FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
48 connectés : 0 membres et 48 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par mister_cool le 06/06/2007 00:10:02
Jungle Julia (Sydney Tamiia Poitier) est la Dj la plus sexy et cool de la ville d'Austin. Le jour, elle travaille et la nuit est pour elle le seul moment de libre qu'elle puisse avoir. Elle le passe avec ses amies Shana (Vanessa Ferlito) et Arlene (Jordan Ladd). Ensemble, elle décide de partir un week end à la montagne. En cours de chemin, elle s'arrête à un bar pour attendre une quatrième amie.

Un homme possèdant une voiture effrayante fait vrombir son moteur dans toute la ville texane. Cet homme est Stuntman Mike (Kurt Russell), ancien cascadeur à la figure balafré. Il suit le trio féminin de très près.


Après "Kill Bill", on a plus entendu parlé de Quentin Tarantino (Pulp Fiction, Reservoir dogs). Plusieurs années d'absence mais pas moins de dur labeur. Un jour, lors d'une visite chez son grand ami Robert Rodriguez (Desperado, Une nuit en Enfer), il évoque le principe du cinéma "Grindhouse" : deux films à petit budget qui sont diffusés lors de la même scéance pour un moindre coût dans des petits cinémas de quartiers. Les deux compères présentes de la nostalgie pour un genre qui a disparu. Mais eux pourraient lui rendre hommage ! C'est alors que le projet "Grindhouse" s'est mis en route.

"Grindhouse" propose donc deux films : l'un de Tarantino et l'autre de Rodriguez. Entre ces deux films d'une durée équivalente, trois fausses bandes-annonces sont proposées. Ces dernières, réalisées par des jeunots de l'horreur comme Rob Zombie (The devil's rejects) ou Elie Roth (Hostel) apporte ce côté passé et périmé d'une scéance grindhouse. Pour des raisons économiques et tactiques, les deux films sortiront séparément en Europe du fait de leur résultat désastreux au box office ricain. "Boulevard de la mort" de Tarantino sortira le 6 juin prochain tandis que nous devrons patienter jusqu'en septembre afin de découvrir "Planète terreur" de Rodriguez. Pour l'instant, nous allons nous intéresser uniquement à "Boulevard dela mort", seul film grindhouse qui a pu être visionné.

Afin de comprendre "Boulevard de la mort", mettons nous dans une optique d'hommage. Hommage à quoi ? Aux films grindhouse, un genre disparu et qui au fil du temps devient de plus en plus méconnu des jeunes générations. Vous l'aurez compris, nous sommes en face du cinéma crée par Tarantino depuis "Kill Bill" : le cinéma de "références". Ce dernier consiste à insérer de multiples références cinématographiques afin de réaliser un hommage dans la globalité de l'oeuvre. Nous assistons à une succession de références qui se déroule devant nos yeux. Ces dernières peuvent être implicites (cf : au début du film l'étiquette : "this movie is age restricted" ou explicites (le grain vieilli de l'image).

Le réalisateur montre dès le début qu'il veut rendre hommage aux films grindhouse. Mais de quel genre ? Celui d'action où le plaisir coupable est roi avec la présence de plans à outrances d'anatomies féminines, de grosses voitures et d'actes machistes. Les hommes et les voitures sont rois, les femmes ne sont que des objets. L'hommage pousse le vice plus loin jusqu'au grain de l'image vieillie, des plans manquants, les répétitions de quelques dialogues dûes à une pellicule qui saute et des marques de la caméra à côté des acteurs (l'ombre de la caméra se voit). Ces petits détails témoigne du travail de précision opéré par le réalisateur. Quant à l'histoire, le tueur psychopathe prend le temps de connaitre ses victimes avant de les attaquer, donnant un effet d'attachement des personnages par les spectateurs, pastichant ainsi la manière de faire d'Hitchcock. La trame demeure simple comme dans un film grindhouse. Tout est fait dans les règles du genre. Les poursuites et les cascades en voitures sont jouissives au possible. Mais pourquoi ? Car elles sont réalisées à l'ancienne, avec de véritables voitures cylindrées et sans effets spéciaux. Ici, on tourne comme à l'époque.

Or malgré ce travail d'orfèvre et d'hommage que propose Tarantino, le réalisateur s'approprie le genre et en fait sien. Il apporte sa propre vision de ces film en incluant le "girl-power" à fond, donnant un aspect "film pour filles" à son film, ce qui est contraire aux règles machistes citées ci-dessus. Il insère beaucoup de sa personne. Dès lors, nous pouvons retrouver les touches personnelles du réalisateur comme les dialogues longs et recherchés ou alors de son fétichisme pour les pieds. Les dialogues, bien que longs, apportent de l'humour et du cynisme à cette oeuvre, se transformant en sentiment de surprise ou de joie selon le spectateur. Par ailleurs, la patte de Quentin Tarantino se fait également sentir dans une bande originale recherchées dont il nous a habitué depuis son tout premier film "Reservoir dogs". Dans "Boulevard de la mort", elle demeure rare et exceptionnelle en compilant des morceaux de l'époque des années 60,70 et 80. On retrouve T-rex, The Coasters, Jack Nitzsche, Ennio Morricone et même Serge Gainsbourg. Ambiance rétro et unique garantie.

