FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
145 connectés : 0 membres et 145 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Neyla Fëanarion
Posté par alal le 20/08/2004 07:56:14
Ceci est un roman que j'ai entamé =) alors j'attends vos impressions, ce que vous aimez, ce que vous n'avez pas aimé et surtout des conseils pour m'améliorer et corriger ce qui ne va pas, voili voilou

— Histoire d’Obéron, légendaire roi des elfes. Obéron était un elfe De Lumière, autrement appelé Hauts – Elfes. Sachant lire dans les pensées des humains et connaissant tous les secrets du paradis, il devint champion de loyauté et de la pureté. Alvheim, la cité des elfes, avait perdu son roi, Artaher. Son fils, Ingwë, trop jeune pour devenir roi, dû laisser sa place à Obéron, reconnu par tous les elfes, sauf les elfes Noirs, elfes sinistres et mauvais. Un jour où la Terre était alignée avec la Lune et Elda — étoile des elfes — Obéron tomba sous le charme envoùtant d’une elfe Gris, appelé également elfe de Lune, Titania. Bien que l’amour entre deux races différentes fut jadis interdit, Obéron, étant roi, se permis de violer cette règle. Il séduisit, par de magnifiques chants elfiques, sa bien aimée, qu’il épousa ensuite. Dès lors, l’union de deux races d’elfes différentes devint légale. L’amour entre elfes Aquatiques, elfes De Lumière, De Lune, Des Bois fut de plus en plus fréquent, ce qui outra les elfes Noirs. Herumor, seigneur noir, tua alors Obéron de son Narmacil — épée de feu en elfique. La légende dit que Herumor avait dû tuer Obéron sept fois avant que l’âme de ce dernier se décida enfin à rejoindre Asgard, domaine des Dieux, où il devint le Dieu de la pureté. Pleurant sur le corps de son bien aimé, Titania jura le malheur de Herumor. Elle prononça exactement ces paroles : “ Déesse de la mort, plonge ces elfes sans cœur dans les ténèbres, fais leur cracher leurs torts, fais leur respirer les cendres de mon époux, fais les souffrir jusqu’au bout, leur seule délivrance sera la mort, fais moi jouir de leur souffrance.” Dès ce moment, le malheur s’abattit à jamais sur les elfes Noirs. Fin.
— Eh bien Nelya, ton histoire m’a fait frissonner, dit Mademoiselle Lei. Elle est très belle.
Neyla ne put s’empêcher de sourire. Un sourire qui laissa voir ses dents jaunes. Un sourire qui fut suivit d’un ricanement de la classe.
— Cependant, reprit-elle, je ne peux te mettre plus de cinq sur vingt, mon bonhomme. Je suis désolée.
Tiang Lei était une jeune institutrice. Ses cheveux noirs de jais étaient longs et fins, ils semblaient fluides comme l’eau. Sa peau métisse faisait ressortir ses yeux perçants comme deux billes noirs au beau milieu de la lumière. Son petit nez droit et fin remuait lorsqu’elle était stressée ou énervée. Melle Lei était chinoise et était dotée d’une douceur incomparable.
— Tu as fait un hors sujet, poursuivit-elle. Il fallait faire un exposé sur un sujet libre, d’accord, mais réaliste !
— Où est le problème ? protesta Neyla. Puisque les elfes existent !
La classe éclata de rire.
— Et le Père Noël aussi tant que tu y es ! lança un élève.
— Et les éléphants roses aussi, ricana un autre.
— Eh ! blanche – neige sort de ton délire !
Les moqueries ne cessaient de fusionner dans la classe. Et une insulte par ci ! Et une moquerie par là !
— SILENCE ! hurla l’institutrice.
Tout le monde se tut.
— Neyla…, dit Tiang de sa voix la plus douce. J’ai remarqué que tu avais une réelle passion pour les elfes, n’est ce pas ?
— Oui, répondit l’enfant.
— Tu dessines des elfes, tu nous racontes leur histoire… Une telle passion que tu en arrives à croire en leur existence. Mais même si leur univers est merveilleux, tu devrais savoir que… eh bien qu’ils n’existent pas.
— Si, ils existent ! trancha Neyla. Je le sais ! Ils vivent tout près de nous, on ne les voit pas, mais je les sens, ils sont là !
— Neyla…
— Pourquoi ne croyez vous pas en eux ? Leur monde est bien meilleur que celui-ci ! Eux en plus, ils ont sept vies, si nous, on en avait sept, ma mère serait encore parmi nous !
Neyla sortit de la salle en furie.
— Reviens ! cria Tiang Lei. Où vas-tu ?
— En Alvheim !

