Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par expandablehumans le 20/08/2004 07:56:15
Combien sont-ils ces crétins qui disent et répètent que fumer c'est mal sans avoir une seule fois respire le parfum bleu de l'éternité ? Voici pourquoi parfois, fumer, c'est bien.

Mare de Ces commentaires médiatiques et dans l'air du temps, de Ces inepties "politiquement correct", de Ces profs payés une misère de tous les mois et de Ces pédagogue à la con payés pour vous répéter à longueur de temps que fumer c'est pas bon pour la santé ? Voilà ce qu'ils oublient de vous dire.

Economiquement parlant, la cigarette étant le premier produit qui rapporte à l'état en terme de TVA, logiquement, acheter des cigarettes, c'est ramener de l'argent à l'Etat, donc lui donner les moyens de le réinvestir dans la machine-économie. Surtout que ces derniers temps, ça va pas fort (dette à 4, 8% du PIB), le plus on fume, le plus l'Etat va mieux.

Mais en dépassant le côté économique du problème, si l'on se place sur un plan plus psychologique, on s'aperçoit qu'avec tout le tapage qui est fait autour de la clope, dans beaucoup d'esprit, la cigarette est devenue le symbole de tous les "interdicteurs" : les parents, les profs, même la télé. En plus, il y a tellement de gens qui fument déjà que la cigarette est un interdit qui peut être brisé. Fumer, en tous cas allumer la première cigarette, ce n'est pas que se bousiller la santé dans un geste d'une stupidité inouïe, au contraire, ce geste aurait plus une vertu thérapeutique. En fumant, je commets une part du grand crime que je ne commettrai jamais. A travers la cigarette, j'accompli ce qui m'a toujours été désigné comme le mal et j'en tire la satisfaction personnelle de pouvoir me considérer comme un criminel, un méchant, un "briseur de table", comme dirait Nietzsche, en tous cas, quelqu'un de libre. Beaucoup rétorquenT que cela n'est qu'une illusion, que ce n'est que pour se conformer à une image. Eh ! Je n'ai jamais dit que C'était un quelconque remède allopathique au sens strict, mais cela permet de briser avec ce qui est imposé. Au sens Sartrien (Sartre était fumeur et alcoolique), la liberté est à l'image du hors bord au démarrage : il commence par rompre avec la résistance des flots, puis se lance dans une direction que rien ne lui impose directement. La cigarette, c'est la même chose. L'essentiel est de commencer par dire NON à tout ce qui est dans l'air du temps, pour dire OUI à son propre choix, fumer ou non, mais ne pas emmerder les fumeurs. Toujours pour Sartre, "Méfiez-vous des enfants sages, ce sont ceux qui font le plus cher payer à la société". Ce sont ceux qui ont toujours obéis qui seront les plus prompts à rompre avec les lois les plus importantes, alors que ceux qui ont fait les "400 coups", logiquement, ce sont ceux qui n'ont plus rien à prouver. Au bout du compte, ce sont Ceux qui accuseNT les fumeurs de vouloir frimer qui veulent pouvoir frimer et dire qu'ils sont restés purs aussi longtemps que possible.

En plus de cela, la cigarette, c'est gentil, ça fait à peine un peu de mal (surtout s'il s'agit de clope roulée, sans filtre), et ça fait au plus faire d'intéressantes rencontres, et ç'aurait pu être pire. L'alcool ne fait pas que tuer soi-même, il tue aussi ses proches (ne croyez pas ce qui est écrit sur les paquets, si vous ne fumez pas dans la gueule de vos proches et qu'en fumant dans la voiture, vous gardez les fenêtres ouvertes, vous ne leur ferEZ pas le moindre mal), alors qu'avec l'alcool, j'ai moi-même un bon ami qui a menacé sa femme avec un couteau de boucher parce qu'il s'était enfilé deux bouteilles de Jack Daniel's et qu'elle le lui avait reproché. L'idéal, ce serait de fumer avec modération, et de préférence en ami, avant de dire ou non stop une fois considéré le moment venu, et de ne pas mépriser comme c'est souvent le cas ceux qui ont le courage de fumer, car il faut du courage pour dire "Tout ce que l'on m'a dit à présent est faux tant que je ne me le suis pas moi-même démontré. Il n'est de vrai que ce qui est immédiatement évident à mes yeux et mes sensations immédiates". Le doute, cela fait peur, c'est le vide. Le fumeur, c'est celui qui s'est lancé dans le vide, et qui aime fumer. Le non-fumeur, c'est celui qui s'est lancé dans le vide, qui a fumé et n'a pas aimé. L'idiot, c'est celui qui n'a pas fumé, et qui condamne sans savoir, ou en croyant savoir, ceux qui fument.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par klamh s. negen le 20/08/2004 07:56:15
Mort de rire. Alors moi je suis non fumeur c'est de ma faute, je suis un pauvre crétin qui ne veut pas mourrir d'un cancer du poumon à 40 ans comme de nombreuses personnes même non fumeuses mais qui en ont été victimes à cause du tabagisme passif et de l'irresponsabilité des fumeurs qui se croient seuls au monde.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par edhelmiriel le 20/08/2004 07:56:15
Plié en 4 la !!! Serieux faut arreter la drogue , fait nous pas croire ke c est ke des roulées que tu fumes , c'est pas credible . De mon coté je fume , j en suis pas fier , je ne fume ke kan je suis seul ou avec d autres potes fumeurs , sinon je m abstient , c est une merde . Mais il est aussi vrai ke pour certaines personnes , c est plutot utile , ca permet de se relaxer , et chacun est ilbre de fumer ou non . Le tout est de ne pas emmerder les autres avec ca .
Par contre je donne une mention speciale connerie a tous les momes de 12 ans ki se mettent a fumer pour faire comme les grands o_O , c'est d une debilité sans nom , et apparement l auteur de cet article doit faire partit de cette categorie .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par bellbill le 20/08/2004 07:56:15
bof... moi je serai plutot tentée d etre dac avec toi, bob pazowsky, mais dacord osi que fumer, ok, mais fumer 1 paquet par jour, nan!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par flying mandarine le 20/08/2004 07:56:15
Voici le nouveau philosophe de comptoir de france-jeunes... Mais attention, là c'est un philosophe la clope au bec, déblatérant un pseudo-argument à la seconde et pleurant sur le sort des non-fumeurs car ce sont des poules mouillées. Boah, garde tes idéaux, on verra si tu les auras conservé quand tu seras mal en point

