FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
146 connectés : 0 membres et 146 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par expandablehumans le 20/08/2004 07:56:23
Ulster. Il venait de se rendre à l'addresse que l'on lui avait indiqué, et à peine entré, il savait qu'il allait pas mal cogiter.

Chapitre 1

"Bienvenue à l'IRA" ne dit-on pas à Ewan O'Shannon quand il signa. "On sait bien que tout le monde ne peut pas être catholique, mais vous vous êtes racheté en vous inscrivant parmi nous" pensa probablement le type qui résuma tout ceci par un simple "signez ici". Passant par un corridor obscur dans un squat de Belfast, jonché d'armes, de jeunes gens avides de sang et d'occasions d'entacher leurs vies afin d'oublier rapidement leurs passés, histoire de devenir des grands, Ewan ne pu s'empêcher de sentir l'odeur pesante et âpre de la mort.
"Bienvenue" lui dit enfin le type de 10 ans plus vieux que lui que l'on lui avait indiqué. "J'imagine que si vous êtes là, c'est pour nous aider" ceci n'était pas dit, en l'occurrence, c'était par devoir moral, "c'est pourquoi nous voulons vous confier votre première mission".

Il s'agissait de tuer un policier britannique, inconnu pour lui, mais c'était probablement un test se dit-il. Allait-il ou non tuer cet homme ? Etait-il vraiment qui il prétendait être ?
Ewan songea qu'il devait peut être se sentir insulter par ce test. S'il était là, c'était pour s'accomplir, lutter contre l'absence de sens de son existence, pouvoir se dire "Sans moi, l'histoire aurait été différente". C'est là le propre des héros. Mais ce n'était pas ce qu'il se disait. Il se posait alors la question suivante : Quelle est la valeur d'une vie ?
Il essaya de se poser la question d'un point de vue générique : A priori, quelle est la valeur d'une vie ? Tout en se promenant dans la rue, il vit passer une mère tenant son enfant dans les bras, et alors, il se dit que la vie n'avait pas de valeur véritablement effective, mais seulement potentielle. Un vivant n'a de valeur que potentielle, car il ne peut que s'accomplir. Jusqu'à quand ? Il se souvint alors du son du glas de l'Eglise lors des obsèques de son grand-père. Il se souvint du commentaire d'un ami proche qui se trouvait là : "un grand homme vient de partir". C'était vrai, son grand père était un grand homme, qui avait passé sa vie à être grand, sans être vraiment riche, mais noble et digne en toute circonstance, ne faisant jamais rien avant de pouvoir se dire que c'est la bonne chose à faire. Il avait donc passé sa vie à s'accomplir.
Mais comment ne pas s'accomplir ? Le grand père d'Ewan était libraire. Il vendait des livres, qu'il tenait en passion ; il vendait donc sa passion. Particulièrement à lui-même, Ewan, il lui avait offert très tôt son livre préféré, Les Mouches, de Sartre, un écrivain français, philosophe existentialiste. L'essentiel était que le grand homme avait frappé juste, il avait su trouver en Ewan sa grande passion, la littérature et la philosophie. Ewan en fut à jamais changé, il obtint un poste de professeur de philosophie dans un lycée, et publia deux livres, qui certes ne furent jamais édités, mais il enseigna avec passion à de nombreux élèves qui tous l'admirait, et certains avait même entamé des carrières qui s'annonçait plus que brillante. Mais rien ne se serait fait sans son grand-père, qui a donc changé l'histoire : voilà comment l'on s'accomplit.
On ne s'accomplit pas si rien ne changerait que l'on soit ou non vivant. Comme dirait Sartre, l'existence précède l'essence, ce qui signifie que j'existe, je vie avant même d'avoir un but, un rôle à jouer. Camus répondait qu'il fallait lutter contre cette contingence, se révolter pour atteindre la liberté. Ewan ne croyait pas en cette idée de lutte. On naît sans but d'accord, mais l'essence de son existence ne peut se trouver que dans la pensée que quelqu'un se ferait après la mort de l'individu, qui ne pourrait que commencer par "c'est celui qui a fait..., qui a écrit..., qui a inventé..., grâce à qui...". Par exemple le grand père d'Ewan, "c'est celui grâce à qui je connais Sartre", pensa Ewan.
Alors qu'il alignait la tête de la future victime dans la lunette de son fusil de précision,...
Suite au chapitre 2

