Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Un catho parle de sexe !
Posté par gloriadeo le 20/01/2008 00:10:02
Ne vous imaginez pas tout de suite que je suis un endoctriné, vous allez vous rajouter un préjugé dans le crâne ! Je ne vais pas tout vous développer ici en détails, mais sachez que ma foi catholique est le fruit d'une longue maturation, de fuites et de retours, et d'une rencontre personnelle avec Jésus-Christ. Donc j'ai eu assez l'occasion d'expérimenter l'athéisme, l'agnosticisme, l'ésotérisme, la gnose ... Pour avoir réfléchi.
Bon, trêves d'introduction, passons au sujet !


Les cathos sont sexués

Ca peut sembler stupide comme titre mais certains s'imaginent que les cathos n'ont pas de sexualité, ou alors qu'ils la refoulent, et j'en passe. Certes, je ne nie pas, et c'est déplorable, qu'il y ait eu de ce genre de refoulements. Mais la faute revient à une mauvaise compréhension, du fidèlecoincéou du prêtre qui a dû avoir du mal à faire passer le message sur la sexualité sans pouvoir éviter des mauvaises compréhensions.
En quoi un catho a-t-il une sexualité ? Mais, comme chaque être humain pardi ! Comme chaque humain, le catho est sexué de la tête aux pieds ! Mais alors, qu'est-ce qui fait que les cathos sont si décriés lorsque l'on parle de sexualité ? C'est bien simple : le catho met Dieu au centre de sa vie, et donc par là de sa sexualité ! Le catho est donc un être qui cherche le bien, le vrai et le beau en tout ce qu'il fait, à l'image de son Seigneur. Ce qui nous permet de conclure que le catho cherche dans la sexualité ... Le bien, le vrai et le beau ! Cette attitude interdit donc naturellement au catho la sexualité irrespectueuse et immorale, car ladite attitude prône une sexualité belle, sacrée, pure et de fidélité.
Belle, car comme toute chose créée par le Bon Dieu, la sexualité est une belle chose, et non pas "une chose sale".
Sacrée, car voulue par le Bon Dieu : "Dieu les bénit et leur dit : Soyez féconds, multipliez, emplissez la terre et soumettez-la'" (Genèse 1,28).
Pure, car la sexualité est le don de soi à son amoureux (se) : elle doit donc être exempte d'égoïsme, de mauvaises intentions et de violence.
De fidélité, car le don de soi implique un partage de soi, et l'on ne se partage qu'avec la personne qui sera nôtre pendant la vie, sinon l'on s'éparpille.


L'Eglise et le pape là-dedans

Que viennent-ils faire là ces deux là ? Qu'ils se mêlent donc de ce qui les regarde ! Eh bien, justement, ils viennent se mêler de ce qui les regarde ! Car l'Eglise, en bonne mère et enseignante du peuple qu'elle a adopté comme frères et sœurs de Jésus-Christ (les cathos voyons), se doit de leur dire ce qui est bon et ce qui ne l'est pas pour que ses enfants puissent être heureux. En effet, quand l'Eglise et le pape disent NON, c'est NON à ce qui pourrait détruire le bonheur et la relation à Dieu des cathos dont ils ont la charge. Maintenant, on a déjà vu plus haut que des directives pouvaient être mal comprises ... Ca arrive, mais le message, lui, il est là !
Alors, même si la majorité des voix médiatiques actuelles se dressent contre l'Eglise et empêchent les cathos d'entendre ce qu'elle voudrait leur dire, voyons justement ce qu'elle nous dit en matière de sexualité.
Commençons dès lors par un incontournable ...


Dur, dur d'être un condom

C'est une question à laquelle en tant que catho je n'ai jamais échappé : "Es-tu pour ou contre le préservatif ?". Cruel dilemme ! Question existentielle de nos jours !
Mais avant de vous exposer ce que je réponds à cette grave question, voyons ce qu'en dit l'Eglise. Contrairement à une mauvaise croyance aussi fausse qu'elle est répandue, l'Eglise n'a jamais proscrit le préservatif.
Il faut admettre que le préservatif constitue le seul rempart souvent contre le Sida et autres MST. Pour éviter le pire pour nous-mêmes et pour les autres, il faut donc respecter cette défense pour rester fidèle au commandement "Tu ne tueras pas" et à la règle d'or "Ce que tu ne veux pas que les hommes te fassent, ne le fais pas non plus".
Mais le préservatif n'est pas la défense absolue ! Des études dessus, des expériences, et l'OMS concluent que l'efficacité (contraceptive et préventive) du préservatif n'est que de 85% ... De plus, il reste, et on ne peut pas le nier, la porte ouverte à l'infidélité, et autres impuretés qui salissent la sexualité.
L'Eglise prône une sexualité belle, sacrée, pure et de fidélité, à l'image de son fondateur. Et comme nous l'avons vu, ce préservatif si vanté de nos jours s'oppose à ce message si positif. L'Eglise n'est donc, on le comprend, pas chaude pour le préservatif, mais elle ne le proscrit pas ! Aucun texte d'un pape, du Catéchisme ou du Magistère n'a interdit le préservatif, contrairement à ce que l'on croit à tort de nos jours.
Il va de soi que celui qui se paie Germaine le lundi, Josiane le mardi et Gertrude le mercredi, "se couvre pour sortir". Il y aura toujours un catho pour lui tendre un préservatif, parce que là, ce n'est plus de la prévention, c'est une question de santé publique. Mais ne vous attendez pas à ce que le catho approuve sa conduite.
Ma position maintenant face au condom est celle de l'Eglise. Je crois en une sexualité belle, sacrée, pure et fidèle. Mais le préservatif s'oppose à cette sexualité. Donc je ne suis pas chaud pour, mais je ne suis pas contre, conscient du rôle défensif qu'il est capable de jouer dans des milieux ou les gens n'ont pas été éduqué à l'amour et la fidélité.


Fornication attitude

Aussi un sujet à côté duquel je ne peux pas passer sans que j'aie à me justifier ... Pourquoi diantre, me demande-t-on, pourquoi les cathos sont contre la sexualité avant le mariage ? Et moi, avec toute ma bonne volonté, de fournir des réponses qui feront tout au plus sourire mes interlocuteurs ... Ces réponses qui me faisaient également sourire dans le passé, jusqu'à ce que j'en saisisse le sens et la vérité.
Alors, pourquoi les cathos désapprouvent les relations sexuelles hors-mariage (dont le terme simple est fornication qui vient du mot grec forneia employé par l'Apôtre Paul) ?

Je dirais qu'il y a d'abord une raison théologique.

Vous avez déjà sûrement dû entendre dire, avant de vous esclaffer, que la fornication était un péché mortel. En quoi la fornication constitue un péché, et pourquoi mortel ?
Le péché peut se traduire par "acte manqué". La fornication, parce qu'elle s'oppose au plan de Dieu quant à la sexualité, est donc un "acte manqué" par rapport à Dieu, mais aussi par rapport à notre prochain.
Le terme "mortel" désigne les péchés qui coupent l'homme de l'amour de Dieu, par opposition au terme "véniel" qui désigne les péchés qui amoindrissent la grâce que reçoit l'homme mais ne la coupent pas (voir Catéchisme de l'Eglise catholique, paragraphes 1854-1864).
La fornication coupe donc l'homme de l'amour de Dieu, car c'est un "acte manqué" grave qu'il commet de sa propre volonté et consciemment.
En quoi Dieu condamne-t-il la fornication ?
Dans le livre de la Genèse, on peut voir que Dieu a placé la sexualité dans le cadre du mariage : "C'est pourquoi l'homme quitte son père et sa mère et s'attache à sa femme, et ils deviennent une seule chair" (Genèse 2,24). Ne soyons pas des aveugles, on voit clairement que l'homme et la femme se marient devant la société ("quitte son père et sa mère" avant de faire l'amour ("ils deviennent une seule chair".
Jésus-Christ, Fils de Dieu, Lui, instaure le sacrement du mariage (Matthieu 19,1-9). L'aurait-Il fait s'il ne condamnait pas la fornication ? Bien sûr que non, question de bon sens ! Mais il l'a fait donc la fornication est un péché contre le plan de Dieu.
Enfin, dans les lettres catholiques qui constituent le reste du Nouveau Testament, l'on peut voir que les apôtres ont toujours défini la fornication comme un obstacle à l'amour de Dieu ...
Voilà pour la raison théologique, qui j'en suis conscient ne touchera que les croyants. Mais ça vous fera de la culture supplémentaire, bande de veinards !

Il reste aussi selon moi une raison humaniste, de bon sens.

