Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par lola58 le 17/04/2007 00:08:00
L'Irak qui était jadis la cité des savoirs et le berceau de la civilisation sumérienne et les contes des milles et une nuit de Shéhérazade n'est maintenant qu'un champ de bataille et un pays divisé non pas seulement à cause des américains comme la plupart prétend dire mais à cause d'un certain vide qu'il existe entre les différents citoyens de l'Irak.




Les iraquiens devenus l'histoire du siècle

Chaque jour que vous allumez votre télévision vous trouvez sûrement des évènements tragiques en Iraq et bien que les élections ont été faites mais reste toujours un combat continue ou une soif d'accéder au pouvoir. Cela, on peut le remarquer très bien d'une part, quand on voit la relation qui est perturbé entre les Chiites et les Sunnites bien qu'ils sont des musulmans.
Les autres religions tels que le Christianisme et le judaïsme ont l'air de ne pas faire part de ce conflit chiite et sunnite. Un autre conflit est présent mais cette fois il s'agit d'une trilogie : les sunnites, les chiites, et les kurdes.
D'autre part, on remarque le grand échec des Etats-Unis en Iraq et cela s'ajoute à ses séries d'échecs notamment en Afghanistan.


D'autres personnes qui disent être membre de Al-Qaida en Irak, prétendent défendre leur pays, au nom de l'Islam, car il est occupé. Mais est ce qu'en tuant leurs propres frères qu'il défend leur pays ?
En tuant des femmes, des enfants, et des vieillards ?
En kidnappant les hommes et les femmes pour leur couper la tête après ? Sauf si ces otages ont de la chance ils peuvent être libérés après. Mais cela n'existe même pas en Islam : kidnapper une femme ? !
Dans toutes les histoires et dans tous les hadiths que vous liserez à propos de l'Islam, il n'y a aucune où on cite un brave musulman qui enlève une femme. Alors sont-ils musulmans ?


L'Irak souffre des problèmes sociaux et économiques

Pendant que les autres se battent pour des questions de pouvoir d'autres vivent une condition dévalorisante et catastrophique un peu partout en Irak. Les uns souffrent de la famine et les autres se retrouvent sans foyers car les soldats américains les démolissent quand ils entrent en conflit avec les combattants iraquiens, du moins c'est cela que les soldats disent.
D'autres iraquiens souffrent du chômage alors ils sont obligés de mendier ou voler et qui sait tuer aussi.
Les femmes ne sont pas plus chanceuses Que les hommes et spécialement la veuve qui vive une situation difficile car son mari n'est plus avec elle pour l'aider et la soutenir. La situation devient plus grave quand la veuve a des enfants. Ces deniers sont les plus à souffrir car ils ne peuvent ni étudier ni vivre tranquillement. Certains enfants ont été victimes de la guerre en Iraq alors ils se retrouvent handicapés ou malades.
Le taux de chômage augmente et le taux des illettrés ne cesse de monter alors qu'il était en baisse il y a quelques années.
Bien que l'Irak possède de l'or noir, il est clair que le peuple n'en profite point, les routes sont en mauvais état sans parler de plusieurs régions qui sont coupées du monde car l'électricité et l'eau sont coupées.
Bref, l'Irak vive divisé par la haine. Bagdad, la cité du savoir n'est maintenant qu'un champ de bataille et de tuerie.
L'occupant américano-britannique n'est point le seul fautif car les iraquiens ne sont point en accord et leur division peut être profitée par d'autres.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par chaminou le 17/04/2007 13:10:10
Merci pour cet article. Mais quelque chose fait (souvent) défaut : il s'agit de cette nouvelle stratégie de guerre liée au viol dit de genre, utilisé pour détruire un groupuscule et, par extension, une société toute entière.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par black peace le 17/04/2007 13:39:42
tout ca on le connait et on le voit tous les jours , idem pour la palestine ,le darfour , la somalie ,l'afghanistan .... que faire ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par chaminou le 17/04/2007 21:12:07
Non, je doute que tout le monde saisisse les véritables enjeux du problème, vu et entendu ce que nous divulgent certains médias. Idem pour les pays que tu cites...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: l'irak est devenu un véritable enfer
Posté par kryther le 18/04/2007 14:43:33
"Non, je doute que tout le monde saisisse les véritables enjeux du problème, vu et entendu ce que nous divulgent certains médias. Idem pour les pays que tu cites..."
Totalement juste. J'ai mis du temps à comprendre le pourquoi de ce qu'il se passait là haut, et je doute encore d'avoir bien compris.

