FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
103 connectés : 0 membres et 103 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par rififi le 15/07/2007 00:10:01
Voila, je viens de discuter avec des internautes et il me semble que le dialogue ne passe pas si bien qu'il est stipulé dans la charte du site...

Réflexions, discutions, jusqu'où peut-on aller ?
Qu'est ce qui doit être dit ou ne pas être dit ?
Sait on vraiment à qui nous sommes confrontés ?
Est il nécessaire de prendre une certaine distance et un recul vis à vis de toutes ces discutions ?

Cet article, je l'espère, permettera au plus grand nombre de s'exprimer.


La censure, pour ou contre

A quel moment est il utile de censurer ?
Tout est question de limite, mais il est évident que les limites varient en fonction des personnes. Dans ce cas comment fixer une limite si on ne connait les intentions de chacuns.
En effet, internet permet une certaine forme d'anonymat, et c'est ce mystère qui poussent les gens à parfois modifier leur identité, leur personnalité, jouer un rôle...
Et ce jeu peut véritablement aller très loin dans certains cas, et alors comment savoir si la personne raconte la vérité, ou nous ments.

A partir de la deux possibilités s'offrent à l'interlocuteur :
-soit il répond sérieusement à la personne
-soit il joue lui aussi un jeu

Dans cette deuxième hypothèse (hypothèse la plus répandue), on tombe très vite dans de la vulgarité et de la provocation gratuite.
Cepandant ce que ne nous dit pas l'histoire, c'est si l'interlocuteur jouait un rôle ou non.


Rigoler et tolérer d'accord, mais jusqu'où ?

Ici la question qui se pose est : Peut on rire de tout ?
Certains pensent que oui, d'autres pensent que non...
Je pense qu'il s'agit tout d'abord de contexte.

Je serai bref sur ce paragraphe car je ne pourais évidement pas détailler chaque cas mais je crois que le rire est quelque chose de beaucoup plus intime que ce que l'on croit et c'est pour cela qu'il y a tant de nuance.


Alors à chacun d'être ouvert et réceptif à l'humour de l'autre et tout ira bien.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par ] zakhiel [ le 15/07/2007 01:07:50
6 / 10

De bonne pistes de réflexions... mais où est l'article ?
Pas de réelle intro ? Pas de dévellopement...
On dirait juste à chaque fois que tu introduis un paragraphe et pouf, tu passes à une autre idée.

Le résultat c'est une grosse intro sur ce qu idevrait être le véritable article... Mais ou est-il ??

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par ghostbuster le 15/07/2007 16:53:49
cet article n'apporte rien... les pistes de réflexion sont bonnes, mais elles sont très mal empruntées...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par chaminou le 15/07/2007 21:27:40
Sans doute s'agit-il davantage d'un essai ?!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par bloody-fairy28 le 16/07/2007 23:57:58
Ton article manque un peu de profondeur mais n'est pas mal du tout
quand aux questions que tu poses moi je prône la liberté d'expression absolument comme aux States, certe faudrait supporter les racistes et les pédophiles mais au moins on pourrait s'exprimer vraiment librement car là, des que l'on veut parler d'un sujet sérieu il ya directement un risque de censure. Et de toute façon, cette liberté restreinte n'empêche pas les racistes et les pédoplihes d'agir sur le net, elle empêche seulement les gens engagés politiquement de pouvoir s'exprimer

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par ] zakhiel [ le 17/07/2007 00:02:15
bloody-fairy28 ---> la liberté d'expression aux etats unis est relative car certes chacun peut exprimer ses opinions mais ce sont surtout ceux qui ont de l'argent qui peuvent diffuser leurs idées par un ocntrôle des médias.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par bloody-fairy28 le 17/07/2007 00:20:59
et alors? même si en pratique il faut être riche, en théorie la liberté absolue est accordé a tout le monde

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par ] zakhiel [ le 17/07/2007 00:23:32
bloody-fairy28 --->ben oui mais le problême entre la pratique et la theory c'est que seule la première est appliquée. Donc la liberté d'expression n'existe pas