On a beau vanter la liberté de faire l'amour quand on veut et avec qui on veut, il ne faut pas croire que c'est très beau tout ça !
D'abord, des chercheurs ont bien démontré que les jeunes qui ont une vie sexuelle active consacrent moins de temps et d'énergie à leurs études. Ils ont aussi souvent de moins bons résultats scolaires et donc moins de chances de réussir dans la vie.
Toutes sortes de choses peuvent les préoccuper : la contraception, la peur d'un bébé, d'une MST, la hantise de séduire, la crainte de "ne pas être à la hauteur", etc.
De plus, si on commence jeune à avoir des relations sexuelles, on aura plusieurs partenaires (logique !) et donc plus de chances d'attraper des MST car les condoms ne protègent pas parfaitement.
Sur le plan émotionnel, les jeunes sont très faciles à perturber. Ils ont des hauts, des bas. Les peines d'amour sont très difficiles à supporter et elles sont plus pénibles pour les jeunes qui ont des relations sexuelles (surtout pour la fille, puisqu'elle se donne au garçon). C'est pourquoi il y a 6 fois plus de suicide chez les jeunes actifs sexuellement que chez les autres.
De plus, le déroulement de l'adolescence fait en sorte que les jeunes sont davantage centrés sur eux-mêmes (ils se créent une bulle, un cocon afin de s'y développer à l'intérieur). Ils ont donc du mal à prendre soin d'un autre partenaire. Ils sont impulsifs et il y a plus de violence parmi les couples jeunes que chez les adultes.
Sur le plan cognitif, les jeunes pensent de manière concrète. Ils ont du mal à réfléchir, de façon abstraite, aux conséquences possibles de leurs actes. Il n'est donc pas facile pour eux d'utiliser la pilule ou le condom de manière régulière. Les jeunes ne réussissent pas toujours à communiquer leurs attentes, à dire non ou oui en fonction des circonstances.
Sur le plan socio-économique, les jeunes n'ont pas terminé leurs études pour la plupart. Ils ont envie de sortir et de s'amuser avant de choisir un partenaire de façon définitive ou d'élever un enfant, histoire de profiter de leur jeunesse, cela va de soi. C'est pourquoi, lorsqu'un enfant est formé d'une relation sexuelle entre jeunes (cela arrive à 10 % des jeunes sexuellement actifs, chaque année), les jeunes doivent choisir entre l'avortement qui laisse souvent des séquelles psychologiques (sans parler du problème moral !) ou élever cet enfant dans des conditions difficiles.
En conclusion, je reprends les termes du docteur Michel Robillard dont je me suis déjà largement inspiré pour les lignes qui précèdent : "Enrichissantes les relations [sexuelles] à l'adolescence ? Non, je ne crois pas en bout de ligne qu'elles le soient".
Comme nous pouvons le voir, les relations sexuelles hors-mariage engendrent une foule de problèmes. Bon là, d'accord, je parle des problèmes que rencontrent les jeunes. Mais après tout, je m'adresse à des jeunes sur un site de jeunes, non ? Il ne faudrait pas s'imaginer qu'une fois adulte, il n'y a plus de problèmes avec la fornication, loin de là ...
C'est donc une simple question de prudence et de bon sens qui fait que les cathos, et pas forcément qu'eux, désapprouvent les relations sexuelles hors-mariage.

C'est sûrement possible qu'il y en ait qui "vivent bien" leur sexualité avec leur petit (e) ami (e). Remarquez que c'est le genre de truc qu'une camarade m'a dit une fois avant qu'elle et son camarade ne se séparent. Je ne vous dis pas l'état dans lequel elle était par après ! Et bien, moi, je vis tout aussi bien ma sexualité en m'abstenant, et ça, ça ne risquera pas d'aboutir sur une profonde tristesse et une souffrance psychologique intense !
L'Eglise donc désapprouve la fornication, et son but n'est pas, même si hélas c'est parfois le résultat obtenu, de culpabiliser et de condamner ces jeunes qui couchent ensemble. Son rôle, et ce depuis sa fondation, est de clamer un message, certes à contre-courant mais pas désuet, sur une belle sexualité exempte de malheur et de blessures.


Catho, contre la contraception

Paf ! Vous vous trompiez également à ce propos ! Non, l'Eglise n'est pas contre la contraception, elle est pour la vie. Vous me direz que ça revient au même, je vous répondrai que l'optique est différente.
Autre préjugé erroné très répandu : on s'imagine que les cathos n'acceptent les relations sexuelles que pour la reproduction ! Dingue ça quand même ! Les cathos seraient donc une nouvelle espèce animale qui ignore les joies de l'union des corps ? Et l'Eglise l'aurait dit en plus ? Trêves de plaisanteries. Tous ces préjugés s'effondrent à la lecture de cette phrase du Magistère de l'Eglise : "Le mariage cependant n'est pas institué en vue de la seule procréation" (Concile Vatican II, Gaudium et Spes, chapitre 50).
Ca chamboule bien des préjugés non ? Je vous propose de lire encore un passage de ce texte méconnu hélas tant par les cathos que leurs agresseurs : "les actes qui réalisent l'union intime et chaste des époux sont des actes honnêtes et dignes" (chapitre 49), en poussière, le préjugé d'une sexualité refusée par l'Eglise !
Et donc, où diable l'Eglise aurait-elle interdit la contraception ? Tout d'abord, il faut savoir que l'Eglise n'a jamais interdit la paternité responsable, donc le fait de choisir d'avoir ou non un nouvel enfant dans la famille ("Le Concile ne l'ignore pas, les époux qui veulent conduire harmonieusement leur vie conjugale se heurtent souvent de nos jours à certaines conditions de vie et peuvent se trouver dans une situation où il ne leur est pas possible, au moins pour un temps, d'accroître le nombre de leurs enfants [... ] Mais l'Eglise rappelle qu'il ne peut y avoir de véritable contradiction entre les lois divines qui régissent la transmission de la vie et celles qui favorisent l'amour conjugal authentique" Gaudium et Spes, chapitre 51). Elle a juste montré son désaccord par rapport à la contraception mécanique (condoms, ...) et chimique (pilule, ...). Pourquoi alors, puisque ce sont des moyens d'appliquer sa paternité responsable ?
Pour les raisons que Paul VI, pape, a décrites dans son encyclique (texte adressé par le pape à tous les évêques, et donc par là à toute la chrétienté en 1968, alors que les méthodes de contraception artificielles faisaient leur apparition, et que je vous restitue ici :
"Les hommes droits pourront encore mieux se convaincre du bien-fondé de la doctrine de l'Eglise en ce domaine, s'ils veulent bien réfléchir aux conséquences des méthodes de régulation artificielle de la natalité.
Qu'ils considèrent d'abord quelle voie large et facile ils ouvriraient ainsi à l'infidélité conjugale et à l'abaissement général de la moralité. Il n'est pas besoin de beaucoup d'expérience pour connaître la faiblesse humaine et pour comprendre que les hommes, les jeunes en particulier, si vulnérables sur ce point ont besoin d'encouragement à être fidèles à la loi morale, et qu'il ne faut pas leur offrir quelque moyen facile pour en éluder l'observance. On peut craindre aussi que l'homme en s'habituant à l'usage des pratiques anticonceptionnelles ne finisse par perdre le respect de la femme et sans plus se soucier de l'équilibre physique et psychologique de celle-ci, n'en vienne à la considérer comme un simple instrument de jouissance égoïste, et non plus comme sa compagne respectée et aimée.
Qu'on réfléchisse aussi à l'arme dangereuse que l'on viendrait à mettre ainsi aux mains d'autorités publiques peu soucieuses des exigences morales. Qui pourra reprocher à un gouvernement d'appliquer à la solution des problèmes de la collectivité ce qui serait reconnu permis aux conjoints pour la solution d'un problème familial ? Qui empêchera les gouvernants de favoriser et même d'imposer à leurs peuples. S'ils le jugeaient nécessaire, la méthode de contraception estimée par eux la plus efficace ? Et ainsi les hommes, en voulant éviter les difficultés individuelles, familiales ou sociales que l'on rencontre dans l'observation de la loi divine, en arriveraient à laisser à la merci de l'intervention des autorités publiques le secteur le plus personnel et le plus réservé de l'intimité conjugale" (Humanae vitae, chapitre 17).
Force nous est de constater qu'il avait vu juste le Saint-Père ! On ne peut que constater aujourd'hui le nombre croissant de divorces, l'expansion des MST, l'utilisation de la femme (ou même parfois de l'homme !) en tant que simple "jouet sexuel jetable", etc.
Mais alors, va-t-on me demander, comment les cathos assument leur paternité responsable, puisqu'ils désapprouvent la contraception artificielle ? Et bien, ils approuvent la contraception naturelle ! Non, s'il vous plaît, oubliez la méthode du retrait ! Personnellement je ne la trouve vraiment pas cool pour une relation conjugale amoureuse. Passons. Oui, il existe une méthode naturelle de contraception efficace (98% d'efficacité selon l'OMS) : il s'agit de la méthode Billings, tout à fait fiable pour assumer sa paternité responsable. Cette méthode a d'ailleurs été accueillie en Chine qui comme on le sait est très à cheval pour la régulation des naissances.
Vu que mon article ne traite pas de la méthode Billings, je vous laisse le lien au cas où vous voudriez plus d'informations : http://billings.free.fr

Tant qu'on est dans le sujet ... Pourquoi l'Eglise condamne l'avortement ? Toujours parce qu'elle est pour la vie à tout prix. De plus, l'avortement est un meurtre, et donc un péché mortel contre le commandement "Tu ne tueras pas". Et l'Eglise ne peut pas accepter cette méthode, fidèle à elle-même et à son fondateur.