Modifié le 18/04/2007 18:01:12

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par lola58 le 18/04/2007 20:10:21
Pour commencer, j'aimerais dire merci beaucoup à vos commentaires. Bien que ce problème qui est la guerre en Iraq est un problème que tout le monde connait déjà mais j'ai voulu en parler pour une raison bien simple qui est d'essayer de montrer que le problème n'est pas seulement causé par les américains ou meme par Sadam Hussein, mais non le problème est bien plus grave qu'il en a l'air car le conflit et les iraquiens qui s'entrtuent entre eux montre une division qui est bien évidemment profitée par les autres.
Alors au lieu que l'orient assume des erreurs, ils les jetent sur les épaules de l'occident c'est mon point de vue personnelle car les erreus sont commis et les autres en profitent.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par tonton223 le 19/04/2007 01:17:11
Je ne comprends pas cet article.
Vous voulez traiter un sujet dont j'ai l'impression que vous ne connaissez rien, et pourtant je suis loin d'être un expert. Ce que je sais : l'Irak de Saddam Hussein était une dictature, s'appuyant sur la minorité sunnite, il dirigeait son pays d'une main de fer, mais il en faisait aussi l'unité. Il s'est mis à dos les américains en menaçant les monarchies pétrolières, et s'est révélé être un bon prétexte par la suite pour servir d'exutoire à la frustration des Etats-Unis. Frustrés de ne pouvoir abattre Al Qaïda rapidement et alléchés à l'idée d'imposer un gouvernement "vassal" et non wahabite sur de telles réserves de pétroles.
L'Irak fût une bonne occasion pour aguerrir les troupes US et tester les nouveaux matériels militaires...
Mais ensuite ça se corse, sans poigne de fer les velléités communautaires sont devenues des forces de premier ordre. Chaque communauté cherchant à faire prévaloir ses intérêts (indépendance kurdes, revanche chiite, domination sunnite.....). Dans tout ça les petites communautés (chrétiennes....) n'ont que le droit de se taire, et de mourir selon le bon vouloir des uns ou des autres. Ajoutez à tout ça les mouvements islamistes qui ont vu là un bon moyen de faire un nouveau Viêt-Nam contre les USA, des puissances régionales qui ont des intérêts bien à elles (Turquie, Iran, pour ne citer que les plus évidentes), et une bonne grosse dose de pétro-dollars...... J'oubliais, ...., des armes à profusions.....
Comment voulez-vous que ça se passe mieux qu'en Colombie ou qu'en Bosnie dans leurs pires moments????
Et la présence internationale ne fera que prolonger le conflit, ça n'a jamais rien fait d'autre.
Au fait avant de blâmer les ricains de quoi que ce soit, je voudrais dire qu'ils ont un jour fait une opération véritablement humanitaire : Restore Hope en 1992 en Somalie, aujourd'hui encore je ne vois pas quel intérêt ils avaient à y aller. Voyez comment ils sont repartis; je crois qu'ils ont compris la leçon.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par lola58 le 19/04/2007 01:51:51
Salut et merci pour ton commentaire.
Comme je l'ai déjà dit je traite ce sujet de mon propre point de vue et bien que ce que vous dites me semble vrai mais ce que j'essaie de montrer ici c'est que les arabes ont tort de croire que les américains sont les seuls coupables de ce qui se passe en Iraq alors que les iraquiens en assument la plus grande responsabilité. Excusez-moi mais si vous aviez très bien lu l'articles vous l'aurez très bien compris.
Je veux aussi dire que je suis neutre alors je ne suis ni avec ce camps ni avec l'autre.
Pour ce qui est du fait que je n'en sais rien du sujet que j'aborde et bien je peux te dire que je sais suffisement pour écrire cet article.
Sachez que quand je dis que les arabes commis des fautes et les autres en profitent je veux dire par cela par exemple :
quand les américains ont donné des armes à Saddam pour combattre l'Iran et après on a accusé Saddam d'etre un tueur alors qu'il y a d'autres assassins. Ne crois-tu que les arabes commettent des fautes en Iraq et spécialement quand on voit les chiites et les musulmans s'entretuent pendant que des pauvres personnes meurent de fin.
Je n'ai rien contre les iraquiens mais il faut une certaine compréhension.
Je parle aussi des membres qui parlent au nom de l'Islam et disent défendre l'Irak et comment en tuant les femmes et les enfants et kidnapper ?
En tout cas, je te remercie " tonton223 " pour ton commentaire que j'apprécie énormement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: l'irak est devenu un véritable enfer
Posté par jacquesv le 19/04/2007 02:14:33
L'Irak est devenu un véritable enfer?
Devenu? Regardez ceci et regardez les périodes étudiées:
ceci date de 1999:

