Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Ainsi parlait Zarathoustra
Posté par zeromantik le 26/05/2007 00:10:01
Ainsi parlait Zarathoustra est une des oeuvres majeures du philosophe allemand Friedrich W. Nietzsche (19ème siècle).


Résumé express

Faire un résumé de Ainsi parlait Zarathoustra s'avère d'avance plutôt compliqué; en effet, il n'y a pas de trame, pas de réelle histoire dans cette oeuvre; il s'agirait plutôt d'un grand message de philosophie que Nietzsche, dans son écriture habituelle, a transposé sous la forme d'un récit (un peu décousu, il est vrai) poétique et magnifiquement écrit.
Un résumé très court de cette oeuvre, serait celui-ci : Zarathoustra est resté trop longtemps seul avec lui-même, isolé des hommes : il décide de redescendre de sa montagne pour leur enseigner la sagesse qu'il a apprise.

Zarathoustra est un sage qui est resté solitaire durant très longtemps; empli de cette sagesse toute théorique, il décide alors de redescendre parmi les hommes pour la mettre un peu en pratique.
Nietzsche a une plume philosophique, mais attention : si vous gardez un mauvais souvenir de la philosophie à cause de Kant et autres Hegel, ne vous effrayez pas : Nietzsche manie une écriture fluide, poétique et surtout, tout à fait compréhensible.


Commentaire de l'oeuvre

Quelle leçon veut faire passer Zarathoustra ?
Celle de la venue du surhomme : par-delà le Bien et le Mal, par-delà le vice et la vertu, le surhomme sera débarassé de tout ce qui l'entrave dans sa condition d'homme faible.
Cette oeuvre est à la fois noire comme la nuit et pleine de couleurs - néfaste dans ses propos et gaie dans ses métaphores poétiques. Nietzsche fait de Zarathoustra non pas un Antéchrist, mais un Antichrist : dans sa grande sagesse, il se rend compte encore qu'il lui manque la chose pour laquelle il entraîne les foules : il lui manque tout ce qui fait le surhomme.
Non, Zarathoustra n'est pas un surhomme; Nietzsche ne l'est pas non plus. Tout au plus, s'appuyant l'un sur l'autre, ils décrivent ce que sera ce surhomme. Car il semble bien que la leçon soit celle-ci : on ne devient pas surhomme, on naît ainsi.
Cette oeuvre de Nietzsche est celle qui occupe la plus grande place dans son idée d'Übermensch, de surhomme; peu de ses autres récits se seront aventurés aussi loin dans cette idéologie.
Il faut lire Ainsi parlait Zarathoustra avec prudence et ne pas juger de l'oeuvre tout de suite après sa lecture : l'idéologie nietzschéenne risque de prendre une tournure aryenne si l'on se brusque à vouloir comprendre ce récit. Car oui, les idéaux d'Hitler viennent de Nietzsche - mais, de la même façon que l'on a fait du marxisme une doctrine dont la paternité ne peut raisonnablement pas être attribuée à Marx, de la même façon il faut distinguer le surhomme et l'aryen; car ils sont différents.
Mais Ainsi parlait Zarathoustra reste une oeuvre majeure de Nietzsche; qui ne connaît pas son Zarathoustra ne connaîtra jamais Nietzsche - car ce brillant philosophe se construit à travers ses oeuvres...


Extrait

"Tu ne déroberas point, tu ne tueras point ! " - jadis de telles paroles passaient pour sacrées; devant elles on fléchissait le genou et on baissait la tête et l'on enlevait ses souliers.
Mais moi, je vous demande : où y a-t-il jamais eu de meilleurs brigands et de meilleurs assassins au monde que ne le furent les paroles sacrées de cette sorte ?
N'y a-t-il pas en toute vie elle-même - brigandage et assassinat ? Et que de telles paroles aient été considérées comme sacrées, n'a-t-on pas, par là, assassiné la vérité elle-même ?
Ou était-ce un prêche de la mort de tenir pour sacré tout ce qui contredisait et tout ce qui déconseillait la vie ? - Ô mes frères, brisez, brisez, brisez-les-moi, ces vieilles tables.


La citation à retenir

"Dieu aussi a son enfer : c'est son amour pour les hommes"


Références

Friedrich W. Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra
Livre de Poche : 5 Euros
381 pages



Cet article est extrait de mon site perso : "La Symphonie Littéraire"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ainsi parlait Zarathoustra
Posté par flûte! le 26/05/2007 07:09:41
J'ai connu une assez mauvaise expérience avec Kant et sa Critique de la raison pratique, en effet. Ton article pique néanmoins ma curiosité et j'ai bien envie de me procurer cette oeuvre dont j'ai entendu parler, mais que j'avais jusqu'ici ignorée. Je me précipite chez le libraire !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ainsi parlait Zarathoustra
Posté par graz le 26/05/2007 11:03:55
Bravo ! C'est très bien écrit et ça me donne très envie de découvrir ce livre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ainsi parlait Zarathoustra
Posté par rouby le 26/05/2007 12:13:04
Très bel article, vraiment. On sent que tu n'es pas une fille comme les autres, que tu sais ce que veut vraiment dire le mot "Philosophie"...alors que tous les ados de ton âge doivent avant tout penser uniquement à se mettre des mains dans la culotte au cinéma, et à se rouler des galoches sur le canapé du salon pendant que papa est encore au boulot...je n'aurai qu'un mot : bravo, bravo, bravo, belle biatche...