Le garçon s’enfuit de l’école. Il courait de toutes ses forces, droit devant lui. Où allait-il ? Il ne savait pas. Il entendait la voix de Melle Lei derrière lui, elle lui ordonnait de revenir. Il en était hors de question. Sa voix s’estompait petit à petit jusqu’à ce qu’il n’entende plus rien. Il courait mais ne sentait plus ses jambes. Il sentit la sueur lui couler sur le visage. Ou était-ce les larmes ? Il ne savait pas, peut être les deux. Il courait.
Son cœur saignait. Il avait mal. Encore un éclat de verre était venu se planter dedans parmi tant d’autres. Il souffrait. Oui, sa peau était particulièrement pâle, et alors ? Était - ce de sa faute ? Était-ce une raison pour l’insulter de “ Blanche - Neige ”, “ cadavre ” ou encore “ mort vivant ” ? Oui, ses cheveux blonds étaient gras et épais, ses dents jaunes, ses yeux bleus, ternes. Oui, il était laid, il le savait, alors pourquoi lui rabâcher sans cesse ? Pourtant il se brossait les dents trois fois par jour mais elles restaient jaunes. Il se lavait les cheveux tous les jours mais ils restaient gras. Il n’y pouvait rien, c’était comme ça et chaque jour il en souffrait. Auparavant sa mère le consolait quand il pleurait, ça lui redonnait courage. Maintenant qu’elle était morte, il était seul au monde. Seul avec son père qui ne l’aimait pas.

Depuis combien de temps courait-il ? Il ne savait pas. Longtemps certainement car le soleil commençait déjà à se coucher. La fatigue s’empara soudainement de lui et il s’écroula par terre. Il ne pensait plus. Il sentait la légère brise lui caresser le visage, il entendait les feuilles d’arbres bouger avec le vent et les ailes des oiseaux battre dans l’air. Tout était calme. Les derniers rayons de soleil séchaient ses larmes qui n’arrêtaient pas de couler, mais c’était le seul moyen d’évacuer sa souffrance et sa haine. Il était allongé là, par terre. Il se sentait si bien. Ses paupières étaient lourdes, il ferma les yeux, puis s’endormit.



Neyla avait chaud, horriblement chaud. Tout était rouge. L’atmosphère l’étouffait. Il y avait des flammes, beaucoup de flammes, des flammes partout. L’épaisse fumée l’empêchait de respirer. Tout était flou. Il voyait des ombres, des visages, des regards. Il avait peur. Ses vêtements étaient trempés par sa sueur. Il avait l’impression que son corps était en feu, qu’il brûlait. Il sentit quelqu’un s’approcher derrière lui. “ Ne te retourne pas“, lui murmura une voix, la voix de sa conscience. Il ne se retourna point. Il posa sa main sur son ventre. Du sang… du sang coulait entre ses doigts. Du sang… c’était le sien. Et c’était douloureux. Tout devint noir. Il ne voyait plus rien, il n’avait plus mal, il n’avait plus chaud. Il se sentait libre. Il regarda en bas, il ne voyait rien sauf un corps, ensanglanté, au milieu des flammes. C’était le sien.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:56:14
Je pense que tu devrais continuer, même si on ne comprend pas très bien la fin.
Il y a beaucoup d'émotion dans ce texte, ce qui veut dire que tu l'as écrit avec ton coeur, c'est un peu con à dire, mais c'est vrai.
Cependant, fais attention de ne pas tomber dans le mélodramatique du style des téléfilms de M6 après docteur queen, le pauvre petit garçon rejeté par tout le monde, orphelin de mère avec un père qu'il n'aime pas.
Parce que tu vas te prendre des réfléxions par tout le monde, j'ai fait cette erreur aussi!
Continue cette histoire et bonne chance pour la suite, ha oui, n'oublie pas aussi de laisser ton texte respirer, c'est à dire, saute des lignes, et fais des paragraphes.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par alal le 20/08/2004 07:56:14
salut c'est moi l'auteur du texte !
elodelu je te remercie pour ton post
oui c'est vrai je ne l'ai pas précisé mais il va y avoir une suite, et c'est loin d'être fini !! dans la suite tu comprendra la fin de ce début lol et la suite réserve plein de surprise et je te le dis ça ne va pas finir en mélo drame !!! non pas du tout ! ce n'est pas la malheureuse histoire d'un pauvre garçon ! tu verras bien.....
mon histoire va durer assez longtemps alors si la suite ne plait pas il faudra me le dire et comme ça j'arreterai lol

en tout cas merci pr tes conseils, la prochaine fois j'ahèrerai (ça s'écrit comme ça ?) plus !!

encore merci

bisous

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par nastasia le 20/08/2004 07:56:14
Salut !!