http://www.unicef.org/french/newsline/pr/1999/99pr29.htm


...
Mme Bellamy a souligné que si la réduction substantielle de la mortalité infantile en Iraq dans les années 80 avait continué dans les années 90, il y aurait eu un demi-million d'enfants de moins de cinq ans décédés de moins dans ce pays entre 1991 et 1998. En guise d'explications partielles, tout en présentant un rapport publié en mars par le Groupe des Affaires humanitaires du Conseil de Sécurité ,elle a signalé que même si la souffrance en Iraq n'est pas seulement imputable aux facteurs extérieurs, telles que les sanctions, le peuple iraqien n'aurait pas dû subir tant de privations sans les conséquences de la guerre et sans les mesures prolongées par le Conseil de Sécurité.

L'UNICEF, en tant que membre de la famille de l'ONU, reconnaît que les sanctions économiques sont un instrument élaboré par la communauté internationale pour promouvoir la paix et la sécurité, a ajouté Mme Bellamy.

« Mais notre inquiétude concerne les sanctions et la façon dont elles ont été imposées ; elles auraient dû être définies et mises en œuvre afin d'éviter un effet négatif sur les enfants. Les études sur la situation des femmes et des enfants sont essentielles pour l'observation en cours de la situation humanitaire là-bas. »

Mme Bellamy a rappelé que les révélations contenues dans ces études ne peuvent pas ne pas tenir compte d'une volonté de la part de l'Iraq de s'opposer aux sanctions de l'ONU.

«L'étendue des échantillons statistiques (près de 24 000 foyers sélectionnés au hasard dans toutes les circonscriptions du sud et du centre, et 16 000 dans le nord) a permis de réduire la marge d'erreur sur la mortalité infantile dans les deux études. Un autre facteur important est le fait que, dans l'étude menée dans le sud et le centre de l'Iraq, toutes les personnes qui faisaient passer les entretiens étaient des femmes ayant appartenu au corps médical. Dans l'étude menée dans la région autonome du nord, plus de 80 % du personnel attaché à l'enquête étaient des femmes (chaque équipe comptait au moins une enquêtrice) et tous avaient une formation d'agent de santé.»

L'UNICEF s'est impliqué dans les différents volets des deux études, de la conception au compte rendu analytique. L'organisation avait un accès direct aux dossiers sur papier des enquêteurs et un accès constant à l'ensemble des données informatiques.

« Nous sommes satisfaits de la qualité de ces études. Elles ont été révisées par un groupe d'experts indépendants et aucun problème majeur n'a été découvert dans les résultats ou dans la façon dont ces études ont été menées. » a déclaré Mme Bellamy.


...





Et ceci, concernant l'invasion et la guerre civile déclenchée par les USA, la période mars 2003jusqu’à juillet 2006:



http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/sciences_humaines/20061011.OBS5364/i r ak_655.000_morts_de_trop.html



Nouvel Observateur | 14.12.2006 | 13:12


À la Une < Sciences < Sciences humaines


655.000 morts de trop

Depuis l’intervention des Etats-Unis et de ses alliés en mars 2003, plus de 500 décès supplémentaires sont survenus chaque jour en Irak. Des chercheurs américains et iraquiens publient aujourd’hui une nouvelle estimation de la surmortalité depuis l’invasion de l’Irak, de mars 2003 jusqu’à juillet 2006. Ils estiment à 655.000 le nombre de morts supplémentaires d’Iraquiens –soit 2,5% de la population- par rapport à la période antérieure.

Le taux de mortalité était de 5,5 pour mille avant mars 2003 contre 13,3 pour mille depuis cette date, écrivent les chercheurs de l’Université John Hopkins* (Baltimore) et de l’Université Al Mustansiriya (Bagdad).

Gilbert Burnham et ses collègues, qui publient ces travaux dans la revue médicale The Lancet, n’ont pas compté les corps à la morgue pour calculer la surmortalité. Ils ont enquêté auprès de 47 ensembles, répartis sur tout le territoire, contenant chacun 40 foyers. Ils ont recensé le nombre de naissances et de décès par foyer entre 2001 et 2006. Ils ont ensuite extrapolé les résultats à l’ensemble de la population iraquienne.

