Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 08/08/2007 00:10:01
Je me suis rendu compte il y a quelques jours, que le monde dans lequel je vivais n'étais pas le reflet exact de ce que j'avais toujours rêvé. Mais ne vous y m'éprenez pas, aucune tendance suicidaire (loin de moi cette idée d'ailleurs, mais nous aurons l'occasion dans reparler), juste un élan de réflexions visant à faire le point sur certains méandres de mes pensées.

Comme beaucoup, de nombreuses questions se bousculent dans ma tête. Parfois intéressantes, sujettes à de long débats monologues, et d'autres fois... Absentes de tout sens. Mais c'est tellement drôle de se les poser, de se triturer l'esprit pour des choses futiles... N'est ce pas le propre de l'homme de se compliquer la vie ? Je vous donne un exemple : pourquoi l'amour est toujours compliqué ? Un mec a dit un jour que c'est parce que le cœur a ses raisons que la raison ignore. Mais si la raison travaillait un peu plus, elle pourrait comprendre le cœur, et donc l'amour serait sûrement moins compliqué. Tout ceci n'est qu'un cercle vicieux ! Il suffit d'y goûter pour tomber dans le piège. Luxure, désir et jouissance sont peut être le fruit du plaisir absolu ? Autant de questions qui resteront surement sans réponses à mon plus grand regret ; tout du moins sur un plan scientifique, vu que certains illuminés que l'on appelle philosophes, ont déjà tenté (Parfois oh malheur !) de manière souvent détournées d'expliquer les petites choses de la vie. Encore un exemple. Pourquoi le cheval blanc est blanc ? Bah... Sérieusement, qui peut bien se triturer l'esprit pour une interrogation pareille ? "La réponse est dans la question, pour ceux qui n'auraient pas compris", diront les cartésiens, avec un air de supériorité neuronale. Et bien non ! On ne demande pas la couleur du cheval, mais pourquoi une telle couleur ! Après tout, le cheval n'est pas noir ! Il pourrait l'être mais non ! On a décidé que CE cheval était blanc, et comme pour l'homme, la couleur est liée à l'image, il est de toute logique de comprendre que le cheval blanc est blanc parc qu'il est blanc. Mais si Mr X peint en vert le cheval blanc en vert, alors le cheval blanc n'est plus blanc... Mais vert ! Cependant on risque encore une fois de courir après notre propre queue sans jamais y arriver.

Autre question hautement existentielle : Dieu. Ok, le sujet est vague et j'entends déjà d'ici les "ooooh ! Il touche à la religion ! Mais c'est un fou celui là !". La notion de risque je connais. Et je me permets d'en prendre lorsque je sais que je ne risque rien. Ou presque. Ma grande question n'est pas de savoir s'il existe ou pas. Non. Je laisse aux autres le soin de me donner la réponse en me le prouvant par A+B. Non non. Après une analyse, certes peut être subjective... Que toutes les religions se ressemblent dans le fond. Que ce soit polythéiste ou monothéiste, la religion a toujours la même base, tourné différemment pour chacune, mais même en changeant les noms des personnages, des lieux et autres, on en revient toujours à la même chose. Alors pourquoi avoir fait une multitude de religions, si ce n'est provoquer un état discriminatoire dans le génome humain ? Même formation du monde : un homme et une femme, créées par un être inconnu (à l'époque la DASS n'existait pas encore), décident de copuler pour préserver la race humanoïde. La demoiselle est mise en cause, vu que c'est une femme, et qu'elle se doit d'être inferieure a l'homme (oui mesdames, ne me contredisait pas, il n'y a que la vérité qui blessent de toute façon, et l'endroit paradisiaque dans lequel ils vivaient, leur est enlevé subitement pour cette raison. Alors nait l'homme nouveau, qui voit le monde comme un dépotoir à malheur. Puis rapidement il meurt, entrainé par quelques vices (beaucoup ?) et découvre alors que la mort n'est qu'un complément de son passage sur terre. Court certes, mais si la femme n'avais pas joué à l'idiote, ils n'en seraient pas là ! Faut savoir contrôler ses pulsions, on ne le dira jamais assez messieurs ! (bon, je l'avoue, les femelles ont toujours tendance à user de leurs charme pour arriver à leur fins, mais passons...). Le passage de la vie à la mort se fait toujours en 3 étapes :

_ La séparation du corps et de l'esprit. Où l'homme se rend enfin compte de l'inutilité de son enveloppe charnelle,

_ L'élévation de l'esprit vers l'infini. On est toujours attiré, même de notre vivant, à aller vers ce qui est incompréhensible.

