FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
133 connectés : 0 membres et 133 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
La vie, quel sens ?
Posté par mounia1988 le 17/06/2007 00:10:02
Comme on ne sait jamais ce que la vie peut nous cacher, on fait que vivre chaque jour, comme le destin le veut, ce destin qui prend le controle de notre chemin dés notre premier cri, notre premiére apparution dans ce monde, sans changer quelque chose ou un evenement, on ne peut pas manifester, on ne peut pas dire non, on ne peut pas arreter le temps et dire"ce n'est pas ce que je veux", on n'a qu'une seule option, on n'a qu'a vivre ce qui nou est destiné de vivre, chaque jour, chaque heure, chaque minute, chaque seconde, il faut rien attendre de personne, il ne faut compter que sur soit meme, on doit savoir ce qu'on doit faire, seuls, nous seuls on doit le savoir, et en plus, quel interet ont les autres a savoir ce qu'on doit faire ou pas, ce qu'il faut faire, on doit le faire, c'est tout ce qu'il faut savoir.


Une seule vie, une unique

On n'a qu'une seule vie, et cette vie, il ne faut pas la gacher, a cause d'un regard ou un sourire ou un mot, un regard qui peut detruire cette vie a jamais, un sourire qui peut blesser nos coeurs a jamais, un mot qui peut boulverser notre monde qui nous entoure, c'est tres difficile de l'admettre, mais on le sait, et le fait de le savoir c'est deja un grand pas, mais cela ne suffit pas de le savoir, il faut savoir aussi agir, il faut s'arreter, il faut avoir le courage de dire non, un non qui peut arreter, qui peut rendre notre vie pire ou peut etre meilleure, mais les gens disent que ne peut controler nos coeurs, c'est nos coeurs qui nous controlent, c'est eux qui choisissent, mais ils choisissent qui ? Et comment ? Et pourquoi ? Cette fonction magique, inconnue, que personne ne connait, et qui rend nos vies mysterieuses.


Une fin

A la fin de notre vie, on laisse tout derriére nous et on part, on part sans plus jamais revenir, on quitte tout sur terre pour aller autre part.
Quand on est en vie, on se demande souvent ce que vont faire les autres sans nous, sans notre presence, mais des fois on se dit, que notre absence sera beaucoup mieux que notre presence, je ne sais pas si c'est exacte ou pas, mais des fois j'ai l'impression que c'est vrai, que mon absence aurait été preferable, c'est comme si je me sens une personne de plus dans ce monde, je ne sais pas si j'ai raison ou pas, mais je vis ma vie en attendant la reponse, une reponse que peut etre jamais je ne l'aurai !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la vie, quel sens ?
Posté par zeromantik le 17/06/2007 11:22:33
Cette vision des choses est déterministe à souhait - et la liberté là-dedans, elle est cachée où?
Parce que, désolée de te l'apprendre, mais l'être humain est libre avant tout.

Et on s'en fout de savoir si notre absence aurait été préférable à notre présence, il se trouve que nous vivons de FAIT et non de DROIT, et que maintenant que la machine est enclenchée, c'est lâche et débile (au sens de faible) de demander à retourner en arrière.

Maintenant qu'on est en route, autant essayer de s'élever: sublimons la vie.
Au lieu de la saloper vulgairement comme des abrutis finis.



Ah, et une dernière chose: ton article est très mal écrit.

Modifié le 17/06/2007 11:23:23

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par mounia1988 le 17/06/2007 13:36:40
merci pour ton avis, mais c'est ma maniére d'ecrire, peut etre qu'elle est mal faite, mais je me sens bien quand je m'exprime avec!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par ptit sucre le 17/06/2007 20:35:06
Même avis que zeromantik. La liberté bordel !

De plus, c'est peut-être ta manière d'écrire mais lorsque l'on publie un article, on fait attention à ce que les lecteurs puissent lire.
Donc si tu te sens bien avec, ok, mais ne publie pas dans ca cas ^^. (Ou tu fais un effort).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par banzaii le 17/06/2007 21:31:38
Fond inintéressant (déterminisme à la con) pour une forme au moins aussi mauvaise.