Ces chercheurs avaient déjà publié une première analyse en 2004, affirmant que 100.000 décès supplémentaires étaient imputables à la guerre en Iraq entre mars 2003 et septembre 2004. Leur méthode avait été critiquée, notamment à cause de sa trop grande part d’incertitude.

Cette nouvelle enquête confirme les chiffres publiés en 2004, expliquent aujourd’hui Burnham et ses collègues. La violence est la cause de 92% des décès, selon leur enquête, qui ne distingue pas les civils des personnes engagées dans le combat, quel qu’il soit. Les hommes âgés de 15 à 44 ans représentent 59% des cas de morts violentes. La part des morts imputables à la coalition menée par les Etats-Unis est en diminution, notent les chercheurs, elle est passée de 31 à 26%.

Burnham et ses coauteurs appellent de leurs vœux la création d’un corps international indépendant pour calculer la surmortalité due à la guerre en Irak. Le seul bilan clairement établi est celui des pertes militaires de la coalition : 2.717 soldats américains ont été tués (à la date du 8 octobre 2006), 119 du côté britannique (à la date du 3 octobre).

Cécile Dumas
(11/10/06)

* Cette université à des liens étroits avec Bloomberg, maire de New York, propiétaire de Bloomberg TV et de l'institut d'analyse financière Bloomberg et il est analyste financier fortuné. (pas exactement le profil d'un gauchiste donc)
Cette étude a été appelée "robuste" par les experts du ministère de la défense britannique qui ont déconseillé à Blair de la critiquer....
J'ai aussi les textes ci-dessus en anglais pour les intéressés.

500.000+655.000= 1.155.000 MORTS (Un million centcinquantemille....)


Pour ceux qui voudraient dégager la responsabilité US dans cela:



Lorsque M. Albright, à ce moment ambassadeur auprès des Nations Unies (et plus tard ministre de Bush) a été confrontée avec cette mortalité infantile lors d'une interview sur la chaine CBS (dans le programme "60 minutes" ), elle n'a pas nié, ni même nuancé le chiffre avancé mais a simplement répondu (au grand étonnement de la journaliste:
"It was a very hard decision, but in the end it was worth it"

(C'était une décision très dure, mois en fin de compte, ça en valait la peine)

On a nommé cela "Albrights' blunder"
Je crois que cette interview très connue (surtout dans le monde musulman) a valu le prix Pulitzer à cette journaliste.

J'ai ceuilli à l'époque une copie de cette interview sur le site de CBS sur mon disque dur mais la dernière fois que je l'ai mis sur un site, le site a reçu dans les 48h une demande de remplacement du texte par un autre texte: les droits d'auteur avaient été rachetés à la CBS par un groupe proche de Bush

"Grace" au système "page-ranking" de Google la dernière fois que j'ai cherché <"Albrights' blunder">, j'ai trouvé tout autre chose: une bévue de moindre importance commise lors de la guerre en ex-Yougoslavie...



concernant la guerre civile ou insurrectionnelle actuelle en Irak:

L'adresse Internet: http://www.lefigaro.fr/fil-info/20070113.WWW000000091_irak_bush_admet_un_role_destabilisateur.html

vient d'etre transformée en minilien:

http://minilien.com/?4K4EBadU6A




International
Publié le 13 janvier 2007 à 21h38
Irak:
Bush admet un rôle déstabilisateur

"Il n'y a aucun doute, des décisions ont été prises qui ont rendu la situation instable. Je pense qu'au regard de l'Histoire, nous aurions pu rétrospectivement faire mieux les choses. Aucun doute sur ce point", déclare George Bush.


(Avec AFP).
Retour | Accueil




500.000+655.000= 1.155.000 MORTS (Un million centcinquantecinqmille....)*
QUAND JUGERA-T-ON LE GOUVERNEMENT US???



*Plus que Hiroshima, Nagasaki et Dresden ensemble!