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par ironside le 20/08/2004 07:56:15
Franchement j'aimerais savoir une chose : t'as appris le respect des autres, toi ? Je dis ça parce que à t'entendre on dirais que non ! Bon pour faire court cet article est tout bonnement débile et sans aucun sens et moralité !! C'est honteux de voir un tel rammassi de conneries ! Et pour finir je te prirais de respecter les non-fumeurs car eux au moins ne tue pas les gens autour d'eux avec des saloperies !! Moi jai horreur des fumeurs qui n'ont aucun respect vis à vis des personnes autour d'eux ! ça me mets hors de moi !!
Je souhaite d'ailleurs qu'il y ai des hausses excéssives et abusives pour le tabac !

Il n'y a qu'un mot pour définir ta mentalité : CRETIN SANS CERVELLE !!
Non mais tu te crois où en proférant de tels idioties ?!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par elfichtersx le 20/08/2004 07:56:15
Va voir une personne qui crève sur son lit d'hopital avec un cancert en phase terminale, demande lui s'il est tout de même heureux car il a eu le "courage" de briser les interdits, on verra ce qu'il te répondra.

On voit vraiment de tout aujourd'hui ...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par oblivion le 20/08/2004 07:56:15
désolé pour mon vote. g mis movai parcequ'il y avai pas d'otre définition pour un article pareil
m le concept économique du tabac, comme quoi c'est une bonne source de revenu pour l'état, avec ta mantalité tu a oublier de préciser ke par exemple ça pourrait résoudre le probleme dé retraites en tuan tou les fumeurs à 50 ans ça me semble une tré bonne idée non ? ..... pourkoi vou me regardez comme ça c t juste une proposition .... lol

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par nastasia le 20/08/2004 07:56:15
J'ai lu cet article, et je pense que c'est un texte IRONIQUE.. C'est à dire qui pense exactement le contraire de tout ce qu'il a dit, une argumentation ironique pour faire passer un message fort comme quoi c'est débile de fumer... J'espère ne pas m'être trompée , ben sinon... faudrait que l'auteur me dise alors si c'est ça ou pas.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par ema_h le 20/08/2004 07:56:15
J'hésite... je crois que je pourrais bien mettre bon à cet article, tellement il sort de l'ordinaire et que son auteur est culotté, d'un autre côté, il y a trop de points avec lesquels je ne suis pas d'accord.

Bon le coup du : "plus on fume, plus c'est bon pour l'état", je trouve ça totalement abruti comme argument (et en rupture totale avec la logique de liberté démontrée plus bas), parce que ça revient à moduler son comportement en fonction de ce qui est prioritairement bon pour les finances de l'état, au détriment de sa santé... Mais dans ce cas, y'a plus radical : abolissons donc la sécurité sociale! Ensuite, qd tu fumes, ceux qui s'en mettent le plus plein les poches, ce sont les grandes firmes qui produisent les cigarettes, le papier à rouler, le tabac, et qui n'oublient pas de les bourrer d'additifs et de produits chimiques addictifs...
Après, je suis d'accord avec toi : fumer ou non, c'est du ressort du libre arbitre, chacun fait ce qu'il veut, et tout comme les fumeurs ne veulent pas qu'on leur interdise de fumer, les non-fumeurs ne veulent pas qu'on leur impose la fumée de cigarette.

Enfin j'ai du mal à accorder l'idée de liberté avec le fait d'être enchaîné à une substance quelconque (le tabac, l'alcool, le chocolat, peu importe...) Casser ses chaînes, pour reprendre d'autres, c'est d'un l'intérêt assez illusoire...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par donfman le 20/08/2004 07:56:15
bah di don tu denonces toi, ta pas peur, c vrai koi tu oses dire tout bas ce que les autres.... ne pensent pas...
Enfin toi qui a le "courage" de fumer, jespere que t'auras le "courage" d'affronter le cancer si ten a un, gorge, poumon, ya pleins de possibilités. au faite pkoi 9 dizième aimerai arréter de fumer???? ils nont plus de "courage"??? franchement jai rien contre les fumeurs, c leur choix, mais contre ton article oui.
sur ce, bon gaspillage d'argent, de temps et de santé

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par greg_res le 20/08/2004 07:56:15
Comment on peut réfléchir come ça ? ça te gêne pas d'être dépendant d'une merde pareil ? de rentrer dans le jeu de l'etat qui ne fait qu'augmenter les prix et qui d'un autre côté finance des campagnes anti-tabac ? A mon avis, la clope n'a vraiment AUCUN avantage, c'est dommage que certains en fasse un anti-stress... Allez, au lieu de t'acheter tes clopes, économise un peu et paye-toi un cerveau...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par le 20/08/2004 07:56:15
à se demander ce que le webmaster surveille...
non mais serieusement, j'en ai lu des articles débiles sur ce site, mais là, ça frôle serieusement le ridicule! Une cigarette sans filtre déjà, c'est moins nocif que sans... pourquoi?? parce-que y'a un filtre! mais cela ne veut pas dire pour autant que ce n'est pas dangereux pour la santé!!