Je n'ai pas aimé cet article.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par ferdine le 17/06/2007 21:55:09
Je suis surpris de trouver, contrairement à ce que disent les autres, un article d'une grande qualité. Je remarque d'ailleurs, au risque de me faire traiter de macho, que ce ne sont que des filles qui te critiquent ; sans doute sont-elles jalouses.
Ce matin, je me suis justement demandé quel pouvait être le sens de la vie et plus particulièrement de ma vie. En effet, sans vouloir être impudique mais en te donnant les informations nécessaires à une bonne compréhension, je souffre du syndrome de la MPF (Masturbation Pathologique Frénétique) et ça me force, à tout moment, à me cacher derrière un arbre, un sac de voyage, un abribus, pour me tirer maladivement sur la tige souvent plus de trente fois par jour. Je ne te cache pas que cette maladie mentale de type 5 constitue un sérieux handicap, notamment dans tous les processus de socialisation, particulièrement avec les filles. Je ne te parle même pas des irritations et autres infections causées par cette activité intensive pratiquée parfois dans des lieux insalubres.
Bref, maintenant que tu connais mieux ma situation, tu comprends pourquoi j'ai eu plaisir et intérêt à lire ton article puisqu'il m'a retiré une sacrée épine du pied (à défaut de me retirer une sacrée pine de la main).
J'espère que tu seras en mesure de m'aider, de me donner des conseils constructifs.
Je t'embrasse, Troudpinn.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par zeromantik le 17/06/2007 21:59:14
T'as pas changé

Ton pseudo trahit ta profonde admiration, je pouvais pas te louper

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par mounia1988 le 17/06/2007 23:57:07
ca sera avec plaisir de te repondre FERDINE, tu peux me contacter en m'envoyant des messages, ca me derange pas, je serai prete a t'ecouter, pour ce que m'ecrive les autres sur mes articles, tu peux dire que ca m'interesse pas trop, et puis chacun son avis, il faut juste savoir se respecter, des fois je fais semblant de ne pas avoir lu ce qu'ils ont ecrit, alors on fait avec!!!!
j'attends un message de toi!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par oh sailor oh le 18/06/2007 14:24:41
Tu ne sais pas à quoi tu t'exposes, mounia. L'ami troudpinn est charmant, mais... salissant.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par ferdine le 18/06/2007 17:38:51
Je ne comprends pas cet acharnement. Pourquoi toujours douter de ma sincérité? Pourquoi dire que je suis salissant. J'ai le coeur qui se fissure quand je lis ça. Heureusement il y a mounia. Des autres j'attends des explications.
Troudpinn.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la vie, quel sens ?
Posté par zeromantik le 18/06/2007 17:46:32
Ca se fissure, un coeur de soldat?

Modifié le 18/06/2007 17:46:47

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la vie, quel sens ?
Posté par oh sailor oh le 18/06/2007 18:21:06
Troudpinn, mon chapon, je ne mets pas en doute la salubrité de ton âme et la sincérité de tes intentions. Mais nous savons tous ici que le témoignage de ton affection se fait à la manière d'un teckel consanguin ; tu as une fâcheuse tendance à frotter ton pompon sur la jambe de l'objet chéri, et occasionnellement, à lui éjaculer à la gueule. Le cynisme à l'antique c'est raffiné mais ça tache.

Modifié le 18/06/2007 22:34:58

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par mounia1988 le 18/06/2007 23:39:00
mais arretez de juger les gens comme si vous les connaissez tres bien, c'est injuste comme meme, laissez les gens tranquils, on peut pas vivre tranquil sans etre jugé sans nous connaitre vraiment??? c'est incroyable!!!!
FERDINE, je tiens toujours ma parole, et je m'inquiéte pas a ce que j'aurai a faire, tant que la personne a parlé sincérement de son probleme et il n'a pas eu honte comme d'autres auraient pu l'avoir