Modifié le 19/04/2007 14:21:30

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: l'irak est devenu un véritable enfer
Posté par lola58 le 19/04/2007 13:15:24
Salut et merci pour ton commentaire "jacquesv ".
Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu as dit et je suis absoluement cetaine que les américains portent sur leurs épaules la résponsabilité de ce qui s'est passé en Iraq notamment les évènements tragiques à Bagdad ou meme au sein des prisons cela est vrai mais ne croyez-vous pas que les iraquiens assument a plus grande résponsablité et que les autres en profitent comme je ne cesse de le dire.
Comme je l'ai dit je suis neutre alors je déclare mon point devue personnelle sans me meler à aucun camps.
En tout cas, je vous remercie pour ton commentaire que j'apprécie du fond du coeur et merci aussi pour les informations précieuses.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par tonton223 le 19/04/2007 23:26:20
lola58 Tu as raison, je me suis un peu emporté quand je disais que tu n'y connaissais rien, j'en connais guère plus que toi. Mais la conclusion de jacquesv m'interpelle. Aussi bien documenté sois-tu jacquesv, je suis toujours énervé quand je vois cette mode du jugement des dirigeants. Que peut-on reprocher à Bush? D'avoir tenter d'imposer l'hégémonie US en Irak? C'est ce que fait toute grande puissance partout dans le monde, d'une manière ou d'une autre... D'avoir échoué? Je crois qu'il est le premier pénalisé par cet échec. D'avoir manipulé l'opinion US? En démocratie c'est ce que fait tout politicien 24h/24. D'avoir confondu ses intérêts privés avec les intérêts US? Pas bien..... Mais faudrait peut être que beaucoup d'autres moralisateurs passent à la casserole aussi, j'ai pas le droit de dénoncer mon président mais y a des trucs louches avec l'Afrique.... On ne juge pas une homme politique, surtout dans une démocratie, après tout il y a bien 50% d'américains qui ont voté pour lui, non????? Eux aussi il faudrait les juger?
Bon, je suis sans doute un infame suppôt de l'impérialisme US, mais bon je crois que les intérêts français sont quand même plus proche des intérêts US que des intérêts de nimporte quelle autre faction active actuellement en Irak.
"On a les dirigeants que l'on mérite." C'est une phrase assez simple qu'un copain m'a dit un jour, chaque fois que j'y réfléchis elle me paraît un peu plus vrai, et à chaque fois elle me fait un peu plus peur.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: l'irak est devenu un véritable enfer
Posté par lola58 le 20/04/2007 00:46:23
Salut et merci tonton223 pour votre nouveau commentaire que j'apprécie énormement.
Je tiens à vous dire que vous avez tout à fait raison car tous les présidents et les dirigeants commettent sans exception des fautes mais on les juge pas tous et bien que Bush a commis des fautes on doit penser un peu ce qu'on aurait nous à sa place je suis sure rien ou meme pire que lui. Il ne faut point oublier que le monde politique est immense et le président doit prendre des décisions difficiles.
Mais je crois que Bush n'aurait jamais du se lancer dans cette affaire en Iraq bien que ce pays souffrait de la tyranie de Saddam car cela était le role des nations unies.
Finalement, comme vous venez de le dire mon ami comment Bush peut etre mauvais si on vient de le réélire et je te dis franchement que là vous marquez un point.
Suivant une raison si George est si mauvais pourquoi on l'a réélu.
Merci infiniment !

Modifié le 20/04/2007 00:48:23

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par jacquesv le 20/04/2007 01:17:59
tonton223,
Que peut-on reprocher à l'administration Bush?

-d'être à l'origine de 1.155.000 déces de civils en Irak...

d'avoir fabriqué de fausses "preuves" contre l'Irak et Saddam et grossièrement menti à l'ONU et au monde entier pour obtenir de l'appui pour cela

Cela ne te suffit-il pas? Que te faut il de plus?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par lola58 le 20/04/2007 01:55:16
Je suis d'accord avec vous monsieur Jacques mais ne croyez-vous pas que la guerre en Iraq n'est pas melé seulement à Bush mais à d'autre personnes qui peuvent etre derrière les rideaux et qu'on accuse seulement ceux qui sont sur la scène notamment quand on accuse Bush.
Je suis sure qu'il y a d'autres camps melés à l'histoire de l'IRAQ meme si je crois que le noyau du problème ne peut qu'etre que le pétrole car on ne doit pas oublier qu'on vit dans un monde pragmatique.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par jacquesv le 20/04/2007 02:09:45
lola58,
Bien sûr que Bush n'est qu'une marionnette, (comme Hitler était une, comme Saddam en était une) Cela lui enlève-t-il sa responsabilité?
Si tu lis d'ailleurs ce que j'ai écrit, je parle de:< l'administration Bush> et du < GOUVERNEMENT US>

