Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Mes impasses amoureuses
Posté par erza le 13/04/2007 14:04:52
D'accord j'ai foncé droit dans un mur avec préméditation. Et avec l'assistance morale et affective de quatre de mes amis. Le spectacle était grandiose. À l'affiche : fièvre, angoisse, perte de moyens, certificat médical, somnifères & Co. Du jour au lendemain il n'a plus rappelé. 1jour, deux, puis cinq et le fameux septième jour qui clos et sonne fatidiquement la semaine sans nouvelles. Cette semaine je l'ai comptée heure par heure avant que je ne la compte jour par jour. J'ai ressenti son poids passer sur mon cœur comme une Black&Decker. Il y a des semaines comme ça ou les heures se font lasses et traînent des pieds. Comme pour mieux te rappeler qu'aucun de tes sentiments n'est réciproque. Je n'ai pas à me lamenter. Je me suis jetée délibérément dans cette histoire tordue. Une histoire où les héros se connaissent à peine mais font l'amour quand même. Et quatre jours plus tard il ne sont même pas parlés et refont l'amour quand même. Et comme j'ai toujours excellé dans les rôles des victimes, on me l'a attribué encore une fois. Je me suis retrouvée tête à tête avec ma boite de mouchoirs et mon CD de Dalida. Je ne peux pas le blâmer. Il ne m'avait rien promis de toute façon. C'est moi qui avait dit que ça fait du bien de perdre le contrôle, de ne plus commander ni raisonner... Mais je ne parlais pas de ça. Je ne voulais pas perdre le contrôle au point d'en perdre le sommeil. Et le sourire. Pas au point d'avoir mal au coeur qui bat fort. Et mal au corps. Très mal. Pas dans la démesure. Il fallait que je freine avant de dévaler la pente en position d'infériorité. Je ne voulais pas qu'il devienne aussi vite l'orbite autour duquel tout s'organise dans ma vie.


Je ne voulais pas en arriver là.
Mais j'y suis.
Il est devenu la seule chose dont je suis consciente qui me dise que je suis belle et qu'après tout, ce n'est pas impossible. Ce beau brun en costume cravate est devenu le centre de ma vie et celui de mon cœur. Il m'a quittée doucement, sans faire de bruit. Comme une maman qui a peur de réveiller son enfant. Il avait peut être peur de me tirer de mon joli rêve. Il doit avoir le coeur trop tendre pour ce genre de situations... Il a fait preuve d'une lâcheté à en perdre ses mots !
Ce qui m'attache à lui pourtant, c'est cet espoir aveugle et brillant de mille feux. L'espoir que je mérite de vivre une belle histoire. Une histoire où l'homme dans les bras duquel j'ai dormi il y a à peine une semaine me réponds quand je l'appelle. Même pour me dire qu'il est désolé mais que c'est fini. Une histoire où mon homme m'appelle un peu plus tôt que 22h pour partager d'autres activités moins physiques. Et qui me regardera dans les yeux quand je lui parlerai.
C'est tout moi ça. C'est à croire que je ne m'engage dans une affaire de cœur qu'après avoir eu la garantie sur (absence de) parole que ça va mal finir. On me rebaptisera Élida La Kamikaze Qui Se Jette La Tête La Première. Ce n'est pas faute de ne pas avoir essayé de changer. Je me suis même abstenue de toute relation pendant une longue période. J'ai fermé boutique pour cause d'inventaire. Une inventaire de plus d'un an. C'est qu'il y avait de sérieux problèmes au niveau de la comptabilité. J'ai reculé pour mieux sauter. Et mieux me casser la gueule par la suite.


