FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
158 connectés : 0 membres et 158 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
La boulimie : témoignage
Posté par wonder_fanou le 20/08/2004 07:47:45
Pourquoi et comment c'est ressenti par les victimes de ce problème de société. Explications par la meilleure amie de l'une d'entre elles, qui vit ça en permanence...

Mon amie, K., est géniale. Toujours souriante, enthousiaste, chaleureuse, rayonnante... en bref, elle respire le bonheur. Quoi que, est-ce que cette apparence reflète vraiment son état d'esprit, sa vie ? Non, pas du tout. Ce n'est qu'une façade, un bouclier même pour se protéger des autres, de la pression médiatique. En effet, K. est boulimique. Et c'est une maladie, une vraie.


Certains diront que ce n'est qu'une mauvaise habitude alimentaire. Se faire vomir après s'être bourrée de nourriture, vous appelez vraiment ça une mauvaise habitude alimentaire ? Non, soyons réaliste, c'est bien plus grave. K. est obsédée par son apparence, son physique, son poids. Il y a 3 jours, je suis allée dormir chez elle. Elle vit dans une grande et belle maison, dans une résidence luxueuse, avec ses parents, ses frère et soeur, son chien... Bref, elle a tout pour être heureuse. Sauf qu'elle se trouve grosse. Pour votre information, sachez qu'elle pèse 44 kg pour 1m65. Effectivement, c'est énorme ! Quand elle est en maillot, on voit ses os, elle est toute frêle, toute maigre. Et ça me fait une peine terrible, parce que quand elle se regarde dans le miroir, je vois son regard qui défaille. Elle se voit grosse. J'ai beau lui assurer que non, elle est même « trop fine » (je ne voudrais pas la brusquer, alors je lui dis gentiment), elle me soutient qu'elle ressemble à un « boudin ». Merci la société et les médias de nous avoir imposé une image telle de la femme parfaite, que même une fille avec la peau sur les os est encore trop grosse par rapport aux « canons de beauté » (que je définirais plutôt comme des squelettes vivants) renvoyés par les mannequins ! Et voilà qu'elle va se peser... 44kg (en 24h elle se sera pesée 5 fois). Elle me dit : « Oh ! J'ai maigri ! Ma mère va pas être contente ! ». Sa mère ? C'est peut être elle le problème. Sa mère est obèse, son père a le ventre bien gras, tout comme son grand frère... A t'elle peur de l'image que lui renvoit sa famille, l'image de ce qu'elle pourrait devenir si elle mangeait ? C'est possible. K. doit aussi sûrement garder en tête son passé de petite fille « boulotte », affaiblie par le regard des autres (qui nous gâche la vie).


D'ailleurs en se plongeant dans son histoire, on peut découvrir de nombreux points qui ternissent le tableau de sa vie. La fille si joyeuse que le monde connaît a beaucoup souffert. Je ne citerai pas ce qu'elle a vécu parce que ça n'a pas d'intérêt pour l'article, mais sachez que c'est incroyable tous les drames qu'elle a connu, et elle arrive toujours à garder un sourire constant en société, à paraître heureuse. Mais à quel prix ?


Je ne connais K. que depuis septembre dernier, mais je me suis déjà énormément attachée à elle. Les filles boulimiques ont besoin de soutien, absolument. K. a perdu 6kg depuis le début de l'année, et je sais qu'elle en perdra encore. Et pourtant, tout le monde trouve qu'elle était beaucoup plus belle avec plus de « formes ». Je me sens souvent perdue et impuissante face à ce qu'elle endure. Quand je l'entends vomir après chaque repas, les larmes me piquent les yeux. Quand elle me dit qu'elle ressent un immense vide en elle-même, comme si elle avait l' « univers entier dans sa gorge », j'ai du mal à retenir des frissons. Que faire ? L'empêcher de recracher la nourriture qu'elle mange ? Non, je ne vais quand même pas aller lui sortir la tête de la cuvette des toilettes ! K. est suivie par des médecins, par un psychologue. Elle a subi plusieurs hospitalisations, quand sa vie était en danger à cause de carences. Mais tout ça ne la réveille pas, elle n'arrive pas à lutter contre cette maladie. Elle ne peut y arriver seule, et ce sont ses proches qui doivent l'aider.


Même si vous vous sentez seuls et totalement impuissants, sachez bien que votre soutien est très utile aux filles boulimiques. J'aime K. et je ne voudrais pas qu'elle meure pour des conneries comme ça. Ne les lâchez pas, même si vous en avez assez, même si vous vous dîtes « de toute façon c'est juste pour qu'on la remarque ». Oui, c'est pour qu'on la remarque, mais c'est parce qu'elle a besoin des autres. Soyez là, toujours présents pour ces filles. Assurez-les de votre soutien. Je sais bien, et j'espère d'un certain côté, que K. devra un jour partir dans un centre spécialisé, totalement coupé de ses proches, si elle ne veut pas mourir. C'est terrible, mais c'est la seule solution arrivé à un certain stade. Ce sera dur pour moi, pour sa famille, pour ses amis, mais c'est ça ou la mort. Alors, à choisir...La société nous engendre un tas d'obligations pour s'y intégrer, mais beaucoup n'en valent pas la peine. Pas besoin d'être mince pour être apprécié. Pas besoin d'être grand, ou musclé, ou avec une grosse poitrine pour avoir des amis. Il ne faut pas oublier qu'il y aura toujours quelqu'un pour écouter vos soucis, vos histoires, vos coups de coeur, cos coups de gueule. En tous cas, et ceci est un message pour tout le monde, fille ou garçon, en bonne ou en mauvaise santé : ne cachez pas vos problèmes, parlez-en, et détachez vous du regard des autres, il n'est rien à côté du votre. Que vous soyez ou non comme les mannequins des magazines, vous avez forcément un charme qui plaira à quelqu'un, sans avoir besoin de changer. SOYEZ VOUS-MEMES. Et vous pourrez trouver le bonheur.