D'accord avec toi que la raison de la guerre est le pétrole

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: l'irak est devenu un véritable enfer
Posté par lola58 le 20/04/2007 02:48:53
Monsieur Jacques bien évidement que j'ai lu ce que vous avez écrit sur Bush mais si on doit juger les présidents ne doit-on pas connaitre toute la verité pour enfin juger.
La mort de Saddam n'est point juste car la verité est enterrée avec lui.
Je crois que ce sujet est une jungle où nul ne peut trouver le chemin correcte. Qui est le responsable ?
Qui est le cerveau qui est derrière tout cela ?
Personne ne le sait !
Je suis tout à fait d'accord avec vous chaque président assume la responsibilité de ces actes alors il joue avec ses cartes mais si il perd il est foutu. C'est là tout le problème car souvent les dirigeants sont obligés de prendre une décision bien qu'il save qu'elle est fausse pour garder leur vie et leur poste et le résultat des milliers de personnes meurent.
Je suis dure que vous monsieur Jacques vous me comprenez ce que je veux dire car après tout vous avez une expérience et vous etes plus informé que moi.
Finalement, je tiens à vous remercier infiniment pour votre commentaire que j'apprécie et merci pour les informations précieuses que vous m'importez tout le temps cela m'enchante.

Modifié le 20/04/2007 02:50:12

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: l'irak est devenu un véritable enfer
Posté par jacquesv le 20/04/2007 03:11:39
Voici probablement la raison profonde de l'invasion de l'Irak..:
Qui pouvait savoir ceci?:

http://tinyurl.com/29umrz


Iraq's Oil Reserves Could Be Twice as Large as Previously Thought, Analysis Says

Thursday , April 19, 2007

WASHINGTON
Iraq's oil reserves could be nearly twice as large as previously estimated, containing more than 200 billion barrels, a new analysis of the war-torn country's oil resources says.
The consulting firm IHS Inc., in a report released Wednesday, said there may be an additional 100 billion barrels of oil beneath the surface in the western part of the country. The country's current reserve base is estimated to be 116 billion barrels. The U.S. Geological Survey has been less optimistic about Iraq's untapped potential, estimating there exists an additional reserve base of 45 billion barrels.

The IHS report also said Iraq's daily production, which now stands at 2 million barrels per day, could rise to 4 million barrels a day if the conflict there subsides and new investments in oil infrastructure are made.
In 1979, the country's best year, Iraqi oil production averaged roughly 3 million barrels a day. Iraqi officials had set a target of pumping and 3.5 million barrels a day by mid-2006, but that goal was not realized.

IHS said its experts performed a field-by-field analysis of Iraqi oil prospects and that it would release a detailed analysis of Iraqi oil reserves next month.
"The market has not had access to this level of data and analysis on Iraq's oil reserves and production capabilities for many years," Ron Mobed, president and chief operating officer of the energy division of IHS said in the statement.

A call to Iraq's oil ministry seeking comment was not immediately returned.

Copyright 2007 FOX News Network, LLC.



Là, ça devient trèèès intéressant d'organiser et payer une guerre couteuse*: c'est quandmême le contribuable-consommateur qui paie (et ce serait très mesquin de râler pour 1.155.000 victimes civiles, n'estcepas?):

* http://tinyurl.com/2526wt
Below is a running total of the U.S. taxpayer cost of the Iraq War. The number is based on Congressional appropriations.
The War in Iraq Costs: $418,673,812,050 (regardez cidesous comme ça monte!):
http://costofwar.com/wrappedindex.html

*envie de vomir*

Modifié le 20/04/2007 03:23:33

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par jacquesv le 20/04/2007 11:26:48
encore plus:

The War in Iraq Costs
$418,776,539,208

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par lola58 le 20/04/2007 13:20:26
Bonjour monsieur Jacques et merci pour ces informations précieuses et j'avoue que ces chiffres m'ont étonné énormement car il dépasse l'imagination et bien que cela me semble de la gaspille mais je crois franchement que Bush est convaincant malgré tout car on lui donne sans arret de l'argent voir des milliards pour couvrir les dégats en Iraq alors on ne peut pas dire qu'il est seul et en retour ils auront du pétrole.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par jacquesv le 20/04/2007 14:08:39
ils n'auront pas le pétrole, mais ils auront la main sur le robinet!
(prèsque) plus important que le pétrole luimême est le controle:
-à qui livrer et déterminer soimême le prix

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par jacquesv le 20/04/2007 14:12:08
The War in Iraq Costs
$418,809,179,815
ça monte, ça monte et c'est le contribuable-consommateur qui paie et Shell, Exxon, Texaco &C° qui encaissent