Je ne fume pas. Je suis une lâche! sans cervelle! qui ne sait pas demontrer à ma personne que les medecins et les chercheurs sont des crétins qui, quand ils disent que c'est la première cause de mortalité en France ne font que mentir. Saleté de medecins qui m'empechent de me fabriquer un cancer a 40 ans...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par bounette le 20/08/2004 07:56:15
Heu... M'est avis que le webmaster de ce site a laissé paraître cet article histoire de bien se marrer devant les commentaires auxquels ce ramassi d'egoïsme et d'inépties, puisque tu aimes tant ce mot que tu manies si habilement, était promu...

...

Par où commencer ?
Déjà, en voyant l'introduction, je me suis dit que ça allait être drôle. J'avais raison. Apprends qu'en qualifiant de crétin tout ce qui bouge et qui n'est pas d'accord avec toi, tu ne vas pas convaincre grand monde à part toi-même.

Mais ne nous attardons pas, passons au chapitre sur l'économie. L'Etat se fait du fric... C'est bien. Mais c'est nous tous qui payons les impôts et la sécu, dont une partie anormalement important revient à des putains de fumeurs comme toi qui, non contents de dissiper partout une odeur nauséabonde (mais biens sûr, ce sont les méchants petits non-fumeurs qui font chier le monde... non mais qu'est ce qu'on entend pas quand-même), exigent du fric pour les soins de leurs cancers des poumons, du larynx, de la langue, qu'ils se sont eux-mêmes délibérément concoté. Et il y en a même qui en sont fiers...
Après ça, si tu es assez friqué, et surtout assez stupide, pour jeter ton argent et celui de tes proches par les fenêtres, libre à toi.

Quant à la différence entre clope et alcool... Pardonnes-moi mon chou, mais quand tu enfumes ta famille, quand tu commence à crever et que toute la famille doit se côtiser pour payer les frais hospitaliers, tu es certain de ne détruire personne d'autre que toi-même ? Si oui, c'est bien ce que je pensais : tu es irrécupérable.

L'essentiel est de commencer par dire NON à tout ce qui est dans l'air du temps - à savoir fumer parce que c'est fashion - pour dire OUI à son propre choix, fumer ou non, mais ne pas emmerder les non-fumeurs.
(ça me paraît plus correct)

Et puis, qu'est ce que Sartre viens fiche ici ? Si Sartre l'a dit alors c'est que c'est vrai ? Bin merde hein, on n'est pas sorti de l'auberge.

Toi tu fumes par opposition, ce qui est un comportement inutile et qui entrave à la liberté individuelle par définition. Tu fumes en te disant que ça fait rebelle, sans te dire que ça coûte une fortune, que tu pues de la gueule et des fingues(perso un mec qui fume me rebute direct), que tu as les ongles et les dents jaunasses, qu'au bout de quelques années tu as une voix dégueulasse, qu'apparement fumer entraîne l'impuissance etc. Je ne parle même pas pour les femmes, chez qui la clope pendant la grossesse promet un bel avenir au gosse...

Je passerai sous silence les nombreuses phrases où il manque des mots de telle sorte qu'on doit les relires 3 fois pour les comprendre, et les affreuses fautes d'orthographe qui parsèment ton oeuvre.