_ Le jugement avant les réponses à toutes nos questions.

Cette dernière phase est d'ailleurs très longue dans toutes les religions : un sou fifre des Dieux vous emmène dans une barque, loin, toujours plus loin sur le fleuve des morts, puis il pèse d'abord votre âme, en faisant le bilan des bonnes et mauvaises actions de votre vie. Deux choix s'offrent alors à vous : connaitre le bonheur éternel, celui que vous n'auriez jamais perdu sans la femme, ou alors le retour a toutes vos préoccupations initiales. Mais ceci n'est pas vraiment une question de choix, vu que vous vous rendez compte que finalement celui que vous appeliez Dieu n'a fait que vous manipuler afin d'assurer son business.

Autre point sensible : l'Amour. Rare sont les personnes qui savent vraiment parler de l'amour avec un grand A. Certains diront que seul l'Amour de Dieu existe, mais on revient encore sur le sujet précédent, et j'ai horreur de me répéter. Chacun a le droit de croire en ce qu'il veut, moi-même je crois qu'un jour je gagnerai au Loto (cependant faudrait bien que je joue). L'Amour est d'ailleurs abstrait. On en parle comme si cela était une pomme, dans laquelle on pourrait croquer à notre guise... Moi je dis encore NON ! (c'est comme le Loto, on a plus de chance de perdre que l'inverse). L'Amour ça se regarde avec les yeux, et non avec les doigts comme le font la plupart des bipèdes. Cette notion sera comprise différemment par chacun je n'en doute pas...

Cependant personne ne peut se permettre de dire "j'aime", car c'est trop subjectif, le degré d'amour est incalculable, et peut donc être compris à divers niveaux, a défaut d'être incompris. "Tester c'est l'adopter". C'est tellement vrai ! On prend vite plaisir aux bonnes choses après une première fois ! (ne me regardez pas avec ces yeux de merlan frit, je ne fais que constater). Pour ne pas se poser toutes ces questions, il faudrait donc vivre cloitré dans un cube de béton... Quoi que là encore, je ne suis pas sûr que l'on ne se poserait pas des questions sur notre propre existence. Il faut vraiment avoir l'esprit mal tourné pour se considérer comme humain à part entière.


Je suis de cette espèce, et fier de l'être.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 08/08/2007 02:57:15
La seconde partie est bientot en parution XD

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par camilla le 08/08/2007 10:16:06


ah non jpeux pas comprendre

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 08/08/2007 13:34:07
camilla --> Chut Ne dis rien

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par ushiwa.sasuke le 08/08/2007 15:18:59
J'ai trouvé plutôt sympa

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par harrystéphane le 08/08/2007 19:27:53
Faut vraiment avoir du temps à perdre pour écrire ça. Je ne parle pas seulement du temps passé à le rédiger mais aussi de toutes ces heures perdues à ne penser à rien tout en étant persuadé de mener des reflexions passionnantes.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 08/08/2007 19:34:56
harrystéphane --> Une question... Tu connais la signification du mot Sophisme ?

Modifié le 08/08/2007 19:35:59

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par capoeiriste le 08/08/2007 19:39:23
hahaha,
magnifique! un bon souvenir de ce moment de création d article!
alors le cheval blanc, est blanc, mais pourquoi? Hahaha
l essayer c est l adopter!

