Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par yufei le 20/08/2004 07:55:25
La Vie... ? Qu'est-ce que c'est ?... Une question forte intéressante...

Qu'est-ce que la vie ?
Serait-ce un phénomène qui nous permet d'exister dans ce bas monde ?
Non, je ne le crois pas.
Vivre pour mourir juste après n'aurait aucun sens.
Mais alors, qu'est ce que la vie et qu'est ce que vivre ?
La vie serait-t-il une clé, une ouverture à une chose que les êtres humains ignorent ?
Ou les humains devraient-ils vivre pour trouver une réponse que cherche Dieu notre créateur ?
Dieu, Dieu, Dieu notre créateur ? Mais est-il vraiment notre créateur ?
Les chercheurs et scientifiques disent que nous descendons du singe, d'autre même penserait que nous venons du cochon, mais peut-on y croire ?
Nous ne le savons pas encore, peut-être qu'un jour nous le saurons ?
Vivre dans l'angoisse de mourir, est-ce une vie agréable ?
Certains disent même qu'ils ont réussi leur vie, mais peuvent-ils vraiment le dire ?
Pour eux, réussir une vie c'est vivre heureux ou avoir une bonne famille, mais pour moi ce n'est pas cela, c'est autre chose que je continue à chercher.
Je vie dans le seul but de savoir pourquoi je vie et dans le but de trouver une réponse.
Je chercherais toujours à savoir qu'est-ce que la vie même si je parvenais à sortir de la vie par sa porte d'entrée, là où tout les êtres vivant passe à la fin de leur vie, au milieu de ma quête.

Yufei Hiryuji


Info

2 ans plus tard Yufei Hiryuji mourut. Sa vie s'est arrêtée à 20h45min le dimanche 19 décembre 2010.
Nous ne savons pas de quoi est-t-il mort, aucune maladie, pas de suicide, pas d'assassinat, pas de poison, rien.
La seule chose qu'on est pu trouver n'est qu'une vulgaire feuille où il est écrit :

J'ai trouvé !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par emma14 le 20/08/2004 07:55:25
magnifique... ! j'aurai aimé rencontrer cet homme. Il est mort parce qu'il a rempli sa mission sur terre : trouver le but de nos vies. C'est magnifique

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par jeandelemichel le 20/08/2004 07:55:25
Bah cet article et nul rien d'autre à dire. Sans intérêt j'ai perdu 5min de ma vie en le lisant!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par te le 20/08/2004 07:55:25
ah ah, je ris, ton article est vraiment minable. J'ai hâte que tu trouves, ça sera déjà ça de gagné.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par emma14 le 20/08/2004 07:55:25
vous êtes trop cons, écrivez un article on verra bien !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par yufei le 20/08/2004 07:55:25
D'accord, eh bien, expliquez moi donc qu'est-ce que c'est et on verra, de plus s'il est nul pourquoi avez vous postez un commentaire.
cela ne concerne pas emma14, bien entendu)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par jeandelemichel le 20/08/2004 07:55:25
La conception de la vie est un sujet trop vaste et trop flou que vous n'êtes pas en état de comprendre. Quand je vois la médiocrité de vos textes et de vos commentaires je ne peux être qu'étonner quand je vous entend parler philosophie! Je pense que vous êtes des petits merdeux qui feraient bien de réflechir avant d'écrire! Et yufei je ne sais pas si tu te rends compte à quelle point ta vanne est minable! Tout le monde a un cerveau tu as dû l'apprendre! Je ne doute pas que tu le saches(quoi que) mais je doute cependant de ton intelligence. Ton article est minable mais en + tes réflexions sont vaseuses. Réflechis sur toi même avant de penser à donner des leçons à qui que ce soit!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par mendax le 20/08/2004 07:55:25
Qui est minable là-dedans?
Je crains forts que cela toi, cher "Jaimetoutsaufcekisetnul ", le minuscule minable.
Ta façon de prendre de haut les gens est d'une immaturité... pitoyable.
Tu t'ériges en gardien du savoir... ou du moins de ce que tu crois l'être. Hautain et plein de verve.
Les gens qui écrivent sur France-Jeunes ne sont pas tous comme toi : ils peuvent être plus jeunes et découvrir à peine certaines notions.
Je cite, non dans quelque dégout tes dires:
"Quand je vois la médiocrité de vos textes et de vos commentaires je ne peux être qu'étonner quand je vous entend parler philosophie! Je pense que vous êtes des petits merdeux qui feraient bien de réflechir avant d'écrire!"
Diantre! Mais c'est pleins de critiques constructives tout ça!
Ah, c'est vrai, tu me répondrais que cela n'en vaut pas la peine : que ce Yufei est un "merdeux" et qu'il n'y pige rien du tout. A cela, je te le dis tout de go : cette démarche est d'une immaturité et d'une méchanceté (appelons les choses comme elles le sont) non équivoques. Au lieu peut-être d'expliquer que, certes, le discours est spécieux et qu'il ne va nul part... tu te contentes de proclamer ouvertement ta supériorité intellectuel... et ton snobisme affligeant.