Au plaisir

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par baboo le 20/08/2004 07:56:15
Je trouve l'article aussi effrayant que certains des commentaires. Alors je vais commencer par donner mon avus l'article, puis sur les commentaires erronés ou stupides.
Tout d'abord, je suis d'accord avec toi sur le fond. On a le droit de fumer, tant qu'on ne se crée pas de cancer etc, car là c'est la sécu qui paie, et le soin d'un cancer des poumons (par exemple, ce n'est pas le seul) coute bien plus cher que quelques paquets. Pour se protéger du cancer il faut s'en tenir à 2 roulées par jour, on ne risque pas grand chose.
Cela dit, ton argumentation est :
-Désordonnée, peu claire
-Franchement tirée par les cheveux (cf partie sur l'économie)
-Complètement irresponsable
On ne fait pas l'apologie de quelque chose de dangereux pour la santé sur un site où des centaines de mineurs passent tous les jours.
Tout d'abord, pour la partie économique, comme il a déjà été dit, si tu fumes trop tu te crée des ennuis de santé bien plus couteux que les paquets de clopes que tu auras achetés. Si tu en revanche tu fumes peu, eh bien tu rapportes peu à l'état et ca ne sert pas à grand chose. Mais de toute façon, tu vas te détruire la santé pour relancer la croissance ? La sacro-sainte croissance, si chère à nos dirigeants ? Essaie plutôt d'aller écouter Pierre Rabhi pendant une conférence, ou de lire le journal "La décroissance", tu comprendras que la croissance n'est pas du tout si souhaitable pour les français.
Je suis plus d'accord avec l'argumentation psycologique. Dans certains cas en tout cas. Ne pas fumer parce que tout le monde dit que c'est mal, et s'en tenir à ce que tout le monde, c'est grégaire comme comportement (par exemple les moutons sont grégaires. Yen a un qui saute du haut d'une falaise, et tout le troupeau suit. Vous trouvez ca intelligent comme comportement ?)
Quand on suit l'avis de la masse sans se poser de question, on n'a aucune liberté. Et on risque de manquer des choses merveilleuses simplement parce que la masse dit qu'elles sont mauvaises.
Cela dit, TU tombes dans le phénomène inverse. Tu fumes parce que c'est mal, parce que la masse dit que c'est mal, donc si elle dit que c'est mal, tu vas le faire. Si elle n'avait pas dit que c'était mal tu ne l'aurais pas fait. Ca s'apelle l'esprit de contradiction, et généralement ca se manifeste à l'adolescence... Tu n'as peut-être pas dépassé ce cap remarque.
Ensuite, la cigarette a des méfaits liés à la quantité que tu fumes. Ma grand mère a 70 ans, depuis ses 17 ans elle fume 2 cigarettes roulées par jour, elle n'a jamais eu de problème et tout va très bien chez elle. En revanche, mon grand-père (son mari) est mort quand j'avais un an, d'un cancer des poumons qui a dégénéré en cancer généralisé. Il fumait 2 paquets et demi par jour. S'en tenir à une certaine quantité de cigarette est une question de volonté. Comme arrêter. Je fume, mais je peux arrêter quand je veux. La preuve, je ne fume pas pendant les vacances par exemple. C'est logique puisque je fume pour évacuer mon stress, et que je ne suis pas stressé pendant les vacances.
Mais pour en revenir au sujet, fumer n'es pas une question, pour moi en tout cas, de courage, mais une question de curiosité. C'est une expérience comme une autre.
Passons à l'analyse des commentaires...
Pour EdhelMiriel : Il ne faut pas avoir honte de fumer. Ca n'aura plus aucun effet bénéfique mùais les effets néfastes sur ta santé continueront. Trouves un moyen d'évacuer ta honte ou arrête, mais continuer en te "cachant" n'a pas de sens
Pour ironside : Ton esprit est aussi fermé et irrespectueux que celui de l'auteur. La tabagisme passif est un fait, dans un espace confiné. Une voiture, une petite pièce... Mais il faut savoir que d'après des études faites sur 20 ans, le tabagisme passif ne comporte que peu de risques. Il a été très largement exagéré pour essayer de faire arrêter les fumeurs. Mais le tabagisme passif ne comporte AUCUN risque en extérieur. Tu peux bien avoir 25 fumeurs à côté de toi, tant qu'il y a de l'air, tu ne risques RIEN. Donc si tu n'aimes pas l'odeur de la cigerette, va dans des bars pas trop enfumer, mais laisse les fumeurs tranquilles. Tu dis que ca te met hors de toi de voir que les fumeurs ne respectent pas les autres ? Et tu crois les respecter en souhaitant "des hausses excéssives et abusives pour le tabac" ? C'est sur que tu ne devrais pas attendre de respect de leur part si tu les traite comme ca.
Pour floflip : Je suis presquze entièrement d'accord avec toi. Il y a un temps pour les regrets et un temps pour profiter de sa vie. Je n'ai pas spécialement envie de vivre jusqu'à 100 ans, en me voyant décrépri et me transformer en légume petit à petit. Je ne veux pas me priver maintenant par peur des regrets plus tard. Je n'ai pas peur de regretter quand je serais vieux, mais au moins j'aurais vécu les meilleures années de ma vie en m'amusant. Et je préfère regretter d'avoir fait des conneries quand je serais vieux que de regretter d'avoir gaché ma vie par peur de la détruire. On n'est pas sur terre pour s'interdire tout ce qui peut-être amusant mais qui pourrait un tantinet réduire la durée de vie. Surtout que j'appelle pas ca une vie si tu as Alzaimer, que tu ne peux plus bouger, et qu'il faut 3 perrqonnes pour t'assister 24h/24.
Pour melissaquiviendenbas : Non, je ne crois pas ce que mes "ainés" me disent. Si on me dit que le feu ca brule, je n'y mettrait pas la main j'y mettrais un doigt. Pour savoir ce que ca fait sans supporter la totalité des conséquences.
Pour -Alexia- : J'ai eu du mal à comprendre ce que tu avais écrit parce tu as mi un "sans" à la place d'un "avec". Mais je crois que ce que tu as voulu dire c'est que les cigarettes sans filteres etaient plus nocives que celles avec. C'est vrai pour les clopes toutes faites. Mais pour les roulées non. Une roulée est moins nocive, car ce qui est dangereux ds la clopes c'est surtout les goudrons et autres produits chimiques quui sont ajoutés dans le papier. Et ces produits ne sont pas filtrés par le filtre. Quand tu fumes une roulée, le papier est plus fin et il y a moins de produits chimiques. Donc tu te détruit moins. En plus tu prends plus de nicotine, donc tu as besoin de moins de cigarettes. Dons les roulées sont moins dangereuses que les malboro, camel et autres.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:56:15
yahiko, tu devrais écrire des articles!
je trouve ça bien que quelqu'un pousse ce coup de gueule, c'est vrai, quoi, on a l'impression que fumer une clope, maintenant, c'est comme se prendre un rail de coke, nawak!
maintenant quand on s'allume une clope on est regardé de travers, fumer en 2004 n'est pas plus dangereux que fumer l'était en 1980! ou il y a 100 ans!
cela dit, cet article est légèrement TROP apologique! et quand je dis "légèrement"...
nan, fumer, on peut pas dire que ce soit bien, on peut dire que ça fait du bien, ça détend, et je n'ai pas l'impression que ce soit une illusion, mais fumer une clope a douze ans dans le tram pour bien montrer a tout le monde qu'on est une ptit rebel, ça, c'est foutrement CON.
Ne fumez jamais la première cigarette, arretez de fumer si vous le pouvez, et si vous ne pouvez pas, comme moi, et bien continuez, essayez de modérer, parce que c'est vrai que c'est dangereux, i ne faut pas être aussi péssimiste qu'eux mais c'est dangereux quand meme! sur ce...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par isuki le 20/08/2004 07:56:15
Allucinant non ?
Ne vous tracassez pas autant l'esprit, il suffit d'être "un peu" réfléchit et vous verrez, ça a toujours été mauvais de fumer, et maintenant que nous connaissons les risques, pourquoi ne pas vous le rentrer dans la crâne ?
Il y a également des gens qui commencent à fumer pour se lancer le défit de pouvoir arrêter seul la cigarette, non mais arrêter les gens là, ça devient grave.
Les fumeurs actifs ne se sont JAMAIS souciés des fumeurs PASSIFS tout aussi importants d'ailleurs.
Arrêtez de fumer, tout le monde sera content et autant l'Etat ne vous bouffera plus toutes vos économies, pensez qu'avec tous les paquets que vous avez ou que vous allez achetés, vous pourriez largement avoir de quoi vous faire plaisir dans la vie! Bien plus que des cigarettes en tout cas.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par burger le 20/08/2004 07:56:15
bon je vai y allé plu cour ke toi.
d'une tu a l'air d'ètre littéraire,é le fait ke sartre ait fumé et que nietzsche ait fait l'"apologie" de la liberté te pousse a te déculpabiliser de fumer. tu te sens LIBRE d'avoir choisi de fumé, mais mintenan, es tu vraiment toujours libre?je ne croi pa,en effet, koi ke tu puisse dire,tu né plu libre de la cigarette et c elle ki ta emprisonné dan son piège : tu es mintenan dépendan de la cigarette et si tu ne te rebelle pa avan son avancée dan ta vie,elle te donnera le coup final, le coup fatal...
en gro, tu pense ètre libre de fumer et fier de dire ke tu es libre, mais le jour ou tu t'es mis a fumer, ta liberté a "augmenté" mais maleureusement el a diminué de bien plus une foi ke tu es devenu dépendan.c dommage...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par joann.x le 20/08/2004 07:56:15
Article totalement ridicule... Moi, je suis d'avis que l'on pourrait fumer si seulement cela ne faisait rien à ceux qui ne fument pas !! Franchement, c'est totalement égoïste de fumer dans un lieu public, par exemple... Y'a qu'un individu qui fume et tous les autres sont enfumés. Ca devrait être, comme aux USA par ex, interdit dans tous les lieux publics pour cette raison.
Te rends-tu compte de ce que tu écris, tout de même ? : "ne croyez pas ce qui est écrit sur les paquets, si vous ne fumez pas dans la gueule de vos proches et qu'en fumant dans la voiture, vous gardez les fenêtres ouvertes, vous ne leurs ferai pas le moindre mal"....... Tu crois ce que tu dis ? Si c'est le cas, je plains tes proches. Ils doivent souffrir avec toi !! A moins qu'ils ne soient fumeurs, eux aussi (remarque, pour supporter un type qui dit cela, je crois que seuls les fumeurs le peuvent, car ils se fichent de leur santé.
Enfin, j'ai voté mauvais, puisqu'il n'y a pas de possibilité 'archi-nul'.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par weet_weet le 20/08/2004 07:56:15
si tu voulais faire l'apologie de la connerie c réussi.....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par chris888 le 20/08/2004 07:56:15
Incroyable, j'en suis encore bouché bée que qqun ait osé écrire une apologie de la cigarette... que qqun essaye a ce point de se persuader que ce qu'il fait c'est bien... que qqun traite d'idiots les personnes qui n'ont jamais touché a cette drogue (dont je fais partie)... Enfin le pire reste le "ne croyez pas ce qui est écrit sur les paquets, si vous ne fumez pas dans la gueule de vos proches et qu'en fumant dans la voiture, vous gardez les fenêtres ouvertes, vous ne leurs ferai pas le moindre mal" Ca me scandalise qu'on puisse écrire des choses pareilles... etre égoiste a ce point...
Article mauvais bien sur