Chasteté, abstinence et célibat consacré

Un sujet à la mode aussi celui-là, que le célibat des prêtres catholiques. Il faut tout ignorer et des conditions matérielles d'une famille dans le monde et de la charge spirituelle et temporelle des prêtres (poids des confessions...) pour discuter le bien-fondé de ce célibat, librement consenti.
Oui, les prêtres sont des êtres sexués comme vous et moi ! Mais la grandeur de leur état est que par amour du Christ dont ils se font les serviteurs et les témoins, ils acceptent de se donner tout entiers au Bon Dieu. N'est-ce pas louable comme démarche ?

La chasteté et l'abstinence. Deux mots qui font pouffer de rire le monde actuel, qui pourtant aurait bien besoin de les connaître ces deux mots ! Heu, vous ne les connaissez pas non plus ? Bon, on va voir ensemble ce que c'est alors.
L'abstinence est l'absence de relations sexuelles. Mais on peut aussi faire abstinence d'alcool, de viande, de télé, que sais-je encore ... Le seul moyen sûr de ne choper ni MST, ni déceptions amoureuses, ni grossesses, c'est bien cette abstinence sexuelle.
La chasteté, c'est la capacité de contrôler son énergie sexuelle de manière à l'exprimer là où elle peut pleinement s'épanouir. Elle décrit aussi la beauté du caractère d'une personne qui sait se respecter et respecter les autres. Le catho doit être chaste toute sa vie, mais la chasteté diffère selon son état. S'il est marié, la chasteté va prôner le respect de l'autre et de l'amour conjugal ; s'il est célibataire, la chasteté va prôner le respect et la pureté dans les gestes, les regards, les paroles ... Et prôner l'abstinence.
Pas si bête que ça, la chasteté ! Elle favorise la fidélité avant et après le mariage, protège des mauvais départs, favorise le dialogue, éduque au respect de l'autre, à l'aimer lui tout entier et pas que son physique ... Elle n'est pas un refoulement, mais une alchimie qui fait de la sexualité humaine quelque chose d'extra.


Tout ça pour dire que

Les cathos sont sexués comme tout le monde ;
Ils croient que la sexualité est belle, pure, sacrée et fidèle ;
L'Eglise leur mère, via son pape, ne leur interdit ni les relations sexuelles, ni la régulation des naissances (paternité responsable) et elle leur interdit, en bonne mère, ce qui fait obstacle au bonheur et à l'amour dans leur sexualité ;
L'Eglise est pour la vie à tout prix ;
Le célibat des prêtres est consenti et offert pour leur vocation, et n'est donc pas si étrange que cela ;
La chasteté est bénéfique et positive, l'abstinence qui en découle le plus sûr moyen de ne pas s'échouer sur les récifs de la mer des relations sexuelles nombreuses.

Eh oui, les cathos ont une sexualité ! Elle semble trop idéale aux yeux des gens, certes. Mais bon, quand la vérité donne mauvaise conscience, on la déclare idéale ou impossible, voire ridicule.
Au moins, je vous aurai fait part de mon idéal qui est celui de ceux qui croient que la sexualité est voulue par Dieu et donc quelque chose de superbe à ne pas gâcher.
"Un cœur pur est un cœur joyeux" disait Mère Teresa.
Que le Bon Dieu soit avec vous !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par luly le 20/01/2008 11:10:17
blablabla et blablabla...

désolé trop long, j'ai pas tout lu(ça sera peut être à mon désavantage mais bon...tant pis)

déja, un truc qui me dérange : tu parle de ta religion en disant "catho". Pour moi quand on est pas croyant, "catho" est un terme plus ou moins péjoratif, c'est le truc qu'on utilise dans les blagues ou pour des préjugés comme tu dis.
*le préserfatif est sûr à 95 %*

Ensuite : Aucun texte d'un pape, [...] n'a interdit le préservatif...

effectivement, aucun texte...mais certains l'ont dis, Jean-Paul II et Benoit XVI pas longtemps après son "élection" (je sais pas si le terme est exact) si je me rappelle bien.
Comme peut on parler d'une belle sexualité si lorqu'on veut se protéger afin de se préserver, cela nous est proscrit?
Donc effectivement, comme tu l'as dis, c'est le seul moyen sûr de se protéger contre le sida et les MST, laors pourquoi les papes ne reconnaissent-ils pas son utilité?

La chasteté est bénéfique et positive, l'abstinence qui en découle le plus sûr moyen de ne pas s'échouer sur les récifs de la mer des relations sexuelles nombreuses.

où est le mal d'avoir des relations sexuelles nombreuses? on a pas le droit de vivre comme on l'entend?

Eh oui, les cathos ont une sexualité ! Elle semble trop idéale aux yeux des gens, certes. Mais bon, quand la vérité donne mauvaise conscience, on la déclare idéale ou impossible, voire ridicule.

Non pas idéale, trop restreinte peut-être et trop...condamnée. Je m'explique : comme tu l'as dis, L'Eglise prône une sexualité belle, sacrée et tout le touintouin. Donc celui qui ne respecte pas cela est montré du doigt et sa conduite est condamnée par L'Eglise.


*au fait, la prochaine fois que tu rencontre Jésus, tu pourra lui dire de passer me voir j'ai un conseil à lui demander XD*

Modifié le 22/01/2008 10:03:00

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par luly le 20/01/2008 11:13:37
ptain j'arrive pas à enlever les italiques...

*ayé j'ai réussi^^ merci à hell et à jacquesv *

Modifié le 22/01/2008 10:05:55

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par mr bibi le 20/01/2008 12:33:30
Je respecte ton point de vue sur la sexualité et sur la façon de laquelle tu as décidé de la vivre, mais ce n'est pas pour autant matière à truquer des chiffres, le 85% est decontextualisé: voici le paragraphe réél du rapport de l'OMS :

"Le préservatif masculin en latex protégé efficacement contre la grossesse et les infections sexuellement transmissibles

Le préservatif est la seule méthode contraceptive dont il est prouvé qu’elle réduit le risque de toute infection sexuellement transmissible (IST), y compris l’infection à VIH. Cette méthode peut être employée à la fois pour prévenir une grossesse et protéger contre les IST.
Prévention de la grossesse

Les taux estimatifs de grossesse en cas d’utilisation parfaite du préservatif, c’est-à-dire lorsque la méthode est employée exactement comme elle doit l’être (correctement) et lors de chaque rapport sexuel (régulièrement), est de 3 % à 12 mois.

Le taux d’efficacité du préservatif le plus fréquemment mentionné correspond à une utilisation classique, soit parfaite, soit imparfaite (c’est-à-dire lorsque le préservatif n’est pas utilisé lors de chaque rapport sexuel ou qu’il est utilisé incorrectement). Le taux de grossesse en cas d’utilisation classique peut être beaucoup plus élevé (10-15 %) qu’en cas d’utilisation parfaite, mais cela est dû principalement à une utilisation irrégulière et incorrecte, et non pas à un échec du préservatif, qui est rare. On parle d’échec lorsque le préservatif casse ou glisse complètement pendant l’acte sexuel.
Prévention de la maladie

Des études en laboratoire ont montré que les virus (y compris le VIH) ne passent pas à travers un préservatif intact en latex, même lorsque le dispositif est étiré ou détendu.

En Thaïlande, la promotion par les pouvoirs publics de l’utilisation à 100 % des préservatifs par les professionnels du sexe a conduit à une augmentation spectaculaire de l’utilisation des préservatifs (de 14 % en 1990 à 94 % en 1994), à une baisse tout aussi spectaculaire du nombre de cas de MST bactériennes dans l’ensemble du pays (de 410 406 cas en 1994 à 27 362 cas en 1997), et à une réduction de la prévalence du VIH chez les soldats thaïlandais.

Les données les plus convaincantes sur l’efficacité des préservatifs pour la prévention de l’infection à VIH proviennent d’études prospectives entreprises sur des couples sérodiscordants, lorsqu’un partenaire est infecté par le VIH et que l’autre ne l’est pas. Ces études montrent que, si le préservatif est utilisé régulièrement, le taux d’infection à VIH chez les partenaires non infectés est inférieur à 1 % par an. En outre, dans les cas où un partenaire est manifestement infecté, l’utilisation irrégulière du préservatif peut être aussi risquée que la non-utilisation."

Modifié le 20/01/2008 12:34:33

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par dwigo le 20/01/2008 13:53:43
Article bien structuré.