Quel âge mental as-tu?
La vanne qu'as lancé Yufei... tu aurais peut-être dû t'en douter... était un moyen de se défendre.
Imagine que tu tentes un article un peu "différent" sur FJ; que cet article est plus un cri cu coeur, informel... et que tu te fais descendre comme cela... sans critique constructive.
Ton article est d'un coup criblé de commentaires sarcastiques susceptible d'en décourager plus d'un.
Où est la démarche intellectuel? Où est le débat?

Lorsque tu dis ouvertement :"ton article est nul"
Et ensuite que tu énonces: "vous êtes des petits merdeux qui feraient bien de réflechir avant d'écrire!"
Ah! mais voie avec quel brio tu incarnes sans nul difficulté ce principe qu'est la reflexion avant la parole! La nullité de tes propos laisse sans voix... sans parler de tes contradictions...
Avoue -le... c'était pour dire "Moi, je connais la philosophie, je sais que c'est pas comme ça qu'on devrait parler des notions telles que la vie, je vous trouve pitoyable, je vous snob... je me distingue... et je n'ose pas retrousser mes manches pour voir ce qu'il en est vraiment... " que tu as posté ce commentaire.

Une jeunesse qui s'écoutent et qui s'entraident pour de nobles idéaux...

Si tu veux répondre, vas-y. Et si tu tentes quelques saillies philosophiques...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par jeandelemichel le 20/08/2004 07:55:25
Mendax ton commentaire ne veut rien dire, tu ne sais pas écrire! Je ne me crois pas supérieur mais je pense simplement que ce texte est nul voilà tout! Tu es un crétin fini pour ne pas avoir compris cela et déduire des trucs aussi cons d'une simple réflexion! De plus je ne penses pas connaitre la philosophie comment la connaiter après avoir simplement lu 4 ou 5 bouquins! Tu déduis vraiment des trucs trop cons de quelques phrases car tu n'as rien à dire! Je vais être franc: je pense sincèrement que tu n'es qu'un pauvre con, un crétin qui se croit capable de juger n'importe qui alors que tu n'es même pas capable de te livrer à des introspections! Tu es une sale merde, tu me répugnes espèce de connard! J'ai rarement lu des choses aussi connes plutot que de chercher à me casser tu feras mieux de chercher un remede contre ta connerrie, tu es vraiment trop con, crétin!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par yufei le 20/08/2004 07:55:25
Tiens donc! voilà donc ta façon de te défendre, les insultes et les jurons, riens d'autre que ça. C'est peut-être toi qui ne sais pas écrire, tu n'arrives donc pas à te défendre sans jurons. Et dis-moi, quel est la vrai signification du mot crétin hmm.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par ludificator le 20/08/2004 07:55:25
Ho!ho!
Mais voilà que le commentateur... s'excite sur un pauvre commentaire.
Il n'y a que la vérité qui blesse... apparemment.
C'est vrai, mendax, t'es allé un peu fort. Mais cela ne peut que témoigner de l'attitude complètement butée de ton interlocuteur.
Prompt à injurier comme un bâtard de chien tout le monde, avec rage... c'est sans doute cela qui m'interpelle.
Never Pierre, résigne-toi: tu continues sur ta lancée.
Mendax n'avait certes pas besoin d'aller jusque là. Mais avoue que c'est trop facile de dire qu'un article est nul. Trop facile : on s'attend forcément à des réactions.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par jeandelemichel le 20/08/2004 07:55:25
Crétin signifie imbécile, par extension, et c'est dans ce sens là que je l'utilisais. Oui j'ai utilisé des insultes mais ce n'est pas pour le principe d'utiliser des insultes c'est simplement parce que je trouve que ces mots étaient les meilleurs pour caractérisé Mendax. Voilà tout.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par jeandelemichel le 20/08/2004 07:55:25
Je n'ai pas une attitude butée la preuve en est que je lis vos critiques et que j'y réponds, preuve que j'accepte le débat. Alors réflechis avant d'utiliser des termes que tu ne comprends pas. Je te signales que toi aussi tu insultes mais avec des termes sans signification comme batard de chien. Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'ils te fassent... Je ne vois pas non plus sur quelle lancée je continue... Toi tu es bien parti pour emprunter le chemin de la connerrie, chemin que tu as déjà du utiliser moult fois.
C'est certes facile de dire que cet articles est nul mais là l'article l'est vraiment alors que dire d'autre..... Stp réfléchis avant d'écrire cela sera profitable à tout le monde!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par mendax le 20/08/2004 07:55:25
Oh moins... cela t'as interpelé. C'est peu dire.