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par didou le 20/08/2004 07:56:15
ça faisait bien longtemps que je n'avais pas autant ri... aaaalala rendez vous dans dix ans, toi, moi, et ton cancer
bon suicide à tt les fumeurs :o)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par mattthomas le 20/08/2004 07:56:15
mdrrrr jpensais pas encore qu'aujourd'hui avec toute la prévention faite par les médias y'en a qui peuvent encore dire ça!!!

Bon après je ne dirai pas mieux que la plupart des commentaires qui vont dans mon sens, donc je dis juste qu'à 18 ans t vraiment irresponsable et inconscient...

J'ai mis mauvais à ton article, sans regrets

@+

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par tidus le 20/08/2004 07:56:15
ouaih ouaih ouaih ... voyé vou ca !

bon déja ca se sent que té un fumer endurcit ^^! pa b'soin d'etre madame soleil pour savoir ca^^!

ensuite j'exprime mon point de vue.

ben je pense que tes arguments sont un ramassis de coneries... L'histoire du PIB tout ca la ... J'te fais un cours de géo pour t'epliker rapidos... Un fumeur met du gourdon dans ses poumons (je pense ke té mieu placé ke moi pour le savoir) bref en général il se chope un cancer! Et les cancers ce sont des maladies mortelles, et la mort des gens ca fait baisser "l'acroissement naturel" (celui de la france est négatif, ca veu dire qu'il y'a plus de personnes qui meurent que de personnes qui naissent). De plus l'espérance de vie humaine augmente. On peut donc en conclure qu'il y'a plus de gens qui meurent que de gens qui naissent, et que ceux qui restent vivent plus longtemps. Miracle ovu me direz, ben oui dans un sens (c ébien pour eux) mais dans un autre non. Parceque les vieux ne travaillent pa, ils sont retraités! et qui c'est qui finance les retraites... LES ACTIFS ! et il se trouve ke lesz actifs payent pour les jeunes et les pauvres ! Alors si tout le monde se metait a fumer, dans quelques centaines d'années il n'y aura que des vieux en france !!! SUPER LA REMUNERATION DE L'ETAT !!!

ensuite ton histoire de "je fais passer mon bad boy dans la cigarette"... nawak aussi ... va pa me dire que tout les fumeurs seraient des assasins en puisance si il clopaeint pas..

non non ! Fumer c'est mal! libre a vous de vou encrasser les poumons, mais faites le sans nous ! et te cherche pas des excuses jeune irresponsable !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par la mansonienne le 20/08/2004 07:56:15
un ramassis de conneries effectievment tidus ..
tu te rend compte de ce ke tu dis ? fumer ça nuit a ta santé a toi mais ça c pa mon pb mais surtout c tt a fait el contraire de ce ke tu dis ! ça nuit grave à ton entourage , regarde le nbre de gens ki ne fument pas et ki on un cancer des poumons a coz de gens com toi... c pathétique

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:56:15
Je ne vais pas m'attarder sur ce merveilleux article, où l'auteur y croit à fond, puisque ce que j'en dirai à déjà déjà été dit et redit plus d'une fois.