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par te le 20/08/2004 07:56:23
Voilà la dernière merde pondue par Bob! Et oui, je sais, c'est facile de dire ça, mais c'est aussi facile de dire pourquoi cet article est nul. Tout d'abord, bob ne maîtrise pas le français et c'est bien dommage quand on s'essaie à l'écriture. Je crois pouvoir me vanter d'être un des spécialistes de bob et sans doute même le seul. Comme dans l'article précédent (que je ne vous invite pas à lire), bob, à travers un récit, essaie de faire passer un message philosophique avec la finesse de bûcheron qui le caractérise. C'est étonnant de ne pas savoir écrire à ce point. J'avais reproché à bob d'utiliser un style saccadé pour masquer le fait qu'il ne savait pas construire ses phrases. Et bien j'avais effectivement raison.
Pour commencer, il ne sait pas ponctuer ses phrases, ses virgules sont placées n'importe où. Et puis, il n' y a qu'à lire "le type de 10 ans plus vieux que lui que l'on lui avait indiqué" pour se rendre compte de la misère intellectuelle dans laquelle il se trouve.
Bob, passioné de philo et de poésie tient à sensibiliser et à initier ses lecteurs. Mais sans doute ne se rend t-il pas compte qu'il n'a ni l'intelligence ni le talent nécessaire. Comment expliquer un petit peu mieux cela? IL nous balance des doctrines en brisant totalement le fil de la narration. C'est pitoyable, attristant.
Peut-être que tu ne te résigneras jamais, bob, mais ça se sent que tu ne mènes aucune réflexion. On sent dans chacun de tes articles et de tes commentaires une incroyable prétention et une auto-satisfaction insoutenable. Je pense qu'on peut appeler cela de la masturbation intellectuelle. Si encore tu arrivais à nous faire quelque chose d'un temps soit peu intéressant, je ne t'en voudrais pas. Beethoven après tout, avait une très haute idée de lui même. Mais toi, bob, le petit niçois attardé uniquement capable de rechier un cours de philo qu'il a mal digéré, arrête, je t'en prie, arrête. Tu te fais du mal. Si tu aimes tant que ça la poésie et la philosophie, que tu veux servir ces deux disciplines, arrête immédiatement!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par bob razowsly le 20/08/2004 07:56:23
Bon, je t'avai déjà prévenu sur ton addresse mail privé, maintenant je le fais en public:
Soit tu te décides à ne plus poster de commentaires désobligeant à la suite de mes articles, soit si tu tiens à tout prix à m'insulter, je vis Bvd Carabacelle à Nice, tu passes quand tu veux et on s'explique.
Si tu refuses, j'aurai au moins clairement démontré que tu n'es en réalité qu'une lavette sans qualité, préférant rabaisser ton prochain pour te faire sembler plus intelligent. Si tu décides de ne pas répondre, cela montrera aussi que tu n'es qu'une lopette qui refuses une invitaion quand on la lui fait. Dans tout les cas, on aura enfin déterminer jusqu'à quel niveau s'élève le courage en toi.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par te le 20/08/2004 07:56:23
Mon petit bob, je n'aipas reçu ton mail mais il n'aurait servi à rien. C'est drôle les contrats que tu passes comme ça et dont tu décides tous les termes. J'ai tout à fait le droit de poster des commentaires désobligeant sur tes articles et d'autant plus que je ne me contente pas d'insulter.
JE n'irai pas à Nice pour la simple et bonne raison que j'habite en région parisienne et que je n'ai ni beaucoup de temps, ni beaucoup d'argent à te consacrer. Si je te critique aussi vivement, c'est que je trouve dommage que tu pollues ce site avec des articles aussi mauvais.
Je ne vois pas en quoi je fais preuve de lâcheté. En revanche, quelqun qui ne répond pas aux commentaires qu'on lui fait parce qu'ils sont trop bien argumentés et, pour ainsi dire, imparables, me semble être un vrai lâche. Et tu sais comme moi que c'est ton cas mon petit bob.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par bob razowsly le 20/08/2004 07:56:23
a) Je t'ai jamais permis de m'appeler mon petit Bob, et d'ailleurs, je te permet pas.
b) Désobligeant, certes, insultant et stupide, non. D'autre part, des trucs du genre "t'as atteint le fond de la connerie", ce n'est pas vraiment un argument.
c) Quand les commentaires sont vraiment trop nazes, on a vraiment aucune envie de répondre, d'autant plus qu'on sait parfaitement qu le gars de l'autre côté n'a visiblement pas les moyens intellectuels de comprendre.