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par lola58 le 20/04/2007 14:56:43
Merci effectivement monsieur Jacques votre raisonnement est logique car il ne faut point oublier que avant que Bush soit un président il avait entamé une carrière dans l'industrie du pétrole avec la création de Arbusto Energy (arbusto signifie bush en espagnol), une entreprise de recherche de pétrole et de gaz.
George W. Bush a aussi été à la tête de Harken Energy.
Alors cela nous pousse à penser qu'il a effectivement qu'il a certes une grande expérience en recherche de pétrole ce qui veut dire tout simplement que Bush ne cherche que l'or noir en Iraq mais cela ne veut pas dire qu'il ne cherche pas à améliorer les choses là-bas mais il est difficile pour de faire cela car on le juge comme un ennemi déjà alors qu'ils peuvent essayer de lui donner une chance meme si il a déjà commis des fautes graves comme les milliers de personnes qui sont morts et notamment le scandale de Abou gharib. Mais cela est-il la faute des soldats ou la faute du gouvernement et est-ce que c'est Georges Bush qui a ordonné ces horreurs ?
Franchement, je ne crois pas.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: l'irak est devenu un véritable enfer
Posté par jacquesv le 25/04/2007 00:55:24
J'ai encore rencontré quelques articles:

On a tant parlé du programme "Pétrole contre nourriture" qui aurait permis à l'Irak de sauver ces 500.000 enfants, si Saddam n'avait pas etc, etc..
Mais
Qu'est il arrivé à cet argent??


Voici ce qui s'est passé avec une partie:
Je cite Le Monde Diplomatique:
....
On pourrait aussi parler du détournement, par la communauté internationale, de dizaines de milliards de dollars, à travers le fonctionnement de l’United Nations Compensation Committee (UNCC), installée à Genève (2). Sous prétexte de dédommager ceux qui avaient souffert de l’invasion irakienne, cette commission, largement manipulée par Washington, a prélevé jusqu’à 30% des recettes pétrolières de l’Irak pour « rembourser » des sociétés aussi pauvres que la Kuwaiti Oil Company. Un déboursement de 200 millions de dollars a été effectué en… avril 2005, deux ans après la chute de Saddam Hussein et alors que le gouvernement irakien mendie désespérément des crédits.
(fin de citation)
http://www.monde-diplomatique.fr/dossiers/petrole/
http://tinyurl.com/2nlfc3



......
30% des rentrées pétrolières de l'Irak versé à Kuwait Petroleum ea compagnies...
_________________________________

Désolé, mais cet article ci est en anglais
pensez y, en anglais a billion (bn) =1milliard de $US...

BBC NEWS
Baghdad's 'missing' billions

By Mark Gregory
International business reporter, BBC World Service

Last Updated: Thursday, 9 November 2006, 07:23 GMT
When Saddam Hussein's regime was toppled in April 2003, Iraq was in a mess, despite its oil wealth.
Decades of conflict and sanctions had wrecked the infrastructure of roads, power stations, schools and hospitals.
When US President George W Bush announced the war had ended, he promised the US would help to rebuild Iraq, saying: "Now that the dictator's gone we and our coalition partners are helping Iraqis to lay the foundations of a free economy."
The CPA handed over $8.8bn in cash to the Iraqi government even though that new government had no security or accounting system. No one can account for it (Henry Waxman, Democratic congressman)


Since then, huge sums have gone towards reconstruction. The US has spent $36bn of its own money. More controversially it has also spent $22bn of Iraqi cash.
These Iraqi funds were controlled by the Americans during the year-long occupation that followed the war.
They consisted mainly of Iraqi oil revenues and leftover cash from the oil-for-food programme - the pre-war sanctions regime run by the United Nations. The money was in the Development Fund for Iraq, set up by the UN as the war ended.

'A huge scandal'
In hearings on Capitol Hill in Washington, Democratic congressman Henry Waxman has emerged as the most vocal critic of the US' record on reconstruction.
In particular, Mr Waxman says proper accounting procedures were ignored when large sums of Iraqi cash were handed over by the Coalition Provisional Authority (CPA) - the US-led body that ran Iraq immediately after the war - to get Iraqi ministries functioning again.

"I think we're looking at a huge scandal. The CPA handed over $8.8bn in cash to the Iraqi government even though that new government had no security or accounting system.
"No one can account for it. We don't know who got that money," Mr Waxman said.

Stuart Bowen is the special inspector general for Iraq reconstruction. His task is to follow the paper trail - and after more than 100 investigations his work paints a grim picture of waste and mismanagement.

Mr Bowen said billions of dollars were shrink-wrapped in plastic and flown out of the US to Baghdad.
"It was $2bn a flight, and I know of at least six flights," he said.