Je voulais juste réagir par rapport à certains commentaires, je ne sais plsu qui c'est mais quand vous dîtes que fumer une clope vous aide à déstresser, j'espère pour vous que vous avez essayer pleins d'autres trucs avant, parce que tirer une clope pour se destresser, c'est la solution facile.
Beaucoup de gens sont stressés, tous ne fument pas....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par ashera le 20/08/2004 07:56:15
juste pour ceux qui croient que fumer ca déstresse...
ben non en fait c'est faux, la cigarette accèlère les battements du coeur ce qui accentue les risques de problèmes cardiaux... donc non seulement la cigarette est dangereuse pour les poumons mais aussi pour le coeur !
la sensation de détente n'est due qu'à la drogue que c'est saloperies contiennent... En fait il faut être plutôt maso pour fumer ! lol
ce qui me révolte c'est que tout le monde sait que la cigarette est nocive pour le fumeur et ceux qui l'entourent... mais entre temps, on continu à produire ! moi je dis que la vente devrait être interdite, ca réglerait le problème... mais nan, on est dans une société ou le fric passe avant tout... quitte à engendrer des milliers de cancers par année...
bon après je veut bien être clémente envers les fumeurs... le tabac est la substance qui rend le plus vite dépendant (si si, plus que la coke, l'héroine........) donc bon on peut comprendre que c'est dur d'arrêter.
Mais c'est pas une excuse pour venir nous polluer !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par countrash le 20/08/2004 07:56:15
mé arrété, vous croyez ke kan vs etes ds la rue, vs riské un cancer parce ke ya un mec qui fume devant ?? ça c'est des conneries.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par zuolu le 20/08/2004 07:56:15
Une réflexions des plus stupides! Des articles mauvais ils en existent, mais je croix que celui ci, c'est la cerise sur le gateau! Il serait préférable de se taire, et de réfléchir plutôt que de se lancer dans la rédaction d'un tel article!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par mitsui le 20/08/2004 07:56:15
fumer çà fait pitié.mdr les jeunes qui veulent se la jouer.tanpis ils crèveront avant.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par dead star le 20/08/2004 07:56:15
pfff, sartre se serait retourné ds sa tombe s'il avait eu vent de ton article... excuse si je me trompe mais je pense pas q par libre il entendait "mec ki fume" c débile...
perso j'habite à madagascar un paquet coute mm pas 1€ dc je peux fumer et l'an prochain je serai en france et je fumerais pas pcq g pas les moyens, c pas plus compliqué que ça et ça méritait vmt pas un article.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par guijlhelmus le 20/08/2004 07:56:15
éeconomiquement parlant..." la cigarette coute TRES CHER a l'etat... lol... eh oui il faut regarder le fait que l'etat paye une fortune pour chaque fumeur qui a un cancer et qui est sous assistance respiratoire pr lé 40 derniere années de sa vie... lol... sinon c vré kil fo essayer pr pouvoir juger... moi g fumer pdt qq années... g arreter... c pa mon truc... chui + pr l'alcool ! et je v buter ma femme o couto ! viv al vie... lol... viv lé jeune ki se defonce la tete !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par bounette le 20/08/2004 07:56:15
(et vive les cons ! )

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par perfectissima le 20/08/2004 07:56:15
serieusement... je crois que tu as ecris cette article à cause que tu savais que un paquet de monde allait le lire... et je ne suis pas decue!!! 742 entrées apres une journee! ca t'en fait des choses que tu peux acheter!!!!!!!!!

on te traite de crétin, mais moi je peux te dire que tu es un génie du marketing! au lieu de citer les plus grands philosophes à tort et à travers, inscrit toi dans une ecole de commerce, et tu deviendras rapidement millionnaire...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par tchit le 20/08/2004 07:56:15
Salut ! Tu me sembles interessant comme bonhomme ! J'ai lu (plutot survolé 2 articles de toi : sur la cigarette et sur l'art. C'est vraiment drôle de voir comment tu arrives à des reponses pour le moins bornées à travers une reflexion philosophique pourtant très bien menée ! Ce qui me choque le plus c'est lorsque tu dis que "Qui préfère les portraits, en fin de compte, ne fait que reproduire, avec plus ou moins de talent, mais sans véritablement créer ; c'est l'état de stérilité créatrice".... Comment peux-tu dire cela ? Et tu dis que celui qui peint les paysages est plus proche de la création artistique !!!! Comme si l'art de la peinture dépendait du sujet reproduit !! C'est insensé, j'espère que tu t'en rends compte ? Un portrait de Van Gogh doit être mis au même niveau de recopiage qu'un portrait d'un quelconque portraitiste de Montmartre ? Et un paysage de Turner ? Et un portrait de Rubens ? Donc pour toi l'art c'est la faculté de représenter ce qui n'est pas réel ? Mais tu sais, je peux t'en trouver des millions des petits couillons qui dessinent des trolls ou des dragons !
L'art ce n'est pas avant tout un moyen de rendre réel ce qui ne l'est pas (laissons cette capacité aux ordinateurs qui nous produisent des effets speciaux de plus en plus réalistes), c'est avant tout la capacité de montrer sous un autre aspect ce que nous sommes accoutumés à voir d'une unique manière. C'est la capacité de nous faire sentir une chose, de nous en rapprocher, de la faire voir sous un angle nouveau, avec les yeux de l'artiste.
Voilà sommairement pour l'art.