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par acisud le 17/07/2007 00:45:52
La liberté d'expression est à double-tranchant, tout le monde sait ça. Si nous n'y mettions jamais de limites, ça reviendrait à de l'anarchie verbale! Et que l'on aime ou non l'anarchie, une société n'est pas, par définition, anarchique.
La question est plutôt de mesurer ce qui est acceptable, à une époque et dans une société donnée. Et dans ce cas-ci, rififi nous parlait d'internet, plus précisément.
Pour ma part, je trouve que l'on a tout intérêt à être soi-même sur internet, complètement soi-même, justement parce que c'est un espace anonyme où le jeu n'est pas nécessaire. Donc, partager ses opinions réelles; mais quand même avec une certaine politesse! La politesse n'est pas un jeu, juste quelque chose qui facilite les échanges, quels qu'ils soient.
ET j'ajoute, ne jamais oublier que l'autre personne a peut-être de mauvaises intentions, puisqu'il y a de tout sur le net! Toutes les crapules de ce monde vont utiliser l'internet, grâce à cet anonymat, pour attirer des partenaires sexuels plus ou moins consentants ou voler des informations confidentielles et que sais-je encore... Alors bon, mieux vaut prendre tout ce qu'on lit avec un grain de sel, comme un divertissement seulement. Après tout, la réalité existe encore, c'est peut-être là qu'il faut s'investir et accorder sa confiance.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par bloody-fairy28 le 17/07/2007 00:46:21
Comme dirait Martine dans une vieille pub pour les Tucs," ah ba oui mais non".
Tu me parles de médias, excuse moi de pas avoir réagis plutot, mais ça n'as pas de réel rapport avec ce que je dis je te parle surtout de la censure sur le net, vas essayer d'ouvrir un site anti -sarko!!
Avec la liberté d'expression absolue comme la bas au moins je pourrais dire ce que je pense sans censure, faudras surpporté des pervers prônant la pédophilie la zoophilie et au vice de l'être humain ou que sais je encore , mais n'est ce pas déja le cas maintenant?
PS: les riches existent donc la pratique aussi donc la liberté d'expression existe dans les médias, pour certains. Puis même il ya une nouvelle série Lil bush super marante, la encore essaye de faire un lil sarko tu va te retrouvé avec tous les flics de France au derriére

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par acisud le 17/07/2007 00:48:46
Mais je n'ai pas vraiment parlé de liberté d'expression finalement! Une autre fois peut-être...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par bloody-fairy28 le 17/07/2007 00:52:52
effectivement. peut être..

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par acisud le 17/07/2007 01:16:22
Bloody-fairy28, ça ne veut rien dire, la liberté d'expression absolue! Je pourrais te traiter de tous les noms maintenant, sous prétexte de liberté d'expression, mais ce serait de la régression. On ne se tape plus sur la tête avec des massues pour faire valoir un point de vue, justement parce qu'on semble avoir compris que la liberté individuelle se termine là où commence celle des autres. Que ce soit avec les mots ou avec les poings, on a appris à ne pas nécessairement laisser notre ego blesser les autres. Et je ne vois pas de mal à ça.
Et bon, par contre, il y a des cultures qui favorisent un peu plus la franchise et d'autres qui ne la favorisent pas du tout! Et c'est une erreur de croire que les usa sont tolérants, ce n'est pas vrai. Les usa sont juste plus hypocrites, meilleurs manipulateurs, quoi, jusqu'à faire croire aux gens qu'ils sont libres alors qu'ils ont un boulet au pied. Aux usa comme ailleurs, il y a ce qui est bien et ce qui n'est pas bien et les gens suivent comme des moutons. Là-bas, il faut adorer les noirs et les juifs, comme modèles suprêmes, mais on peut impunément dénigrer les chinois et les amérindiens, qui sont entreposés, oui j'ai bien dit entreposés dans des réserves depuis des siècles! Alors bon, je te donne raison sur un point, ceux qui contrôlent les médias imposent leurs propres limites, pas du tout objectivement. Mais des limites, il en faut tout de même...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par bloody-fairy28 le 17/07/2007 01:53:16
Vois tu, on prétends avoir des régles sur le net alors qu'elles sont violées en permanence il suffit d'aller sur certains forum pour constaté que certe, la liberté s'arrête là ou commence celle des autres, mais ce principe n'est pas respecté.De toute façon , cette notion de liberté est hyper subjective, par exemple si ja n'aime pas cet article je juge qu'il empiettre sur ma liberté de ne pas lire de bétises, ça serais totalment absurde comme raisonnement mais sous pretexte de liberté je pourrais penser comme ça et donc pensez ça de tous les sites qui ne me plaisent pas et donc les insulté, ce qui serait ( tjs selon ce raisonement bête) ma réponse a la violation de ma liberté^^.
Je ne dis pas que les Etats unis sont tolérants, je suis ni pro sarko ni pro américaine ( tu me diras c'est la mm chose^^). Ce que je remarque c'est que les gens qui veulent faire passer des propos extrémes ( racisme, pédophilie entre autres) ne se gêne pas pour le faire alors pourquoi les gens qui voudrait faire passer une idée " normale" mais politique donc gênante ne pourrait til pas s'exprimer eux aussi sur le net? Car oui vu le dictateur que l'on as comme président il devient plus facile de proner le viol d'un enfant que de critiquer les forces de l'ordre.
Avec le principe américains tout le monde au moins peut se défendre je m'explique:
Même si je suis aggréssé verbalement sur le net, à cause d'une vague notion de liberté de l'autre je ne peux pas répondre ou du moins pas comme je le voudrais alors que avec ce principe de liberté absolume je le pourrais