De plus, au niveau des acteurs, Quentin Tarantino n'a pas lésiné. Lui, ce qui l'intéresse, ce n'est pas la côte de popularité d'un acteur, mais son côté "cool". Quentin a choisi Kurt Russell pour jouer le balafré Stuntman Mike. A première vue, on pourrait se demander comment le réalisateur peut justifier un tel choix. Mais lorsque l'on voit la dégaine de Kurt, on comprend tout. T-shirt sale, trogne mal lavée, lunettes noires, cheuveux peignés en arrière... Le "cool", il l'est ! Lorsqu'il s'allume une cigarette, un grand moment de cinéma nous est offert sur un plateau. On sent revivre le cinéma des années 70-80, on se revoit vraiment dans l'ambiance que l'on a jadis vécu. Or, Kurt n'a pas la seule place en tant que vedette. Sydney Tamiia Poitier, Rose McGowan (Charmed), Vanessa Ferlito (les experts) et Rosario Dawson (Sin City) lui donnent la réplique. Les filles, ce sont elles qui aussi crèvent l'écran. Leur plastique parfaite sont là pour donner de l'émotion (la danse du ventre faite à Stuntman Mike) et également pour nous rappeler à quel point le cinéma a évolué depuis le machisme pesant des années passées. A noter au passage que deux réalisateurs font une apparition : Elie Roth (réalisateur de "Hostel" en drageur à deux balles et Quentin Tarantino himself en patron de bar levant souvent le coude.


"Boulevard de la mort" est un film qui va diviser comme les autres films de Quentin Tarantino. Ceux qui n'accrochent pas à l'univers particulier du réalisateur ne vont pas apprécier les longues séquences de dialogues. Les autres seront aux anges. En dépit de ce constat, "Boulevard de la mort" est un film riche en références cinématographiques, à l'univers barge et original avec une ambiance unique à l'image de son réalisateur. Une série B version de luxe qui ne se prend jamais au sérieux et qui va à l'encontre du "Tout Hollywood" avec la lubie de son réalisateur. Dans les années 80, les films d'exploitation étaient réalisés par contraintes imposées par les studios, Trantino lui le réalise par lubie personnelle. A découvrir.

Rendez-vous en septembre pour "Planète terreur", le second programme "Grindhouse".

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par tchit le 08/06/2007 22:13:06
Ca c'est un BON article

Merci !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par dolittle le 09/06/2007 14:51:41
humpf, moi ça m'embête le "qui ne se prend jamais au sérieux"

Au contraire, moi je pense qu'avec ce film, Tarantino fait ENFIN ce qu'il a vraiment envie de faire, et prend beaucoup plus de libertés que tous ses autres films réunis. La différence est énorme entre ça et jackie brown par exemple. Pulp fiction était déjà un tournant, ou une pente vers ce qui allait finalement naitre : le projet Grindhouse.

Mais je ne crois pas du tout au second degrès du film.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: grindhouse : boulevard de la mort (grindhouse : death proof)
Posté par jeandelemichel le 09/07/2007 19:11:01
Un bon article qui parle d'un excellent film. Bien écrit, enjoué on voit que tu sais y faire. Un article maitrisé de bout en bout.

Voilà ce que je dirai si j'étais hypocrite ( mince, j'ai oublié les guillemets) et que je voulais te ménager eu égard à tes problèmes. Mais je ne le suis pas. Je vais donc te redire ce que je t'ai dis en MP et que je ne peux plus t'envoyer car, apparemment, tu m'as bloqué.

Ton article est vide. On apprend rien, c'est mal écrit et plein de fautes grossières. Et quelques inexactitudes et généralités montrant que tu t'es contenté de recopier ce que tu as entendu à droite à gauche sans le replacer dans le contexte. Bref, c'est nul, comme tous tes articles. A se demander si tu vas tant au ciné que ça...

Le premier point sera l’orthographe, qui devrait être important pour un gars se vantant de ses études littéraires un peu partout. Tu dois être capable d'éviter des fautes comme "cheuveux peignés en arrière". C'est peut être trop dur pour toi mais quand tu n'es pas sûr regarde dans le dictionnaire.

De plus, les généralités que tu fais associées à tes fautes stylistiques grossières rendent le texte insupportable. Un exemple :

"Le "cool", il l'est ! Lorsqu'il s'allume une cigarette, un grand moment de cinéma nous est offert sur un plateau. On sent revivre le cinéma des années 70-80, on se revoit vraiment dans l'ambiance que l'on a jadis vécu. Or, Kurt n'a pas la seule place en tant que vedette. Sydney Tamiia Poitier, Rose McGowan (Charmed), Vanessa Ferlito (les experts) et Rosario Dawson (Sin City) lui donnent la réplique. Les filles, ce sont elles qui aussi crèvent l'écran. Leur plastique parfaite sont là pour donner de l'émotion"

Tu t'es relu après avoir écrit? "Le cool, il l'est"... Cool, il l'est. Il est cool. Tu n'étais pas obligé de faire cette phrase cramée. Et puis l'ambiance du ciné des années 70-80 je doute que tu l'ais connu... Ca c'est des trucs pompés sur des sites, sortis de leurs contextes que tu recraches en leur enlevant tout leur sens. Tu ne fais aucune références aux films auxquels boulevard de la mort te fait penser. Juste les "films des années 70-80". C'est très facile de faire ça. Tu as juste à pomper les commentaires d'un forum de base. Après mettre ce que tu as ressenti, ce à quoi cela t'as fait penser c'est un peu plus dur. Et tu ne le fais pas, tombant dans la généralité. En même temps à part pondre des textes bateaux remplis d'erreurs et mal écrit, j'ai l'impression que tu ne sais pas faire grand chose. C'est petit et nul. Ca me fait bien marrer toute cette prétention pour en arriver là au final.