Mr Bowen said some of the cash went to pay the salaries of thousands of "ghost employees", or Iraqi civil servants who did not actually exist.
'Spending to save lives'
As the planes landed with their hefty bundles of greenbacks, they became the responsibility of a man named David Oliver.
Mr Oliver was in Baghdad in the summer of 2003 as the CPA's first head of finance. He helped establish the financial framework, but resisted pressure to bring in outside auditors.

Billions of dollars of their [Iraqi] money disappeared, yes I understand, I'm saying what difference does it make?


I chose to give that money to the Iraqis, they got the power working within eight days in the major hospitals in Baghdad
David Oliver CPA head of finance
As head of finance at the time surely he must know what happened to the $8.8bn?

"I have no idea, I can't tell you whether or not the money went to the right things or didn't - nor do I actually think it is important",
he said.

Yes, but the fact is that billions of dollars have disappeared without trace.
"Of their money. Billions of dollars of their money disappeared, yes I understand, I'm saying what difference does it make?"


That may seem an astonishingly complacent statement. But it made no difference to Mr Oliver because he felt there were more pressing priorities.

"There were 1,600 British-trained auditors in Iraq, so why lay another infrastructure that was American and designed for a completely different culture and different set of circumstances?"
He said premature babies in intensive care units were dying during power outages because hospitals had no back-up power supplies.
"I chose to give that money to the Iraqis, they got the power working within eight days in the major hospitals in Baghdad," he said.
By following US procurement and audit procedures it would have taken 30 or 40 days before the problem was even looked at, he said.
In his view it was more important to save lives to get things done than worry about accounting procedures.
'On America's watch'
Andy Bearpark was in charge of infrastructure and development at the CPA. It was his job to supervise reconstruction, but he says never in his career had he come across such a lack of preparation.
"The plan had to be created at the same time as it was being implemented. Everything to do with the CPA was being invented from scratch, from a zero base," he said.
In this atmosphere of improvisation and chaos, it is perhaps not surprising that accounting procedures took a back seat.
Not long after arriving in Baghdad, Mr Bearpark recalls being handed a huge dossier on the long-term rebuilding of Iraq. It had been drawn up by the US construction company, Bechtel.
"The figures they came up with was about $20bn. But these things were being done amazingly quickly. The time pressure was something I'd never, ever experienced before," he said.
"I remember being given that Bechtel assessment... and having something like three hours to say: 'Is this a good idea or a bad idea?'"
But while most of the corruption allegations centre on the Iraqi money, the financial chaos also extended to projects financed by US taxpayers.
One early contract - to Halliburton - aroused great controversy because it appeared to bypass normal rules. It was awarded without any process of bidding for it.
So what have we got? Allegations of impropriety in the awarding of contracts in the US, chaos at the occupation authority that ran post-war Iraq and large sums of Iraqi oil money disappearing apparently without any record of how it was spent.
And all this on America's watch.



Story from BBC NEWS:
http://news.bbc.co.uk/go/pr/fr/-/1/h...ss/6129612.stm

http://tinyurl.com/3bu3k9

Publish ed: 2006/11/09 07:23:53 GMT


Alors, la responsabilité? 500.000 enfants en dessous de cinq ans!

Modifié le 25/04/2007 01:16:28

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par jacquesv le 25/04/2007 00:58:42
depuis mon post du 20/04

The War in Iraq Costs
$420,080,762,719
ça aditionne cite, et c'est le citoyen qui paie, que ce soit comme contribuable, ou comme consommateur d'énergie, et ce sont des firmes qui encaissent..

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par tourloudi le 26/05/2007 01:22:31
Mon ami jacques, pourquoi il n'y a que toi partiquement qui envoie des post. Serait-ce que les gens y sont fatigués de t'entendre toujours répéter les mêmes trucs

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par chaminou le 06/06/2007 23:10:40
Bon, désolée, mais je vais moi-même en rajouter une couche...

... Ou plutôt juste une interview, pour faire "léger" ;o) > http://www.whrnet.org/docs/interview-yanar-0603.html

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par jacquesv le 07/06/2007 01:04:10
en effet, en 2004, AFP a déjà envoyé un article en ce sens à ses correspondants, mais à l'époque, seul Le Monde l'a repris: il se trouve dans leurs archives (payantes), mais j'en ai une copie d'un autre site (d'où il a disparu, vu le temps écoulé depuis)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'Irak est devenu un véritable enfer
Posté par chaminou le 07/06/2007 01:30:50
Oui, j'en avais sélectionné quelques liens il y a peu, mais je ne retrouve plus grand chose (ben voyons :o()... Sinon, on peut toujours se reporter là > http://www.solidariteirak.org/

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 128 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