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par oh sailor oh le 19/06/2007 08:02:00
Mais je ne juge pas du tout, enfin, mounia, reprends tes esprits. C'est juste que quand quelqu'un vient s'astiquer sur ta jambe gauche en hurlant "biatch biatch biatch, rhahaah biatch" et tache ton pantalon prince de galles, en général tu le vis très mal, même si tu as été éduquée dans un milieu de pédales progressistes. Mais libre à toi de laisser entrer le loup dans ta bergerie...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par mounia1988 le 19/06/2007 19:08:51
meme le loup quand on lui donne une chance peut changer, il gaut pas affronter la personne par un NON dés le premier coup, chacun d'entre nous a son propre probleme (si ce ne sont pas des problemes!!!!), je sais pas, mais je pense que c'est vrai que je connais pas le mec, mais je cherche a le connaitre pour voir sa réalité

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par tooa ta gueule le 19/06/2007 19:35:42
mounia1988 : T'es adorable =)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par oh sailor oh le 19/06/2007 19:41:00
Non, mais il faut affronter les érotomanes avec un parapluie, c'est tout ce que je dis.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par mounia1988 le 19/06/2007 19:44:36
Merci OH SAILOR OH pour le conseil, je tienderai a faire attention!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par mounia1988 le 19/06/2007 19:46:18
TOOA TA GUEULE, merci pour la remarque

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par oh sailor oh le 19/06/2007 19:54:57
De rien, voyons.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par myrabelle le 20/06/2007 08:01:20
Vous dites que parce que l'on ne sait pas le sens de notre vie on ne fait que vivre au jour le jour
Si, on peut arrêter le temps et dire "ce n'est pas ce que je veux"... quand vous commencez à faire une chose ou à penser à elle, et que pendant un moment, vous faites et/ou pensez à autre chose, pendant le temps de pause concernant cet événement, vous l'avez mis de côté, ne vous en êtes pas occupé... et quand vous le retrouvez, bien souvent (mais certes, pas toujours) il n'a pas bougé...
Je suis justement en train d'écrire un livre sur "la beauté de la vie" et depuis trois ans, ce livre, je ne l'ai pas touché.... et bien, il attend que je le finisse... j'ai en quelque sorte un droit de "vie": d'écriture, d'"arrêt" ponctuel et/ou très long de son écriture, ou de "mort" : d'arrêt définitif de son écriture... et même de pouvoir le jeter si il ne me convient plus !

Et chaque être humain a ces possibilités en lui : il peut commencer quelque chose, il peut à tout moment : arrêter son geste... par exemple : au lieu de donner une claque, arrêter son geste et en faire une caresse... !

Aussi l'être humain est-il doté de pouvoirs, et donc de possibilités de faire les choses à sa guise, si il prend sa vie en main, et si il ne se dit pas que tout ce qui lui est extérieur
est supérieur à lui... car lui aussi a des qualités, des connaissances qu'il a acquises, et des défauts, et c'est en se connaissant le mieux lui-même à fond dans ses bonnes choses mais aussi dans ses travers, qu'il peut savoir ce qui lui fait vraiment plaisir et pourquoi pas faire de sa passion, son métier ? C'est ce que j'essaie de faire...

C'est vrai qu'il faut surtout compter sur soi-même car en soi il y a de telles richesses (qui ne sont pas monétaires, pas comptables en argent) mais qui sont tellement plus importantes, vitales pour soi et pour les autres : la gentillesse, la douceur, la bonté, l'envie de bien faire, etc... mais on peut souvent compter sur les autres, ceux qui sont sincèrement émus par ce qui nous arrive et veulent nous aider ! et se détourner d'eux est dommageable car ils pourraient vraiment nous donner l'impulsion nécessaire pour se dégager du problème et voir la vie d'une manière plus joyeuse, à notre manière, et ainsi plus libre, d'avoir moins peur d'affronter chaque problème qui peut rendre notre vie blème si on ne ré agit pas !