Je trouve ton texte trés bien, je sais que la fin va servir pour entamer la suite, eh oui ça devient assez banale cette astuce lol mais je l'utilise aussi ! sinon une petite remarque à faire appart et qui te concerne aussi : c'est bizarre comme les histoires avec les suites florissent ces temps ci... c'est étrange, on fait un texte avec une suite, 2 semaine plus tard il n'y a pas que ça !!! Enfin bon, sinon g trouvé ça bien alor g mis excellent..
Bye Nas'
Jattends aussi la suite

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par weet_weet le 20/08/2004 07:56:14
lol nastasia c pa tro grave si les gens font comme nous ( et en fait g commencé avant toi, tu ma juste suivi a prè mdr, jessaie de posté la suite demain paske c mon frere ki a mé feuilles manuscrites et il veu pa mlé rendre )
sinon jaime beaucoup ton text en plus jadore les elfes donc je diré : LA SUITE !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par weet_weet le 20/08/2004 07:56:14
lol nastasia ténerve pas c po tro grave si il font comm nous ( en fait g commencé avt toi vu kté vnu mvoir pr la suite lol mé spo grv on é lé premières kan mm jeC de posté demain la suite g pa pu avan paske c mon frere ki a mes manuscrits et il veu pa me les rendre)
sinon Alyssa jaime bcp ton texte et jadore les elfes donc : LA SUITE !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par miss bloomette le 20/08/2004 07:56:14
salut Alyssa, c'est moi Myriam, je voualsi te dire que j'aime beaucoup les elfes depuis que je sais que c'est Orlando Bloom qui jou Legolas dans le seigneur des anneaux. Alors, ton article m'a nbeaucoup plu!!!

Fais beaucoup de suites a ton histoire!!

-xxx- myriam

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par titania le 20/08/2004 07:56:14
Hé mais c moua dans le début de l'histoire!
bye,

Titania.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par alal le 20/08/2004 07:56:14
hello c'est moi l'auteur !

je vous remercie pour vos commentaires et vos encouragements mais n'hésitez surtout pas à me donner des conseils pour m'améliorer!!!

oui, les histoires avec suite deviennent assez fréquentes (dsl aux 2 miss qui ont été les 1ere à faire ça ) mais en fait je voulais juste vous montrer le début pour voir si ça pouvait plaire dans ce cas je continurais à écrire mon histoire et à la publier si vous le souhaitez ! car plus tard je voudrai peut être devenir écrivain alors en publiant mon histoire je pouvais avoir l'avis de plusieurs personnes (autres que mon entourage)

donc voilà, mais je vous préviens ça risque d'être long car je ne veux pas écrire une nouvelle mais un roman lol !! alors j'espère que vous ne vous lasserez pas ! en tout cas si vous appréciez les elfes...tant mieux

allez bye !!

bisous à tous !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par lia galanodel le 20/08/2004 07:56:14
C'est super j'ai trop aimé.J'adore les histoire avec les elfes et celle la est très bien trouvé bien que j'en est lu beaucoup celle la est l'une de mes préférer.
Bravo et continu comme ça.Tu est bien parti
J'esper que tu poras sortir un livre et devenir écrivain car tu as du talent.
Publie la suite je suis impassiante de la connaitre
BONNE CHANCE

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par alal le 20/08/2004 07:56:14
salut c'est l'auteur du texte.

pamprelune, je tavais envoyé un mail mais tu ne m'as pas répondu alors je te le redemande ici. tu dis que mon texte n'a aucune profondeur, développe un peu plus ! et tu dis que ça en révèle sur ma personalité, explique toi !!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par alal le 20/08/2004 07:56:14
lia galanodel, je te remercie de tes encouragements ;]

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par alal le 20/08/2004 07:56:14
hello it is the auteur of the texte

attends la suite anonyma pour savoir ! elle parait demain =]

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Neyla Fëanarion
Posté par lia galanodel le 20/08/2004 07:56:14
C'est mon frère qui ta écrit pour garder le contact avec toi.C'est lui qui t'as dis se qui n'allé pas.je suis d'accord sur certains point mais t'es quand même géniale.
Et je ne vois pas ce que veut dir pamprelune.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143