Ensuite pour la cigarette, tu dis que "ce geste aurait plus une vertu thérapeutique. En fumant, je commets une part du grand crime que je ne commettrai jamais". Oui c'est la raison qui poussent de nombreux adolescent à allumer une cigarette, ils bravent un interdit. D'ailleurs en terme d'interdits il faut savoir que je crois 80% (mais je suis plus du tout sûr du % exact) des adolescents ont déjà commis un délit. Bon, ok. Mais ces adolescents ne sont généralement pas très responsables (sinon pourquoi ne les jugeraient-on pas au tribunal à l'égal des majeurs ?). Ils fument une cigarette, ça leur donne l'impression d'être adulte, ça les fait généralement murir (c'est leur manière de passer à l'age adulte), ils se sentent par conséquent en général plus à l'aise.... Mais oublierais-tu par hasard une certaine substance qui s'appelle la NICOTINE ? Un produit chimique qui créé une dépendance physiologique chez bon nombre de fumeurs ? Les petits jeunes qui bravent "vaillament" un interdit sont-ils courageux de ce fait ?? Mais non, simplement ils se disent qu'ils ont toute la vie devant eux et qu'ils arreteront bien à un moment. Je peux te dire que TOUS mes amis fumeurs (vraiment tous) et aussi des gens que je connais moins, m'ont déjà dit en apprenant que j'étais non fumeur "Franchement t'as eu raison de pas commencer, commence jamais avec ça parce que après c'est trop chiant". Tu me diras que c'est pas très original... Pourtant c'est la vérité. Pas dangereux ? 60000 décès par an en France à cause du tabac contre 45000 décès à cause de l'alcool. On consommait 62000000000 de cigarettes en 1983 contre 97000000000 en 1991.
Ah !! Ciel !!! MDR je viens de lire ta phrase anti-philosophique "Il n'est de vrai que ce qui est immédiatement évident à mes yeux et mes sensations immédiates". Tu sais quoi ? Va faire un scanner de tes poumons avant de commencer à fumer puis fais en un deuxième 1 an après avoir commencé. Ou alors si tu veux quelque chose de plus immédiat : toi, le fumeur, souffle dans un appareil detecteur de monoxyde de carbone et demande à quelqu'un de non-fumeur de le faire pour comparer. Et si tu veux avoir la preuve que le monoxyde de carbone est dangereux (puisque tu veux voir pour croire) alors amuse toi à tuer des souris avec du monoxyde de carbone.... Sinon va assister à l'opération d'une victime d'un cancer des poumons ou bien interroge quelqu'un atteint d'un cancer de la gorge pour qu'il t'explique comme c'est une sensation interessante !
Enfin pense aux personnages du livre de Georges Orwell, 1984, ils fument TOUS, alors qu'ils ont atteint le summum de leur servitude envers l'Etat.
Et aussi, pour finir : quand tu fumes tu es victime de notre impitoyable monde capitaliste : tu bousilles plein de fric qui va partir d'une part dans les poches de l'Etat (ça c'est ok), de l'autre dans les poches d'un patron très très très riche qui en a déjà plein les fouilles !
Alors je conclu en disant que le seul moyen d'être réellement libre c'est de connaître parfaitement les graves mefais du tabac, de choisir ensuite de fumer ou pas et de fumer seulement le tabac que tu auras toi-même cultivé ! C'est ton choix d'accepter un bien-être relatif (mmm c'est bon la nicotine) en échange d'une bonne santé à long terme.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:56:15
kurdt kobain, tu te rends compte de ce que tu dis ?

Donc pour toi, tu mets au même plan, la gamine de 5 ans qui meurt écrasé par une voiture et le vieux de 80 ans qui s'est niqué les poumons en fumant ?

NON ! ! !

Ceux qui meurt avant, n'auront rien voulu, leur mort ne leur sera pas annoncée, ils perdront la vie d'un coup, comme ça, mais si on leur avait laissé le choix, surement qu'ils auraient pas voulu.

Mais les fumeurs sont conscient et continuent...

Et question pourcentage, il y a toujours des exeptions, y en aura toujours 1 ou 2 qui fumera comme un pompier et qui aura rien, comme y en aura toujours 1 ou 2 qui se fera percuté par une voiture et qui aura juste une côte cassée...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par esperanza le 20/08/2004 07:56:15
Vive la démogogie.

La moitié de ce que tu dis est faux. Par exemple, "acheter des cigarettes, c'est amener de l'argent à l'Etat". Sauf que des études ont montré qu'un fumeur coutait plus qu'il ne rapporte. En moyenne, un fumeur coûte 135 000 euros à la sécurité sociale...

Mais continue, si tu as envie de te la jouer rebelle avec ta philosophie de comptoir.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par tanaquil le 20/08/2004 07:56:15
Ecrivez un tissu de conneries sur un sujet plus qu'intéressant qui fera réagir tout le monde, et le tour est joué. Bravo.


=> Il est inutile de perdre plus de temps à élargir mon opinion, il doit être suffisament sous entendu dans ma phrase, et d'autres l'auront fait et le feront pour moi.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par mitsui le 20/08/2004 07:56:15
je rectifie.la dernière phrase était de trop(sans réflexion).je pense que c'est pathétique de fumer pour paraitre plus adulte.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par chris888 le 20/08/2004 07:56:15
Je note un grand courage de la part de l'auteur qui au lieu de répondre a toutes les critiques ici-meme se contente de nous insulter personnellement par e-mail. Tres agreable... et tres intelligent!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par ¤psycho¤ le 20/08/2004 07:56:15
je ne désapprouve pas totalement ton article, mais ya qd même des tites choses un peu pousséés hin ^^:

"Surtout que ces derniers temps, ça va pas fort (dette à 4, 8% du PIB), le plus on fume, le plus l'Etat va mieux. " => ouais enfin bon, faut se calmer un peu, je vais pas me la jouer Sarko, mais c pas en fumant plus que l'état va sauver la situation économique du pays.