Je me réjouis déjà de lire la 2ème partie, auxquels je n ai pas apporté mon ptit graind de sel...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par camilla le 08/08/2007 19:40:33
euh pour la deuxieme partie ça peut attendre le temps que j'assimile cette complexité extraordinaire et tout et tout.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par harrystéphane le 08/08/2007 19:46:10
mais arrête petit Dwigo, ne crois pas que tu vas m'apprendre quelque chose.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 08/08/2007 20:02:36
harrystéphane --> De ma plume de grand sophiste

Définitions de Sophisme sur le Web :

Un sophisme ou la logique fallacieuse est un raisonnement qui apparaît comme rigoureux et logique, mais qui en réalité est faux. Le sophisme repose sur le moteur du syllogisme.
fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme

Argument faux malgré une apparence de vérité [Le Petit Robert, éd. 1981] ( " Le sophisme qui me perdit est celui de la plupart des hommes, qui se plaignent de manquer de force quand il est déjà trop tard pour en user. " Les Confessions , Livre II § 43)
perso.wanadoo.fr/yjohri/Rousseau_lexique.html

Raisonnement qui prend l'apparence trompeuse de la logique, mais qui en fait est faux car incomplet ou ambigu.
maxitations.free.fr/_Lexique2.htm

raisonnement spécieux, dissimulant les failles de l'argumentation, destiné à entraîner l'acquiescement de l'interlocuteur en le persuadant (en s'adressant à ses émotions, ses sentiments, ses préjugés), non en le convainquant (en s'adressant à sa raison). ...
mapage.noos.fr/jacques.bonniot/vocabulaire.htm

capoeiriste --> Yep ! Encore merci

camilla --> Je t'expliquerai

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par harrystéphane le 08/08/2007 20:07:12
J'aimerais savoir pourquoi tu as jugé utile de te fendre de ce commentaire pourri?
D'ailleurs, comme toujours, j'observe que ta culture se limite au web.
Bouffon.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 08/08/2007 20:13:43
harrystéphane --> Ecoute, j'ai essayer de te trouver une definition simple. Après si tu veux pas comprendre, c'est pas mon problème.

comme toujours... Etrange, que tu me connaisse si bien après avoir lu 1 seul de mes articles...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par harrystéphane le 08/08/2007 20:18:01
Mais je sais ce que c'est mon petit, lire le gorgias est peut-être plus enrichissant que de lire trois définitions du web.
J'ai lu plus de choses de toi que ce que tu crois (avec des comptes d'amis et en simple visiteur pauvre ultramembre).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par malicia le 08/08/2007 20:27:11
Toujours la faute des femmes :/ les hommes, tous des lâches moi je dis

sinon ton article m'a bien fait marrer

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par capoeiriste le 08/08/2007 20:50:39
dwigo --> ho de rien, c était sympa de participer a cette activation neuronale, Enfin j espère qu il y en aura d autres auxquels je pourrais joindre mon grain de sel

d ailleurs on dit un grain de sel, mais ce n est pas salé, pourquoi ce ne serait pas un grain de sucre, oui, cela peut etre sucré!


harrystéphane --> oui heureusement que tu avais les comptes de tes amis! parce qu après tout ca n a pas l air de faire si longtemps que ca que tu es ici toi, qui te prends pour un grand.

malicia --> pour les femmes c était un peu fait exprès!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par himura29 le 08/08/2007 22:31:15
mouais, j'aime pas...
ça fait très "enfonçage de portes ouvertes", t'abordes des thèmes vastes mais tu les effleures à peine... la réflexion aurait gagné à être déjà plus poussée, mais aussi plus structurée. C'est pèle mèle, brouillon, on voit pas trop où tu veux en venir (à part dlc de quelqu'un) et tu changes trop vite de sujet en ayant à peine introduit le précédent.

ah bé en fait, c'est que de la connerie... mouais... jpréfère les histoires de la toto, si je veux rire un coup ^^

Modifié le 14/08/2007 19:10:19

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par malicia le 08/08/2007 22:31:56
capoeiriste ------> ma réponse était sur le meme ton (oui je sais ça s'entend pas )

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par jean calleway le 09/08/2007 00:53:02
"on risque encore une fois de courir après notre propre queue " vla une phrase qui ne peut pas me laisser sans réagir lol. Oui, certes un article qui méritait d'être plus approfondi mais que(ue) diable le side brouillon avec un peu d'humour sauce wasabi cela passe très bien. Allez Dwigo attaques la suite !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par luly le 13/08/2007 10:37:23
pour une fois je suis pas trop en retard par rapport à la date de parution de l'article...

ça m'a bien fais rire mais je crois que je le relirais pour bien tout comprendre

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par the_walou le 14/08/2007 11:03:01
Je n'ai pas du tout aimé ton article. C'est bien écrit dans le sens où la syntaxe est largement respectée mais il reste remplit de contradiction. Je ne juge pas le premier paragraphe parceque je suis pas sûr d'avoir compris le but de ta réflexion, ce par quoi tu voulais conclure.