Cependant je vais te raconter une chose. J'étais catholique avant qu'on ne me dise que je devais me laver de mes pêchés de ma naissance. Tous ça parceque l'Eglise juge l'utilisation des technique scientifique pour procréer, comme un mal. Alors on devrait me pardonner d'être né par FIV ?o_O
Depuis je crois en Dieu, mais d'un point de vue déiste, et non comme appartenant à un groupe religieu ( peut importe lequel au final ).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 20/01/2008 15:45:10
"Il va de soi que celui qui se paie Germaine le lundi, Josiane le mardi et Gertrude le mercredi, "se couvre pour sortir". Il y aura toujours un catho pour lui tendre un préservatif, parce que là, ce n'est plus de la prévention, c'est une question de santé publique. Mais ne vous attendez pas à ce que le catho approuve sa conduite."

> Eh bien j'en veux pas de sa charité chrétienne : et son condom féminin, il peut aller le bouffer (oui, j'imagine que cet extrait s'applique aussi aux femmes...) ! ;op

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par tchit le 20/01/2008 16:52:25
ZzZzzzzz mais quel ramassis de clichés idéologiques ineptes et sans interet....
Mais baise, bon Dieu, au lieu de faire de la théologie de bas étage !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par menchi le 20/01/2008 18:07:06
Comment peux tu prétendre vivre bien ta sexualité si tu n'as pas de sexualité?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par klugerals le 20/01/2008 20:46:43
Putain, la connerie c'est pas que celle de l'article mais du débat dans son ensemble. C'est du vu, vu, vu, revu, rerevu! Réveillez-vous, les poissons rouges, vous avez déjà mille fois fait le tour du bocal.

TROUDPINN.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 20/01/2008 21:00:20
gloriadeo,
(quel pseudo, pour quelqu'un qui se vante ne pas être endoctriné

Tu recommandes la méthode Billings, je me permets une petite recherche et Billings ne s'en sort pas bien du tout:
http://en.wikipedia.org/wiki/Pearl_Index
(désolé, cette page n'est pas encore traduite en français))
3% de grossesses/100 années-femmes: compare cela à la pilule, près de deux fois plus efficace...
Je sais, Pearl n'est que statistique, mais Billings étant jusqu'à maintenant utilisé par des convaincues, tout laisse supposer que c'est le meilleur % qu'on puisse atteindre de cette méthode plutôt peu enthousiasmante. Ce sera mieux qu'Ogino, sans doute, mais quandmême, prendre ce risque pour une théorie religieuse, il faut être homme et convaincu pour le proposer.

Un article cliché, par et pour un catho donc...

Modifié le 20/01/2008 21:05:50

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 21/01/2008 02:36:16
Ouais, ouais, ouais...

Et un bon préservatif à base de latex naturel de l'hévéa, ce n'est pas "naturel", peut-être ?

De toute façon, quand bien même la pilule est critiquée de toutes parts, je préfère encore, pour ma part, ses quelques inconvénients au risque de me farcir une grossesse non désirée (ce qui de toute manière se soldera chez moi par une IVG, vile meurtrière que je suis, entends ton têtard d'un centimètre et demi crier maman je veux vivre, etc, etc, on connaît la chanson).

Pour finir, je rappelle à tout hasard qu'il n'y a pas que la pénétration et l'hétérosexualité dans la vie, dieu merci !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par jean calleway le 21/01/2008 13:34:10
"...les jeunes qui ont une vie sexuelle active consacrent moins de temps et d'énergie à leurs études. Ils ont aussi souvent de moins bons résultats scolaires et donc moins de chances de réussir dans la vie."

Ouais, ouais, ouais...alike my chami^^

Il parait même que de se branler ça rend sourd ! Nan ? Lol

J'aime bien le rapport entre une vie sexuelle active et la réussite existencielle dans notre société bien gerbouille conformiste...ptdr

Au moins ton article aura eu le mérite de me taper des "barres" de rire...tellement il est pathétique !

Faudrait arrêter de conseiller la frustration... ça provoque des guerres ! ( humour du 1er ou 3eme degré, hein ? )

Pour ton info perso, les plus grands hommes de cette planète, les plus riches...à l'exemple de notre prèsident sont de gros fornicateurs^^

Allez : In Sex we trust !!!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par luly le 22/01/2008 10:02:22
je plussoie jean calleway^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par centinex le 23/01/2008 11:33:11
Mais oui, les catho ont une sexualité!
...tres portée sur les jeunes enfants! =)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par cyrille999 le 23/01/2008 15:32:35
Je te cite "D'abord, des chercheurs ont bien démontré que les jeunes qui ont une vie sexuelle active consacrent moins de temps et d'énergie à leurs études. Ils ont aussi souvent de moins bons résultats scolaires et donc moins de chances de réussir dans la vie."

==> Quels sont les chercheurs dont tu parles ? Journal of Experimental Psychology ? Ou Catholicisme et Hérésie ?
Cite les travaux et les sources !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par textedunjour le 23/01/2008 17:18:16
[...] une rencontre personnelle avec Jésus-Christ. ??????

Qu'est-ce qui faut pas lire....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par rejanie13 le 23/01/2008 20:23:56
Je suis désolée, mais je me suis arrêtée aux deux premiers articles.
C’est tellement affligeant ce que j’ai lu que je ne peux ni ne veux en lire plus.
Une chose est sure c’est que tu es bien endoctriné.
Où as-tu vu de la violence dans l’amour ? Chacun est libre de son corps et de son esprit si tant est qu’il ne force pas l’autre, ne l’abuse pas et ne profite pas de son ascendant d’adulte pour endoctriner sous quelle forme que ce soit un enfant.
Après ça dans la mesure où des êtres qui ont envie de prendre du plaisir ensemble sans aucune contrainte à l’autre, personne n’a le droit de juger .
Quel manque de franchise dans la religion … se cacher derrière « dieu » pour scléroser des êtres humains. De plus si l’on regarde bien c’est la femme qui fait les frais, car on peut la contrôler, vérifier, la brider, la soumettre …. Pour les hommes que dalles les contrôles ne sont pas possible.
Je fais un vœu que tu ouvres les yeux bientôt et que tu agisses en fonction de tes envies réelles et non en fonction de celles que l’on t’inculque en essayant de te faire croire que c’est ton choix. Ne confond pas plaisir partagé et consenti à des viols ou contraintes ! Et catho ou pas catho, je souhaite que tu n’y tâtes jamais car le devoir conjugal pour procréation fait de la femme une pondeuse et du mec un sacré gros porc sous couvert et bénédiction de sa religion

Bonne suite pour toi

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 23/01/2008 21:16:52
UN très bon article
Dommage qu'on ne l'ait pas mis dans la bonne rubrique: il était destiné à la rubrique "humour"

On sait que l'Eglise a un problème de sexualité depuis le pape Jean Vlll, voir:
http://www.linternaute.com/humour/dossier/06/enigmes-historiques/papesse-jeanne.shtml

Mais ce n'est pas beau de s'en moquer: des générations de papes, de père en fils ont prouvé leur virilité, la plupart avec des "créatures du sexe" ) d'autres avec de beaux jeunes hommes.(Léon X, 1513-1521, Jean de Médicis, celui qui excommunia Luther): il célébra son couronnement en privé avec son amant et par la suite le fit cardinal.

En 1510, le pape Jules II fit construire un bordel (réservé aux chrétiens, bien sûr!)strictement réservé aux chrétiens.
Et Monseigneur Daniélou, n'est il pas mort dans un bordel?("chez Madame Claude"
Donc Oui, les cathos ont une sexualité

Tiens, d'autres encore:


En 1347, une Reine Jeanne de Naples a ouvert un bordel à Avignon, à coté du palais des papes et et en a confié le controle aux nonnettes. A Toulouse, un brdel "La grande abbaye" a été la grande source de revenus de l'université (catholique bien sûr) pendant 200 ans.

Lors du Concile de Trente, convoqué par le pape Paul III en 1545, on y a amené des centaines de prostituées de toute l'Italie: l'artisanat local n'arrivait pas à subvenir aux besoins de ces messieurs.
Donc Oui, et re-Oui, les cathos ont une sexualité

Modifié le 23/01/2008 22:23:39

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par centinex le 23/01/2008 22:19:36
Woow, impressionant o_O

Ce sont des BETES DE SEXE en fait O_o'

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 23/01/2008 22:21:59
Jaloux, centinex ??

en paraphrasant l'auteur (génial):
sachez que sa foi catholique est le fruit d'une longue ma(s)tur(b)ation.



Modifié le 25/01/2008 09:52:10

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par centinex le 23/01/2008 23:10:43
=)))

Nan je suis pas jaloux.
Ca veux dire qu'il va me falloir faire curé!! =)))

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 24/01/2008 01:04:31
centinex

ça finit mal:
le journal d'aujoud'hui:
http://redir.fr/gfay

http://redir.fr/ggay

http://redir.fr/geay

Modifié le 24/01/2008 01:09:23

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 24/01/2008 01:30:21
Mais ils sont larges d'esprit pour euxmêmes, pas pour les autres, comme ce curé de Bressoux, ordiné prêtre en 1979, qui serait devenu “père de famille” après son ordination : son plus jeune fils a 7 ou 8 ans, mais il refuse de célébrer un mariage parcequ'un des témoins est homosexuel:

http://redir.fr/ghay

Modifié le 24/01/2008 01:33:45

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 24/01/2008 01:44:33
Sexualité égoïste, non partagée, actes de domination/humiliation, parfois, eh bien bravo les papes ! Et leurs petits "soldats" viennent encore nous faire la leçon ?