"Le non-fumeur, c'est celui qui s'est lancé dans le vide, qui a fumé et n'a pas aimé. L'idiot, c'est celui qui n'a pas fumé, et qui condamne sans savoir, ou en croyant savoir, ceux qui fument." => je pense que tu as raison, parce qu'il faut tester avant de condamner, et ça c'est valable pour tout, et pas seulement pour le cas de la cigarette.


Par contre je trouve que ton article porte mal son titre, il devrait plutôt s'intituler: "Incitation à la cigarette" plutôt qu'"Apologie à la cigarette", non ? ^^ Personnellement, je n'approuve pas du tout la cigarette, mais je trouve que c'est pas mal pour une fois d'avoir une opinion en faveur de la cigarette qui ne soit pas un gros ramassis de conneries.


ben vlà malgré mes remarques, moi je dis un ptit bravo qd même, d'autant plus l'article est super bien écrit, mais au risque d'avoir l'air contradictoire je dis: NE FUMEZ PAS !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:56:15
heu psyco, c pas en essayant de fumer que tu te coucheras moins bête...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par ¤psycho¤ le 20/08/2004 07:56:15
lysou ce ke je voulais dire exactement c'est que je trouve stupides les personnes qui émettent des critiques sans même prendre la peine de connaître vraiment de quoi ils parlent.

Et avt de cracher sur les fumeurs, il faudrait au moins essayer de comprendre quel plaisir peut leur apporter la cigarette, nan ? Personnellement, moi je n'en ai ressenti aucun les (rares) fois où j'ai fumé, mais peut-être que ça dépend des gens et de l'état dans lequel ils se trouvent lorsqu'il fument, enfin je sais pas, moi.

en plus, je trouve que c'est facile de s'acharner sur l'auteur, ok l'article est parfois un peu insensé, mais c'est pas une raison pour le critiquer avec autant de virulence (pr certains en tout k), parce que je crois pas qu'il ait écrit cet article sur un coup de tête ou pour emmerder et provoquer les anti-tabac, mais plutôt pour essayer de relativiser les choses sur la cigarette.
ce n'est peut-être pas super réussi pour ce dernier point, mais de toute façon, tout le monde sera tjs divisé sur le débat de la clope, et moi je trouve que si qq1 fume c'est tant pis pour lui il n'a qu'à être conscient des conséquences et les subir, et pour ceux qui ne fument pas, c'est tant mieux pour eux et puis c'est tout.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:56:15
psycho, si les gens seront toujours divisé au sujet de la clope c'est peut être parce que les fumeurs ne se contentent pas de ne rien respecter en fumant dans les lieux non-fumeur et en se gâchant la santé, quand ils tombent malade, ils bouffe la sécu avec leur cancer....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par les pizzas joey le 20/08/2004 07:56:15
Le coup de "la cigarette rapporte de l'argent à l'Etat", je trouve ça stupide comme raisonnement ! C'est parce que ça rapporte de l'ragent à l'Etat que c'est bien de fumer !
Moi quand je vais au bahut, je suis obligé de passer devant la porte, et devant cette putain de porte y a un nuage de fumée, et vous savez quoi ? Bah je suis allergique à la fumée ! Bien sûr je crache pas sur les fumeur, je leur fait pas la morale, mais ça m'emerde profondément de voir un fumeur me cracher sa fumée à la gueule pour que le soir, je tousse comme un boeuf ! J'ai énormément d'amis fumeurs que j'adore, ils peuvent plus s'en passer et je sais que c'est dur d'essayer, faut avoir de la volonté ! Mais merde, franchement ça fait chier, on voit que ça, des fumeurs. Quand tu sorts en ville, l'air que tu respires il pu la cigarette. Quand tu reviens chez toi, tes vêtements sentent la cigarette ! On a pas à subir ça à cause de crétins qui veulent se bousiller la santé ! On a pas besoin de cigarette pour vivre ! Quand t'étais petit, est-ce que tu fumais ? Est-ce que t'étais pas heureux ? Alors avant de traiter les non-fumeurs de crétin, pose toi la question à toi !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par utopist le 20/08/2004 07:56:15
Je suis absolument fasciné par la puissance démusuré de la haine qu'a engendrée cet article...


moi je ne vois qu'une chose c'est qu 'encore une fois tout le monde a peur. on a peur d'etre enfumer par les autres... soyons serieux le tabagisme passif ne tue pas...
j'ai été un gros fumeur la cigarette a été ma meilleure amie, toujours la pour me tenir compagnie, aujourd'hui cela fai 5 mois que j'ai arétter et cela est ma plus grande fierté. Je sais aujourd'hui que je n'aimai pas la cigarett , et je sais également qu'il y a 5 mois j'aurai applaudit ton article.Maintenant il m'attrist profondément tu te sens libre, alors que tu es prissonnier du piège qui est très certainement le plus subtile que la nature n'est jamais crée.


Pour tout ceux qui souhaites aretter, il existe un livre qui a été pour moi une révélation "la méthode simple pour en finir avec la cigarette" de Allen Carr, lisez le et vous comprendez le mecanisme du tabagisme. Et toi, mon grand rebel de la société, pour moi tu ne peu prétendre etre un fumeur heureux qu'après la lecture de ce livre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Enfin, l'apologie de la cigarette...
Posté par liliput le 25/04/2007 10:56:36
J'adore la pub pour le parfum Love Paris entre autre sur love.fr
"arrêtez de fumer mettez vous au parfum", c'est original,
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=120110943426&ih=002&category=115644&ssPageName=S TOREROMOBOX:NEWLIST#LIST
mais j'adore l'odeur du tabac et ne fumant pas un baiser de quelqu'un qui viens de fumer une taf c'est pas désagréable a petite dose, mais je déteste pourtant les fumeurs accros...
C'est vraiment une drogue et trop de tabac ca fini par sentir franchement mauvais...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 128 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