Par contre ton chapitre sur Dieu et très très superficiel.

1) J'espère que TOUTES tes réflexions sur les femmes étaient ironiques parceque t'as pas dû lire beaucoup de livre religieux pour en arriver à dire cela (la bible ne les représentes pas tous).

2)Les religions polythéistes sont tout à faits diffrentes des monothéistes en ce sens que d'un côté tu as les les dieux grecs qui ne créaient les humains que pour leur plaisir et s'en servaient pour parvenir à une fin. Tandis que dans les religions monothéistes Dieu crée les hommes dans le simple but de donner la vie, rien d'autre. Puis lorsqu'il les renvoient il leur laisse une totale indépendance ce qui est fondamentalement différent des religions monothéistes... De mème avec l'Indouisme et le Boudhisme où les Dieux n'en sont pas vraiment car les pratiquants eux-mèes considèrent plus leur religion comme un concept philosophique.
Elles ont donc surement la mème finalité mais surtout pas la mème base.

3) Ensuite oui je suis d'accord avec toi, les religions polythéistes ont la mème base etc.... Seulement "Alors pourquoi avoir fait une multitude de religions, si ce n'est provoquer un état discriminatoire dans le génome humain ?" cette réponse est un non sens total ne vsant qu'à discréditer la religion elle-mème. Si tu avais justement lu correctement les livres religieux, la réponse y est. Il a deux raisons qui se mèlent en une seule : La barrière des langues. Les religions post-judaïves ne sont que des évolutions de celles ci, Dieu envois des prophètes sur Terre afin de rappeler ses paroles seulement quand les contrées changent les langues changent, il faut donc plusieurs prophète, ce qui entraina des noms et interprétations différente de Deu, tout simplement.

4)"La séparation du corps et de l'esprit. Où l'homme se rend enfin compte de l'inutilité de son enveloppe charnelle." C'est seulement du platonisme et c'est loin, très loin d'ètre commun à toutes les religions. Dans toutes les religions monothéiste le corps est aussi sacré que l'esprit.

5)"Cette dernière phase est d'ailleurs très longue dans toutes les religions : un sou fifre des Dieux vous emmène dans une barque, loin, toujours plus loin sur le fleuve des morts, puis il pèse d'abord votre âme, en faisant le bilan des bonnes et mauvaises actions de votre vie. Deux choix s'offrent alors à vous : connaitre le bonheur éternel, celui que vous n'auriez jamais perdu sans la femme, ou alors le retour a toutes vos préoccupations initiales." Ca c'est le pire, c'est totalement faux est décallé et un enfant de 5° de corrigerais. La première partie avec le sous-fifre n'est vraie QUE pour la mythologie grec ainsi que la pesée du coeur n'est vraie QUE pour la mythologie égyptienne. Dans les religions monothéistes, les anges descendent du ciel et appellent les morts à se relever afin de monter aux cieux avec eux attendre leur jugement (le jugement dernier quoi.).

Je m'arrètes là. Bref un mélange très mal fait, beaucoup de mauvaises interprétations de ta part, tu aurais du étudier ton sujet avant de publier cela. C'est grave parceque tu donnes des faits totalement érroné (des faits donc ne dépendant pas du jugement personel) à des personnes en public qui le retiendront à leur tour.

Je ne fait aucun prosélitisme et ne prétend appartenir à aucune religion, seulement avant de parler d'un sujet je me renseigne au maximum et ne parle qu'un fois sûr du bienfond et de la véracité de mes propos.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par the_walou le 14/08/2007 11:06:24
"ce qui est fondamentalement différent des religions monothéistes"

Ce qui est fondamentalement différent des religions "polythéistes"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 14/08/2007 11:16:43
the_walou --> C'est très bien que tu ai donné ton avis^^ Mais je te renvois à mon post du 08/08/2007 20:02:36.

Cet article est basé sur le principe du sophisme, figure de style qui consiste (en gros) à dire de la merde dans des explications qui a première vu font croire à une longue réflexion^^ Et ça marche apparamment, vu que tu pense que je prend au serieux tout ce que je dis.
Si j'avais dû donner de veritables informations, le but de mon article aurait été erroné...