Sinon, totalement d'accord avec rejanie & co.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par centinex le 24/01/2008 11:20:23
Je ferait remarquer que les peine de prison de curés violeurs sont toujours ridicules a l'égard des actes commis.
Le bon dieu les aides???

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par lollia le 24/01/2008 13:57:21
quel ramassi de conneries cet article, j'ai même envie de dire qu'il m'a fait autant rire que la photo de ton profil (si ce n'est pleurer...).

C'est tellement stupide de s'abstenir : imagine quelqu'un qui meurt à 20 ans sans être marié, t'imagines tout ce qui l'aura manqué pour rien ?? Parce que ce n'est pas une fois bouffé par les vers qu'il connaîtra le plaisir du sex...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par centinex le 24/01/2008 14:30:03
Et c'est surtout pas avec les anges au paradis: il n'en ont pas

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par karalium le 24/01/2008 14:48:50
moi, je trouve que pas de sexe avant le mariage, c'est du gachis lool

sinon, l'Eglise ne dit-elle pas qu'il faut faire des enfants ? (dans le cadre du mariage, on sait) que justement, en procréant, l'Homme montre son amour envers Dieu ?

(si ma mémoire est bonne)

mais alors, pourquoi l'Eglise interdit-elle à ses plus fervants paroissiens de montrer leur amour à Dieu en fondant une famille ?

j'entends pas là les pretres etc...

il y a quelques mois, on a entendu parler d'un pretre qui avait fondé une famille, et que tout le monde appréciait. il avait été désordinné je crois bien...

je pense qu'il y a une différence (comme l'a dit quelqu'un) entre croire en Dieu et croire en l'Eglise.

pour ma part, c'est simple, je suis agnostique.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 25/01/2008 14:00:11
"sinon, l'Eglise ne dit-elle pas qu'il faut faire des enfants ? (dans le cadre du mariage, on sait) que justement, en procréant, l'Homme montre son amour envers Dieu ?"

> Procréer sans plaisir, dans une visée utilitaire, certes, que c'est beau ! ;o)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 25/01/2008 14:35:15
Monseigneur José Cardoso Sobrinho, évèque de Récife a menacé d'excommunion celui qui distribuerait la pilule du lendemain:
les pondeuses n'ont qu'à pondre...

Parions que si les hommes pouvaient tomber enceints, l'avortement (qui est déjà dans la bible, mais bien caché *) y aurait une place d'honneur.

*(Nombres 5.24 et autres!)

Modifié le 25/01/2008 18:19:45

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 25/01/2008 15:28:37
Jacquesv, pour toi > "Si les hommes pouvaient attendre un enfant, l'avortement serait un sacrement" (Florence Kennedy)

Sinon, la pilule du lendemain est parfois refusée dans les pharmacies... Ainsi, les femmes qui sont en détresse se voient offrir, à la place, des leçons de morale.

Voir ici (c'est vers la fin)> http://fr.youtube.com/watch?v=9e95PJmAX04



Idem si par la suite elles ont recours à l'IVG, ça, évidemment.

Faudrait quand même pas qu'on revienne à ça ! > http://fr.youtube.com/watch?v=v3364ZUO0k0

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 25/01/2008 18:04:05
chaminou
En effet à 03:25 D é g o û t a n t !!!
Et l'avortement table de cuisine se pratique encore en Grèce , en Pologne, en Irlande, au Maroc et aussi en Algérie:
Algérie: 80.000 avortements (35.000 dinars si anesthésie!) 80 déces...
http://redir.fr/gpby

Modifié le 25/01/2008 18:07:53

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par centinex le 25/01/2008 18:31:58
Beeen, l'avortement je ne suis pas tres pour tout de même. Franchement les gens qui arrivent pas a gérer la contraception méritent d'avoir le gosse pour lequel ils n'ont pa été capable d'en empécher la venue!
Apres si c'est suite a un viol, OK, je suiss évidement pour.
La pillule du lendemain est un moyen de contraception sinon, pas un avortement, et je ne comprend pas les réactions a son sujet!

Enfin tout ca c'est une histoire d'éducation des masses. Et c'est pas avec la religion qu'on aura une BONNE éducation des masses!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par lollia le 25/01/2008 20:03:38
"Franchement les gens qui arrivent pas a gérer la contraception méritent d'avoir le gosse pour lequel ils n'ont pa été capable d'en empécher la venue!" -centinex-

=> Tu as l'air d'oublier que "le gosse" va grandir et que c'est un futur être humain comme nous tous, alors je trouve ce que tu dis très extrême (il fallait peut-être le prendre à la légère ?? Dans ce cas excuse-moi...). Un enfant non désiré c'est bien souvent source de problème par la suite pour les parents autant que l'enfant alors si l'avortement peut éviter des abandons, des maltraitances physiques comme morales, je trouve que c'est une bonne chose.
Faire un parallèle entre avoir un enfant et une punition c'est quand même plutôt limite non ?!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 26/01/2008 00:06:22
Centinex > J'ai avorté, alors me taper une grossesse non désirée pour me punir, moi et mon entourage... Plutôt crever !

Concernant la pilule du lendemain, c'est toujours cette "bonne" vieille morale chrétienne qui refait surface (ô fâme pêcheresse qui a succombé aux vils plaisirs de la chair)... De toute façon, pour les"pro-life", le fait même de prendre la pilule équivaut à un mini avortement, à croire qu'il y a autre chose qui les gêne là-dessous. ;o(

De plus, aucun contraceptif n'est efficace à 100% (et voilà que je tend une perche aux cathos qui vont alors prôner l'abstinence). & un certain nombre de femmes avortent malgré la pilule ou le préservatif.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 26/01/2008 01:07:44
centinex <Franchement les gens qui arrivent pas a gérer la contraception méritent d'avoir le gosse pour lequel ils n'ont pa été capable d'en empécher la venue!>

Je parie que jour où ça arrive à ta copine tu viendras pleurer pour qu'elle puisse l'avoir, cet avortement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 26/01/2008 01:13:50
centinex <Franchement les gens qui arrivent pas a gérer la contraception méritent d'avoir le gosse pour lequel ils n'ont pa été capable d'en empécher la venue!>

Je parie que jour où ça arrive à ta copine tu viendras pleurer pour qu'elle puisse l'avoir, cet avortement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par centinex le 26/01/2008 12:12:17
oué, c'était dit de facon éxagéré, mais les femmes qui avorte apres avoir batifollé sans retenues, j'appele pas ca un comportement intelligent.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 26/01/2008 13:59:07
centinex,
et les hommes qui batifollent sont des mecs virils, des Casanova, des Don Juan intelligents??

Modifié le 26/01/2008 14:04:41

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 26/01/2008 14:02:49
gloriadeo a parlé <d'une rencontre personnelle avec Jésus-Christ>
ça m'intrigue: où donc? En Palestine ou au Vatican, ou le bar tabac du coin?? Marie Madeleine y était elle aussi?

Modifié le 26/01/2008 14:03:39

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par centinex le 26/01/2008 15:00:06
Nan je parlais de batifolage mutuel vu que our qu'il y ai un gosse, il faut généralement deux parties.
Hé bien si ils gèrent pas leur contraception et qu'ils doivent mettre en oeuvre un avortement a cause de ca, je trouve ca crétin.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 26/01/2008 23:43:42
Bon, ben je suis une crétine parmi de nombreuses autres, alors...

Mais après tout, en quoi cela dérange quiconque ? C'est MOI qui ai morflé ! Ni le géniteur, ni toi, Centinex !

(Cela dit, je ne vois pas le rapport avec ce "batifoler sans retenue" : il suffit d'une fois, même ratée, tu sais... Et cette fois là, elle peut arriver à n'importe qui)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par centinex le 27/01/2008 00:13:07
Ecoute si ca te gêne pas...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 27/01/2008 01:18:10
D'avorter suite à un accident ? Ben non, et puis, je le répète, ça peut arriver à tout le monde, c'est déjà pas marrant (tu ne te doutes peut-être même pas à quel point), alors pas la peine d'en rajouter avec des leçons de morale à deux balles et autres jugements.

De toute façon, si un jour j'ai encore un pépin, je le referai. Impossible pour moi de mener une grossesse non désirée à terme, ce serait gâcher plusieurs vies.