Tu me fatigues. Ta façon d'agir est infantile. Je n'es peux plus de tes conneries qui ne servent à rien d'autre qu'à te faire paraître plus malin que ce que tu es. Je t'enverrai un mail quand je passerai par la région parisienne, j'ai vraiment envie de voir ta sale guele avant de juger si je dois l'amocher ou si c'est pas la peine.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par te le 20/08/2004 07:56:23
Mon grand bob, effectivement, "t'as atteind le fond de la connerie" n'est pas un argument mais je ne savais pas que tu étais de suffisament mauvaise foi pour isoler une portion de phrase d'un de mes commentaires alors que je fais toujours attention à justifier ce que je dis (c'est pour ça que mes commentaires sont en général assez longs).
Et si tu crois que ta façon de me mépriser me vexe, tu te trompes, je ne vois en toi qu'un minable blessé dans son amour propre mais qui ne sait pas quoi répondre à des accusations justes et qui démontrent de façon flagrante son imbécilité et sa prétention. C'est drôle que tu esquives toujours les réponses tout en me traitant de con. Cette attitude me semble légèrement fuyante et foireuse.
S'il te plaît, je vais te demander de faire quelque chose pour bien montrer à tout le monde que je ne suis qu'un sombre con. Si tu pouvais répondre précisément à mes commentaires, même si je sais que je ne pourrai pas comprendre les pensées géniales qui sortiront de ton cerveau sur-développé. Au moins tu auras fait tes preuves devant les autres.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par le 20/08/2004 07:56:23
Ton autre texte était bien meilleur, désolée Bob je te donne mon avis.
Par contre troudpinn, je vois qu'au fil des textes tu n'évolues guère et que tu t'acharnes sur Bob.
C'est facile de rabaisser les autres pour ce rassurer qu'on n'est pas si con et de balancer des commentaires longs où tu dis la même chose tout le long.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par te le 20/08/2004 07:56:23
Ah, même désirée est d'accord avec moi (peut-être devrais-je m'en inquiéter). Bob est en effet de plus en plus mauvais.
Quant à la deuxième partie de ton commentaire désirée, je la trouve bien inutile. Que tu me critiques, d'accord (bien que personne n'ait osé encore le faire sérieusement); mais là, tu parles (écris) pour ne rien dire.
Je n'évolue pas au fil des textes d'après toi. Je pense sincèrement que tu as à la fois tort et raison. Si tu veux dire par là que je ne cesse de m'évertuer à démontrer la nullité des articles de bob (le grand); tu as raison. Mais présente moi un texte qui soit véritablement bon et je le reconnaîtrai.
D'autre part, comment un texte de bob pourrait me faire évoluer? Oui, si, je pourrais "m'acharner" encore plus sur les textes de bob puisqu'il semble sombrer inéxorablement dans la débilité la plus profonde. Mais je ne pense pas que c'était ce que tu voulais dire.
Je voudrais également ajouter que plus tu écris, plus je doute que tu sois une étudiante en lettre.
Ah oui, puisque vous me reprochez tous d'écrire pour me rassurer, je voudrais expliquer pourquoi mes commentaires sont toujours aussi "désobligeants". Tout ce que j'ai écrit à propos des articles de bob est absolument sincère. La lecture des articles de bob le grand ont le don de m'exaspérer, de m'attrister et de me révolter. Je pense réelement que bob pollue le site avec ses articles et qu'il est urgent qu'il arrête. IL y a cependant un mérite à reconnaître aux articles de bob. Comment peut-on être aussi con? Comment peut-on être aussi con et se croire aussi intelligent? Comment se fait-il que certaines personnes écrivent des commentaires d'encouragement à Bob?
A la dernière question, j'ai plusieurs réponses à proposer:
-soit la personne qui les envoie est presque aussi conne que bob.
-Soit c'est bob qui utilise d'autres profils et qui se sent très seul.
-soit leur expéditeur agit par pure charité.
Je pense que les deux dernières sont les plus probables.
Je vous embrasse bien fort.