Je laisse de côté tes injures (sache tout de même que tu as légèrement dépassé les bornes, en matière de respect... mais je n'en ai cure).
Je l'avoue, je me suis amusé à faire des déductions volontairement provocantes. Et je ne me suis pas trompé : tu réagis avec une violence inouïe, non content de lacérer des articles écrits par des gens qui veulent s'exprimer même s'ils s'avèrent gauches.
Il s se peut donc qu'il y ait une discussion plus séreine avec toi, j'imagine...
Me traiter de crétin et l'assumer. Cela m'amuse, me chagrine et me va.
Me balancer des conseils selon lesquels je devrais soigner ma connerie, c'est tout à fait acceptable : nul n'est parfait et je suis convaincu d'avoir été un peu maladroit dans ma démarche. Ma démarche ne consistait pas à te "casser" purement et simplement, mais à m'indigner contre cette façon de critiquer les articles d'autrui; en somme , oui, je voulais te donner une leçon parce que je peine à supporter les gens qui ne osent prétendre la nullité d'une chose. Je peine à imaginer la déception des gens qui essaient d'écrire, de poser un pied dans un univers qui offre des possibilité infinies pour peu que l'on maîtrise quelques notions. Je peine à comprender pourquoi les gens usent et abusent d'acerbes paroles non constructives pour empêcher les gens qui ne désirent que s'exprimer, quand bien même ces écrivailleurs s'appliquent et ne font pas de bonne choses.
Je suis pour aider les autres dans ce qu'ils font, et l'écriture est un domaine que j'apprécie.
Me dire que je ne fais pas d'introspection... c'est très désa pointant... surtout lorsque l'on tente d'adopter une démarche qui se veut autocritique, et honnête avec soi-même.
Et justement : je n'en démordrais pas : dire qu'un article vaut rien... et dire ensuite "c'est ce que je pense voilà tout"; cela, je ne parviens à l'accepter!
A présent, si tu peux me convaincre de la chose, je suis partant.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par te le 20/08/2004 07:55:25
Cet article comme le dernier commentaire me révoltent. Commen,çons par l'article. Je comprends les mots violents de Never Pierre. C'est article est nulissime. Aucun intérêt, de la misère intelectuelle en direct. Il est d'une VIOLENTE connerie, d'une bêtise qui vous arrive en pleine gueule et qui vous coupe le souffle. La violence est donc réciproque. Mais je ne m'attarde pas plus sur cet article.
LE commentaire lui, me fait vomir. C'est ridicule! Mendax croit que parce qu'il emploie ( mal ) un vocabulaire soutenu, ses paroles auront plus de portée. Ces ridicules. Ca ne sert à rien de maquiller la connerie quand elle est aussi grosse. C'est comme cacher un éléphant derrière une touffe d'herbe.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par mendax le 20/08/2004 07:55:25
ça va, ça va, "te" : c'est bon! Ne te sens pas obliger d'utiliser certains termes vraiment crus!!