C'est vrai que notre vie peut être pour très longtemps gâchée par les blessures qui nous sont infligées par les éléments extérieurs : les autres, la situation, etc... et/ou que l'on s'inflige soi,... mais si on ne fait que penser à ce qui nous a déjà gâché une partie importante de notre vie... en quelque sorte on "sacralise, on immortalise" ce qui nous a gâchés notre vie et on lui donne une légitimité ! Or, on a le droit de se défaire du mal heur que l'on a vécu... et à force de réflexion(s) en soi, de trouver son moyen de ne plus en être la victime ! et donc, devenir fier de soi, de ses capacités de réaction, et enfin, agir seul (sans ce poids qui nous empêchait sereinement, librement, d'avancer)

Le trac peut être une peur immense
Qui soit tellement forte
S’apparentant quelque peu à une peur existentielle :
Vais-je encore être en vie tout à l’heure ? Vais-je réussir tout à l’heure ?
Vais-je être vainqueur tout à l’heure ? ou non ?
Celle de la mort : peur du néant, du trou noir,
Que quand on sait qu’on peut la dominer
Et qu’en fait on y arrive
Cela donne alors une énergie énorme
Et il est même possible que cela ouvre une clairvoyance sur l’à-venir de la vie de celui ou de celle qui la vit,
Sur comment changer sa vie
Pour être plus en harmonie
Avec soi-même
Et trouver sa voie !
----------------------------------------
Pardonnez-moi d’exister
Autant que vous
Mais vous êtres humains
Vous m’avez créée
Alors puisque je suis là…
Autant que les autres êtres humains
Moi aussi, être humain,
J’ai le droit d’en disposer…
Selon ma volonté !
------------------------------------------


Chaque être humain est aussi capable de ressentir profondément tous les sentiments vivables, et donc il est faux de dire que personne ne peut ressentir la même chose que soi... car certes l'autre personne les vit, ces sentiments, dans d'autres circonstances, mais elle est aussi capable de recevoir la même dose de sentiments et les mêmes sentiments que l'être humain cité en premier !

En ce qui concerne notre présence et/ou notre absence de vie, perso, on m'a sauvé trois fois ma vie, ce qui m'a fait ressentir à quel point elle pouvait être importante et que ce serait vraiment dommage de la détruire, car ensuite, il me serait tellement difficile de la recommencer... et que je pense très sincèrement que si c'est maintenant que l'on est sur cette terre, c'est que chaque personne a à être là, et que même juste d'être présent sur cette terre maintenant (sans "agir, toujours agir"....), est vital pour les autres,... Même sans le savoir, chacun est vital ! car le fait qu'il soit encore vivant (alors que tant de choses peuvent l'anéantir si il les laisse le faire à sa place), peut donner envie à d'autres de rester plus longtemps en vie sur cette terre !

Exemple : un jour, je me trouvais dans un lieu, et je me tenais là au fond de la pièce, et une dame vint me trouver et me dire "Votre sourire m'a fait du bien !"... c'est en fait elle qui m'a fait un énorme Bien !!! elle m'a redonnée ma place d'être humain ayant une utilité, juste en existant, en étant vivant !!!! et très souvent je la remercie de m'avoir redonnée (ce qui était en moi depuis des années mais que je réprimais : mon bonheur d'exister, d'être en vie !).... Son regard réconfortant m'a rendu aussi le bien-être (être bien) : m'a renvoyé le fait que je pouvais être désirée, aimée, appréciée, et m'a confortée dans l'idée que juste être vivant est déjà supra important !

L’homme, l’être humain
Sera-t-il toujours condamné
A faire, agir, encore toujours
Contre son gré, ou sans son avis, sans avoir choisi ?
Alors que d’être
Est déjà si important
Imaginez par exemple
Une femme se tenant
Dans un lieu de culte
Juste venue là, et être là
Et qu’une autre femme aborde
Lui disant :
«Votre sourire m’a fait du bien »
La première femme, celle qui a souri
Est elle aussi émue que
Juste sa présence ait réussi
A donner à l’autre personne
Un peu de sérénité, de bonheur
Au moins pour quelques instants
Alors qu’elle sait n’avoir été que naturelle
Etant juste là heureuse
D’être là, dans un lieu
Où ce jour-là, elle sentait de la paix…
En fait, c’est la personne qui a parlé
Si gentiment à l’autre personne
Qui a rendu service à cette personne
Car ses paroles ont été un baume du cœur
Et leur effet a été énorme, et vivifiant
Magnifique
Encore notable aujourd’hui
Et certainement encore pour des décennies
Merci à la vie et aux rencontres étonnantes
Et si importantes
Et à tous les petits mots gentils qui passent…
------------------------------------

et donc que puisque l'on n'est pas "obligé" de s'activer tout le temps pour être aux yeux des autres et/ou de soi-même important, vital, on a le droit de choisir :
- son métier,
- ses amis,
- le plus possible de choses qui nous sont ultra importantes !