Modifié le 14/08/2007 11:19:28

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par capoeiriste le 14/08/2007 11:45:22
dwigo --> maintenant, tu as de quoi faire un 3ème volet de sophisme (si le 2ème est déjà fait! )

the_walou --> ne le prend pas mal, mais c est vrai qu en sachant le "but" de l article... et de voir ta super réflexion (d ailleurs très très bien faite sur la religion) ... On voit que tu n avais pas compris qu il s agissait de sophisme

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par capoeiriste le 14/08/2007 11:49:31
edti --> arf un doublé car l ordi a bueuger!
bon alors je dirais, j ai récupéré les chaine de ma tv! c est relatif, mais bon ... c est important

Modifié le 14/08/2007 11:53:24

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par the_walou le 14/08/2007 12:36:00
Dans ce cas Mea Culpa, mais le sophisme ne concerne pas la réflexion mais l'argumentation c'est pour cela que je pensais que tu cryais ce que tu disais. Un sophisme c'est montrer quelque que l'on croit (ou non ) par une argumentation non fondée. Je pensais que t'y croyais dsl^^.

Mais dans ce cas je ne saisis pas le sens de ton article?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par the_walou le 14/08/2007 12:38:57
je relis ton com où tu définis le sophisme et on se rejoint dans nos définitions on est d'accord mais tu aurais du spécifier que tu ne crois pas en ce que tu cherches à démontrer.

Les plus grands sophistes croyaient en ce qu'ils cherchaient à démontrer.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par capoeiriste le 14/08/2007 13:46:24
Je pense que ceux qui le connaisse le savait, qu il ne le pensait pas!
Enfin la réflexion de cheval blanc est tout de meme questionnante, surtout si on croit qu il est blanc!

Est-ce que tous les articles ont un sens? (ces derniers temps je pense pas, au moins là on a la couleur dès le départ)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
suggestion sur l'article:"les hommes..."
Posté par esteban le 16/08/2007 16:43:21
il y a un pb dès le départ dans cet article pour moi. tu te poses des questions sur des concepts(amour,religion...). or, pour pouvoir te poser des questions là-dessus, il faudrait que tu définisses 1 ce qu'est un concept 2 si tu réussis, définir les concepts en question. Etant donné que les philosophes ne sont toujours pas arrivés à le faire, on peut se demander si cette entreprise n'est pas vaine.(étant entendu que je ne te rabaisse ici aucunement). La solution serait peut-être de se tourner vers les sciences qui ont ,elles, une aproche plus "cadrée" de ce genre de choses(sociologie, psychologie,biologie). Cependant se faisant, tu prends le risque d'une approche peut-être trop réductrice pour ces quetions, mais qui au moins a le mérite d'avoir "une fin".

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 16/08/2007 18:42:24
Hey mais vous cherchez trop compliqué les gens !Je n'ai absoluement rien a démontrer, vu que cet article n'est sans queue ni tête (encore la queue qui reviens jean calleway )

Puis je ne suis pas philosophe.

D'ailleur j'aime pas la philosophie.



En fait c'est p'têtre la philosophie qui m'aime pas...

Modifié le 16/08/2007 18:43:30

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
réponse à dwingo
Posté par esteban le 16/08/2007 19:13:17
pourquoi alors a tu écris cet article? Je ne comprend pas l'intérêt si ton but n'est pas de provoquer le débat.(ou tout du moins des réactions)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: réponse à dwingo
Posté par esteban le 16/08/2007 19:14:59
désolé d'avoir écorné ton pseudo

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: réponse à dwigo
Posté par esteban le 16/08/2007 19:16:10
en plus c'est con sa fait "twingo"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 16/08/2007 19:28:15
esteban --> Pourquoi j'ai ecris cet article ?
Pour qu'il soit lu ?
Pour changer de mes articles habituel ?
Pour changer des articles de merde qu'il y a souvant ici ?

dwingo= twingo. Oui je confirme. Et tu n'es pas le seul a vouloir a tout prix mettre un N a mon pseudo, je pige pas.
Pis t'es pas obligé de changer le titre de ton post pour que je vois que c'est a moi que tu t'adresse: a coté du pseudo, y a une petite fleche vers le bas, quand tu clique dessus, il colle le pseudo dans ce que tu va écrire, et il te reste plus qu'a mettre une fleche juste après.