"La plastique parfaite qui donne de l'émotion" aussi... Déjà, toutes les filles n'ont pas été choisies pour leur plastique. Il y'a par exemple 1 vraie cascadeuse là pour tout sauf pour sa plastique qui est, au passage, quelconque. Tu fais donc une énième généralité à 2 balles, marquant ton manque de tout, sauf de... « prétention », bien entendu.

Et puis, lors de nos échanges et lors de tes post en général, tu préfères nier en sachant très bien la vérité, pour ne pas avoir à l'affronter. C'est idiot de ta part. Ca ne te mènera à rien du tout.

Tu m'as fait de vaines provocations C'est con. Je voulais vraiment parler de ton texte. Tu me demandes pourquoi je t'ai mis 1, je te réponds. Tu n'as répondu correctement à aucun de mes MP. Je voulais pas parler de ta vie privée, juste parler de ton texte, du film, en mettant à part tes aspects un peu troubles.

Mais tu n’en es pas capable. Tu ne réponds en rien et tu parles de ma "petite vie". C'est ridicule! Tu as vu ton profil de gentil pas marrant et pathétique? Tu as vu tes skyblogs? Et ceux de tes potes? Tu sais aussi bien que moi ce que tu es.

Il faut que tu arrêtes de te voiler la face et de te retrancher derrière tes petites provocations minables de pré pubère. Tu as 20 ans! 20 ans! Tu devrais au moins être capable d'affronter tes problèmes en face. C'est complètement idiot de refuser le dialogue, de basculer dans des travers si faciles à atteindre. N'importe qui est capable de faire tes petites provocations que tu fais à droite à gauche sans fond ni intérêt. Tu te comportes comme les victimes du collège, pas assez intéressantes pour se faire remarquer qui se sentent donc obligé de provoquer un peu pour se mettre en avant. Mais qui finissent toujours par se prendre une beigne ou par se faire ridiculiser devant toute la classe. Certes, on est sur internet, tout cela est moins voyant. Mais ce n'est pas une raison! Affronte tes problèmes! Arrête de jouer un jeu qui ne trompe personne. Ca ne sert à rien. C'est petit en plus.

Tu sais, tout ça se retrouve dans la vie réelle malgré tout. Peut être pas à 100% mais en grande partie. Si tu es puceau, il y a une raison! Il faut arrêter de te cacher derrière des raisons sans queue ni tête. Il faut affronter ses problèmes. Tout ce qui se passe tu ne le dois qu'à toi! Ce n'est pas de la faute de la malchance ou des filles ou de je ne sais quoi. Tout ne peut pas tomber du ciel! Je trouve ça vraiment dommage pour toi. Ce n'est pas à moi de résoudre tes problèmes en même temps. Tu dois probablement souffrir de tout ça. Mais franchement ça m'importe que très peu, c'est entièrement de ta faute. A toi. A personne d'autre. Arrête de faire le gamin, tout ça ne marchera qu'un temps. Enfin marcher est un grand mot vu où tu en es...
Tu cherches à être une grosse bête mais tu n’es qu’un puceauron.

Bon courage.

Modifié le 09/07/2007 19:14:34

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par mister_cool le 09/07/2007 23:56:43
jeandelemichel=> "Tu sais, tout ça se retrouve dans la vie réelle malgré tout. Peut être pas à 100% mais en grande partie. Si tu es puceau, il y a une raison! Il faut arrêter de te cacher derrière des raisons sans queue ni tête. Il faut affronter ses problèmes. Tout ce qui se passe tu ne le dois qu'à toi! Ce n'est pas de la faute de la malchance ou des filles ou de je ne sais quoi. Tout ne peut pas tomber du ciel! Je trouve ça vraiment dommage pour toi. Ce n'est pas à moi de résoudre tes problèmes en même temps. Tu dois probablement souffrir de tout ça. Mais franchement ça m'importe que très peu, c'est entièrement de ta faute. A toi. A personne d'autre. Arrête de faire le gamin, tout ça ne marchera qu'un temps. Enfin marcher est un grand mot vu où tu en es...
Tu cherches à être une grosse bête mais tu n’es qu’un puceauron"

Quelle argumentation maitrisée et aussi matûre que celle d'un ado de 15 ans. Achète-toi des arguments et ensuite on verra. Ce n'est pas en critiquant la vie des autres que l'on peut forcément se sentir bien ensuite. Tu penses que tu vaux mieux que moi, surtout en te fondant sur des apparences? Les blogs, on en fait ce qu'on en veut. Les articles, c'est pareil. Si j'ai envie d'écrire "le cool, il l'est" je l'écrirai. Tu sais pourquoi? Car je suis libre. Pas de dieu, pas de maître. Personne ne peut me tenir en laisse, et surement pas un petit faiblard qui tente de s'assumer tant bien que mal en essayant de critiquer aussi bien qu'il le peut la vie des autres, une vie remplie et riche. La tienne doit être chiante à mourir vu le mal que tu te donnes avec tous tes fakes pour me pourrir la mienne. Tu n'y arriveras jamais car j'ai une vie après le pc. Tu peux en dire autant?

Et toi? Tu ne m'as pas prouvé que tu es le contraire d'un puceau, alors pas besoin de critiquer les gens

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: grindhouse
Posté par tchit le 10/07/2007 02:27:15
ARF et c'est l'auteur de COMMENT AUGMENTER LA TAILLE DE SON PENIS et DROGUE ET SEXE qui parle
Au debut je trouvais ca con mais depuis que j'ai vu la fiche je trouve ca particulierement rigolo

Non apres relecture je trouve ca particulierement inquietant. On dirait le harcelement d'un malade paranoiaque. Jeandemichel, qu'attends tu pour prendre des medicaments ? Et t'occuper de tes fesses...