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par bloody-fairy28 le 17/07/2007 01:58:17
créé des limites c'est pour certains créé un reccord battre.
Quand au fait que les américains soient de meilleurs manipulateurs je pense que c'est totalement faux car toute la planête les desteste( sauf le royaume unis bien sur) preuve qu'il ne cache pas si bien leur jeu que ça. Enfaits ce considérant comme le peuple habitant le " nouveau monde"( Dieu bénissent l'Amérique) ils se considerent supérieur aux autres( a la planête) et ne se donne même pas la peine de cacher leurs méfaits.
Par contre les français et les Allemands sont beaucoup plus fort à ce jeu là.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par jacquesv le 17/07/2007 03:59:43
bloody-fairy28,
un exemple de cette liberté aux USA:
le négationniste Irving a pu y écrire et publier (à frais d'auteur) ce qui est heureusement interdit en Europe, sa négation de la shoa et de l'holocauste.

Le système US a prévu autre chose: le "libelsuit" celui qui s'estime offensé, diffamé, ou lésé peut poursuivre en justice celui qui l'a lésé et demander une compensation (financière bien entendu, on est aux USA!) Cela vaut aussi pour des associations: Irving a été déclaré en faillite, suite aux montants que les avocats de diverses associations ont obtenu des juges: aux USA ce ne sont pas des € ou $ symboliques comme en Europe. Ce n'est qu'un exemple qui me vient à l'esprit à cette heure...

Cette peur des proces est assez grande pour avoir le même effet que des lois en Europe: peu d'éditeurs ou de FAI aiment courrir ce risque.
Quant à la pédophilie, les sites internet de ce genre se font ceuillir du net en vitesse aux USA aussi.

Alors avant de jeter des fleurs au système américain et critiquer l'Europe informe toi un peu mieux: les méchanisme sont différents mais sauf exception l'effet est le même.

<essaye de faire un lil sarko tu va te retrouvER avec tous les flics de France au derriére>

un petit coup de Google:

http://sarkostique.over-blog.com/

http://www.antisarko.net/

http://antisarko92.bl ogspot.com/ http://redir.fr/gzcq

http://www.re-so.net/spip.php?rubrique103

http://www.sarkotusors.org/

(et j'ai dû en rater)

Les Guignols de l'Info, tu connais, le Canard Enchainé, tu connais? (et j'en oublie)
J'ignore d'où tu sors tes "vérités", mais c'est à revoir.