Comme çà:

esteban --> voila

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par esteban le 16/08/2007 19:32:04
j'ai changé par politesse vis à vis de ton "moi" interieur qui aurait pu en être choqué!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par esteban le 16/08/2007 19:34:41
tu remarqueras au passage,qu'on a fait une première mondial:"le chat qui discutait avec une loutre!"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 16/08/2007 21:58:59
esteban --> XD clair Mais j'ai l'habitude de faire parler les chats (cf La 9ème vie)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 18/08/2007 16:30:41
Je tiens a féliciter le 100ème lecteur de cet article. Il a toute ma reconnaissance.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par morphine le 22/08/2007 14:57:55
Je poste donc un commentaire, mais je précise: je n'ais pas lu les précédents. Il se peut que je répète, il ne faudra pas me dire alors que je ne fais que recopier les autres, c'est juste que nos avis convergent.
Je vais donc faire une critique linéaire du texte (ça évite d'oublier des trucs et ça me semble plus rapide..)
Tout d'abord, c'est surtout un problème de fond, la forme est bien.

"N'est ce pas le propre de l'homme de se compliquer la vie ?Je vous donne un exemple : pourquoi l'amour est toujours compliqué ? Un mec a dit un jour que c'est parce que le cœur a ses raisons que la raison ignore. Mais si la raison travaillait un peu plus, elle pourrait comprendre le cœur, et donc l'amour serait sûrement moins compliqué. Tout ceci n'est qu'un cercle vicieux ! Il suffit d'y goûter pour tomber dans le piège."
La référence à Pascal n'est pas du tout maitrisée (à moins que la dénomination "un mec" ne traduise en fait que l'ignorance de l'auteur?). On retrouve encore une banalisation d'expressions utilisées à tort et à travers, en dehors d'un contexte qui fait comprendre bien mieux la chose. Lis Les Pensées, par ce que là on assiste à un enchainement d'idées qui pourait paraître logique, mais qui est d'un non sens total par rapport à l'idée originelle. Mais peut-être qu'un lecteur lambda trouvera que c'est tout simplement génial, tu as enfin trouvé la solution!

"Pourquoi le cheval blanc est blanc ? Bah... Sérieusement, qui peut bien se triturer l'esprit pour une interrogation pareille ? "La réponse est dans la question, pour ceux qui n'auraient pas compris", diront les cartésiens, avec un air de supériorité neuronale. Et bien non ! On ne demande pas la couleur du cheval, mais pourquoi une telle couleur ! Après tout, le cheval n'est pas noir ! Il pourrait l'être mais non ! On a décidé que CE cheval était blanc, et comme pour l'homme, la couleur est liée à l'image, il est de toute logique de comprendre que le cheval blanc est blanc parc qu'il est blanc. Mais si Mr X peint en vert le cheval blanc en vert, alors le cheval blanc n'est plus blanc... Mais vert ! Cependant on risque encore une fois de courir après notre propre queue sans jamais y arriver. "
Là j'ais été frappée par l'inutilité du truc. Je pensais qu'à 20 ans, de nos jours, on connaissait l'existence de l'ADN, des gènes, des phénotypes qui en découlent, mais apparemment non (et même pour la peinture, pourquoi la peinture verte est verte? c'est tout simplement dû au composés chimiques qui la constituent et absorbent certaines radiations, la superposition des radiations non absorbées donne la couleur...). Peut-être que ce passage reflète ce que tu as dit plus haut "c'est le propre de l'homme de se compliquer la vie" (quelque chose comme ça). Il faut dire qu'ici c'est une démonstration flagrante de prise de tête pour rien.

"Alors pourquoi avoir fait une multitude de religions, si ce n'est provoquer un état discriminatoire dans le génome humain ?"
Ah bah si il connait le mot génome, mais pas le sens apparemment. La religion ne change en rien le génome d'un homme...imagine ceux qui se convertissent, olol changement de génome instantané. De plus, la multitude des religions résulte d'une barrière des langues, du décalage des phases d'expansion des religions, peut être d'autre, mais je ne connait que celles-ci pour l'instant.