Sache que j'étais sincère lorsque je disais que je tentais d'aider ceux qui veulent s'exprimer par le biais de la plume.
Ce n'était pas masquer une connerie... ni quoique ce soit. Désolé si mon commentaire t'a fait vomir. J'aime utilisé ce registre apparemment "soutenu" mais c'est tout. Je tente juste de défendre un point de vue : une création n'est jamais "nulle", quel qu'elle soit. Refuser et rejeter les personnes qui essaient de se lancer dans ce domaine... Je ne comprends pas pourquoi tu te permets de détruire des articles... comme ça.
Te rends-tu compte de ce que tu infliges à Yufei?Lui dire que son article, c'est une misère intellectuelle... Mais c'était sa première tentative dans les articles de ce genre!

Je suis peut-être un internaute qui se morfond sur des principes "moraux" (ai-je bien utilisé ce terme...? ).
Yufei, continue d'écrire même si je suis entrain de ruiner sans le vouloir ta page. A 14 ans (c'est à dire pas loin de mon âge) on a encore largement le temps de progresser...!
Et trouve peut-être des sites plus appropriés à encourager les gens comme toi, futur potentiel plumitif.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par jeandelemichel le 20/08/2004 07:55:25
Mendax tes commentaires sont vraiment stupides! Tout d'abord tu dis que mon commentaire n'est pas constructif... A contrario je le perçois comme relativement constructif car il a suscité un débat et confronter des points de vue est toujours intéressant. Ensuite tu reconnais que tu as déduis des choses fausses de mon commentaire. Tu le reconnais, c'est un point positif, mais tu reconnais ainsi que tu es obligé de mentir car tes arguments n'ont aucune profondeur, il te faut mentir pour te mettre en valeur... C'est minable tout simplement! Tu n'aides personne en mentant et en détournant le sujet, tu brises le semblant de dialogue qui aurait pu s'établir et après tu prétends aider et donner des leçons. Quand tu seras capable d'exposer de vrais arguments, sincères tu pourras alors juger! Je ne fais pas preuve d'une violence exacerbée comme tu le penses c'est simplement l'expression de mes sentiments peut etre est elle violente mais elle n'en demeure pas moins sincère mais la sincérité est surement un domaine que tu ne maitrise pas. Ton manque de répartie et d'idées ne peut être masqué par tes phrases toutes faites et tes mensonges.Tu dis également que mes commentaires ont fait souffrir l'auteur mais ne crois tu pas que de lire un texte aussi pourri en a fait souffrir plus d'un? Te dit même que la bétise de ce texte lui a coupé le souffle! Tu n'es qu'un Crétin!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par ludificator le 20/08/2004 07:55:25
Magnifique! en un jour cela dégénère littéralement

J'ignore si tu comprends la signification de ton pseudo Mendax, mais si tu as pondu des commentaires aussi puissants et merveilleusement vide de sens en parfaite connaissance de la signification du mot mendax... (en gros, si tu t'es bien amusé...) alors je tire mon chapeau!Chapeau bas!!
Sinon, si t'as juste fait ça pour tenter de défendre un point de vue sans avoir cette pensée tordue que j'admire... et ben Never Pierre a raison, t'es, non pas un crétin, mais un gamin.

MENDAX, MENDACIS => "le menteur" n'est-ce pas, en latin? me trompé-je...?! en tout cas... je suis quasiment certain que t'es, (ou que tu joues le rôle d')un déséquilibré grave (excellent!) et que, dans ce cas... la sincérité... cela te passe par-dessus les cheveux...
En fait... t'es un psychopate, mon gars... formidable!

