27:21
(tarask) C'est faux. Tu mens.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par ushiwa.sasuke le 28/03/2007 15:05:16
théorie plutot intéressante

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par tarask le 28/03/2007 15:53:38
Oui tu as raison , j'en ai bouffé 9 au total . J'avoue , je suis un gros mythomane et ferrand m'a démasqué ...
-_-'

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: nous sommes tous racistes !
Posté par ferrand61 le 31/03/2007 01:17:37
Ah si c'est le genre de réplique que je mérite. Enpommé de tarask ! Dans ma tribu d'arriérés cannibales on adore les chaussons aux pommes ( sauf en cas d'indigestion qui altère le goût ).

( mon cerveau mammalien est en surrégime, pour parler ferrandchement )

Modifié le 31/03/2007 14:28:47

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: nous sommes tous racistes !
Posté par windowman le 06/05/2007 11:28:46
Ferand, belle argumentation par l'exemple.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Nous sommes tous racistes !
Posté par jacquesv le 16/01/2012 01:18:26
lerenard ,
Ceux qui se croient supérieurs n'ont pas d'origine commune, ni de 'race' commune, on ne saurait donc pas parler de racisme.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 152 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