"La séparation du corps et de l'esprit. Où l'homme se rend enfin compte de l'inutilité de son enveloppe charnelle"
Je me pencherais sur la deuxième partie, vu que la première s'applique toujours au peu de religions que je connais.
La formulation laisse penser que c'est au moment de cette séparation que l'homme se rend compte de "l'inutilité de son enveloppe charnelle". or, dans de nombreuses religions, le corps est aussi important que l'esprit. De plus, que fais-tu des religions où l'âme se fond dans un courant cosmique et n'a donc plus conscience d'elle même (donc l'homme ne peut avoir ce genre de réflexions..)?

"L'Amour ça se regarde avec les yeux, et non avec les doigts comme le font la plupart des bipèdes"
Proverbe brésilien (il me semble): "L'amour est aveugle, il faut donc toucher." x)
Plus sérieusement, on ne peut nier que le désir sexuel est primordial dans une relation amoureuse. mais là stait juste une ptite réflexion de passage.

"Cependant personne ne peut se permettre de dire "j'aime", car c'est trop subjectif, le degré d'amour est incalculable, et peut donc être compris à divers niveaux, a défaut d'être incompris. "Tester c'est l'adopter". C'est tellement vrai ! On prend vite plaisir aux bonnes choses après une première fois ! (ne me regardez pas avec ces yeux de merlan frit, je ne fais que constater). Pour ne pas se poser toutes ces questions, il faudrait donc vivre cloitré dans un cube de béton... Quoi que là encore, je ne suis pas sûr que l'on ne se poserait pas des questions sur notre propre existence."
Bon là j'ai approximativement rien compris, je comprends pas le rapport (y'a-t-il une transition?) entre le fait de dire "je t'aime", et le cube en béton. Parles-tu des "questions" énoncées tout le long du texte ou ça ne concerne que l'Amour? enfin là il faudrait m'éclairer ^^'

"Il faut vraiment avoir l'esprit mal tourné pour se considérer comme humain à part entière."
Qu'est ce qu'un humain à part entière? parles-tu de l'Homme? Si tu fais allusions à certains penchants, qui définirait l'homme comme un "animal", on pourrait alors rétorquer que l'homme est fait de raison et de passions, et donc que ces passions font partie intégrante de l'homme. En quoi est-ce avoir l'esprit mal tourné de se considérer "homme"?


Bref, se défendre en se déclarant sophiste ne change pas grand chose. "Heureusement" la présentation du texte, par l'exagération, laisse présager la valeur du contenu. Mais malheureusement, la plupart des lecteurs ne connaissent même pas la définition du mot sophisme et risque de prendre ton article pour argent comptant. On peut dire alors que ma note n'est "justifiée" que par mes craintes envers des lecteurs plutôt qu'envers ma propre impression. C'est tout simplement que je n'apprécie pas du tout le sophisme par ce qu'il est et ce qu'il véhicule, et donc je ne peux pas (et ne veux pas) apprécier ton texte.

Ceci n'est en aucun cas une attaque personnelle, à la prochaine. (et j'espère faire une critique positive cette fois ci )

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 22/08/2007 16:35:06
morphine --> Justemment, tu devrai lire les commentaires précedents Parceque j'aime pas me répéter sur l'explication de cet article

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par capoeiriste le 22/08/2007 16:54:24
morphine --> moi j ai pas eu le courage de lire tout ton commentaire! mais effectivement tu aurais du lire les autres réponses!
de plus ceux qui savent pas ce qu est le sophisme de un les dico existe de deux la définition a été postée!
mdr

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par the_walou le 22/08/2007 19:09:36
Moi je vais me répéter, mais la définition a été, ici, super mal utilisée.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par the_walou le 22/08/2007 19:10:36
Je comprends donc tout à fait la réaction de morphine, bien que son erreur a été de pas lire les commentaires puisque dwigo s'y explique parfaitement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 22/08/2007 20:04:23
J'ai pas compris >_<

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par morphine le 22/08/2007 20:45:45
A la lecture des commentaires je vois qu'au final tu te couvres derrière le nom de "sophiste", alors oui, je pense que le dernier paragraphe que j'ais fait y réponds. Je le quote pour ceux qui n'auraient pas lu la fin (et auraient été découragé par la longueur):
"Bref, se défendre en se déclarant sophiste ne change pas grand chose. [...]C'est tout simplement que je n'apprécie pas du tout le sophisme par ce qu'il est et ce qu'il véhicule, et donc je ne peux pas (et ne veux pas) apprécier ton texte."