TROUDPINN

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par le 20/08/2004 07:56:23
Cette fois, je vais m'énerver. C'est vraiment rare de voir quelqu'un d'aussi gravement con. D'aussi méchant surtout. Si tu n'aimes pas ce qu'écrit Bob, pourquoi lis-tu ses articles. S'il perd son temps, si ses écrits polluent le site, personne ne t'oblige à les lire, à part si tu es tellement débile que tu préfères faire des choses désagréables plutôt que de passer du bon temps. Tu vas sûrement dire que mon commentaire ne sert à rien, alors à ce moment-là, je vais te facilité la tâche, arrête-toi là, mon commentaire ne sert à rien. Tu le sais bien, tu as la science infuse. Tu te permets de juger sans cesse, de critiquer, d'insulter. Ne penses-tu pas que certaines personnes puissent apprécier ce que fait Bob? Alors accepte leur avis, et ne les insulte pas.
Si tu te crois supérieur tout simplement parce que tu n'aimes pas ce textes, cela ne te permets de traiter les autres comme de la merde.

Alors si tu ne veux plus que Bob écrive ici, je ne sais pas moi, commence à faire signer une pétition, passe cela aux votations ne te gène pas. Tout le monde sait que tu as raison.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par te le 20/08/2004 07:56:23
Bonne idée, si nous votationions......
Arrête désirée, tu es d'une hypocrisie sans bornes. MA seule motivation est que bob cesse d'écrire des articles. Il a déjà arrêté les commentaires et c'est à la fois pour moi un soulagement et une satisfaction; comme la reconnaissance de mon travail. Bob doit arrêter d'écrire parce qu'il est trop mauvais et nuit ainsi aux disciplines (en effet très intéressantes) qui le passionent. Je ne traite personne comme de la merde et je ne me crois pas supérieur à qui que ce soit mais je m'exprime juste librement en argumentant mes idées et je m'aperçois que tous se contentent de me répondre que j'ai tort sans me dire pourquoi. Et puisque vous me trouvez tous si con, je ne demande qu'à ce que vous m'en fassiez la preuve.

JE vous embrasse tendrement (comme toujours)

Votre TROUDPINN

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par le 20/08/2004 07:56:23
Personnellement, je ne dis pas que tu as tort. Je dis tout simplement que c'est idiot de lire les articles d'une personne dont on n'aime pas les écrits, à part pour critiquer méchament. Donc que tu n'aimes pas c'est ton problème, mais n'insulte pas ceux qui aiment. J'ai vraiment l'impression que tu es bouché, et que tu captes pas mes messages, je vais plus perdre mon temps.