K., si un jour tu tombes sur cet article, ne m'en veux pas de raconter ta vie ainsi, c'est pour que d'autres puissent s'en sortir comme j'espère tu le feras. Et sache que je t'aime et que je te soutiendrai toujours.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La boulimie : témoignage
Posté par wonder_fanou le 20/08/2004 07:47:45
Merci tout d'abord pour ton commentaire qui m'a beaucoup touchée !
Je vais d'ailleurs profiter de ce forum pour vous demander, à vous tous qui lisez cet article : PENSEZ-VOUS QUE JE DEVRAIS PROPOSER A K. DE LIRE CE QUE J'AI ECRIT ? Si oui, ou si non, pourquoi ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La boulimie : témoignage
Posté par buchtroll le 20/08/2004 07:47:45
Ton article est formidable et très émotif ! bravo !

Je croi que tu devrai lui montrer ton article, pour qu'elle voi a quel opin tu la soutien et qu'elle n'est pas seul !
Bravo pour ton aide

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La boulimie : témoignage
Posté par leti le 20/08/2004 07:47:45
tu pourais éventuellement lui montrer, je suis pas sure que ce soit une excellente idée mais ça pourait là faire réfléchir et lui faire prendre un peu de recul.
A toi de juger ce qui sera bon ou pas pour elle ( tu là connais beaucoup mieux que nous tous ici...).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La boulimie : témoignage
Posté par wonder_fanou le 20/08/2004 07:47:45
justement je me demande si ça va la blesser ou pas... que penseriez-vous si vous étiez à sa place ? que je l'ai trahie ? que je l'ai aidée ? que c'est une preuve d'amitié ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La boulimie : témoignage
Posté par leti le 20/08/2004 07:47:45
Trahie: non, étant donné que tout ceci est virtuel et anonyme.
Tu l'as aidé en faisant ça: si c'est en trouvant d'autres avis pour te permettre de mieux l'aider, alors oui.
Une preuve d'amitié: la meilleure preuve d'amitié ça reste de la soutenir et de tenter de l'aider avec tes moyens, ce que tu fais il me semble en lisant ton article, elle peut donc éventuellement prendre ça comme une preuve d'amitié.
Il est possible aussi qu'elle prenne mal le fait que tu déballes sa vie sur un site internet.
Enfin, tout ceci dépend d'elle.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La boulimie : témoignage
Posté par leeloo le 20/08/2004 07:47:45
très bon article. très touchant même si je ne suis pas confronté à cet maladie. cet article va me faire arrêté de dire "oh la la t'a vu comme elle est maigre cette meuf!!c'est immonde!!. je ne veut aucun mal aux anorexiques et au boulimiques mais ces reflexions que j'ai pu faire sont très blessante si la personne en question les entends alors je vais taché de fermer ma gueule...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La boulimie : témoignage
Posté par rakina le 20/08/2004 07:47:45
Moi, honnêtement, je dirais plus que c'est une preuve d'amitié...moi, si j'était M., je réagirais quand même assez fâchée, mais tout de suite je me rendrait compte que C'est une VRAI de VRAI preuve d'amité...la meilleure preuve qui soit au MONDE !!

Peut-être qu'au début elle sera, comme je te dis, fâchée, mais elle va finir par comprendre et elle te remerciera beaucoup et de tout son coeur un jour...ne t'en fait pas, montre lui l'article avec courage, et je te souhaite un succès énorme avec ton amie.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La boulimie : témoignage
Posté par aziza le 20/08/2004 07:47:45
ton article m'a interpellé...plus q ca même,de confronter ton point de vue au mien.car je suis dans une situation un peu semblable:un bonne amie es boulimique dps 2ans,je la connais dps 2ans aussi,a ce moment la on est devenues étudiantes,installées loin de chez les parents,a 300km,ds une ville ou l'on ne connaissait personne.Cette fille m'a tt de suite plu par sa joie de vivre, sa spontanéité...jusqu'au jour ou g su qu'elle était boulimique...car elle ressent un grand vide le soir en rentrant chez elle,de la solitude et elle se réconforte comme ca...Elle a conscience qu'elle se détruit mais c sa routine et elle tombe pas malade donc rien ne la pousse a arreter...son passé d'ancienne grosse est lié a sa maladie:elle a perdu40kg en 1an et demi avec l'aide de sa mère et se sent tjrs grosse...j'ai beau la soutenir,la réconforter parfois c trop lourd a porter pour moi et ca me rend mal...Elle n'est pas suivie car elle n'ose pa se confier a qlq'un...Ses parents ne l'a comprennent pas...c dur pour l'entourage comme pour elle.si tu veux me répondre,on pourrait se soutenir...et comment va ton amie??ca m'a fait du bien d'écrire ces qlq lignes

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La boulimie : témoignage
Posté par ? le 20/08/2004 07:47:45
salu, je tenais a te dire que ton article ma énormement touché. et j'espère que ça va s'arranger pour ta copine. En tout k elle a de la chance de t'avoir comme amie.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143