Modifié le 10/07/2007 02:32:45

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Hey Manu, rentre chez toi.
Posté par jeandelemichel le 10/07/2007 14:23:02
Mister cool, mister cool. Arrête avec ta thèse des fakes, si j'en avais eu je me serais fait virer. Je n’y peux rien si je ne suis pas le seul à savoir que tu n’es pas celui que tu veux faire croire.

Et puis, oui, je vaux mieux que toi. Je ne me base pas uniquement sur tes blogs pour ça, Manu le gamin. Arrête de surjouer, je sais très bien qui tu es, c'est marrant 5 minutes mais bon. Je t'ai dit ça pour toi. Tu l'as mal pris, t'es vexé d'avoir été percé à jour, tant pis pour toi.

"Tu n'y arriveras jamais car j'ai une vie après le pc. Tu peux en dire autant? " Non je n'ai pas de vie. Tu m'as percé à jour. Je suis encore puceau. Je n'ai même jamais touché de fille. Enfin si, une fois, dans la file d'attente au cinéma. Elle m'avait marché sur le pied. Je n’ai pas eu mal, mais mon cœur a fait bang bang. Super fort. Comme dans les films. De toute façon, les filles des films elles m'aiment, elles. C'est pas comme toutes les autres là qui font leur catin grrrrr.

Aussi, je n'ai pas beaucoup d'amis. A part des beaufs, loques comme moi. Mais ça compte quand même non? Ca me fait une vie. Yes! Je ne sors que très rarement de toute façon car le monde n'est pas prêt à voir quelqu'un comme moi. C'est parce que je suis trop fort. Enfin fort de force hein. Pas comme un château fort mdr. Je vais la mettre sur mon skyblog cette blague. Peut être que je serai dans les skyblogs les plus visités... Ce serait tellement bien!

De toute façon je suis un homme à part. Si c’est marqué dans mon pseudo, c’est que c’est vrai. J’avais besoin de le marquer parce que si j’avais mis un homme normal, ça n’aurait pas montré que j’étais un rebelle. Là c’est bon. Je suis dans la catégorie des rebelles. Reste à m’acheter une moto et à avoir un accident avec et hop, à moi les filles et le succès ! Yeah yeah !


Je souligne juste ça aussi « Pas de dieu, pas de maître. Personne ne peut me tenir en laisse, et surement pas un petit faiblard qui tente de s'assumer tant bien que mal en essayant de critiquer aussi bien qu'il le peut la vie des autres, une vie remplie et riche » parce que ça m’a bien fait marrer. C’est ridicule. C’est tellement facile de faire le malin sur le net. Je te propose une petite rencontre quand tu veux, mon brave. Et puis ne fais pas semblant de ne pas pouvoir, tu ne fais rien de tes journées donc bon… « Une vie remplie et riche ». Sacré Manu. Et puis être libre de mal écrire, je ne vois pas où il y a matière à se vanter. Tu es tout aussi libre de bien écrire, il n’y a pas de fierté à être mauvais.


Et Tchit, mes articles étaient écrits uniquement pour profiter de la bêtise de tous ceux qui cliquent dès qu’ils voient des termes racoleurs. Ca a bien marché, regarde mon nombre de visites.
Le « harcèlement d'un malade paranoïaque ». Mouais, si trouver que mister cool est un branque est être un malade alors il doit y avoir une épidémie chez pas mal des personnes qui le connaissent un peu.

Au passage aussi, pour conclure sur toi, beau Manu, je te félicite pour ton rapport d'abus fait aujourd'hui sur un commentaire qui date de plus d'un an. Il te reflète parfaitement. Obligé de te comporter de manière lâche, de faire tes petits coups en douce pour faire face à ton manque de poids (dans la discussion). C'est pathétique.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: grindhouse : boulevard de la mort (grindhouse : death proof)
Posté par mister_cool le 10/07/2007 16:46:08
jeandelemichel=> je me met à ton bas niveau pour que tu me comprennes mieux. Tu appelles ce que tu fais de la discussion? Point ! C'est du lynchage mon ptit gars. Toi qui te dit être supérieur à moi, tu ne sais même pas faire la différence. Et tu crois que je vais te prendre au sérieux avec ça? Attéris de ta fusée!

Et ce n'est pas en ramenant ta grande bouche que tu vas m'impressionner outre mesure en racontant des âneries plus grosse que toi (bas oui, car je ne sais toujours pas à quoi tu ressembles. Tu te caches. Tu as peur de quelques facéties?). D'ailleurs, toi le roi de le discussion, quand on critique sur un article, c'est seulement l'article auquel on s'en prend et non à son auteur. C'est pathétique, risible, faible, petit...Des mots qui te définissent à merveille.

A vrai dire, tu es pour moi aussi important qu'un morpion : tu me casses les noix mais au final tu te barres et personne n'en a que faire de ton sort. C'est alors que tu n'auras plus de réponses de ma part, ptit gars. Quoi? Ca ne te plait pas? Tu vas faire quoi? Te mettre à pleurer? Me piquer ma chaise? Franchement, le plus naze de nous deux, c'est bien celui qui n'a qu'un seul but dans la vie : pourrir celles des autres alors qu'il n'en a pas lui-même...Ta faille n'est autre que ton complexe de supériorité. Tu as besoin de te sentir meilleur que quiconque. Tu as qu'à t'en prendre à d'autres membres qui ont le même problème que toi. Tu pourras faire une thérapie, en guérir et peut être même avoir une vie à toi. Tu t'en rends compte?