Lol, s'il peut y avoir un débat avec toi Never Pierre, c'est plutôt une bonne chose. Yufei a d'énorme progrès à faire en matière de style et même dans la clarté de ses idées.
J'estime cependant, comme Mendax, qu'être sincère et dire que "c'est nul"... bon, ça a la mérite d'être vraiment direct, (ça flagelle bien..), mais cela ne va en aucun cas aider Yufei a progresser.
Peut-être qu'en lui disant pourquoi l'article paraît nul... même si je suis sûr que tu va me répondre qu'une page entièrement remplie de texte à petite police ne suffirait à peine, tant les fautes et les erreurs sont énormes et horribles. Là je suis d'accord. la pléthore de questions et questionnement est presque indigeste... ("Dieu notre créateur... mais est-ce véritablement notre créateur" => c'est paut-être ça qui a dû être très violent) mais tout peut être améliorer.
Soyons altruistes, à tout prendre! Je tente le coup... parce que j'ai le temps, et c'est bientôt mon anniversaire...

Alors, Yufei, ce que tu dois faire... c'est arrêter immédiatement cette forme d'écriture où tu déverses des questions pseudo-philosophique à longueur de caractères typographiques. Cette forme est la caricature le plus flagrante et la plus ragoutante du questionnement dit "philosophique" (mot à prendre acec des pincettes), et c'est probablment ça qui a horrifier Never Pierre et "Te". Vaut mieux que tu délaisses (pour l'instant) cette forme où tu abordes les questions existentielles de front. Soit moins ambitieux : tu peux déjà tenter d'améliorer la stylistique. Comment? en écrivant beaucoup! Mais si tu veux vraiment amener les autres à réflechir... essaie d'imiter la forme du conte philosophique où tu racontes une grande histoire et où tu fais réflechir (un ch'tit peu seulement) le lecteur...! Continue d'écrire surtout, ne t'arrête pas! Essaie d'imiter aussi les autres cela aide... et puis lis... c'est comme ça que t'acquiert du voc... Enfin bon : c'est un peu la merde ma critique... je pense que je t'enverrais personnelement un truc plus construit... cela sera plus profitable.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par mendax le 20/08/2004 07:55:25
Tss.... ludificator...
Ludificator => ludi, le jeu (ou joueur);Ficator/facere : celui qui fait =======> ludificator=le maître des jeux/ ou le mystificateur. CQFD. J'ai plus rien à faire ici. t'es vraiment lourd...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par ludificator le 20/08/2004 07:55:25
"Omnis homo mendax"
T'as plus rien à faire ici, à moins que tu veuilles critiquer correctement l'article de Yufei?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par jeandelemichel le 20/08/2004 07:55:25
Ludificator je suis totalement d'accord avec toi sur quasiment tous les points. Par contre tu dis que je n'explique pas les raisons de mes critiques, je l'ai fait mais visiblement mon texte a été supprimé, je vais donc reformuler mes critiques.
Tout d'abord je trouve le style d'écriture trop lourd. Les phrases de l'auteur n'ont aucun lien entre elles. De plus les fautes d'orthographe sont trop nombreuses, il accorde très rarement les verbes avec leurs sujets!
Ensuite la question est vaste et pourtant l'auteur ne dévelloppe pas ses arguments. Il pose une question, juste une phrase pour y répondre, aucun argument ou exemple valable.
J'ajoute que la chute de l'histoire est nulle. Je ne vois pas comment on pourrait savoir qu'est ce que la vie et surtout être capable de planifier la réponse à cette intrigue( il se voit découvrir la réponse à "qu'est ce que la vie" le 19 décembre 2010, si j'ai bien compris, quelle précision.
Je trouve donc ce texte stupide et sans queue ni tête, voilà pourquoi j'ai réagis ainsi, ce texte me choque par sa nullité!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par yufei le 20/08/2004 07:55:25
Bon je vois que vous êtes tous très sympa. Formidable pour mettre le moral de qq'un à zéro, bravo, clap clap clap. Il n'y a pas vraiment beaucoup de personne qui m'ait aidé à part
-Emma14 pour le premier commentaire
- Mendax que je remercie beaucoup d'avoir essayer de me défendre
-Ludificator pour m'avoir dis ce qui ne vas pas du tout dans mon texte et que je remercie également.