princesse rouby

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ainsi parlait Zarathoustra
Posté par banzaii le 26/05/2007 13:12:00
Un excellent article pour un excellent livre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ainsi parlait Zarathoustra
Posté par ferrand61 le 26/05/2007 16:50:29
Pourquoi une note globale si basse vu les éloges ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ainsi parlait Zarathoustra
Posté par banzaii le 26/05/2007 17:03:47
ferrand61 > Les adolescents sont critiques avec les articles qui ne parlent de bite poil chatte couille.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ainsi parlait Zarathoustra
Posté par hamadan le 27/05/2007 12:59:15
Ce résumé risque trop de nuire à l'oeuvre de Nietzsche, on ne peut pas résumer cet oeuvre qui a marqué et marquera pour longtemps notre pensée contemporaine, surtout que ce résumé se contente encore de simplifier la pensée de Nietzsche à une idéologie ! ? Et pire encore à le lier Hitler !? Mais soyons un peu sérieux, cet oeuvrage mérite un travail sérieux et des oreilles à la fois de philosophe et poéte! Bref ce résumé porte à mon avis une dévalorisation à une pensée qui est en fait la révolution en philosophie.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ainsi parlait Zarathoustra
Posté par psylock le 27/05/2007 17:00:46
sa fait plaisir!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: ainsi parlait zarathoustra
Posté par zeromantik le 28/05/2007 21:35:27
hamadan -> C'est avec insistance que je lie Nietzsche à Hitler, ce n'est pas anodin. Hitler s'est inspiré des thèses nietzschéennes pour ses "projets", mais il les a appliquées de façon grossière et surtout, incomplète. Hitler a copié Nietzsche presque partout dans sa théorie du surhomme blond et fort, sauf dans ce qui fait toute sa puissance: l'individualisme qui doit être placé au-dessus de tout, et surtout, au-dessus du Vrai et du Faux. Et voilà la différence entre l'aryen et le surhomme, et c'est extrêmement important à faire remarquer. Nietzsche est à prendre avec des pincettes, on ne le lit pas comme on lirait le journal du dimanche.

Merci à tous les autres, et si je vous ai réellement donné envie de lire ce chef d'oeuvre, alors j'ai atteint le but de la publication de cet article.

rouby -> Tiens...
Serait-ce une critique positive?
Ca change...

Modifié le 28/05/2007 21:38:09

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Ainsi parlait Zarathoustra
Posté par hamadan le 28/05/2007 22:15:03
1- C'est donc Hitler qu'il faut lier à Nietzsche et pas le contraire, et dans ce cas là, Hitler serait un très mauvais lecteur de Nietzsche.
2- Dans ZARA, le surhomme n'est pas forcément blond et fort, il faut creuser beaucoup là-dessous.
3- Si Hitler a copiè les thèses de Nietzsche, et avec maladresse, ce n'est pas la faute à Nietzsche.
4- Justement, je vous prie de lire Nietzsche avec des pincettes, sinon vous risquez trop de le réduire à de simple constatations, il ne faut pas lire Nietzsche en calculant ses mots.
hamadan.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: ainsi parlait zarathoustra
Posté par zeromantik le 29/05/2007 07:26:40
hamadan -> Tu n'as rien compris à ce que j'ai dit.

1/ Il ne faut pas prendre les gens pour des cons: Nietzsche était mort avant la Seconde Guerre Mondiale, il était même définitivement inactif avant la naissance d'Hitler... Chronologiquement, il ne peut pas être lié à Hitler; c'est bien Hitler qui est lié à Nietzsche. Et c'est d'ailleurs pour ça que j'ai dit, que les idéaux d'Hitler viennent de Nietzsche.
Si tu pouvais éviter de chipoter sur des choses qui sont déjà dites...

2/ "la superbe bête blonde, assoiffée de proie et de victoire, qui de temps à autre se réveille.", je vois pas ce qu'il te faut de plus. Sauf que, par exemple, c'est dans ce genre de situations qu'il faut se munir des fameuses pincettes. La bête blonde nietzschéenne est loin, très loin d'être la bête blonde hitlérienne.

3/ Je n'ai dit nulle part que la faute revenait à Nietzsche, j'ai justement dit qu'elle revenait à Hitler car il n'avait pas pensé à revenir régulièrement sur les pensées nietzschéennes au fil de la lecture, et je conseille au lecteur de le faire.

4/ Il est donc inutile de dire "je vous prie de lire Nietzsche avec des pincettes", puisque je l'ai déjà répété deux fois.


La critique de mon article, je veux bien, mais si tu te contentes de m'attaquer en répétant mes mots, c'est inutile...

Mais je comprends où tu vois le mal dans mon article. Résumer Nietzsche, c'est un travail de longue haleine; j'ai uniquement voulu résumer Zarathoustra, et il se trouve que la pensée de Nietzsche est complète à travers toutes ses oeuvres, et non à travers une seule. J'ai donc uniquement dû faire des constatations. Mon article n'est pas une analyse de l'oeuvre, d'ailleurs tu remarqueras que je n'ai dit nulle part qu'il en était une.

Modifié le 29/05/2007 17:27:12

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: ainsi parlait zarathoustra
Posté par jacquesv le 02/08/2007 20:21:57
zeromantik,
Bien écrit!
Résumer Nietzsche sans tomber dans des clichés n'est pas facile du tout.
hamadan,
En effet,
Chronologiquement, il ne peut pas être lié à Hitler; c'est bien Hitler qui est lié à Nietzsche. Et en effet, Hitler était un très mauvais lecteur de Nietzsche.

__________
pour celui qui veut le lire:
http://www.gutenberg.org/etext/5258


(le lien pour la traduction française. Bien sûr, en cherchant un peu dans http://www.gutenberg.org
vous trouverez la VO sans problèmes)

Modifié le 02/08/2007 20:42:00

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 147 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