Modifié le 10/07/2007 16:49:21

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: grindhouse : boulevard de la mort (grindhouse : death proof)
Posté par mister_cool le 10/07/2007 18:09:57
éh bien sûr comme par hasard, un certain cyrius, un perso que tu dis ne pas connaitre, me met des sales notes à tous mes articles. Il m'a interpellé hier en MP pour les mêmes raisons que toi. Il a aussi le même style d'écriture que toi et les autres fakes. Mouais...Alors s'il te plait, assume tes fakes aux moins ! "il faut assumer tes propos" tu me dis, mais d'abord fais-le et ensuite peut être je te prendrais au sérieux. C'est pour cela que je t'ai collé aussi le rapport d'abus. Selon toi il faut assumer ses propos. Eh bien tu assumes pleinement ceux que tu m'as déballé il y'a deux ans logiquement....Si tu ne les assumes pas, alors va t'acheter une logique et viens me voir sinon je devrais appeler "SOS zinzins"...

Tu ne te vante pas de tes exploits là, hein? Tu joues la victime mais tu aimes poignarder les gens. Les gens doivent tout savoir avant de juger. Là, je leur en donne le droit.

Modifié le 10/07/2007 18:11:13

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Cher Puceau
Posté par gastaldi le 11/07/2007 18:55:41
Bonjour mon gros, bonjour mon puceau, bonjour mon homme à part et mon monsieur cool. Je ris de voir que je ne suis pas le seul à m'amuser de tes petits commentaires où tu tentes de te défendre avec toute la maladresse d'un gros balourd dont l'intelligence semble proportionnelle à l'activité sexuelle.
Pas de bol ma caille, je ne suis ni jeandelemichel, ni Cyrius. Nous sommes plusieurs à être époustouflés par ta sottise profonde et ton manque d'honnêteté vis à vis de toi-même. Contrairement à toi, je n'ai pas besoin de répéter toutes les dix minutes que j'ai une vie palpitante pour essayer de me convaincre que je ne suis pas qu'un gros petit puceau abruti.
Mon cher gros, si tu veux que je sois tout à fait honnête avec toi, je ne te crois pas du tout, je crois que tes films préférés sont ceux que tu te fais tout seul, que ta femme préférée est ta main droite, que ton ami(e) préféré(e) est ta main gauche...
Là je viens de relire ton dernier commentaire et je m'amuse de voir comment tu essaies de justifier ton rapport d'abus qui n'est qu'une défense de faible en te faisant passer pour le justicier. T'as trop vu de films de super-héros mais pour moi tu ne peux être que super-puceau, et ça n'a jamais fait rêver les enfants.

Bisous, Quentin.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: grindhouse : boulevard de la mort (grindhouse : death proof)
Posté par mister_cool le 11/07/2007 19:11:07
gastaldi=> tiens, pour reprocher ceci tout le temps, tu dois être vraiment frustré ! Le pire c'est ton seul argument! Ah la la! Achète toi de l'originalité et ne reviens plus me voir, sinon je vais appeler SOS zinzin pour toi et tes fakes. Tu as beau changer de quelques mots ton style, il est quasi identique. Ne me la fais pas

Et pour le rapport d'abus, pas de bol car tu l'as eu dans l'os quand même malgrè tes veines tentatives de t'introniser comme roi. Roi des zinzins ou des ploucs. Choisis...Ca, ca n'a jamais fais réver les enfants, la folie...Mais la différence, c'est que j'assume totalement ce que je suis et toi non. Le plus matûre n'est pas forcément celui qui le clame haut et fort en rabaissant les autres...

D'ailleurs, donne moi la preuve que ce n'est pas toi, les fakes! Tu dis des choses mais tu ne prouve rien et tu sais que devant un quelconque tribunal, on doit fournir des preuves. Aller, au lieu declamer que tu es innocent, prouve-le! D'ailleurs, prouve TOUT ce que tu dis !

Au fait, pour ta gouverne, super puceau c'est l'acteur Paul Prébois mort à 87 ans sans jamais avoir touché une femme...Tu t'es gouré de gars, idiot!

Modifié le 11/07/2007 19:15:04

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par gastaldi le 11/07/2007 19:20:31
Bon, si tu veux on organise une rencontre avec jeandelemichel et moi et tu verras bien qu'on n'est pas la même personne. Mais si ça te fait plaisir d'imaginer ça ou si ça te permet d'esquisser une défense lamentable, libre à toi. Si tu étais vraiment un littéraire, sans prétendre faire du style, tu serais sûrement capable de faire la distinction entre ma façon d'écrire et celle de Jeandelemichel. Or tu n'as rien lu ou tu n'as rien su lire.
Donc le mieux que tu puisses faire c'est d'apprendre à lire et à écrire convenablement, d'essayer d'être un peu plus courageux et d'arrêter de te voiler la face sur ta petite existence minable.
Tu sais, moi j'en ai vraiment rien à foutre que tu sois puceau, le sexe c'est pas ce qu'il y a de plus intéressant dans la vie. Par contre, ne jamais avoir réussi à coucher avec une fille, ne jamais avoir eu l'occasion de le faire ou ne jamais avoir osé le faire, ça peut causer et être causé par un désiquilibre (mental).

Alors n'essaie pas de me faire passer pour un fou ainsi que les autres que tu appelles mes fakes parce que ça te blesse moins de te faire mettre des coups de pied au cul par un seul que par trois personnes. Arrête de te défendre de façon pathétique, regarde toi dans une glace.

Bisous, Quentin.