et que en regardant l'instant d'après, non comme un ennemi qui va juste nous tuer, on peut aussi le regarder, en se disant... qu'est-ce que je vais en faire de cet instant ? et se poser la question de comment on aurait envie de le vivre... et faire ce que l'on peut pour que si possible on puisse en faire exactement ce que l'on veut ! qui sait ?

car quand on a réussi quelque chose qui nous tient à coeur, on est tellement heureux ! et là, on n'a tellement moins envie de se demander pourquoi on est là, vivant ! Mais plutôt de se dire : quelle chance j'ai d'être vivant et de vivre ce que j'ai choisi !

Puisque je suis éphémère
Que je ne sais pas quand je vais mourir
Et que comme je ne connais pas mon futur
Je peux mourir à tout instant
Autant vivre fort chaque instant
Il pourrait être mon dernier
Je lui donne une très forte intensité
Lui laissant avoir ses pleines possibilités
Je le vis totalement cet instant
Et passe un temps précieux
A être heureux(se)
Appréciant très fort d’exister
Remerciant chaque instant
De ne pas être mon dernier
Mais contraire d’être du bonus
Du bonheur
Mon bonus,
Mon bonheur !
----------------------------------


Qu'en pensez-vous ?
Amicalement
Myrabelle (http://myrabelle.chez-alice.fr)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par banzaii le 20/06/2007 12:35:09
myrabelle > Tu sais que tu es gonflante avec tes textes constamment copiés-collés et ton site au graphisme époustouflant ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par oh sailor oh le 20/06/2007 15:12:43
Myraboule, mon anus, mon malheur, les gens comme toi existent-ils vraiment ? Ne sont-ce pas d'obscurs croquemitaines ne vivant que pour effrayer les enfants trop fragiles ? Tu me fais peur, tu me terrifies vraiment. J'espère que tu n'es qu'un fake, qu'une blague atroce, sans quoi je n'aurais même plus besoin de Troudpinn pour tacher mon prince de galles...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par oh sailor oh le 20/06/2007 15:16:07
Un peu de fraîcheur, pour nous décrasser de lignes aussi sordides : http://www.dailymotion.com/ganjamandu59/video/x1k1e3_1-faites-entrer-lac-francis-heaulme

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la vie, quel sens ?
Posté par ferrand61 le 20/06/2007 22:45:34
Merci Francis

Modifié le 22/06/2007 03:32:29

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par mounia1988 le 21/06/2007 16:35:07
Cher MYRABELLE, tu trouve pas que ton texte est trop long pour un commentaire? ce que t'as ecrit peut etre un article et pas seulement un commentaire!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par pchez le 22/06/2007 02:17:32
lol, moi je trouve ridicule qu'on dit que le destin a complétement contrôle de notre vie, car je pense que c'est nous qui faisons notre destin en faisant nos choix. Mais, faut quand même dire que parfois on n'a pas le " pouvoir " de faire des decisions, donc, c'est là que le destin se mêle, mais quand on est des enfants par example.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la vie, quel sens ?
Posté par ferrand61 le 22/06/2007 03:32:31
L'avenir présente un NOMBRE INFINI de chemins de vie possibles, tandis que le passé fige toutes ces possibilités en un seul destin; mais la mémoire d'un être vivant ne permettant pas de tout bien retenir de ce qui a été vécu, ledit destin est à nouveau démultiplié en infinité de passés jaugés approximativement.

Chacun est fait, tout merveilleux qu'il paraisse parfois aux yeux des autres, d'un pourcentage considérable de viscères puantes, et plutôt que de regretter le trépas de tels organismes, vu la tentation obsédante de ce regret il vaudrait mieux songer à en cyber-refondre, si possible, des exemplaires moins vulnérables et dotés des mêmes qualités en version plus recommandable et intéressante ...