Tu peux jamais être sûr de rien pour la contraception, Centinex. Je me ferais bien ligaturer les trompes, tu sais, mais je suis trop jeune et nullipare, alors personne ne veut.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par marysweety le 27/01/2008 08:55:35
bien que n'étant pas catholique mais évangelique chui tout à fait d'accord avec toi. j'pense qu'au lieu de passer son temps à faire des pubs sur le préservatif, faire des magazines pour ados et des séries sur l'amour, on devrait proner l'abstinence. moi j'préfère même la chasteté qui est non seulement le fait de s'abstenir de tout rapport sexuel mais de tout autre jeu sexuel, de toute immoralité et impudicité. et cette pratique se fait dans la pureté. tandis qu'on peut simplement "s'abstenir de rapports sexuels" mais faire des choses vraiment "déplorables"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par rejanie13 le 27/01/2008 09:57:43
Pratiquer la chasteté !!! je rêve un être chaste est un être pur !!! mon C... il n'y a pas d'être pur.
Ce n'est pas parce que l'on n'a jamais fait l'amour que l'on n'est pas pervers. Y penser et ne pas le faire entraîne aussi des résultats déplorables.
Les pervers pédophiles et les incestueux qui tripotes les petits garçons et les petites filles en y mettant non pas leur sexe, mais les doigts ou divers objets plus pourris les uns que les autres sont êtres chastes et purs n'est-ce pas ? Les restes de religieuses murées dans des couvents et les ossements de nouveaux nés dans le même type de lieu sont l'oeuvres de femmes impures et de prêtres très purs n'est-ce pas ? Je ne comprends pas pourquoi ils n’ont pas inventé la crémations plus tôt cela aurait supprimer des traces
Si je respecte le choix de chacun de pratiquer ou non l'abstinence, j'ai beaucoup de mal avec le mot chaste qui est encore plus pervers et hypocrite que tout le reste.
Vous avez entendu dieu vous parler, et vous dire de brimer les femmes ? Car c'est à ça que l'on en vient. L'avortement c'est la femme qui le subit, la défloraison c'est la femme qui la subit et cela ne peut se cacher, la circoncision c'est encore pour elle pour lui enlever tout plaisir, le mâle prendra son pied au non de la procréation.
C'est à gerber ! Mais ce qui me sidère c'est que les femmes cautionnent ce genre de propos ou de rite.
Si je n'ai rien contre la croyance, chacun survivant comme il peut et comme il le sent, je trouve que toutes ces sectes (pour moi toutes les religions sont des sectes) sont un danger pour les êtres fragiles psychologiquement. Il y a un endoctrinement basé sur le bien le mal et surtout le droit a être ou pas accueilli ailleurs plus tard qui transforme les enfants crédules et perméables à la parole de l’adulte en des êtres remplis de préjugés et de jugements impartiaux sur les notions de plaisirs. Dans toutes les religions il y a entre autre « tu ne mentiras point » Or on commence au biberon à mentir au nom d’un dieu dont personne ne peut prouver l’existence.
Vivez aimez faîtes l’amour si le cœur vous en dit et que l’autre est à l’unisson avec vous. Et mesdames, ne faîtes pas d’enfants si vous n’en voulez pas. Des enfants martyres de géniteurs non aimant, il y en a plein à la DDASS et souvent les bourreaux s’en remettent à dieux pour se faire pardonner…

Modifié le 27/01/2008 15:23:57

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 27/01/2008 13:06:30
[mode Astérix ON]
Ils sont fous, ces chrétiens
[mode Astérix OFF]

Modifié le 27/01/2008 13:07:40

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par innamoramento2 le 27/01/2008 15:29:46
Il est facile pour un homme de décider de la grossesse des femmes...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 28/01/2008 01:27:01
...Et de la juger si elle ne veut pas la subir. ;o) C'est sur ce même site qu'un gamin de quinze ans m'avait fait la leçon l'an dernier, tout en insinuant que j'étais une meurtrière. Franchement, si on pouvait nous dispenser de ces prétendues leçons de morale, je pense que la période post-IVG serait vécue beaucoup plus sereinement. M'enfin, ce n'est peut-être pas le but de tout le monde, n'est-ce pas...

Rejanie13 > Tu voulais dire "excision" ? C'est vrai, un organe conçu juste pour le plaisir (et lequel !), ça n'a pas toujours plu à tout le monde. Heureusement, de ce côté là, les choses bougent un peu, et merci au passage aux courageux docteur Foldès s'il passe par ici. ;o)

"Mais ce qui me sidère c'est que les femmes cautionnent ce genre de propos ou de rite".

> L'excision revêt malheureusement une certaine valeur sociétale, certaines femmes pensent donc "bien faire" en faisant subir cela à leur fille (ainsi elle sera mariable, elle rentrera dans le rang, ne sera pas rejetée, etc.). Aliénation, quand tu nous tiens...

Modifié le 28/01/2008 01:27:24

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 28/01/2008 02:40:01
lu cette semaine sur un forum hollandais deux histoires de mères (une Egyptienne et une Erythréenne) qui avaient emmené leur fille au "pays" pour qu'on le lui fasse...:+(

L'Egyptienne (13a!!) en est fière et a l'intention de faire subir cela à sa fille aussi, si elle en a une..

Une des deux histoires était racontée par une fille de 13 a, dans la classe de l'Egyptienne. La petite conne Hollandaise trouvait le résultat "bien joli"
Elle a eue droit à mon OPINION

Modifié le 28/01/2008 02:53:45

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 28/01/2008 18:57:49
Quelle horreur, eh bien, avec des collabos pareilles, on n'est pas rendu-e-s !

Pourvu que l'Egyptienne de treize ans soit stérile... Il ya des femmes qui meurent suite à une excision, faut pas laisser passer ça ! Tu as eu raison d'intervenir, je pense.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par rejanie13 le 28/01/2008 20:31:49
Oui Chaminou j'ai beugué quoique pour les gars cette pratique n'est pas non plus des plus joyeuses et si elle est faite hors milieu chirurgical peut-être très dangereuse. Mais à la différence que les garçons ne perdent pas le plaisir eux!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par aurore3005 le 28/01/2008 22:30:24
je dois t'avouer que je suis déçue, tu annonces un article qui gomme nos préjugés... je n'ai fait que les retrouver et j'ai d'ailleurs quelques questions à te poser

"le préservatif n'est sûr qu'à 85%"!!?!?! tu sais comment ça s'utilise au moins? à moins d'une mauvaise utilisation, les virus ne peuvent pas passer à travers le latex

Quand tu tomberas amoureux d'une fille, tu crois qu'elle t'attendra jusqu'au mariage?

bon, admettons, qu'elle ait les mêmes opinions que toi, j'ai hâte de voir ce que tu nous diras sur la beauté de la fidélité et de l'amour après 20 ans de mariage! (ou ne serait-ce qu'après les 1ères nuits si l'un ou l'autre est vraiment nul! lol)

je dois tout de même te reconnaitre des qualités: tu vois les choses dans le sens du respect et de la beauté, ce qui est louable; de plus, tu n'es pas un de ces "kékés" qui vont à droite et à gauche, se vantant de leurs exploits! Dans la société qui est la notre, l'abstinence pour les jeunes survient surtout parce qu'elle est "obligée" (timidité..) et donc mal vécue, c'est pourquoi je te trouves du mérite à assumer tes convictions.

Certes, la religion a pour but évident le bonheur des Hommes, mais à quoi bon cette tirade sur le suicide chez les jeunes sexuellement actifs etc? les religions sont comme les concepts politiques: ce ne sont que des idéaux. Une religion ou bien l'abstinence n'empêchera jamais les malheurs dans une vie. Tu parles des déceptions amoureuses, de l'échec social mais tout cela repose sur une vision bien pessimiste, pourquoi imaginer le pire? les bas sont comme les hauts, ils font partie de la vie. Avant de penser à une séparation, on voit surtout tout le bonheur que nous apporte une relation amoureuse! c'est si beau d'aimer quelqu'un; certes, quand cela se termine, on tombe de haut mais si l'on a jamais vécu ça, comment affirmer que de si beaux instants de bonheur n'en valent pas la peine?

L'amour est la plus belle chose au monde, es-tu sûr de pouvoir rendre heureux quelqu'un sans n'avoir eu aucune expérience avant?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par supernaut le 31/01/2008 00:25:58
Je passerai sur les généralisations et les clichés à deux balles (d'une part parce que ce serait trop vaste, et d'autre part parce que ce serait du réchauffé...

J'ai perçu une forme d'irrespect moi dans cet article : l'auteur exprime sa conception des choses et ses croyances (jusque là OK), mais ensuite il juge et condamne certain(e)s comportements/pratiques/visions_des_choses et impose les sien(ne)s comme vérités universelle. Je prends ça comme de l'irrespect personnellement... OK on peut penser et croire ce que l'on veut, mais il ne faut pas non plus proclamer ceci comme évidence universelle !!

Ensuite, mon avis diffère sur la fornication : n'est-ce pas naturel chez l'être humain ? L'homme n'est-il pas un animal à la base ? (pas de créationnisme, merci d'avance)
Pourquoi, quand deux personnes s'aiment, faudrait-il attendre le mariage ? Si deux jeunes gens s'aiment et se marient dès qu'ils le peuvent dans le but de consommer leur union,et si finalement ils s'aperçoivent que leur décision était trop précipitée, cela ne provoquerait-il pas des divorces (ce que Gloriadeo reprochait à l'activité sexuelle) ???