Je me tiens à ta disposition pour te rencontrer. Tu as d'ailleurs toujours mon adresse hotmail et si cette fois tu veux me parler, fais le quand je suis connecté, mon gros.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par mister_cool le 11/07/2007 19:49:32
"Tu sais, moi j'en ai vraiment rien à foutre que tu sois puceau, le sexe c'est pas ce qu'il y a de plus intéressant dans la vie" => c'est vraiment pas l'effet que tu donnes...

Et puis tu ne fais que des supositions et du bluff.Le plus pathéthique c'est toi. Le pire, c'est que moi au moins j'ai le courage de me refarder dans le miroir chaque matin, au contraire de toi...Tu te rends ridicule mais à tel point que tu pourras essayer de combler ta misérable existence néante à essayer de me pourir mes articles, à contrer lamentablement mes posts ou atre chose, je n'en ai rien à faire ! Tu n'es rien pour moi. Je ne te connais pas et je n'en ai pas envie. Quoique tu dises, je serais toujours là.

Hou, tu vas faire quoi? Me tuer? Me noter salement mes articles? Hou! J'ai peur! Tes tentatives seront toujours veines car je serais toujours là que ca te plaise ou pas. Tu fais avec ça, ou tu disposes.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mo
Posté par tchit le 11/07/2007 20:48:34
Bon gastaldi et jeandelemichel, je propose qu'on se tape sur la gueule, ca fait jamais mal de casser du petit con.

Mais d'ou sortent vos petites repliques de petits personnages ? Et c'est quoi votre souci ? Vous rivalisez de betise dans vos posts completement memorables et j'ai de + en + tendance a croire qu'en fait vous etes pas cons mais vous vous faites chier (mais alors grave chier!) et vous avez envie d'inventer des personnages d'abrutis anonymes. C'est du beau boulot en tout cas vous vous etes pas ratés....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par gastaldi le 11/07/2007 20:52:10
Tu sais, je ne m'amuse pas à menacer, je disais juste que s'il faut te prouver que je ne suis ni cyprius, ni jeandelemichel, je suis prêt à le faire. Ca mettra au moins fin à tes "t'es qu'un fake perpétuel".
Ensuite, tu ne connais absolument rien de ma vie, tu ne connais même pas ma tête et tu n'as d'ailleurs apparemment pas envie de la connaître, donc ne te sens pas obligé d'essayer de me vexer en parlant de ce que tu aimerais bien que je sois, encore pour te dire que si je te critique c'est parce que moi je suis désiquilibré et non pas parce que toi tu es un abruti.

Tout ce que tu sais de moi finalement c'est que ça m'amuse de te critiquer (même si je ne le fais pas que pour m'amuser). J'en sais en revanche bien plus sur toi, je connais ta tête qui pourrait être un bon motif à complexe, je connais tes articles qui, sur le fond comme sur la forme, sont lamentables, je connais ta lâcheté qui consiste à jouer les gros bras en évitant toute discussion et notamment en me bloquant en mp, je connais un peu tes amis par leurs blogs et le tien, et je suis sûr à 99% que tu es puceau.

Si tout ça ne suffit pas à te connaître totalement, ça me permet déjà de me faire une idée de ton niveau intellectuel (le dernier sous-sol), de ta capacité à te remettre en question (nulle), de ta capacité d'argumentation (nulle), de ta maîtrise du français (quasi nulle), de ta répartie (nulle), de ta mauvaise foi (impressionnante), de ton courage (nul).

Quentin.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: grindhouse : boulevard de la mort (grindhouse : death proof)
Posté par gastaldi le 11/07/2007 21:00:08
Mon pauvre Tchit, le jour où je prendrai en considération l'avis de quelqu'un qui prend aussi aveuglément la défense de mister cool, mister cool ne sera plus puceau. C'est pas pour demain.

Quentin.

Modifié le 11/07/2007 21:29:58

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Bob razowscool
Posté par jeandelemichel le 12/07/2007 01:34:40
Et voilà mister cool, tu fais exactement ce que je te reprochais : ta victime. « jeandelemichel=> je me met à ton bas niveau pour que tu me comprennes mieux. Tu appelles ce que tu fais de la discussion? Point ! C'est du lynchage mon ptit gars. »

Tu te mets à mon niveau, qu’est ce qu’il ne faut pas entendre. Essaye d’argumenter un peu et de t’assumer et on verra après. Comme par MP lorsque tu fais 10 fautes en 15 lignes et que tu appelles ça des fautes de frappe. Assume, arrête de faire ta pleurnicheuse, c’est vraiment pénible.
Et puis ce n’est pas du « lynchage ». Je n’y peux rien si tu ne réponds pas autrement qu’en pleurant ou en faisant de vaines provocations qui ne trompent personne. Je ne t’ai jamais demandé d’être pathétique !


Et tu continues tes âneries : « Et ce n'est pas en ramenant ta grande bouche que tu vas m'impressionner outre mesure en racontant des âneries plus grosse que toi (bas oui, car je ne sais toujours pas à quoi tu ressembles. Tu te caches. Tu as peur de quelques facéties?). »
Mais je te l’ai dit, on se rencontre quand tu veux ! Je suis prêt à prendre un peu de mon temps pour cela. Tu peux même ramener tes potes si ça te rassure, il n’y a aucun souci.

On enchaîne avec : « D'ailleurs, toi le roi de le discussion, quand on critique sur un article, c'est seulement l'article auquel on s'en prend et non à son auteur. C'est pathétique, risible, faible, petit...Des mots qui te définissent à merveille. ». A l’origine, mon petit, tu es venu me parler pour que je m’explique sur la notation (1) que j’ai mise à ton torchon. Je l’ai fait, en mentionnant bien que je voulais juste parler du texte, pas de ta vie privée. Et, plutôt que de répondre sur le texte tu t’es mis à dire que je "n’avais pas de vie". Tu le sais aussi bien que moi. Les arguments sur ton ramassis de bêtises je te les ai mis dans mon premier post sur cette page. Et tu as répondu par des vaines provocations. Assume.