Et maintenant je ne peux plus rien. Il a mis mon monde à l'envers et s'est eclipsé. Il m'a transportée des mois et m'a finalement laissée au terminus. Là où il fait sombre et froid. Là où le silence tue. Là où la sonnerie de mon téléphone devient la chose la plus détestable et l'objet de mes désirs les puis enfouis. Là où je ne comprends plus rien, où j'ai tellement réfléchi que ma matière grise en est anesthésiée. Je n'ai pas voulu le retenir de peur de l'étouffer. Et voilà qu'il s'en va quand même. A quoi pourrais je m'attacher ? Il ne m'a rien laissée. Seul reste dans ma mémoire le souvenir de la dernière fois où on s'est dit aurevoir... Comme des inconnus. Savait il déjà que c'était la dernière fois que je le voyais ? Alors c'est comme ça que notre histoire finit ? D'un arrêt cardiaque ? Une trentaine de questions se bousculent dans ma tête. Je ne veux plus réfléchir. Ne me parlez plus de lui. Et si je le croisais dans la rue ? Et s'il me rappelait ? Et si et si ?
Je lui dois des explications. Je revendique le droit des laissées pour compte d'avoir des justifications !
J'ai l'impression que tout autour de moi s'obstine à dire non. Non ce n'est toujours pas le bon, ni le bon moment. Non ce n'est pas aujourd'hui non plus que tu te la couleras douce.
En attendant des jours meilleurs, je dors bercée par cette douce petite voix qui me dit : il viendra ma chérie, il viendra...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: mes impasses amoureuses
Posté par hanane81 le 13/04/2007 14:42:31
Primo ton texte est tres bien fait, moi j'avais presque envie de ta caresser les cheveux à un certain moment pour pouvoir amortir ton malheur tu t'es investis à 100% pour décrire le moindre détail, je trouve ton texte expressif à un point qu'on est absorbés par tes phrases;
Secondo, même si ton envie de tomber amoureuse et surtout d'être aimer par quelqu'un occupe ton esprit et peut être c'est la première cause qui t'as poussé à se jetter dans les bras de ce brun avec cravate en ignorant complétement la suite de votre histoire sera la même cause que tu vois plus clairement ton chemin la prochaine fois ok!!! et puis rappeles toi de ces moments de bonheur que tu as partagé avec lui, tu t'es sentie heureuse, comblée, la femme la plus belle, toute une mélancolie qui t'as fait tourner la tête mile fois avant de s'arrêter avec un petit vertige dont tu sortiras tres rapidement aprés une petite pause j'en ai la certitude jete souhaite une bonne pleine de bonheur, d'allégresse et de la santé

Modifié le 13/04/2007 15:11:07

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: mes impasses amoureuses
Posté par leady le 14/04/2007 18:06:47
ton texte est très bien écrit et il m a beaucoup touché parce que t'as choisi les mots qu'il fallait pour décrire ton histoire au point de nous la faire ressentir..et vivre.
mais il faut que tu te réveilles Erza, tout en gardant le meilleur des souvenirs vécus avec ton beau brun, c'était une belle expérience vécue entre vous 2, mais c'est fini aujourd'hui,ce mec est bien, mais pas pour toi, ce n'est pas le mec qui te faut. Réveilles toi et recommence ta vie à nouveau avec quelqu'un qui te mérite vraiment, quelqu'un qui sauras te mettre en valeur, avec qui tu te sentiras la seule et la plus belle femme au monde et qui te feras sentir et vivre le vrai bonheur, parce que tu le mérite vraiment Erza.
je te souhaite une vie pleine de bonheur, de santé et de succés. portes toi bien.

Modifié le 14/04/2007 18:13:14

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mes impasses amoureuses
Posté par jean calleway le 14/04/2007 23:29:00
Et bien voilà un texte , tout du moins un récit qui a le mérite s'il est autobiographique de donner un style et pas n'importe lequel !
Celui de démontrer qu'à preuve du contraire, il est tout à fait possible d'écrire l'état dans lequel on se trouve en gardant l'impact et toute la mesure des mots.
Merci pour cette petite prouesse
Et puisse saches que la route du bonheur est semée d'embuches...carpe diem !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mes impasses amoureuses
Posté par rita44 le 15/04/2007 20:40:18
les commentaires sont plus intéressants que le texte lui-même, mais sans texte il n'aurait pas eu de commentaire, donc merci ezra, pour la créature.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mes impasses amoureuses
Posté par erza le 15/04/2007 21:44:05
plutôt merci à vous pour vos commentaires!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mes impasses amoureuses
Posté par ushiwa.sasuke le 16/04/2007 15:54:46
Effectivement ce texte est très fort en émotions, Bravo !

et comme l'a dit jean calleway --> Carpe diem ! c'est pas à 20ans que tu vas trouver l'homme de ta vie donc ne t'inquièt pas et profite...

Bonne continuation !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mes impasses amoureuses
Posté par lollia le 27/04/2007 18:59:25
Jolie texte je te souhaite bien du courage ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mes impasses amoureuses
Posté par erza le 02/05/2007 15:45:43
merci lollia il m'en faut!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: mes impasses amoureuses
Posté par msys le 04/05/2007 16:20:54
je suis fan de ta façon d'écrire, c'est confirmé!
tu parles de la meme personne dans tes 3articles? toi mon prince... et impasses amoureuses et le dernier aussi???

Modifié le 04/05/2007 16:23:57

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: mes impasses amoureuses
Posté par erza le 28/05/2007 13:21:00
oui c'est un peu la suite de l'histoire...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 178 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