À simple titre d'information : pourquoi avoir choisi le catholicisme plutôt qu'une autre religion ?
Personnellement (et ceci n'engage que moi), je ne trouve pas qu'une religion soit plus valable qu'une autre... Je trouve tout à fait naturel d'avoir besoin de croire en un dieu, mais pourquoi Jésus-Christ (bon s'il nous rend visite d'accord XD), Allah ou Amon-Ra plutôt que Yavé, Zeus, le Serpent à Plumes ou le fameux Monstre aux Couilles Carrées ???

Enfin, un sujet n'a pas encore été abordé/jugé par les cathos du forum (ce qui m'étonne, étant donné qu'on est en plein dans le registre "sexuality & catholicism" : que pensez-vous de l'homosexualité ???

P.S. : Ayant remarqué l'absence de réponse de l'auteur sur le forum, je tiens à préciser que j'en attends une ^^.

Modifié le 31/01/2008 00:29:51

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par asmuk le 31/01/2008 09:59:07
Sans lire les commentaires
En vous lisant je sens vraiment un catholique convaincu. Les cathos ne font nullement références à la parole de Dieu mais à l’Eglise comme si Dieu était dans l’église alors qu’il est dans sa PAROLE.
Es-tu pour ou contre le préservatif ?" Pourquoi tergiversait au lieu de répondre par la négative car les préservatifs amplifient la fornication. Cette maladie devait pousser les mariés à rester fidèle et les non mariés à l’abstinence.

La fornication je ne le vois pas seulement sur le plan physique comme vous le voyez mais dans une dimension spirituel. Car « celui qui couche avec une femme devient avec elle-même corps ». Cela pose problème dans la mesure où certaines personnes sont des porteurs des malheurs couchant avec une telle personne vous bénéficierez de ces malheurs, cela est le cas de sorcière et autres…

Cette phrase : « Mais la grandeur de leur état est que par amour du Christ dont ils se font les serviteurs et les témoins, ils acceptent de se donner tout entiers au Bon Dieu. N'est-ce pas louable comme démarche ? ». Ce n’est pas louable car à cause de cela, les prêtres font pas mal D’ENFANTS BATARD, et vivent avec des copines parci parlà . Ce n’est pas JESUS CHRIST qui a consacré ce célibat mais c’est l’Eglise Catholique, ce que j’ai dit plus haut illustre bien que ce n’est pas avec leur libre arbitre qu’ils ont accepté cela mais par la contrainte.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par chaminou le 31/01/2008 17:59:22
"les préservatifs amplifient la fornication"

> Ah, ben voilà autre chose...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 31/01/2008 18:52:35
asmuk,
Si je te comprends bien, le SIDA serait envoyé par ton dieu pour pousser les mariés à rester fidèles et les non mariés à l’abstinence.
Récapitulons:

Ton dieu aurait fabriqué une terre, ne met que deux personnes desus, ignorantes donc mais c'est un ange déchu qui doit faire leur éducation sexuelle? On connait ça... dans les collèges des Jésuites
Comme il n'a fait que deux humains, paf, prévisible, à la seconde génération c'est déjà l'inceste, pas moins.
Fameuse c*nnerie
J'en passe...
Il aurait exigé qu'Isaac offre son fils, "juste pour voir" (son idée d'une blague?)
Puis toujours dans ta légende, ilaurait envoyé son fils (bien peinard au Paradis je suppose) sur terre pour qu'il se fasse tuer, comme çà..."pff j'ai un fils, je l'envoie à la mort" et pas n'importe quelle mort? La crucifixion...
et ainsi de suite, tout un gros bouquin d'horreurs.
Légende inventée par un drôle de détraqué donc

Et maitenant ton dieu nous aurait envoié le sida pour qu'on soit chastes et purs?
Qu'on fasse moins l'amour donc..
Qu'a-t-il donc contre l'amour, ton dieu????

Modifié le 31/01/2008 18:55:32

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par tchit le 31/01/2008 19:35:30
Pfiouu le nombrede débiles sur cette planète...

Modifié le 31/01/2008 19:35:58

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 01/02/2008 00:30:04
tchit,
compte 8 à 15% de la population...

Modifié le 01/02/2008 00:30:49

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par asmuk le 01/02/2008 10:54:45
Jacquesv,
Dieu n'ignore rien. Vous avez difficile à cerner cela je vois alors très mal comment vous expliquez cela, nous ne sommes pas sur la même longueur d'ondes. Puisqu'on y est il faut savoir que la MORT NE PAS UNE FIN EN SOIT. sI Vous le considerez pas comme tel je suis désolé pour vous.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 01/02/2008 11:03:31
asmuk,
Ton dieu n'ignore rien? Alors qu'a-t-il méfait, celuici??
http://news.bbc.co.uk/olmedia/660000/images/_663994_hunger.jpg


Modifié le 01/02/2008 11:04:50

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par asmuk le 01/02/2008 11:09:07
Il n'ignore rien, tu ne peux comprendre que son amour est électif. "J'ai aimé Jacob et j'ai haï Esau".

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par dwigo le 01/02/2008 12:17:22
tchit --> je plussoie.

asmuk --> Toujours aussi constructif dans tes opinions religieux a ce que je vois...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 01/02/2008 12:28:49
asmuk,
donc ton dieu haït ce gosse?
Alors qu'a-t-il méfait de si terrible??
http://news.bbc.co.uk/olmedia/660000/images/_663994_hunger.jpg

Ce petit salopiaud aurait il touché son zizi?

Là je comprendrais: ça lui apprendra. Vive la chasteté!!

PS, les curés qui tripatouillent (et pire!!) les gosses , ils n'ont pas faim, eux: comment cela se fait il?

Modifié le 01/02/2008 12:36:59

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 01/02/2008 12:47:32
Tous des petits méchants là, punis pour leur manque de chasteté par ton dieu:

http://www.awitness.org/news/june_2002/graphics/africa_famine_map.gif


http://redir.fr/gj gy

Asmuk,
Ne penses tu jamais qu'il dépasse les bornes, ce "dieu"?

Quand il voulait détruire Gomorre, ton dieu promettait encore d'épargner la ville s'il s'y trouvait un seul juste. Ce dieu a-t-il changé sa politique, ou n'y a-t-il aucun juste dans tous ces pays, ces villages, ces écoles(là où il y en aurait!), ces familles? Vraiment aucun, même pas un tout petit, un nouveau-né?
Réponds honnêtement, stp.

PS, pourquoi vis tu?

Modifié le 01/02/2008 14:00:42

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par nymphillon le 01/02/2008 19:13:00
ça me soule les personnes comme toi
1. je n'aime les religions
2. mais je suis assez respectueuse pour ne pas les melangé avec le sexe...
3. je me demande ce que ta apporté l'ecriture dans texte aussi nul!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 01/02/2008 21:19:24
nymphillon,
un petit truc: à coté des pseudos il y a une petite flèche: "clic" et comme par miracle le pseudo de celui à qui tu t'adresses apparait dans la case réponse: tellement facile et tellement plus clair.

Modifié le 01/02/2008 21:21:55

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par supernaut le 01/02/2008 22:28:15
Hmm 8 à 15% ça me paraît peu, pour ne pas dire infime...

Asmuk, j'aimerais vraiment savoir si tout ce que tu nous déballes est basé sur la lecture d'un bouquin écrit par on ne sait qui il y a trois ou quatre mille ans...
(moi je serai plus prompt à croire ce qui est écrit dans "Le Silmarillon", on sait au moins que ça n'a pas été écrit par n'importe qui ^^^)

Jacquesv, il me semble que le commentaire de Nymphillon s'adresse à l'auteur de l'article..

Modifié le 01/02/2008 22:33:52

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par nymphillon le 03/02/2008 11:18:38
jacquesv--->supernaut a raison je m'adresse a l'auteur donc je ne vois pas vraiment l'utilité de ce que tu me dis...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par asmuk le 09/02/2008 15:30:54
Jacques V, il faut dire encore plus le DELUGE. Dieu est souverain et fait ce qui lui semble. Il faut savoir que la PAROLE DE L'HOMME SOIT RECONNU COMME MENSONGE ET CELLE DE DIEU POUR VERITE. C'est cela le principe. Le mal c'est que les hommes veulent AIDER DIEU alors que cela n'est pas possible. Si t'a eu à lire la Bible tu dois connaître l'histoire de Uzza qui a été tué pour avoir chercher à aider au moment l'arche de l'alliance a failli chuté.