« Franchement, le plus naze de nous deux, c'est bien celui qui n'a qu'un seul but dans la vie : pourrir celles des autres alors qu'il n'en a pas lui-même...Ta faille n'est autre que ton complexe de supériorité. Tu as besoin de te sentir meilleur que quiconque. Tu as qu'à t'en prendre à d'autres membres qui ont le même problème que toi. Tu pourras faire une thérapie, en guérir et peut être même avoir une vie à toi. Tu t'en rends compte? »
Mon but dans la vie n’est pas de pourrir la vie des autres. Tu dis vraiment n’importe quoi pour te défiler. C’est toi qui te mets en position de faiblesse et qui après se plaint. Je ne me sens pas supérieur à quiconque, il y a beaucoup de gens que j’estime. Mais ce que je n’estime pas c’est ceux qui ne s’assument pas, qui jouent un rôle pour ne pas avoir à regarder la vérité en face. Ca ne te rappelle personne ? Je t’aide : Toi.

Pour ce qui est de cyrius, je ne le connais pas, il a le droit de te mettre les notes qu’il veut ! Ton article est pourri mais bénéficie de la clémence de plein de France Jeuniens. Tant mieux pour toi mais ne demande pas à tout le monde de mettre 10 à ta daube.

Ensuite, « ! "il faut assumer tes propos" tu me dis, mais d'abord fais-le et ensuite peut être je te prendrais au sérieux. C'est pour cela que je t'ai collé aussi le rapport d'abus. Selon toi il faut assumer ses propos. Eh bien tu assumes pleinement ceux que tu m'as déballé il y'a deux ans logiquement.... »
Oui, j’assume mes propos. Mais je ne vois pas le rapport. Plutôt que d’essayer de répondre, tu vas pleurer auprès d’un modérateur. C’est exactement ce que je t’ai reproché un peu plus haut. Pour faire face à tes faiblesses, au lieu de répondre, tu préfères pleurer. Et puis me dire « tu fais ta victime » ça me fait bien marrer. Le toi-même ne marche pas ici. Tu as 20 ans garçon. Plutôt que de pleurer et de faire des réparties de début de collège, assume tes propos. Ose affronter un peu la vérité. Ce sera un bon début dans ta conquête d’une vie.

Pour conclure, je citerai ça « Si tu ne les assumes pas, alors va t'acheter une logique et viens me voir sinon je devrais appeler "SOS zinzins"... ». Pathétique. D’ailleurs change de profil mon pauvre, tes tentatives désespérées de faire preuve d’ « humour » sont lamentables. Tu as vraiment du t’en manger des tartes.

Modifié le 12/07/2007 01:38:48

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par mister_cool le 12/07/2007 22:50:29
gastaldi=>"Tout ce que tu sais de moi finalement c'est que ça m'amuse de te critiquer (même si je ne le fais pas que pour m'amuser). J'en sais en revanche bien plus sur toi, je connais ta tête qui pourrait être un bon motif à complexe, je connais tes articles qui, sur le fond comme sur la forme, sont lamentables, je connais ta lâcheté qui consiste à jouer les gros bras en évitant toute discussion et notamment en me bloquant en mp, je connais un peu tes amis par leurs blogs et le tien, et je suis sûr à 99% que tu es puceau"

En fait c'est ca la différence entre toi et moi : ce que tu cites ci dessus n'est pas quelque chose d'immuable, par contre ta connerie naturelle oui ! Tu as vraiment comme les fakes et jeandelemichel une no-life incroyable pour t'en prendre à moi. Le pire, c'est que j'assume ma vie et ce que je fais, toi non ! Pourquoi? Tu ne dévoiles rien sur ta vie, tu ne mntres pas ta tête (qui doit être horrible à voir vu que tu la caches comme al quaida) et surtout le fait que tu es sans doute puceau toi même...Tu bluffes mon gars! Ca se sent à des kilomètres! Tu aimes chercher les gens pour montrer que tu as la plus forte geule. Peut être tu l'as, mais la plus grande intelligence j'en doute fort avec tes post digne d'un gosse de 6 ans : espèce de puceau, espèce de gros...

Non, sérieusement, quand vas-tu grandir? Tu as 21 ans et tu dois me montrer l'exemple, moi chose si imparfaite...Le problème, c'est que tu peux aller t'acheter une vie au lieu dela passer à embêter les autres.

D'ailleurs, ce petit jeu a assez duré car je ne répondrais plus à ces posts plus débiles les uns que les autres, toi et tes fakes.

Comme je te l'ai dis, et tu n'as rien compris : quoique tu dises ou tu fasses, je serais toujours là. Pour quelqu'un qui se vante d'être le plus intello, tu ne comprends pas ces mots simples. C'est incroyable !

jeandelemichel=> tu n'es pas mieux on plus en ayant une no-life incroyable toi aussi. Mais ce qui t'embête, c'est que je serais toujours là malgré ce que tu dises. Tu sais pourquoi? Toi et ton pote (oui, les deux idiots car il y'en a deux), vous n'êtes rien pour moi. Ce n'est que du virtuel, qu'est-ce que j'en ai carré? Alors va embêter ton chien, ta voisine ou ton psy ou continues à poster dans mes articles si tu le souhaites mais ceci est la dernière de mes réponses.