A part pour te dire qu'on dit votions et pas votationions....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par te le 20/08/2004 07:56:23
c'était juste pour répondre aux votations. JE sais encore parler français, je te remercie. Et pourquoi personne ne veut-il m'expliquer précisément pourquoi il aime les articles de bob (ou elle)?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par le 20/08/2004 07:56:23
Le mot "votation" est dans le dictionnaire. Par contre, le verbe votationer n'y est pas. Aurais-tu essayé d'utiliser un terme que tu ne savais point? Maintenant tu critiques méchament et tu ne sais plus parler français. Mais que fais-tu Troudpinn (quel pseudo!), je ne te reconnais plus...?
Avec tout mon amour et ma tendresse.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par bob razowsly le 20/08/2004 07:56:23
a) Pitié, Troudpinn, arrête de nous faire l'affront de terminer tes commentaires les plus longs par "je vous embrasse". C'est gerbant et ça sert à rien (comme le reste du comm en général).
b) Desiree_de_somnambulie: je sais que les humanistes depuis Erasmus ont cherché à défendre la valeur des hommes, ou leur égalité devant la raison, mais il n'avait rencontré Troudpinn.
c) Troudpinn: Ah... ta gueule! Ton avis, de toutes façons, pour tout te dire, on s'en branle. Alors pourquoi t'essaierai pas d'arrêter de perdre ton temps?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par te le 20/08/2004 07:56:23
désirée, je sais bien que le mot votation existe mais ça m'amusait d'utiliser ce verbe. Et puis à ta place, désirée, je ne ferai pas ce genre de critiques car je ne t'ai pas fait l'affront de relever tes fautes alors qu'elles étaient bien nombreuses. Par contre, je suis content de voir que tu as aussi compris l'utilité des formules de politesse.
Et toi, bob, je m'attendais bien à ce que tu te foutes de mon avis puisque bien que tu te prétendes philosophes, tu n'acceptes pas les idées qui ne sont pas tiennes. Et enfin, je voudrais bien raisonner sur ton texte, bob, et je l'ai d'ailleurs fait. Je me demande bien quand est-ce que l'un de vous va m'expliquer ce qu'il y a de bien dans ce texte parce que moi, je n'y vois qu'un gros paquet de merde maladroitement tartiné.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par le 20/08/2004 07:56:23
"Et toi, bob, je m'attendais bien à ce que tu te foutes de mon avis puisque bien que tu te prétendes philosophes, TU N'ACCEPTES PAS LES IDEES QUI NE SONT PAS TIENNES"

Une chose à dire: AHAHAHAHAHAHAHAHA!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par le 20/08/2004 07:56:23
Ce que j'aime dans les textes de Bob, enfin l'autre car celui-ci, je ne l'aime pas vraiment. Et ce sont les deux seuls que j'ai lu.

Je trouvais que dans son texte, il y avait une certaine force qui s'en dégageait. C'est ce que j'ai le plus apprécié. Sache que moi j'accepte ton avis, tu n'aimes pas, c'est ton histoire. Mais que tu te permettes de proférer dres injures, je trouve ça un peu fort de café...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par le 20/08/2004 07:56:23
J'aime bien ce texte, bien qu'il n'aie pas grand chose de plus que la plupart des textes que l'on lit ici, il est assez sympathique. Le titre de l'article accroche bien, en tout cas je ne considère pas avoir perdu mon temps.
En tout cas, je vois qu'ici les gens ne sont pas d'accord. Moi je ne suis pas d'accord avec troudpinn (c'est quoi cet alias? lol) lorsqu'il dit que ce n'est qu'un paquet de merde maladroitement tartiné, c'est sûrement un jugement trop hatif, ou alors un petit rigolo qui s'amuse à critiquer.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par lady greenleaf le 20/08/2004 07:56:23
J'avoue que, comme Troudpinn (je suis bien d'accord avec Désirée que son pseudo regorge de romantisme), je trouve vraiment les textes de Bob pas terribles...
Bon, soyons réalistes, pas autant que lui, mais presque.
Cependant, je n'ai rien contre le personnage lui-même.

Juste une chose qui m'a frappée (non-loin de moi l'idée de critiquer - et l'ami Troudpinn me comprendra) : pourquoi diable passer son temps à s'acharner sur un écrivailleur qui, il est vrai est assez limité côté talent, alors que sur france-jeunes pullulent les personnes dans son genre?
Bref, tout cela pour dire que je me suis bien marrée devant mon moniteur en lisant les commentaires de Troudpinn (qui casse même les pots de flowers), c'est incontestable!
Mais une fois de plus, pourquoi tant d'acharnement sur un pauvre type qui est aussi douée que les trois quarts de la populace?