Supernaut, je lis la Bible mais je lis aussi d'autres bouquins comme peut-être vous. L'âge de bouquiun ne compte pas, malgré le niveau de l'homme today les civilisations anciennes l'apprends pas de truc (Egypte, Romaine, Indienne, etc...). Deconsideré un bouquin pour sa vetrusté je crois que vous êtes à côté de la plaque. "Toujours comme Soleil, sa lumière est toujours neuve jamais altéré par l'âge ni les saisons." VOILA COMMENT JE VOIS ET ENTENDS LA BIBLE (la parole du Dieu vivant, créateur de toute chose visible et invisible, amen).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par rejanie13 le 10/02/2008 19:56:39
Asmuk, La bible est un beau roman, écrit par des hommes mais bon comme tous les jolis contes faut pas non plus tout gober.
Ne peut-on pas avoir d'avis perso basés sur le bon sens et le respect d'autrui sans pour autant mettre "dieu" à toutes les sauces ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 10/02/2008 20:14:41
asmuk
le déluge? Encore une de ces histoires... ton dieu a créé selon toi tous les êtres vivants, dont l'homme et la femme.
Survient un ange déchu de ses pouvoirs d'ange, qui aurait corrompu l'homme et la femme. Plus tard, époque de Noé, ton dieu éprouve un besoin soudain de commetre des génocides, humains, mais animaux y compris, animaux qui pourtant n'avaient rien à faire avec cet ange déchu: pourquoi? Mystère et boule de gomme, "parceque tel est mon bon plaisir!"

Pas raisonnable, ton dieu qui fabrique des animaux pour s'en débarasser en les noyant comme des petits chats...
(et qui en passant oublie que les poissons et beaucoup d'autres animaux nagent)
Vraiment, l'histoire de cette bible, que tu vantes tant, présente beaucoup trop de trous et de contradictions...

tiens:

http://redir.fr/guny

et il y en a bien plus encore :

Personalized Results 1 - 10 of about 2,000 for "contradictions dans la bible". (0.08 seconds)

Puisse son Appendice Nouillesque te toucher
Ramen....

Modifié le 10/02/2008 20:20:15

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par bikilyon le 12/02/2008 01:56:39
Bonjour.
J'ai trouvé cet article pas mal écris du tout.
Par contre son contenu ne m'a pas plus parce que... je suis catho
Mais j'ai bien peur de ne pas etre du tout catho comme toi, je pense que notre seul point en commun est notre croyance en Dieu, mais nous ne la vivons definitivement de la meme facon.
Ta croyance passe par l'Eglise, le pape, Rome itou itou.
La mienne ne les supportes pas.
Entends bien que je respecte tout a fait la facon dont tu vis ta foi mais pour moi c'est l'Eglise qui tue la foi, je penses que la plupart du temps la bible et le pape ne font absolument pas passer le message veritable de Dieu, desolé mais la moitié du message de la bible, comme je le ressens, n'est vraiment pas message d'amour. Je ne m'étendrais pas sur les sujets tels que le mariage des pretres (avoir le plus beau cadeau que Dieu nous ai donné a savoir une famille nous fait-il l'aimer moins?) ou les femmes pretres genre de choses ou je suis forcement pour car pour moi la est le réel message d'amour de Dieu.
Mais j'ai trouvé extremement interressant de voir ton point de vue et d'avoir ensuite pu te donner le mien.
Bonne continuation dans ta foi.

Modifié le 12/02/2008 01:58:48

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par supernaut le 13/02/2008 11:58:11
Asmuk, j'ai pas tout compris... mais je te répondrais quand même que je ne méprise pas un livre parce qu'il est vieux, mais je ne prends pas non plus ce qu'il raconte pour argent content. Dans ce cas, pourquoi les autres récits religieux/mythologiques anciens seraient moins vrais que ceux de la Bible ???

Bikilyon, et les autres peuvent crever, c'est ça ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par bikilyon le 13/02/2008 19:36:07
En tant que Chrétienne je me fait souvent critiqué par des chrétiens qui se sentent plus chrétiens que moi parce qu'ils vont a la messe tous les dimanches et que pour eux le pape est un envoyé de dieu.
Commencons par la messe tous les dimanches, je suis pas vraiment a fond la dedans, j'aime beaucoup le coté rassemblement, prions tous ensemble, mais ce qui me derange c'estr le coté louons dieu et louons le encore, c'est un peu bete a dire comme ca mais dans ma conception de /dieu, Dieu est mon ami, je n'est pas l'habitude de louer ainsi mes amis, et pour ce qui est du dimanche a 11h00, je n'ai pas forcement quelque chose a lui dire a ce moment la, quand j'ai quelque chose a lui dire, un remerciement a lui faire, je me reccueil et je lui dit, n'importe ou et n'importe quand.
Pour ce qui est des autres religion, nous savons tous que le Yavhé (excusez-moi si je ne l'ai pas écris correctement je ne suis pas sur de l'orthographe) des juifs et le Allah (idem) des musulmans ne sont ni plus ni moins que le Dieu des chrétiens sous un autre nom. Mais pour moi, Boudha, tous les dieux chinois, égyptiens et tous les autres, tous les dieux dans les quels des gens croient, sont les memes que le Dieu dans le quel moi je crois. Je ne crois pas en un "mon Dieu existe donc pas le tien, moi je crois en le Dieu supreme toi en un Dieu fictif", nous croyons tous en le meme dieu mais sous un nom différent et avec différent type de croyance.
Je suis désolé, les mots sont un peu pourris je n'arrive pas exactement a exprimer ce que je penses mais je penses que vous avez compris l'idée générale.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par supernaut le 13/02/2008 22:47:38
Bikilyon, enfin une personne avec une conception intelligente de la religion !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par karalium le 13/02/2008 23:09:04
Bikilyon a écrit : " Je ne m'étendrais pas sur les sujets tels que le mariage des pretres (avoir le plus beau cadeau que Dieu nous ai donné a savoir une famille nous fait-il l'aimer moins?) ou les femmes pretres genre de choses ou je suis forcement pour car pour moi la est le réel message d'amour de Dieu."

> alors là completement d'accord ! pour le mariage des pretres, ça rejoint ce que j'avais dit (je sais plus trop où, y a longtemps ^^)....

franchement, je voulais poster un truc bien, mais il n'y a plus rien à dire ^^

la chose est simple : les pensées exprimées dans l'article montre à quel point ceux qui se disent tolérants ne le sont pas du tout.... on voit clairement un avis tres limité de la vie.....

apres, chacun croit ce qu'il désire, justement, chacun est LIBRE !

je trouve hallucinant de voir que des femmes ne soient pas maitresses de leur corps (avortement entre autres), que des hommes doivent, pour prouver leur amour envers Dieu, s'empecher de connaitre l'amour charnel.... il y a énormément de points qui semblent vraiment abusif....

autrement, il est passé où l'auteur ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par jacquesv le 13/02/2008 23:17:29
autrement, il est passé où l'auteur ?

gloriadeo Non connecté (idle: 1j 01h 46min 40s)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par karalium le 14/02/2008 00:00:21
jacquesv > justement, 1j..... il a aucune excuse pour pas répondre ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par bikilyon le 14/02/2008 10:41:46
supernaut et karakium : merci beaucoup de me soutenir ca fait plaisir de se dire que tous les jeunes (j'ai vu que vous aviez 16 ans) sont un avis sur la religion et ne se contente pas de s'en foutre et au mieux de lui cracher totalement dessus.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par supernaut le 14/02/2008 17:36:25
Bikilyon, je crache sur la religion en tant qu'institution. Chacun est libre de croire en Dieu ou pas, mais je trouve débile de suivre les principes de telle ou telle église/doctrine, parce que je me demande d'où ils peuvent la considérer comme juste. Pour moi chacun devrait avoir sa propre religion, c'est-à-dire sa propre relation avec Dieu. Je sais pas si c'est suffisemment clair, et si c'est ce que tu voulais dire...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par bikilyon le 14/02/2008 21:08:48
Supernault: c'est exactement ce que je voulais dire, moi aussi c'est une chose que je dis souvent, je crois en Dieu mais l'Eglise en tant qu'institution je ne la suis pas du tout et ne la considere pas comme porteuse du message du Dieu en lequel je crois.
Je penses que tous leur precepte sont completemnt idiot et ne viennent en aucun cas de Dieu.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par karalium le 20/02/2008 19:55:24
supernaut : arrete de penser que tout le monde est ironique ;p

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par supernaut le 21/02/2008 01:57:34
Karalium, aurais-tu l'extrême obligeance de développer ton propos s'il te plait ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Un catho parle de sexe !
Posté par karalium le 29/02/2008 02:51:03
supernaut : ben, tu es du meme avis que bikilion, mais je sais pas trop... j'ai eu le sentiment que tu ne l'avais pas remarqué... je me suis dit que tu avais du voir dans les propos de bikilion une bonne dose d'ironie, auquel cas je répondais qu'il ne fallait pas voir de l'ironie partout

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: un catho parle de sexe !
Posté par supernaut le 05/03/2008 20:11:01
Karalium, non non tu t'es trompée, c'est juste que j'aime bien écrire mes pensées dans ces cas-là (même si ça a déjà été dit).

Modifié le 05/03/2008 20:14:18

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 165 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