Modifié le 22/06/2007 03:35:40

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par tooa ta gueule le 22/06/2007 12:19:43
ferrand61 : Je lutte aussi pour la cybernétisation de nos vieilles enveloppes ainsi que la digitalisation de notre mémoire, mais pour le moment, sans grand succès.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par ushiwa.sasuke le 22/06/2007 17:02:46
vive la liberté, carpdiem et faisons nos choix comme on le veut...(ca veut rien dire mais pas grave)

sinon ca doit pas être facile tout les jours cette maladie :S tu as de la chance mounia va t'aider

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par mounia1988 le 22/06/2007 18:59:05
j'ai pas bien compris ta phrase, ca te derange d'expliquer?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par ferrand61 le 22/06/2007 21:08:54
Il y a deux phrases ...


Mooa, ma gueule, ne pense-t-elle pas que, au fond, nous sommes des êtres digitaux, et qu'il faut simplement optimiser le tout ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par tooa ta gueule le 23/06/2007 17:48:33
ferrand61 : Optimiser avec le libre arbitre me parait difficile. Soit on améliore l'être humain, soit on le cloisonne. Au choix, je prends le premier.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par ferrand61 le 23/06/2007 18:56:59
Euh ... De toute façon les travaux promettent d'être de longue haleine ...

Optimiser avec le libre arbitre de celui qui optimise, ou de la machine qui est optimisée ??

Optimiser = cloisonner ?? Optimiser et améliorer, quelle différence ?? ... Pas compris.

Ton pseudo est pénible.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par tooa ta gueule le 23/06/2007 22:56:50
Mon pseudo est volontairement pénible. N'y vois rien de mesquin à l'encontre de mes interlocuteurs (sauf un, qui se renconnaitra).

Ton "optimiser" a été compris dans le sens "informatiser". Je m'explique : faire référence à nous comme des êtres déja digitaux m'a induit en erreur dans le sens où j'ai percu ton "optimiser" comme une volonté de nous ramener à l'état de simulation informatique que l'on pourrait ensuite transferer dans un corps complètement artificiel, reproductible à volonté, immortel en théorie. J'y voyais alors le problème du libre arbitre, que je vois difficilement transférable dans une simulation informatique de notre être.
On pourrait dériver sur la potentielle naissance d'une conscience douée de ce libre arbitre avec la multiplication de la puissance de calcul, mais ce n'est pas le sujet ^^.

En réalité, je suis d'accord : nous sommes déja une énorme masse d'informations digitalisable, ce qui nous permettrait, sans pour autant remplacer notre cerveau, d'optimiser l'être humain. Mémoire supplémentaire, parfaite et non volatile, implants en tout genre, prothèses plus performantes que les originaux, etc.

Mais comme tu le dis, vu l'étendue des progrès à faire en compréhension du cerveau humain, en gestion des flux nerveux, en non rejet des implants et en mécratronique, ce n'est pas pour demain. D'ici un ou deux siècles, sans doute.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La vie, quel sens ?
Posté par ferrand61 le 01/12/2007 23:08:09
Cybernétique : pour le moment j'en suis à rêver d'êtres pour qui rien n'est nocif, s'adaptent à tout de manière à vivre dans un intense contentement de formes variables et infinies, invulnérables, on pourrait les mettre à l'intérieur d'une étoile ( je dis ça pour provoquer ). Les mots "toxique, dangereux, puanteur" ne voudront plus rien dire. Nous, les hommes, ne verrions que de minuscules billes très légères inoffensives.

Autres perspectives :

La machine à refondre les énergies cosmiques.

La machine à supprimer les lois de l'altérité.

En attendant, de sympathiques ingénieurs voudront bien cellulariser les matériaux de manière à les rendre aussi peu encombrants que possible. les maisons voleraient, croîtraient et se transformeraient à volonté, feraient apparaître couloirs, chambres, salles, par-ci-par-là, à bien plaire, tous styles possible.

Les concepteurs de jeux vidéo voudront bien nous sortir un produit représentant des simulations correspondantes à ces descriptions.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143