Alea Jacta Est...

J'aimerais que l'on me réponde si possible...

PS: quand Troudpinn clame que Bob régurgite ses cours de philo : sincèrement, il est clair que c'est gros comme une maison!! [argh! le bac de philo jeudi!!!]

PS2: je trouve que mon critique préféré devrait écrire des aricles, je le trouve intéressant et assez talentueux dans son genre. A moins que ça ne soit déjà fait?! Si c'est le cas, merci de préciser lesquels.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par bob razowsly le 20/08/2004 07:56:23
Mon prof de philo considèrait qu'il fallait respecter son prochain. Je déclarais qu'il n'y avait aucun lien entre c't'enfoiré et moi-même. Quand il citait Hegel, je répondais par Nietzsche. Au conseil, il s'est trouvé dans la merde parce que je suis un enfoiré d'arrogant, mais il pouvait pas me jeter parce qu'en dissert', je ramenais toujours plus de 12.
Il n'y a pas que les profs qui comprennent la philo, rien ne vous empèche et n'empèche les autres de comprendre les philosophes et de réfléchir.
Allez, cet article est l'un des premiers que j'aie écrit, et de toutes façons, je suis d'accord, au fond, c'est pas terrible.
Mais par pitié, un peu de TACT dans la façon de le dire!

Bob

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par lady greenleaf le 20/08/2004 07:56:23
allez, c'est vrai qu'y a pire!
mais je t'ai dit, Bob, je t'en veux pas personnellement!
tu sais je trouve que ton idée de départ est pas mal, et les idées sur l'état d'esprit du personnage sont intéressantes, c'est seulement le style, certaines constructions de prhrases et la "mise en scène" qui sont à revoir...


Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par lady greenleaf le 20/08/2004 07:56:23
au fait tu passes aussi ton bac de philo cette année, non?
tu te sens prêt?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par te le 20/08/2004 07:56:23
Salut, c'est moi. Je suppose que je vous ai manqué non?
Tout d'abord je voudrais témoigner toute ma sympathie à Lady Greenleaf que je me réjouis de trouver sur ce site où les personnes sensées sont plus que rares. Sans doute as tu beaucoup plus de tact que moi puisque ce n'est qu'après que tu aies écrit qu'il a avoué la nullité de son texte. Ah oui je voudrais aussi dire que je ne supporte plus les critiques sur mon pseudo qui est tout ce qu'il y a de plus romantique et délicieux. Il évoque la sublimation de l'amour dans l'amour physique et moi je trouve ça très beau. Non, pour de vrai, j'aime bien forcer les gens qui me détestent à m'appeler comme ça. Forcer Bob qui se prend pour un grand poète-philosophe à écrire troudpinn dans ses commentaires.... Je trouve le contraste amusant. Allez, je voudrais souhaiter bonne chance à Lady Greenleaf pour jeudi matin (on est tous dans le même bateau même si les conséquences en S sont moindres) et aussi, je dis un gros MERDE à bob pour la philo (et on sait qu'il en a besoin (de chance.....)).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'art du meurtre (chapitre 1)
Posté par lady greenleaf le 20/08/2004 07:56:23
J'apprécie, Troudpinn, j'apprécie. Je me sens même étrangement flattée, pour tout dire.
Bonne chance à toi aussi pour le bac (je suis persuadée que ça va rouler pour toi en philo).

Petite info qui va te faire tomber de ton siège : Super Bob a encore frappé : vas donc faire un tour dans les derniers articles de "nos histoires", il nous a sorti une nouvelle boule puante. C'est...affligeant...
Ca ne change pas, quoi.

Ah non, excuse-moi : il y a de l'évolution (siii!!!) picturalement parlant. Tu jugeras par toi-même. C'est moche, mais c'est moins prétentieux...

Je t'embrasse.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143