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 22/08/2007 21:17:32
morphine --> Tu saura la prochaqine fois qu'il ne faudra pas lire mon article, la deuxième partie est basée sur le même principe.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par raphsel le 28/07/2008 04:02:54
ooooh ! Il touche à la religion ! Mais c'est un fou celui là !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 29/07/2008 21:43:56
raphsel --> C'est a dire ? Soit plus explicite dans tes propos je te prie

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par sevenakx le 22/01/2009 15:20:53
DWINGO dit: Alors pourquoi avoir fait une multitude de religions, si ce n'est provoquer un état discriminatoire dans le génome humain ?.....
chaque religion est un complement a l'autre precedente.......................................................................................... ..............................
et toutes religions sur la terre viennent de la meme source.............DIEU TOUT PUISSANT.......................................................................

PLUS un enfant decroche de bonnes notes,plus il avance de classe en classe...........................................................................................
m oins il en a,plus il restera dans la meme classe.............................................................................................. .....................................
la religion se passe de cette facon...................
y'en a qui depassent les lecons de MOISE pour acceder aux lecons de JESUS.................................................................... (le cas des chretiens)
y'en a aussi qui depassent les lecons de JESUS.....pour acceder aux lecons de MAHOMET saw.............................................(le cas des musulmans)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 22/01/2009 17:07:53
sevenakx --> DWIGO !C'est pourtant pas compliqué de cliquer sur une petite flêche a coté de mon pseudo si tu sais pas lire !!!

Des commentaires de ce genre, ça sert a rien d'y répondre, t'as rien compris au sens de mon texte. Alors je te laisse avec tes religions. Bon courage.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par sevenakx le 22/01/2009 17:13:18
a toi aussi l'ami,bon courage.....on a trop besoin ces jours ci...n'es ce pas?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 22/01/2009 17:14:03
sevenakx --> ça ne te regarde pas pour mon cas.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par sevenakx le 22/01/2009 18:03:53
je sais tu habite une autre planete que moi......mais on est dans la meme baignoire........et les serviettes se vendent trop cheres ......

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 23/01/2009 12:00:37
sevenakx --> Bah dis donc tu en sais des choses sur moi !
Je suis pudique, je ne me baigne jamais avec quelqu'un.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par capoeiriste le 23/01/2009 20:47:45
dwigo --> mdr ! ----- je ne rajouterais pas mon commentaire perso ---

--> m envais en rigolant

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par sevenakx le 24/01/2009 17:10:34
Est perdu celui qui ne se connaît pas à sa juste valeur.
http://www.citations.com/citations-motcle-homme/-ali-ibn-abu-talib/homme-un-homme-parle-d-a utant-moins-qu-il-possede-une-intelligence-plus-penetrante--233-311473--.htm

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par jacquesv le 25/01/2009 17:45:41
sevenakx,
tu causes d'un dieu.
Comment sais tu qu'il existe?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par djina le 17/03/2009 16:21:19
mais jacquesv t'es vraiment un athé de premiere classe.
comment ose tu dire des choses pareilles?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par jacquesv le 17/03/2009 16:27:49
djina,
Pourquoi pas? Personne n'a encore prouvé l'existence d'un dieu. Pourquoi devrais je l'accepter alors? Parce que d'autres le disent sans preuves?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 17/03/2009 16:41:10
Je croirais en Dieu quand il exaucera mes prières:

(...)

Gagner le jackpot a euromillion.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par jacquesv le 18/03/2009 02:12:54
dwigo,
AH? Non! Faut faire la file comme tout le monde.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par dwigo le 04/01/2010 12:39:29
jacquesv --> En tout cas promis, si je deviens rentier, je te poursuis dans bruxelle pour t'offrir a cup of tee XD

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les hommes, le sexe et les vices (1)
Posté par jacquesv le 04/01/2010 13:06:38
dwigo ,
Avec les taux d'intérêt actuels, "rentier", je te plains

Modifié le 04/01/2010 13:06:51

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 162 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