Une précision quand même, ce texte était simplement une histoire, qui n'avait pas une très grosse portée philosophique, et en matière de philosophie, j'en ai encore à apprendre même beaucoup. Je vous rappelle également que je viens d'avoir 14 ans, je ne suis qu'en 3ème. Je suis une merde par rapport à vous. Je voulais écrire une histoire qui ressemblait légèrement au style de Bernard Werber.

Et une autre présicion, je suis un matheu, pas un littéraire, et j'ai voulu me lancer dans la littérature pour me détendre un peu des math, mais apparement ça ne marche pas, donc en conclusion des commentaires TRES sympa, je me vois dans l'obligation de me retirer du monde littéraire.

A présent, vous aller arrêter de gueuler dans mon article de MERDE, et laisser ceux qui y veulent mettre d'autres commentaires. Si vous voulez continuer à gueuler, faites le ailleurs. Merci.

Encore, sympa pour les commentaires, je reviens sur ce que dis mendax, vous ne vous mettez pas à la place de celui qui reçoit. Si je vous dis que votre article c'est de la merde de chez merde, une connerie divine, un déchet de la littérature, comment allez vous réagir hein?
Voilà ce qui se passe, vous allez commencez à répondre en essayant de vous défendre même si vous savez que vous allez perdre, d'autre personne arrivent pour vous défendre et d'autre pour vous rabaissé encore plus. La dispute dégénaire, et vous vous essayez de repliquer pendant que deux clan se confrontent. Vous restez là tous seul avec votre article qui vos pas un clou et en train de vous dire."Putain de merde, ch'uis vraiment nul, une merde qui vaut rien, et que je suis un imbécile de la pire espèce, et que vous ne valez rien, mais alors rien avec votre petit article de merde tandis que d'autre sont en haut du sommet avec leur super article de luxe, qui eux vaille la peine que l'on regarde. Ensuite vous vous sentez encore plus triste. et encore, encore, et encore.
Voilà se qui se passe, quand ça vous arrive, vous ne le ressentez pas, c'est normal, parce que vous vous engueulez en vous balançant plein d'insulte, de réponse, pendant que moi, je reste là, à regarder les chose sans pouvoir dire un truc. Voilà. Adieu!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par te le 20/08/2004 07:55:25
Content de t'avoir fait, avec d'autres, comprendre la valeur de ton article. Voilà au moins quelque chose que tu as compris.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par jeandelemichel le 20/08/2004 07:55:25
Yufei sage décision tu reconnais tes défauts, c'est toujours cela. Je suis content de pouvoir dire adieu à des perspectives de futurs torchons comme celui que tu as écrit. Adieu!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par bob razowsly le 20/08/2004 07:55:25
Ne jamais baisser les bras!
Surtout un matheux: me dit pas que quand une question te bloque, tu laisse lâchement tomber?
Nan, en fait, on aurait pu deviner à l'article tes origines matheuses: une histoire assez bonne, trente tonne d'imagination, une conclusion coup de théatre, mais pas assez de détail. En fait, c'eut été parfait (et un peu plus long) si tu avais parlé de Yufei, sa vie, qui il est, ce qu'il pense, comment il en est arrivé à écrire sa lettre (on peut imaginer qu'il déprimait après une série de trucs du genre sa copine qui le plaque, une note de merde au lycée, sa mère qui l'engueule...)
La conclusion est bien parce que... elle est bien, quoi! Courte, coup de théatre, génial. J'aime. Mais pourquoi 20h45? le mieux, c'eut été un truc du genre minuit, ou 22h22, et il disparait sans qu'on ne retrouve rien d'autre que le papier "j'ai trouvé". Mais il y a un sacré potentiel, c'est ce que montre cet article. N'abandonne pas, et ce n'est pas parce que t'écris de temps en temps que tu deviens littéraire. Il y en a eu des tas, des mattheux littéraire, Descartes, Pascal, Merleau-Monty. Pourquoi pas toi?
Good luck!
Bob Razowsky