Modifié le 17/07/2007 22:54:12

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par rififi le 17/07/2007 11:50:24
bloody-fairy28 >> c'est certain que tout ce que tu racontes est pour le moins contradictoire. Je m'explique : tu prétends être censurée sur tes opinions politiques sur ta liberté d'expression mais ce que tu dis est sitot réfuté lorsqu'on lit tes post. Plus clairement tu prétends ne pas pouvoir dire ce que tu penses et c'est finalement ce que tu fais sans être censurée. Alors la il faut que tu m'expliques sur quoi tu te base pour dire que la France et les médias TE censure. Pour reprendre tes exemples et comme l'a déja fait remarquer jacquesv, des sites anti sarko tu peux en trouver pleins sur le net.
Tu dis un peu tout et son contraire, suivant les réactions qui arrivent après tes post et ca devient assez incompréhensible.. mais que tu sois pour ou contre notre cher président de la république ou pour ou contre la premiere puissance mondiale, tu as le droit de le dire et personne ne te le reprochera.
Il y a la maniere de le dire aussi. On peut très bien faire passer ses idées par l'humour comme les guignols de l'info ou le canard enchainé.
Maintenant de là à dire que la france est une dictature je pense que tu vas un peu loin, cependant tu as été libre de dire ce que tu pensais.
La manipulation des médias existe, certes, mais si tu en es consciente c'est deja un bon point car de cette maniere tu pourras essayer d'éviter de te faire manipuler.. (raisonnement a suivre)
Voyages un peu dans d'autres pays, vas te faire une idée sur place et tu verras qu'en France on n'est pas si mal lotis que ca. Tu te rendras peut être compte d'un certain nombre de choses et qui sait,peut être aussi que ta vision et ta définition de la liberté d'expression changeront.

Modifié le 17/07/2007 11:56:52

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par bloody-fairy28 le 17/07/2007 14:09:56
<<<jacquesv je jette pas de fleurs aux américains, loin de là!!! Je trouve juste que leur systéme permet d'avoir plus de liberté qu'en France et c'est vrai, peu importe ce qu'ils en font. Pour ce qui est de l'exemple lil bush sache que cette série passeras sur comedy canal une chaine qui est regardé par 91 millions d'américains, alors bon le canard enchainé et les guignols c'est gentil mais je doute qu'à eux deux ils aient un tel nombre de télépéctateurs et de lecteurs.
Certes, on peut donner son avis en France mais on est vite censuré même si il existe certains site anti-sarko( merci pour les liens!!) on as très peu de moyens d'expression mis part quelque site sur le net qui tant qu'il ne rassemble pas grand monde sont tolérés.
Un exemple concret de cette liberté baffoué en France, la corrumption des médias quasiment tous les médias sont des potes à Sarko arrivé de Laurent Solly a tf1 Lagardére grand ami de Sarko a la mainmise sur les médias les journaux de droite sont plus important les journaux a la base de gauche se retrouve envahit de "droitiste"..bref Sarko control les médias, et pour d'autres raisons, c'est un dictateur, je tiens a rappeller que sa femme Cecilia Sarkozy n'as pu sortir son livre a cause de lui.
Face a tous ça on as que peu de moyens de s'exprimer et même si il y'en as, y'as plus de gens qui regardent tf1 que les post que j'écris^^.
Pour contrer cette dictature soft version 2007 il faudrait une liberté d'expression totale.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par ] zakhiel [ le 17/07/2007 14:22:55
bloody-fairy28 ---> je crois que tu ne te rends pas compte de ce qu'est une dictature et j'espère pour toi et pour moi que nous n'aurrons jamais à le connaitre...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par bloody-fairy28 le 17/07/2007 20:13:18
lol je suis consciente que ce que je dis est excessif car si cétait réellement une dictature je serais déja dans un goulag ou autre camp^^
c'est justement pour ça que je dis dictature soft version 2007, Sarko ne refait pas les mêmes erreurs que ces prédécesseur Hitler, Staline ou Franco en musellant les gens, il muselle juste la presse car il se rends compte que c'est suffisant pour pouvoir régner en paix, enfaits après reflexion il est à mi chemin entre le dictateur et Louis XIV
PS: je suis fan de ta présentation zakhiel!!

Modifié le 17/07/2007 20:14:14

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: liberté de parole, mais jusqu'où ??
Posté par camomille91 le 15/08/2007 00:09:30
jacquesv---->certes les méchanismeS sont différents...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143