Yippy kay-yeah, pauvre c** !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Un commentaire un peu ludique pour que tu puisses comprendre.
Posté par jeandelemichel le 13/07/2007 05:31:18
Olala tu es de plus en plus pathétique. Et pourtant, tu partais de très très bas. Au lieu de répondre à mes posts qui contredisent point par point tes commentaires tu préfères me ressortir des phrases toutes faites dignes d'un gamin de 12 ans pris la main dans le sac en train de toucher à son asticot.
Et puis : "tu n'es pas mieux on plus en ayant une no-life incroyable toi aussi." Tu t'es relu un peu. Tu te rends compte que tu es ridicule? Tu n'as pas d'arguments à opposer, je suis donc un no life. Ton raisonnement tient debout tu crois? Un indice N-N. Il faut que tu trouves la lettre au milieu. Sachant que la réponse est "oui" ou "non". Et qu'il n'y a pas de pièges. Je te le promets. Ne t'inquiète pas. Si tu trouves tu auras le droit de dire 2 gros mots.

De plus, Gastaldi et moi-même te contredisons de manière argumentée et tu ne trouves rien de mieux que ça? Pour un grand littéraire comme toi (mwahaha), quel manque d'imagination! Et puis je te propose de te rencontrer mon beau mais tu ne réponds pas. En même temps tu ne réponds pas non plus à tous mes arguments que ce soit sur ta daube ou sur ta (non) vie privée.

Et tu refais ta victime, tu fais ton boudin, t'es vraiment un gamin mister coolimero. Il faudrait peut être, à un moment, que tu cesses de faire ton caïd des bacs à sables pour enfin t'assumer. C'est ridicule de partir se cacher plutôt que de répondre. C'est la dernière des tes réponses parce que c'est le seul moyen pour toi de te tirer de cette situation. Enfin tirer est un bien grand mot que tu ne connais pas. En même temps, l'excuse des fautes de frappes tu l'as déjà sortie, le no life et le "toi-même" aussi... Je comprends que tu sois à court d'idée, pauvre bichon.

Par contre bravo pour le "Yippy kay-yeah, pauvre c** !". Trop la classe américaine. En même temps t'es un peu comme John McClane. Sauf que tu es puceau, pas sportif, que tu n'as aucun but dans ta vie, que tu es puceau, que tu es bon à rien et en gros toutes ses qualités c'est pareil pour toi sauf que non.

En tout cas t'es marrant. Par marrant j'entends complètement ridicule et pathétique. T'es donc un peu marrant si tu veux. Tiens, je vais te faire une vanne digne de toi pour que tu puisses comprendre au point ou tu en es. Tu vas voir, c'est un peu imagé mais c'est très astucieux :
Mister cool, tu coules.
Voilà, tu dois avoir compris, si ça ne t'aide pas assez, n'hésite surtout pas à me demander. Je suis là pour t'aider.

Bon courage!

Modifié le 13/07/2007 05:42:31

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par jacquesv le 13/07/2007 12:31:17
jeandelemichel
Va t'amuser ici:
http://www3.france-jeunes.net/lire-l-erreur-du-dragueur-23759.htm

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par combatpourmonideal le 13/07/2007 14:19:43
Je dois dire que j'ai rarement assisté à un débat aussi violent sur la Toile, et surtout sur un site comme celui-là, où je me suis inscrite avant tout pour son ambiance "bon enfant et chat perché" ! En l'occurrence j'ai l'impression que le chat, c'est jeandelemichel, et qu'il a tout l'air d'être perché...ces gens prêts à dire n'importe quoi pour casser la personne d'en face, qui préfèrent se noyer dans un océan de drogue et de violence, qui regardent des vidéos de combats de clochards sur leur Pentium IV en rentrant de la faculté le soir, me donnent vraiment froid dans le dos.

Froid dans le dos, parce qu'avec eux tout dialogue est impossible.
Froid dans le dos, parce qu'ils n'ont que des insultes à la bouche.
Froid dans le dos, parce qu'ils n'ont aucune tolérance.
Froid dans le dos, parce qu'ils n'ont pas su tirer les leçons de l'Histoire. Ca commence par des mots, ça se termine par des chambres à gaz.
Froid dans le dos, parce qu'ils sont sans aucune pitié pour les personnes d'en face.

Ils me font froid dans le dos; Gastaldi avec son franc-parler de "je suis plus intelligent que tout le monde", jeandelemichel quant à lui, il est juste méchant. C'est juste dommage. En tout cas je voulais confirmer à tous les gens comme jacquesv ou mister_cool, au cas où ils auraient des doutes (mais je doute qu'ils aient des doutes, en tout cas pour moi ça ne fait pas l'ombre d'un doute), qu'ils valent bien mieux que ces gens qui ne sont capables que d'insulter, de semer la haine et la désolation tels des Sleepy Hollow de la Toile Virtuelle.

Claire

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Grindhouse : Boulevard de la mort (Grindhouse : Death Proof)
Posté par bernhard le 13/07/2007 21:10:41
Bonjour, je trouve que Mister cool il écrit bien quand il parle du cinéma. Je ne connais pas la vie de Mister cool mais je pense qu'elle est beaucoup plus intéressante que la vôtre parce qu'il critique pas tout le monde parce qu'il a mieux à faire. En plus si ça se trouve c'est vous les puceaux et en plus c'est pas important parce que le plus important c'est qu'il est intelligent et que vous êtes bêtes et on s'en fout s'il est gros et puceau. Continue mister cool, c'est grâce à toi que je me suis inscrit sur ce site qui a l'air génial.

thomas

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143