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par yufei le 20/08/2004 07:55:25
Ah bah voilà un bon commentaire, bien sur que non je ne laisse pas tomber, quand t'as un long problème de math si tu laisse tomber le problème t'es foutu, c'est juste pour faire comprendre à ces imbéciles qu'ils ont gagnés, pour qu'il ne me fasse plus chier.
J'en ai écrit d'autre, il est vrai et clair que je dois encore plus travailler, mon style, appronfondir, certe, mais je continuerai à écrire, d'ailleurs j'en ai écrit d'autres, qu'il faut que je retravaille bien entendu.
En ce qui concerne ce texte, je n'ai pas vraiment voulu vraiment rentrer dans la question"la vie", j'ai voulu faire resortir cette question.
Tu as raison, j'aurai du rentrer plus dans les détails, comme tu le dit, sur la vie de Yufei(pas moi, mais lui), masi le genre une copine le plaque, engueulades tt ça, moi, je n'aime pas trop.
Pour se qui est de l'heure, je l'ai choisie, un peu au pif, je ne voulias pas en faite faire, comme tu le dis, une heure trop ...classique.... parce que, minuit, ou 22h22, on rencontre ça déja un peu partout, donc j'ai voulu choisir une heure normal.
pour la fin, si j'ai mis la phrase
"La seule chose qu'on est pu trouver n'est qu'une vulgaire feuille où il est écrit :

J'ai trouvé !!! "

C'est justement pour faire en qq sorte un peu de mystère.
Merci à toi "Bob Razowsky" pour tes critiques, j'y ferai attention.

Pour les autres, avez-vous d'autres critiques à faire, sauf bien sur dire qu'il est un déchet ou qqchose de ce genre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par jeandelemichel le 20/08/2004 07:55:25
Ce texte est nul tu aurais mieux fait d'abandonner. J'ai déjà exposé mes critiques. Tu ne sais pas écrire alors arrête!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par jeandelemichel le 20/08/2004 07:55:25
Ce texte est une véritable daube. "La vie qu'est ce que c'est? une question forte intéressante". Une faute est présente dans la présentation de ton texte. Cette faute est ridicule et inaugure ton texte qui est ... ridicule, il me dégoute de ce site. Vous pouvez répondre à mon commentaire je ne viendrais plus sur ce site ce texte m'a dégouté de ce site. Au revoir.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un Soleil Blanc, la Vie
Posté par ludificator le 20/08/2004 07:55:25
Sur Fj, il ne faut pas s'attendre à déguster que de la qualité Marc R. Cependant, tu as raison de te barrer. Moi-même je le fais déjà pour tout ce qui est "politique et cie"+"paranormal.. etc...".

Yufei, n'abandonne pas. Par contre, les critiques de Razowsky me paraissent (à moins que j'ais mal interprété les choses, ce que j'ai déjà fait ... !) quelque peu superficielles.
Comme je te l'ai dis, cette forme d'écriture est trop ambitieuse... Met de côté tous les aspecst narratifs pour le moment (suspens, chute, etc...) car je reste persuadé que c'est tout l'ensemble stylistique qui alourdit (comme le disait à juste titre Never Pierre) le texte. Ton style est pauvre parce que tu n'écris pas encore suffisamment (ou alors, c'est que tu ne varies pas assez, id-est : description, action, dialogue + discours etc..). Je te l'ai dit : écrit pour acquérir l'habitude de manier les mots, du voc... et améliore aussi syntaxe-grammaire et compagnie (c'est le minimum, selon l'éduc. nationale!...)D'ailleurs, si effectivement, t'es en TRoisième, tu n'auras plus l'occasion par la suite de traviller, en classe, la syntaxe-morphologie et tout le reste.

Tu doit être sans aucun doute un débutant en la matière. Et c'est pour cela que rien n'est joué!!! Comme dit le proverbe moldave... enfin je crois... : "Celui qui marche balayé par les vents et la neige... finira par marcher sur la neige..." Putain! je l'ai casé!! (private joke).
Allez... comme disait l'empereur Claude : "Vae me, puto concacavi me!!!!!!!!!".
^-^°

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 135 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